Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / / /

Influence du kilométrage annuel sur l'état d'un moteur diesel

 

Il y a 282 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Influence du kilométrage annuel sur l'état d'un moteur diesel

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Membre confirmé
ponloire
Pratique - succès bronze messages
  1. Posté le 26/09/2018 à 12:34:29  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Bonjour à tous,



J'espère que c'est la bonne section pour poser la question. Ce sujet à déjà été évoqué dans d'autres termes sur d'autres sujets, mais je n'en ai pas trouvé qui le formule ainsi.



On lit généralement que les moteurs diesel ne sont à conseiller qu'aux automobilistes qui roulent plus d'environ 20 000 km par an.

_ Économiquement, ce seuil est défini par le surcoût d'un véhicule fonctionnant au gazole par rapport au modèle essence équivalent, qui est en général amorti par le prix inférieur de gazole au litre, et le fait qu'à puissance équivalente, un moteur diesel est plus sobre qu'un essence.
Les prochaines hausses de la taxation sur le carburant vont amener ce seuil a être beaucoup plus haut.
_ D'un point de vue pratique, les moteurs diesel ont besoin de chauffer plus longtemps, et les petits parcours contribuent à encrasser les vannes EGR, sources de beaucoup de problèmes pour les automobilistes roulant peu que la fiscalité à encouragé à acheter des véhicules diesel alors que l'usage qu'ils en font n'est pas idéal.


Mais qu'en est-il vraiment du kilométrage recommandé ? Est-ce que la fréquence d'utilisation à aussi une influence sur la fiabilité d'une voiture diesel, ou est-ce que le seuil des 20 000 km annuels est un raccourci pour parler de trajets longs adaptés à l'architecture de ces moteurs ?



Pour faire court : j'envisage prochainement d'acheter une voiture. Elle ne me servira qu'assez peu, très probablement moins de 10 000 km par an. Un modèle équipé d'un moteur essence serait donc tout indiqué.
Cependant je compte l'acheter d'occasion, et parmi les modèles que je recherche - la plupart d'entre 2006 et 2010 - on trouve beaucoup plus d'annonces pour des modèles diesel qu'essence.

Je roulerai peu, mais surtout pour faire des trajets longs : 2 x 80km et 4 x 20km par semaine, une semaine sur deux.
Plus quelques longs trajets de plus de 100 km occasionnellement pendant les vacances.
Pendant la semaine, la voiture resterait au garage, je n'en ai pas besoin pour aller travailler ou faire mes courses.



Est-ce qu'un diesel risque de souffrir dans ces conditions d'utilisations ?
Il me semble que non, si on ne prend pas sa voiture pour aller chercher le pain à 800 mètres, il n'y a pas de raison qu'un kilométrage annuel restreint ne pose de problèmes si c'est toujours pour au moins 20 km, mais j'aimerais bien connaître vos avis.

Sujets relatif
Profil : Pilote semi-pro
  1. homepage
  2. config
yek
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès argent sujets
  1. Posté le 26/09/2018 à 14:55:40  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour,

Pour moi vu le petit kilométrage que tu fais, tu te pose trop de question
Le budget Essence/diesel aura peu d’influence en faite
Prends surtout la plus fiable en motorisation et autre.

Le diesel n'aime surtout pas de faire de petit trajet à froids
Si tu roules qu'une fois longtemps pas de Pb.
Les 20 000km c'est une moyenne pour simplifier la chose (50Km jour ou 25km par trajet Aller puis 25km retour)
C'est pour que le FAP entre en régénération complète sur le trajet régulièrement
Chaque modèle à son seuil de rentabilité différent

Avec un essence tu peux aussi rouler en E85 (0.5€/l) et la tu exploses en budget un diesel..Mais bon vu ton kilométrage :bah:
Message édité par Yek le 26/09/2018 à 14:58:24
Profil : Membre
juliengaz
  1. Posté le 27/09/2018 à 13:07:40  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J’ai souvent lu que c’etait plutôt au delà de 30000kms que le diesel s’imposait, en tout cas vu ton besoin il semble tout de même préférable de partir sur une essence qui sera plus économique en entretien et usage.

Publicité

Bétaillère gazout
Profil : Pilote pro
sofasurfer
Coupe argent Pratique Pratique - succès argent nombre de vues Pratique - succès or sujets
  1. Posté le 28/09/2018 à 08:33:59  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ca dépend du trajet et du gabarit/ poids du véhicule

Effectuer uniquement 2x100 km d'autoroute tous les week ends représente 10 000 km annuels, pourtant c'est le type de trajet qu'apprécie un moteur diesel.

