Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / /

[sondage] Alternative a l'automobile ?

 

Il y a 240 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

Vous avez une alternative a l'automobile ?





Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

[sondage] Alternative a l'automobile ?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
geg70jj
Invité
Coupe or Pratique Pratique - succès or nombre de vues Pratique - succès or sujets
  1. Posté le 23/11/2009 à 08:59:18  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Analyse - 23/11/2009 ( autoactu)
Automobile : prépare-t-on vraiment la fin d’un règne sans partage ?

La chronique de Bernard Jullien, directeur du Gerpisa, réseau international de recherche sur l’industrie automobile et conseiller scientifique de la Chaire de Management des Réseaux du Groupe Essca.

 
Dans l’avion qui me conduit à Clermont-Ferrand où je vais discuter un rapport que je viens de remettre sur l’automobile et la mobilité en milieu rural, je découvre le dossier que Le Monde consacre à la "révolution des usages" automobiles pour soutenir une conférence que le journal co-organisait cette semaine et qui était intitulée "demain, la voiture servicielle".
Centrés sur la question urbaine, la réorganisation des mobilités et la structuration de nouvelles offres, les articles proposés mettent le doigt sur les questions clés que pose au fond le développement de l’automobile depuis au moins quarante ans.
A la question environnementale près, Alfred Sauvy qui, avec d’autres, en avait fait dans les années 60 et 70 un de ses combats de prédilection pour montrer comment la combinaison de décisions économiques rationnelles peut dessiner une "économie du diable" y retrouverait nombre des arguments qu’il développait alors.

Parmi ceux-ci, celui de l’espace occupé par l’automobile dont Sauvy disait qu’il n’était pas payé par l’automobiliste est un des plus forts.
C’est en effet ce besoin inextinguible d’espaces pour circuler et garer les véhicules immobiles qui ne peut jamais, dans les zones denses, être satisfait et qui transforme le recours à l’outil de mobilité qu’est censé être l’automobile en source d’encombrements en même temps qu’il rend la vie en centre ville chère et difficile, repousse les populations loin de ceux-ci et génère, dans un cercle vicieux infernal, des besoins de mobilité qui continuent d’être d’abord satisfaits par l’usage de l’automobile.

Pour conjurer le problème sans vouloir trop restreindre la liberté de circuler en automobile, on a redéfini le partage de la voirie pour organiser la circulation des transports collectifs ou des vélos "en site propre" en espérant redonner aux alternatives à l’automobile un avantage comparatif clair.
On a pour cela consommé un peu plus d’espace et, dans la mesure où l’usage de l’automobile n’en a pas été significativement affecté, l’immobilité des véhicules a cru.

Aujourd’hui, à Paris, pour Vélib’ déjà, pour Autolib’ bientôt et pour des véhicules électriques qui gagneraient à ne pas avoir à cohabiter avec des véhicules classiques pour ne pas être soumis à des normes de sécurité pénalisantes et tenir leurs promesses de réduction des émissions,
la question de la consommation d’espace est reposée très explicitement.
C’est d’ailleurs un des arguments que les écologistes opposent aux partisans de l’électrique : en dédouanant les automobilistes des dommages environnementaux qu’ils occasionnent par leurs émissions de CO2, l’électrique pourrait contribuer à maintenir les sociétés dans ces voies sans issue qu’elles pratiquent depuis des années en matière de gestion de l’espace.

La réponse suggérée par Le Monde est assez clairement le renoncement à la propriété des véhicules et le recours à des formules d’auto-partage, de location ou de multipropriété.

En effet, celles ci inscrivent l’automobile dans l’espace public autant que dans l’espace privé, induisent une facturation à l’usage qui reflète mieux les coûts réels et permet d’intégrer les coûts sociaux et conduisent à des comportements privés et collectifs qui sont focalisés sur l’optimisation de solutions multimodales dans lesquelles l’automobile n’a plus de raison de régner sans partage. Sur le papier, la démonstration est effectivement convaincante et les expériences décrites comme celle de l’américain Zipcar donnent du crédit à l’alternative.

La question irrésolue est de savoir si et comment ce qui fait sens quand l’alternative est pratiquée à grande échelle peut éviter d’être discrédité par le bricolage au profit de minorités de bobos déjà acquises à l’optimisation multimodale.

Aujourd’hui, chez les constructeurs comme à la SNCF ou chez Véolia, on prétend par l’expérimentation rechercher de nouvelles complémentarités.  On se prépare par conséquent à essayer de convaincre le public par une multiplication des offres dont on pressent, avec les problèmes posés par la recherche d’emplacements pour les stations Autolib’, que  la cohabitation sera encombrante et risque dès lors d’accentuer les problèmes qu’on espère résoudre.

