Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / /

Ces Hommes de l'automobile qu'on aime tant...

 

Anciennes : Jean_No, iggar, nounours5754, Tedehur et 1 utilisateur anonyme
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Ces Hommes de l'automobile qu'on aime tant...

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
tautaudu02
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tautaudu02
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 07/08/2013 à 23:46:13  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Bonjour tout le monde !

Voici un nouveau topic dont je viens d'avoir l'idée : réunir dans un seul sujet ces hommes et ces femmes de toutes les époques du monde automobile que l'on apprécie, que l'on admire ou qui ont fait naître chez nous une passion par exemple.

Ils peuvent être aussi bien des pilotes, des designers que des constructeurs... Le tout étant d'expliquer pourquoi on présente la personne choisie, ce qu'on aime chez elle et d'accompagner son texte (personnel ou tiré d'internet/livres en citant ses sources) d'images ou de vidéos par exemple.

Je suis sûr que vous aussi vous vouez un culte à de nombreux Hommes de l'automobile, aussi bien ceux dans la lumière que ceux de l'ombre.

Le but étant bien sûr de partager ses avis sur quelqu'un mais également de faire découvrir des anecdotes voire même des personnes jusque là inconnues pour nous.

A vos claviers, en espérant que vous appréciez l'idée !

(Je précise que le sujet est très ouvert, donc tout post intéressant sur un aviateur par exemple est toléré ! ;) )
Message édité par tautaudu02 le 07/08/2013 à 23:48:09

---------------
"My mama always said life was like a box of chocolates. You never know what you're gonna get."
Sujets relatif
Gardien de zoo
Profil : Pilote Titulaire 2010
  1. homepage
  2. config
mdelaney
Coupe argent Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent sujets
  1. Posté le 08/08/2013 à 09:08:45  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Est que l'on peut dire que PZ a fait naître des vocations pour BMW??? :ddr:


---------------
PeterSmith 's owner
FlickR - Storm is coming
« Quand un homme a un bec de canard, des ailes de canard et des pattes de canard: c’est un canard. C’est vrai aussi pour les petits merdeux. » © Michel Audiard
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tautaudu02
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 08/08/2013 à 13:16:59  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pourquoi pas ! :oui: :D


---------------
"My mama always said life was like a box of chocolates. You never know what you're gonna get."
Publicité

Profil : Pilote d'essai
  1. config
patxi-64
Coupe bronze Collections Collections - succès argent nombre de vues Collections - succès bronze sujets
  1. Posté le 08/08/2013 à 13:35:02  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Sans étoiles notoire
Profil : As du volant
mathias64-33
Coupe bronze Collections Collections - succès bronze nombre de vues Collections - succès bronze sujets
  1. Posté le 08/08/2013 à 13:40:27  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
+1 :)


---------------
Interdit de signature.
Publicité

Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tautaudu02
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 08/08/2013 à 13:53:55  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
En espérant qu'il ne tombe pas aux oubliettes comme de nombreux topics de la VDS. :cyp:


---------------
"My mama always said life was like a box of chocolates. You never know what you're gonna get."
Profil : Hondaïste d'or 2012
  1. config
japcars
Collections - succès or messages
  1. Posté le 08/08/2013 à 14:46:15  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je commence par celui où tout à commencé

http://imageshack.us/a/img208/​765/mwso.jpg



http://imageshack.us/a/img607/​9228/ebox.jpg




Pis par celui qui a fais naître la magie

http://imageshack.us/a/img21/4​092/zh0m.jpg

http://imageshack.us/a/img443/​4769/chbx.jpg

http://imageshack.us/a/img42/3​760/i6li.jpg


---------------
C'est marrant "Gran Torino", on dirait Torino-man qui parle à Japcars. © Tito56
Ma galerie photos : https://www.flickr.com/photos/​japcars/
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tautaudu02
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 08/08/2013 à 15:02:50  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Merci Jap de lancer le topic ! :)

Essaye de nous expliquer ce qui t'attire chez eux, ce serait sympa :D

Pour moi, Soichiro Honda m'a toujours fasciné, un mec discret mais avec du caractère qui a toujours su exactement ce qu'il voulait. Toujours à la recherche de la perfection, de la fiabilité mécanique et à la pointe de la technologique. Bref, un sacré bonhomme !

Et Senna, que dire sans être ému... L'un des meilleurs pilotes, l'un de ceux qui m'ont donné envie de m'intéresser à l'automobile et sport auto. Je crois qu'on peut résumer tout son talent dans cette vidéo embarquée :


Message cité 1 fois

---------------
"My mama always said life was like a box of chocolates. You never know what you're gonna get."
Profil : Pilote d'essai
  1. config
patxi-64
Coupe bronze Collections Collections - succès argent nombre de vues Collections - succès bronze sujets
  1. Posté le 08/08/2013 à 15:44:33  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Honda est un homme que j'admire, même sans être un amateur de ses autos ni être un grand connaisseur de son histoire j'aime beaucoup ce que souligne tautau, la recherche de la perfection et de la fiabilité. J'aime aussi le fait qu'il ait utilisé ses connaissances de la moto pour les appliquer en automobile et donner naissance à certaines choses assez impressionnantes. :oui:

Quant à Ayrton, c'est un de mes idoles... Un pilote impressionnant, un talent hors pair, une volonté de vaincre par tous les moyens, un homme qui force l'admiration et le respect... Certains diront qu'il avait un foutu caractère... c'est peut-être vrai, mais il reste néanmoins l'un des meilleurs pilotes que l'Histoire n'ait jamais connus, parti trop tôt en ce 1er mai 94.


