Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / /

PSA Peugeot Citroën envisage de racheter Opel ?

 

Modélisme et modèles réduits : autocamion87, zebest1, tram56 Discussions libres (Général) : srill, warlord66, 1 utilisateur anonyme et 34 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

PSA Peugeot Citroën envisage de racheter Opel ?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
seb59193
Profil : Routard confirmé
  1. config
seb59193
Coupe argent Pratique Pratique - succès or nombre de vues Pratique - succès argent sujets
  1. Posté le 14/02/2017 à 21:23:11  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Tous est résumé dans l'article :
http://www.lefigaro.fr/societe [...] motors.php

Sujets relatif
Profil : Vétéran confirmé
wankelis
Pratique - succès bronze messages
  1. Posté le 25/02/2017 à 12:14:53  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
http://www.lemonde.fr/economie [...] _3234.html

Accord signé PSA - GM Europe imminent !

On contourne ou on minimise le Brexit, avec les usines Opel/Vauxhall au Royaume Uni !
Peut-on envisager, un modèle PSA (ou plusieurs modèles PSA) hors Opel/Vauxhall au Royaume Uni dans les années à venir ! OUI !

Brexit : Baisse de la Livre et du pouvoir d'achat des anglais :o
Vendre des voitures produites en France et/ou en Europe Continentale, au Royaume Uni... Plus compliqué que jamais :jap:
Ce qui a fait avancer PSA pour le mariage Vauxhall/Opel avec Peugeot SA Groupe

Au final : Fermetures d'usine au Royaume Uni !? Peu ou pas de risque, en tous cas moins de risque qu'en Allemagne !
Car, il y aura des ajustements, après 2018 !


---------------
Raison ou passion, il faut (parfois) trancher !!
avec deuzelle ...
Profil : Pilote d'essai
stephantell
Pratique - succès argent messages Pratique - succès bronze nombre de vues
  1. Posté le 26/02/2017 à 19:44:51  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
[:marcelbigeois:7]
Perso, je les aime tous les deux ..... :love: ....j'aimerais que ça marche .... au moins un truc qui fonctionne une fois, dans ces années noires

ou notre industrie sur le sol Français est délocalisée vers les pays de l'Est .....c'est ça l'Europe ??? non ! pour moi c'est pourri ...alors l'espoir fait vivre


http://www.boursier.com/action [...] .html?fil5


http://www.auto-moto.com/nouve [...] tml#item=1


http://www.la-croix.com/Econom [...] 1200827002

Il me semble, qu'il y a déjà, du chemin parcouru .....alors : images?q=t​bn:ANd9GcS​0ePQdwvkni​0-N8fkLmSD​snWRmu056D​g0onk62A1s​rcnxH7
Message cité 1 fois
Message édité par stephantell le 26/02/2017 à 19:45:59
Publicité

Profil : Vétéran confirmé
olivier3000
Pratique - succès argent sujets Pratique - succès bronze messages
  1. Posté le 26/02/2017 à 21:56:24  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonsoir, ce rachat, qu'est ce qu'il peut apporter à PSA ? N'oublions pas qu'Opel est déficitaire et que GM souhaite se désengager depuis un moment. Ce sont 2 marques généralistes, sur le même créneau. Le marché Europe ne risque t'il pas d'être en surproduction ? Si accord, c'est GM qui fera la bonne affaire.
Message cité 1 fois
avec deuzelle ...
Profil : Pilote d'essai
stephantell
Pratique - succès argent messages Pratique - succès bronze nombre de vues
  1. Posté le 01/04/2017 à 20:47:58  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

olivier3000 a écrit :

Bonsoir, ce rachat, qu'est ce qu'il peut apporter à PSA ? N'oublions pas qu'Opel est déficitaire et que GM souhaite se désengager depuis un moment. Ce sont 2 marques généralistes, sur le même créneau. Le marché Europe ne risque t'il pas d'être en surproduction ? Si accord, c'est GM qui fera la bonne affaire.
Afficher plus
Afficher moins



[:marcelbigeois:7]


http://www.lepoint.fr/automobi [...] 45_683.php


Opel-PSA : les raisons de General Motors de fuir l'Europe


Trop semblables pour s'unir,

les deux constructeurs disposent pourtant de quelques atouts et GM,

d'une porte de sortie providentielle.