Plutôt que de rechercher, même à petits pas, une alternative globale qui risquerait d’être une alternative à dominante publique qui impliquerait des concessions importantes non seulement en termes de liberté de se garer ou de circuler mais encore en termes de liberté de posséder un véhicule, on préfère ménager le public et laisser à tous les opérateurs l’espoir d’être les bénéficiaires de ces réorganisations.

Vis-à-vis du public, avec l’auto-partage comme avec le Tramway, le vélo ou le bus en site propre, parce que l’on sait l’offre qui émergera trop pauvre, on n’envisage pas d’obliger à y recourir.
Vis-à-vis des opérateurs de mobilité, là où derrière le discours consensuel sur la complémentarité, se profile une vraie guerre pour le capitanat de la chaîne de valeur, on n’ose pas arbitrer et on laisse chacun, aller à pas comptés explorer des voies incompatibles et, selon toute vraisemblance, perdre beaucoup d’argent.

Bernard Jullien

Sujets relatif
Invité
Coupe or Pratique Pratique - succès or nombre de vues Pratique - succès or sujets
  1. Posté le 25/11/2009 à 08:11:23  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:jap: La conso de carburants fossiles diminuent a l'OUEST et s'accentuent a l'EST et dans les pays dit émergeant  [:amel_the_white:4]

http://www.lefigaro.fr/environ [...] e-pas-.php


Les transports

Les émissions liées aux transports, qui représentent environ 21 % du total, ont continué d'augmenter dans la plupart des pays mais de façon différenciée.
Si le trafic routier a fortement augmenté dans des pays comme la Slovénie, la Lituanie ou encore la Slovaquie, il a légèrement diminué en Allemagne, en France, aux Pays-Bas, ou encore au Portugal.
Message édité par geg70jj le 25/11/2009 à 08:12:50
Invité
Coupe argent Pratique Pratique - succès or nombre de vues Pratique - succès or sujets
  1. Posté le 25/11/2009 à 09:17:05  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci Gégé pour l'article du Gerpisa qui m'a inspiré un nouveau billet sur mon blog:

http://agonieautomobile.blog.fr/

Pour l'industrie automobile, "...avant la crise, c'était déjà la crise!"

Le grand désarroi des constructeurs devant l'avenir commercial de leurs produits.

Signe des temps, les séminaires se succèdent sur la prospective automobile: après Mobilis 2009 et "Demain la voiture servicielle", un nouveau colloque ravageur se tiendra sur la voiture électrique le 11 décembre prochain au CCFA à Paris: La voiture éléctrique : le début d'une deuxième révolution automobile ? (gerpisa.org)

La multiplication des séminaires sur l'avenir de ce mode de déplacement individualiste trahit, à mes yeux, le grand désarroi devant le futur de ce secteur industriel.

Je ne résiste pas au plaisir de vous reproduire l'introduction de la présentation de ce dernier colloque qui vous explique, en substance, qu'avant la crise, c'était déjà la crise pour les constructeurs:

"...un mode de distribution contrôlé par les réseaux des constructeurs et centré sur la vente aux particuliers d’un produit polluant et bien plus cher que le service de mobilité offert par la propriété du véhicule."

Tous les analystes et les décisionnaires du secteur automobile pressentent les bouleversements que va connaître cette industrie parvenue à la fin d'un cycle. La transition vers la voiture électrique décidée par le numéro un français du secteur: Renault, sera brutale: on parle de "révolution" ou de "changement de paradigme".

En effet, changer de mode de propulsion implique au moins 2 bouleversements consécutifs: l'électronisation d'une part et l'abandon du modèle de la voiture propriétaire, d'autre part.

Dès lors qu'un industriel décide de produire une voiture électrique en grand nombre, il est obligé de l'équiper d'une plate-forme électronique combinant navigation GPS et inertielle, ne serait-ce que pour gérer l'énergie et les ravitaillements. L'équipement, dès l'usine, d'un GPS ouvre la voie à un immense spectre d'applications allant du traçage cinématique et géographique à l'enregistrement des statistiques d'utilisation en passant par le bridage par GPS. (Plus de précisions sur www.LACPA.fr)

On comprends mieux, dès lors, l'intitulé du colloque qui parle de "révolution"!

