Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
 

Il y a 28 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2  3  4
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Quelle voiture pour traverser l'asie

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Invité
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès bronze sujets
  1. Posté le 08/12/2003 à 00:42:38  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Reprise du message précédent :

astraman a écrit a écrit :


Trêve de plaisanteries...
Cela se passait comment pour un automobiliste étranger dans ces pays ? Iran, Irak, Turquie dans les années 70-80 ? Avant ( :D ) ?
Ou après ?




 
En 1990 exactement,j'avais eu quelques problèmes quand même,surtout avec la police à vrai dire,car pour le reste je m'arrangeais pour faire couleur locale dans la mesure du possible.J'avais une accréditation du gouvernement turc qui était mon employeur à l'époque mais là-bas il n'y a souvent que la loi du flic qui t'interpelle,alors cela se passe souvent comme un racket déguisé,c'est le bakchich quasi-obligatoire...mais quand tu es dans un patelin paumé,avec des types armés et qui font semblant de ne pas te comprendre,il vaut mieux ne pas discuter.

Sujets relatif
Invité
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze messages Pratique - succès bronze nombre de vues
  1. Posté le 08/12/2003 à 01:34:43  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ziriako a écrit a écrit :


En 1990 exactement,j'avais eu quelques problèmes quand même,surtout avec la police à vrai dire,car pour le reste je m'arrangeais pour faire couleur locale dans la mesure du possible.J'avais une accréditation du gouvernement turc qui était mon employeur à l'époque mais là-bas il n'y a souvent que la loi du flic qui t'interpelle,alors cela se passe souvent comme un racket déguisé,c'est le bakchich quasi-obligatoire...mais quand tu es dans un patelin paumé,avec des types armés et qui font semblant de ne pas te comprendre,il vaut mieux ne pas discuter.




Est ce que cela etait vraiment courant, tres regulier.
On pense aller faire un tour du cote de la caspienne et descendre vers l'iran par une route.
L'idee est d'arriver a eviter le PKK du kurdistan
En iran , je souhaite vraiment voir Teheran, ispahan, chiraz...
peut etre aussi essayer d'aller jusqu'a samarkand (ouzbekistan)

Invité
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès bronze sujets
  1. Posté le 08/12/2003 à 02:01:07  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

tonio_moteur a écrit a écrit :


Est ce que cela etait vraiment courant, tres regulier.
On pense aller faire un tour du cote de la caspienne et descendre vers l'iran par une route.
L'idee est d'arriver a eviter le PKK du kurdistan
En iran , je souhaite vraiment voir Teheran, ispahan, chiraz...
peut etre aussi essayer d'aller jusqu'a samarkand (ouzbekistan)





Tu sais,mon expérience somme toute remonte à 13 ans et les événements récents ont bouleversé la situation énormément.

Le quai d'Orsay (Lien ici)
 recommande les éléments suivants...

TURQUIE Les attentats terroristes perpétrés à Istanbul les 15 et 20 novembre attestent la présence d'un risque terroriste élevé en Turquie. Il est pour le moment recommandé de surseoir aux voyages non indispensables en Turquie, principalement à Istanbul, et, pour les voyageurs qui décideraient de maintenir leur déplacement, de faire preuve de la plus grande vigilance pendant toute la durée de leur séjour.

La frontière avec l'Irak reste fermée jusqu'à nouvel ordre. Il convient de faire preuve de la plus grande prudence en se rendant dans les districts du sud-est de la Turquie, d'éviter tout déplacement de nuit et dans des zones isolées. Par ailleurs, des restrictions à la circulation ne peuvent être exclues dans les districts frontaliers avec l'Irak, notamment dans les régions de Sirnak et d'Hakkari.

L'annonce par l'organisation terroriste PKK, le premier septembre, d'une rupture du cessez-le-feu unilatéralement observé depuis quatre ans ne modifie pas de façon significative les indications qui précédent. Les activités hostiles aux forces de l'ordre n'avaient d'ailleurs jamais été totalement interrompues. La surveillance policière aurait été renforcée dans les grandes villes à la suite de cette annonce, mais on n'observe pas à ce stade de reprise des attentats dans cette zone.

IRAN Il est recommandé d'éviter les déplacements dans les régions limitrophes de l'Afghanistan, du Pakistan et de l'Iraq.

IRAK A la suite des multiples attentats pérpétrés à Bagdad et dans plusieurs autres villes d'Iraq (Kirkouk, Mossoul, Fallouja, Baqouba, Tikrit, Nassiriya), toute organisation ou tout citoyen étranger peut être pris pour cible d'un acte terroriste ou victime d'un dommage collatéral.

