Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
 

Il y a 47 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

 Mot :  Pseudo :  
  Aller à la page :
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  10  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  40  50  60  70  80  90  ...  259
100  200  ...
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Sujet officiel

DELAGE, la belle voiture française

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Pilote d'essai
  1. homepage
saga55
Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or messages
  1. Posté le 06/02/2007 à 18:53:41  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Reprise du message précédent :

delagedms a écrit :
Bonjour

Si je me rappelle des photos de la vente, l'auto est peinte sur la merde et le reste à l'avenant ... belle à 5m, et de pire en pire en s'approchant.
Auto certes interessante mais à reprendre completement

Christophe
Afficher plus
Afficher moins


Bonsoir Christophe
une formule qui etait a la mode en les Années 70
"peinture sur M.....egale Propreté"
revoir par ailleurs dans ces années là, les voitures exposées dans les differents musées, tres peu etaient restaurées, souvent des sorties de granges , alors pour faire un peu mieux "peinture sur .................."
Cordialement Saga55


---------------
l'envieux ne crache que sur celui qui le dépasse
Sujets relatif

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : DELAGE, la belle voiture française

Profil : Vétéran confirmé
  1. config
lotusien
Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent messages
  1. Posté le 06/02/2007 à 19:05:56  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Facellia Gerem – moteur Delage D6

Sur le topic Facel Vega il a été question il y a peu de temps de cette Facellia équipée d'un moteur Delage. Je résume ce qu'il en a été dit par "HK500" :

"Parmi les bitza, il y eut aussi dans les années 70 la Facellia GEREM équipée d'un moteur de Delage D6 3L 6 cylindres par des nostalgiques de cette marque avec calandre ad hoc. Le seul document que j'en ai est une photo découpée dans LVA: la voiture est immatriculée 585HM44 (ou HH), c'est un cabriolet Facellia de couleur métallisée claire; les "moustaches" sont à barrettes verticales, style fanons de baleine, et le bossage du capot a été fortement accentué pour se terminer par une calandre DELAGE qui déborde du pare choc avant, d'où l'ajout de 2 butoirs caoutchouc très moches. De mémoire, cette voiture fut démontée à la fin des années 70. L'immatriculation permettrait peut être de savoir si cette auto a retrouvé sa vraie famille; peut être est-elle à l'amicale sous l'aspect d'une Facellia toute normale?"  

C'est tout.  L'un de vous en saurait il plus sur cette auto et/ou y aurait il des photos?
Message cité 2 fois

---------------
Light is right (Colin Chapman).
Si vous aimez les belles autos anciennes faîtes donc un tour sur le Topic DELAGE
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
phil_resto_delage
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 07/02/2007 à 14:51:16  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour Messieurs

Juste un petit HS pour vous donner des nouvelles de ma restauration

Ce WE j'ai terminé la fabrication de mon silencieux pour la DR 70

Cela fut un bon entrainement pour la soudure au mig sous Argon avant d'attaquer es parties plus sensibles

Tous est ici sur le site des Amis de Delage
http://www.delage.net/Forums_2 [...] &t=198

Je vous fait des photos dés que possible

Au fait Essayons d'attirer des "jeunes "générations aux Delage plutôt que de ressaser l'histoire sur des détails.

A+
Message cité 3 fois

---------------
www.delage.org
Publicité

Profil : Routard confirmé
  1. homepage
phil_resto_delage
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 07/02/2007 à 14:54:09  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:jap:  :jap:

lotusien a écrit :
Facellia Gerem – moteur Delage D6


C'est tout.  L'un de vous en saurait il plus sur cette auto et/ou y aurait il des photos?
Afficher plus
Afficher moins



Euh...pour la GEREM je pense que l'on doit avoir des infos fraiches à ce sujet.....je cherche à moins qu'un éminent participant au forum ne trouve avant moi :jap:  :jap:

Celà doit être dans l'avant dernier bulletin du club d'où l'intert d'être adhérent.....ah aha aha

Message édité par phil_resto_delage le 07/02/2007 à 14:57:01

---------------
www.delage.org
Invité
  1. Posté le 07/02/2007 à 15:56:25  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

lotusien a écrit :
Facellia Gerem – moteur Delage D6

Sur le topic Facel Vega il a été question il y a peu de temps de cette Facellia équipée d'un moteur Delage. Je résume ce qu'il en a été dit par "HK500" :

"Parmi les bitza, il y eut aussi dans les années 70 la Facellia GEREM équipée d'un moteur de Delage D6 3L 6 cylindres par des nostalgiques de cette marque avec calandre ad hoc. Le seul document que j'en ai est une photo découpée dans LVA: la voiture est immatriculée 585HM44 (ou HH), c'est un cabriolet Facellia de couleur métallisée claire; les "moustaches" sont à barrettes verticales, style fanons de baleine, et le bossage du capot a été fortement accentué pour se terminer par une calandre DELAGE qui déborde du pare choc avant, d'où l'ajout de 2 butoirs caoutchouc très moches. De mémoire, cette voiture fut démontée à la fin des années 70. L'immatriculation permettrait peut être de savoir si cette auto a retrouvé sa vraie famille; peut être est-elle à l'amicale sous l'aspect d'une Facellia toute normale?"  

C'est tout.  L'un de vous en saurait il plus sur cette auto et/ou y aurait il des photos?
Afficher plus
Afficher moins



Bonjour Lotusien,
OK Philippe, je "cafte"...

Cette voiture fut construite en 1966 sur la base d'une Facellia par le créateur de l'Association des Amis de DELAGE (en 1956, premier Club de Marque en France), j'ai cité Gabriel Chéreau.... La réalisation fut confiée au Groupe d'Etudes et de Réalisations Esthéthiques et Mécaniques de Nantes. La mécanique était composée d'un moteur D6 3 litres poussé à 150 CV! Malheureusement ce six cylindres était installé à cheval sur le train avant ce qui, pour le moins, lui valait, dit-on, une conduite trés délicate...
En 1985, la voiture finit aux établissements Depanauto, le moteur lui fut récupéré par François Jolly.
Il faut préciser que l'objectif était en 1966 de relancer un modèle de ce qu'aurait pu être un DELAGE de cette époque, les statuts de l'Association prévoyant:"...veiller à la perennité de la marque et de favoriser la reprise de son rayonnement..."

 

Message cité 4 fois
Publicité

Invité
  1. Posté le 07/02/2007 à 16:27:53  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

tunesi a écrit :
Voici une anecdote de famille.

Mon grand-oncle était pilote en 1914-1918. Il était au même mess d'officiers que Guynemer... Il racontait que celui-ci n'était pas décédé au champ d'honneur mais parce qu'il s'était pris de querelle avec un autre pilote à propos de leur maîtresse dont ils revendiquaient l'exclusivité. Ils ont décidé de se départager par un duel aérien et c'est Guynemer qui a perdu.

Je croyais cette anecdote apocryphe mais elle a été confirmée en relation avec ma Voisin C-14 (Si nous n'avons pas de Delâge dans notre parc, j'ai acquis par défi une Voisin puisque mon père le connaissait bien, pour que mes enfants aient un véhicule fabriqué par un ami de leur grand-père).

