Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 
 

Anciennes : lolo4cv2, dsm35 et 3 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse
 

 Mot :  Pseudo :  
  Aller à la page :
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  ...  500  600  610  620  621  622  623  624  625  626  627  628  629  630  640  650  660  670  ...  815
100  200  300  400  ...
680  690  700  800  ...
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Sujet officiel

Il était une fois...Bugatti.

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tunesi
Collections - succès or messages
  1. Posté le 12/01/2014 à 21:03:41  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Reprise du message précédent :
Photo extraordinaire qui permet de se rendre compte de la monstruosité de la Royale qui semble être presque aussi longue que les trois voitures garées à droite (normal: 3 voitures de face = +/- 6 mètres = longueur de la Royale)
Message édité par tunesi le 12/01/2014 à 21:08:16
Sujets relatif
Profil : Pilote confirmé
  1. homepage
  2. config
buga-2
Coupe argent Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent sujets
  1. Posté le 12/01/2014 à 21:07:43  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
et merde..
je voulais mettre le même genre de photo..

l'esders vue de loin,et près d'un avion..
je ne la trouve plus dans mes dossiers..
qui peut la remettre ici???


---------------
le monde est de plus en plus fou,donc.je me fous de plus en plus du monde.
une voiture récente,moi??KSSS-KSSS VADE RETRO viseur,satanas et diabolo-menthe à l'ail.et au lit..
Profil : Pilote confirmé
  1. homepage
  2. config
buga-2
Coupe argent Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent sujets
  1. Posté le 12/01/2014 à 21:31:41  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
tunesi..

Cette url n'existe plus

en 2012,le 20/10 page 33,
sur mon topic des répliques de royales,tu as dit ceci..

"
C'est fou sur ces deux photos, on croirait même qu'Ettore a repris les ailes de la Packard pour sa Royale! Je pense que les dimensions des roues de la Royale ne le permettaient pas mais c'est beau de ressemblances. ..."

etc etc..

tu y étais "presque"..et je ne t'ai pas suivi a l'époque,cela semblait invraissemblable DANS L'IDEE..
Message édité par buga 2 le 12/01/2014 à 21:35:30

---------------
le monde est de plus en plus fou,donc.je me fous de plus en plus du monde.
une voiture récente,moi??KSSS-KSSS VADE RETRO viseur,satanas et diabolo-menthe à l'ail.et au lit..
Publicité

Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tunesi
Collections - succès or messages
  1. Posté le 12/01/2014 à 22:12:35  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
[:adrien_sans_voiture:8]​; Ben vi.... [:adrien_sans_voiture:8]​;


Je cherche la photo avec l'Esders et l'avion... Et je trouve d'autres trucs que je ne résiste pas à vous poster.

bugatti-ro​yale-royal​es-weymann​-esders-im​g

(pour moi, il y a une erreur entre l'aile AR et AV de l'Esders qui est trop fine devant... Mais c'est chôli quand même).


5619621


Sl370488

rev734










Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tunesi
Collections - succès or messages
  1. Posté le 12/01/2014 à 22:14:55  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Et à propos... QUI ETAIT ARMAND ESDERS??????

* * *

Le voici:
homeesders


Armand Esders, 1889-1940
Industriel du textile,
collectionneur et bienfaiteur de Deauville

Armand Esders, dont le nom est inscrit depuis les années 30, sur la partie supérieure de la nef de l’Eglise St Augustin, est né à Anvers et a grandi à Neuilly. Son père, le drapier belge Henri Esders possédait la chaine de magasins de tissus : Esder. Ses parents viennent s’établir en France, deux ans plus tard. Armand Esders grandit à Neuilly dans l’Hôtel particulier que possédait ses parents.

A l’issue de ses études dans un collège de Jésuites de la rue Franklin, son père l'envoie aux Etats-Unis en 1909 avec 1 million de francs or pour monter des affaires à New York.
Il en revient avec des centaines de machines révolutionnaires et souhaite faire évoluer l’entreprise dans la confection et la commercialisation de vêtements.
Après avoir hérité de l’entreprise familiale, Il créé une chaine de magasins de vente en France et en l'Europe… jusqu'à Saint Petersbourg !
En 1920 Il épouse Yvonne Lescure, fille d'Alfred Lescure, propriétaire de florissantes affaires de dentelles à Issoire.

En 1929, séduit par Deauville, il achète, la Villa « Tulla-More », qu’il rebaptise « Bertiane », du nom de ses deux enfants : Bernard et Christiane. Passionné par l’automobile, la navigation de plaisance et l’aviation, il possède un yacht et une vingtaine d’automobiles.
Il y reçoit les personnalités deauvillaises de l’époque dont le Commandant Terris avec qui il parlait le grec ancien et ses amis André Citroën, ou l’aviateur et constructeur d’avions Henri Farman….
Ces amitiés sont en phase avec ses trois passions : l’automobile, le yachting et l’aviation.
Le Deauville des années 30 va lui permettre de s’y adonner pleinement.
Alors que beaucoup d’autres industriels consacrent leur fortune au service exclusif de leurs passions, Armand Esders va affecter une partie de sa fortune personnelle pour accompagner l’essor de Deauville et conforter le bien-être et les loisirs des Deauvillais.
Entre 1929 et 1931, il participe au financement de la rénovation et de l’agrandissement de l’Eglise Saint-Augustin.

