Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / / /

Tests psychotechniques, cerfa apte sur boite automatique

 

Modélisme et modèles réduits : pascal 17 Discussions libres (Général) : juju2412, M.Peugeot et 1 utilisateur anonyme
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Tests psychotechniques, cerfa apte sur boite automatique

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
lautofoot
Profil : Nouveau membre
lautofoot
  1. Posté le 09/01/2020 à 16:49:42  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Bonjour. Un ami a perdu son permis de conduire. Il lui restait 2 points et n'a pas effectué le stage de rattrapage (problèmes perso) puis il a été avisé qu'il devait rendre son permis à la préfecture, ce qu'il a fait. Il a dans un deuxième temps été invité à passer des tests psychotechniques chez un médecin agréé : non concluants. Il a alors, sur proposition de son médecin traitant, suivi un stage en centre de réadaptation (vu par un ergothérapeute + conduite avec moniteur en situation réelle). Puis il a été renvoyé vers un nouveau docteur agréé qui lui a remis le fameux document cerfa indiquant qu'il est "apte" sous réserve de conduire un véhicule équipé d'une boite automatique. On l'a alors envoyé à la sous-préfecture où on lui a dit qu'il pouvait rouler. Mais au bout de quelques jours, il reçoit un texto de la préfecture lui indiquant que sa demande de permis est refusée (pas de motif indiqué). Puis il reçoit avec 1 mois de retard un courrier du centre de réadaptation lui indiquant la procédure à suivre (assez floue). Il est informé qu'il doit "peut-être" se rendre dans une auto-école agréée dans laquelle il devra "peut-être" prendre des heures de cours afin de voir -à priori - s'il est apte à conduire un véhicule automatique. Hors, il possède depuis le départ un véhicule à boite automatique donc son véhicule n'a besoin d'aucun aménagement.
Il s'est rendu à l'auto-école et actuellement, il reçoit des cours de code ! A votre avis, est-ce qu'il doit repasser son code et son permis de conduire malgré qu'il possède un document cerfa indiquant qu'il est apte ??
Merci pour vos réponses.

Note : son permis lui a été retiré pour 6 mois mais avec les différents obstacles rencontrés, plus de 9 mois se sont écoulés.

Sujets relatif
Profil : Nouveau membre
  1. config
fab-mous
  1. Posté le 10/01/2020 à 06:30:34  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour
Le fait qu'il soit apte ne veut pas dire que il a le permis
Ces deux chose différentes
Son permis à était suspendu ou annulé ???
Si suspendu il le récupère après le délai de sa suspension
Si annulé il doit tous repasser
Message cité 1 fois

---------------
fab-mous
Profil : Nouveau membre
lautofoot
  1. Posté le 10/01/2020 à 15:47:39  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fab-mous a écrit :

Bonjour
Le fait qu'il soit apte ne veut pas dire que il a le permis
Ces deux chose différentes
Son permis à était suspendu ou annulé ???
Si suspendu il le récupère après le délai de sa suspension
Si annulé il doit tous repasser
Afficher plus
Afficher moins



Bonjour. Merci pour votre réponse.
Tout ce que je sais, c'est qu'il ne "l'a plus pour 6 mois" et que cela lui a été signifié par courrier après qu'il ait perdu ses ultimes points (dans des conditions que j'ignore, apparemment petit excès de vitesse capté par radar) alors qu'il ne lui restait que 2 points.
J'ai conscience que ce détail (suspendu ou annulé) a de l'importance.
Mais il se trouve que la personne déprime et est dans une forme de déni alors je n'ai pas accès à toutes les infos précises.
Mais j'ai vu le document Cerfa attestant de son aptitude à conduire sur véhicule à boite automatique.
Je me demandais s'il n'existait pas une procédure simplifiée et imposant un passage à l'auto-école pour confirmer l'aptitude à conduire un véhicule automatique à faire valider par un inspecteur. Parce qu'il ne lui a jamais été signifié (à priori) de repasser le permis.
A moins qu'il ait caché ce document qu'il n'a peut-être pas compris (je ne sais pas comment l'administration formule ces choses ni à quel moment : je suppose par lettre recommandée au moment où le conducteur a perdu ses derniers points).
Merci pour votre contribution.