Yves Dalmier dans son ouvrage "les roues de fortune..." mentionne UNE ligne sur une Voisin. Pour en avoir le coeur net, je l'ai retrouvé et il me laisse raconter l'histoire qui précède en me demandant: "Savez vous qui était la maîtresse?". Je lui réponds "non"... Et il précise que c'était Madame Delâge, avec le nom d'un autre des aviateurs présents au même mess (nom que j'ai oublié).

Voilà. La prochaine fois, je vous parlerai du château style Empire en Suisse, donnant sur le lac Léman, vendu par les héritiers Delâge vers 2000.

PS: Ma Voisin est en effet celle qu'Yves Dalmier a acheté chez le 2ème propriétaire et revendue à Henri Malartre. Elle est en restauration totale malgré 22.000 Kms réels. Fin du HS.
Afficher plus
Afficher moins






Bonjour Tunesi,
Ce message est bien ancien, pour diverses raisons, je l'avais lû avec amusement. Pour la première anecdote, tout en restant trés prudent, je ne saurais me prononcer.
Par contre, au sujet du Château style Empire en Suisse, sauf erreur de ma part, je pense pouvoir démentir.
"On ne prête qu'aux riches..." Louis Delâge a vécu à Paris, puis pendant longtemps au Château du Pecq qu'il avait acquis du temps de sa "splendeur"... Il possédait une propriété à Saint Briac (à côté de Saint-Malo). La légende voudrait aussi que dans les années trente, il ait fait l'acquisition d'un contre-torpilleur réaménagé pour donner de grandes fêtes au large de sa propriété... Des recherches sérieuses nous ont permis de retrouver les photos de ses trois bâteaux qui furent beaucoup plus modestes.
Beaucoup de légendes subsistent.
Quant à la propriété Suisse, les promoteurs étaient, en leur temps, venus me voir pour me demander d'organiser un jour quelque chose là-bas, n'ayant pas eu de nouvelles j'imagine que tout s'est vendu rapidement (je connais quelques propriétaires actuels convaincus de cette histoire)! Pourquoi démentir et casser leur rêve...
Etymologiquement, Delage et Delahaye ont la même origine, (de derrière la haye) ce qui veut dire "enfant naturel".
Beaucoup d'homonymes portent donc ces noms....

Message cité 1 fois
Profil : Membre confirmé
  1. config
delagedms
Collections - succès bronze messages
  1. Posté le 07/02/2007 à 17:19:01  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

phil_resto_delage a écrit :
Bonjour Messieurs

Juste un petit HS pour vous donner des nouvelles de ma restauration

Ce WE j'ai terminé la fabrication de mon silencieux pour la DR 70

Cela fut un bon entrainement pour la soudure au mig sous Argon avant d'attaquer es parties plus sensibles

Tous est ici sur le site des Amis de Delage
http://www.delage.net/Forums_2 [...] &t=198

Je vous fait des photos dés que possible

Au fait Essayons d'attirer des "jeunes "générations aux Delage plutôt que de ressaser l'histoire sur des détails.

A+
Afficher plus
Afficher moins



Bonjour

Le site Web du club Delage est en rade depuis qq jours sur toute les pages dynamiques... Bravo pour fabriquer soit même son pot d'échappement, je dois dire que je prends la facilité en achetant un moderne qui ressemble le plus possible à l'ancien, c'est plus simple :-).

Attirer les jeunes aux Delages s'est louable, mais ça implique un budget relativement important (quoique identique à celui d'une 206 kit ultra tuning). Mais ils ne sont pas rares j'en connais plusieurs d'environs 30 ans (j'en fait partis :-) )qui ont de vraies autos anciennes.

Dans le même ordre d'idée, le fait de me retrouver avec un cyclecar ou un torpédo des années 20 au milieu de 403, DS et maintenant R16 ne me plait guère et le pourcentage d'autos d'avant 40 diminue de plus en plus dans les concentrations autos.


Christophe

Message cité 2 fois
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
phil_resto_delage
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 07/02/2007 à 21:29:33  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
C'est pour celà que nous sommes sur ce post
Pour attirer et  surtout faire penser à Delage
Démarrer la resto d'une C4 ou de certaines berlines Delage n'est pas necessairement plus honereux....en tout cas si on restaure beaucoup soit même, l'huile de coude est au même prix

Par contre il faut savoir que Delage a existé pour citroen c'est plus difficile de ne pas connaitre

Pour le silencieux j'avais le modele en partie recuperable pour les tubes internes alors la tentation fut grande de plier une belle tôle et de s'entrainer avec le mig sans risque de soudures "pas belles"
Sinon, oui, j'aurais acheté un "moderne"

Message cité 1 fois
Message édité par phil_resto_delage le 07/02/2007 à 21:30:24

---------------
www.delage.org
Profil : Vétéran confirmé
  1. config
lotusien
Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent messages
  1. Posté le 07/02/2007 à 21:46:11  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonsoir à tous,
Je voudrais commencer par remercier tous les intervenants sur ce topic  :jap: . A vous tous, vous permettez à ce sujet de vivre de façon très correcte avec 24 pages déjà en peu de temps et avec un mix texte/photos que je trouve très satisfaisant  :) .  Un merci particulier aux Delagistes expérimentés qui sont venus et enrichissent ce topic par leurs expériences et leurs connaissances pointues.  [:pitcats:3]
La remarque de Philippe sur le fait d’attirer des jeunes vers Delage est pertinente. Je ne sais si certaines choses spécifiques sont à traiter sur ce topic pour aller dans ce sens  :??:  ? Si vous avez des idées, suggestions à faire, c’est volontiers que je les accepterai (par MP de préférence).  A la base, j’ai créé ce sujet pour, d’une part essayer de faire connaître et découvrir Delage, ne serait ce qu’un peu, à ceux qui ne connaissent pas ou peu la marque et d’autres part, proposer pour ceux qui la connaissent bien un support pour en discuter, que ce soit de l’histoire, de la technique, de restaurations, de courses, des hommes etc etc. bref de tous les sujets relatifs à Delage. Le tout sur un forum « généraliste » qui est susceptible de « voir passer » et de toucher beaucoup de monde, et donc plus vivant et moins spécialisé que le forum des Amis de Delage qui s’adresse davantage aux possesseurs de voitures. Je pense que les deux sont complémentaires. Encore une fois, n’hésitez pas à aborder ici tous les sujets que vous souhaitez sur la marque.   :p      


---------------
Light is right (Colin Chapman).
Si vous aimez les belles autos anciennes faîtes donc un tour sur le Topic DELAGE
Profil : Pilote confirmé
  1. homepage
  2. config
tunesi
Collections - succès or messages
  1. Posté le 07/02/2007 à 21:54:49  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

2LC21wn a écrit :
Bonjour Tunesi,
1) Pour la première anecdote, tout en restant trés prudent, je ne saurais me prononcer.
2) au sujet du Château style Empire en Suisse, sauf erreur de ma part, je pense pouvoir démentir.
Afficher plus
Afficher moins



Merci de cette prise de position.