Toutes ses passions le mènent à Deauville

* L’aviation

Chef d’entreprise, Armand Esders est un industriel visionnaire attentif à l’essor de l’aviation. En 1929, il achète auprès de son ami Henri Farman, un premier avion, un Farman 180. Il recrute comme mécanicien, un ancien pilote de la guerre de 14, puis achète en 1930, un Farman 190 "Le jade vert II" , et un avion d'acrobatie un Morane 230. Il ne pilote aucun de ses avions et demande à ses pilotes, lorsqu’ils atterrissent à Deauville, de se poser sur le terrain de Polo.
Son hydravion Douglas amerrit, quant à lui sur la mer, en face de sa villa.
C'est en 1929 qu’Eugène Colas, Maire de Deauville, envisage de construire un aérodrome sur le site de Saint Gatien. Armand Esders s’enthousiasme pour ce projet et participe à l'achat du terrain de 108 hectares.
Promoteur aux côtés de L’Etat et de la Ville, de l’aéroport de Deauville-Saint Gatien, inauguré en 1931, il finance aussi, toujours sur ses propres deniers, les travaux de terrassement et de déblaiement. N’hésitant pas pour que les délais soient tenus à faire venir du Canada, à ses frais, des bulldozers, Caterpillars nécessaires à la création des pistes.
Il prend en charge un peu plus d’un tiers du coût de construction de l’aéroport, tandis que l’Etat assumera un autre tiers et que la Ville réglera les 30 % restant.
Une fois l’aérodrome construit il donne à la Ville 500 000 francs en 1930 pour financer des meetings et manifestations aériennes de l'année 1931.
Entre 1929 et 1935, Armand Esders aura dépensé ainsi 2 550 000 francs pour l’aéroport et les manifestations qui s’y sont déroulées. Outre ce soutien financier, Armand Esders s’implique dans la création du Deauville Air Club constitué en septembre 1930 avec pour président Louis Bréguet et pour vice-présidents : Eugène Colas et André Citroën. En mars 1932, il crée leDeauville Aviation dont il devient le président. Pendant les deux premières années, il assume seul la charge financière de l’aéroport avant que la Mairie ne puisse accorder une subvention àDeauville Aviation, gestionnaire du terrain d’aviation par contrat avec la Mairie.
Armand Esders crée aussi une course d’aviation, entre Deauville et Cannes. Un aller-retour, en trois manches annuelles, entre 1934 et 1936. Il dote cette compétition, disputée lors de chaque édition par une trentaine de participants, de nombreux prix. L’aviateur le plus rapide des trois manches remporte alors La coupe Armand Esders.
L’Aéroport de Deauville est la contribution majeure d’Armand Esders à la Ville de Deauville. On mesure, 80 ans plus tard : le chemin parcouru depuis l’inauguration, le 28 juillet 1931, de l’aérodrome de Saint Gatien. Huit décennies après sa création, Saint Gatien s’appelle désormais L’Aéroport de Deauville Normandie . Entre 2005 et 2010 Le nombre de passagers y a progressé de 200% et on y aura accueilli 130 000 passagers en 2011.
Choisi par les deux Conseils régionaux de Normandie pour concentrer sur un seul site leurs aides financières sur, cet aéroport impulsé par Armand Esders est en train de devenir un aéroport au service de tous les normands.

* L’automobile

Propriétaire d'une vingtaine d'automobiles, Armand Esders participe régulièrement aux concours d’élégance de Deauville, avec sa Bugatti Royale, ses Rolls ou son Hispano-Suiza. Il demeure l’instigateur, en 1936, du Grand Prix de Deauville. Armand Esders en est le président et Robert Fossorier le Président d’honneur. Ce Grand Prix, que l’on a beaucoup évoqué à l’occasion du 150e anniversaire de Deauville, se déroulait sur les Lais de mer. Il n’a eu qu’une seule édition suite au décès de deux coureurs- automobiles.

* Le Nautisme
A Paris, il est membre du Yacht-Club d’Île-de-France, dont il finance la nouvelle installation après la Première Guerre Mondiale. A partir de 1933 il anime Le Deauville Yacht Club, où il créé: La coupe Armand Esders pour Papillons ou pour Hors bords. Il est également propriétaire de l’Aronia, Yacht de 65m de long, décoré par le célèbre ensemblier DUFET, gendre du sculpteur Bourdelle. Un navire qui mobilise 15 hommes d’équipage, tous gantés de blanc, y compris les mécaniciens de la salle des machines.
Le bateau fait régulièrement escale à Deauville avec un hydravion amarré à l'avant.

Chef d’entreprise visionnaire, attentif au progrès, esthète, Armand Esders était aussi un humaniste, éduqué dans les valeurs chrétiennes.
A une époque où le logement social n’était pas encore soutenu par l’Etat, il remet en 1930 un chèque de 50 000 francs à Eugène Colas, alors Maire pour financer, la construction rue de Verdun de trois logements ouvriers.
De 1935 à 1940, durant le premier mandat de Robert Fossorier, Armand Esders sera conseiller municipal de Deauville.
Sa vie s’achève le 11 décembre 1940, à 51 ans, des suites d’une longue maladie.

Parce qu’il avait le goût de la chose publique et qu’il a été l’un des bâtisseurs de Deauville, Deauville a baptisé de son nom la rue qui mène de l’ Avenue de la République à l’Eglise Saint- Augustin.

* * *

Mesdames et Messieurs, je n'ai qu'un mot: chapeau bas!
Message édité par tunesi le 12/01/2014 à 22:17:42
Publicité

Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tunesi
Collections - succès or messages
  1. Posté le 12/01/2014 à 22:23:47  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mais encore:

Le Farman 190

titre1


¤ 1930


La cellule F.190 n°45 correspond à un appareil produit en 1930. D'après la chronologie des livraisons publiées dans la presse de l'époque, il s'agit d'un appareil donné comme un F.198, réceptionné à Toussus dés les premiers jours du mois d'août et destiné à M. Armand Esders. Son numéro constructeur pourrait être 7179 sans aucune certitude. Il devait porter une immatriculation dans le registre F (peut-être F-AJNM ou F-AJNX). Il disparait dans le courant du mois d'août sans laisser de trace.


L'explication de cette anomalie apparait liée à la décision prise à la mi-août par le gouvernement français d'offrir un luxueux F.192 au Négus pour son couronnement. L'acquéreur de M. Esders, très intéressé à l'aménagement de son appareil, aurait donné son accord à l'utilisation du fuselage de son appareil, converti avec un nouveau moteur et une nouvelle voilure.



Armand Esders, grand industriel du textile, est un mécène de l'aviation, membre du comité de direction et membre à vie de l'Aéro-Club de France, membre du Club Roland-Garros, propriétaire de plusieurs appareils. En juillet 1930, Armand Esders possède déjà un Morane Moth probablement baptisé " Jade Vert I " et le F.202 F-AJPJ " Jade Vert II ". En juillet, il embauche celui qui sera son pilote attitré, Edouard Deckert, ancien représentant de l'aviation française en Bolivie et au Chili.