Compte tenu de la poursuite des incidents meurtriers avec les forces américaines, dont aucune zone du pays n'est aujourd'hui épargnée, et suite à l'attentat dont a été victime à Bagdad Mme Akila Al-Hachimi, membre du conseil du gouvernement transitoire iraquien, la plus grande prudence est recommandée. Il convient d'éviter les grands hôtels, les restaurants et les rassemblements avec les membres de la coalition.

Les axes routiers sont toujours sujets à des actions de banditisme. Aucune zone de la capitale et du pays dans son ensemble ne peut être considérée comme sûre, même si la situation dans les trois gouvernorats du Nord est un peu plus calme.

Il est formellement recommandé de différer tous les voyages.

Des déplacements indispensables ne peuvent être envisagés qu'au cas par cas. Ceux qui décident de les effectuer, sous leur responsabilité, doivent respecter strictement les consignes de sécurité et se faire connaître de la section des intérêts français à Bagdad.

L'ensemble des missions d'experts à destination de ce pays demeure suspendu jusqu'à nouvel ordre.

OUZBEKISTAN Il est toujours formellement déconseillé de se déplacer dans les zones montagneuses et frontalières de la Kirghizie et du Tadjikistan (risques d'infiltrations islamistes, dangers d'explosion de mines anti-personnel dans certaines zones frontalières). La quasi totalité de la province du Sourkhandaria (province du sud-est, limitrophe avec l'Afghanistan et une partie du Tadjikistan) est fermée aux touristes étrangers. Seuls les diplomates, les personnels des missions diplomatiques, des organisations internationales et les journalistes munis de laissez-passer spécifiques, ont la possibilité d'accéder à cette région, à la ville de Termez et au pont franchissant l'Amou Darya pour accéder à l'Afghanistan.

Il est recommandé à nos compatriotes, tant pour des déplacements d'affaires que pour des voyages touristiques, de prendre l'attache des services consulaires avant le départ ou à l'arrivée à Tachkent pour être tenus informés de l'évolution de la situation intérieure en Ouzbékistan. Pour pallier les inconvénients liés aux contrôles multiples en ville et sur les grands axes routiers, le Consulat peut délivrer aux touristes français qui circulent dans le pays individuellement et sans accompagnateur, une attestation de protection (rédigée en russe et en ouzbek) mentionnant leurs noms, les numéros de passeports et la durée du séjour. Cette attestation qui sollicite des autorités ouzbek "la libre circulation sur le territoire ouzbek" de nos compatriotes concernés peut se révéler utile en cas de contrôle par la milice routière.

A Tachkent la police ("militsia") est très présente : à la suite d'incursions de groupes islamistes, les contrôles ont été renforcés sur tout le territoire et à l'entrée des agglomérations. Les voyageurs doivent donc veiller à porter sur eux leurs documents d'identité et à être en règle vis à vis de la réglementation sur le séjour des étrangers. En outre, tout signe d'appartenance ou de sympathie islamiste peut être perçu comme suspect.

Il convient de prendre les précautions habituelles dans les villes touristiques et sur les marchés ("bazars") où des voleurs à la tire peuvent opérer.
La sécurité est parfois moins bien assurée dans les régions reculées du pays où le passage d'étrangers est nouveau et susceptible de tenter des voleurs potentiels.
Sur la route, comme en ville, il peut arriver que des policiers tentent de faire payer abusivement à leur profit des amendes aux automobilistes. Il est alors recommandé, face à ce type de situation, de négocier calmement à la baisse le montant réclamé...

Risques sismiques :
Comme dans d'autres pays de la région, l'Ouzbékistan se trouve dans une zone de risque sismique élevé (en 1966, la ville de Tachkent a été partiellement détruite par un tremblement de terre). Il est recommandé à nos ressortissants en cas de déclenchement d'un séisme de suivre les conseils suivants :
A l'intérieur :

s'éloigner des fenêtres, des murs extérieurs, de tout meuble, tableau, luminaire susceptibles de se renverser;
s'abriter sous une table solide ou tout meuble résistant ou rester debout sous un encadrement de porte;
A l'extérieur :

s'efforcer d'atteindre un espace libre, loin des arbres, poteaux électriques, murs ou bâtiments;
dans la voiture, s'arrêter au bord de la route et attendre à l'intérieur la fin des secousses.

Dans tous les cas, il faut conserver son calme, suivre les instructions données et attendre les secours, si nécessaire. Tout séisme important est suivi d'une série de secousses secondaires.