Sur le gabarit et le poids, plus le véhicule sera lourd avec une mauvaise aerodynamique, plus l'écart de conso sera élevée entre le diesel et l'essence.

Après il y a un autre paramètre, c'est le prix d'achat. Actuellement, et surtout en familiales, les modèles essence s'arrachent car l'offre est tres faible. A contrario, le prix des diesel en occase s'effondre a cause des nouvelles contraintes de taxes sur les carburants.

DOnc pour ton km annuel, il n'y a pas d'interet a acheter un diesel, mais si tu ne trouves que cela et que le prix est interessant, essaie de faire les petits trajets a pied/velo au max. En effet de nombreux diesel entre 2006 et 2010 souffrent d'un encrassement de la vanne EGR suite a trop de petits trajet et conduite en sous régime.

As tu des modèles a particulier?


---------------
Renault Scenic 3 xmod EDC DCI110 Bose edition

Savoir conduire, c'est avant tout avoir la volonté de ne pas provoquer d'accident...
Profil : Membre confirmé
ponloire
Pratique - succès bronze messages
  1. Posté le 03/10/2018 à 13:40:05  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je suis bien conscient que ce faible kilométrage annuel plaide plutôt pour un moteur essence.

Seulement voilà, le marché de l'occasion étant le reflet de celui du neuf de ces deux dernières décennies, l'offre en diesel est bien plus abondante, et souvent plus abordable à kilométrage et équipement équivalent.

Étant donné que la majeure partie de mes kilomètres seront sur nationale et autoroute, je préfèrerais m'orienter vers une familiale à hayon ou break, ou bien un monospace compact. Je cherche une voiture qui soit à la fois confortable et pratique, c'est pourquoi je préfère éliminer les berlines à malle (406 / 407, Passat, etc.).

Je trouve sans trop de peine des Laguna II phase 2 en 1.6 16v, et il me semble que c'est a priori la meilleure synthèse.

En diesel, l'offre est beaucoup plus abondante, surtout avec des 1.9 dci 110 ou 120 du funeste réputation, mais je trouve aussi pas mal de 1.9 dci 130, réputés fiables, pour moins cher que l'essence, et plus près chez moi.
Toujours en diesel, j'ai trouvé aussi quelques Vel Satis phase 2 en 2.0 dci 150, le "bon" moteur Renault de ces années (dont un avec 230 000 km mais pour 1 500€ !)


Dans ces prix là aussi, j'ai trouvé une Rover 75 avec le 2.0 cdti d'origine BMW qui a très bonne réputation lui aussi, bien équipée et en bon état.



A ces prix-là (globalement tous à moins de 5 000 €), et avec une utilisation quasi exclusivement sur route/autoroute, est-ce que ça vaudrait le coup de faire des compromis pour prendre une essence (plus kilométrée, moins équipée ou qui vienne de l'autre bout de la France) ; ou bien est-ce qu'un diesel bien entretenu peut faire l'affaire sans trop souffrir ?



Question plus ou moins reliée : je trouve aussi quelques C5 I phase 2, en 1.6 diesel ou 1.8 essence dans ces prix. Apparemment, à partir de 2006, il n'y a plus de gros soucis dessus, et ce sont souvent des premières mains de petits vieux qui sont scrupuleusement entretenues. Mais est-ce qu'au bout de 10 ans et 150 000 km il faut s'attendre à de gros frais sur la suspension hydropneumatique, ou pas plus que sur une voiture conventionnelle de même gamme ?

Profil : Apprenti confirmé
claude1090
Pratique - succès bronze sujets
  1. Posté le 19/10/2018 à 18:49:24  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je confirme que sur les modeles que tu cibles il y'a 30 anonces en diesel et 3 en essence. C'est un fait quand on va vers le marché de l'occasion. Il est vraiment le reflet de ce qu'ils nous incitaient à l'époque. Mon père a fait comme toi en 2013 il a pris une berline diesel et fais en moyenne 13 000 km avec des longs trajets. Il en prend bien soin donc RAS

Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Carburants 0
Dois-je troquer ma hyundai i20 diesel contre une Essence ? 3
quel carburant utiliser pour limiter consommation 25
Je dois changer mes 2 voitures... conseils 5
Liquide contre fuite refroidissement 0