Publicité

Profil : Pilote pro
gtturbo4ever
Pratique - succès argent messages
  1. Posté le 25/11/2009 à 10:43:28  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pas eu le choix moi :bah:

Après qu'on m'ait envoyé la voiture à la casse j'ai été obligé d'y passer aux  solutions alternatives étant donné que je ne peux m'en prendre une autre.... je roule en scooter 50cc 4 temps pour pouvoir aller embaucher :sic:

En tout cas en ce moment ça caille... :sic:


---------------
On a fait 39 - 45 car on a vu où les idées fascistes et extrémistes nous menaient.
Serions nous prêts à recommencer ????
La liberté des uns s'arrête où commence celle des autres.....
Vive la Supercinq.
Invité
Pratique - succès bronze messages
  1. Posté le 25/11/2009 à 12:23:35  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Citation :


La réponse suggérée par Le Monde est assez clairement le renoncement à la propriété des véhicules et le recours à des formules d’auto-partage, de location ou de multipropriété.
 


c'est fait plaisir de voir qu'il n'y a pas que le P'titSuisse de service qui radote !

L'autopartage, c'est déjà une réalité pour 90'000 clients en Suisse, qui se partage 2500 voitures dans 1500 emplacements.

http://www.mobility.ch/

http://www.youtube.com/watch?v=6HLcItat7zg

http://www.la-meilleure-voiture-du-monde.ch/

A préciser qu'il s'agit d'une entreprise privée qui fonctionne sans aucune subvention publique d'aucune sorte...

Publicité

Profil : Pilote confirmé
xavi3r
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès bronze sujets
  1. Posté le 25/11/2009 à 19:24:11  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
... et avec des clients respectueux. Déjà que le vélib' souffre de dégradations et de vols sur plus 1/3 de son parc... ça va être la fête avec les voitures en libre service.

C'est marrant cette question de l'écologie : il n'y aurait que le Co2 de polluant dans une voiture ? La voiture électrique permettrait-elle de régler le problème des pneumatiques, peintures, tissus, plastiques contenus dans les voitures ? Quid de la production d'électricité ?
Allons bon ! même une voiture en bois ne serait pas écologique.
Et si encore il ne s'agissait pas que de la pointe de l'iceberg...
Message cité 1 fois
Profil : Top membre sécurité 2018
  1. config
daniel762
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès bronze sujets
  1. Posté le 25/11/2009 à 19:31:28  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Vivant dans une ville moyenne, avec un réseau de bus peu dense et un passage toutes les 20 minutes au mieux, je réponds que je pourrais m'en passer, mais c'est dur !

Je suis resté 2 mois sans voiture personnelle l'an dernier quand la mienne m'a lâché et le temps d'avoir la nouvelle, ce n'est vraiment pas pratique ! Et ce, même si j'ai l'usage d'un véhicule de service pour mes trajets domicile-travail, ce qui me permettait de faire les "grosses courses" d'une famille de 5 personnes sur mon trajet, en rentrant du boulot.
Ma femme, par contre, a dû refuser des heures de travail (elle est assistante de vie pour le maintien à domicile des personnes âgées) faute de pouvoir se déplacer de chez une personne à l'autre dans les horaires impartis.
Mes enfants aussi ont dû renoncer à des activités ou à des invitations, faute de moyen de transport (un grand merci au passage au père d'un copain de mon fils qui, ayant dû se désister un samedi après avoir proposé de passer le prendre, nous a prêté sa 2ème voiture pour le week-end, alors que nous ne nous fréquentions pas auparavant !).
Vivant à 200 km de Paris, il est également beaucoup plus onéreux de s'y rendre en train, et pratiquement si je vais voir la famille je n'ai pas le temps de déjeuner chez l'un et de dîner chez l'autre... Sans compter que faute de train de retour je dois alors coucher sur place !

Alors même si quand je descend en ville et que j'ai le temps, je ne dédaigne pas une ballade de 25 mn ou de prendre le bus, franchement ne pas avoir ma voiture disponible quand j'en ai besoin serait une gêne pour moi, et un handicap sérieux pour la vie professionnelle de ma femme et la vie familiale, sociale, de tous les jours et culturelle de toute la famille.
Message édité par daniel762 le 25/11/2009 à 19:32:45

---------------
Sécurité Routière oui, radars et répression automatiques non !
Invité
Pratique - succès bronze messages
  1. Posté le 25/11/2009 à 22:31:54  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité

Xavi3r a écrit :
... et avec des clients respectueux. Déjà que le vélib' souffre de dégradations et de vols sur plus 1/3 de son parc... ça va être la fête avec les voitures en libre service.

Afficher plus
Afficher moins



Des dégradations avec le car sharing ? Les voitures s'ouvrent uniquement avec une carte d'accès personelle et intransmissible. Tu dégrades la voiture, tu paies la facture.  Les voitures sont également suivie par un système de positionnement.