Fin juillet 1930, se termine le montage du nouveau F.190 de M. Esders. Le 7 août, le Semeur de Versailles annonce : " Le superbe F.190 vendu à M. Esders, muni d'un moteur Renault 230 cv, qui est équipé en luxueuse limousine, a été réceptionné ". Le nom de baptême prévu pour cet appareil est probablement "Jade Vert III" , compte tenu de sa couleur dominante, d'autant que ce "numéro" manque dans la liste des avions d'Esders. Mais sa peinture à 2 tons de vert, vert jade et vert nil, comme celle revêtant le F.200 et la Bugatti Royale d'Esders, en fait une laque d'une finition exceptionnelle, sont des indices suffisants pour soutenir cette logique. L'aménagement intérieur de l'appareil est particulièrement luxueux et représentatif au plus haut niveau des activités d'Esders dans le textile.
Ce splendide appareil, un F.198 si sa motorisation est exacte, n'apparait plus nulle part ensuite. Son immatriculation est inconnue, peut-être F-AJNM ou AJNX?? En octobre, on apprend qu'un F.192 destiné à M. Esders est au montage à Toussus; il sera baptisé " L'Epervier " . Esders gardera moins d'un an cet appareil immatriculé F-AJTU, prenant possession en juillet 1931 d'un nouvel F.192 baptisé " Jade Vert IV " qu'il conservera cette fois jusqu'en 1935 !
Le 20 août 1930, le gouvernement français décide d'offrir au Négus un Farman F.192, accompagné d'un lot de pièces détachées, à présenter à Addis-Abeba pour le 1° novembre. Le fuselage de l'appareil est donc vert jade, vert nil et argent. La cabine, éclairée par une vitre plafonnière trapézoïdale, est tendue de soie verte brochée. et équipée d'un confortable fauteuil, d'une petite desserte, de glaces biseautées, d'une pendulette et d'un porte-bouquet. Pour le vol de convoyage, il reçoit de petites cocardes françaises sur les ailes.
Ces ailes sont équipées de réservoirs d'une contenance totale de 520 litres. Néanmoins, une panne survient durant le voyage alors que Baradez estime disposer encore d'une heure et demie de vol en vitesse de croisière (75 litres). Erreur du constructeur? de l'équipage? Nous n'avons pas trouvé l'explication. L'appareil dispose en outre d'un réservoir d'huile dans le bord d'attaque de l'aile droite.
En vue de son utilisation future à Addis-Abeba, dont le terrain est à 2600 m d'altitude, le moteur Salmson est surcompressé ; pour le voyage, du benzol est utilisé comme antidétonant et l'hélice métallique est remplacée par une hélice bois. Il est équipé de freins Messier.


192-12_193​0_prd

Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tunesi
Collections - succès or messages
  1. Posté le 12/01/2014 à 22:28:28  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
ça va, je vais changer de thème. :D

Comparons les Bugatti entre elles:
rev672

Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tunesi
Collections - succès or messages
  1. Posté le 12/01/2014 à 22:46:14  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Puisque vous êtes sages...

Voici où tout a commencé:

rev2404

Profil : Pilote confirmé
  1. homepage
  2. config
buga-2
Coupe argent Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent sujets
  1. Posté le 12/01/2014 à 23:29:19  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
pour les ailes d'Esders et autres royales..


il n'y a que des ESTHETES comme nous..(....)
qui pouvons différencier les...différences.... :lol:

bon,je plaisante,mais..
rares sont les dessins ou les miniatures qui arrivent à représenter EXACTEMENT a l'échelle les sublîmes courbes de "Monsieur Jean";
elle sont toujours trop ceci ou pas assez cela..
à croire que ce n'est pas a de vrais dessinateurs ou modélistes qu'ils font appel..

je donne mon num de telephone ou mon mail??
hahaha


---------------
le monde est de plus en plus fou,donc.je me fous de plus en plus du monde.
une voiture récente,moi??KSSS-KSSS VADE RETRO viseur,satanas et diabolo-menthe à l'ail.et au lit..
Profil : Pilote confirmé
aravis68
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 12/01/2014 à 23:47:13  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

tunesi a écrit :


1) De toute évidence en 1927 puisqu'elle est au GP d'Espagne selon les photos postées sur ce topic par ??? (aérolith mais je ne sais plus).

Plusieurs châssis-longerons étaient prêts comme Bugatti le faisait pour tous ses modèles (commandes groupées: six châssis, sept?), si UN moteur a été construit, cela signifie que les moules étaient terminés en fonderie et les cotes définies pour les pièces d'usinage.

Il a été démontré de manière convaincante, dans un Bugantics, que la différence de longueur des châssis est une légende. De nos jours, le scan systématique des photos devrait permettre des comparaisons des différentes Royales de toutes les époques mais personne ne l'a encore fait.

2) :??: 300 exemplaires en moins :??:

3) Vrai pour le châssis nu carrossable à l'extérieur. Mais il a fallu 3 ans pour avoir la première commande. On ne peut parler de succès.

Par contre, la capacité de réaction du Patron sur ce sujet est inhabituellement lente: il aurait pu faire carrosser le proto beaucoup plus vite pour avoir une voiture "qui en jette". Or tel n'est pas le cas et il n'a pas utilisé l'hiver 1927-1928 pour donner à son châssis le plumage correspondant au ramage. Qui plus est, la Kellner n'est pas convaincante pour écraser la concurrence...

4) Voir ma réponse sous 1)

5) Exact. Il y a eu tout de même trois Royales vendues... Et pas faux de déduire que les clients se sont fait plaisir avec la T46 puis la T50 qui sont des Royales en réduction.

