Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / / /

[Topic officiel] AMC Gremlin (1970-1978) : L'arme anti-Coccinelle

 

Il y a 13 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Sujet officiel

[Topic officiel] AMC Gremlin (1970-1978) : L'arme anti-Coccinelle

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
jensen
Profil : Pilote pro
jensen
Coupe argent Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 03/06/2020 à 12:33:17  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
AMC GREMLIN : L'arme anti-Coccinelle.





a29 introVoir l'image en grand0 vote



AMC (American Motors Company) est une firme automobile crée en 1954 à la suite de la fusion des constructeurs Nash et Hudson.

Les années 60 commencent mal pour la marque qui est complètement distancée par les "trois grands", car si en 1963 sa production est encore de 428 346 automobiles elle chute quatre ans plus tard à 237 785 unités... :(

L'heure est grave et force est de reconnaître que les AMC ne passionnent guère les foules et, pire, elles sont même considérées par la jeune génération issue du Baby Boom comme des "voitures de vieux"... [:unvacancier:11]

La riposte arrive en 1968 avec la présentation de la Javelin, un coupé de la génération Muscle Car propulsé par des moteurs six ou huit cylindres d'une puissance comprise entre 147 et 330ch.

En avril de la même année un concept-car dit AMX GT est présenté au salon de New York, basé sur la Javelin il en est une sorte de version "raccourcie" dont le design plaît beaucoup au public.


Le designer Richard Teague a eu le coup de crayon vraiment heureux avec cette AMX GT.
:oui:
a31Voir l'image en grand0 vote

Il n'en faut pas plus à son géniteur Richard Teague pour en imaginer une déclinaison plus populaire pour ambitionner, à terme, pouvoir concurrencer la VW Coccinelle et les premières voitures Japonaises qui commencent sérieusement à envahir le marché US.

On reprend alors le concept mais en partant cette fois non d'une Javelin mais de la classique Hornet, une honnête berline à quatre portes qui vient elle aussi d'être présentée. :jap:

Le projet est simple : Concevoir à moindre coût une petite auto que l'on pourrait vendre au prix le plus bas, une Low-Cost avant l'heure en quelque sorte ! :sol:

La Gremlin (Gnome/Farfadet en Français), présentée le 1er avril 1970, est en fin de compte une "nouvelle voiture" qui n'offre aucune nouveauté d'un point de vue mécanique, seul son look la différencie du reste de la gamme AMC. :o

Et côté design on peut dire que c'est pour le moins osé... :siffle:


Un long capot et un arrière... Taillé à coups de hache !
[:-tuco-:9]
a21 1970Voir l'image en grand0 vote




a14 1972Voir l'image en grand0 vote



Un hayon ? Vous rigolez... :ddr:
Une simple lunette ouvrante fera l'affaire et encore, uniquement sur les versions les plus huppées. :o
a04Voir l'image en grand0 vote



Grosso-modo la Gremlin n'est rien d'autre qu'une Hornet tronçonnée au point que beaucoup vont d'ailleurs la surnommer "demi-voiture" ! :buzz:

Pourtant elle n'est pas si laide, loin de là ! :nanana:

Pour une production US sa taille étonne : 4,31m de long soit une dimension très européenne, bien que sa largeur de 1,80m nous rappelle qu'elle est née de l'autre côté de l'océan.

On reste aux States avec les mécaniques proposées au départ : Un six cylindres en ligne de 3,3 litres pour 128ch SAE "ancienne norme" (ce qui correspond à environ 90ch Din...) et un autre de 3,8 litres pour "145ch".


Les publicitaires ont été (relativement) honnêtes : La banquette arrière (rabattable) ne peut décemment pas accueillir d'adultes.

a05Voir l'image en grand0 vote



Et si on parvient quand même à s'y glisser, "bonjour" pour s'en extraire !
:lol:
a37Voir l'image en grand0 vote



Les transmissions proposées méritent un détour... :siffle:

Pour une fois la transmission automatique à convertisseur de couple (une Borg-Warner à trois rapports) n'est proposée qu'en option, la version d'attaque de la gamme étant équipée d'une boite mécanique à trois rapports avec première non synchronisée et levier au volant pour la 128ch (au plancher pour la 3,8 litres) ! Bien entendu ce sont les roues arrières qui assurent la propulsion de l'auto.