1) Les recherches d'Aravis sont intéressantes puisque l'avion de Guynemer n'a jamais été retrouvé ni le lieu de sa disparition,ce qui est curieux pour un As.
2) Je connais indirectement le promoteur, l'ancien champion olympique Wicky, qui est certain avoir acheté aux héritiers Delâge. Ce château est un exemple typique de demeure prestigieuse conservée par la 2ème génération n'en faisant rien. Les décès entre 1995 et 2000 des derniers héritiers directs ont dénoué le sort de cette propriété. L'histoire me paraît plausible: La propriété de l'actionnaire majoritaire du chocolat Poulain (depuis 1880, avant que le même individu ne rachète à des Belges le chocolat Suchard en Suisse en 1930 puis Tobler dans les années 1950 et que ses filles ne revendent le groupe alimentaire incluant aussi les moutardes Maille, Grey-Poupon, Parizot et j'en oublie, en 1980) était proche, louée en 1930, achetée en 1934 et revendue en 2003; Latécoère a aussi conservé son entreprise de fabrication de pistons à Genève qui était encore gérée récemment par son fils; avec quelques amis et la juxtaposition des dates, faits et documents, nous nous apercevons que l'exportation des capitaux en Suisse par les Français, non seulement a commencé avec l'introduction de l'impôt sur le revenu en France pendant la guerre, mais s'est intensifiée de manière discrète et constante dès la crise de 1929. Le nombre de Bugatti vendues neuves en Suisse est étonnant au vu des faibles capacités des Helvètes à devenir clients.

"La famille Delâge", c'est en effet un peu vague. Pour confirmer ou démentir, il faut des pièces dans un sens ou l'autre: je m'en veux un peu de ne pas avoir été sur place du vivant du dernier héritier y habitant dans des conditions spartiates. Une légende non infirmée attribue la construction du château à l'architecte Bugatti, père de Carlo Bugatti. Là encore, il est exact que cet architecte italien a eu des clients en Suisse. Les appartements de luxe construits entre le château et le port privé sont partis très vite à des tarifs qui semblaient exagérés mais en dessous de l'envolée des prix actuels.

Amicalement



Message cité 2 fois
Profil : Vétéran confirmé
  1. config
lotusien
Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent messages
  1. Posté le 07/02/2007 à 21:57:14  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

phil_resto_delage a écrit :
... Juste un petit HS pour vous donner des nouvelles de ma restauration
Ce WE j'ai terminé la fabrication de mon silencieux pour la DR 70. Cela fut un bon entrainement pour la soudure au mig sous Argon avant d'attaquer es parties plus sensibles. Tous est ici sur le site des Amis de Delage
http://www.delage.net/Forums_2 [...] &t=198
Je vous fait des photos dés que possible
Au fait Essayons d'attirer des "jeunes "générations aux Delage plutôt que de ressaser l'histoire sur des détails.
Afficher plus
Afficher moins



Je découvre ton dernier post qui est paru pendant que j'écrivais le mien. je vois que nous nous rejoignons au moins sur un point  :D  :p , l'idée de faire connaitre Delage à plus de monde  :) :
"C'est pour celà que nous sommes sur ce post ; Pour attirer et  surtout faire penser à Delage. Démarrer la resto d'une C4 ou de certaines berlines Delage n'est pas necessairement plus honereux....en tout cas si on restaure beaucoup soit même, l'huile de coude est au même prix. Par contre il faut savoir que Delage a existé , pour Citroen c'est plus difficile de ne pas connaitre."

Pour ta restauration, ce n'est nullement HS mais au contraire tout à fait parmi les sujets à aborder ici. Je sais que le détail est visible sur le forum de Amis de Delage, il faut juste nous prévenir des nouveautés  :ange:  :lol:  ;) .
J'allais justement te poser la question sur la réalisation de l'intérieur du silencieux mais tu viens d'y répondre  :D !


---------------
Light is right (Colin Chapman).
Si vous aimez les belles autos anciennes faîtes donc un tour sur le Topic DELAGE
Profil : Vétéran confirmé
  1. config
lotusien
Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent messages
  1. Posté le 07/02/2007 à 22:01:59  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

2LC21wn a écrit :
A propos de la Facel Gerem
Cette voiture fut construite en 1966 sur la base d'une Facellia par le créateur de l'Association des Amis de DELAGE (en 1956, premier Club de Marque en France), j'ai cité Gabriel Chéreau.... La réalisation fut confiée au Groupe d'Etudes et de Réalisations Esthéthiques et Mécaniques de Nantes. La mécanique était composée d'un moteur D6 3 litres poussé à 150 CV! Malheureusement ce six cylindres était installé à cheval sur le train avant ce qui, pour le moins, lui valait, dit-on, une conduite trés délicate...
En 1985, la voiture finit aux établissements Depanauto, le moteur lui fut récupéré par François Jolly.
Il faut préciser que l'objectif était en 1966 de relancer un modèle de ce qu'aurait pu être un DELAGE de cette époque, les statuts de l'Association prévoyant:"...veiller à la perennité de la marque et de favoriser la reprise de son rayonnement..."
Afficher plus
Afficher moins


Merci de "cafter", 2LCV  :D ! J'ignorais évidemment que cette auto avait fait l'objet d'un article dans la revue du club  :o . La réunion de deux grandes marques françaises prestigieuses au travers de cette "bitza" est amusante. Les composants étaient cependant déja trop anciens pour espérer et Facel faisait déja partie du passé, hélas! Pourtant, un peu plus tôt la Facel 6 était proche de cette idée mais avec un moteur... anglais!

Message édité par lotusien le 07/02/2007 à 22:12:16

---------------
Light is right (Colin Chapman).
Si vous aimez les belles autos anciennes faîtes donc un tour sur le Topic DELAGE
Profil : Vétéran confirmé
  1. config
lotusien
Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent messages
  1. Posté le 07/02/2007 à 22:27:54  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Citation :

... Par contre, au sujet du Château style Empire en Suisse, sauf erreur de ma part, je pense pouvoir démentir....

tunesi a écrit :

2) Je connais indirectement le promoteur, l'ancien champion olympique Wicky, qui est certain avoir acheté aux héritiers Delâge. Ce château est un exemple typique de demeure prestigieuse conservée par la 2ème génération n'en faisant rien. Les décès entre 1995 et 2000 des derniers héritiers directs ont dénoué le sort de cette propriété. L'histoire me paraît plausible: La propriété de l'actionnaire majoritaire du chocolat Poulain (depuis 1880, avant que le même individu ne rachète à des Belges le chocolat Suchard en Suisse en 1930 puis Tobler dans les années 1950 et que ses filles ne revendent le groupe alimentaire incluant aussi les moutardes Maille, Grey-Poupon, Parizot et j'en oublie, en 1980) était proche, louée en 1930, achetée en 1934 et revendue en 2003; Latécoère a aussi conservé son entreprise de fabrication de pistons à Genève qui était encore gérée récemment par son fils; avec quelques amis et la juxtaposition des dates, faits et documents, nous nous apercevons que l'exportation des capitaux en Suisse par les Français, non seulement a commencé avec l'introduction de l'impôt sur le revenu en France pendant la guerre, mais s'est intensifiée de manière discrète et constante dès la crise de 1929. Le nombre de Bugatti vendues neuves en Suisse est étonnant au vu des faibles capacités des Helvètes à devenir clients.