Message cité 1 fois
Profil : Pilote confirmé
xavi3r
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès bronze sujets
  1. Posté le 28/11/2009 à 09:02:39  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ah ouais ? Ils vont pas aller les rechercher aux 4000... :buzz:
Un carte bleue c'est aussi intransmissible.
Message cité 1 fois
Invité
Coupe or Pratique Pratique - succès or nombre de vues Pratique - succès or sujets
  1. Posté le 28/11/2009 à 10:44:56  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Xavi3r a écrit :
Ah ouais ? Ils vont pas aller les rechercher aux 4000... :buzz:
Un carte bleue c'est aussi intransmissible.
Afficher plus
Afficher moins




 [:axelay:2]  [:aspire88:1]  [:aspire88:1] Et oui , il y en a qui vive dans le monde des "bisounours" , "les pôvres"  avec leurs idées d'un monde parfait , aseptisé / régit par les "GPS" et autres conneries  de contrôle d'activité humaines a la "big-brothers"  doivent pas habiter la même planète que la majorité d'entres nous  , la réalité va être terrible a assumer pour ce genre de rêveur  :D  [:amel_the_white:4]  [:adrien_sans_voiture:1]​;  [:ayumi_71:10]

Message édité par geg70jj le 28/11/2009 à 10:47:33
Profil : Pilote confirmé
  1. config
bremby
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès argent sujets
  1. Posté le 28/11/2009 à 17:09:39  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Non, la semaine, je fais du dépannage d'une usine à l'autre avec plusieurs centaines de Kg d'outils et des déplacement de quelques fois plus d'une heure et demi entre les clients

pour le weekend, voiture perso... j'habite dans un village de moins de 1000 habitants j'ai des loisirs nocturnes
une vie bien éloigné de tout ce qui existe comme transport en commun :oui:
Message édité par bremby le 28/11/2009 à 17:11:12

---------------
le point commun entre un pneu et un string
quand tu vois la ficelle t'es pas loin du trou
Profil : Routard
john16
Pratique - succès bronze messages
  1. Posté le 28/11/2009 à 17:56:05  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

P't24cr a écrit :


Des dégradations avec le car sharing ? Les voitures s'ouvrent uniquement avec une carte d'accès personelle et intransmissible. Tu dégrades la voiture, tu paies la facture.  Les voitures sont également suivie par un système de positionnement.


Afficher plus
Afficher moins


Reste dans tes montagnes, mon gars, rêve à ton monde meilleur, avec ton vélo. :q

Laisse nous tranquille, on n'a pas besoin de toi et tes conseils. :jap:

(A tous, : Excusez-moi, mais il y a des moments, on se sent obligé d'intervenir ! :lol: )


---------------
Yaris Hybrid Collection
RAV 4 Collection awd
Profil : Pilote pro
  1. config
bclinton
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès bronze sujets
  1. Posté le 29/11/2009 à 16:02:31  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je vais faire bander gchomel et le Suisse. [:alex380:10]

J'ai fait le choix d'habiter en ville pour ne pas être esclave de la voiture. Un appart relativement spacieux pour 2 fois moins cher qu'une petite maison à 60 km de Toulouse. Un box pour garer ma voiture, laquelle ne sert que pour les vacances,  les loisirs et faire les commissions au supermarché = 12 000 km par an tout de même (vive le diesel  [:cordelius:3] ).

Ma femme va au boulot à vélo (2,5 km).  :jap:
Je bosse en télétravail.  :sol:

Quand on doit aller en centre ville c'est à vélo ou en transport en commun. Je précise qu'on a 2 enfants. Les sièges bébé pour les vélo c'est :bien:.

Voilà pour mon bisounoursland personnel.

Ceci dit, je ne jette pas la pierre à ceux qui ont fait le choix d'habiter loin de payer 2 bagnoles, et tous les frais qui vont avec, de cramer du mazout pour bouger de leur trou pommé où il n'y a rien, et de bouffer des patates pour payer une baraque à crédit sur 30 ans. Du moment où ils ne viennent pas se plaindre.  :jap:

J'ai ma conscience pour moi, je ne suis pas parfait. Mais je ne vais pas jouer au donneur de leçons.  [:cordelius:10]
Message cité 1 fois
Message édité par bclinton le 29/11/2009 à 16:04:44
Publicité

Profil : Pilote confirmé
  1. config
bremby
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès argent sujets
  1. Posté le 29/11/2009 à 17:37:27  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

bclinton a écrit :
Je vais faire bander gchomel et le Suisse. [:alex380:10]

J'ai fait le choix d'habiter en ville pour ne pas être esclave de la voiture. Un appart relativement spacieux pour 2 fois moins cher qu'une petite maison à 60 km de Toulouse. Un box pour garer ma voiture, laquelle ne sert que pour les vacances,  les loisirs et faire les commissions au supermarché = 12 000 km par an tout de même (vive le diesel  [:cordelius:3] ).