---------------
Ma Peugeot 205 GR 1987 -> Vendue...
Ma Citroën 2CV France 3 1984
Ma Motobécane 881 de 1984
Ma Mini 1000 Mayfair de 1987
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tautaudu02
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 08/08/2013 à 15:50:43  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ah ben quand on voit la triplette S500/S600/S800, on se rend bien compte qu'il a utilisé son savoir-faire de la moto vu les tours/min qu'elles prennent ! :D

Oui, sale caractère, mais en même temps quel grand pilote (notamment les sacrés champions du monde) n'en avait pas ? :D


---------------
"My mama always said life was like a box of chocolates. You never know what you're gonna get."
Profil : Hondaïste d'or 2012
  1. config
japcars
Collections - succès or messages
  1. Posté le 08/08/2013 à 15:53:29  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Honda est l'une des personnalité atypique de l'automobile.
Il ne fait rien comme les autres, en fait qu'à sa tête, mais le résultat est là.
C'est un génie comme il n'y en a plus.
Sa marque est l'une des précurseur dans beaucoup domaine.

Il a monté son entreprise en partant de rien, et il fini meilleur motoriste toute catégories confondu [:fenrir1:9]



Et Senna est le genre de type qui te claque un chrono au volant d'une NSX en costume/mocassin :D


---------------
C'est marrant "Gran Torino", on dirait Torino-man qui parle à Japcars. © Tito56
Ma galerie photos : https://www.flickr.com/photos/​japcars/
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tautaudu02
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 08/08/2013 à 16:00:47  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est vrai que l'histoire de Soichiro est finalement comparable aux meilleures aventures américaines, le "self-made man" parti de rien et qui arrive jusqu'au sommet. Un exemple pour beaucoup.


Rah la vidéo de la NSX en mocassin, un mythe ! :D

J'adore celle-ci aussi, la branlée ! :w:


---------------
"My mama always said life was like a box of chocolates. You never know what you're gonna get."
Profil : Pilote d'essai
  1. config
patxi-64
Coupe bronze Collections Collections - succès argent nombre de vues Collections - succès bronze sujets
  1. Posté le 08/08/2013 à 17:33:12  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Roh oui la vidéo NSX/mocassins/chaussettes blanches :W
J'ai lu un bouquin sur Senna, que je n'ai pas fini d'ailleurs, qui est composé de multitudes de témoignages des gens qui l'ont rencontré au cours des différentes étapes de sa carrière, c'est impressionnant à quel point les gens sont unanimes à son sujet... Un mythe.


---------------
Ma Peugeot 205 GR 1987 -> Vendue...
Ma Citroën 2CV France 3 1984
Ma Motobécane 881 de 1984
Ma Mini 1000 Mayfair de 1987
Publicité

Profil : Pilote d'essai
  1. config
patxi-64
Coupe bronze Collections Collections - succès argent nombre de vues Collections - succès bronze sujets
  1. Posté le 08/08/2013 à 18:04:12  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
On ne peut être passionné d'Alfa sans évoquer ce grand Monsieur qu'était Giuseppe Busso.
http://www.wheelsofitaly.com/w​iki/images/2/29/Giuseppe_Busso​.jpg
Relativement méconnu, il est pourtant à mes yeux l'un des meilleurs ingénieurs/motoristes qui aient existé... Il a d'abord travaillé pour la filière aviation d'Alfa, avant de faire une courte période chez Ferrari. Il est revenu chez Alfa en 48 après des divergences avec Colombo.
Je l'admire car c'est en quelque sorte grâce à lui qu'Alfa est devenu ce qu'elle est aujourd'hui : il a donné naissance notamment à deux fabuleux moteurs indissociables de l'histoire d'Alfa : le fameux bialbero, le 4 cylindres à double arbre à cames en tête que l'on a trouvé sous le capot des 1900, Giulietta berline Sprint et Spider, Giulia berline, Sprint GT et Spider, Alfetta, Giulietta Nuova, et même sur les modèles plus récents avec quelques modifications (Twin Spark), mais surtout le meilleur V6 au monde, celui qui porte son nom, que l'on a trouvé sous le capot de nombreuses Alfa durant plus de 30 ans dans de multiples déclinaisons (2.5 à 6 carbus, 2.5 injection, 3.0 12v, 3.0 24v, 2.0 Turbo, 3.2 24V...) et qui serait sûrement encore en production sans les normes antipollution ...
Ces deux moteurs, connus pour leur agrément, prenant des tours à n'en plus finir et le tout dans une mélodie incomparable (surtout le V6), connus également pour leur fiabilité (si si), sont en grande partie responsables de la séduction des Alfa et de leur attrait aujourd'hui. Ils sont le reflet du talent d'un ingénieur hors pair qui a lui seul a fait beaucoup pour la notoriété de la marque que j'admire. :jap:
Il était en plus novateur : le bialbero était un moteur de pointe au moment de sa sortie, et il a également été un des pionniers de la traction avant chez Alfa avec le projet Tipo 103 en 1959.
Ironie du sort, il est mort juste 3 jours après la production du dernier V6 "Busso"...


