Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / / /

[Topic officiel] Cadillac Allanté (1987-1993) : Un échec transatlantique

 

Youngtimers : warlord66
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Sujet officiel

[Topic officiel] Cadillac Allanté (1987-1993) : Un échec transatlantique

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
jensen
Profil : Pilote pro
  1. config
jensen
Coupe argent Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 07/04/2020 à 15:50:40  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
CADILLAC ALLANTE : Raté...





c10Voir l'image en grand0 vote




Début des années 80...

Cadillac, marque de prestige de la puissante General Motors, n'est plus que l'ombre d'elle-même. :bah:

Alors que 20 ans auparavant n'importe quel Gringo sur cette planète rêvait d'en posséder une (de préférence avec une couleur criarde et de gros ailerons ! :p ) pour montrer sa réussite, la place a dorénavant été chipée par les constructeurs Allemands ! :o

Il faut dire que la marque perdait des parts de marchés depuis la fin des années 60.

A force de faire dans le Rococo/baroque les Cadillac devenaient au fil des années de véritables caricatures d'elles-mêmes.



Une Seville d'avant 1985.
A mi-chemin entre ancien et moderne, baroque et tarabiscoté...
c21Voir l'image en grand0 vote



Mal finies, vendues chères à l'exportation, gloutonnes et en fin de compte bien peu performantes compte-tenu des mécaniques cachées sous leur capot la clientèle "aisée" avait finie par bouder une marque à connotation "matuvuesque"... :D


C'est pourquoi la nouvelle équipe de direction qui s'installe aux commandes de la firme en 1981 décide de réagir. :jap:

Le marché du roadster de prestige est verrouillé aux States par les Mercedes SL et autres Jaguar XJS.

Ce créneau étant un bon vecteur d'image de marque (et de marges bénéficiaires...) il est décidé de s'y attaquer avec de gros moyens, le but étant de montrer au monde entier que "Cadillac était de retour" ! :oui:

Pour ce faire on fait appel à ce qui se fait de mieux en matière de Design.
Exit les lignes balourdes et surchargées de chromes du centre de style local pour un coup de crayon plus consensuel et surtout plus moderne.
Pininfarina est contacté et répond favorablement à l'appel d'offre. ;)


Mais en plus du dessin de la voiture on décide à Detroit d'en remettre une grosse louche en accordant une touche d'exotisme chic et choc au futur roadster de la marque : Le faire en partie fabriquer en Italie !

Le projet est baptisé Callisto, il se trouve mis sur les rails en 1982 pour une commercialisation prévue initialement en 1985.

Concrètement de quoi s'agit-il ? :o

Côté mécanique les américains sont bien fournis et ont disons une "certaine image de marque" dans le monde, celle véhiculé par les fameux V8 US, et ce même s'ils ne sont pas des champions de la puissance au litre et de la sobriété... :hihi:

C'est surtout au niveau du design que les italiens vont mettre au service de la filiale de General Motors leur savoir-faire.


Le projet Callisto
c23Voir l'image en grand0 vote




On va donc aussi mettre au point un truc assez incroyable : La plus longue chaîne de production de la planète ! :fier:

Il est décidé que :

1) Les soubassements seront emboutis et soudés près de Detroit
2) Ensuite chargés dans des camions en direction de l'aéroport local
3) A leur arrivée ils doivent être déchargés et mis dans la carlingue d'un Boeing 747 Cargo en partance pour l'Italie
4) Atterrissage à Turin où ils sont de nouveau récupérés et mis sur des camions en direction de l'usine Pininfarina
5) Mise en place de la carrosserie (en acier galvanisé et aluminium) et pose de la sellerie ainsi que du faisceau électrique
6) Rechargement dans les mêmes camions en direction de l'aéroport
7) "Refourgage" dans le 747 direction Detroit...
8) Fin de la construction de la voiture avec la mise en place de la mécanique et des trains roulants.

6 880km à l'aller et autant au retour... [:a3quattros-line:12]

Une chaîne de production de 13 660km, mieux que la grande muraille de Chine ! :lol:

Inutile de vous dire que les coûts de production vont s'en ressentir... :sic:


Retour au bercail pour l'assemblage de la partie mécanique.
c05Voir l'image en grand0 vote



Pour effectuer un tel pont aérien deux compagnies vont être mises à contribution : Alitalia et Lufthansa.