Ma femme va au boulot à vélo (2,5 km).  :jap:
Je bosse en télétravail.  :sol:

Quand on doit aller en centre ville c'est à vélo ou en transport en commun. Je précise qu'on a 2 enfants. Les sièges bébé pour les vélo c'est :bien:.

Voilà pour mon bisounoursland personnel.

Ceci dit, je ne jette pas la pierre à ceux qui ont fait le choix d'habiter loin de payer 2 bagnoles, et tous les frais qui vont avec, de cramer du mazout pour bouger de leur trou pommé où il n'y a rien, et de bouffer des patates pour payer une baraque à crédit sur 30 ans. Du moment où ils ne viennent pas se plaindre.  :jap:

J'ai ma conscience pour moi, je ne suis pas parfait. Mais je ne vais pas jouer au donneur de leçons.  [:cordelius:10]
Afficher plus
Afficher moins



ce vieux cliché :w


J'habite un trou paumé, et je fais 7500 km/an avec ma voiture personnelle  

dans mon bled,on trouve des maisons (pas le grand lux mais de la taille de 2apart) à rafraichir a partir de 50 000 €

Message édité par bremby le 29/11/2009 à 17:38:17

---------------
le point commun entre un pneu et un string
quand tu vois la ficelle t'es pas loin du trou
Profil : Pilote pro
  1. config
bclinton
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès bronze sujets
  1. Posté le 29/11/2009 à 18:01:52  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pseudo : bremby
Ville: Ardennes. [:ae 92:5]

Y'a pas de cliché, à 150 km de toulouse on trouve à se loger pour pas cher, à moins de 60 km c'est hors de prix pour une maison individuelle.

J'ai choisi de ne pas foutre mon pognon dans de l'immobilier et de ne pas être tributaire des transports.

Je préfèrerais largement être "au vert" qu'au milieu du béton. J'ai fait un choix perso. Je comprends que les autres puissent faire un autre choix. Je n'ai pas besoin de me convaincre d'avoir raison. Chaque cas est unique.

J'ai adopté un mode de vie qui me permet de pouvoir considérer l'usage de l'automobile comme accessoire. Je ne dis pas que tout le monde doit faire pareil.
Mais il se trouve que je réalise presque les phantasmes de nos gros rigolos de gchomel et du Suisse.  [:turbo_mazout_inj]
Message cité 2 fois
Message édité par bclinton le 29/11/2009 à 18:07:27
Invité
Coupe or Pratique Pratique - succès or nombre de vues Pratique - succès or sujets
  1. Posté le 29/11/2009 à 19:07:44  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

bclinton a écrit :
Pseudo : bremby
Ville: Ardennes. [:ae 92:5]

Y'a pas de cliché, à 150 km de toulouse on trouve à se loger pour pas cher, à moins de 60 km c'est hors de prix pour une maison individuelle.

J'ai choisi de ne pas foutre mon pognon dans de l'immobilier et de ne pas être tributaire des transports.

Je préfèrerais largement être "au vert" qu'au milieu du béton. J'ai fait un choix perso. Je comprends que les autres puissent faire un autre choix. Je n'ai pas besoin de me convaincre d'avoir raison. Chaque cas est unique.

J'ai adopté un mode de vie qui me permet de pouvoir considérer l'usage de l'automobile comme accessoire. Je ne dis pas que tout le monde doit faire pareil.
Mais il se trouve que je réalise presque les phantasmes de nos gros rigolos de gchomel et du Suisse.  [:turbo_mazout_inj]
Afficher plus
Afficher moins


 

:jap:  Et non , tu as dans ton garage l'objet tabou * , une automobile et tu seras dénoncé pour ça , de nos jour les verdâtres sont en train de virer au vert de gris on tardera pas à avoir des commissaires de quartier et des dénonciations pour possession d'objets prohibés selon leur saint culte et même si tu ne t'en serres qu'a bon escient comme beaucoup de gens de nos jours ,   [:alfisteman]  non tu n'est pas un bon citoyen a leurs yeux et contrairement a eux qui sont exemplaires bien sur selon leurs critères et leurs vues de la société idéale sous contrôle / aseptisée/ nettoyée  :pfff:  , tu finiras dans les geôles et sera soumis a la vindictes des antis  qui seront au pouvoir si on laisse faire  :ange:  :sol:  :sol:  :sol:  :D  [:adrien_sans_voiture:1]​;  [:ayumi_71:10]