---------------
Ma Peugeot 205 GR 1987 -> Vendue...
Ma Citroën 2CV France 3 1984
Ma Motobécane 881 de 1984
Ma Mini 1000 Mayfair de 1987
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tautaudu02
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 08/08/2013 à 19:02:43  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Un grand monsieur aussi ! :oui:

A noter que malgré un court passage chez Ferrari comme tu l'évoques, c'est lui qui est à l'origine du moteur de la Ferrari 125 S, première voiture de la marque. C'est suite à la recommandation de Gioachino Colombo et l'aide d'Aurelio Lampredi (un futur autre grand !) qu'il va concevoir la mécanique : un V12 1.5 L produisant 118 ch grâce à trois carburateurs Weber qui donnera à la 125 de bonnes performances, la voiture remportant six des quatorze courses au programme de cette année 1947.

Une première voiture qui en appellera bien d'autres, mais cela est une autre histoire...


http://www.wheelsofitaly.com/w​iki/images/0/09/Ferrari_125_S.​jpg


---------------
"My mama always said life was like a box of chocolates. You never know what you're gonna get."
Profil : Pilote d'essai
  1. config
patxi-64
Coupe bronze Collections Collections - succès argent nombre de vues Collections - succès bronze sujets
  1. Posté le 08/08/2013 à 19:29:40  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il a travaillé en parallèle sur deux moteurs qui n'ont pas vu le jour chez Ferrari, un 12 cylindres à compresseur et un 6 cylindres. Il a également travaillé sur la Ferrari 159.

... une autre histoire... qui amène sur un autre personnage dont on ne peut pas ne pas parler, d'ailleurs. Toutefois, il y a tellement à dire sur le Commendatore que je préfère laisser quelqu'un d'autre s'en charger...
Message édité par Patxi 64 le 08/08/2013 à 19:30:03

---------------
Ma Peugeot 205 GR 1987 -> Vendue...
Ma Citroën 2CV France 3 1984
Ma Motobécane 881 de 1984
Ma Mini 1000 Mayfair de 1987
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tautaudu02
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 08/08/2013 à 19:33:27  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je pense que le mieux est de parler de lui à travers des événements marquants de sa vie ou en l'évoquant lorsque l'on parle d'autres personnes qui l'ont connu ! :D


---------------
"My mama always said life was like a box of chocolates. You never know what you're gonna get."
Profil : Pilote pro
  1. config
gr3g0ry
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 09/08/2013 à 15:43:46  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Moi je tenais à parler de Rudolf Diesel (hein tautau :cyp: )

Et oui, en effet, grâce à lui, Audi gagne tout au 24h du mans, de part la sportivité et la puissance du mazout [:kw-ford]


Toutes les grandes personnalités du monde automobile le remercie pour cette innovation de taille qu'est le moteur DIESEL ! ( il y aurait même des rumeurs comme quoi Senna aurait voulu une NSX diesel pour un gain de couple considérable, parfait pour suzuka, mais moins pour les mocassins et les chaussettes blanches [:torino-man] )


220px-Dies​el_1883



Souvenez-vous, c'était en 1897, année de création du prototype, pour enfin être présenté en 1900 à l'exposition universelle de Paris avec un moteur de 1960cm3 (Parfait pour torino ça :cyp: ) et 14.7kW :oui:

Depuis les moteurs ont bien évolués, sont dotés de turbo pour accroître le couple et la buiZZance, chose qu'a fait l'essence récemment, preuve que le diesel est sportif depuis le début de son existence et était voué à une grande carrière dans le sport auto :o


Voilà, j'espère que l'Homme que je vous présente aujourd'hui vous plaira, et il vous plaira forcément si vous êtes fan du sport auto et des sensations d'Hommes, les vrais, pas les gays en tondeuses :oui:
Message édité par Gr3g0ry le 09/08/2013 à 15:46:32

---------------
La durite saute d'un coup, je me prend une éjac facial de SP98 dans LaGGle [:anthony921:8]
Tout dans les yeux [:losangef1:8]
Je vous raconte pas comment ça pique [:boonize:12] © Gaytan95
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tautaudu02
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 09/08/2013 à 15:48:01  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il l'a fait ce con ! :w:

Merci Greg :o
Message cité 1 fois

---------------
"My mama always said life was like a box of chocolates. You never know what you're gonna get."
Profil : Pilote pro
  1. config
gr3g0ry
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 09/08/2013 à 15:50:51  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

tautaudu02 a écrit :

Il l'a fait ce con ! :w:

Merci Greg :o
Afficher plus
Afficher moins



Ce fût un plaisir de partager avec vous l'Homme que j'admire le plus, sans qui rien ne serai possible actuellement, c'est à dire, gagner 20 euros à la pompe et bouffer des essences par paquets de 12 au Mans :oui:


---------------
La durite saute d'un coup, je me prend une éjac facial de SP98 dans LaGGle [:anthony921:8]
Tout dans les yeux [:losangef1:8]
Je vous raconte pas comment ça pique [:boonize:12] © Gaytan95
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tautaudu02
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 09/08/2013 à 16:04:23  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:w:

Sinon, pour compléter sérieusement sa "fiche" : un reportage sur lui est passé récemment sur Arte, très intéressant. Il permettait de se rendre compte que Diesel ne voulait pas seulement concevoir un nouveau mode de fonctionnement mais qu'il avait la volonté de créer un moteur qui soit "accessible à tous et mondial". Malheureusement, il n'atteindra pas son objectif, son invention n'étant à l'époque restreinte qu'aux bateaux.