Si un tremblement de terre se produisait lors d'un séjour, il est recommandé à nos ressortissants de prendre immédiatement contact avec leurs familles ou leurs proches afin de les rassurer sur leur sort ou, le cas échéant, en cas de problème de communication avec l'extérieur, avec l'Ambassade de France.


PAKISTAN L'intervention militaire en Irak a provoqué une série de manifestations anti-américaines et anti-britanniques dans toutes les grandes villes du pays, à l'appel des partis politico-religieux et d'organisations. Encadrées et surveillées, elles n'ont donné lieu à aucun débordement anti-occidental.

Les tensions régionales et du proche orient sont toujours susceptibles d'entraîner une dégradation des conditions de sécurité, bien que rien n'ait été relevé jusqu'à présent à l'encontre des ressortissants étrangers. Voyages d'affaires et missions ponctuelles peuvent être à nouveau envisagées.

INDE Des incidents ont opposé ces dernières semaines, des ouvriers dans des plantations de thé de plusieurs Etats du Nord-Est de l'Inde (Etats du Nord-Est proprement dit, Bengale occidental, Bihar). Même si ces incidents violents n'ont jusqu'à présent pas été dirigés contre des étrangers, il convient de faire preuve d'une extrême vigilance, avant de visiter ces plantations, et de recueillir au préalable le maximum d'informations sur le contexte local et en cas de doute, de renoncer aux projets de visite de ces établissements.

La ville de Bombay a été le théâtre le 25 août d'un très grave double attentat ayant causé la mort de plusieurs dizaines de personnes. Ces attentats à la bombe, qui n'ont pas été revendiqués à ce stade, sont intervenus dans des quartiers très fréquentés. Leurs auteurs n'ont pas été identifiés. Rien ne laisse supposer pour l'instant que des ressortissants étrangers aient été la cible délibérée de ces attentats. Il est néanmoins recommandé aux ressortissants français se rendant à Bombay de faire preuve d'une très grande vigilance lors de leurs déplacements dans la ville.


CHINE Considérations générales:
La quasi-totalité du territoire chinois est ouverte aux voyageurs à quelques exceptions près telles que le Tibet soumis à autorisation spéciale et quelques zones dans les provinces du Xinjiang, du Qinghai, du Heilongjiang et de la Mongolie intérieure toujours interdites aux étrangers. Il est impossible de fournir une carte précise des zones à accès restreint car elles sont décidées ponctuellement par les autorités locales concernées. Ce qui n'est pas sans présenter des inconvénients pour les touristes les plus aventureux qui se trouvent parfois sommés d'acquitter sur le champ des amendes allant de 535 à 765 euros, quand bien même l'ambassade de Chine à Paris et l'agence d'Etat accompagnatrice (C.I.T.S.) n'avaient pas émis d'objections sur l'itinéraire qu'ils avaient retenu. (Un tel cas s'est produit récemment aux abords des nouvelles frontières en Mongolie intérieure).

Après la capitale et ses environs (Grande Muraille et Tombeaux Ming), pour lesquels des séjours d'une dizaine de jours sont spécialement organisés, Xian figure parmi les sites les plus visités.

Attention particulière :
Tourisme dans l'ouest de la Chine
Compte-tenu de la situation qui prévaut en Afghanistan, Il est formellement déconseillé de passer la frontière sino-pakistanaise.
Les zones frontières du Kazakstan, du Kirghizistan et du Tadjikistan sont à éviter. Il est en outre, prudent de ne pas s'aventurer seul dans les régions rurales du Xinjiang.
Insécurité sur la grande muraille
De nombreux incidents ont été signalés par des touristes qui visitent la grande muraille, en dehors des principaux points d'accès touristiques. Des groupes de paysans sollicitent le paiement de droits d'entrée alors que ceux-ci ont été déjà réglés auprès des bureaux officiels du tourisme, et peuvent aller jusqu'à s'en prendre physiquement aux touristes.
Des démarches ont été entreprises auprès des services de police compétents. Dans l'immédiat, il est conseillé de renoncer à visiter les portions de la grande muraille autres que Badaling, Simatai et Mutianyu.

Pendant les mois de juillet et août, la croisière des Trois Gorges peut être occasionnellement interrompue en amont du chantier du barrage en raison des crues saisonnières.

Avertissement concernant la drogue: La législation sur les stupéfiants est très rigoureuse en Chine, tout commerce ou consommation de drogue étant sévèrement réprimés (plus de 230.000 personnes arrêtées en 1998, plusieurs centaines de condamnations à mort et d'exécutions chaque année). La France n'ayant pas d'accord avec la Chine sur l'entraide judiciaire, il est à craindre que toute peine d'emprisonnement, si lourde soit elle, prononcée pour usage ou trafic de stupéfiants, devrait être subie intégralement dans les geôles chinoises, sans perspective de transfèrement vers la France.

