Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / / /

"Homo Gallicus" - gestion des risques (13)

 

Modélisme et modèles réduits : fasthammer, Patminiatures38 Discussions libres (Général) : punto01 et 27 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

"Homo Gallicus" - gestion des risques (13)

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Essonne
Profil : Routard confirmé
  1. config
essonne
Coupe bronze Pratique Pratique - succès or sujets Pratique - succès argent messages
  1. Posté le 14/02/2016 à 18:02:40  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Le scandale Volkswagen, la déliquescence de la norme Euro6 et cet aveu global que constitue l'absence totale de réaction concrète en France suite à ces événements laisse place à un doute malsain.

Ne serions nous pas individuellement et collectivement des salauds ?

La "parabole des aveugles" signalait notre penchant pour le vide et l'inévitabilité de la chute, dans une atmosphère de déshérence physique et morale.

260px-Piet​er_Bruegel​_d._%C3%84​._025
« Laissez-les. Ce sont des aveugles qui guident des aveugles. Or, si un aveugle guide un aveugle, ils tomberont tous deux dans la fosse. » (Mt 15,14 ; Lc 6,39)

Pour le Diesel en France, l'allégorie aurait pu s'appeler simplement "parabole des nez bouchés".

Sauf que l'épisode, même "subtil mélange de ridicule et d'effroi" se soldait par des milliers de morts gratuites.

C'était donc, semble t'il, plutôt d'une "parabole des salauds" à laquelle on allait devoir se référer, tous ceux qui avaient fait partie de la chaîne permettant l’avènement du Diesel en France au début du XXI ème siècle: industriels, politiques, scientifiques, vous et moi ...
Et la façon que nous avons eu de faire basculer dans la tombe n'a pas certainement été jolie jolie ...

Nous avons été tels ceux-ci:
"Tandis que le premier aveugle de cette étrange procession est déjà tombé, le second trébuche, le troisième va trébucher, le quatrième semble pressentir le danger et les deux derniers ne se doutent encore de rien"

====

Individuellement
cela fait bien 20 ans que nous savons , et quoi qu'en disent les journaux qui ont l'air de découvrir régulièrement avec nous l'ampleur du phénomène, que le Diesel est une vraie saloperie.

Il suffit de faire le tour du véhicule moteur allumé pour réaliser que les poisons que rejettent le véhicule n'ont pas une totale innocuité.
S'approcher trop près et les gaz enflamment la gorge et les poumons au point qu'on s'éloigne le plus vite possible ...

Pour arriver à provoquer des cancers du poumon, il faut que ça arrache bien !

Alors quand on entend parler des chiffres, c'est comme si on les connaissait déjà : 400 000 morts pour la pollution de l'air en Europe, 40 000 morts annuels rien que pour les particules fines et 100 milliards de coût de la pollution, et rien ...
http://www.lemonde.fr/planete/ [...] _3244.html

Notre première envie avec le Diesel, c'est d'être contents de faire quelque chose de parfaitement répréhensible et qui est encouragé par la collectivité barbare.
Comme des "sales adultes", nous allons chercher la confiture au dessus de l'armoire et plongeons dedans à pleine main, avec un frisson en pensant qu'on va bientôt recevoir un coup de règle sur les doigts.

On en est presque contrarié à voir que personne ne réprouve nos actes, et qu'au contraire on nous dise qu'on est en train de "sauver la planète" alors qu'on est seulement en train d'handicaper nos gosses ...
A tuer tant de gens , l'Etat nous donnerait bien une vignette automobile en chocolat, à défaut de médaille !

Alors quand on a su que Volkswagen ne respectait pas les normes de pollution américaine, notre premier réflexe a bien été d'essayer d'en acheter un maximum.
Normal pour nous !

http://www.lemonde.fr/economie [...] _3234.html
"Les ventes de Volkswagen en hausse de 12,8 % en France, malgré le scandale"

====

Collectivement
la France a mis le paquet en faveur du Diesel.