Le contrat de transport est signé, chaque appareil devra être spécialement équipé pour un tel convoyage à raison de 56 soubassements ou voitures par rotation, les objectifs de vente étant d'au moins 7000 véhicules par an on table sur 4 avions nécessaires à raison de trois pour Alitalia et un pour Lufthansa qui ira donc jusqu'à commander un appareil tout neuf pour respecter les termes du contrat.
[:roscoe:9]




Les caisses quittent l'Italie pour Detroit : Serrez dans l'fond ! :o
c22Voir l'image en grand0 vote



De retour à Detroit avec le 747 de Lufthansa.
c12Voir l'image en grand0 vote




Dès 1984 les ennuis s'accumulent...
En fait la GM ne souhaite pas trop divulguer ses secrets de fabrication (la nouvelle voiture devait étrenner un multiplexage partiel de son faisceau électrique) et on sait aux States les Italiens "sympathiques mais plutôt bavards". ;)

Or Pininfarina ne peut pas installer sur les voitures des systèmes dont il n'est pas possible de comprendre le fonctionnement in fine. :bah:



Difficile de faire un montage de qualité si tout le monde se fait des cachotteries ! [:axelay:19]
c08Voir l'image en grand0 vote




On va palabrer des mois pour en fin de compte se mettre d'accord : Des ingénieurs US iront en Italie expliquer le fonctionnement du multiplexage aux ouvriers transalpins.

Mais Callisto a pris du retard, et une commercialisation pour l'été 1987 est plus réaliste désormais, de toute façon ce contretemps permettra au concept d'être finalisé dans ses moindres détails, il est hors de question à Detroit que la marque se trompe et essuie un nouvel échec commercial ! :nanana:

En 1985 on doit changer le nom de baptême de la voiture car Callisto est d'une perception très négative dans certaines langues.
Les ordinateurs crachent leurs nouvelles propositions et Allanté va être retenu.

Pourquoi "Allanté" ? :??:

Parce que ça donne une consonance "latine" à la voiture (d'ailleurs l'accent sur le "e" est conservé même si les anglophones ne l'utilise jamais) et symbolise par là le côté italien de la nouvelle venue.


C'est surtout la carrosserie qui étonne.

En fait on passe d'une extrême à l'autre, à savoir l'abandon de lignes tourmentées et franchement lourdes pour un dessin sobre et fluide, presque "Germanique" d'ailleurs.

Si le concept passe assez mal lors des réunions à l'Etat-major, les essais cliniques réalisés sur la clientèle potentielle montre que la ligne est très plaisante. (en clair on invite des clients à un buffet dans un grand hôtel où on en profite pour leur montrer la nouvelle voiture dépourvue du moindre logo et entourée de ses concurrentes elles aussi démunies de signes distinctifs et ce pour avoir une idée de l'impact de la future voiture. Ce type de "réunion" est utilisé par tous les constructeurs de la planète)

Beaucoup n'arrivent d'ailleurs pas à imaginer qu'il puisse s'agir d'une voiture américaine, aux questions discrètement posées par des spécialistes on lui trouve une origine allemande, japonaise ou italienne ! :D


Il faut dire que cette Cad' new look de 4,53m de long, 1,86m de large et 1,32m de haut ne ressemble à aucune autre :

-Surface lisses
-pare-brise très incliné
-Calandre fine et discrète
-Équilibre remarquable des volumes


C'est propre, c'est net ! :sol:
c04Voir l'image en grand0 vote




c19Voir l'image en grand0 vote


Ça change des Seville fabriquées jusque là ! :buzz:

En plus le V8 de 4 100cm3 développant 170ch à 4 300Trs entraîne les roues avant ! :eek:




c11Voir l'image en grand0 vote



Une vraie européenne cette ricaine, et ce même si les productions concurrentes du vieux continent sont des propulsions ! :hihi:

Il y aura donc de quoi combler les riches amateurs d'exotisme Californiens qui pourront de nouveau acheter américain tout en cultivant leur différence...


Moteur transversal, traction avant...
Les USA à l'heure européenne ! :D
c14Voir l'image en grand0 vote



Pour définitivement enfoncer le clou la voiture sera livrée toute équipée :

-Boite automatique à 4 rapports
-ABS Bosch à 4 capteurs
-Garantie de 7 ans (dans la limite de 100 000 milles)
-Chaîne Hi-Fi
-Intérieur cuir
-Climatisation
-Tableau de bord digital
-Peinture métallisée
-Jantes alu
-Hard top amovible en aluminium en plus de la capote manuelle en toile
-Sièges Recaro à réglages multiples...etc...etc...

La seule option étant le téléphone intégré dans l'accoudoir central.