Par Jacques Chevalier
Publié le 24/03/2017 à 07:09 | Le Point.fr

Publicité

On dit merci qui?
Profil : Pilote pro
  1. config
der-elsasser
Coupe bronze Pratique Pratique - succès argent messages Pratique - succès bronze nombre de vues
  1. Posté le 02/04/2017 à 11:30:24  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

stephantell a écrit :

[:marcelbigeois:7]
Perso, je les aime tous les deux ..... :love: ....j'aimerais que ça marche .... au moins un truc qui fonctionne une fois, dans ces années noires

ou notre industrie sur le sol Français est délocalisée vers les pays de l'Est .....c'est ça l'Europe ??? non ! pour moi c'est pourri ...alors l'espoir fait vivre


http://www.boursier.com/action [...] .html?fil5


http://www.auto-moto.com/nouve [...] tml#item=1


http://www.la-croix.com/Econom [...] 1200827002

Il me semble, qu'il y a déjà, du chemin parcouru .....alors : https://encrypted-tbn2.gstatic [...] cnxH7MSzSA
Afficher plus
Afficher moins




Au contraire, je les hais tout les 2 (pour des raisons diverses...), mais Tavares est l'homme providentiel pour PSA, GM c'est des gros blaireaux qui font n'importe quoi et ils vont disparaître a moyen terme :oui:

Message cité 1 fois

---------------
"L'homme a créé des dieux, l'inverse reste à prouver." Gainsbarre
Membre confirmé
Profil : Pilote confirmé
typo77
Pratique - succès argent messages
  1. Posté le 03/04/2017 à 08:24:28  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Espérons pour les personnels de la marque qu'ils ne vont pas constater la fermeture de leurs usines dans les prochaines années (comme ça été le cas de pratiquement toutes les marques que PSA a rachetées)...

On dit merci qui?
Profil : Pilote pro
  1. config
der-elsasser
Coupe bronze Pratique Pratique - succès argent messages Pratique - succès bronze nombre de vues
  1. Posté le 03/04/2017 à 08:49:23  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Ben, malheureusement c'est un passage obligé, rationalisé la production (ils vont conservé les sites les plus performant/moderne, et fermé les vieilles usines pas rentable) et délocalisé en Europe de l'est :bah:


---------------
"L'homme a créé des dieux, l'inverse reste à prouver." Gainsbarre
avec deuzelle ...
Profil : Pilote d'essai
stephantell
Pratique - succès argent messages Pratique - succès bronze nombre de vues
  1. Posté le 10/04/2017 à 21:46:08  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

der elsasser a écrit :



Au contraire, je les hais tout les 2 (pour des raisons diverses...), mais Tavares est l'homme providentiel pour PSA, GM c'est des gros blaireaux qui font n'importe quoi et ils vont disparaître a moyen terme :oui:
Afficher plus
Afficher moins



Automobile : après le rachat d’Opel, PSA devient numéro deux en Europe


PSA et General Motors ont officialisé l’acquisition de la firme allemande pour 2,2 milliards d’euros, à peine trois semaines après son annonce mi-février.
LE MONDE | 06.03.2017 à 07h41 • Mis à jour le 06.03.2017 à 12h27 | Par Éric Béziat


Abonnez vous à partir de 1 € Réagir Ajouter
Partager (1 174) Tweeterhttp://s2.lemde.fr/image/2017/​03/06/534x0/5089742_6_dcba_psa​-et-general-motors-ont-officia​lise-lundi-6_8aa31d17310df4604​0cc9498141b88cd.jpg

L’idylle en cours avait été révélée mardi 14 février, jour de la Saint-Valentin. A peine trois semaines plus tard, le mariage est célébré, en la présence de la patronne de General Motors (GM), Mary Barra, vêtue de noir comme si elle portait le deuil de son activité européenne. PSA a annoncé, lundi 6 mars, avoir conclu un accord avec GM pour le rachat d’Opel-Vauxhall auxquels s’ajoutent les activités financières de GM en Europe, l’ensemble étant valorisé à 2,2 milliards d’euros.


