Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / / /

[Topic officiel] Skoda Favorit : Dernier lever de rideau à l'Est

 

Il y a 47 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Sujet officiel

[Topic officiel] Skoda Favorit : Dernier lever de rideau à l'Est

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Pilote pro
  1. config
jensen
Coupe argent Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 23/09/2018 à 13:40:41  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
SKODA FAVORIT : Le rideau se lève sur l'Est une dernière fois.

sf28Voir l'image en grand0 vote

Au tout début des années 80 le constructeur Tchécoslovaque Skoda est considéré en Europe de l'Ouest pour ce qu'il est : Un blason chargé d'histoire puisque héritier depuis 1924 de la grande marque Autrichienne Laurin et Klement mais désormais obligé de "suivre le plan quinquennal du Parti" et de proposer aux masses laborieuses des autos hors d'âge, certes peu onéreuses, mais totalement obsolètes ! :o

La série 105/120 présentée en 1976, qui n'est qu'une nouvelle déclinaison de la fameuse 1000 MB présentée en 1964 tente encore de "faire moderne" avec l'installation à bord d'un réservoir en position de sécurité sous la banquette arrière, d'un servo-frein ou de revêtements intérieurs en matière incombustible mais il n'en est pas moins certain que ce genre de véhicule est complètement dépassé : Mécanique à l'arrière, suspension d'un autre âge, carrosserie étriquée etc etc...


La Série 105/120, présentée en 1976 : L'une des autos les moins chères du marché Français !

C'était sa seule qualité avec aussi un niveau d'équipement très convenable.
sf02Voir l'image en grand0 vote

Le pire étant à chercher au niveau du comportement routier, car si en utilisation normale il n'y a rien de fâcheux à signaler le pire est à craindre si l'on force l'allure ou si un événement imprévu surgit brusquement devant vous : Entre un train avant louvoyant et un train arrière qui décroche sans crier gare le drame n'est jamais bien loin. :sic:

Bref si ça passe pour les vieux conducteurs, encore habitués aux frasques des Renault 8 et autres Simca 1000 des années 60 dont le "caractère" est encore dans bien des têtes, les plus jeunes biberonés dès l'auto-école à la Peugeot 104 ou à la Renault 5 se sont fait avec cette Skoda quelques sueurs froides (dans le meilleurs des cas d'ailleurs... :sic: )

Bref en 1982 l'état Tchécoslovaque, propriétaire de la marque, décide de sauter le pas et de concevoir une "vraie voiture" à moteur transversal et traction avant, conforté en cela par un certain ressentiment vis à vis du Grand Frère Soviétique toujours vif (le "Printemps de Prague" de 1968 est encore dans toutes les têtes) pour s'engager plus activement vers l'Ouest et décider unilatéralement de ce qui serait le mieux pour la marque, de toute façon c'est assez paradoxal mais Skoda vend plus chez les capitalistes (jusqu'en Australie !) qu'en URSS... :p


Raison pour laquelle les décideurs Tchécoslovaques vont avoir un motif idéal pour lorgner délibérément de l'autre côté du mur ! :D

L'année 1983 sera passée à chercher des partenaires, les dirigeants de la firme ayant parfaitement compris qu'ils ne sortiront rien de probant en jouant cavalier seul, d'autant que l'argent manque cruellement de ce côté du mur. :bah:

Au demeurant Skoda avait pourtant déjà étudié une petite citadine à traction avant et moteur transversal en 1979 et, justement, le manque de moyens avait fait que ce prototype resterait de toute façon inabouti par rapport aux productions occidentales s'il devait être commercialisé en tant que tel et que l'échec commercial serait évident, et comme le pays compte alors beaucoup sur Skoda pour faire entrer des devises... :roll:


Le Projet 780 de 1979, tentative pour Skoda de lancer sur le marché une auto enfin moderne.
"Remis à plus tard" faute d'argent...
sf31Voir l'image en grand0 vote



Les partenaires de l'Ouest sont loin d'être des inconnus puisque la cabinet Bertone est chargé du dessin de la future auto et que Porsche prend à sa charge, via son centre de Weissach, tout le process d’ingénierie !
Il est d'ailleurs utile de signaler que ce dernier avait déjà à son actif la mise au point de la première Lada à traction avant présentée en 1984 en URSS : La Samara.

C'est le Belge Marc Deschamps qui dessine la carrosserie de ce quidevient désormais le Projet 781 et une jeune équipe de techniciens Tchèques a la charge de superviser l'étude et la mise au point des prototypes, d'en effectuer les essais dans les pires conditions (on fera les tests de freinage en Autriche et une grande partie des essais routiers entre les Alpes et la côte Italienne) avant d'expédier les véhicules vers le centre Porsche qui validera, ou non, les décisions prises par les techniciens locaux.
Pour l'anecdote c'est la prestigieuse firme de Stuttgart qui trouvera de nombreuses solutions à des problèmes comme l'insonorisation, la précision du train avant ou la mise au point du moteur.