La suspension est des plus basique avec son train avant à ressorts hélicoïdaux et son train arrière rigide suspendu par ressorts à lames.


Les dessous du Gnome : Pont rigide et ressorts à lames, "à la guerre comme à la guerre" ! :D
a25 1977Voir l'image en grand0 vote



La concurrence est clairement ciblée lors de la présentation de l'auto.
a02Voir l'image en grand0 vote



Bref les prix sont tirés au maximum et la version d'appel, il est vrai proposé à 1 839$ ce qui est plus que raisonnable, ne possède que deux places et sa lunette arrière est fixe ! :eek:

Pour être honnête la banquette arrière, en plus d'être symbolique, a fait la fortune des kinésithérapeutes Américains tellement son inconfort était proverbial, alors on peut dire que les acquéreurs de la version de base ne perdaient en fin de compte pas grand'chose ! :hihi:

Pourtant cette version ne rencontre pas son public qui préfère de très loin dépenser 90$ de plus pour obtenir la possibilité d'embarquer deux personnes supplémentaires.
Raison pour laquelle elle ne connaîtra que les millésimes 1970 et 1971 et ne sera fabriquée qu'à 3 017 exemplaires.


La "grosse molette" au centre du panneau arrière est le bouchon du réservoir...
a11 1971Voir l'image en grand0 vote



... Au motif assez sympa, c'est comme ceci qu'AMC imaginait les Gremlins en 1970. :sol:
Ce bouchon sera la pièce automobile la plus souvent volée à cette époque aux Etats-Unis... :o
a30Voir l'image en grand0 vote



Par contre le reste de la gamme ne démérite pas et près de 77 000 Gremlin sortent des chaînes de montage de Kenosha en 1971.

D'ailleurs AMC ne perd pas de temps et revoit très vite son offre moteur en supprimant le 3,3 litres pour ne conserver que le 3,8 litres, tout en proposant rapidement un 4,2 litres de 150ch dans sa liste d'options, pourquoi faire simple... :hihi:

Ce dernier n'est d'ailleurs pas la seule option intéressante du catalogue puisqu'on y trouve aussi un overdrive Laycock de Normanville sur la boite mécanique à trois rapports ainsi que la "finition X" : Planche de bord couleur de carrosserie, stripping latéraux, jantes larges et sièges baquets qui donnent une petite touche sportive à la voiture.

Malgré un look pour le moins déroutant la gamme semble trouver sa vitesse de croisière, on commence à voir très régulièrement les Gremlin sur les parkings des universités US aux mains des fils à papa de la bonne société (les futurs Présidents Georges W.Bush et Bill Clinton en posséderont une... :p )

Fait marquant plus de 60% des clients ont moins de 35 ans, ce qui rajeunit de manière significative la clientèle d'AMC alors composée en majorité de "plus de 50 ans".


a32 1970Voir l'image en grand0 vote


Pour 1972 le catalogue s'enrichit (nous sommes aux USA) d'une option V8 304ci ! :buzz:

Assez légère, du moins pour une production locale, ce moteur va lui donner des ailes.


Le V8... :miam:
a36Voir l'image en grand0 vote



Le 0 à 100 est couvert en moins de 8 secondes, le kilomètre abattu en une trentaine de secondes.


a13 1972Voir l'image en grand0 vote



Seule la boite auto est disponible sur cette motorisation, d'ailleurs désormais de facture Chrysler pour toute la gamme car les productions Borg-Warner ont rencontrées trop de problèmes de fiabilité.

La V8 est une version plus à dompter qu'à conduire, la puissance d'environ 150ch Din du moteur part directement sur la route via un essieu arrière rigide antédiluvien qui ne garanti pas toujours une bonne maîtrise du véhicule sur route humide ou mal revêtue ! :lol:


1972 verra aussi la présentation par AMC de la "Voyager", dotée d'un coffre façon tiroir de commode...
Originale mais compliquée au quotidien elle ne sera jamais commercialisée.
a28 voyager 1972Voir l'image en grand0 vote



En 1973 toutes les productions AMC doivent se conformer aux nouvelles et drastiques normes de sécurité édictées par le pouvoir fédéral et la Gremlin va se parer de nouveaux pare-chocs censés résister à un choc à 8 km/h, en même temps que les versions six cylindres à boite mécanique bénéficient "enfin" d'une boite entièrement synchronisée (mais toujours à trois rapports hein ! :ddr: ).