Une page se tourne dans l’histoire de l’industrie automobile : le premier constructeur américain jette l’éponge en Europe, mettant fin à une présence de quatre-vingt-huit ans. PSA, déjà premier groupe automobile français, devient numéro deux sur le Vieux Continent avec 3 millions de voitures vendues en 2016, derrière Volkswagen (3,9 millions) mais devant le grand rival Renault-Nissan (2,5 millions). A l’échelle mondiale, la nouvelle entité Peugeot-Citroën-DS-Opel-Vauxha​ll pèse 4,3 millions de voitures vendues.
Pour entrer dans les détails financiers de l’opération, les activités automobiles de GM en Europe – déficitaires depuis quinze ans – sont acquises pour 1,3 milliard d’euros. Outre le rachat de la marque Opel et de sa jumelle britannique Vauxhall, PSA va reprendre la filiale financière de GM Europe pour 900 millions d’euros dans le cadre d’une coentreprise avec BNP Paribas. Au total, PSA débourse donc 1,8 milliard d’euros pour s’offrir la galaxie Opel.
Lire aussi : Le patron du nouveau groupe PSA-Opel, Carlos Tavares, mécano de l’industrie auto
L’opération semble à la portée de PSA, qui a annoncé un bénéfice net part du groupe de 1,7 milliard d’euros pour 2016 mais qui dispose surtout d’un trésor de guerre de 6,8 milliards de trésorerie inscrit dans les comptes au 1er janvier de cette année.

Cadeau de mariage


D’autant plus que dans la négociation serrée mais efficace de ces derniers jours, PSA a convaincu GM de supporter les engagements financiers concernant le plan de retraite des salariés d’Opel. « Les obligations relevant de l’Actives Plan allemand et des petits régimes de retraite d’Opel-Vauxhall seront transférées à PSA, précise le constructeur. GM versera à PSA 3 milliards d’euros pour le règlement complet des pensions transférées. » Un effort substantiel de GM qui démontre son envie d’aboutir.
Dans la corbeille des nouveaux mariés, on trouve évidemment les sites européens d’Opel : six usines de montage et cinq sites de production de pièces, un centre d’ingenierie à Rüsselsheim en Allemagne, et les 40 000 salariés des deux marques. Seul le centre de R&D de Turin restera dans le giron de GM. Le groupe américain a aussi ajouté en cadeau de mariage la possibilité pour PSA d’utiliser la technologie des voitures électriques d’Opel (qui commercialise l’Ampera), sans payer de royalties et jusqu’à ce que le français dispose de sa propre plate-forme.
Voici donc PSA lesté d’un nouveau portefeuille de marques à un prix défiant toute concurrence. Revers de la médaille, l’ensemble n’a guère fière allure. La division européenne de GM est en déficit chronique. Elle a perdu 257 millions de dollars (241 millions d’euros) l’année dernière. Pis, en seize ans, la facture s’est élevée à 15 milliards de dollars pour la firme de Detroit.
Lire aussi notre portrait : Le patron du nouveau groupe PSA-Opel, Carlos Tavares, mécano de l’industrie auto
Qu’à cela ne tienne, Peugeot-Citroën croit en sa capacité à renverser la vapeur. « En 2012, notre performance était équivalente à celle d’Opel aujourd’hui », expliquait Carlos Tavares, lundi matin, devant les analystes financiers. PSA affichait un taux d’occupation de ses usines de 79 % en 2014, soit moins que la performance d’Opel en 2015 (82 %). Aujourd’hui, PSA fait tourner ses sites industriels à quasiment 100 %.
PSA se dit persuadé de pouvoir « réaliser d’importantes économies d’échelle et de dégager des synergies dans les domaines des achats, de la production et de la R&D ». Le groupe – qui avait déjà lancé un partenariat pour produire trois véhicules avec Opel – chiffre à 1,7 milliard d’euros annuels les économies communes attendues d’ici à 2026. PSA compte rendre Opel rentable dès 2020 (marge opérationnelle de 2 %) et dégager une productivité de 6 % en 2026.