Les constructeurs automobiles ne voyaient en effet pas l'intérêt d'un tel système, privilégiant l'essence, une tendance qui finira par s'inverser avec le temps.

Et Diesel, qui se voyait déjà riche et célèbre, finira sa vie dans des circonstances qui restent encore aujourd'hui mystérieuses. A la fin du mois de septembre 1913, il embarque sur le paquebot allemand Dresden pour y tenir des conférences sur son invention. Mais dans la nuit du 29 septembre 1913, Rudolf disparaît mystérieusement sans laisser de traces...

Il n'est repêché que dix jours plus tard, en décomposition avancée... Suicide ou meurtre ? Le mystère reste entier. Les deux théories sont en effet valables :
-Diesel aurait pu se suicider, affaibli par une maladie qui rend ses journées pénibles et voyant son compte en banque fondre comme neige au soleil. Il était aussi dépité par le non-intérêt que les constructeurs portaient à son invention, son objectif de moteur mondial étant ainsi menacé.
-Mais la théorie du meurtre est également possible. Nous sommes quelques mois avant la Première Guerre Mondiale, dans un climat tendu en Europe. Diesel avait alors émis l'hypothèse de vendre son invention à la marine anglaise. L'état allemand l'aurait-il stoppé avant qu'il ne commette cette erreur ?


---------------
"My mama always said life was like a box of chocolates. You never know what you're gonna get."
Profil : Pilote pro
  1. config
gr3g0ry
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 09/08/2013 à 16:18:06  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci pour ces précisions Thom', preuve que toi aussi tu aimes le diesel.

Merci mon ami :)


---------------
La durite saute d'un coup, je me prend une éjac facial de SP98 dans LaGGle [:anthony921:8]
Tout dans les yeux [:losangef1:8]
Je vous raconte pas comment ça pique [:boonize:12] © Gaytan95
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tautaudu02
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 09/08/2013 à 16:35:16  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Non je n'aime pas le diesel, mais faut bien s'y intéresser :o


---------------
"My mama always said life was like a box of chocolates. You never know what you're gonna get."
Profil : Pilote confirmé
  1. config
malibuss
Collections - succès argent nombre de vues Collections - succès or messages
  1. Posté le 10/08/2013 à 09:15:39  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
sympa comme idée :p

soichiro honda a laissé une marque indelebile dans la production mondiale.




zora arkus duntov.

y de quoi ecrire un livre sur ce monsieur. tranfuge d'opel, il se retrouve chez chevrolet, balance un mémo a la direction de la marque sur la necessité de developper le v8 culbuté qui vient de sortir en 55 et s'occupe d'un jouet qu'on appelle corvette.
si ce monsieur n'avait pas été la, la corvette aurait disparu en 56.

et ce n'est que la partie emergée de l'iceberg !


---------------
YOU WANTED THE BEST AND YOU GOT THE BEST !

the topic of my dream bete : http://www.forum-auto.com/foru [...] amp;nojs=0
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tautaudu02
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 10/08/2013 à 13:36:39  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Et quand on voit l'aventure Corvette jusqu'à aujourd'hui, on ne peut que remercier Duntov ! :D

Petite photo de lui au passage, quelle classe...

Zora-Arkus​-Duntov


---------------
"My mama always said life was like a box of chocolates. You never know what you're gonna get."
Profil : Pilote pro
  1. config
gr3g0ry
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 10/08/2013 à 18:41:53  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Des faux airs d'un acteur dans Dexter :w


---------------
La durite saute d'un coup, je me prend une éjac facial de SP98 dans LaGGle [:anthony921:8]
Tout dans les yeux [:losangef1:8]
Je vous raconte pas comment ça pique [:boonize:12] © Gaytan95
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tautaudu02
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 10/08/2013 à 19:14:03  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Geoff Pierson oui ! :D


---------------
"My mama always said life was like a box of chocolates. You never know what you're gonna get."
Troller Spotter
Profil : Pilote d'essai
  1. homepage
u-jack
Collections - succès or messages
  1. Posté le 17/08/2013 à 12:51:02  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

tautaudu02 a écrit :


ce qui t'attire chez eux
Afficher plus
Afficher moins


[:joop:4]

Je le savais! :cyp:


---------------
[:u-jack:19]
Anti-Rata' level : U-Jack. © Iceman59300
Le prochain qui embête UJ ira violer Poooh pendant 3 semaines. © MDelaney
Porsche addict
Profil : Pilote semi-pro
  1. config
peugeot24
Collections - succès or messages
  1. Posté le 21/08/2013 à 17:41:51  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Alors moi je voudrais parler pas d'un homme mais d'une histoire qui me fait apprécier l'automobile.

