Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / / /

Historique de la numérotation des modèles Peugeot

 

Il y a 18 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Historique de la numérotation des modèles Peugeot

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Farfadet 86
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Collections Collections - succès bronze nombre de vues Collections - succès argent sujets
  1. Posté le 24/07/2007 à 17:12:26  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
eugeot est le plus ancien constructeur d’automobiles en France. A partir de 1793, la famille Peugeot de tradition Luthérienne, va produire plusieurs générations d’industriels qui s’implantent dans l’Est.  La maison mère en Franche Comté, a pris son essors dès le début du XIX° où les fonderies et manufactures de la région de MontBéliard, à Valentigney et Pont-de-Roide usinaient des lames de scies, des ressorts et autres pièces d’horlogerie, puis des moulins à café, des moulins à poivre, des crinolines, des baïonnettes…  EN 1890, à Beaulieu, on fabrique des Cycles. L’année d’avant, sous l’impulsion d’Armand Peugeot et avec le concours de l’ingénieur Serpolet « Peugeot » se lance dans l’aventure automobile encore à ses balbutiements en sortant ses premiers tricycles puis quadricycles à moteur Daimler …
En 1912 L’entreprise au Lion acquière des terrains à Sochaux sur lesquels s’érige aussitôt l’usine de référence pour la production des automobiles, qui, dans un premier temps, est utilisée pour la production de véhicules utilitaires.
Après la première grande guerre, Peugeot entame la fabrication de ses fameuses Quadrilettes qui ont succédé au « Bébé » Peugeot mis au point, avant guerre, par le non moins célèbre Ettore Bugatti.
 
 
Nous sommes à l’orée des années « 30 » quand la marque au Lion inaugure un nouveau système d’appellation pour que ses modèles soient facilement identifiables par le grand public et sa clientèle.
Il s’agit d’une nomenclature à 3 chiffres de 1 à 9 avec « 0 » central. Ainsi au salon de l’auto de 1929 est présentée celle qui inaugure cette nouvelle identification ; il s’agit de la « 201 »  Ce numéro, d’abord disposé verticalement à l’avant des voitures, est composé du « 2 » qui indique l’importance du modèle dans la gamme, du « 0 » qui  correspond au trou sous le radiateur, au bas des calandres, où se place la manivelle de démarrage du moteur et du « 1 » indiquant l’ordre chronologique des séries… ( Aujourd’hui , on en est à la 7ième…)
Ainsi une 301 sera plus grande qu’une 201 mais plus petite qu’une 401 ; quant à la 601, elle, représente le haut de gamme à l’époque , dans ces années « 30 » …
Cette identification est encore en vigueur aujourd’hui et permet de distinguer dans chaque série jusqu’ à 9 modèles du plus petit au plus grand… Les séries des numéros se terminant par « 1 » et « 2 » furent utilisées avant la deuxième grande guerre. A partir de 1947 Peugeot a entamé les séries 3 – 4 – 5 – 6 – 7. On en arrivera bientôt au « 8 » dont certainement les premiers modèles sont déjà en gestation… A noter que la plus « pauvre » de ces séries fut la « 3 » avec seulement deux modèles : les populaires et estimées 203 et 403 dans les années « 50 à 60 » L’une des plus utilisée fut la « 5 » avec 205 – 305 – 405 – 505 - 605 – 905 … apparue à la fin des années « 70 » avec la « 305 » et se terminant au début des années « 90 » avec l’exceptionnelle voiture de compétition deux fois victorieuses au 24H du Mans la « 905 »
 
Voilà donc résumé l’historique de ces numéros façon « Peugeot »… Venons-en maintenant à celles de ces séries automobiles qui constituent le titre ce cet article les Peugeot aux numéros commençant par « 2 » et repérons par là qu’il s’agit, le plus souvent, de modèles d’entrée de gamme.
 File0115
Message édité par Farfadet 86 le 24/07/2007 à 17:16:35

---------------
PL17
Sujets relatif
Profil : Top membre DL 2017
  1. homepage
  2. config
e-deby
Collections - succès bronze nombre de vues Collections - succès bronze messages
  1. Posté le 24/07/2007 à 17:17:06  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
A noter l'exeption 309 qui s'est insérée en dessous de la 305 (remplacée par la 405 et qui a donc pris une gamme), et ancetre de la 306

tout cela car Talbot avait une trop mauvaise image de marque pour commercialiser efficacement ce modele. C'est la seule exeption, à part les modele nommés, à ma connaissance


---------------
Elu Top Membre "la bleue" 2017 [:alexsi:8]
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Collections Collections - succès bronze nombre de vues Collections - succès argent sujets
  1. Posté le 24/07/2007 à 17:24:48  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
OUi , le cas de la 309 est particulier pisque Peugeot ayant racheté En 1986 Talbot reprend à son actif le modèle qui doit succder à la Simca-Talbot Hprizon qui devient "309" (  La 305 xistant déjà) et Peugeot ne voulant pas entamer ses appelations en gamme moyenne à venir ...  La 309 existait avec des motorisation Simca Talbot et ensuite avec motorisation Peugeot , nous avons eu une 309 Green à moteur Talbot en 1969...
Problème quand  Peugeot en arrivera à la série des 900 , en gamme intermédiaire , (compacte ou M1 ) difficile de récidiver avec une nouvelle "309" ...File0014


---------------
PL17
Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Ford Anglia 1963... La voiture volante de Harry Potter ! 15
Les Peugeot de la série "400" / Génération Baby Boom ... 1
Les Peugeot de la série "400" / Génération d'avant guerre 11
Première journée en 2CV AZ 1955 ... 5
Ma première voiture une Panhard Dyna Z 1957 8