* Un box pour garer ma voiture  [:alfagta1965:1] ,laquelle ne sert que pour les vacances,  les loisirs et faire les commissions au supermarché

Message édité par geg70jj le 29/11/2009 à 19:15:03
cerveau malade ©
Profil : Membre d'Or 2011
  1. config
fabrice163
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze sujets Pratique - succès argent nombre de vues
  1. Posté le 30/11/2009 à 00:22:12  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 


 [:apalta:5]


---------------
« Une bonne partie de l'antifascisme d'aujourd'hui, ou du moins ce qu'on appelle antifascisme, est soit naïf et stupide soit prétextuel et de mauvaise foi. En effet elle combat, ou fait semblant de combattre, un phénomène mort et enterré, archéologique qui ne peut plus faire peur à personne. C'est en quelque sorte un antifascisme de tout confort et de tout repos. Je suis profondément convaincu que le vrai fascisme est ce que les sociologues ont trop gentiment nommé la société de consommation » © Pier Paolo Pasolini :jap:
Profil : Pilote confirmé
  1. config
bremby
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès argent sujets
  1. Posté le 30/11/2009 à 22:43:29  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

bclinton a écrit :
Pseudo : bremby
Ville: Ardennes. [:ae 92:5]

Y'a pas de cliché, à 150 km de toulouse on trouve à se loger pour pas cher, à moins de 60 km c'est hors de prix pour une maison individuelle.

J'ai choisi de ne pas foutre mon pognon dans de l'immobilier et de ne pas être tributaire des transports.

Je préfèrerais largement être "au vert" qu'au milieu du béton. J'ai fait un choix perso. Je comprends que les autres puissent faire un autre choix. Je n'ai pas besoin de me convaincre d'avoir raison. Chaque cas est unique.

J'ai adopté un mode de vie qui me permet de pouvoir considérer l'usage de l'automobile comme accessoire. Je ne dis pas que tout le monde doit faire pareil.
Mais il se trouve que je réalise presque les phantasmes de nos gros rigolos de gchomel et du Suisse.  [:turbo_mazout_inj]
Afficher plus
Afficher moins



On peu donc habiter loin d'une grosse agglomération pour pas cher voir bien moins cher :bah:

faut juste ne pas être obsédé de travailler dans une grosse agglomération pour pouvoir bien vivre ailleurs

Message cité 1 fois
Message édité par bremby le 30/11/2009 à 22:45:29

---------------
le point commun entre un pneu et un string
quand tu vois la ficelle t'es pas loin du trou
Quand on veut on peut
Profil : Routard confirmé
  1. config
moiguigui60
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze sujets Pratique - succès bronze messages
  1. Posté le 01/12/2009 à 21:06:47  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

bremby a écrit :


On peu donc habiter loin d'une grosse agglomération pour pas cher voir bien moins cher :bah:

faut juste ne pas être obsédé de travailler dans une grosse agglomération pour pouvoir bien vivre ailleurs
Afficher plus
Afficher moins



Oui mais n'oublies pas que les gens de la campagne c'est des bouseux! :q  :q  :q  :q  :q  :q  :q  :q  :q  :q
Signé le bouseux


---------------
twingo II GT 1.2TCE 100ch
Profil : Routard
  1. config
lord-schreiou
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès bronze sujets
  1. Posté le 02/12/2009 à 09:31:35  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai voté 8.

Les transports en commun, j'ai assez donné du temps du collège/lycée. Je préfère largement l'indépendence qu'offre la mobilité individuelle. Néanmoins, si j'avais la possibilité d'aller au taff à pied ou en vélo, je ne me priverais pas.
La voiture c'est bien mais ça coute des sous.

Invité
  1. Posté le 06/12/2009 à 14:56:28  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Plus ca va plus j'essai de me passer de ma voiture notament en ville ou j'aipris l'habitude du tramway plus rapide et moins cher

En revanche je trouve qu'on ne fait aucun effort pour promouvoir ces transports

Le tramway devrait rouler 24H sur 24 afin que les jeunes rentrent de soirée ca évite la voiture et les morts sur la route ...

