Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / / /

Performances et conditions extérieures (température, altitude...)

 

Il y a 307 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Performances et conditions extérieures (température, altitude...)

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Pilote confirmé
olivierameau
Coupe or Pratique Pratique - succès or sujets Pratique - succès or nombre de vues
  1. Posté le 21/11/2005 à 21:27:35  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Je souhaite savoir si quelqu'un sait quantifier l'écart de performance d'une voiture selon les conditions extérieures, et en particulier la température et la pression.

Ainsi, quelle est la perte de puissance effective de la même voiture roulant à respectivement 0°C et 30°C, par exemple ?
Je pense que celà dépend déjà du moteur (atmo, turbo...).

La pression atmosphérique (ou l'altitude) doit également jouer, mais dans quelle mesure ?
:??:

Sujets relatif
Invité
Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès argent messages
  1. Posté le 21/11/2005 à 21:30:03  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

olivierameau a écrit a écrit :


Je souhaite savoir si quelqu'un sait quantifier l'écart de performance d'une voiture selon les conditions extérieures, et en particulier la température et la pression.

Ainsi, quelle est la perte de puissance effective de la même voiture roulant à respectivement 0°C et 30°C, par exemple ?
Je pense que celà dépend déjà du moteur (atmo, turbo...).

La pression atmosphérique (ou l'altitude) doit également jouer, mais dans quelle mesure ?
:??:




Oui celà influence les performances.

L'altitude également, à cause de la différence de pression atmosphérique, donc la densité d'air. Les moteurs turbos sont logiquement moins affecté par celà.

Après, j'en sais pas plus, mais une explication logique doit se cacher la derrière :cyp:

Invité
Pratique - succès argent messages Pratique - succès bronze sujets
  1. Posté le 21/11/2005 à 21:34:46  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Patt a écrit a écrit :


L'altitude également, à cause de la différence de pression atmosphérique, donc la densité d'air. Les moteurs turbos sont logiquement moins affecté par celà.




La pression diminue de 100 HPa tous les x mètres :o|

(x étant une valeur que j'ai sue, mais oubliée...)

Publicité

Profil : Pilote confirmé
olivierameau
Coupe or Pratique Pratique - succès or sujets Pratique - succès or nombre de vues
  1. Posté le 21/11/2005 à 21:42:57  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

teusch a écrit a écrit :


La pression diminue de 100 HPa tous les x mètres :o|

(x étant une valeur que j'ai sue, mais oubliée...)





Et la conversion en kW ?
:)

Invité
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès bronze sujets
  1. Posté le 21/11/2005 à 21:45:57  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Moi j'ai deja pensé a racorder la clim directement sur le turbo pour avoir toujours de l'air bien dense en oxygene mais bon. :cyp:

Publicité

Invité
Coupe bronze Pratique Pratique - succès argent messages Pratique - succès bronze nombre de vues
  1. Posté le 21/11/2005 à 21:49:34  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Patt a écrit a écrit :


Oui celà influence les performances.

L'altitude également, à cause de la différence de pression atmosphérique, donc la densité d'air. Les moteurs turbos sont logiquement moins affecté par celà.

Après, j'en sais pas plus, mais une explication logique doit se cacher la derrière :cyp:





La densité de l'air change?? T'es sûr de ça???
La pression atmosphérique représente la colonne d'air que tu as au dessus de la tête donc plus tu montes en altitude, plus la colonne d'air diminue donc la pression diminue.
Ainsi c'est pour ça que l'on peut faire bouillir de l'eau à une température inférieure à 100°C quand on est en montagne.

Sinon pour répondre au sujet, j'ai quelques chiffres en tête:
-lors de la montée de pikes peak (orthographe??) les voitures arrivent au sommet avec 40% de leur puissance initiale
-lors du rally du mexique, les voiture ont une puissance correspondant à 60% de leur puissance sous condition normales.

Si il y en a qui ont des chiffres plus précis???

Invité
Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès argent messages
  1. Posté le 21/11/2005 à 21:52:31  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

alfa_et_romeo a écrit a écrit :


La densité de l'air change?? T'es sûr de ça???
La pression atmosphérique représente la colonne d'air que tu as au dessus de la tête donc plus tu montes en altitude, plus la colonne d'air diminue donc la pression diminue.
Ainsi c'est pour ça que l'on peut faire bouillir de l'eau à une température inférieure à 100°C quand on est en montagne.

Sinon pour répondre au sujet, j'ai quelques chiffres en tête:
-lors de la montée de pikes peak (orthographe??) les voitures arrivent au sommet avec 40% de leur puissance initiale
-lors du rally du mexique, les voiture ont une puissance correspondant à 60% de leur puissance sous condition normales.