6) Exact et je le considère personnellement sous cet angle. De plus, ces modèles ne sont de toute évidence pas au point pour être achetés par une clientèle. Jean Bugatti avait du mal à conduire la T53, les T45 et 47 ont eu une existence éphémère.
Afficher plus
Afficher moins



La photo avec l'avion est dans le livre de Kestler…

1) 41100 immatriculée à l'automne 1926 et vendable en 1927 ? Il fallait bien une période d'essais et de mise au point pour obtenir la perfection qui est était visée…
Pour répéter, peu de signes dans la presse avant 1929… Vraisemblablement déception de ne pas avoir eu de commande de la part du roi d'Espagne, d'où peut-être la mise en route de la 46…

2) lire "au moins"…

3) Dans les salons, Bugatti exposait un châssis nu (T28 par ex) et d'autres carrsosés (dès les Brescia… ) La mise en route du type 46 ne fut-elle pas une réaction ?
On peut dater la sortie de la Petite Royale de l'été 1929. A déduire le temps d'étude et de mise en fabrication des moules etc.

5) Ne faudrait-il pas voir un 2è souffle dans la recherche de clients avec le texte publicitaire bien connu, la Kellner exposée à Londres pour trouver des clients non princiers…
Ne pas oublier que la mode évolue assez vite en qu'en 33, la Royale a déjà 6-7 ans alors que R-Rva sortir la Phantom III (pas tant de succès non plus et avec des problèmes) et que la J12 H-S a trouvé sa clientèle.

Message cité 1 fois

---------------
"Je cours, donc je suis !" (Ettore Bugatti)

De la Belle Epoque aux années 70 : Histoires d'anciennes au 1/43è : http://www.forum-auto.com/foru [...] nojs=0#bas
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tunesi
Collections - succès or messages
  1. Posté le 12/01/2014 à 23:57:07  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
En 1933, la Royale est un ancien modèle.

Je suis désolé de le dire: Bugatti brade ses derniers châssis de 44 pour livrer des 49...

La comparaison avec Rolls-Royce n'est pas bonne. RR a été le champion de lancer des modèles "sûrs" par rapport à la concurrence: Lanchester, Daimler (GB, plébiscité par la famille royale), et d'autres que je ne connais pas puisqu'Albion n'est pas de mes habitudes. RR n'a jamais pris de risques: les "autres" en ont pris. RR a attendu qu'ils cassent leur pipe. RR est donc resté seul en lice.

Sur ce plan-là précisément, le Patron se démarquait pour ne pas être comparé à RR.

Par contre, je serais très curieux de savoir comment il espérait ravir la clientèle IF ou HS. Quand il se lance, Voisin est déjà en baisse...
Message édité par tunesi le 13/01/2014 à 00:44:34
Profil : Pilote confirmé
  1. homepage
  2. config
buga-2
Coupe argent Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent sujets
  1. Posté le 13/01/2014 à 09:31:43  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

aravis68 a écrit :


La photo avec l'avion est dans le livre de Kestler…

Afficher plus
Afficher moins

ah..voila l'explication..héhéhé merci.


"pour ne pas être comparé à RR"..
hm..
oui mais c'est pas tout..

ne pas oublier les différences de comportement entre l'île et le continent.

s'il avait voulu jouer le même jeu que sur l'île,
(le même conservatisme ,et le même "protectionnisme" involontaire de par la situation ,par exemple la conduite à droite leur demandait d'acheter chez eux prioritairement...) ,il aurait eut tôt fait de disparaitre.
sur le continent,les choses devaient avancer VITE.

sans en connaitre beaucoup chez les anglishes,voilà ce que je pense.

Message édité par buga 2 le 13/01/2014 à 09:39:38

---------------
le monde est de plus en plus fou,donc.je me fous de plus en plus du monde.
une voiture récente,moi??KSSS-KSSS VADE RETRO viseur,satanas et diabolo-menthe à l'ail.et au lit..
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tunesi
Collections - succès or messages
  1. Posté le 13/01/2014 à 13:58:12  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ceci n'a rien à voir avec l'Île et le Continent.

Comme pour Packard ou Cadillac, qui passent chez nous pour des voitures de luxe (chez les Américains, beaucoup moins ou pas du tout), notre perception de RR est biaisée.

RR a survécu à tous ses concurrents mais c'est tout.

RR n'était alors PAS le symbole de la voiture de luxe supérieure aux autres: Daimler était la voiture officielle de la famille royale d'Angleterre, pas RR.

Voisin, pourtant nouveau constructeur en 1919, était peu ou prou le fournisseur officiel de l'Elysée, HS tenait le haut du pavé, IF également en Italie, etc.

Ettore a voulu frapper dans ce créneau particulier de la voiture de grand luxe d'un coup: il a pris trop de temps car elle était au point en 1927.

Intéressante la remarque du bruit de voiture sportive "manquant" sur les voitures de haut de gamme chez Bugatti...

Publicité

Profil : Pilote confirmé
aravis68
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 13/01/2014 à 19:01:13  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
L'histoire du bruit, c’est un témoignage.

Une preuve, un indice que la Royale était prête en 1927 ?


Tu parles de Voisin : je peux me tromper, mais la 1ère V12 et celle de 1930 n'ont eu guère de succès. Pourtant, l'investissement, mise au point etc ont dû être relativement élevés,…
Avions Voisin, à l'histoire compliquée dans les années 30, ne parviendra pas à la 2è GM.
Hispano-Suiza a une activité dans les "systèmes d'armes" (canons et munitions), et de constructeurs de monteurs d'avion.
Idem pour Rolls, partie moteur. C'est aussi le cas d'Isotta-Fraschini (dans une moindre mesure peut-être… )


---------------
"Je cours, donc je suis !" (Ettore Bugatti)

De la Belle Epoque aux années 70 : Histoires d'anciennes au 1/43è : http://www.forum-auto.com/foru [...] nojs=0#bas
Profil : Pilote confirmé
  1. homepage
  2. config
buga-2
Coupe argent Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent sujets
  1. Posté le 13/01/2014 à 20:01:03  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
débat intéressant,mais au vu des indices donnés par les parties,débat compliqué voire impossible d'en trouver une issue.
tant la complexité du monde automobile de l'époque peut améner des réflexions dans plusieurs sens défendables..
mais là j'ai cette tendance de croire aussi (comme aravis) qu'en 1927 la royale n'était pas REELLEMENT vendable.
et encore,là je m'avance..
car entre la packard que tunesi déclare vendable en 1927,les deux autres carrosseries "maison"et la weyman,
on change à peine UN chiffre d'année.en jouant,deux au maximum.
c'est finalement entre 28 et 29 que tout s'est passé.
(est-ce finalement une année,ou deux???)
de la packard à l'accident de la weyman.
cela s'est tellement précipité,qu'il serait bon de donner les mois.
et c'est bien là la difficulté..
quand et laquelle,personne ne peut le dire avec précision.
et si cela pouvait être,le débat se raccourcirait.
dommage que des papiers ne ressurgissent pas..et des dates.

ce débat m'intéresse,mais on cherche,on suppute..