Quand a la SNCF entre qualité des trains, greves a répitition, prix pohibitif, c'est inqualifiable et par conséquent je ne prends jamais le train
Message cité 1 fois
Profil : Pilote confirmé
  1. config
bremby
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès argent sujets
  1. Posté le 06/12/2009 à 22:48:05  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

All00jq a écrit :
Plus ca va plus j'essai de me passer de ma voiture notament en ville ou j'aipris l'habitude du tramway plus rapide et moins cher

En revanche je trouve qu'on ne fait aucun effort pour promouvoir ces transports

Le tramway devrait rouler 24H sur 24 afin que les jeunes rentrent de soirée ca évite la voiture et les morts sur la route ...

Quand a la SNCF entre qualité des trains, greves a répitition, prix pohibitif, c'est inqualifiable et par conséquent je ne prends jamais le train
Afficher plus
Afficher moins



Et être totalement gratuit

Message cité 1 fois

---------------
le point commun entre un pneu et un string
quand tu vois la ficelle t'es pas loin du trou
Profil : Top membre sécurité 2018
  1. config
daniel762
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès bronze sujets
  1. Posté le 06/12/2009 à 23:06:37  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

bremby a écrit :


Et être totalement gratuit
Afficher plus
Afficher moins



Rien n'est jamais gratuit !

Soit les voyageurs paient leur billet, soit ce sont tes impôts qui paient... De même s'il tourne 24 heures sur 24, aux heures où il tournera presqu'à vide sans couvrir ses frais d'exploitation.

C'est un choix, mais il faut encore en connaître les conséquences.


---------------
Sécurité Routière oui, radars et répression automatiques non !
Profil : Routard confirmé
  1. config
koubiacz
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze sujets Pratique - succès bronze nombre de vues
  1. Posté le 07/12/2009 à 00:04:03  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour le boulot, on utilise des petits fourgons pour faire nos dépannages et des livraisons. On peut pas faire autrement.

Ma famille habite de l'autre coté de la France, en voiture en roulant normalement, sans allumer comme un fou, je mets 6heures pour m'y rendre, j'ai regardé sur le site de la SNCF pour voir pour le train.... 13heures de voyage.

Enfin j'habite dans un petit village a 10km des commerces et de mon travail (par voie express donc c'est vite fait), dans la ville alentour les loyers sont presque deux fois plus cher qu'ou je suis actuellement.

Donc pour moi la voiture est indispensable et le sera toujours, si on habite pas Paris, le train est plus une farce qu'autre chose.

Invité
Coupe or Pratique Pratique - succès or nombre de vues Pratique - succès or sujets
  1. Posté le 08/12/2009 à 20:01:42  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:jap: [:axelay:2] Bientôt ce sera le cheval , quel progrès le verdisme ambiant :D :D :D [:axelay:2]

Que va t il se passer pour les 4X4 et SUV ? (p. 81)

Invité
Coupe or Pratique Pratique - succès or nombre de vues Pratique - succès or sujets
  1. Posté le 21/12/2009 à 09:18:28  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:jap:  Salut tous , c'est bien le moment de relancer le sujet , j'aimerais que les pros-transport en commun / utilisateurs des trains et surtout les parisiens viennent un peu nous raconter leur vie en ce moment ....... [:axelay:2]  [:adrien_sans_voiture:1]​;  [:ayumi_71:10]
Message cité 1 fois
Profil : Pilote confirmé
caribou88
Pratique - succès or messages
  1. Posté le 21/12/2009 à 11:31:35  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

geg70jj a écrit :
:jap:  Salut tous , c'est bien le moment de relancer le sujet , j'aimerais que les pros-transport en commun / utilisateurs des trains et surtout les parisiens viennent un peu nous raconter leur vie en ce moment ....... [:axelay:2]  [:adrien_sans_voiture:1]​;  [:ayumi_71:10]
Afficher plus
Afficher moins




vicieuse va ! ;)

Message cité 1 fois

---------------
Sécuriphile oui, sécuripathe certainement pas !
البنزين طالبان الخنازير
Invité
Coupe or Pratique Pratique - succès or nombre de vues Pratique - succès or sujets
  1. Posté le 21/12/2009 à 13:04:33  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

caribou88 a écrit :



vicieuse va ! ;)
Afficher plus
Afficher moins


 
:jap: voui  [:axelay:2]  mais les événements qu'ils soient techniques ou sociaux montrent bien les limites du tout "TC" que certains intégristes/talibans antis-autos  pronent a longueur de topic  , on les vois  plus d'ailleurs , entre COPENHAGUE et les grèves des TC , ils sont bien "emmerdés les gus  pour venir nous raconter leurs propagandes  , je suis pas près de lâcher mes automobiles en tout cas [:adrien_sans_voiture:1]​;  [:ayumi_71:10]

Message édité par geg70jj le 21/12/2009 à 14:44:08
Profil : Pilote addict
  1. config
el-nino74100
Pratique - succès bronze messages
  1. Posté le 22/12/2009 à 11:11:59  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
LA seule solution: la marche à pieds. :oui:



=> mais c'est pas possible, alors continuons à rouler (ou à se faire transporter, le problème est le même).  :o


---------------
La jeunesse, c'est dans la tête.