Pendant 20 ans les véhicules au gasoil nous a tenu lieu de de politique économique et de politique environnementale.
Pour la politique de santé par contre ça a été une catastrophe (40 000 morts annuels pour les particules fines).

L'arme de choix de ce combat a été la fiscalité.

D'abord on a quasi obligé les entreprises à acheter des véhicules au gasoil, pour qu'elles alimentent ensuite le marché de l'occasion, même si ces véhicules particulièrement polluants circulent essentiellement en ville:

"A l’heure actuelle, les gestionnaires de flottes de véhicules d’entreprise peuvent déduire 80 % de la TVA acquittée pour l’achat d’une voiture diesel. En revanche, l’essence ne bénéficie pas de cet avantage.
Cet avantage a eu un effet radical : 96 % des véhicules d’entreprise fonctionnent au diesel.
Et comme il s’en vend 700 000 chaque année, les constructeurs sont quasiment sûrs d’écouler ce type de véhicules."
http://www.lemonde.fr/economie [...] _3234.html

Ensuite l'Etat, pourtant garant de l'égalité des citoyens face à l'impôt, a toujours favorisé fiscalement le Diesel pourtant plus énergétique, de 20 centimes au litre.

Et comme cela ne suffisait pas l'Etat a monté sous l'égide des constructeurs, une propagande efficace nous transformant en "Super Dupont" défenseur de la terre, surtout sans rien faire sauf acheter des voitures polluantes.

L'objectif a été atteint: la France en est venue à consommer 80% de Diesel pour 20% d'Essence moins polluante.

Bien sûr il a fallu un peu insister et tricher pas mal pour en faire un carburant miracle-propre, le même que l'on avait du mal à dépolluer dans les centrales électriques.
Mais:
--> Nul doute qu'en sponsorisant des 107 de Citroen et Twingo de Renault circulant en ville, la dépollution allait être au top !
--> Nul doute qu'en favorisant une des énergies fossiles dégageant le plus de Co2 par tonne, la lutte contre l'effet de serre allait faire un grand pas en avant !
(émissions de Co2 en tonnes par tonne : Gaz naturel: 2,3 - GPL: 2,6 - Essence:2,9 - Kérosène: 3 - Gazole: 3,1 - Fioul: 3,2 - Charbon: 4)

Alors en 20 ans soit une génération, tous nos efforts collectifs, toutes les ressources de l'Etat auront porté la France à cette apogée du Diesel.

Qu'un pays développé intellectuellement et industriellement ait eu comme seul objectif industriel et sociétal de développer le Diesel est une immense victoire !

Regardez autour de vous, aucun autre projet n'a mobilisé autant de ressources de la part du pays. En dehors de cela et pour une génération, c'est le vide sidéral, aucune opportunité d'une ampleur comparable n'a été développée avec autant de ressources et de moyens.

Et l'aboutissement de cet effort national ultime a été la consécration des rejets du Diesel comme agent cancérigène au plus haut niveau par l'OMS.

=====

Tous nos efforts économiques collectifs pendant une génération auront donc consisté à flanquer le cancer du poumon et éventuellement de la vessie à nos compatriotes ?

Alors que le taux de survie à 5 ans pour le cancer du poumon est inférieur à 20% !

'Malgré une légère amélioration, les chiffres du cancer du poumon restent alarmants, avec un taux de survie à cinq ans particulièrement faible. En quinze ans, il est passé de 13 % à 17 %.
« C’est un cancer qui garde un pronostic effroyable », constate le docteur Viguier.'
http://www.lemonde.fr/sante/ar [...] 51302.html

Ainsi le génie français aurait montré une belle efficacité collective, pour nous avoir transformés non pas en 8, mais en 60 millions de salopards !

=====

Vraiment cette époque aura été fructueuse pour la France.

--> Nous disposons d'un marché automobile proche de celui d'un pays du tiers monde.

