Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
 

Il y a 11 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Auteur
 Sujet :

DIAC

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Nouveau membre
salomek
  1. Posté le 11/10/2019 à 09:43:27  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Reprise du message précédent :

AnonymeMika56 a écrit :

Salut a toi moi DIAC c'est fini plus jamais suit a la perte de mon travaille cause problème de santé grave bas qui dit perte de son travaille dit perte dargent et qui dit pe plus payer diac mais il y a une assurance pour sa mais il on pas dit que il faut payer 3loiyer en avance ilbson drole eux du coup g du rendre la voiture et il me demende les sous qui reste a payer alort que la voiture etais nikel et pas boucoup de km et c personnes la a re vendu a voiture au enchaire 8000e et g payer 3000euro en loiyer en tous donx pour moi sa fait 11000e et il me demende 8000euro alor que la voiture coute 15000 ya pas un problème la ?? Donc nada je paye rien et je vais fairr apelle a un avocat
Afficher plus
Afficher moins

Bonjour, ma fille a le même problème avec la DIAC, à la fin ils vendent le véhicule aux enchère et nous on doit payer la différence par rapport au coût total...
Avez-vous eu gain de cause via l'avocat ?
Je cherche une solution, car là, on va payer 30 000 euros et sans avoir de véhicule :(

Sujets relatif
Profil : Nouveau membre
deuil_colere
  1. Posté le 22/04/2020 à 13:31:11  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
De mon coté, je tente de rendre par anticipation un Renault Kadjar que je ne peux plus conduire, étant à l'étranger et ne pouvant l'y immatriculer. Retour du véhicule au garage : le diesel n'est plus à la mode, on vous le reprend, mais vous payez le solde des mensualités. Je refuse et gare le véhicule, le payant tant bien que mal. Je perds mon job et mon père, du COVID-19, coup sur coup. Je prends contact avec la DIAC qui me propose un report de mensualité... au mois de mai (les obsèques, c'est maintenant que nous les payons!) et après que j'ai expliqué que cela était hors de question, vu que le report de mensualité l'augmentait de 78 EUR jusqu'à la fin du contrat.

Je reçois il y a quelques minutes un coup de fil d'un charmant monsieur, qui recommence à me proposer d'aller voir un garage ou de vendre la voiture moi-même. Je lui explique que dans le contexte actuel, confinement plus deuil, cela étant impossible, et le ton monte. Le monsieur m'annonce donc que vu mon ton, la conversation est impossible et me raccroche au nez en me souhaitant une bonne journée. Désolé, mais je suis révolté par tant de grossièreté et de manque d'empathie. Ces gens suivent les dossiers et ce monsieur — qui m'a envoyé auparavant un courriel pour me demander un certificat de décès — m'a écrit peu après pour m'inviter à faire un mail ou un courrier de réclamation si je n'étais pas satisfait. La personne qui écrit et téléphone signe de son initiale (B.), garantissant qu'on ne puisse se plaindre directement de lui auprès de sa hiérarchie.

Après être passé entre les mains de PFG, j'ai un peu de mal à payer ces mensualités. J'ai une grosse partie de mon revenu qui est partie dans la nature et je dois aider ma mère le temps qu'elle reçoive sa pension de reversion, sans compter le fait que je souffre d'une maladie chronique un peu compliquée à gérer dans le contexte hospitalier actuel.

Je ne vais quand même pas devoir saisir le juge pour obtenir une solution à l'amiable? Je serai ravi de pouvoir bénéficier de vos retours d'expérience... Merci de votre soutien.

Invité
  1. Posté le 03/05/2020 à 09:11:30  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
"Un crédit vous engage et doit être rembousé, verfier votre capacité de remboursement avant de vous engager". Cette phrase vous l'avez lue et signée dans l'offre de financement et tout est dit dedans.
Vous devez donc :
- soit payer la mensualité
- soit rendre le véhicule .
Mais sachez que vous êtes fiché au FICP ce qui vous empêche de souscrire un autre crédit tant que cette situation perdure.
je vous conseilles donc de vous rapprocher au plus vite de l'organisme prêteur afin de négocier au mieux avec eux; l'erreur serait de laisser pourrir la situation.
Bon courage.
Message cité 1 fois
Publicité

Profil : Nouveau membre
deuil_colere
  1. Posté le 03/05/2020 à 16:30:38  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Anonymeuolimxuor a écrit :

"Un crédit vous engage et doit être rembousé, verfier votre capacité de remboursement avant de vous engager". Cette phrase vous l'avez lue et signée dans l'offre de financement et tout est dit dedans.
Vous devez donc :
- soit payer la mensualité
- soit rendre le véhicule .
Mais sachez que vous êtes fiché au FICP ce qui vous empêche de souscrire un autre crédit tant que cette situation perdure.
je vous conseilles donc de vous rapprocher au plus vite de l'organisme prêteur afin de négocier au mieux avec eux; l'erreur serait de laisser pourrir la situation.
Bon courage.
Afficher plus
Afficher moins

Je paie les mensualité, et ce qui n'est pas le problème, d'autant qu'il ne s'agit pas de payer un crédit... Suite à mes mails, une personne m'a rappelé. Mais contrairement à ce que vous dites, et c'est bien cela le problème, c'est que la restitution du véhicule dépend de la bonne volonté d'un concessionnaire et non de la DIAC, qui s'en lave les mains. La seule autre possibilité est de vendre la voiture soi-même, chose extrêmement facile en période de confinement.

Contrairement à ce que vous dites, en cas de LOA ou de LLD, il n'y a aucune négociation possible si vous n'avez plus besoin du véhicule, d'autant qu'il n'y a aucune assurance dans mon cas (je précise que je n'en ai pas besoin) en dehors de la garantie financière.

Donc, je vous rassure : j'ai toujours été en contact avec la DIAC, je sais qu'un crédit m'engage et je ne laisse pas la situation pourrir. J'ai juste une voiture qui prend la poussière depuis novembre 2019 dans un parking, assurée tout risque et qui ne sert à rien — je ne peux même pas la prêter ou la sous-louer. Et les concessionnaires contactés - à commencer par celui qui m'a vendu la voiture - veulent bien la reprendre à la condition que je paie cash les mensualités restantes. Y compris en rachetant une voiture au comptant.

A part cela, tout est normal. J'ai pris ce mode de financement pensant très naïvement que contrairement à un crédit, j'allais pouvoir faire face à une difficulté en rendant le véhicule. En fait, c'était le contraire : si j'avais pris un crédit, j'aurais été propriétaire du véhicule et j'aurais pu le vendre et payer le solde à la DIAC, sans être coincé. Dommage...

Publicité

 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante

Aller à :