L'histoire tourne autour de cet A110 rencontré hier.

http://farm3.staticflickr.com/​2869/9563293920_2d403f723f_z.j​pg
Tour de Corsce 74: Check and Win par Florian24heures, sur Flickr

Le proprio me voyant prendre ça belle en photo, il me raconta l'histoire de la berlinette.
Tout commença par comme son titre l'indique, c'est une authentique Alpine qui a gagné le tour de corse 74, après quelque années, elle fut racheter et importer en afrique.
Elle y moisira pendant prêt de 25 ans. Elle a été retouvé en 2009 dans un état pitoyable. Il y aura 4 ans de restaurations, en ce moment elle est en rodage et vous pourrez la voir cet année au tour de corse.
Donc je voudrais rendre hommage a ces Hommes qui restore des beauté pour nous les faire voir.
Message édité par peugeot24 le 21/08/2013 à 17:42:21

---------------
"La course est immortelle" Charle Faroux 1923
Ma page FB: https://www.facebook.com/florianguyonphoto
Ma galerie: http://www.flickr.com/photos/florian24heures/
mon topic photo: http://www.forum-auto.com/foru [...] #t14811053
Invité
gou10td
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 22/08/2013 à 03:14:33  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Serais je aussi amoureux de l'automobile sans le concept de Colin Chapman? Non tout est venu de ses créations et leurs dérivées....

Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tautaudu02
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 23/08/2013 à 21:21:56  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
U-J : Je savais que quelqu'un la ferait ! :w:

peugeot24 : Belle histoire et belle rencontre ! C'est vrai que ces hommes doués de leurs mains pour restaurer des véhicules à la perfection méritent un vibrant hommage ! :jap:

goudurix : Ah, Colin, quel homme emblématique ! Et que serait-il sans Jim Clark, un grand parti trop tôt...


---------------
"My mama always said life was like a box of chocolates. You never know what you're gonna get."
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tautaudu02
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 18/09/2013 à 22:56:12  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ce soir, pour remonter le topic, parlons de Fangio ! :D

Partie 1/2


http://i69.servimg.com/u/f69/1​2/89/46/33/23_02_10.jpg

Juan Manuel Fangio est un pilote argentin né le 24 juin 1911. D'origine modeste, le petit Juan prend très tôt goût à l'automobile lorsqu'il découvre le métier de mécanicien. Les rencontres s'enchaînent pour lui et dès 18 ans, il débute en compétition mais en tant que copilote.

Ce n'est qu'à l'âge de 25 ans que Fangio court comme pilote. Il participe à des courses locales à bord de voitures américaines diverses et les résultats arrivent rapidement.
Quatre ans plus tard, il remporte sa première grande épreuve, le Grand Prix du Nord, une course longue de 9500 km à travers toute l'Argentine ! Une première victoire qui restera à coup sûr dans les mémoires !

Après la Seconde Guerre Mondiale, le climat mondial s'apaise petit à petit et les courses peuvent reprendre. C'est sa rencontre et son amitié avec des pilotes européens qui va provoquer un déclic chez lui : il faut courir en Europe.

C'est alors en juillet 1948 que Fangio court sa première course européenne au GP de Reims, sur la Gordini T15 n°6 (au centre en bas sur la photo).

http://farm4.staticflickr.com/​3326/4564731220_cbc86fa5a1_z.j​pg

Malgré d'énormes efforts, Fangio n'est pas récompensé : sa Gordini casse son moteur... Cette première course est donc à oublier pour l'argentin.

Néanmoins, après une magnifique saison 1949, l'heure de gloire est arrivée en 1950 pour le pilote qui monte : il décroche un contrat avec la grande équipe Alfa Romeo. D'entrée de jeu et bien avant le début de la saison, Fangio part en favori. Son talent est désormais mondialement reconnu et l'Alfa Romeo 158 dont il va se servir est l'une des meilleures F1 du moment. Grâce à son 8 cylindres 1.5 L (d'où le nom de 158) développant environ 350 ch, l'Alfa est un avion de chasse. La saison sera couronnée de succès pour la marque italienne puisqu'elle s'adjuge six des sept courses au programme (cinq avec la 158 et la sixième en Italie avec la 159, évolution de la 158), les deux pilotes Alfa se livrant un duel épique. Fangio s'adjuge trois courses, tout comme son coéquipier italien Farina mais c'est ce dernier qui s'impose de seulement 3 points au championnat !

L'Argentin n'aura toutefois pas démérité cette année là puisqu'il est le premier à signer un coup du chapeau en F1 : au GP de Monaco, il s'adjuge la pole, le meilleur tour en course et la victoire !

http://www.f1miniatures.com/im​ages/retro5/alfa_romeo-tipo158​-juan_manuel_fangio-monaco-195​0.jpg

En 1951, Fangio reste chez Alfa Romeo, avec la 159 cette fois. Après une victoire au GP de Suisse, première course de la saison, et en France, la suprématie de Ferrari se fait peu à peu ressentir. Avec des pilotes de premier ordre tels qu'Ascari ou Gonzalez (grand ami de Fangio) et une superbe voiture qu'est la 375, la Scuderia parvient à inverser la tendance en remportant les deux Grands Prix suivant celui de France. Mais Fangio ne lâche rien et marque des points importants.
A l'approche du Grand Prix d'Italie, Fangio est d'ailleurs en tête au championnat avec dix points d'avance sur Ascari. En cas de victoire, il serait champion du monde sans participer au dernier GP en Espagne ! Tout semble aller à merveille pour l'argentin, parvenant à signer la pole.
Après quelques tours, il réussit à tenir Ascari à distance. Mais une nouvelle fois, le sort s'acharne sur lui lorsque l'un de ses pneus avant éclate ! Après un passage aux stands, c'est le couteau entre les dents que Fangio repart. Il est désormais cinquième et croit toujours en la victoire. Mais en donnant son maximum pour remonter, le moteur de l'Alfa Romeo n'apprécie guère et c'est l'abandon... Le cauchemar continue puisque c'est Ascari qui remporte la victoire ! Fangio n'a alors plus que deux points d'avance au championnat, tout va se jouer au GP d'Espagne, dernière manche de la saison 1951.