---------------
le monde est de plus en plus fou,donc.je me fous de plus en plus du monde.
une voiture récente,moi??KSSS-KSSS VADE RETRO viseur,satanas et diabolo-menthe à l'ail.et au lit..
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tunesi
Collections - succès or messages
  1. Posté le 13/01/2014 à 20:17:46  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je vois mal Bugatti sortir une voiture qui n'est pas au point, pour la présenter à Alphonse XIII. Car, à l'époque, une voiture n'a pas de signophiles, pas de rétroviseur obligatoire, j'ignore si les feux AR étaient oboligatoires, etc.

Et il roule, le bougre avec ce prototype!!! Les photos abondantes le démontrent.

Par contre, le fiacre et la berline ont été éphémères puisqu'on ne les voit presque pas.

De même, la Weymann est un produit de démonstration souvent montré.

Commentaire personnel: Le Pa&tron devait se faire plaisir avec une telle voiture. Je pense que personne n'a utilisé autant une Royale que le Patron et 41100.

Voisin... Part dans la démesure comme tous les constructeurs, pour conjurer la crise et proposer de nouveaux produits (Marmon et le V16 et Citroën avec la TA ont fait la même chose) afin de séduire une clientèle fortunée. Et, en effet, les affaires vont mal.

HS est un mauvais exemple car l'entreprise est bien arrimée dans l'aviation et l'armement. Sa production de voitures est minoritaire (moins de 2.000 voitures produites au total). Qu'elle soit rentable ou prou ne devait pas être le critère.
Message cité 1 fois
Message édité par tunesi le 13/01/2014 à 20:20:07
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tunesi
Collections - succès or messages
  1. Posté le 14/01/2014 à 10:34:39  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Google Map... (il y avait aussi une Veyron mais je ne la retrouve plus)


EB110Voir l'image en grand0 vote

Profil : Pilote confirmé
  1. homepage
  2. config
buga-2
Coupe argent Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent sujets
  1. Posté le 14/01/2014 à 11:53:57  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
et si je rapellais qu'en changeant de carrosserie,après la packard,il a aussi changé les jantes..

que donc,à ce moment il a réalisé au moins CE changement,et peut-être aussi d'autres..parce que les freins n'étaient pas efficaces à son goût..augmentant le diamétre..

5k8jo386
voir détails dans "le rêve magnifique"p.29

sur un dessin d'Ettore (pour la jante)du 28/5/1927.
ceci dit,lorsque page 30,Kestler écrit qu'un catalogue fut édité par la firme de molsheim,disant que la premiére royale sera livrée dans la même année à Alphonse 13 d'Espagne..
en quelle année précisément??

le coupé Napoléon fut décrit et photographié ,parue dans L'Illustration en automne 28, devant le grand palais..
MAIS ATTENTION..
il faut bien lire;kestler dit que L'Illustration dans lequel la royale est parue en photo, est d'automne 28.
il reproduit,dans "le rêve magnifique",tout ou partie de l'article.
mais il n'y a pas de date citée dans cet article..
donc moi qui n'y connais rien en salon de l'auto;
ce salon a bien lieu en automne,ou pouvait-il s'agir d'une photo relatant le DERNIER salon dont la date n'est pas précisée?

merci de me répondre à ce sujet..

ceci dit,
on flotte quand même entre 27 et 28 pour ce changement de carrosserie..

et re-attention,restons PRUDENTS..

car rien ne dit qu'Ettore a changé la carrosserie EN MEME TEMPS que les jantes;


selon moi,s'il a changé les jantes,il n'aurait pas vendu une royale avec des freins insatisfaisants,ni avoir essayé les nouvelles jantes..
car avec ce poids total,rien ne pouvait l'assurer,sauf des essais,que ces jantes nouvelles sont bonnes..
et il n'existe qu'une seule photo du coupé napoléon.
sur laquelle Kestler dit que les jantes ont été tellement retouchées qu'on ne peut dire exactement quelles jantes étaient dessous.
il n'affirme rien..

cependant,pourquoi retoucher si proprement des jantes,si c'est pour les remodifier en les anciens modéles..
il y a fort à parier que ces jantes retouchées sont les nouvelles jantes.

DONC:
je crois qu'elle a été "vendable"..

-entre mai 27 où il dessine de nouvelles jantes et où donc à mon sens il ne va pas encore vendre de royale tant qu'il n'est pas certain des freins..
-et à l'automne vraissemblablement 28,elle a pu être au point.




-ERREUR dans le livre,si je lis bien.
le dessin de n'ancienne jante est daté de décembre 26,la nouvelle de mai 27. et dans le texte page 34,il dit que"un nouveau dessin de roue est daté du 9 decembre 26"
Message cité 1 fois
Message édité par buga 2 le 14/01/2014 à 13:36:15

---------------
le monde est de plus en plus fou,donc.je me fous de plus en plus du monde.
une voiture récente,moi??KSSS-KSSS VADE RETRO viseur,satanas et diabolo-menthe à l'ail.et au lit..
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tunesi
Collections - succès or messages
  1. Posté le 14/01/2014 à 12:23:49  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonne remarque...

Décidémment, le manque de photos du fiacre et de la berline empêche de savoir quels détails ont été peaufinés sur la plan technique depuis la Packard.

Les "jantes" (on devrait dire les roues vu l'inclusion du tambour) à elles seule sont un sujet.

En effet, c'est le premier modèle de roues alu de ce genre: la 46 et la 49 ne sont pas nées.