Conditions de sécurité:
Bien que le pays soit relativement sûr pour les étrangers on assiste à un accroissement de la petite délinquance notamment dans les grandes villes. Il y a peu d'agressions mais l'atteinte à l'intégrité physique n'est désormais plus à exclure.Les déplacements solitaires en dehors des sites touristiques traditionnels sont à envisager avec prudence, notamment dans les provinces de l'Ouest (Xinjiang, Gansu et Mongolie intérieure).
En cas de perte ou de vol, il est indispensable d'effectuer la déclaration au bureau de police le plus proche de l'événement. Ainsi un passeport perdu à Xi'an doit-il être signalé à Xi'an, et non juste avant le départ définitif de Pékin. Muni du récépissé de cette déclaration, il convient de se rendre dès que possible à l'ambassade de France (ou dans l'un des consulats généraux de France en Chine selon le cas) afin de déclarer l'événement auprès de l'autorité consulaire. Ce document permettra de se faire délivrer, le cas échéant, un passeport ou un laissez-passer, puis un visa de régularisation, qui permettront de quitter la Chine.
Il est conseillé, dans les trains ou les autocars de nuit, de rester éveillé, afin de surveiller les bagages.
En cas de besoin, ne pas hésiter à solliciter l'aide de la police locale. En cas de "vol", seuls des procès-verbaux de "perte" sont établis par les autorités (ce qui peut poser un problème vis-à-vis des compagnies d'assurances).
Les prises de vues ou de photographies sont relativement libres, à l'exception des lieux de cultes où à l'approche des enceintes à caractère officiel (sites militaires).
Les vols de type "pickpocket" sont en nette recrudescence à Pékin, notamment dans les plus grands endroits touristiques - place Tienanmen, Palais d'Eté, Parc de la Colline de Charbon, ainsi que les magasins de souvenirs et les marchés (magasin de l'Amitié, marché de la Soie, Hongqiao notamment). Il est vivement recommandé de placer ses documents d'identité dans des poches intérieures fermées ou dans des ceintures de type "banane" que l'on veillera à enfiler dans les passants de pantalon ou de short. La même observation est valable pour l'ensemble de la Chine.
Il convient de faire preuve de vigilance à Canton à l'égard des vols, notamment aux abords de la gare centrale. La prudence est également recommandée dans les transports en commun, surtout la nuit. S'y promener seul à pied ne présente pas de problèmes particuliers en dehors du risque de vols à la tire. Il est donc préférable de conserver l'original de ses papiers d'identité et de ses titres de voyage en lieu sûr et de circuler avec des photocopies.
A Shanghaï, il faut faire preuve de prudence contre le vol.

Voyages à but de rencontre individuelle
Il a été remarqué à plusieurs reprises que des hommes seuls, résidant habituellement en France, effectuaient des voyages individuels organisés par des particuliers, afin de leur faire rencontrer des amies ou des relations, le plus souvent célibataires, de nationalité chinoise.
La plus grande vigilance est demandée aux personnes qui se proposent d'accepter ce type de séjour. En effet, le but avéré de ce voyage, souvent peu onéreux, est de contraindre le visiteur à accepter un mariage de complaisance. Plusieurs de nos ressortissants ont ainsi été séquestrés, maltraités et menacés parfois pendant plus de 15 jours. Dernièrement, l'un d'entre eux a dû, pour leur échapper, s'enfuir à la faveur de la nuit et regagner - à pied car il n'avait plus d'argent sur lui - l'ambassade distante d'une cinquantaine de kilomètres.

Risque sismique :
La Chine comporte de nombreuses zones sismiques : Heilongjiang, Lijiang dans le Yunnan, bassins du Yangtsé, province du Hebei et région de Pékin. Pour obtenir plus d'informations sur la conduite à tenir en cas de séisme, vous pouvez consulter la fiche réflexe de ce site qui est consacrée à ce sujet rubrique " A savoir ".
Les recommandations de base sont les suivantes:
A l'intérieur :

s'éloigner des fenêtres, des murs extérieurs, de tout meuble, tableau, luminaire susceptibles de se renverser;
s'abriter sous une table solide ou tout meuble résistant ou rester debout sous un encadrement de porte;
A l'extérieur :

s'efforcer d'atteindre un espace libre, loin des arbres, poteaux électriques, murs ou bâtiments;
dans la voiture, s'arrêter au bord de la route et attendre à l'intérieur la fin des secousses.