Juan Manuel Fangio n'a pas oublié la saison 1950 qui s'était jouée pour trois petits points et espère que cette saison finira mieux. C'est donc en ce mois d'octobre 1951 que se joue le championnat sur le circuit de Pedralbes en Espagne. Dès les qualifications, le duel Alfa-Fangio/Ferrari-Ascari tient ses promesses, l'italien devançant son concurrent pour à peine moins de deux secondes. La course s'annonce terrible ! Pendant deux tours, c'est Ascari qui mène la danse devant Gonzalez et Fangio. C'est alors que Fangio porte une attaque sur Gonzalez, il est désormais second derrière Ascari.
C'est à ce moment là que la course se joue : l'argentin décide de rester derrière l'italien pour analyser ses trajectoires. Mais c'est alors qu'il remarque un problème sur la Ferrari du leader : la Scuderia avait monté des jantes de 16 pouces qui obtenaient de meilleures performances que les jantes habituelles (rappelons que l'Alfa roule en 18 pouces) en essais. Mais pendant la course et le poids du plein d'essence, les pneus se résistent pas longtemps et se dégradent très vite. C'est d'abord Taruffi, coéquipier d'Ascari, qui en fait les frais au sixième tour avec un pneu déchiqueté. Même punition pour Ascari au neuvième tour : Fangio peut alors mener la course en maître et tient un bon rythme de croisière, sachant que la victoire et le championnat sont au bout ! Et c'est chose faite après 2h45 de course : l'Argentin est champion du monde pour la première fois !

402px-Fang​io

Pour la saison 1952, l'aventure démarre mal pour Fangio. En effet, Alfa Romeo se retire de la compétition pour se concentrer sur la catégorie sport. Il choisit alors Maserati pour courir cette année là. Pour le Grand Prix d'Italie, l'argentin devait se rendre à Monza en avion. Mais une météo capricieuse empêche l'avion de voler et Fangio doit rallier Paris à Monza rapidement par la route pour pouvoir participer. A bord de son A6GCM, il réussit à arriver à Monza avant le début de la course après une nuit blanche passée à conduire depuis Paris. Mais dans le deuxième tour, c'est le drame : Fangio commet une grave erreur de pilotage certainement due à son manque de sommeil et sa Maserati est détruite. Touché aux vertèbres cervicales, il échappe de peu à la paralysie, sa saison 1952 est terminée...

Vous pouvez voir ce qu'il reste de sa voiture à 0:22 sur cette vidéo :



Il revient en compétition en 1953 toujours chez Maserati. Malgré bon nombre de secondes places, il ne peut lutter et termine deuxième au championnat... derrière Ascari, qui remporte un nouveau titre de champion du monde d'affilée !

La saison 1954 sera-t-elle meilleure pour Fangio ? Réponse dans la deuxième et dernière partie !


---------------
"My mama always said life was like a box of chocolates. You never know what you're gonna get."
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tautaudu02
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 19/09/2013 à 22:41:43  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Partie 2/2
A 40 ans passés, Fangio court toujours avec une envie de vaincre et de remporter des titres. Cette volonté de gagner va trouver un bon associé avec Mercedes. La marque allemande espère elle aussi triompher pour son retour en Grand Prix, quinze ans après sa dernière participation officielle.

C'est donc en 1954 que le « duo » fait une entrée fracassante. Mercedes a conçu une machine à gagner : la W196. La réglementation de cette saison limitant la cylindrée à 2.5 L, la marque décide d'exploiter au maximum cette règle en équipant sa voiture d'un huit cylindres en ligne de 2496 cm3. Pour son premier grand prix, celui de France, troisième manche de l'année, la W196 développe aux alentours de 260 ch. Fangio, ne pouvant rester sans voiture pour débuter la saison, utilise une Maserati 250F et en profite pour gagner les deux premières courses à son bord !
Cette série de victoires va continuer puisque la domination de Mercedes cette année là est écrasante, puisque Ferrari ne gagne que deux courses (à Silverstone avec Gonzalez et en Espagne avec Hawthorn). Cette fois, rien ne peut empêcher Fangio de remporter le titre, son deuxième après celui de 1951 !