Si il y en a qui ont des chiffres plus précis???




L'air est moins dense car la pression diminue.

Invité
Coupe bronze Pratique Pratique - succès argent messages Pratique - succès bronze nombre de vues
  1. Posté le 21/11/2005 à 21:54:31  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité

Patt a écrit a écrit :


L'air est moins dense car la pression diminue.





Sa se comprend. :jap:

Invité
  1. Posté le 21/11/2005 à 23:25:12  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Concernant le moteur  
En altitude, la perte de puissance est due à une diminution de la quantité d'oxygène (=O2, ne pas confondre avec la nouvelle octavia !). L'O2 permet de brûler le carburant.  
A volume égal de carburant:
Moins d'O2 dans les cylindres -> combustion moins complète/efficace -> moins de puissance.
La quantité d'O2 rentrant dans le moteur dépend de la concentration en O2 de l air, de sa température et de sa pression (les deux paramètres influençant la densité d'un gaz). Plus on est haut (en altitude), plus la pression, la température de l'air et la concentration en O2 sont bas. Rien ne va dans le bon sens. D'où la perte de puissance. CQFD.
Mais on doit la sentir qu'à partir de 1500m.
Mais si on règle l'alimentation pour ces conditions (moins de carburant et/ou plus d'air) alors il n' y a pas de grosses pertes.
Merci
-à l électronique pour le réglage de la combustion
-au turbo qui envoie de "l'air" tellement plus chaud et comprimé que l’air ambiant que l'on doit à peine s'en rendre compte dans la vie de tous les jours.

À une altitude donnée, les variations de la pression atmosphérique sont selon moi peu significatives.  

À une altitude donnée, plus l air est chaud meilleur est le rendement du moteur (dans une certaine limite de température). En effet l'air chaud brûle mieux. (Il suffit d'allumer un barbecue avec un sèche cheveux pour s'en rendre compte, et c est aussi un peu le principe du turbo). Mais plus l'air est chaud, moins il est dense ... (vous avez suivi). In fine mon intuition et mon expérience me disent que ma voiture marche mieux quand je roule à 30°C qu'à 0°C mais elle préfère bouchonner à 0°C qu'à 30°C...

Maintenant une voiture ce n'est pas qu'un moteur et la température est loin d être négligeable sur le comportement des pneus... et donc sur la performance globale.

Mon avis / altitude:
moteur à carburateur sans turbo = grosse perte de puissance.
moteur à injection : légère baisse
moteur turbo: très léger baisse

Pour les moteurs diesel normaux : je ne sais pas si la baisse est plus importante que pour un moteur à carburation. Je dirais oui car il me semble qu’un diesel consomme plus d'O2.
Votre avis?  



Invité
Coupe bronze Pratique Pratique - succès argent messages Pratique - succès bronze nombre de vues
  1. Posté le 21/11/2005 à 23:33:06  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Concernant la variation d'O2, je suis un peu septique puisque ça ne varie pas trop quand même. On ne monte tout de même pas à 3000m.
Par contre je suis tout à fait d'accord sur la variation de pression.

Profil : Pilote confirmé
olivierameau
Coupe or Pratique Pratique - succès or sujets Pratique - succès or nombre de vues
  1. Posté le 22/11/2005 à 00:05:16  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

franziskaner a écrit a écrit :


À une altitude donnée, plus l air est chaud meilleur est le rendement du moteur (dans une certaine limite de température). En effet l'air chaud brûle mieux. (Il suffit d'allumer un barbecue avec un sèche cheveux pour s'en rendre compte, et c est aussi un peu le principe du turbo). Mais plus l'air est chaud, moins il est dense ... (vous avez suivi). In fine mon intuition et mon expérience me disent que ma voiture marche mieux quand je roule à 30°C qu'à 0°C mais elle préfère bouchonner à 0°C qu'à 30°C...




J'aurais plutôt pensé le contraire...
Je pensais qu'avec une température plus élevée, la voiture fonctionne moins bien (perte de puissance)...?

Invité
Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès argent messages
  1. Posté le 22/11/2005 à 00:34:07  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

alfa_et_romeo a écrit a écrit :


Concernant la variation d'O2, je suis un peu septique puisque ça ne varie pas trop quand même. On ne monte tout de même pas à 3000m.
Par contre je suis tout à fait d'accord sur la variation de pression.




Les deux sont liés : baisse de pression = air moins dense = moins de O2.

