Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / /

Remise en route de Renault Type II de 1919

 

Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Remise en route de Renault Type II de 1919

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
pio39hh
Invité
pio39hh
  1. Posté le 15/07/2010 à 12:44:11  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Bonjour à tous,

je me suis inscrit sur ce forum parce que je cherche des informations concernant la Renault Type II de 1919, et j'ai pu constater que c'est assez compliqué à trouver sur internet, d'une part parce que le véhicule est ancien, et d'autre part parce que lors de recherches google, le mot clé "type II" renvoie beaucoup de résultats n'ayant rien à voir avec ma vieille Renault.

En l'occurence, cette Renault dormait dans un garage à l'abri depuis un moment, pas aux intempéries, et en bonne condition mais n'ayant pas tourné depuis un bon moment. Nous l'avons tractée avec un Ducato 130 + barre rigide puis remisée dans un autre garage, sans encombres, après avoir refait la pression des pneus.

Voici le véhicule en question :

http://farm4.static.flickr.com/3073/2835878832_351b634695_z.​jpg

http://farm4.static.flickr.com/3141/2835878142_2fee48f3b5_z.​jpg

Ces photos avaient été prises en 1976 et ce sont des négatifs que j'ai scannées. Elle sortait de rafraichissement. Je ne parlerais par de restauration parce que certaines exécutions laissent un peu à désirer  :D

Pour l'historique du véhicule, il s'agissait d'un lot que mon grand-père avait racheté pour une bouchée de pain en 1975 : cette Renault II de 1919, une 5CV Citron boulangère (vendue depuis), et une Rosengart dont on a jamais vu la couleur ... La renault a été remise en état potable à la va vite juste pour le mariage de mes parents. Le véhicule était a priori sain, mais avait été garé dans une grange et envahi par des volatiles qui en ont fait leur poulailler ... L'immatriculation 906 BQ 45 date du début/milieu des années 50.

Repeinture sommaire des bas de caisse et des garde-boue en noir (ainsi que peinture de nombreux éléments en noir qui n'auraient pas du  :o ), et du reste en bleu Renault. Il faut savoir que d'origine, cette voiture était peinte dans un vert prodigieusement vilain, dont on aperçoit encore des traces sur le volant d'inertie. Au détour d'une annonce sur leboncoin, j'ai ai trouvé une à vendre en état pitoyable, qui a conservé la couleur d'origine :

http://193.164.196.40/images/6​65/6656471777.jpg

Telle que la mienne est, il y a du travail pour la rendre jolie, mais ce n'est pas très compliqué ... Brillanter au disque coton+pâte à polir les nombreux éléments en laiton, remplacer les planches de bois par des éléments neufs (facile et pas cher), et rénover les éléments bois variés (je fais ça à l'ancienne : ponçage, teinte solvant, gomme laque au tampon, encaustiquage au Surgand 244). La partie arrière en bois par contre est en état pas terrible, chargée de pâte à bois douteuse et recouverte d'un vernis synthétique assez peu grâcieux).

DONC, pour en venir au fait, le problème est le suivant : l'essence semble ne pas arriver aux cylindres. Sur cet engin, le réservoir d'essence est situé sous le pare brise, derrière la planche de bord, soit au dessus des genoux du conducteur. Il y a un robinet ouverture/fermeture, l'essence coule par gravité dans un tuyau en laiton rigide, qui arrive au carburateur, dans la cuve, en laiton toujours. C'est là que ça craint, parce que toute l'essence pisse par dessous du corps du carburateur, mais après la cuve (j'ai du mettre un bac pour receuillir le carburant, sinon c'était trop le désastre) au goutte à goutte, lentement mais sûrement.

Le démarrage s'effectue à la manivelle, vu que pour une raison que j'ignore, la DynaStart ne fonctionne pas (c'est sans doute pas grand chose, bouton débranché, j'ai mis une batterie neuve). J'ai bien huilé les tiges des poussoirs de culbuteurs (à l'air libre évidemment), on entend qu'il y a des compressions,  on a bien vérifié que l'allumage est opérationnel, les bougies sont bonnes et produisent des étincelles, mais aucun début de combustion à l'intérieur.

Par désespoir de cause, mon pater (qui avait participé à la remise en condition du véhicule en 1976) balance une pulvérisation de Start Pilote dans le manchon d'admission d'air (oui, je sais, c'est mal, c'est nul, c'est inqualifiable, et il y a rien de mieux pour niquer les soupapes, etc.), mais au moins, elle a démarré, et au quart de tour de manivelle (pour de vrai !). Elle a tourné en tout 5 secondes maxi, histoire de pas non plus flinguer le moulin, mais elle tourne rond et sans bruit suspect. C'était d'autant plus de la connerie qu'il suffisait de pulvériser de l'essence dans le manchon à air, ou mieux, d'en faire goutter dans les coupelles prévues à cet effet sur le haut du cache-culbuteurs entre les bougies.