La CGT hostile au projet


Reste à finir de vendre l’opération aux syndicats. Dès la fin de la conférence de presse, Carlos Tavares embarquera sur un vol easyJet direction l’Allemagne, où sa première rencontre sera pour le leader des salariés d’IG Metall. Le patron de PSA a déjà largement balisé le terrain lors de ses visites outre-Rhin et outre-Manche. Il a réaffirmé encore le 6 mars que les sites seraient préservés.
Les discussions entre PSA et GM ont été accueillies dans un premier temps par une vague de craintes en Allemagne et au Royaume-Uni. Le président du directoire, Carlos Tavares, a promis à plusieurs reprises que le groupe respecterait tous les accords sociaux en vigueur.
En France, où PSA est lié jusqu’en 2019 par un accord de compétitivité, les syndicats signataires de l’accord voient dans le projet « une opportunité à saisir ». FO, la CFE-CGC, la CFDT, la CFTC et le SIA-GSEA attendent cependant des réponses lors du comité central d’entreprise (CCE) consacré à Opel qui devrait se tenir prochainement. « Elles demanderont à la direction de présenter des éléments détaillés pour confirmer la viabilité du projet d’acquisition et d’apporter des garanties sur les conséquences stratégiques, économiques et sociales de ce projet, ont dit les syndicats dans leur communiqué. Dès lors, les organisations réformistes pourraient officialiser leur soutien à ce projet (…) qui donnera une nouvelle dimension au groupe PSA. »
Seule la CGT s’est déclarée hostile à un projet qui annonce, selon elle, des attaques contre l’emploi en Allemagne, en Angleterre et en France, et qui permettra à la direction du constructeur de tenter « constamment de mettre en concurrence les salariés d’Opel contre ceux de PSA. La CGT appelle les salariés, qu’ils soient en Allemagne, en Angleterre mais aussi en France, à se préparer dès aujourd’hui à défendre leurs intérêts par-delà les frontières. Une fois les élections politiques allemandes passées [fin 2018], la CGT est convaincue que Carlos Tavares aura comme premier objectif de s’attaquer à l’emploi. »
PSA a annoncé lundi 6 mars être parvenu à un accord avec General Motors (GM) afin d’acquérir sa filiale automobile européenne déficitaire pour 1,3 milliard d’euros, ce qui va donner naissance au deuxième constructeur de véhicules du Vieux Continent.
Outre le rachat des marques Opel et Vauxhall, qu’il espère faire revenir dans le vert d’ici à 2020, PSA (marques Peugeot, Citroën et DS) va reprendre conjointement avec la banque française BNP Paribas la filiale financière de GM Europe pour 900 millions d’euros, a-t-il précisé dans un communiqué.

Déficit chronique


« La valeur de transaction pour PSA, y compris Opel-Vauxhall et 50 % des activités européennes de GM Financial, sera de 1,8 milliard d’euros », a détaillé le groupe automobile français qui a engrangé un bénéfice net de 2,15 milliards d’euros en 2016.
La division européenne de GM est en déficit chronique, ayant encore perdu 257 millions de dollars (242 millions d’euros) l’année dernière. En seize ans, la facture s’élève à 15 milliards de dollars (14 milliards d’euros) pour le colosse de Detroit.
PSA vise de son côté un retour la rentabilité d’Opel et de Vauxhall dans les trois prochaines années, espérant pour les marques acquises « une marge opérationnelle courante de 2 % d’ici à 2020 et 6 % d’ici à 2026 ».
[:a3quattros-line:14] :jap:

On dit merci qui?
Profil : Pilote pro
  1. config
der-elsasser
Coupe bronze Pratique Pratique - succès argent messages Pratique - succès bronze nombre de vues
  1. Posté le 15/11/2017 à 18:55:22  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Opel, une bombe à retardement pour PSA ?

https://search.app.goo.gl/ccrq

Ou comment se tiré une balle dans le pied....


---------------
"L'homme a créé des dieux, l'inverse reste à prouver." Gainsbarre
Profil : Foot d'argent
abarth-13
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze sujets Pratique - succès or messages
  1. Posté le 15/11/2017 à 19:56:39  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ils cassent sérieusement les couilles avec le CO².
Ils sont au courant que les constructeurs ont déjà fait de gros progrès sur la consommation des véhicules ?
Ils sont au courant qu'on ne pourra pas remplacer les moteurs thermiques uniquement par l'électrique ?