Comme avec les GP, le diamètre des tambours augmente avec le temps.
Message cité 1 fois
Profil : Pilote assidu
gap05
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 14/01/2014 à 12:42:29  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

buga 2 a écrit :

et si je rapellais qu'en changeant de carrosserie,après la packard,il a aussi changé les jantes..

que donc,à ce moment il a réalisé au moins CE changement,et peut-être aussi d'autres..parce que les freins n'étaient pas efficaces à son goût..augmentant le diamétre..

http://image.gilawhost.com/14/​01/14/5k8jo386.jpeg
Afficher plus
Afficher moins

Le changement a été effectué du temps de la carrosserie Packard...

viking sénégalais
Profil : Pilote d'essai
  1. config
automobilix
Coupe bronze Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès bronze sujets
  1. Posté le 14/01/2014 à 13:12:24  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
[:soph68] les bugatteurs

4qbk

Je n'ai aucun autre détail sur cette photo trouvée par hasard sur la site du journal allemand "Die Welt"
Message cité 1 fois

---------------
Incontournable pour amateurs de vieilles Auto Union, avec ou sans soupapes
Rubrique Auto Union (1899-1969)

Dernier sommaire page 408
Profil : Pilote confirmé
  1. homepage
  2. config
buga-2
Coupe argent Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent sujets
  1. Posté le 14/01/2014 à 13:42:37  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
eh bien non seulement entretemps j'ai complèté mon post précédent,mais..l'AUTRE PHOTO de la Napoléon dans l'autre sens,que je viens de trouver sur le net,....me semble avoir les anciennes jantes(roues),mais c'est pas facile à dire..ppppfffff.
entre les différences d'ombres,de teinte générale de la photo et d'exposition par rapport au soleil,mes pauvres yeux ne peuvent rien définir..
si quelqu'un a une bonne vue et peut dire quelles jantes sont représentées,en sachant qu'elles ont été apparement toutes retouchées..

0fif5438


---------------
le monde est de plus en plus fou,donc.je me fous de plus en plus du monde.
une voiture récente,moi??KSSS-KSSS VADE RETRO viseur,satanas et diabolo-menthe à l'ail.et au lit..
Profil : Pilote assidu
gap05
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 14/01/2014 à 13:50:49  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

automobilix a écrit :

[:soph68] les bugatteurs

http://imagizer.imageshack.us/​v2/xq90/546/4qbk.jpg

Je n'ai aucun autre détail sur cette photo trouvée par hasard sur la site du journal allemand "Die Welt"
Afficher plus
Afficher moins

Earl Howe au TT le 7 septembre 1935 sur 57222 ou peut être deja 57264 ?

Message cité 2 fois
Profil : Routard confirmé
taxicomane
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 14/01/2014 à 15:43:26  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai appris le décès de Jacques O'hana.
La semaine dernière, c'était le décès de Michel Raffaëlli, le fils d'Antoine Raffaëlli qui traquait les Bugatti avec O'hana.


---------------
Taxicomane
Profil : Membre confirmé
caderic
Collections - succès bronze messages
  1. Posté le 14/01/2014 à 17:47:53  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

speedsport1 a écrit :

J'aime les beau recit. Y a t'il des Bugatti qui sont partis en Afrique, moi j'en connait une d'origine Belge acheté par un grand "chef" dans les années 60-70, sa carrosserie "speciale" pend encore aujourd'hui dans la salle d'exposition du garage familial

Sportivement
Gerard
Afficher plus
Afficher moins


Je ne suis pas un connaisseur en Bugatti, mais je peux confirmer ce que dit Speedsport à savoir que :

En Algérie dans la région de Blida dans les années 50 (entre 52 et 57) un jeune homme a reçu de ses parents une certaine somme pour s'acheter une voiture,
mais celui-ci ne s'est pas acheté une voiture d'époque (203 ou Aronde) mais une Bugatti 57 d'occasion. Imaginez le décalage dans le contexte que de rouler avec une vielle
voiture qu'un autre aurait bien pu destiner à la casse...

Après l'indépendance de l’Algérie: la 57 est rentrée en France (1963) , je sais que cette personne l'a revendu depuis et qu'elle a de nouveau changé de propriétaire...

Si la personne qui a possédé cette 57 en Algérie se reconnait elle pourrait en parler, parce que cette personne est un fin connaisseur en mécanique Bugatti. [:concombrecharlie:1]

Amicalement

Cadéric

Message édité par caderic le 14/01/2014 à 19:21:42

---------------
je m'amuse bien avec l'alu, c'est en formant qu'on devient formeron n'est-ce pas ?
Profil : Membre
lefondu
Collections - succès bronze messages
  1. Posté le 14/01/2014 à 18:07:00  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

tunesi a écrit :

Il y a eu UNE exception pour un Type 40, châssis 40642, vendu en 2008 le record de 253.488€, exception assez curieuse puisque le châssis est un assemblage partiel avec un moteur venant d'une autre voiture et une caisse de MG adaptée avec assez de bonheur.
http://www.artcurial.com/fr/as​p/fullCatalogue.asp?salelot=15​05++++++12+&refno=10234303
Afficher plus
Afficher moins


Bonjour,
Il y a un seul gros problème avec cette auto, c'est pour s'assoir dedans, impossible pour moi lorsque j'ai voulu essayer.
Le chassis est beaucoup plus haut dans l'habitacle qu'un MG TF......
En 2007 son prix était beaucoup plus raisonnable, mais que faire d'une auto que l'on ne peut pas conduire?
Meilleurs voeux 2014.