Alors voilà, comme évidemment je ne  trouve aucun schéma ou illustration ou notice technique ou quoi ou qu'est-ce du carburateur qui équipe cette auto, je suis un peu coincé. Je n'ai pas de photos pour l'instant du compartiment moteur, mais au pire ça peut s'arranger (j'avais eu le bon goût de faire tomber mon objectif par terre à Chambord et il est parti en réparation -> 270 eur).

Je pourrais aussi tenter de démonter le carbu, mais je ne suis pas mécano, alors je voudrais être sûr de savoir ce que je fais avant. Le truc bien, c'est que c'est pas compliqué, il n'y a ni pompe à essence, ni filtre à air (eh non !) rien. Il faut juste démonter une partie des pipes d'échappement, et les portiques de rétention.

Je suis également preneur de toute info à caractère technique concernant cette vieille Renault que j'aimerais vraiment emmener en balade avant la fin de l'été ...

Et sinon, au rayon vieilleries à faire redémarrer, j'ai une moto type DKW SB 500 de 1938, fabriquée à Chelmnitz, bicylindre 2 temps 500 cm3 qui avait été piquée aux allemands à la fin de la  guerre, et pour laquelle il me faudrait au moins un phare (là c'est un phare de Tub citroën #@)'&! ), un compteur de vitesse (là il y a rien sinon un cache chromé), ainsi qu'un bouchon de réservoir (là c'est un bouchon de Zündapp).

http://farm3.static.flickr.com/2263/2166669384_2fe929ba8e_z.​jpg

Également, nous avons une petite Honda Monkey CZ100 dont il faudrait changer les pneus et débosser deux ou trois bouts :

http://farm3.static.flickr.com/2227/2165889337_ac8987c735_z.​jpg

Quant à mon pater, il a son break Mercedes 300 TD Turbo de 1992, dans son jus, tout d'origine, absolument superbe avec suspat arrière refaite (accumulateurs d'amortissement), et un CL 600 V12 atmo de 2001 qui cartonne du feu de dieu, fatalement, et trouvé pour une bouchée de pain :)

Sujets relatif
Invité
pio39hh
  1. Posté le 17/07/2010 à 22:37:24  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bon eh bien messieurs, elle tourne !

Une petite vidéo pour marquer le coup :

SWF file



Si ça c'est pas le son d'un moteur vétéran !

Il y a toujours quelques gouttes d'essence qui fuient, mais là, ce ne sont vraiment que quelques gouttes, plus rien à voir avec le "pas étanche" du début.

On a même fait une petite balade vite fait, ça roule peinard à 50 à l'heure sans forcer. Par contre, même avec force double-pédalage, les vitesses craquent grave  :D

Et la direction, c'est dur ... mais dur !
Message édité par pio39hh le 17/07/2010 à 22:41:33
Profil : Routard confirmé
gti2400
Collections - succès bronze sujets Collections - succès argent messages
  1. Posté le 17/07/2010 à 22:46:02  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Salut,

Un topic comme on en voit rarement et qui mérite toute mon attention :bien:

Les diapo sont incroyables, je me suis laissé avoir, et ce n'est qu'en voyant la R5 et le break DS que je me suis dis que ca datait pas d'hier :w

Le redemarrage est toujours un moment émouvant et je te souhaite de continuer sur ta lancée, meme si il y'aura toujours le probléme des piéces ... :cry:

Sinon, pour la couleur, je vote pour qu'elle reste en vert :love:


---------------
"Collectionner, c'est être capable de vivre de son passé" [Albert Camus]
Publicité

Invité
pio39hh
  1. Posté le 17/07/2010 à 22:52:27  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci :) J'ai d'autres vidéos en cours d'upload sur Vimeo là, mais comme je n'ai pas d'abonnement plus, faut attendre longtemps pour l'encodage. Je les mettrai quand elles seront prêtes.

Maintenant qu'elle roule, on va la faire rouler progressivement pour voir dans quelle mesure elle est fiable. Tout est aventure dans ce genre de déplacement, et gare aux calages !

Une chose est sûre : une voiture, c'est fait pour rouler, et une auto de famille comme ça, on va en prendre soin !

Profil : Routard confirmé
gti2400
Collections - succès bronze sujets Collections - succès argent messages
  1. Posté le 17/07/2010 à 23:06:41  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est génial d'entendre ça, trop de ces ancétres finissent dans des musées ou roulent 1 fois l'an pour un rallye "teuf teuf" !! :pfff:

Si je me trompe pas, ton capot moteur est de type "crocodile", typique des renault de cette époque :)


---------------
"Collectionner, c'est être capable de vivre de son passé" [Albert Camus]
Publicité

Invité
pio39hh
  1. Posté le 17/07/2010 à 23:15:30  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui c'est ça, mais dessus il y a un logo qui n'est pas du tout d'origine, et qui avait été mis là pour boucher un trou, à la va-vite.