"La famille Delâge", c'est en effet un peu vague. Pour confirmer ou démentir, il faut des pièces dans un sens ou l'autre: je m'en veux un peu de ne pas avoir été sur place du vivant du dernier héritier y habitant dans des conditions spartiates. Une légende non infirmée attribue la construction du château à l'architecte Bugatti, père de Carlo Bugatti. Là encore, il est exact que cet architecte italien a eu des clients en Suisse. Les appartements de luxe construits entre le château et le port privé sont partis très vite à des tarifs qui semblaient exagérés mais en dessous de l'envolée des prix actuels.
Afficher plus
Afficher moins


Merci 2LCV et Tunesi pour cet échange à propos de cette propriété en Suisse. Je ne l'ai jamais vue évoquée dans ce que j'ai lu jusqu'à présent sur Delâge mais j'ai énormément de manques  [:gustavo4]  :o
André Wicky, si c'est de lui qu'il s'agît comme je crois, était un pilote auto connu (en Sport Protos notamment sur des Porsche diverses) et le nom de Delâge a dû certainement l'interpeller. Reste à savoir s'il en savait plus sur ce Delâge de la propriété Suisse et s'il avait clairement établi le lien avec le constructeur automobile?  

Message cité 1 fois
Message édité par lotusien le 07/02/2007 à 22:30:06

---------------
Light is right (Colin Chapman).
Si vous aimez les belles autos anciennes faîtes donc un tour sur le Topic DELAGE
Publicité

Profil : Routard confirmé
gjm
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 07/02/2007 à 23:08:12  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

phil_resto_delage a écrit :
C'est pour celà que nous sommes sur ce post
Pour attirer et  surtout faire penser à Delage
Démarrer la resto d'une C4 ou de certaines berlines Delage n'est pas necessairement plus honereux....en tout cas si on restaure beaucoup soit même, l'huile de coude est au même prix

Par contre il faut savoir que Delage a existé pour citroen c'est plus difficile de ne pas connaitre

Pour le silencieux j'avais le modele en partie recuperable pour les tubes internes alors la tentation fut grande de plier une belle tôle et de s'entrainer avec le mig sans risque de soudures "pas belles"
Sinon, oui, j'aurais acheté un "moderne"
Afficher plus
Afficher moins



Bonsoir,

Complètement d'accord et animer ce topic avec des angles d'approche différents  concernant Delâge montre qu'il y a une volonté de faire connaître cette marque et de partager les connaissances avec des échanges riches.

Parler des restaurations, c'est également très important de voir le travail, la patience et la passion que celà nécessitent tout en encourageant les zeureux propriétaires.

Et puis il ya 80 ans n'était ce pas des jeunes qui furent champions du Monde ??
Amicalement.

Jean-Marie


---------------
Mon petit blog : http://arbresacamesetpoilsdema [...] about.html
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
phil_resto_delage
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 07/02/2007 à 23:16:24  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

delagedms a écrit :
Bonjour

Le site Web du club Delage est en rade depuis qq jours sur toute les pages dynamiques...
Christophe
Afficher plus
Afficher moins



Juste un truc..il marche bien le site  :??:  :??:  :??:

Me dire ce qui ne va pas et on va traiter la question. Thanks  :sol:

Message cité 2 fois

---------------
www.delage.org
Profil : Vétéran confirmé
  1. config
lotusien
Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent messages
  1. Posté le 07/02/2007 à 23:53:28  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

phil_resto_delage a écrit :
Juste un truc..il marche bien le site  :??:  :??:  :??:
Me dire ce qui ne va pas et on va traiter la question. Thanks  :sol:
Afficher plus
Afficher moins


Pour moi, il marche normalement.


---------------
Light is right (Colin Chapman).
Si vous aimez les belles autos anciennes faîtes donc un tour sur le Topic DELAGE
Profil : Vétéran confirmé
  1. config
lotusien
Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent messages
  1. Posté le 08/02/2007 à 00:01:52  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Et pour passer une bonne nuit, voilà une belle photo grâce à un lien donné par Jean Marie que je remercie  :jap:  ;)
La 2LCV sous la pluie à Goodwood en 2006. Pour l'origine de la photo, c'est écrit dessus  :lol:

2LCV1924_G​oodwood200​6_L_HuniR


---------------
Light is right (Colin Chapman).
Si vous aimez les belles autos anciennes faîtes donc un tour sur le Topic DELAGE
Profil : Pilote confirmé
  1. homepage
  2. config
tunesi
Collections - succès or messages
  1. Posté le 08/02/2007 à 01:16:52  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

lotusien a écrit :
Citation :

... Par contre, au sujet du Château style Empire en Suisse, sauf erreur de ma part, je pense pouvoir démentir....


1) Merci 2LCV et Tunesi pour cet échange à propos de cette propriété en Suisse. Je ne l'ai jamais vue évoquée dans ce que j'ai lu jusqu'à présent sur Delâge mais j'ai énormément de manques  [:gustavo4]  :o
2) André Wicky, si c'est de lui qu'il s'agît comme je crois,
Afficher plus
Afficher moins



1) C'est le problème de la Suisse avec tous ces mouvements de fonds. Rien n'est clair. Croyez-vous que les ventes de Bugatti en Suisse ressortent des données françaises de l'époque? non, elle ressortent des historiques actuels... C'est fou ce que les archives révèlent "par ricochet"... La juxtaposition des données est parfois plus éclairante que des documents "volontairement" disparus. Et il faudra des passionnés indépendants du fric pour démêler tout cela; ce seront les seuls à tirer des conclusions sereinement de données établies.

Ce qui me surprend un peu avec cette propriété est que mon père avait le don de fouiner là où personne n'allait. Or il a toujours été discret sur Delâge dont il me parlait avec respect (je suis idiot: je ne l'ai jamais questionné là-dessus) et il était dans la région de cette propriété. Qu'il parle (parlât! châtions notre langage) discrètement de Delâge si son oncle avait assisté à l'altercation de Guynemer, je comprends; mais je comprends moins si la famille Delâge était sur sa route: il s'arrêtait partout où il connaissait du monde, de Pau à la région de Genève; pendant 40 ans; c'est comme cela que j'ai rencontré quelques ahuris devenus légendaires (et pas qu'une fois. P.ex. Leyat de l'Hélicat; ou Charles Dolfuss, fondateur du Musée de l'Air entre autres).

2) Wicky... est un nom, comme Delâge, assez courant. Sauf erreur, le promoteur a été champion olympique entre 1972 et 1974. Pour l'anecdote, le carrossier français Kellner est aussi un patronyme très courant qui signifie en allemand "sommelier", mot gentil pour dire "garçon de café", parfois attribué à des juifs; 2 carrossiers portent le nom Kellner, le Français Georges Kellner& fils (la Bugatti Royale et une T44) et l'Allemand Alexis Kellner (une Bugatti T44)... Comme avec Delâge-Delahaye, il y a de quoi s'y perdre!