Profil : Pilote
hetfield138
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès bronze sujets
  1. Posté le 22/11/2005 à 00:50:03  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

franziskaner a écrit a écrit :


À une altitude donnée, plus l air est chaud meilleur est le rendement du moteur (dans une certaine limite de température). En effet l'air chaud brûle mieux. (Il suffit d'allumer un barbecue avec un sèche cheveux pour s'en rendre compte, et c est aussi un peu le principe du turbo). Mais plus l'air est chaud, moins il est dense ... (vous avez suivi). In fine mon intuition et mon expérience me disent que ma voiture marche mieux quand je roule à 30°C qu'à 0°C mais elle préfère bouchonner à 0°C qu'à 30°C...






Il me semble que l'on cherche toujours à avoir de l'air frais car celui ci est plus riche en 0² et donne une meilleure combustion. C'est le principe des admissions dynamiques qui essaient d'aller chercher l'air le plus frais possible. Et donc la logique est que plus il fait froid et plus la voiture marche bien.

Pour ce qui est des moteurs turbo-compressés, il me semble qu'ils sont encore plus sensible aux variations de température, ce qui peut sembler logique puisqu'on compresse de l'air "ambiant".

Publicité

Invité
Pratique - succès bronze messages
  1. Posté le 22/11/2005 à 01:11:20  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

franziskaner a écrit a écrit :



À une altitude donnée, plus l air est chaud meilleur est le rendement du moteur (dans une certaine limite de température). En effet l'air chaud brûle mieux. (Il suffit d'allumer un barbecue avec un sèche cheveux pour s'en rendre compte, et c est aussi un peu le principe du turbo). Mais plus l'air est chaud, moins il est dense ... (vous avez suivi). In fine mon intuition et mon expérience me disent que ma voiture marche mieux quand je roule à 30°C qu'à 0°C





Je pense (suis sûr) que tu te trompes ! plus l'air de combustion est froid, meilleur est la combustion ! Pourquoi y aurai-t-il des échangeurs sinon sur nos moteurs turbo ?

Profil : Pilote confirmé
olivierameau
Coupe or Pratique Pratique - succès or sujets Pratique - succès or nombre de vues
  1. Posté le 22/11/2005 à 09:33:44  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Hetfield138 a écrit a écrit :


Il me semble que l'on cherche toujours à avoir de l'air frais car celui ci est plus riche en 0² et donne une meilleure combustion. C'est le principe des admissions dynamiques qui essaient d'aller chercher l'air le plus frais possible. Et donc la logique est que plus il fait froid et plus la voiture marche bien.

Pour ce qui est des moteurs turbo-compressés, il me semble qu'ils sont encore plus sensible aux variations de température, ce qui peut sembler logique puisqu'on compresse de l'air "ambiant".





C'est effectivement ce qu'il me semble. Plus il fait froid, plus la voiture marche bien (et ceci serait encore plus vrai pour les turbo)

A quelle température sont effectués les tests constructeur pour établir la puissance du moteur et à quelle pression ?

Est-il possible de quantifier le gain ou la perte (par exemple +1000m = -10% ou +10°C= -5%, par exemple, sans avoir aucune idée de l'impact réél (négligeable ou sensible) ?

Profil : Pilote confirmé
olivierameau
Coupe or Pratique Pratique - succès or sujets Pratique - succès or nombre de vues
  1. Posté le 24/11/2005 à 20:04:23  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Personne ne sait, précisement ?

Invité
Coupe bronze Pratique Pratique - succès argent messages Pratique - succès bronze nombre de vues
  1. Posté le 24/11/2005 à 20:07:11  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il faut voir si il n'y a pas un ingénieur WRC dans le coin, ils doivent parfaitement savoir puisque les rally ne sont pas tous à la même altitude.

Invité
Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès argent messages
  1. Posté le 24/11/2005 à 20:08:35  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

olivierameau a écrit a écrit :


C'est effectivement ce qu'il me semble. Plus il fait froid, plus la voiture marche bien (et ceci serait encore plus vrai pour les turbo)

A quelle température sont effectués les tests constructeur pour établir la puissance du moteur et à quelle pression ?

Est-il possible de quantifier le gain ou la perte (par exemple +1000m = -10% ou +10°C= -5%, par exemple, sans avoir aucune idée de l'impact réél (négligeable ou sensible) ?




A 20°C normallement.

Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Véhicule exotique hyundai starex ou sattelite 1
Avis sur performances et fiabilité alfa 146 1.9 JTD 10
Renault, c'est scandaleux! 152
Ford focus 1 capot voilé 2
Passat sw ou touran 6