Premier roulage avec le paternel au volant :

SWF file

Invité
pio39hh
  1. Posté le 17/07/2010 à 23:58:40  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Allez hop la dernière, vue caméra embarquée depuis le strapontin du passager, avec klaxon et arrêt du moteur par calage. Et non l'ampèremètre ne fonctionne pas  :p

SWF file

Invité
pio39hh
  1. Posté le 24/07/2010 à 22:38:28  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Bon je me permets de faire remonter le topic honteusement par l'ajout d'une vidéo faite cet après midi, où on voit le détail de l'embrayage avec les deux disques, la boîte de vitesse, et les craquements de rigueur. Les fuites de carburant on été réparées (on a carrément mis un flexible à essence moderne, c'est pas d'époque, mais au moins ça fonctionne en attendant de refaire la pièce que l'on a cassé).

SWF file



Et en prime, un vieux bidon CMFR totalement remis en état (dérouillage électrolytique, passage au phosphate de zinc maison, apprêt, 2 couches, étiquette) pour faire déco avec (cliquer pour agrandir).

http://i.imgur.com/DY4FRl.jpg

S'il y a de bons connaisseurs des vieux carburateurs Renault de l'époque je suis vraiment preneur parce qu'il y a un certain nombre de choses qui me chagrinent et que j'aimerais tirer au clair  :jap:

Profil : Vétéran confirmé
derapdams
Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent messages
  1. Posté le 09/09/2010 à 21:32:04  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Du nouveau par ici ???
Sujet très interessant !!! :miam:


---------------
         Topic Super 5 "belle ile": http://www.forum-auto.com/auto [...] jet842.htm
[:autofrancaise1l43:1]   Topic Clio "sunshine": http://www.forum-auto.com/auto [...] jet899.htm
Invité
pio39hh
  1. Posté le 07/10/2010 à 00:20:14  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Alors oui, un petit peu de nouveau. Nous avons fait rentrer la voiture dans notre atelier, beaucoup plus grand, et mieux équipé, pour pouvoir bosser dessus convenablement. Fatalement, après avoir tourné tous les jours pendant une semaine, je la laisse sans tourner deux semaines, et le jour où nous sommes allés la chercher, j'ai JAMAIS pu la redémarrer à la manivelle. Donc, on l'a attellée au cul du Primastar, tractée sur 50 mètres et elle a fini par démarrer en seconde, et elle a pu rejoindre l'atelier par ses propres moyens, avec moi au volant. C'est plutôt hardcore à conduire et ça sent le cochon grillé quand on fait patiner l'embrayage.

L'entrée de l'atelier est en forte pente, ce qui suffit pour faire descendre la voiture ... "par gravité", moteur éteint. Une fois reculée, on a levé l'essieu arrière à l'aide d'un cric, puis l'avons fait reposer sur deux chandelles elles mêmes sur une grosse planche à roulettes costaude, pour pouvoir la manoeuvrer à la main à l'intérieur de l'atelier (assez tarabiscoté). Vous pourrez cliquer sur chaque photo pour aller sur la page concernée de l'album flickr et afficher le cas échéant la grande taille.

http://farm5.static.flickr.com/4144/5026014909_a534c54f86_z.​jpg

http://farm5.static.flickr.com/4127/5026019703_da2418998b_z.​jpg

Au programme des choses à refaire : pas grand chose de très chiadé ni compliqué, vu que mécaniquement elle avait été refaite en 1975 et qu'elle n'a que peu servi depuis, et toujours stockée bien à l'abri de l'humidité. Principalement, je vais refaire la partie en bois, recouverte d'un horrible vernis pas très joli, mais extrêmement, extrêmement coriace, ainsi que de pâte à bois à la con ... qui ne recouvre même pas du bois bouffé. Cette carrosserie "normande" est un mixte entre une armature en hêtre (veinage proche de celui du chêne, mais sans tanins, et teinte légèrement rosée) avec des planches en pin à l'intérieur.

J'ai d'ores et déjà attaqué le ponçage du bois, et il est très très sain. À l'électrique au grain 180, j'ai déjà pu faire un montant entier (à l'arrière gauche), le bois est superbe, c'étaient déjà de magnifiques pièces cintrées ... Et après ponçage, on croirait vraiment qu'il est neuf. Mais c'est du bois de 1921 ! Sur les côtés c'est plus compliqué à faire, mais il faut juste beaucoup de patience. J'éclaircis les noircissures (de vieux clous de fer ayant rouillé légèrement) à l'aide d'une solution d'acide oxalique, que les ébénistes connaissent sous le nom de sel d'oseille.