En France, en l'état actuel des choses, le réseau ne pourrait répondre aux besoins que d'un million de véhicules électriques.
Au-delà, le réseau aurait des problèmes.
Donc pour développer d'autres technologies (l'hydrogène par exemple), il faut du temps.

Avec leurs conneries (durcissement des règles pour le CO², durcissement du CT), ils sont justes en train de mettre des bâtons dans les roues des classes populaires et classes moyennes inférieures.
Et aux concessions qui vendent les véhicules.
Je viens de voir le barème du bonus-malus pour 2018.
Il y aura un malus à payer à partir de 120 gr de CO² (et ça augmente gramme par gramme)...
Ces gens sont des putains d'idéologues...


---------------
Les technocrates, si on leur donnait le Sahara, dans 5 ans il faudrait qu'ils achètent du sable ailleurs © Coluche
Ex-membre "Thomas"
Profil : Pilote pro
tdpeugeot
Pratique - succès bronze messages
  1. Posté le 26/11/2017 à 10:17:06  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:up: faut penser à mettre à jour le topic :bah:

Les infos sur PSA-Opel(officialisation du rapprochement le 1er août 2017) :o

Début novembre Opel s'est réuni à Rüsselsheim(avec la presse internationale)pour définir son avenir au sein de son nouveau groupe(plan de 100 jours accordé par le patron de PSA Carlos Tavares) :jap:

Ce qui en est ressorti :fleur:

1) Pas de fermetures d'usine programmées, malgré qu'il va falloir se serrer la ceinture pour améliorer la rentabilité et retrouver les bénéfices, ou tout du moins limiter la casse(le groupe GM n'y est pas allé de mains mortes pour plonger OPEL dans les pertes abyssales ces dernières années :ddr: )

2)Partages techniques accélérés entre Opel, Vauxhall, Peugeot et Citroën(maximum 2024 pour que les plateformes et moteurs soient communs)afin de se débarrasser de tout ce qui appartient à GM et ne plus avoir à payer de royalties aux Américains :non:
Les premiers exemples concrets sont les Opel Crossland X, Grandland X, déjà disponibles, puis le Combo en 2018)

3)Afin de faire d'Opel une marque mondiale comme le reste de la gamme PSA, de nouveaux horizons lui seront ouverts, avec entr'autres les USA, la Chine, la Russie(après que GM a viré Opel de là-bas il y'a quelques années :mouais: )ou encore l'Amérique latine(les Chevrolet vendues au Brésil sont déjà des Opel :p )
A noter qu'Opel exporte déjà des modèles en Afrique du sud, et malgré le départ de GM et la vente de l'usine, ça continue sous l'ère PSA

4) Les bureaux d'étude allemands se verront confiés quelques travaux pour PSA, notamment la mise en conformité des modèles du groupe PSA vis à vis de la réglementation américaine(pollution, sécurité, équipements, etc), ainsi que l'étude des motorisations hybrides comme électriques...
Bref, les ingénieurs OPEL ne vont pas chômer :fier:

5) PSA a décidé de confier une partie de la fabrication des moteurs EB(essence 3 cylindres)à une usine Opel de l'est(soit Hongrie, soit Pologne)de l'ordre de 200 000 unité/an pour augmenter sa capacité suite à une demande de plus en plus importante :jap:

Il a été aussi décidé suivant ce plan qu'un gros SUV OPEL 7 places basé sur la plateforme EMP2 du Peugeot 5008 soit fabriqué dans l'usine OPEL allemande d'Eisenar ;)

http://www.facebook.com/opel une illustration d'une future Opel à venir a été publiée sur Facebook :o


---------------
Peugeot for ever :fier:

Comment ça vous l'avez deviné en lisant mon pseudo ?? :blague:
Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Questions kilométrage voiture occasion 6
conseil achat 2 voitures besoin de conseils 101
Choix pour un SUV ou vrai 4x4 pour la Guyane 2
lire plus de musique dans ma voiture 9
Distribution d'un moteur thermique TIPE classe prépa 5