"Voiture de jeunes" la Gremlin sera déclinée à toutes les sauces, en 1973 un partenariat est signé avec la célèbre firme Levi's pour la commercialisation d'une série spéciale au nom du fabricant de Jeans avec une sellerie en Denim.
a27 1973 levi'sVoir l'image en grand0 vote


a17 1973Voir l'image en grand0 vote



On a enfin eu de la pitié pour les malheureux occupants des places arrières et on a généreusement décidé de leur octroyer un peu plus de place en creusant le dossier des sièges avant, mais le résultat reste très moyen et les Gremlin sont souvent des sujets de plaisanteries plus ou moins douteuses quand à leur habitabilité...

Malgré tout les ventes se maintiennent à un niveau très honorable et ces petites autos voient même leur carrière "boostée" par les conséquences du premier choc pétrolier.


a07Voir l'image en grand0 vote


a22 1974Voir l'image en grand0 vote


Il faut attendre 1975 pour voir apparaître une nouveauté marquante sur la Gremlin avec l'apparition d'un allumage électronique intégral, il démontre bien ici la volonté d'AMC de se démarquer par rapport à la concurrence nationale certes mieux diffusée mais plus classique, hélas cet allumage fourni par Prestolite sera d'une fiabilité pour le moins hasardeuse et causera plus de problèmes qu'il n'en réglera... :bah:



a12 1975Voir l'image en grand0 vote



a09 1970Voir l'image en grand0 vote



a34Voir l'image en grand0 vote


La hausse du prix des carburants porte un coup mortel au V8 qui disparaît en 1976 au moment ou la Gremlin se refait une beauté grâce à une nouvelle calandre.

Au même moment de nombreuses universités US, dont la fameuse UCLA Californienne, profitent de la petite taille de la voiture, de son faible coût d'acquisition d'occasion et de son compartiment-moteur démesuré pour tenter d'exploiter de nouvelles formes d'énergie : On verra des Gremlin électriques voire même d'autres fonctionnant à l'hydrogène présentées par de nombreuses classes préparatoires. :oui:


L'intérieur, aux couleurs vives.
a15 1976Voir l'image en grand0 vote




Désormais concurrencée en interne par la toute nouvelle et fort peu convaincante Pacer la gamme commence à voir ses ventes sérieusement chuter et ce d'autant que les six cylindres encore au catalogue ne sont pas d'une sobriété légendaire... :sic:

Raison pour laquelle AMC signe cette même année un contrat de fourniture avec VW concernant le montage sur la Gremlin du quatre cylindres 2 litres Audi également monté sur la... Porsche 924 ! :sol:

Ici en version à carburateur il ne développe guère plus de 80ch Din, mais il permet néanmoins de faire baisser de manière significative la moyenne des consommations de la gamme AMC au moment ou le gouvernement impose des réductions de consommation drastiques pour toutes les gammes des constructeurs sous peine de sanctions.

1977 voit l'apparition du dernier restyling de la Gremlin, c'est même d'ailleurs le plus important puisque la partie arrière est totalement revue : Lunette agrandie de 23%, feux beaucoup plus gros et disparition du bouchon de réservoir derrière la plaque d'immatriculation.


Face arrière restylée pour 1977.
a40Voir l'image en grand0 vote


Le coffre restera petit et encombré par la roue de secours.
Une roue galette était proposée en option.
a19 1977Voir l'image en grand0 vote



La gamme des six cylindres, toujours fidèle au poste, se voit dotée d'une transmission manuelle à quatre rapports, enfin ! :fier:

Accessoirement la six cylindres en boite mécanique devient la voiture US la moins chère du marché : Moins de 3 000$.


La Gremlin reste encore très abordable en 1977...
a01Voir l'image en grand0 vote



... Et donne à bord l'impression "d'en avoir pour son pognon".
Par contre la finition et la qualité des matériaux n'ont vraiment rien d'exceptionnels...
a20 1977Voir l'image en grand0 vote



Cela lui permet de trouver encore plus de 46 000 acquéreurs malgré un âge "pour le moins avancé", par contre le quatre cylindres VW-Audi absolument pas adapté à une telle voiture ne convaincra que 7 558 clients et ne sera pas reconduit pour 1978... :sic:

Ce sera d'ailleurs la dernière année de production pour une Gremlin qui désormais accuse le poids des années et ne parvient plus à masquer ses rides face aux Toyota Corolla, aux Datsun Pulsar ou autres VW Rabbit.