Tout est relatif dans le temps et dans l'espace...
Invité
Coupe or Pratique Pratique - succès or nombre de vues Pratique - succès or sujets
  1. Posté le 22/12/2009 à 18:17:54  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:jap: Et voila une étude sur le co-voiturage , c'est avant tout un palliatif économique  et non pseudo écolo comme certains voudraient nous le faire croire , encore une hypocrisie employée par les pseudos verts [:amel_the_white:4]

Sociologie du covoiturage
Par Franck Dupre | Mardi 22 Décembre 2009


En vogue depuis quelques années grâce à la mise en place de sites dédiés, la pratique du covoiturage a explosé lorsque la conjoncture économique s'est dégradée. On peut même aujourd'hui dégager un profil-type de ses adeptes : jeunes, fauchés, et écolos dans l'âme.
Le covoiturage est aujourd'hui devenu un mode de déplacement à part entière. De plus en plus de piétons l'adoptent, rebutés par les contraintes liées à la possession d'une auto au quotidien et lassés des tarifs de la SNCF, notamment au-dessus de 25 ans. Pour mieux comprendre ces "automobilistes" d'un nouveau genre, la MAIF s'est attachée à en dresser le portrait via un sondage parmi les utilisateurs du site n°1 du secteur, Covoiturage.fr.
Rien d'inattendu dans les conclusions de cette étude. L'assureur confirme que la raison première du boom du covoiturage est économique, puisque 94% de ceux qui le pratiquent le font pour dépenser moins. Cela reste néanmoins occasionnel, puisque 66% des personnes interrogées n'ont eu recours au covoiturage que ponctuellement, quelques fois par ans et sur de longs trajets (330 km en moyenne), notamment à l'occasion des vacances (56% des cas).
La sociologie du "covoitureur" révèle également que celui-ci est souvent jeune. 60% d'entre eux ont ainsi moins de 30 ans, les conducteurs étant logiquement les plus âgés (34% ont plus de 40 ans). Quant aux passagers, leur profil tend à confirmer le fondement économique du covoiturage : un quart d'entre eux a moins de 23 ans, 40% sont étudiants et 59% n'ont ni voiture ni moto. 78% vivent d'ailleurs en milieu urbain, où la voiture peut en effet s'avérer inutile voire gênante au quotidien.
Les personnes pratiquant le covoiturage restent cependant lucides sur les inconvénients de cette solution. 23% regrettent les contraintes horaires qu'il induit, et 21% conviennent d'un manque de flexibilité durant le trajet compte tenu des points de départ et des destinations de chaque passager (57% des trajets de plus de 450 km sont effectués avec au moins quatre personnes à bord), souvent sensiblement éloignés. En revanche, la peur de l'inconnu ne semble aucunement être un frein (seules 13% des personnes interrogées admettent que ne pas connaître le conducteur auparavant les précocupe).

Enfin, si l'argument économique reste de très loin la raison primordiale du recours au covoiturage (70% des pratiquants), l'avantage écologique de ce mode de transport ne passe pas totalement sous silence. 9% la citent ainsi comme première justification, alors que seuls 5% des adeptes du covoiturage évoquent par exemple avant tout sa convivialité.
Message édité par geg70jj le 22/12/2009 à 18:26:46
Invité
  1. Posté le 29/12/2009 à 14:28:25  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ce qui confirme bien que le co-voiturage reste et restera une solution de dépannage. C'est que la société qu'on a créée a voulu (dû ?) s'organiser autour de la libre circulation, donc du transport individuel pour nos besoins individuels. C'est pas en quelques années qu'on pourra revenir en arrière.

L'alternative doit être recherchée autour de la modernisation du moyen de transport individuel, pas de son mode d'utilisation. Ce qui touche à sa fin, c'est le lobbie du pétrole, pas celui de l'automobile.

Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Faut-il vraiment investir sur les voitures vertes, électriques etc.... 17
vds ford focus 1.8 flexifuel bioflex e85 0
utilisation rationnelle des véhicules automobiles 7
Pollution et filtre habitacle 3
Nouvelle taxation automobile... 3