Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / /

[sondage] Hybride vous êtes prêt ?

 

Il y a 44 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

Intéressé ou pas ?





Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

[sondage] Hybride vous êtes prêt ?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
geg70jj
Invité
Coupe or Pratique Pratique - succès or nombre de vues Pratique - succès or sujets
  1. Posté le 16/02/2012 à 18:11:57  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
http://www.largus.fr/actualite​-automobile/le-diesel-meilleur​-ennemi-des-hybrides-1422366.h​tml


Le diesel, meilleur ennemi des hybrides

Julien Sarboraria

Jeudi 16 février 2012

Un marché de niche

On nous vante leurs vertus écologiques depuis des années. Pourtant les voitures hybrides sont les grandes absentes de nos routes. La suprématie du diesel semble trop forte. Mais l'arrivée de nouvelles normes antipollution pourrait changer la donne.
http://www.largus.fr/images/im​ages/txt_Sarboraria_hybrid_1.j​pg?0.4101432303661221

A force d’une politique fiscale avantageuse, le diesel a fini par dominer le parc automobile français. Et la hausse des tarifs du gazole enregistrée à la pompe ces derniers mois n’y a rien changé :près de trois voitures sur quatre vendues en France l’an dernier roulaient au diesel.

Et en 2011, bien que l’offre ait augmenté et que les ventes de voitures hybrides aient progressé de 35 % par rapport à 2010, les véhicules qui combinent deux moteurs (thermique et électrique) constituent un marché de niche : 0,6 % des ventes !

Imhttp://www.largus.fr/images/im​ages/v_1488824i.jpgpossible de lutter
Pour le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), le diesel est responsable de ce peu d’engouement. « Impossible pour l’hybride de lutter face aux diesels, souvent moins onéreux à l’achat et plus sobres, et de surcroît au tarif plus avantageux à la pompe », déclare un membre de l’association.

Pour Clément Dupont-Roc, en charge de l’activité Énergie au Bipe (société d’études économiques),
si les consommateurs achètent plus de voitures diesels c’est aussi « que leur valeur résiduelle(valeur estimée au bout de 3 ans et 60 000 km pour un véhicule diesel et 3 ans et 45 000 km pour un modèle à essence, ndlr)est plus élevée que celle d’une hybride ». D’autres pensent que ce marché est aussi victime de son offre limitée.

Les arguments contre l’hybride ne manquent donc pas, mais certains constructeurs en ont fait leur fer de lance.

Ainsi Toyota a été l’une des premières marques à proposer un tel véhicule en France, sa fameusePrius(en 2000). Et si les ventes sont restées confidentielles les premières années, elles ont atteint un record l’an dernier.

« Toyota France a écoulé 9 939 modèles hybrides(Toyota et Lexus, ndlr) dans l’Hexagone en 2011, soit + 40% par rapport à l’année précédente. Elles représentent14% des ventes du groupe en 2011 en France », déclare Philippe Boursereau, directeur de la communication de Toyota France, qui précise que notre pays est l’un des principaux marchés en Europe.

Chez Lexus, « 92 % des modèles écoulés dans l’Hexagone en 2011 l’étaient avec cette motorisation », précise Philippe Boursereau. Toyota lancera la Yaris hybride « HSD » en juin, un modèle plus petit et moins cher (environ 19 000 €) et « made in France ». Le groupe s’est fixé l’objectif de réaliser plus de 20% de ses ventes en voitures hybrides sur notre territoire d’ici à 2015.

Plus discret, Honda a écoulé environ 2 500 voitures « essence-électricité » en 2011, dont les trois-quarts de Jazz, une concurrente directe de la future Toyota Yaris « HSD ».

http://www.largus.fr/images/im​ages/v_1488823i.jpgEt les autres…
Le groupe Toyota ainsi que Honda sont des exceptions dans ce domaine en France où ils totalisaient… 97 % des ventes en 2011 !

Le reste du marché se répartissant entre les allemands –Audi, BMW, Mercedes, Porsche, Volkswagen– qui proposent des versions hybrides de leurs gros modèles, à des tarifs compris entre 55 800 € et plus de 135 000 € ! « Ilssont surtout destinés aux entrepriseset nous permettent de réduire les émissions de CO2 de notre gamme », reconnaît on chez Volkswagen, qui devrait lancer des versions hybrides plus attractives (Golf, Jetta et Passat) l’an prochain.

Bien des constructeurs ne disposent aujourd’hui d’aucun modèle à leur catalogue. C’est le cas de Ford, qui ne proposera le premier (sur base de C-Max) qu’en 2013, et avec des objectifs de ventes plutôt modestes. « Les Français ne sont pas prêts à payer plus cher pour rouler en hybride », indique un porte-parole du constructeur.

Même son de cloche chez Fiat où il semble urgent d’attendre. « Nous observons l’évolution du marché » indique le constructeur italien. Un avis visiblement partagé par les constructeurs coréens, car « une version hybride de la Kia Optima arrivera en Europe cette année, mais son lancement en France n’est pas assuré car nous doutons de l’intérêt réel des consommateurs », affirme-t-on au siège de l’importateur.

Chez Renault, qui a déployé toute son énergie dans les voitures électriques, l’hybride n’est pas non plus à l’ordre du jour. « Nous ne pensons pas que ce soit une solution de rupture. Ces voitures ne rejettent pas moins de CO2 que nos moteurs diesels modernes et la technologie est encore trop coûteuse », déclare-t-on chez le constructeur français.