Baroud d'honneur avec la présentation de la GT dotée d'un tout nouveau tableau de bord (on ne ruinera pas les finances chancelantes de la marque puisqu'on se contentera d'installer à bord celui de la berline Concord...), d'une barre stabilisatrice à l'avant, de rétros et d'essuie-glace noirs, d'un spoiler en fibre de verre et d'élargisseurs d'ailes faits de la même matière.


La GT, chant du cygne d'une auto désormais dépassée.
Les ajouts sur la carrosserie ne sont pas d'une grande discrétion et préfigurent même le "Tuning" de la fin du vingtième siècle.
a35Voir l'image en grand0 vote


Fin de l'histoire avec une production totale de 671 475 Gremlin (dont 40 994 à moteur V8).

En fin de compte un assez joli succès d'estime pour une auto franchement atypique dans un paysage encore marqué à l'époque par les paquebots des Big Three, preuve que lorsque le produit est adapté à son époque on fini toujours par le vendre. :oui:
Et ce même si le comportement routier reste franchement "Américain" et donc pas forcément au top de la production mondiale... :oops:

La Gremlin ne sera produite qu'en Amérique du nord (Canada et USA mais aussi au Mexique sous le nom de VAM Gremlin : Vehiculos Automotores Mexicanos avec des versions très spécifiques à ce marché).

Délaissée durant trois décennies elle est redécouverte depuis peu par ceux qui furent les premiers à la rejeter durant leur jeunesse, une situation guère différente de celle que l'on retrouve chez nous et qui concerne par exemple la Renault 5 dont la côte est en train de faire un bond de nos jours.

Elle ne connaîtra pas le succès à l'export mais sera tout de même importée en France par le fameux spécialiste Parisien des productions US Jean-Charles Automobiles.
Proposée chez nous de 1972 à 1977 avec les six cylindres ou le V8 la Gremlin n'aura droit qu'à une diffusion très confidentielle : Look délirant, motorisations à la fois gourmandes et anémiques pour des automobilistes Français, vignette fiscale de 29ch en V8 elle pâtira surtout de prix de vente excessifs, jugez-en plutôt :

Tarifs au millésime 1976 :

Gremlin X 6 cylindres : 42 500Frs

Gremlin X V8 : 43 900Frs

A titre de comparaison une Renault 30 TS valait 37 500Frs, une Peugeot 604 SL 41 700Frs et une Citroën CX 2200 Pallas "seulement" 36 200Frs, cela se passe de tout commentaire et l'on ne s'étonnera guère que les ventes de la Gremlin dans l'hexagone n'aient pas dépassées les 150/200 unités... :cyp:

La version à moteur VW a la réputation d'être un veau de première catégorie aux USA et, malgré sa relative rareté, reste très peu prisée des amateurs à l'inverse des six cylindres et autres V8 dont la côte actuelle grimpe en flèche, mais la plus recherchée est de loin la toute première à deux places et lunettes arrière fixe : C'est désormais un must que l'on s'arrache aux States ! :ddr:


Publicité de 1971 : https://www.youtube.com/watch?​v=LzKWmANQQEE

Le tour du propriétaire d'une superbe Levi's 1973 : https://www.youtube.com/watch?​v=oI5e8qSbEgA

Ballade en six cylindres et boite mécanique : https://www.youtube.com/watch?​v=DKL99zQCUMw



a33 1978Voir l'image en grand0 vote





 :coucou:

NB : Cette histoire est issue du topic suivant : Cette voiture a une histoire peu banale. (Index en page 1)

Sujets relatif
Profil : Pilote addict
katanaaa
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 12/06/2020 à 18:48:05  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:jap: Tu t'es amusé à faire un sujet sur un modèle d'une marque peu usité chez nous.
Je lirai à tête reposé. ;)

Profil : Top membre sécurité 2018
daniel762
Collections - succès or messages
  1. Posté le 12/06/2020 à 19:26:21  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Lu avec beaucoup d'intérêt !


---------------
Sécurité Routière oui, radars et répression automatiques non !
Publicité

 Page :
1

Aller à :