J'ai attaqué la ridelle arrière. Le démontage est forcément assez fastidieux parce que les vis fraisées à tête plate sont rouillées et grippées, mais rien qu'un bon coup de main avec une dévisseuse électrique ne permette pas de virer de là  :D

http://farm5.static.flickr.com/4148/5058267468_3c6cd32ae9_z.​jpg

À l'heure actuelle, le ponçage se poursuit. J'alterne avec d'autres choses parce que c'est fastidieux. J'ignore ce que c'est que ce vernis, mais j'en ai jamais vu d'aussi coriace. Il résiste au chlorure de méthylène et à la soude caustique, et ça, c'est bien la première fois que je vois ça. Sans parler de la poussière.

Là, je viens de finir les ferrures. Ça a l'air de rien, mais elles aussi ont vendu chèrement leur peau.

http://farm5.static.flickr.com/4151/5058270576_936b091cdb_z.​jpg

Une épaisse couche de décapant au chlorure de méthylène est venue à bout des 2 premières couches de peinture (une noire puis une rouge), mais la verte d'origine ainsi que la couche blanche de ce que j'imagine devait être du minium de plomb, ont bien résisté. Je leur ai donc fait faire trempette dans un bain de dérouillage électrolytique additionné de soude, puis brossé le tout à l'aide d'une brosse en nylon chargée en grains abrasifs ins montée sur une perceuse à colonne. Aucune corrosion ou presque du fer (merci le minium !) laissant découvrir de jolies pièces forgées, pleines de patine, et certaines frappées de chiffres élégants.

C'est d'ailleurs très joli comme ça ... Je les aurais presques juste recouvertes d'un vernis fer satiné enrichi au phosphate de fer, mais je pense que je vais les repeindre en noir avec des peintures modernes anticorrosion (Impression phosphatée grise puis Protexfer de chez Théolaur).

D'autres photos dans l'album photo idoine avec d'autres détails à venir par la suite.

Profil : Vétéran confirmé
derapdams
Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent messages
  1. Posté le 07/10/2010 à 16:16:10  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bien !!! ;) Heureux de voir que ca avance !


---------------
         Topic Super 5 "belle ile": http://www.forum-auto.com/auto [...] jet842.htm
[:autofrancaise1l43:1]   Topic Clio "sunshine": http://www.forum-auto.com/auto [...] jet899.htm
Invité
pio39hh
  1. Posté le 08/10/2010 à 20:37:28  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Désossage de la ridelle terminé, et ça a été du combat  :D

En effet, pour une vis à bois, il y avait minimum trois clous, tous de taille variable, et tous bien rouillés, il a fallu être très patient pour ne pas tout abîmer.

http://farm5.static.flickr.com/4102/5062487081_e42d54bd3f.jp​g

http://farm5.static.flickr.com/4128/5063098110_d3bd169dfc.jp​g

In fine, un bois de hêtre qui a pris de l'âge, mais qui est resté très sain. Au programme : décpage, ponçage vigoureux, et remise à nu. S'il est comme celui que j'ai déjà poncé, il devrait être superbe !

Invité
pio39hh
  1. Posté le 10/10/2010 à 22:45:50  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bon donc, je continue. On a complètement démonté l'armature de la ridelle en hêtre. Au final, seuls les tenons et les mortaises du longeron du bas étaient un peu bouffées, mais rien de bien dramatique. J'ai imprégné le tout pendant 2 jours d'un décapant extrêmement costaud au chlorure de méthylène, mais même lui n'a pas pu totalement venir à bout du vernis très coriace, ni même de certaines traces de peintures incrustées dans le veinage.

http://farm5.static.flickr.com/4153/5068544603_909edc82e2_b.​jpg

Bref, au moins le bois est nu, et surtout, tout doux (poncé au grain #180 à l'électrique dans le sens du fil).

Un exemple de réparation d'un côté de mortaise bouffée refaite par mon paternel, qui aime bien travailler le bois (même si on est pas spécialement super équipés).

http://farm5.static.flickr.com/4113/5068545707_ffc949b5af_z.​jpg

Ce morceau est un bois neuf (je lui avais demandé de me ramener des chutes pour faire des essais de teinte des divers produits pour le bois que je confectionne moi même), mais il en a taillé d'autres dans du bois récupéré sur une vieille maie qui a été rongée aux vers dans un grenier ... Plutôt que de la faire cramer, on a une source de vieux bois pour ce genre de trucs, chêne et chataîgner. Je finirai de gratter les traces de vert à la paille de fer un peu plus tard. Il faut savoir que d'origine, elle était toute verte, y compris le bois ... Perso je  trouve que c'est beaucoup mieux de laisser le bois couleur bois, surtout du hêtre !