Amicalement.

Invité
  1. Posté le 08/02/2007 à 01:48:15  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

tunesi a écrit :
Merci de cette prise de position.

1) Les recherches d'Aravis sont intéressantes puisque l'avion de Guynemer n'a jamais été retrouvé ni le lieu de sa disparition,ce qui est curieux pour un As.
2) Je connais indirectement le promoteur, l'ancien champion olympique Wicky, qui est certain avoir acheté aux héritiers Delâge. Ce château est un exemple typique de demeure prestigieuse conservée par la 2ème génération n'en faisant rien. Les décès entre 1995 et 2000 des derniers héritiers directs ont dénoué le sort de cette propriété. L'histoire me paraît plausible: La propriété de l'actionnaire majoritaire du chocolat Poulain (depuis 1880, avant que le même individu ne rachète à des Belges le chocolat Suchard en Suisse en 1930 puis Tobler dans les années 1950 et que ses filles ne revendent le groupe alimentaire incluant aussi les moutardes Maille, Grey-Poupon, Parizot et j'en oublie, en 1980) était proche, louée en 1930, achetée en 1934 et revendue en 2003; Latécoère a aussi conservé son entreprise de fabrication de pistons à Genève qui était encore gérée récemment par son fils; avec quelques amis et la juxtaposition des dates, faits et documents, nous nous apercevons que l'exportation des capitaux en Suisse par les Français, non seulement a commencé avec l'introduction de l'impôt sur le revenu en France pendant la guerre, mais s'est intensifiée de manière discrète et constante dès la crise de 1929. Le nombre de Bugatti vendues neuves en Suisse est étonnant au vu des faibles capacités des Helvètes à devenir clients.

"La famille Delâge", c'est en effet un peu vague. Pour confirmer ou démentir, il faut des pièces dans un sens ou l'autre: je m'en veux un peu de ne pas avoir été sur place du vivant du dernier héritier y habitant dans des conditions spartiates. Une légende non infirmée attribue la construction du château à l'architecte Bugatti, père de Carlo Bugatti. Là encore, il est exact que cet architecte italien a eu des clients en Suisse. Les appartements de luxe construits entre le château et le port privé sont partis très vite à des tarifs qui semblaient exagérés mais en dessous de l'envolée des prix actuels.

Amicalement
Afficher plus
Afficher moins




Bravo Tunesi pour l'étude sur la Suisse....
A la lecture, je confirme ma position. En effet, s'il s'agit des descendants de Louis Delâge, cela ne tient pas, je suis affirmatif. Louis Delâge n'eut qu'un fils Pierre, celui-ci eut trois enfants d'un premier mariage, Jean-Pierre, Max et Maryse puis un autre fils Jean-François, les trois premiers sont décédés et aucun d'eux ne vécut en Suisse, Jean-François vivait dans le midi. Alors, fausse piste? En tout cas celà reste une belle légende...

Par contre, concernant Bugatti, ce qui suit n'en est pas une.
Avant la guerre, du temps où Louis Delâge dirigeait son usine appartenant à Delahaye, il prit contact avec Monsieur Bugatti afin d'obtenir de sa part des moteursde 57, ce flirt dura jusqu'aprés la guerre et s'acheva en 1947 faute de combattants! Ettore ne donna jamais suite aux demandes de Louis malgré les interventions de Robert Benoist en faveur de Mr Delâge.... Qu'en penser ?
1- La banque d'organes des moteurs Delahaye 135 ou Delage D6-70, ne permettait pas de dépasser les 150 CV alors que le double arbre Bugatti compressé atteignait les 200 CV.
2- Louis Delâge ne semblait pas convaincu par les châssis Bugatti 57, il avait dans l'idée de faire une voiture de sport Française....
Amusant non?

Message cité 2 fois
Invité
  1. Posté le 08/02/2007 à 02:32:22  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

delagedms a écrit :
Bonjour

Le site Web du club Delage est en rade depuis qq jours sur toute les pages dynamiques... Bravo pour fabriquer soit même son pot d'échappement, je dois dire que je prends la facilité en achetant un moderne qui ressemble le plus possible à l'ancien, c'est plus simple :-).

Attirer les jeunes aux Delages s'est louable, mais ça implique un budget relativement important (quoique identique à celui d'une 206 kit ultra tuning). Mais ils ne sont pas rares j'en connais plusieurs d'environs 30 ans (j'en fait partis :-) )qui ont de vraies autos anciennes.

Dans le même ordre d'idée, le fait de me retrouver avec un cyclecar ou un torpédo des années 20 au milieu de 403, DS et maintenant R16 ne me plait guère et le pourcentage d'autos d'avant 40 diminue de plus en plus dans les concentrations autos.


Christophe
Afficher plus
Afficher moins



Bonjour Christophe,

Je ne puis résister au plaisir de vous répondre et d'abonder dans votre sens, bravo à Patrice, à Philippe à vous même et aux jeunes autres qui font rouler des voitures de la marque.
Mais le problème est peut-être plus général, nos voitures des années vingt/trente sortent de moins en moins qu'elles soient entre les mains de jeunes ou de vieux.
Je me souviens avoir développé cet argument un jour et avoir reçu une volée de bois vert de la part de votre père qui m'affirma sortir souvent avec ses Delage, c'est vrai je m'en excuse pour lui, mais pourtant il est vrai que pour les autres on ne les voit que de plus en plus rarement.
Dans les années 70 les Delage valaient beaucoup de sous, en tout cas beaucoup plus que leurs cousines Delahaye. Le temps a passé, les choses se sont inversées, mais aujourd'hui les Delage sont souvent la propriété de personnes agées qui ne les sortent plus souvent alors que Delahaye équipe une clientèle souvent plus jeune.
D'autre part, si l'on exclue le modèle DMS peu de Delage des années vingt peuvent suivre le rythme imposé par les voitures des années aprés 35, ce qui exclue de fait les DE, DI, DR, DM qui représentent la plus grosse partie de la production.
Je m'ouvrais un jour de ce problème au Président d'un Club de voitures à tendance sportive, celui-ci me conseilla, sur son expérience de relancer une fabrication de fausses courses pour motiver la jeunesse ! Et allons-y....
Amitiés

Profil : Membre confirmé
  1. config
delagedms
Collections - succès bronze messages
  1. Posté le 08/02/2007 à 10:39:53  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

phil_resto_delage a écrit :
Juste un truc..il marche bien le site  :??:  :??:  :??:

Me dire ce qui ne va pas et on va traiter la question. Thanks  :sol:
Afficher plus
Afficher moins



<Hors sujet informatique>
Bonjour depuis environ une semaine, j'ai sur les URL:

http://perso.orange.fr/desa.do [...] cgi-fr.htm
http://www.delage.net/forums/?langid=fr

:-> The requested URL was not found on this server. (Erreur 404)

Que ce soit sur Mozilla ou IE6
</Hors sujet informatique>

Si besoin d'aide pour le site, ne pas hésiter je travaille dans l'informatique ...