Publicité

Putain de 4x4
Profil : Pilote semi-pro
  1. config
k-ramelmou
Coupe bronze Pratique Pratique - succès argent nombre de vues Pratique - succès bronze sujets
  1. Posté le 10/01/2020 à 18:50:08  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
S'il a perdu tous ses points (et cela lui a été signifié par courrier), son permis est invalidé. C'est une mesure administrative automatique qui ne dépend ni d'un juge, ni d'un représentant des forces de l'ordre . Son permis n'étant plus valide, il ne peut plus conduire à partir du moment où il l'a remis à la préfecture. Il a dû recevoir un document indiquant la date à partir de laquelle il peut solliciter un nouveau permis (+6 mois après la date de remise de son permis en préfecture).

Pour avoir de nouveau le droit de conduire, il doit repasser l'épreuve théorique (le code), et vu qu'il a dépassé le délai de 9 mois, l'épreuve pratique. C'est pour cela qu'il a été "invité" à subir les tests psychotechniques et la visite médicale. C'est plus qu'une invitation: c'est une obligation pour que sa demande pour un nouveau permis soit validée.
Les médecins ont juste évalué son aptitude à conduire (en l’occurrence un véhicule automatique). Ce qui ne le dispense pas des examens du permis obligatoires.
Message cité 1 fois
Profil : Nouveau membre
lautofoot
  1. Posté le 11/01/2020 à 03:49:43  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

k@ramelmou a écrit :

S'il a perdu tous ses points (et cela lui a été signifié par courrier), son permis est invalidé. C'est une mesure administrative automatique qui ne dépend ni d'un juge, ni d'un représentant des forces de l'ordre . Son permis n'étant plus valide, il ne peut plus conduire à partir du moment où il l'a remis à la préfecture. Il a dû recevoir un document indiquant la date à partir de laquelle il peut solliciter un nouveau permis (+6 mois après la date de remise de son permis en préfecture).

Pour avoir de nouveau le droit de conduire, il doit repasser l'épreuve théorique (le code), et vu qu'il a dépassé le délai de 9 mois, l'épreuve pratique. C'est pour cela qu'il a été "invité" à subir les tests psychotechniques et la visite médicale. C'est plus qu'une invitation: c'est une obligation pour que sa demande pour un nouveau permis soit validée.
Les médecins ont juste évalué son aptitude à conduire (en l’occurrence un véhicule automatique). Ce qui ne le dispense pas des examens du permis obligatoires.
Afficher plus
Afficher moins



Merci pour ces précisions. Donc, il semblerait qu'il doive repasser entièrement son permis (code + conduite). Dans ce cas, je me demande à quoi ont servi les différents passages chez les psychotechniciens, et à quoi sert le cerfa indiquant qu'il est apte, puisqu'il doit de toute façon repartir à zéro. Quant au délai de 9 mois, il ne l'a pas laissé défiler sciemment, il a patienté pour obtenir les rendez-vous avec les différents intervenants. Quelque chose m'échappe. Il est regrettable que l'administration ne communique pas dès le départ le parcours à suivre dans sa globalité, en personnalisant ledit parcours en fonction du profil de l'intéressé qui se retrouve envoyé et convoqué à droite et à gauche sans savoir à quelle sauce il va être mangé.
Sachant que cette personne est psychologiquement fragilisée mais qu'elle conduit mieux que moi, et sachant qu'il a dépassé les 70 ans, je suis pessimiste pour sa récupération de permis (pour le code). Les radars placés sur son parcours habituel qu'il emprunte pour passer du temps dans une association auront eu raison de ses petits excès de vitesse, bien que sa conduite soit prudente (à l'ancienne) et qu'il ne s'agisse pas d'un chauffard. Enfin bon, la loi sera appliquée comme il se doit.

Merci d'avoir fait avancer le schmilblick.

Profil : Nouveau membre
  1. config
fab-mous
  1. Posté le 11/01/2020 à 04:30:33  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bonjour
le certificat d"aptitude et la validation concernant laptitude physique et mental délivré suite a tes tes psychotechnique et surtout une visite médical devant un médecin spécialiser et reconnu par la sécurité routière et accréditer par la préfecture
le permis ai lui la validation de la maîtrise de la conduite d'un véhicule délivré par un organisme formateur
pour info :: certaine emploie demande le renouvellement tous les 2ans de ce certificat médical d'aptitude


---------------
fab-mous
Putain de 4x4
Profil : Pilote semi-pro
  1. config
k-ramelmou
Coupe bronze Pratique Pratique - succès argent nombre de vues Pratique - succès bronze sujets
  1. Posté le 11/01/2020 à 12:51:53  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
En français, ça donne quoi?

Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Suspension de Permis pour test salivaire 27
Amande jamais reçue 4
Non-déclaration de cession par l'ancien propriétaire 31
Accident de la route responsable et test salivaire positif 14
Permis 4