L’alternative de PSA
http://www.largus.fr/images/im​ages/txt_ORPHEA_121909.jpg?0.8​915030663713046PSA, qui débarque sur ce marché, ne partage pas cet avis et s’essaye à autre chose. Contrairement aux autres, qui utilisent une technologie hybride/essence, le groupe français a développé un système hybride… diesel. « Nous avons fait ce choix car le diesel, très répandu en Europe, représente une motorisation sobre et bien positionnée en termes d’émissions de CO2 », justifie Vincent Basso, en charge du projet HYbrid4 chez PSA. Quatre modèles seront lancés cette année entre Peugeot et Citroën. « Ils seront à la fois performants, souples et sobres en carburant », précise Vincent Basso.

Mais le choix stratégique de PSA ne semble pas faire l’unanimité. « Les normes Euro 6 (septembre 2014) vont entraîner de coûteuses adaptations techniques des moteurs diesels. Elles rendront l’offre hybride/essence encore plus attractive », déclare Philippe Boursereau de Toyota France.

Le Bipe prévoit de grands bouleversements pour les années à venir. « Avec le prix du gazole qui ne cesse de grimper et l’arrivée des normes Euro 6, on pourrait assister à une chute du marché du diesel en France dès 2015 », déclare Éric Champarnaud, son directeur associé. Mais PSA ne s’inquiète pas puisque son architecture hybride a été conçue pour recevoir aussi des moteurs à essence…
[/url][/url][/url][/url]


Le futur s'appelle Plug-in

Les hybrides ont un vrai défaut: leur autonomie en mode 100% électrique est trop limitée (à peine 2 km).

Mais les constructeurs ont déjà la solution. Elle s’appelle Plug-in (hybride rechargeable en français). Toyota, qui garde une courte avance sur ses concurrents, commercialisera dans quelques mois une telle version de sa fameuse Prius.

En remplaçant sa batterie nickel-métal-hydrure par un modèle lithium-ion, l’autonomie devient plus importante. Ainsi la japonaise pourra parcourir 20 km à une vitesse maxi de 80 km/h sans brûler une seule goutte d’essence.

General Motors a quant à lui dégainé son duo Chevrolet Volt/Opel Ampera. Équipé d’une technologie hybride à prolongateur d’autonomie, leur moteur thermique ne sert que de générateur pour recharger les batteries.

http://www.largus.fr/images/im​ages/txt_ORPHEA_134147.jpg?0.4​919792651898919Volvo lancera une version Plug-in de son break V60 fin 2012. Elle pourra parcourir une cinquantaine de kilomètres en tout électrique. Certes, l’utilisation de batteries lithium-ion gonflera les tarifs (Volvo annonce un prix avoisinant 50000 €, soit 10 000 € de plus que la version diesel D5 de 215 ch), mais la plus grande autonomie en électrique permettra de faire de sérieuses économies à la pompe.

Le groupe Volkswagen prépare également des technologies similaires,
[/url]




Les hybrides séduisent les entreprises

Si les voitures hybrides sont boudées par les particuliers, elles séduisent davantage les parcs d’entreprises.

D’une part, en achetant des voitures hybrides, les sociétés soignent leur image.

Mais surtout, elles bénéficient d’un avantage non négligeable puisqu’elles sont exonérées de la taxe sur les véhicules de société (TVS) pendant deux ans.

http://www.largus.fr/images/im​ages/txt_Honda_Insight_01.jpg?​0.0352022973522485Dès lors, pas étonnant que de plus en plus de véhicules de société soient des modèles hybrides.

En 2011,un quart des ventes de la Toyota Prius était réalisée avec les entreprises.
C’est aussi le cas pour plus de la moitié des Porsche Cayenne S Hybrid.

Le CCFA pense d’ailleurs que les modèles hybrides de PSA devraient beaucoup intéresser les flottes d’entreprises car ce sont des modèles statutaires et à faibles émissions de CO2.
[/url]
Message édité par geg70jj le 16/02/2012 à 18:16:03
Sujets relatif
Invité
  1. Posté le 17/02/2012 à 21:56:06  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
A voté ''rechargeable". Bah voui, j'ai déjà un hybride :lol:

A préciser comme avantages supplémentaires pour les hybrides Toyota/Lexus :
- Pas d’embrayage
- Pas de boite de vitesses
- Pas de courroies d’accessoires (Sauf sur la Prius 2: il ne reste que celle de la pompe de refroidissement moteur thermique)
- Puissance de démarrage fournie par la batterie HT, et pas la 12V. Bien pour les matins frileux  :)
- Compresseur de clim électrique, donc plus de fuite au palier de poulie.

:jap:
Message cité 2 fois
Invité
  1. Posté le 14/05/2012 à 09:44:41  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour à tous !Dans le but de mon stage dans une concession automobile proposant les marques HONDA, SUZUKI et MITSUBISHI, je dois élaborer une étude sur l'évolution des comportements des consommateurs vis-à-vis de la motorisation hybride. Je souhaiterai vous poser quelques questions concernant la motorisation hybride :
Possédez-vous une voiture hybride ?Si oui, en êtes-vous satisfait(e) ?
Lors de votre prochain achat d'une véhicule, souhaitez-vous acheter une voiture hybride ?Si oui, quelle marque et quelle modèle ?
Pour quelles raisons, vous serez apte à vous orienter vers ce type de motorisation?
Quels sont les avantages que vous apporte/ou peut vous apporter un véhicule hybride ?
Et les inconvénients ?
Quels sont les éléments que vous souhaiterez voir être modifiés sur les prochaines voitures hybrides ?J'étudie toutes réponses de votre part concernant mon étude. Merci d'avance !

Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
jazz hybride 5
essence ou diesel ? 7
Essence ou diesel? 42
[GRAND FROID] L'éco-civisme et vous!! 27
Ford 1.0 L Ecoboost 100ch ou 125ch 86