Christophe

Profil : Pilote confirmé
  1. homepage
  2. config
tunesi
Collections - succès or messages
  1. Posté le 08/02/2007 à 16:00:50  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

2LC21wn a écrit :

1) Bravo Tunesi pour l'étude sur la Suisse
2) (...) Louis Delage (...) prit contact avec Monsieur Bugatti afin d'obtenir de sa part des moteursde 57, ce flirt dura jusqu'aprés la guerre et s'acheva en 1947 (...) Ettore ne donna jamais suite (...)
3) (...) le double arbre Bugatti compressé atteignait les 200 CV.
4) Louis Delâge ne semblait pas convaincu par les châssis Bugatti 57 (...)
Afficher plus
Afficher moins



1) Pas de quoi. Mes connaissances sont très limitées car les familles héritières cachent ces pans de leur vie liés à de la fraude fiscale et à un patrimoine qui existe parfois encore aujourd'hui, après partage et... non déclaré dans le pays d'origine de certains héritiers. Parfois, des données ressortent indirectement, contredisant des affirmations colportées depuis des décennies; la chute du rideau de fer a été l'occasion de mettre en évidence des documents pourtant connus, sous un autre angle (exemple: les plans de l'invasion de la Suisse étaient arrêtés par la Wehrmacht mais conditionnés par l'invasion totale de la France par l'Axe, ce que l'armistice a empêché en 1940; ce fait a été minimisé jusqu'aux années 1990). L'importance bancaire suisse a été réexaminée, notamment en lien avec Monaco (Cf. "Monaco, un rocher bien occupé": le blanchiment des opérations allemandes en France entre 1941 et 1945 passait notamment par Monaco avec le concours actif de plusieurs Suisses; rappelons que Bugatti avait dans les années 1930, une clientèle dans le sud -cf. les Niniette- et que Louis Renault était actionnaire de la Société des Bains de Mer, cf. Chadeau, Louis Renault). Enfin, il y a la filière de Levallois-Perret qui offrait des moyens d'exporter des fonds en Suisse depuis probablement les années 1925 et certainement dès 1930-1932, utilisée par l'Occupant pendant la guerre.
Que sait-on exactement sur le patrimoine -valeurs mobilières- des Delage?
2) Cela, c'est une sorte de scoop! Je n'en ai jamais vu trace dans la littérature sur Bugatti. A ma décharge, je n'ai pas encore tout lu, notamment les ouvrages postérieurs à 1985. On peut mettre ceci en parrallèle avec les difficultés de Molsheim. Bugatti travaillait à perte. Il serait logique de ne pas avoir vendu des groupes du T57 s'il n'était pas rentable... De surcroît, ce moteur n'a cessé d'évoluer, ce qui signifie coûts de développement répartis sur environ 700 voitures en 7 ans, ce qui est très peu. Molsheim devait faire ses marges sur les voitures entièrement réalisées à l'usine.
3) C'est un peu de la théorie. Le groupe T57 s'est révélé assez fragile. J'en veux deux exemples. Le premier a été la tentative de l'utiliser pour les autorails après le moteur issu de la Royale, dont la  puissance était équivalente même si le couple en était de toute évidence bien supérieur; cet essai a tourné court. Le second est le développement du groupe T57 sur le T59; les témoins que j'ai connus m'ont affirmé que le moteur T59 était fragile et pas assez efficace; les blocs ne tenaient pas le coup. C'est pourquoi Jean aurait préféré développer le T50-50BIII; C'est la thèse que Robert Jarraud a soutenue dans le "Bugatti double arbres", encore jamais démentie.
4) Moi non plus en ce qui concerne la deuxième génération de châssis T57. Sans rejoindre Conway qui estimait que Bugatti avait atteint son appogée avec les simples ACT T30-T49, je suis dubitatif sur la nécessité d'alourdir les longerons du T57 lors du passage au moteur "suspendu" par des silent-blocs au lieu de croisillonner le châssis, même si l'adaptation du compresseur compensait en confort et performances ces inconvénients. Et le développement du T64 par Jean Bugatti, avec son châssis en alpax doublé me semble une solution compliquée; je constate que Jaguar (Lister Jaguar? Je cite de mémoire sans vérifier dans ma bibliothèque) a exploré cette voie 20 ans plus tard pour l'abandonner rapidement.

Cordialement.

Profil : Vétéran confirmé
  1. config
lotusien
Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent messages
  1. Posté le 08/02/2007 à 20:37:54  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonsoir,
Voici un petit croquis envoyé par Jean Marie  :jap:  pour illustrer les propos de phil_resto_delage  ;)

Jeunes_ou_​moins_jeun​es
 :D


---------------
Light is right (Colin Chapman).
Si vous aimez les belles autos anciennes faîtes donc un tour sur le Topic DELAGE
Profil : Routard confirmé
gjm
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 08/02/2007 à 23:13:13  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

2LC21wn a écrit :
Bonjour Christophe,

Je ne puis résister au plaisir de vous répondre et d'abonder dans votre sens, bravo à Patrice, à Philippe à vous même et aux jeunes autres qui font rouler des voitures de la marque.
Mais le problème est peut-être plus général, nos voitures des années vingt/trente sortent de moins en moins qu'elles soient entre les mains de jeunes ou de vieux.

Bonsoir,

Je partage ce point de vue et c'est davantage un état d'esprit qu'une question d'âge même si ce dernier facteur a son importance.
Quand on voit de l'autre côté du channel les épreuves du VSCC, celà fait rêver notamment les trials où de nombreux jeunes (et moins jeunes) participent en partant de l'Austin Seven jusqu'à la Bugatti Brescia dans la boue mais avec le sourire.  :sol: et tous avec des vintage cars.

Quand on voit les regards admiratifs et envieux pour certains qu'avaient  les spectateurs de la commémoration du GP de 1906 dans la Sarthe, il y a de l'espoir quand à l'intérêt que suscitent les vieilles et les très vieilles automobiles; cet intérêt est décuplé quand elles roulent, qu'elles sont vivantes et non statiques pour des années dans des musées ou des collections privées...bon je parle mais je ne possède pas de Delage  :non:  ...seul le petit croquis que Lotusien a eu la gentilesse de passer vous soutient dans vos efforts.

Amicalement

Jean-Marie
Afficher plus
Afficher moins

Message cité 1 fois

---------------
Mon petit blog : http://arbresacamesetpoilsdema [...] about.html
Profil : Membre confirmé
  1. config
delagedms
Collections - succès bronze messages
  1. Posté le 09/02/2007 à 13:07:27  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

gjm a écrit :

Mais le problème est peut-être plus général, nos voitures des années vingt/trente sortent de moins en moins qu'elles soient entre les mains de jeunes ou de vieux.
Afficher plus
Afficher moins



Bonjour

C'est vrai pour les autos des années 20,  elles se retrouvent perdues au milieu des autos des années 50-60 et ensuite leur propriétaires sortent eux aussi des autos plus récentes.
Le phénomène est encore plus marqué avec les pré 1914 qui ne circulent la plupart du temps que lors de sorties réservées aux avant 14.