Profil : Vétéran confirmé
aerolithe57
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 14/01/2014 à 19:15:48  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Gap05 a écrit :

Earl Howe au TT le 7 septembre 1935 sur 57222 ou peut être deja 57264 ?
Afficher plus
Afficher moins

Les ajouts mensuels de l'usine en date du 31 janvier 1936 indiquent que la voiture dénomée >57264/motuer 224< se trouve cette fois en dépôt au magasin Bugatti, situé au 46, avenue Montaigne.

viking sénégalais
Profil : Pilote d'essai
  1. config
automobilix
Coupe bronze Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès bronze sujets
  1. Posté le 14/01/2014 à 19:19:04  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Gap05 a écrit :

Earl Howe au TT le 7 septembre 1935 sur 57222 ou peut être deja 57264 ?
Afficher plus
Afficher moins



 :jap:


---------------
Incontournable pour amateurs de vieilles Auto Union, avec ou sans soupapes
Rubrique Auto Union (1899-1969)

Dernier sommaire page 408
Profil : Pilote confirmé
aravis68
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 14/01/2014 à 20:55:44  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

tunesi a écrit :

Bonne remarque...

Décidémment, le manque de photos du fiacre et de la berline empêche de savoir quels détails ont été peaufinés sur la plan technique depuis la Packard.

Les "jantes" (on devrait dire les roues vu l'inclusion du tambour) à elles seule sont un sujet.

En effet, c'est le premier modèle de roues alu de ce genre: la 46 et la 49 ne sont pas nées.

Comme avec les GP, le diamètre des tambours augmente avec le temps.
Afficher plus
Afficher moins



Mon idée (virtuelle, pas totalement étayée) est que 41100 est encore développement jusqu’au moins en 28, certainement jusqu’à la Weymann…


Commme déjà marqué (ce devrait être la dernière fois…) sur la Royale, coonu, dans la presse, il y a
- L'article de Bradley en anglais de l'automne 1926. C'est dans celui-ci qu'il est question de l'empattement "fantôme" de la Royale et des cotes "inexactes" du moteur… il n'a pas inventé non plus… D'où venaient ces mauvaises informations ???
- un article de la Vie de l'automobile de l'hiver 1929— journal assez sérieux à l'époque — histoire de Bugatti dans le quel les erreurs sont assez nombreuses . NS indique que le Patron lui-même n'enmêlait les dates… La période Mathis est cachée…
La Royale en photo est le torpédo(Packard) avec comme légende que le Roi d'Espagne l'avait commandée (on sait que c'est faux).;

Voilà

Dans d'autres articles, rien sur les Royales avant 1929… ce qu me fait penser que 41100 n' a pas été totalement disponible (pour les journalistes, sauf Bradley en 1926) avant 1929… jusqu'à preuve du contraire.
Par ex encore, quand le Patron réunit la presse en AVRIL 1929 pour fêter la"petite Royale" (30è châssis, photos de groupe sur le perron du chateau St Jean), la Royale n'est pas mentionnée… Et pourtant…
A MOINS qu'un journaliste ne l'ai prise pour une 16 cylindres, en comptant les fils de bougies… En tous cas il écrit que la "nouvelle merveille, la 16 cylindres […] est tout à fait au point et […] est une véritable ouevre d'art de la mécanique"…

Difficile de prendre ces phrases pour le Type 45 (course) ou 47 qui ont eu, 16 '(vrais) cylindres… Je vous laisse juge…
On devine qu'ils ont droit à la visite guidée des lieux…


---------------
"Je cours, donc je suis !" (Ettore Bugatti)

De la Belle Epoque aux années 70 : Histoires d'anciennes au 1/43è : http://www.forum-auto.com/foru [...] nojs=0#bas
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tunesi
Collections - succès or messages
  1. Posté le 14/01/2014 à 21:37:19  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
41100 en développement... Pourquoi pas? Chaque carrosserie a dû être l'occasion d'apporter des modif mais ceci ne change pas grand-chose à la mécanique.

Perosnne ne l'a fait mais il aurait été intéressant de comparer les six exemplaires pour voir s'il y a une évolution des finitions (on sait déjà que la suspension AR est différente sur la double berline). Est ce encore possible de nos jours? Je pense que oui car les voitures ont été restaurées séparément à partir de la voiture existante, sauf les deux Royales ex-Harrah.

Que les tambours soient agrandis me semble une évidence puisque c'était déjà le cas en fonction des évolutions de la T35 dont les anciens exemplaires recevaient d'office les modifications. On peu aussi subodorer des opérations de fonderie plus faciles à réaliser (les roues de T46, 49 et 50 sont d'une pièce et non de deux assemblées par des boulons).

Mais pour le reste:
- Ettore avait un côté bonimenteur que l'histoire passe sous silence. Peut-on lui faire confiance sur les caractéristiques de son prototype ou a-t-il délibérément entretenu le mystère sur elles, au même titre que RR qui refusait d'indiquer la puissance de ses moteurs?
- La moteur de la Royale est dérivé de son 16 cylindres d'avion. A-t-il lancé cette information qui a entretenu la confusion chez les journalistes?
- Le double allumage pouvait il induire en erreur un journaliste?
- Avoir présenté la T45 - 47 en même temps a-t-il entretenu la confusion sur le 8 en ligne de la Royale et le 16 "en H" tant du moteur d'avion que les deux précités?
- Bradley ne serait pas le premier journaliste à écrire des erreurs sur la foi d'une source (Ettore Bugatti?). Jarraud relevait qu'un éclaté de la T57 Le Mans était inexact: Geo Ham (?) avait supputé quoi par rapport à quelle information?

Pour moi, la Royale est prête en 1927. Que LE CHÂSSIS 41100 reçoive des améliorations avec le temps est dans la tradition Bugatti (Cf. le type 10 et 28, modifiés avec le temps, un des exemplaires du T28 servant même de "laboratoire" après le salon) et c'est le rôle des prototypes comme des premiers exemplaires de toute série...


Que le Patron la présente confidentiellement à une clientèle spéciale est logique et probable (les rares photos le confirment). Mais en 1929, après deux ans sans vente, la donne est différente! C'est après qu'elle est proposée à la clientèle de l'aristrocratie de l'argent... Avec bonheur du reste même si 3 châssis n'ont probablement pas couvert les frais de création et mise au point du modèle.
Message édité par tunesi le 14/01/2014 à 21:37:57
Profil : Pilote confirmé
aravis68
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 14/01/2014 à 21:39:14  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

tunesi a écrit :

Je vois mal Bugatti sortir une voiture qui n'est pas au point, pour la présenter à Alphonse XIII. Car, à l'époque, une voiture n'a pas de signophiles, pas de rétroviseur obligatoire, j'ignore si les feux AR étaient oboligatoires, etc.