Parlant de ça, je vais aller voir un ébéniste du coin pour savoir s'il pouvait me conseiller quand à la finition à appliquer. J'ai acheté un bidon de teinte cellulosique V33 "chêne doré" mais c'est malheureusement trop foncé, on est plutôt dans les tons havane, ça va pas du tout :/

J'ai fait un essai avec une préparation "maison" : un mélange de 50 % de gomme laque cerise en paillettes dissoutes dans l'alcool (normalement c'est éthylique mais j'ai utilisé de l'isopropylique, c'est encore mieux), et de 50 % d'une solution claire d'alcool et de résine de myrre dissoute, dont je me sers normalement pour égaliser mes vernis au tampon. Sur du bois neuf, ça fait une jolie teinte dorée qui contraste très bien avec le bleu de la carrosserie. Il faudrait que j'essaye de faire un essai sur une partie arrière pour déterminer si le vieux bois réagit bien.

http://farm5.static.flickr.com/4104/5069154940_7d70242340_b.​jpg

Le principe est d'appliquer cette solution en de très nombreuses couches fines, à l'aide d'un pistolet à peinture. Comme l'alcool isopropylique s'évapore très vite, on peut repasser pratiquement aussitôt la pièce finie ... J'ai vu des procédures où l'application se fait en 3 x 5 couches, avec une période où on laisse tirer 5 jours, puis où on ponce au 600 ou 800 avant de recommencer. In fine, je rajouterai une couche d'encaustique blonde maison préparée à partir de cire d'abeille directement venue de la ruche, dissoute dans un peu de térébenthine et de l'essence F.

J'ai bien conscience que ce ne sera pas aussi résistant qu'un vernis polyuréthane moderne bicomposant, mais j'ai vraiment envie d'utiliser des produits d'époque. Ils ont en outre deux avantages : 1/ ça sent très bon :D et 2/ c'est facilement réversible : pour faire une autre finition, tout s'enlève facilement à la paille de fer 00 et un mélange acétone + térébenthine. La gomme laque résiste cependant bien au pétrole et à l'eau ... On verra ce que me dira mon ébéniste.

Bonus pour la fin : du gras, Cambouis millésime 1921.

http://farm5.static.flickr.com/4086/5068543825_e9cc601705_b.​jpg

Et le petit laïus sur la boîte de vitesses :

http://farm5.static.flickr.com/4152/5068544231_41e46779d0_b.​jpg

Comme quoi ça aide de nettoyer le cambouis, parce que nous, on a fait exactement le contraire : on a ouvert la trappe, on a vu qu'il manquait de l'huile, alors on en a rajouté :D


Voilou :)

Publicité

Profil : Vétéran confirmé
derapdams
Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent messages
  1. Posté le 14/11/2010 à 19:54:03  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Dis moi piotr0r...
Par simple curiosité :D , serait'il possible d'avoir des photos des Ecrous caches moyeux des jantes avant et arrières STP ? :??:
J'ai quelques pièces du même genre dont j'ai récement fais l'acquisition, mais je pense qu'elles sont encore plus anciennes (signées Renault frères), c'est afin de pouvoir comparer !
D'avance merci.
:jap:


---------------
         Topic Super 5 "belle ile": http://www.forum-auto.com/auto [...] jet842.htm
[:autofrancaise1l43:1]   Topic Clio "sunshine": http://www.forum-auto.com/auto [...] jet899.htm
Invité
pio39hh
  1. Posté le 15/11/2010 à 18:10:13  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
derapdams : oui, pas de problèmes, je vais aller en prendre quand j'aurais 5 minutes et je les posterai ici. "Renault Frères" m'a l'air effectivement plus vieux parce que je pense qu'en 1921 Renault était devenu une Société Anonyme.

Donc tout ça pour dire que ça continue un peu à avancer malgré tout (nan parce qu'on a un métier quand même :D ) et que ça avance gentiment.

Principalement, acquisition de nouveaux phares - 60 € la paire, une bonne affaire !

http://farm5.static.flickr.com/4153/5175839876_7ab677459b_b.​jpg

Pas tout à fait aussi élégants que les précédents, mais surtout, ils sont plus petits, donc ils ne frottent pas contre le bas du capot, et surtout, l'argenture du réflecteur est en excellent état. J'ignore encore de quoi est fait le cerclage qui maintient le verre, probablement en fer, mais certains de cette génération étaient en aluminium ... On verra bien lors du décapage de cette ignoble couche de peinture épaisse.

En outre, j'ai démonté le faux sigle Renault qui bouchait le capot, et ce trou horrible est pas franchement joli-joli. Ça sent la tôlerie à façon tout ça. Quoi qu'il en soit, mon père semble presque motivé pour lui refaire une peinture complète à terme, donc ce sera pas non plus un problème.

Quant à la ridelle, elle est presque terminée, du bois neuf a été débité - en fait, du lambris en pin maritime qui vient du commerce, bien meilleur marché que du bois raboté par un menuisier, et surtout, visuellement, ça fait à mon avis le même effet :

http://farm5.static.flickr.com/4126/5178494135_d19aa8eec6_b.​jpg

http://farm2.static.flickr.com/1199/5179099738_3db74dcc99_b.​jpg

http://farm2.static.flickr.com/1334/5179100696_949670bd54_b.​jpg

J'ai pris le parti de procéder à une finition il me semble inhabituelle en automobile : une finition cirée !

