Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / /

"Véhicule du futur": Poids lourds / environnement .........

 

Il y a 269 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

"Véhicule du futur": Poids lourds / environnement .........

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
geg70jj
Invité
Coupe or Pratique Pratique - succès or nombre de vues Pratique - succès or sujets
  1. Posté le 24/12/2011 à 19:24:50  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
23/12/2011 | Mise à jour : 19:38 / via LE JOURNAL DE L'AUTO
"Véhicule du futur": le gouvernement veut des poids lourds plus performants

Le gouvernement a annoncé une nouvelle étape dans le programme "Véhicule du futur" plus particulièrement ciblé sur les poids-lourds routiers afin de les rendre plus performants, notamment d'un point de vue environnemental, selon un communiqué publié vendredi.

Piloté par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), ce programme, qui s'inscrit dans le cadre du Grand emprunt, est doté d'un milliard d'euros de crédits.

Il s'articulera autour d'un "appel à manifestations d'intérêt" (AMI) dédié aux véhicules lourds de plus de 3,5 tonnes, transports de voyageurs (bus et autocars) et de marchandises (camions), selon le communiqué commun aux ministères de l'Economie, de l'Ecologie, de l'Enseignement supérieur et au Commissariat général à l'investissement.

Les projets devront être soumis à la mi-avril.

LEtat veut ainsi "accélérer la transition française vers un parc routier innovant, plus compétitif et plus performant" alors que le trafic routier ne cesse de croître.

En France, le secteur des transports représente aujourdhui 30% de la consommation finale dénergie
et consomme aujourdhui deux fois plus dénergie quau début des années 70.

Le gouvernement a également lancé un appel à projets, aussi piloté par l'Ademe, pour les "biens et services éco-conçus et les projets décologie industrielle". Les projets sont attendus pour la fin mai.

"L'éco-conception est une démarche dont lobjectif est de réduire limpact environnemental dès la phase de conception d'un produit ou lors de son amélioration", explique le communiqué.

© 2011 AFP
Message édité par geg70jj le 24/12/2011 à 19:25:13
Sujets relatif
Invité
Coupe or Pratique Pratique - succès or nombre de vues Pratique - succès or sujets
  1. Posté le 26/12/2011 à 19:03:40  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
 [:a3_isa:10]

Transport : les méga-trains de 850 m de l’autoroute ferroviaire
GABRIEL LEON
26/12/2011, 06 h 00 | Mis à jour le 26/12/2011, 08 h 33

http://images.midilibre.fr/ima​ges/2011/12/25/les-mega-trains​-de-850-m-de-l-autoroute-ferro​viaire_345544_510x255.jpg
L'objectif de ces méga-convois : dégager les autoroutes... routières. (Photo SNCF)

Succès des rames portes-camions Lorry-Rail-SNCF entre le Boulou et le Luxembourg. Ils faut même les rallonger. Le méga-convoi de fret qui s’est ébranlé le 19 décembre dernier à 21 h 30 du Boulou vers Bettembourg, au Luxembourg, n’a pas fait beaucoup de bruit et, pourtant, il constitue un grand pas en avant.
Composé en majorité de wagons Modalohr chargés de remorques de camions, complété de porte-conteneurs, ce convoi de l’autoroute ferroviaire nord-sud dépassait les 750 m maximum réglementaires du réseau français. Il mesurait 837 m, pour une masse de 2 400 tonnes. Soit 660 m de wagons- porte-camions et 180 m de porte-conteneurs. En fait, la norme a été portée à 850 mètres, soit une capacité théorique de 48 semi-remorques embarqués.
Une prouesse technique destinée à répondre au succès de cette autoroute ferroviaire dont le but est de décharger les autoroutes... routières. Car Lorry-Rail, qui exploite ce service avec la SNCF Géodis pour tractionnaire, a vu la plate-forme du Boulou atteindre son point de saturation avec 4 allers-retours par jour. Seule solution : allonger les trains.
Réseau Ferré de France a préparé ses infrastructures afin d’admettre ce type de convoi. "Nous répondons à une triple contrainte, explique Hilaire Hautem, à RFF Montpellier. Avoir des voies de garage de 850 m pour permettre les relais de conducteurs ou les dépassements ; dégager le gabarit “autoroute ferroviaire”, plus généreux que le gabarit habituel sur l’itinéraire alternatif de la rive gauche du Rhône ; et renforcer la caténaire à certains endroits pour permettre le démarrage d’un train de 2 400 tonnes."
Un tel train "est très contraignant à l’exploitation", relève-t-on à la SNCF, qui prévoit néanmoins de porter d’ici 2014 la longueur à... 1 050 m pour des masses de 3 000 t et 60 semi-remorques.
La circulation du 19 décembre était expérimentale. Elle deviendra systématique dès le 9 janvier pour une rotation par jour. En juin, les quatre rotations auront été portées à 850 m. Soit 384 semi-remorques quotidiens !

 

Profil : Pilote chevronné
  1. config
gromiko
Pratique - succès argent messages
  1. Posté le 28/12/2011 à 04:13:11  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Une bonne nouvelle ce train, cela fait 35ans que j'entends, il faut faire passer plus de remorques sur les trains.
Mais bon, il ne faut pas que la SNCF fasse des prix très bas pour prendre des parts de marché, et fasse payer aux contribuables les frais,  comme c'est le cas depuis des décennies :jap: .

Profil : Routard confirmé
  1. config
ebire
Pratique - succès argent messages
  1. Posté le 29/12/2011 à 15:13:29  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Effets d'annonces à gogo, la réalité est que le fret ferroviaire est en chute constante depuis des années, et le lancement de grands travaux longtemps retardés sur le réseau ferré va encore réduire les possibilités de fret ferroviaire, les deux utilisant souvent les voies la nuit.

L'augmentation du trafic routier est la conséquence directe de plusieurs pratiques généralisées :
.le flux tendu, l'absence de stocks qui sont en fait en mouvement au lieu d'être immobiles et dispos (moins cher en théorie, plus au moindre aléa de transport).
.la démondialisation et l'éclatement des processus de fabrication des sous-composants
.la surconsommation
.la faiblesse du coût du transport routier (concurrence acharnée, détaxe sur les carburants).

>> Le "surcoût" de la production en France vient en grande partie aussi du faible coût du transport, alors que l'impact environnemental (et social) est lui énorme.
Message édité par ebire le 29/12/2011 à 15:13:41
Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
E85 : optimiser la consomation 3
Pourquoi les voitures sportives ont toutes des moteurs essence? 10
Depuis quand roulez vous à l'E85 ? 14
conssomation gasoil 1
voiture pour la ville 15