De nombreux crash-tests seront aussi réalisés : L'époque des productions de l'Est tendance "cercueil roulant" c'est terminé ! :o
sf14Voir l'image en grand0 vote



Le contrat signé par Skoda est clair : La fin de la phase de mise au point doit intervenir AVANT le 30 juin 1985, et ce afin de se préparer à la mise en production qui doit intervenir "dans les cinq années suivantes" ! :lol:

Bon, ils auront vu pour le moins large puisque la nouvelle Skoda 136L "Favorit" (reprise du nom d'un célèbre modèle de la marque des années 30) est officiellement présentée à la foire internationale de Brno le 16 septembre 1987.



sf03Voir l'image en grand0 vote



sf10Voir l'image en grand0 vote



De nombreux occidentaux s'y trouvent et sont surpris par le modernisme de l'auto :


-Traction avant


sf29Voir l'image en grand0 vote


-Quatre roues indépendantes (essieu arrière semi-rigide)



sf06Voir l'image en grand0 vote


-Direction à crémaillère


sf04Voir l'image en grand0 vote


-Boite à cinq rapports


-Moteur de 1289cm3 issu de la génération précédente mais totalement revu : Allumage électronique intégral, Pistons à noyau en acier, vilebrequin forgé, sièges de soupapes renforcés...
Alors qu'il fallait 405 pièces pour l'assembler sur une 120LS on a ramené ce nombre à 227 sur la nouvelle venue !

La finition intérieure fait un grand bond en avant et n'a plus à rougir d'une comparaison avec une petite cylindrée Française ou Italienne par exemple (elle reste par contre largement en-dessous des Allemandes et Japonaises).

Pour l'instant seule une berline à cinq portes est prévue mais à l'avenir elle devrait être épaulée par un break et peut-être même un Coupé, un utilitaire de type Pick-Up et une berline classique à trois volumes étant aussi envisagés à plus long terme.

Les premières autos sont commercialisées en Tchécoslovaquie à partir de décembre 1987 mais il faut attendre neuf mois supplémentaires pour les voir débarquer chez nous, le temps pour les établissements Jacques Poch d'en assurer l'homologation pour notre pays. :jap:


sf17Voir l'image en grand0 vote


Elle sera distribuée en France à la rentrée 1989 en une seule définition : La 136 L, déjà dotée de deux rétroviseurs extérieurs, de quatre appuie-tête, d'une montre à Quartz, de bavettes anti-projection etc etc...



sf23Voir l'image en grand0 vote



Le prix ? 46 990Frs. C'est certes beaucoup plus cher que les antiques 120 et 130 qu'elle remplace d'ailleurs du jour au lendemain en France mais si l'on songe qu'une Supercinq "Five" contemporaine est proposée 4 000Frs plus chère avec un moteur de 47ch au lieu de 63 sur la Tchèque, une boite 4 et "un équipement de fourgonnette" on se dit que cette auto est diablement tentante ! :love:

Un seul gros défaut pourtant : La monte d'origine en pneumatiques Barum locaux, alors en retard d'une bonne guerre... :pfff:


Un tableau de bord où il ne manque qu'un compte-tours, à comparer à nos productions nationales de la même époque. :o
sf16Voir l'image en grand0 vote



sf13Voir l'image en grand0 vote



Le break Forman arrivera en 1990.
sf05Voir l'image en grand0 vote


sf15Voir l'image en grand0 vote



Désormais Skoda n'est plus, comme Lada, "la marque qui fait rire" dans nos contrées et ce d'autant que Poch à l'intelligence de mettre en avant le design de Bertone et le travail de fond du bureau d'étude de Porsche dans ses brochures et la sauce va prendre puisque la Favorit va faire bondir les chiffres de vente de la marque en France.

Avec toujours le cœur à l'Ouest (du moins officieusement hein ! :o ) la marque engage la voiture dans le championnat du monde des rallyes, elle va y truster les places d'honneur et les victoires de classe.


[:wreckdetect:11]
sf21Voir l'image en grand0 vote


Pourtant la chute du mur de Berlin en novembre 1989 et la Révolution de velours qui va immédiatement suivre à Prague va rabattre les cartes pour l'avenir.

Les dirigeants Tchèques ne sont pas contre l'économie de marché (on peut même dire qu'ils sont même à cette époque franchement pour ! :lol: ) mais ils sont assez clairvoyants pour comprendre que leur industrie va devoir se frotter à bien plus fort qu'elle et qu'une association avec une grande marque "de l'Ouest" est impérative pour survivre.

Des contacts sont alors pris avec Renault et Volkswagen pour les faire entrer dans le capital de la marque, c'est d'autant plus urgent que le break Forman est lancé en 1990 et que les finances ne sont toujours pas au mieux... :(

C'est finalement le groupe Allemand qui officialise la prise de contrôle de Skoda fin 1991 en stipulant que la Favorit continuera à être produite puisque ce modèle s’avère très réussi.


1991 est aussi l'année de présentation de la version utilitaire de la Favorit.
sf22Voir l'image en grand0 vote


1992 sera employé à améliorer autant que faire ce peut la voiture (pas loin de 500 modifications y seront apportées par VW !) afin de lui faire franchir le passage à l'essence sans plomb avec l'adoption obligatoire de l'injection, entre autres...