En effet, comme nous voulions conserver un maximum de bois d'origine, à savoir les armatures du bois - les lattes étant bien abîmées malheureusement- le problème de trouver une finition qui n'abîme pas le bois vieux s'est posé. Il faut savoir que le bois vieux a tendance à noircir immédiatement et irrémédiablement quand on le badigeonne de produit contenant des huiles, qu'il s'agisse d'huile de tung ou surtout de lin, et ça, je voulais absolument l'éviter. J'ai fait divers essais, et même un fond dur solvanté incolore noircissait le bois, ce qui excluait aussi la plupart des vernis modernes du commerce.

La seule option qui me restait était donc ... la bonne vieille cire d'abeille. Certes, elle n'est pas du tout aussi résistante qu'un vernis polyuréthane bi-composant, mais elle a tellement d'avantages ... C'était quelque chose qui était envisageable au début des années 20, ça n'abîme pas le bois, c'est réversible, ça sent bon, c'est naturel (bon ok, il faut plein de solvants pour la mise en oeuvre, mais la térébenthine ça vient du pin non ?  :ange: ), ça nourrit le bois, c'est hydrophobe, antistatique, antimoisissures, ça prend les gnons sans craqueler ni peler, ça ne jaunit pas avec le temps, et surtout, ça permet au bois de se patiner. Donc dans le pire des cas, si un jour je trouve un produit miracle, j'aurai juste à décirer, ré-éclaircir, et reponcer, et on repart sur des bases saines. De plus, au vu de la nature même de sa carrosserie, elle ne sortira jamais par temps de pluie parce que je n'ai pas envie de me faire saucer, accessoirement.

Je vous livre ma recette, tant qu'à faire, ça peut servir à plein de choses, y compris pour les meubles de maison. C'est une technique qui s'approche du ciré-rempli, en moins élaboré cela dit :

- Ponçage à l'électrique au grain 180
- Égrenage du bois dans le sens du fil, à droite puis à gauche, à la laine d'acier 00
- Teinte du bois avec une teinte solvant V33, teinte "Chêne Doré", appliquée à la mèche de coton, à séchage très rapide
- Léger vernis à la gomme laque appliqué à l'aide d'un tampon d'ouate entourée d'un linge de coton, met en valeur le veinage - même sur le pin.
- Ombrage et patine par application d'une encaustique antiquaire au pinceau, en une première passe légèrement diluée, essuyée aussitôt d'une main légère, puis une seconde passe, cette fois non diluée, puis essuyée de la même manière, surtout pour ombrer les rainures, moulures du lambris et trous du bois
- Application d'une généreuse couche d'encaustique blonde maison, au pinceau (75 cl de térébenthine, 75 cl d'essence F, 500 g de cire d'abeille brute, 100 g de cire d'abeille blanchie, 30 g de cire de carnauba), séchage 12 heures
- Égalisation et râclage du surplus de cire à l'aide d'une spatule métallique ou de bois, en prenant bien soin de ne pas abîmer le bois et de se planter dedans
- Lustrage vigoureux de la cire avec un linge en laine - quand vous avez la goutte de sueur au front, normalement le bois doit briller  :D
- Finition avec un papier-journal à la main légère

Pas de panique si des traces de doigts apparaissent, il suffit de passer un coup de lustrage. Dans le temps, la cire finira par durcir et sera moins sujette à ces désagréments. En cas de gnon, frottement, etc. on remet un coup de cire, ça se répare très facilement.

Et la suite, plus tard !

Profil : Vétéran confirmé
derapdams
Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent messages
  1. Posté le 15/11/2010 à 19:08:33  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
OK, merci ! ;)
C'est vraiment du beau travail que tu nous fait là... :D Continues !
En plus, les astuces que tu donnes pour le traitement du bois, c'est carement top !!!
Et puis, comme je t'envie d'avoir un si beau véhicule dans ton garage... Même mes 4 voitures actuelles ne me font pas l'effet de celle-ci !!! :cyp:
Là c'est du rêve à l'état pur pour moi... :oui:


---------------
         Topic Super 5 "belle ile": http://www.forum-auto.com/auto [...] jet842.htm
[:autofrancaise1l43:1]   Topic Clio "sunshine": http://www.forum-auto.com/auto [...] jet899.htm
Invité
pio39hh
  1. Posté le 15/11/2010 à 19:09:59  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bon et donc une photo des cache-moyeux avant :

http://farm2.static.flickr.com/1019/5178765299_8d22883832_b.​jpg

Ceux à l'arrière sont un peu plus longs.