Dans tous les cas, il faut conserver son calme, suivre les instructions données et attendre les secours, si nécessaire. Tout séisme important est suivi d'une série de secousses secondaires.

Si un tremblement de terre se produisait lors d'un séjour touristique, il est recommandé à nos ressortissants de prendre immédiatement contact avec leurs familles ou leurs proches afin de les rassurer sur leur sort ou, le cas échéant, en cas de problème de communication avec l'extérieur, avec le consulat de France de la circonscription concernée.






Publicité

Invité
Coupe or Pratique Pratique - succès or messages Pratique - succès or nombre de vues
  1. Posté le 08/12/2003 à 09:27:43  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour résumer, on n'est jamais mieux ailleurs que chez soi : à part les inondations, qu'est ce qu'on est bien :W

Et le Mont Saint Michel, vous avez essayé ? w:

Invité
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès bronze sujets
  1. Posté le 08/12/2003 à 09:29:32  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Supraman a écrit a écrit :


Pour résumer, on n'est jamais mieux ailleurs que chez soi : à part les inondations, qu'est ce qu'on est bien :W

Et le Mont Saint Michel, vous avez essayé ? w:





L'omelette de la Mère Poulard :lol: :lol: :lol:

Publicité

Invité
Coupe or Pratique Pratique - succès or messages Pratique - succès or nombre de vues
  1. Posté le 08/12/2003 à 09:39:57  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Ziriako a écrit a écrit :


L'omelette de la Mère Poulard :lol: :lol: :lol:






Sauf à avoir des pulsions suicidaires, perso, je ne me ferais pas la route de Marco Paulo en 2003 :nanana: Pas assez inconscient, jais des enfants, moi :s

Traverser l'Afrique du nord au sud par contre :love:

Le gars qui m'a vendu mon Camping Car part 5 semaines en aout : dans la plus belle reserve d'oiseaux du monde en Mauritanie : Espagne/Maroc (on sert les fesses au sud because Front Polisario :eek: et voila. Ils vont pouvoir vider leurs chiottes chimiques au milieu des Flamant Roses :W (je dis cela pour Yves et cie qui execrent les CC :W )

Invité
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès bronze sujets
  1. Posté le 08/12/2003 à 10:38:04  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ca donne envie de voyager toutes ces recommandations du Quai d'Orsay... :D
En tout cas, j'ai adoré la Chine en voyage non organisé (été 2000).
Message édité par ast84gk le 08/12/2003 à 10:41:25
Invité
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès bronze sujets
  1. Posté le 08/12/2003 à 10:52:29  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
pour moi , un bon vieux KZJ 70 ou 73 de chez TOY ...
Pas de prob

Invité
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze messages Pratique - succès bronze nombre de vues
  1. Posté le 08/12/2003 à 12:46:32  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
c'est clair que la region est un peu agitée. mais ces revommandation ne datent pas d'hier. Je crois que c'est la situation normale de ces pays.

Invité
  1. Posté le 19/12/2003 à 12:13:48  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je pencherais plutot pour un diesel, la qualite du diesel est en effet plus "stable" que celle de l'essence dans la plupart des pays que tu cites.

Vu l'etat des routes au Pakistan et en Inde, un 4x4 est bienvenue, plutot un defender ou un vieux  toyota, car ils sont suffisamment rustiques pour etre repares facilement. Quoiqu'il en soit, evite des voitures avec de l'electronique a bord. Si ton budget est trop court, choisis une voiture qui a un chassis haut, genre 4L ou 504.

On a fait le voyage France-Laos, aller retour avec un defender 110, et on a eu tres peu de problemes mecaniques, les pieces ne se trouvent pas partout mais en apportant l'essentiel avec soi, on arrive toutjours a se debrouiller.

une bonne source d'infos pour organiser ce genre de voyage, c'est l'association Aventuriers du Bout du Monde, http://www.abm.fr Ils ont un excellent centre de documentation (sur Paris) avec tout un tas de fiches remplis par des voyageurs au long cours.

Minh
http://www.surlaroute.org

Invité
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze messages Pratique - succès bronze nombre de vues
  1. Posté le 20/12/2003 à 21:35:54  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je pense a un toyota tercel break quatre roues motrices de 1988 environ. Pas d'electronique, une suspension et transmission renforcees.
Pas tres cher aussi!

Publicité

 Page :
1  2  3  4
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
ARceau boulonné legale, et soudé non?? 14
Puissance fiscal différente selon les pays??? 25
Et si vous achetiez une Ferrari Testarossa ? 117
206 cc ... 9
W W et carte grise définitive 5