http://grandprix247.com/wp-con​tent/uploads/2013/07/861923Fan​gio_3-001.jpg

Pour la saison 1955, c'est au mieux de sa forme que l'argentin repart avec Mercedes, donné favori malgré une concurrence de premier ordre, Lancia avec sa très ingénieuse D50 en tête et Ascari à son volant. Mercedes a choisi de recruter Stirling Moss, une jeune pilote anglais de 26 ans très prometteur, pour former un tandem irréprochable avec Fangio. C'est d'ailleurs ce duo qui a été choisi pour participer aux 24 Heures du Mans 1955 avec la 300 SLR et son système d'aérofrein notamment. Mais comme nous le savons, cette édition sera entachée par le terrible d'accident de Pierre Levegh sur une autre Mercedes 300 SLR, qui part dans les tribunes et fait plus de 80 morts dont son pilote. Fangio n'était pas loin derrière au moment de l'accident et échappe donc à une morte certaine. La marque décide de retirer ses voitures le lendemain au petit matin...
Néanmoins, cela n'empêche pas Mercedes de dominer en F1 malgré un calendrier réduit suite à la catastrophe du Mans. Fangio gagne par quatre fois et Moss une fois, les deux coéquipiers signant ainsi les deux premières places au championnat avec l'argentin triple champion du monde ! A noter que la victoire de Fangio lors de la dernière manche en Italie fut la dernière victoire de Mercedes en F1, qui se retire de toute compétition après le crash du Mans, jusqu'à... 2012 et la victoire de Rosberg en Chine !

Après le retrait de Mercedes, Fangio doit donc une nouvelle fois changer d'écurie. Il intègre alors la Scuderia Ferrari aux côtés d'un bon nombre de pilotes de talent (Musso, Collins...) et une belle machine qu'est la D50, fraîchement « récupérée » à Lancia. Après une victoire en Argentine et une seconde place à Monaco, l'argentin doit abandonner à Spa sur casse de sa transmission. Puis à Reims, nouvelle mésaventure : une fuite d'huile l'empêche d'être aux avant-postes et il termine quatrième. Mais l'ambiance chez Ferrari est morose puisque Fangio accuse Enzo Ferrari de privilégier son jeune coéquipier, Peter Collins. Mais Fangio a trouvé à qui parler avec Enzo, bien connu pour son caractère trempé, qui lui rétorque qu'il n'en est rien.
La vapeur s'inverse à Silverstone et au Nürburgring, l'argentin remportant ces deux grands prix. Avant la dernière course à Monza, Fangio mène la danse devant son coéquipier Collins et le regretté Jean Behra. Il lui suffit simplement de finir dans les points pour être une nouvelle fois titré face à Moss et sa Maserati.
Malheureusement, un bris de direction contraint Fangio à l'abandon. Mais l'impensable survient. Alors qu'une chance inouïe profite à Collins, qui n'a alors qu'à remonter deux places et signer le meilleur tour pour être champion du monde, le jeune anglais s'arrête de lui même aux stands pour donner sa voiture à l'argentin ! Incroyable ! Fangio remporte alors un quatrième titre de champion du monde dans des circonstances impensables. C'est aussi cela qui fait le mythe Fangio, une énorme aura et un respect mutuel de ses pairs, mais aussi une facilité innée à piloter comme vous pouvez le voir sur ces images prises à Monaco sur sa Ferrari D50 :



Après une saison tumultueuse chez Ferrari et une tension palpable, Fangio quitte la Scuderia pour rejoindre à nouveau Maserati avec sa 250F en 1957. Il a pour coéquipier le talentueux Jean Behra. La saison démarre sur les chapeaux de roues avec trois victoires en Argentine, à Monaco et en France. Mais cette série est stoppée en Angleterre par un abandon et la victoire de Moss sur Vanwall qui effectue une très belle saison.
Le grand prix suivant a lieu sur l'emblématique Nürburgring. Et cette course restera à jamais dans les annales du sport automobile. Retour donc en détail sur cette course.
Nous sommes au mois d'août 1957 en Allemagne. La saison de Fangio est jusque là presque irréprochable. Mais si Monaco et ses 105 tours (soit 330 km) était déjà un défi pour homme de 46 ans, que penser du Grand Prix allemand aux 22 tours de 22.810 km soit... 500 km au total !! Surtout que ce circuit est réputé dangereux avec ses nombreux virages et son surnom d'Enfer Vert n'est pas une légende. Comment Fangio va-t-il s'en sortir ici ? N'est-ce pas son dernier challenge ?
L'argentin doit faire face aux rapides Ferrari de Collins et de Hawthorn, très à leur aise sur cette piste. A contrario, la 250F fait office de grand-mère, à tel point que même le patron de la marque au trident, Nello Ugolini, savait la course perdue d'avance « car les pneus ne tiendraient pas ».
C'est alors que Fangio a une idée fabuleuse pour pallier à ce problème : il décide de partir avec le réservoir à moitié plein pour être plus rapide et moins abîmer les pneumatiques. Une stratégie que les équipes mettront des années à utiliser !
Au départ de la course, les Ferrari s'envolent rapidement et prennent le large. Derrière, Fangio part prudemment comme prévu dans sa tête. Petit à petit, ce dernier hausse son rythme de croisière et prend la tête de la course au troisième tour. Ainsi, au dixième tour, il compte 21 secondes d'avance sur le suivant. Un écart minime sur un circuit de cette taille où tout peut arriver.
Et justement, alors qu'il s'arrête au douzième tour pour changer de pneus et remplir à nouveau son réservoir de moitié, l'équipe Maserati s'emmêle les pinceaux. Fangio perd alors plus de 50 secondes dans l'affaire...
Il reste alors à l'argentin dix tours pour rattraper les pilotes Ferrari. Mission impossible sur un circuit aussi exigeant, une voiture aussi antique et un pilote âgé pense-t-on alors. Mais que nenni ! C'est en effet sans compter sur le talent et la volonté de Fangio, qui repart avec la rage de vaincre.