Y'en a un que j'ai brillanté vite fait au disque coton, l'autre, il est "brut". Ils devaient être nickelés y'a longtemps mais ça a tellement morflé que j'ai préféré achever ce qu'il en restait, puis rebrillanter le tout.
Message édité par pio39hh le 15/11/2010 à 19:11:59
Profil : Vétéran confirmé
derapdams
Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent messages
  1. Posté le 15/11/2010 à 19:16:37  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ahhh OK ! Merci !
J'en ai des comme ça aussi dans mes affaires...
La clé, elle est d'origine sur la voiture ?


---------------
         Topic Super 5 "belle ile": http://www.forum-auto.com/auto [...] jet842.htm
[:autofrancaise1l43:1]   Topic Clio "sunshine": http://www.forum-auto.com/auto [...] jet899.htm
Invité
pio39hh
  1. Posté le 15/11/2010 à 19:28:31  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je sais pas si elle était d'origine, mais y'avait une caisse avec quelques bricoles, comme un phare Auteroche, un klaxon à main, des démonte-pneu Michelin, vieilles bougies usées et quelques autres conneries. Je pense qu'à l'époque ça devait faire partie de la panoplie d'accessoires standard au même titre que nous maintenant le triangle et le gilet ...

Profil : Vétéran confirmé
derapdams
Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent messages
  1. Posté le 15/11/2010 à 19:43:57  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui, comme tu dis... J'aime bien aussi tout Les vieux outils et bricoles en relations à l'auto ancienne en règle génerale. :p


---------------
         Topic Super 5 "belle ile": http://www.forum-auto.com/auto [...] jet842.htm
[:autofrancaise1l43:1]   Topic Clio "sunshine": http://www.forum-auto.com/auto [...] jet899.htm
Invité
pio39hh
  1. Posté le 21/11/2010 à 20:19:18  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Aujourd'hui dimanche, c'est en mécanos du dimanche que nous nous sommes remis à la tâche. Et donc évidemment, avec dans l'idée d'avancer, on a continué à désosser ... Et forcément, on est tombé sur les parties cachées. Et forcément, les traverses et les longerons étaient bouffés aux endroits stratégiques, là où se faisaient les écoulements. Donc plutôt que de la jouer petit bras et de se borner à une "restauration" de surface, on a carrément tout désossé la partie en bois, le plancher, le siège, et deux bouts de carrosserie, dans l'optique de tout refaire, en chêne (ou hêtre).

http://farm5.static.flickr.com/4129/5195308909_6aaaf75386_b.​jpg

http://farm5.static.flickr.com/4147/5195909462_ea49faf493_b.​jpg

Mon père aime travailler le bois, donc autant aller à fond. Ça va rallonger la durée de la restau mais c'est de toutes manières pour la bonne cause. Quant aux morceau de tôle à remplacer (bien rouillées, pas de corrosion perforante, mais trop rouillées pour être réutilisées),  leur découpe est relativement simple et il n'y a pas de formes très complexes à reproduire, donc nous devrions pouvoir nous en sortir. Ces  tôles étaient clouées directement aux longerons et aux traverses, et tenues par deux boulons poêliers à travers la tôle sur les longerons les plus épais ...

Comme à l'accoutumée, le détail des photos supplémentaires dans l'album photo sur flickr.

Tous conseils bienvenus évidemment :)
Message cité 1 fois
Invité
vet14pa
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 28/11/2010 à 06:31:39  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bon courage pour cette restauration. Est-ce que les roues sont d'origine? J'ai une photo d'un modèle 10cv 1919-20 avec des jantes différentes.  http://www.entresaoneetsalon.f [...] 1275387162 dans ce petit musée, il y en a une qui lui ressemble (plus récente). Autrement pour de l'aide il y a : CAR Ile de France, Club des amateurs d'anciennes Renault. http://www.anciennesrenault.com/
Message édité par vet14pa le 28/11/2010 à 07:17:19
Profil : Pilote d'essai
s4-61l
Coupe bronze Collections Collections - succès bronze nombre de vues Collections - succès bronze sujets
  1. Posté le 28/11/2010 à 09:49:05  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

pio39hh a écrit :
Aujourd'hui dimanche, c'est en mécanos du dimanche que nous nous sommes remis à la tâche. Et donc évidemment, avec dans l'idée d'avancer, on a continué à désosser ... Et forcément, on est tombé sur les parties cachées. Et forcément, les traverses et les longerons étaient bouffés aux endroits stratégiques, là où se faisaient les écoulements. Donc plutôt que de la jouer petit bras et de se borner à une "restauration" de surface, on a carrément tout désossé la partie en bois, le plancher, le siège, et deux bouts de carrosserie, dans l'optique de tout refaire, en chêne (ou hêtre).

http://farm5.static.flickr.com [...] 5386_b.jpg

http://farm5.static.flickr.com [...] f493_b.jpg

Mon père aime travailler le bois, donc autant aller à fond. Ça va rallonger la durée de la restau mais c'est de toutes manières pour la bonne cause. Quant aux morceau de tôle à remplacer (bien rouillées, pas de corrosion perforante, mais trop rouillées pour être réutilisées),  leur découpe est relativement simple et il n'y a pas de formes très complexes à reproduire, donc nous devrions pouvoir nous en sortir. Ces  tôles étaient clouées directement aux longerons et aux traverses, et tenues par deux boulons poêliers à travers la tôle sur les longerons les plus épais ...