Les Favorit "période VAG" se reconnaîtront à leur logo de calandre au centre. :oui:
sf11Voir l'image en grand0 vote



Le Coupé, pourtant prêt, sera abandonné de même que la version à coffre qui ne convaincra guère, la Favorit devra donc se contenter des versions cinq portes, break et Pick-Up.


Le Coupé aussi signé Bertone (on le remarque au décrochement latéral que l'on verra également sur les ZX Coupé) ne sera jamais produit...
sf30Voir l'image en grand0 vote


La version à coffre ne dépassera pas le stade de la présérie.
sf19Voir l'image en grand0 vote



Fin de production en 1994 avec la présentation de la Felicia qui n'est, en fin de compte, rien d'autre qu'une Favorit totalement repensée de A à Z par le Groupe VAG.


Elle remportera le rallye de Monte-Carlo dans sa catégorie (moins de 2 litres) en 1991, 92, 93 et 94 ! :sol:
sf20Voir l'image en grand0 vote


Production totale : 783 168 berlines, 223 900 break et 10 900 Pick-Up.

Fiable et sans histoires la Skoda Favorit a malheureusement connu le sort de toutes les besogneuses de sa catégorie et trouver de nos jours un exemplaire en parfait état dans nos contrées est un exercice difficile. :bah:

Pourtant cette petite cylindrée mérite une reconnaissance qu'elle n'a pas eu à l'époque, déjà pour son rôle unique de "témoin du passage d'un monde à l'autre" et aussi au titre de la renaissance d'une industrie automobile Tchèque que beaucoup d'entre-nous avaient trop rapidement oublié. :oui:


Un essai de 1989 (en anglais, c'est toujours plus facile à comprendre qu'en Tchèque !) :
https://www.youtube.com/watch?​v=DBGO5g3eXUA

La chaîne de montage en 1994 : https://www.youtube.com/watch?​v=RiJ2NneU57o

sf01Voir l'image en grand0 vote


 :coucou:

NB : Cette histoire est issue du topic suivant : Cette voiture a une histoire peu banale. (Index en page 1)

Sujets relatif
Partout et nulle part
Profil : Pilote confirmé
  1. homepage
  2. config
stanislas90
Coupe argent Collections Collections - succès argent nombre de vues Collections - succès argent sujets
  1. Posté le 26/09/2018 à 16:41:13  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
[:melig:12]


P1500852Voir l'image en grand0 vote


P1500853Voir l'image en grand0 vote



IMG_2147Voir l'image en grand0 vote


P1590603Voir l'image en grand0 vote


---------------
Peugeot 405 Mi16
FSO Polski Polonez
Accumulateur de losangées
Profil : FA Pratique Addict 2009
  1. homepage
  2. config
nyvetdupic
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 18/10/2018 à 21:49:27  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Sa descendance, la Felicia, croisée dimanche dernier. :p


DSC_1285Voir l'image en grand0 vote

Avec son immatriculation d'origine s'il vous plait. :fier:


---------------
Accumulateur de youngtimers. Et pas que! :rs:
Les aventures automobiles du Nyvet

« A travers les innombrables vicissitudes de la France, le pourcentage d'emmerdeurs est le seul qui n'ait jamais baissé. » © Michel Audiard
Publicité

Profil : Pilote d'essai
  1. config
wouter
Collections - succès or messages
  1. Posté le 06/05/2019 à 15:32:36  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
[:alex380:13]

Une magnifique Favorit Exclusiv de 1993, vue mercredi dernier.

4776928505​1_29c413c1​23_c

4080314290​3_45506d85​12_c


---------------
Ma galérie Flickr   - Citroën Ami 8 Club (1970) - Peugeot 206 CC (2002)
Accumulateur de losangées
Profil : FA Pratique Addict 2009
  1. homepage
  2. config
nyvetdupic
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 06/05/2019 à 17:41:30  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est une série limitée propre aux Pays-Bas, wouter ?

Magnifique exemplaire que tu nous présentes, en tout cas. :miam:


---------------
Accumulateur de youngtimers. Et pas que! :rs:
Les aventures automobiles du Nyvet

« A travers les innombrables vicissitudes de la France, le pourcentage d'emmerdeurs est le seul qui n'ait jamais baissé. » © Michel Audiard
Profil : Pilote d'essai
  1. config
wouter
Collections - succès or messages
  1. Posté le 06/05/2019 à 19:07:15  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je n'ai trouvé aucune info sur ce modèle, mais cela doit être une série limitée vue les strippings et monogrammes dorés.


---------------
Ma galérie Flickr   - Citroën Ami 8 Club (1970) - Peugeot 206 CC (2002)
Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
[Présentation] Ma première voiture : Volvo 480 Turbo - 1989 180
Dacia, de la 1100 à la Solenza [Topic officiel] 9
[Concours photos] Mars 2018 - "A l'est, rien de nouveau" 34
[Topic officiel] Gillet Vertigo : La folie belge fête ses 25 ans 4
[Topic officiel] Dacia série 1300 : La R-Douzescu 7