De tour en tour, les chronos de Fangio s'améliorent et il signe record sur record. Si en 1956 son record avec la Ferrari D50 était de 9'41'1, il signe là au 17ème tour un exceptionnel 9'28'5 !
Puis il améliore de cinq secondes ce temps au tour suivant. Il ne reste alors que 14 secondes de retard. Lors de l'avant-dernier tour, il signe un temps ébouriffant de 9'17'4, soit 147 km/h de moyenne ! Avec ces records consécutifs, il est parvenu à rattraper les pilotes Ferrari et il double Collins sans grande difficulté ! Quelques centaines de mètres plus loin, c'est au tour de Hawthorn de subir le même sort. L'arrivée est toute proche et Fangio franchit la ligne en vainqueur avec 3.5 secondes d'avance sur Hawthorn, inimaginable avant le départ !
Il aura fallu à Fangio seulement 3h30 pour couvrir les 500 km que comptait la course soit 142 km/h de moyenne...

http://k38.kn3.net/D29691A8A.j​pg

Cette course est considérée par beaucoup comme la meilleure course de Fangio mais également comme l'une des franges marquantes de l'histoire de la F1. Fangio lui-même ne réalise pas ce qu'il vient d'accomplir, lui d'habitude si conscient du risque s'est ici dépassé. Il déclarera d'ailleurs après la course : « Je n'ai jamais été un pilote très spectaculaire et je le sais. Mais cette fois, j'ai fait des choses que je n'avais jamais faites auparavant. J'occupais toute la largeur de la piste...(...) Je n'avais d'alternative que de prendre un risque en piste, chose que je n'avais jamais faite de toute ma carrière. J'ai commencé de temps à autre à mettre la cinquième là où je passais avant en quatrième et de tirer tous mes régimes plus loin.(...) Pour la première fois de ma vie de pilote, j'avais risqué ma vie en piste. »

Et c'est symboliquement que cette victoire dantesque était la dernière victoire de Fangio en F1. En effet, Moss s'adjugea les deux derniers GP de la saison mais cela n'empêcha pas l'argentin d'obtenir un cinquième et dernier titre de champion du monde, à l'âge de 46 ans !
Après une magnifique carrière, Fangio décide de prendre une retraite bien méritée quelques mois plus tard.
Il décède le 17 juillet 1995 à Buenos Aires d'une crise cardiaque. Un grand champion, une icône internationale venait de s'éteindre. Beaucoup le considèrent aujourd'hui encore comme le plus grand champion du monde la F1, avec un talent, une maîtrise, une capacité d'analyse et un respect que lui seul avait. El Chueco comme on le surnommait restera à jamais dans les mémoires...
Message édité par tautaudu02 le 19/09/2013 à 22:41:59

---------------
"My mama always said life was like a box of chocolates. You never know what you're gonna get."
Profil : Pilote confirmé
vk610i
Collections - succès bronze messages
  1. Posté le 20/09/2013 à 20:58:36  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
http://www.laberezina.com/imag​es/pilotes_autres-4/2009-3/bel​lof.jpg

Stefan Bellof

Vous ne le connaissez pas? Il a pourtant été champion du monde d'endurance en 1984, ce qui n'est déja pas si mal. Mais surtout, c'est le détenteur du record du tour d'un de circuits les plus mythique du monde.

Je parle du nürburgring, et ce record court depuis 1983! Imaginez, 6 minutes 11, à une moyenne de plus de 200km/h dans un monstre de plus de 600 chevaux pour une petite tonne.

Il est d'ailleurs la seule personne à avoir effectué la nordschleife à une moyenne de plus de 200Km/h :sol:

Pas de doute possible, il savait tourner un volant, et il avait les corones, malheureusement la mort l'a emporté bien trop tôt. Il s'est éteint à Spa, en 1985, suite à une sortie de piste sur le fameux raidillion de l'eau rouge, il avait 27 ans et était un des plus grands espoir de la F1.
Message édité par vk610i le 20/09/2013 à 21:01:24

---------------
Que du bm!
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tautaudu02
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 20/09/2013 à 22:06:31  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ouais, un sacré gars que Bellof !

Beaucoup le rapprochaient de Senna dans le style et la force mentale, je pense qu'il aurait fait de grandes choses dans une meilleure écurie que Tyrrell, qui était alors sur la pente descendante...


Pour moi, sa meilleure course est le GP de Monaco 1984, qu'il termina 3ème sous une météo dantesque, avant d'être disqualifié en raison des tricheries de Tyrrell


---------------
"My mama always said life was like a box of chocolates. You never know what you're gonna get."
Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Ford Probe 2.5L 6
Baptême pour Vaincre la Mucoviscidose - 29 sept.- La Celle Saint-Cloud 0
SALON DE L'AUTO D'EXCEPTION 0
Que des prototypes ! 0
Quel kit distribution choisir sur 944 de 1984 2