J'adore rouler en vintage par contre je n'accroche pas aux ancêtres, même si j'en conduit régulièrement. Pas seulement une question de performance, par exemple je préfère une balade en 5HP Citroën qu'en Zebre mono.

PS: super le dessin.

PS2: pour en revenir au sujet Delage, je vous annonce la remise en circulation imminente de notre DE berline de 1923 ( photos si vous êtes sages :-))

Christophe

Profil : Routard confirmé
  1. homepage
phil_resto_delage
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 09/02/2007 à 16:49:05  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Christophe...
Oh oui:   :ange: on va être sage  :D  :D  :D


Message cité 1 fois

---------------
www.delage.org
Profil : Vétéran confirmé
  1. config
lotusien
Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent messages
  1. Posté le 09/02/2007 à 22:56:22  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

2LC21wn a écrit :
 ... Par contre, concernant Bugatti, ce qui suit n'en est pas une.
Avant la guerre, du temps où Louis Delâge dirigeait son usine appartenant à Delahaye, il prit contact avec Monsieur Bugatti afin d'obtenir de sa part des moteurs de 57, ce flirt dura jusqu'aprés la guerre et s'acheva en 1947 faute de combattants! Ettore ne donna jamais suite aux demandes de Louis malgré les interventions de Robert Benoist en faveur de Mr Delâge.... Qu'en penser ?
1- La banque d'organes des moteurs Delahaye 135 ou Delage D6-70, ne permettait pas de dépasser les 150 CV alors que le double arbre Bugatti compressé atteignait les 200 CV.
2- Louis Delâge ne semblait pas convaincu par les châssis Bugatti 57, il avait dans l'idée de faire une voiture de sport Française.... Amusant non?
Afficher plus
Afficher moins


Intéressante cette anecdote et peu connue! Il est vrai que les moteurs Bugatti étaient plus performants que les moteurs Delage sur les voitures de tourisme car plus directement dérivés des voitures de courses et avec le compresseur dans ce cas. Avec quand même en contrepartie les soucis de fiabilité soulevés par Tunesi...
Par contre côté châssis, les Delage ont toujours eu la réputation d'être très confortable tout en ayant une très bonne tenue de route. Le freinage a toujours été aussi une de leurs qualités reconnues. Delage avait adopté les roues avant indépendantes dès 1932 sur la D6-11, deux ans avant le lancement de la Bugatti 57, les freins hydrauliques en 1934. Pas étonnant donc que Louis Delâge ne fut pas convaincu plus que cela par le châssis conservateur de la 57.
Amusant ce projet de Delage plus sportive assez tardif alors que du temps de la splendeur de Delage en course dans les années 20, il n' y avait pas de modèle de tourisme réellement "de sport" (quelques uns de performants certes mais pas de moteur "poussé" ).


---------------
Light is right (Colin Chapman).
Si vous aimez les belles autos anciennes faîtes donc un tour sur le Topic DELAGE
Profil : Vétéran confirmé
  1. config
lotusien
Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent messages
  1. Posté le 09/02/2007 à 23:02:05  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

phil_resto_delage a écrit :
Christophe...
Oh oui:   :ange: on va être sage  :D  :D  :D
Afficher plus
Afficher moins


Je dirais même sages comme des images !  :p  :lol:  :o  :ange:


---------------
Light is right (Colin Chapman).
Si vous aimez les belles autos anciennes faîtes donc un tour sur le Topic DELAGE
Profil : Vétéran confirmé
  1. config
lotusien
Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent messages
  1. Posté le 09/02/2007 à 23:22:06  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Concernant les sorties des Delage, c'est vrai que dans les différentes manifestations, rassemblements et autres, les Delage que j'ai rencontrées sont très rares, beaucoup plus que les Delahaye par exemple ou même que les Voisin (je ne parle pas des Bugatti..). Concernant les jeunes, je n'ai qu'une vue extrèmement partielle mais je me rappelle qu'il y a quelques années le Club Bugatti communiquait justement beaucoup sur le nombre de jeunes parmi ses adhérents et les annonces faites pour les attirer, même les non possesseurs bien sûr car une Bugatti n'est pas à portée de bourse de beaucoup de jeunes. L'attrait des types GP et le palmarès de Bugatti doivent favoriser incontestablement l'intérêt des jeunes pour cette marque. Le palmares de Delage en course est certainement beaucoup moins connu,  la marque elle même est plus confidentielle et l'absence de modèle type GP ne contribue pas non plus à asssocier Delage à la course. Pourtant on sait que ce palmarès est aussi très rempli et mérite d'être connu.
Je me trompe peut être en associant autant les jeunes à la course et peut être y a t il autant de jeunes qui seraient attirés par les voitures "de luxe"? Ce n'est qu'une tentative d'explication.


---------------
Light is right (Colin Chapman).
Si vous aimez les belles autos anciennes faîtes donc un tour sur le Topic DELAGE
Profil : Vétéran confirmé
  1. config
lotusien
Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent messages
  1. Posté le 09/02/2007 à 23:42:38  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Arrivée d'une nouvelle Delage à vendre à l'Automusée du Forez, signalée par Jean Marie que je remercie encore pour toutes ses contributions  [:pitcats:3]

C'est une belle DI Torpédo de 1925 avec apparemment une belle restauration :

Restauration récente et de qualité
Parfait état de présentation et de fonctionnement
État carrosserie : Excellent
État mécanique : Excellent
État intérieur : Excellent, cuir noir
État général : Excellent
41.000 €


DI_Torpedo​1925_Autom​usee_fev20​07_cote1

Plus de détails et de photos ici : http://www.automusee.fr/fr/voi [...] it_image=2
Le prix est à rapprocher de celui demandé par exemple pour celle du musée d'Orgon et des différents coûts de restauration évoqués il y a peu... Intéressants comme cas!  ;)  
Message cité 2 fois

---------------
Light is right (Colin Chapman).
Si vous aimez les belles autos anciennes faîtes donc un tour sur le Topic DELAGE
Profil : Pilote confirmé
  1. homepage
  2. config
tunesi
Collections - succès or messages
  1. Posté le 10/02/2007 à 01:35:42  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

lotusien a écrit :
Arrivée d'une nouvelle Delage à vendre à l'Automusée du Forez, signalée par Jean Marie que je remercie encore pour toutes ses contributions  [:pitcats:3]
(...) Plus de détails et de photos ici : http://www.automusee.fr/fr/voi [...] it_image=2
Le prix est à rapprocher de celui demandé par exemple pour celle du musée d'Orgon et (...) Intéressants comme cas!  ;)
Afficher plus
Afficher moins



En effet. car la restauration de celle d'Orgon va en ramener le coût final largement au dessus de la valeur de ce torpédo. Malheureusement, comme j'ai eu la franchise de le dire ailleurs en me faisant proprement "emballer", ces calculs financiers détournent ceux qui ont des capitaux à placer, de certaines marques au profit des mythes qui montent (pour ne pas citer: Bugatti, Ferrari). Ce n'est pas juste mais c'est comme ça...