--> Nous avons entretenu une qualité de l'air dans nos métropoles digne de celles du tiers monde.

--> L'état d'esprit, les capacités d'imagination et d' innovation que nous aurons développées sont dignes de celles d'un pays du tiers monde.

« Je pense que nous ne sommes pas devenus aveugles, je pense que nous étions aveugles. Des aveugles qui voient. Des aveugles qui, voyant, ne voient pas. »
http://www.monde-diplomatique.​fr/1997/08/CHAO/4925

"Cette cécité, allégorie de l'aveuglement par repli sur soi de notre monde actuel, est un pouvoir de mort."

Tout cela pour une technologie actuellement parfaitement inexportable, sauf pour l'Europe en coupe réglée par les lobbies industriels !

"(...) il semble que la technologie diesel, si elle s’est améliorée au fil des années, s’est mise à plafonner, tandis que continuaient de se durcir les normes européennes.
Il fallait transiger entre niveau d’émission et performance, notamment par l’injection directe, qui permettait de réduire les cylindrées et donc la consommation.
D’où l’inévitable tentation de tricher ou du moins de s’arranger avec la réalité."

http://www.lemonde.fr/idees/ar [...] _3232.html


=====

Et pourtant nous le savons bien :

"(...) sous couvert de « progrès », industriels et responsables politiques s’affranchissent chaque jour davantage de l’obligation première fondamentale du respect de la vie, avec la complicité des plus prestigieuses institutions scientifiques. "
http://www.lemonde.fr/idees/ar [...] _3232.html

==============================​==============================​==============================​=======

http://www.lemonde.fr/planete/ [...] _3244.html

'(...) En témoigne le diesel, que l’on qualifie aujourd’hui de « scandale sanitaire », mais que l’on a autorisé, et même encouragé, pendant près d’un demi-siècle.
Et ce malgré les multiples alertes depuis trente ans, malgré son classement comme cancérogène par l’Organisation mondiale de la santé en 2012, malgré les 42 000 à 45 000 décès prématurés qu’il entraîne chaque année en France. Le rééquilibrage – timide – entre la fiscalité du gazole et celle de l’essence n’est intervenu qu’au 1er janvier 2016.
S’il n’y avait pas eu l’affaire Volkswagen et les trucages sur les contrôles antipollution des véhicules diesel, l’Etat ne se serait peut-être même pas attaqué à ce tout-puissant carburant – 80 % des ventes en France.
Pourtant, un chiffre, tellement effarant qu’il paraît irréaliste, aurait dû inverser la tendance bien plus tôt : la pollution de l’air coûte 101 milliards d’euros par an au pays.
Deux fois plus que le tabac (47 milliards d’euros). Et encore, ce coût est « sous-évalué ». (...)'
Message édité par Essonne le 14/02/2016 à 20:17:54
Sujets relatif
Profil : Pilote pro
  1. config
tisuisse
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze nombre de vues Pratique - succès bronze sujets
  1. Posté le 15/02/2016 à 07:13:13  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pavé trop long. Bof ............

Profil : Routard confirmé
  1. config
essonne
Coupe bronze Pratique Pratique - succès or sujets Pratique - succès argent messages
  1. Posté le 28/02/2016 à 10:49:33  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Le phénomène a un certaine ampleur aussi ... :)

Et il fait tellement intimement partie de nos vies, complexes elles aussi, qu'on ne le voit plus !

http://i.f1g.fr/media/figaro/1​280x580_crop/2015/07/15/XVM7ee​05bf8-2b12-11e5-8911-45e8d30d6​370.jpg
Message édité par Essonne le 28/02/2016 à 11:05:40
Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Barrière de parking relevée=Ticket de sortie non validé 5
conduite d’un véhicule à une vitesse excessive eu égard aux circonstan 25
Contester un pv pour stationnement dangereux 6
53% des français regardent leur smartphone en traversant la route 173
Vitesse excessive ne rime pas avec mise en danger de la vie d'autrui 16