Comme à l'accoutumée, le détail des photos supplémentaires dans l'album photo sur flickr.

Tous conseils bienvenus évidemment :)
Afficher plus
Afficher moins



Peut être mécanos du dimanche, mais le sujet est quand même très intéressant.


---------------
Double arbre à came en tête : POWAAAAAAAAAAAA !!!!
Silencieuse et tranquille, elle passe...  C'est une Salmson !!!
Salmson, la sécurité dans la vitesse !
Saab c'est bien et les chèvres au lait aussi.
Invité
pio39hh
  1. Posté le 29/11/2010 à 13:36:12  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
venturiloj : alors pour les roues je pense qu'il s'agit des roues d'origine. J'ai épluché sur Calameo les diverses notices que j'ai pu trouver au sujet des Renault KJ et EU, et d'après ce que j'ai compris, les roues sont de marque Michelin, mais il était possible d'en choisir la marque comme on choisissait son type de phares en concession. En tous cas, les KJ et les EU étaient chaussées un poil plus étroit que la II. Donc, je suis pratiquement certain qu'il s'agit des roues d'origine. Pour l'instant, elles sont juste démontées, et donc j'ai pas attaqué le décrassage/dépeinturage, peut-être que je découvrirai donc des marquages cachés sous la gangue du temps. Parlant de gangue, une petite idée de ce que je retire :

http://farm5.static.flickr.com/4128/5212688266_520a0b77e2_b.​jpg

Sur la tringle du frein de service. Autant dire que la couche n'est pas mince.

http://farm6.static.flickr.com/5050/5212691816_b85e768019_b.​jpg

Je me demande si c'est pas une date qui est frappée sur le bras droit du pont ... Auquel cas il s'agirait du 27 Mars 1923 ... Ça reste quand même une ancêtre respectable !

Et pour finir, juste histoire de pas rester sur des décrassages ingrats, j'ai déposé la platine au pied du levier de vitesses pour la briquer convenablement (brossage avec une brosse dure rotative en nylon, puis brillantage avec un disque en coton chargé de pâte à polir).

http://farm5.static.flickr.com/4131/5212695188_2d3d737ed6_b.​jpg

Je pense que ça doit être de l'aluminium parce qu'il n'était pas corrodé, juste un peu maté, et la pièce est légère en main.

J'ai songé au CAR IDF pour les infos, mais sur leur site, j'ai l'impression d'une approche assez restreinte, et toujours penchée sur l'argent (obtention de contacts, de documents techniques, etC.). Je sais bien qu'il faut faire vivre les clubs, mais le partage d'informations et de coups de patte est une richesse plus importante encore dans la restau de vieilles bagnoles à valeur un peu patrimoniale quand même. Donc du coup j'ai passé mon chemin.

D'ailleurs pour info, sur Calameo, http://en.calameo.com/accounts/22320 propose des milliards de tonnes de documentation Renault de toutes époques, et gratuitement en libre consultation. On ne peut ni les imprimer, ni les télécharger, mais le visionnage en ligne est illimité. C'est là que j'ai trouvé des éclatés de pièces détachées.

Autrement le décrassage du châssis se poursuit, et mon père a fait un cubage estimatif du bois nécessaire pour la reconstruction des parties en bois. Ce sera refait en hêtre - pas de tanins, par de rouille. Le frêne pourrit trop facilement.

Invité
phi00xl
  1. Posté le 16/11/2014 à 23:19:01  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

pio39hh a écrit :





Également, nous avons une petite Honda Monkey CZ100 dont il faudrait changer les pneus et débosser deux ou trois bouts :
Afficher plus
Afficher moins

pio39hh a écrit :

Afficher plus
Afficher moins

pio39hh a écrit :

Je souhaiterais connaître votre prix de vente car le mien demande quelques piièces déteriorées par mon fils.
Afficher plus
Afficher moins

pio39hh a écrit :

merci d'avance ,
Afficher plus
Afficher moins

pio39hh a écrit :

Philippe Kuborn
Afficher plus
Afficher moins

pio39hh a écrit :

pkuborn@hotmail.com
 :)

Afficher plus
Afficher moins

Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Echelette Historique en Ardèche 100
Faire rouler une Rosengart LR2 6
Le Mans Classic 2010, le moment est venu de partager vos images !!! 2
CitroCircuit 19 & 10 août circuit du bourbonnais (03) 0
Expo/rassemblement de voitures anciennes à BLASIMON 1