Message cité 1 fois
Invité
Collections - succès bronze messages
  1. Posté le 11/02/2007 à 21:53:04  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

phil_resto_delage a écrit :
Bonjour Messieurs

Juste un petit HS pour vous donner des nouvelles de ma restauration

Ce WE j'ai terminé la fabrication de mon silencieux pour la DR 70

Cela fut un bon entrainement pour la soudure au mig sous Argon avant d'attaquer es parties plus sensibles

Tous est ici sur le site des Amis de Delage
http://www.delage.net/Forums_2 [...] &t=198

Je vous fait des photos dés que possible

Au fait Essayons d'attirer des "jeunes "générations aux Delage plutôt que de ressaser l'histoire sur des détails.

A+
Afficher plus
Afficher moins



Bonsoir,

Bravo Philippe pour nous tenir régulièrement informés de l'avancement de ta restauration, pour attirer les jeunes vers DELAGE je ne pense pas qu'il y ait un remède particulier si ce n'est peut être de remettre les voitures sur la route et par conséquent faire connaître la philosophie Delage, à noter que le club est à nouveau dans cette dynamique, salon Epoquauto Lyon et surtout un Rallye National par an organisé par des membres. Je pense aussi que, quand on a dix huit ans, il est vrai que c'est plus "tendance" d'être au volant d'une Porsche que d'une grande routière des années trente...Après c'est une histoire de goût mais pour moi j'ai toujours aimé les belles carrosseries de l'entre deux guerres mieux que le dénuement d'un cyclecar ou le plastique et le skaï des voitures des années soixante de plus le personnage de Louis Delage est très attachant faire toujours du beau et de la qualité, quel exemple...perso je trouve très intéressant les histoires de 2LCV et Tunési sur l'histoire et les légendes.

Patrice 43.

Message cité 1 fois
Profil : Pilote d'essai
  1. config
s4-61l
Coupe bronze Collections Collections - succès bronze nombre de vues Collections - succès bronze sujets
  1. Posté le 11/02/2007 à 21:55:38  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

D6-95kx a écrit :
Bonsoir,

Bravo Philippe pour nous tenir régulièrement informés de l'avancement de ta restauration, pour attirer les jeunes vers DELAGE je ne pense pas qu'il y ait un remède particulier si ce n'est peut être de remettre les voitures sur la route et par conséquent faire connaître la philosophie Delage, à noter que le club est à nouveau dans cette dynamique, salon Epoquauto Lyon et surtout un Rallye National par an organisé par des membres. Je pense aussi que, quand on a dix huit ans, il est vrai que c'est plus "tendance" d'être au volant d'une Porsche que d'une grande routière des années trente...Après c'est une histoire de goût mais pour moi j'ai toujours aimé les belles carrosseries de l'entre deux guerres mieux que le dénuement d'un cyclecar ou le plastique et le skaï des voitures des années soixante de plus le personnage de Louis Delage est très attachant faire toujours du beau et de la qualité, quel exemple...perso je trouve très intéressant les histoires de 2LCV et Tunési sur l'histoire et les légendes.

Patrice 43.
Afficher plus
Afficher moins




Salut Patrice 43 :coucou:
Alors tu es là aussi :bien:


---------------
Double arbre à came en tête : POWAAAAAAAAAAAA !!!!
Silencieuse et tranquille, elle passe...  C'est une Salmson !!!
Salmson, la sécurité dans la vitesse !
Saab c'est bien et les chèvres au lait aussi.
Profil : Membre confirmé
  1. config
delagedms
Collections - succès bronze messages
  1. Posté le 12/02/2007 à 10:40:39  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour

Faute de pouvoir accéder au Forum Delage sur dealge.org, je pose une question technique ici.

Samedi première essai sur route de la DE qui s'est soldé par un essai dans le jardin: verdict impossible de désenclencher la 1er vitesse ( sauf à l'arret en forçant un peu, mais sans aucun bruit de pignon).

Recherche avis ou idée ....

Indice:
- à l'arrêt moteur tourant ou non, en débrayant toutes les vitesses passent sans encombre.
- lorsque l'on débraie, le plateau d'embrayage s'arrete bien.

Comble de malchance, j'ai exactement le même problème avec une Peugeot de 1912.

Christophe
Message cité 1 fois
Profil : Membre confirmé
  1. config
delagedms
Collections - succès bronze messages
  1. Posté le 12/02/2007 à 10:45:34  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

lotusien a écrit :
Arrivée d'une nouvelle Delage à vendre à l'Automusée du Forez, signalée par Jean Marie que je remercie encore pour toutes ses contributions  [:pitcats:3]

C'est une belle DI Torpédo de 1925 avec apparemment une belle restauration
Afficher plus
Afficher moins



Effectivement belle auto avec une carrosserie apparamment usine, conforme vu les photos, un prix à peu près réaliste.
Seul petit bémol, les phares, qui trahissent peut être une provenance anglaise. Une paire de Marchal Trilux serait bienvenue.

Christophe

Profil : Routard confirmé
  1. homepage
kersomax
Collections - succès bronze nombre de vues Collections - succès bronze messages
  1. Posté le 12/02/2007 à 12:05:31  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour à tous, interessant le sujet sur les jeunes et les avant guerre... Pour la petite histoire je me suis payé et j'ai restauré mon cabriolet mona4 à 26 ans (restauration totale mécanique carosserie sellerie), j'ai ajouté un CGS Amilcar que j'ai fini de reconstuire à 30 ans et maintenant je me laisserai bien tenter par une DI ou DIS torpedo sport.. j'en ai 35!! Par contre même si il est vrai que restaurer une C4 et une DI doit avoir sensiblement le même cout..(hormis le moteur) le prix d'achat, lui, a un rapport de 10 envion... et entre la fin des travaux ds la maison qui date de 1935... l'achat d'une DI et garder la mona et le CGS... il va falloir choisir ou attendre un peu !!!!
Je suis comme christophe, je regrette le peu d'avant guerre dans les rallyes, et ça n'est pas une question d'age du chauffeur, même les plus agés ne sortent plus les "vieilles". J'essai de cibler les rallyes interessants de ce point de vue mais pas facile!! Je pense retourner au tour de bretagne cette année avec le CGS. une centaine d'avant 40 presentes en general sur les 600 voitures, motos et camions
Dans cette attente, lire ce topic aide à patienter... en attendant de me decider à vendre une des deux autos restaurées pour commencer une autre aventure!!
à bientôt à tous.
Message cité 1 fois

---------------
Le forum de toute la gamme Renault de 1 à 8 cylindres de la periode 1898 1940:

www.les-renault-d-avant-guerre​.com
Publicité

 Page :
1  10  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  40  50  60  70  80  90  ...  259
100  200  ...
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
amateur de vieille peugeot 3
Ou acheter une CITROEN TRACTION (1934) et surtout à quel prix ? 4
Infos sur la Juva4 0
Petite visite à ma Vivaquatre 6
Hot Rod ford T 3