Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / /

Les riverains critiquent les casse-vitesse !!!

 

Il y a 48 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Les riverains critiquent les casse-vitesse !!!

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
pgombeer
Profil : Membre confirmé
  1. homepage
  2. config
pgombeer
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès bronze sujets
  1. Posté le 04/02/2005 à 17:04:22  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
On savait déjà que ça mettait à mal nos amortisseurs et nos rotules, et maintenant même les riverains se plaignent...

Qui a dit emplâtre sur jambe de bois ?

Citation :


Les casse-vitesse qui font mal... (04/02/2005) - La Dernière Heure

A cause du ralentisseur, la maison d'un habitant du Brabant flamand tombe en ruine

DILBEEK Le calvaire de Linda n'est pas un cas isolé. Un peu partout en Wallonie, mais aussi en Flandre, des ralentisseurs de vitesse provoquent des dégâts dans les maisons bâties à proximité.

La Bodegemstraat, à Dilbeek, est sans doute l'illustration par excellence d'un problème qui ne se résout pas en un clin d'oeil. Pendant des années, cette chaussée a causé de nombreux morts. Une route droite, bien tracée, attirait les amateurs de vitesse. Avec les conséquences dramatiques que l'on connaît. En 1997, les autorités de Dilbeek entament un vaste chantier visant à transformer la chaussée. Depuis l'installation des plateaux réducteurs de vitesse, plus aucun mort à déplorer. Mais, en contrepartie, des maisons qui se fissurent...

« Regardez ma façade, il y en a partout, se désole Linda, une habitante de la Bodegemstraat. Ces fissures entraînent des infiltrations d'eau et provoquent de l'humidité. »

Le muret du garage, tout comme la partie gauche de la maison, présente de nombreuses fissures. Ça, c'est pour l'extérieur de la maison. A l'intérieur, le décor est identique. « Mon fils a des infiltrations dans sa chambre. Il y a également de l'eau tout le long du mur de la cheminée. Le papier peint se décolle partout. Les plafonds sont fissurés. » Et puis, le plus terrible, le carrelage au sol a également bougé.

Linda affirme que sa maison ne présentait aucun de ces symptômes avant l'arrivée des plateaux ralentisseurs de vitesse. « Il y a de nombreux bus De Lijn qui empruntent la Bodegemstraat, plusieurs par heure. A chacun des passages, on ressent les vibrations dans la maison. Cela fait à chaque fois un choc. »

Linda a contacté la commune. « Ils ont déjà changé l'inclinaison des ralentisseurs. Il faut reconnaître que cela va mieux. Mais ce n'est pas encore optimal. Les travaux de la nouvelle station de métro Erasme nous ont aussi fait du tort. Des dizaines et des dizaines de camions remplis de terre sont passés ici. Même la chaussée a souffert. Regardez, à la base des ralentisseurs, tout est fissuré. »

Linda précise qu'elle n'est pas la seule dans la rue. « On est 25 à être en procès. Neuf maisons ont des dégâts. » A ses côtés, Pascale confirme. « Chez moi aussi, j'ai des fissures. Les châssis souffrent également. Pourtant, on a tout rénové. Avant, je sentais même les vibrations jusque dans ma chambre à coucher. »

Les habitants veulent un dédommagement. Selon Linda, l'affaire ira en justice.

« Ma maison tremble tous les jours »

DOUR Les trois casse-vitesse de l'avenue Wauters font vivre des jours difficiles aux habitants. Cela fait quelques années qu'ils sont installés et les riverains n'en peuvent plus. Certains se disent même qu'ils vont en arriver à déménager. C'est le cas de Bruno Benedetti, dont la maison se trouve à l'intersection de l'avenue et de la rue Jean-Baptiste Fouriez.

« On nous a dit qu'on allait les démonter et on ne voit rien venir... En attendant, tous les jours, ma maison tremble. Je suis en repos à cause d'une blessure, mais il est impossible d'être au calme ici. Je constate de nombreuses fissures dans les briques et au plafond. Lorsque j'ai carrelé ma salle de bains, des joints ont craqué. Il arrive que des objets tombent des étagères,... C'est invivable. »

Les bus et les camions...

Ce sont les passages des bus et des camions qui posent problème. « Ils roulent comme des fous. Les casse-vitesse ne changent rien. Comme il y a beaucoup de circulation, c'est infernal. » Et un architecte de la rue d'enchaîner: « En fait, il faudrait les allonger pour qu'ils soient efficaces. Ils sont trop prononcés pour une circulation normale mais pas assez pour casser vraiment la vitesse. Pour l'instant, le bruit est terrible... J'ai aussi constaté des fissures. Voici un an, nous avions écrit à la ville. On nous avait répondu qu'ils allaient être démontés. La ville me semble donc de bonne volonté... Il reste à attendre! »

La plupart des habitants reconnaissent toutefois que quelque chose devait être fait pour la sécurité. « Il y a moins d'accidents, note une dame. Mais bon, le bruit est insupportable. » Les nuisances sont telles que Pietro, qui habite à plus de cinquante mètres d'une des installations, les perçoit. « Quand un bus passe, c'est infernal! », confie-t-il.

Une démolition coûteuse

Le bourgmestre, Yvon Harmegnies, confirme; le dossier suit son cours. « Les ralentisseurs n'ont toujours pas été démontés, même si la décision a été prise au conseil communal de septembre dernier. Les travaux devraient pourtant avoir lieu au printemps prochain. L'adjudication est lancée, explique-t-il. Pour démonter, cela va nous coûter autant que d'installer les ralentisseurs. Sauf que nous ne pourrons pas remettre ces installations ailleurs... » Le chantier pourrait ainsi s'élever à plus de 15.600 euros. « Les gens nous demandent de faire des aménagements pour leur sécurité et maintenant ils souhaitent démonter des casse-vitesse... En fait, plusieurs riverains se sont plaints et se sont constitués partie civile. Nous avons perdu le procès... »


---------------
Gombeer Racing - Préparation et location de voitures de rallye
http://www.gombeer-racing.be/
Sujets relatif

Sujets relatifs
Abaisser la vitesse pour réduire les bouchons  
Plus de sujets relatifs à : Les riverains critiquent les casse-vitesse !!!

Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Entreposer des carcasses de voitures 33
Travaux RN286 Saint-quentin en Yvelines // Versailles 2
Avez vous du civisme en voiture ? 86
Parlons un peu pollution par tête... 37
La section sécurité rime t'elle avec "faire la morale" ? 143