Et il roule, le bougre avec ce prototype!!! Les photos abondantes le démontrent.

Par contre, le fiacre et la berline ont été éphémères puisqu'on ne les voit presque pas.

De même, la Weymann est un produit de démonstration souvent montré.

Commentaire personnel: Le Pa&amp;tron devait se faire plaisir avec une telle voiture. Je pense que personne n'a utilisé autant une Royale que le Patron et 41100.

Voisin... Part dans la démesure comme tous les constructeurs, pour conjurer la crise et proposer de nouveaux produits (Marmon et le V16 et Citroën avec la TA ont fait la même chose) afin de séduire une clientèle fortunée. Et, en effet, les affaires vont mal.

HS est un mauvais exemple car l'entreprise est bien arrimée dans l'aviation et l'armement. Sa production de voitures est minoritaire (moins de 2.000 voitures produites au total). Qu'elle soit rentable ou prou ne devait pas être le critère.
Afficher plus
Afficher moins



Hispano-Suiza n’est pas un si mauvais exemple… Peu import le nombre construit puisqu’on est dans de petites quantités… Loin des fabrications de grandes séries, en Europe du moins…

Le Patron lui-même écrit H-S (barré R-R) en 1913… Symbole, déjà de sportivité. Sans oublier le modèle Alfonso. Il est vrai que la Delahaye (spéciale) du roi d'Espagne est méconnue.

La H6 de 1919 est le synonyme de luxe, d'élgance et de sportivité (Les Boulogne, les H6C, la fameuse de Dubonnet à la TF…)
La J12 devient la rivale désigné, presque aussi grosse (versions 9 et 11 litres) qui ont connu un certains succès,. peu d'autres modèles atteignent ce niveau…
La K6 est un peu en retrait, mais c'est la crise et les bruits de botte de l'autre côté du Rhin…


---------------
"Je cours, donc je suis !" (Ettore Bugatti)

De la Belle Epoque aux années 70 : Histoires d'anciennes au 1/43è : http://www.forum-auto.com/foru [...] nojs=0#bas
Profil : Pilote confirmé
  1. homepage
  2. config
buga-2
Coupe argent Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent sujets
  1. Posté le 14/01/2014 à 22:48:13  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
j'adore ces échanges..parce quu d'un côté,je suis complétement aravis sur ses interrogations..
(du verbe suivre....le français est une langue relativement compléte,mais pas en tout)

je ne suis(merde..être;cette fois..) pas en bon état aujourdui pour y répondre,vu que je suis passé chez mon ami martin et me suis laissé aller..a quelques biéres de teneurs en alcool différentes..(burp)
-pardon
et de l'autre côté,je comprend aussi tunesi..
en fait,je suis "partagé"..
et je pense qu'avoir un avis tranché à mon satde(ouhlà..) d"e connaissances personnelles serait une imbécilité.
je suis donc avide de renseignezments pour m'en faire une idée plus précise.
aravis,tu viens de mettre quelques seaux d'eau chaude dans la piscine de mes interrogations.
tunesi a suivi sur quelques points qui me semblent dignes d'intérêt aussi.

demain,dés que je me sens en forme,je tente de donner mon avis.

que ça plaise ou non,hahahah..


---------------
le monde est de plus en plus fou,donc.je me fous de plus en plus du monde.
une voiture récente,moi??KSSS-KSSS VADE RETRO viseur,satanas et diabolo-menthe à l'ail.et au lit..
Profil : Pilote confirmé
  1. homepage
  2. config
buga-2
Coupe argent Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent sujets
  1. Posté le 14/01/2014 à 22:52:30  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
hé..d'ici là,arrêtez hein..
vos avis ouvrent déja quelques débats possibles..
en plus que nous sommes rares a être intéressés par le sujet royales...sauf des sous-marins..;dont je ne doute pas que certains sont d'autres que des quidams lambda.

oui,bon,je retourne à mon film.... :q


(edit..
bon faites ce que vous voulez,hahaha j'ai rien à dire.... :lol:
[:autofrancaise1l43:8]
Message édité par buga 2 le 14/01/2014 à 22:57:30

---------------
le monde est de plus en plus fou,donc.je me fous de plus en plus du monde.
une voiture récente,moi??KSSS-KSSS VADE RETRO viseur,satanas et diabolo-menthe à l'ail.et au lit..
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tunesi
Collections - succès or messages
  1. Posté le 15/01/2014 à 00:57:48  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Illustrons la critique du châssis 57s par la pratique: Quelle rigidité apportait au châssis le fait que l'essieu traverse les longerons?


57sChâssisNuVoir l'image en grand0 vote

On comprend le problème du mécanicien qui doit intervenir sur le pont AR ou un élément de l'essieu: il doit démonter une trompette pour récupérer l'ensemble.

Question: est ce un vrai châssis nu de 57s ou une maquette? Et si c'est un vrai, lequel?
Message cité 1 fois
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tunesi
Collections - succès or messages
  1. Posté le 15/01/2014 à 01:12:09  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ignorais totalement que Franklin Mint avait tiré une édition de 1.500 exemplaires de l'Esders en gris et rouge:


bugatti-esders-1929-franklin-mintVoir l'image en grand0 vote
Message édité par tunesi le 15/01/2014 à 01:12:34
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
tunesi
Collections - succès or messages
  1. Posté le 15/01/2014 à 01:15:45  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Et puis quelques photos pour commencer la journée:


EsdersBuvardVoir l'image en grand0 vote


BugattiLesRoyalesVoir l'image en grand0 vote

Publicité

 Page :
1  ...  500  600  610  620  621  622  623  624  625  626  627  628  629  630  640  650  660  670  ...  815
100  200  300  400  ...
680  690  700  800  ...
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Ca y ai j'ai une saab 96 21
Photos de ma Datsun 240 Z 152
Ma belle histoire à moi (Supra Inside) 72
Qui peut me renseigner sur Rolls-Royce ? 113
L'ivresse de la passion....[Porsche 911 2.4 E inside) 43