Le tableau de bord digital, pas vraiment une réussite ! :non:
c02Voir l'image en grand0 vote



La voiture est commercialisée dès l'été 1987 au prix de 54 700$ !!!! [:speedracer33:20]

Pour être clair c'est plus du double par rapport à la Cadillac la plus chère alors au catalogue... :pfff: (et pour info cela représente grosso-modo 130 000$ "2013" )


A ce prix la clientèle a le droit d'être exigeante, et hélas l'Allanté possède quelques défauts :

-Un moteur peu puissant générant des performances quelconques
-Un sous-virage prononcé (surtout pour des conducteurs US habitués aux propulsions)
-Une capote manuelle, à ce prix c'est mesquin ! :o
-Un hard-top trop "hard" avec ses 27kg sur la balance ce qui demande d'être au moins deux pour pouvoir le manipuler sans risques...
-Un tableau de bord façon Star Wars pas toujours lisible selon les conditions de luminosité.




Le Hard-Top était élégant, mais lourd à manipuler...
c06Voir l'image en grand0 vote



A la fin de l'année (soit 6 mois de commercialisation) 3 363 voitures sont sorties des différentes chaînes de production, c'est un score honorable et conforme aux prévisions mais on oublie de dire qu'il fallait garnir les Show-rooms et fournir des véhicules d'essais tant à la presse qu'à la clientèle.

Car en 1988 la direction de la General Motors commence à blêmir.

2 569 exemplaires entre le 1er janvier et le 31 décembre... :bah:

C'est 3 fois moins que prévu, et ce malgré quelques modifications (nouveaux appui-têtes, tableau de bord analogique sur demande et sans supplément).
Devant les engagements pris vis à vis de Pininfarina ou des transporteurs aériens dont les avions spécifiques sont sous-employés il est urgent de réagir.


L'intérieur avec le tableau de bord analogique.
c07Voir l'image en grand0 vote



En 1989 le V8 est changé par un bloc identique de 4,5 litres développant 200ch, il permet à la voiture d'approcher les 200 km/h en pointe.
On en profite pour installer à bord une direction à assistance variable et une suspension à réglage électrique.


Le moteur 4,5 litres.
c25Voir l'image en grand0 vote



Les ventes font un bond à... 3 296 voitures ! :sic:



On ne peut pas dire que les chaînes de production seront submergées...
Ici à Detroit pour l'assemblage final.
c20Voir l'image en grand0 vote




1990 voit l'installation d'un antipatinage électronique en plus des lave-phares.
3 101 Allanté vendues, pas bézef'... :o

1991 est l'année de Desert Storm, on pardonnera donc au citoyen US d'avoir oublié d'acheter une Cadillac Allanté : Les ventes plongent à 2 500 exemplaires...

Le fait que le Hard-Top soit désormais une option rendant la voiture plus abordable "clés en main" ne change rien à l'affaire.




c26Voir l'image en grand0 vote



1992 sonne le début de la fin du commencement, car avec des ventes qui tombent sous la barre des 2 000 exemplaires (1 931 plus précisément) la messe est dite ! :bah:

La voiture va même bénéficier d'un enterrement de première classe pour 1993 avec l'installation sous le capot du fameux V8 Northstar en avant-première, un bloc de 4,6 litres de 295ch à 4 400Trs qui propulse ce roadster à 225 km/h désormais ! :bien:


Sa majesté le Northstar. [:rocket91:6]
c24Voir l'image en grand0 vote



La presse mondiale se fourvoiera en annonçant "la renaissance" de l'Allanté, en fait la GM avait choisie ce modèle déjà condamné au cas où il aurait fallu "essuyer des plâtres" avec une mécanique à la fiabilité éventuellement perfectible (ce qui ne sera pas le cas).

Malgré la mise au point d'une capote électrique pour le millésime 1994 par certains ingénieurs de la firme qui croyaient encore au produit le couperet tombe officiellement : 1993 sera le septième et dernier millésime pour l'Allanté...



Millésime 93 pour l'Allanté, on le reconnait à l'absence de déflecteurs sur les portières.
c01Voir l'image en grand0 vote



Le 28 juillet 1993 le dernier avion est chargé, les Italiens n'arrivant pas encore à réaliser que le beau rêve est fini... :cry:

Production totale : 21 430 voitures (dont 4 670 avec le V8 Northstar qui a fini par franchement doper les ventes, Mais trop tard...)

A aucun moment les objectifs de ventes ne furent approchés, sauf en 1987 mais pour des motifs faciles à comprendre.

Je passerais un voile pudique sur les commentaires, tant en Allemand qu'en Italien concernant la virilité douteuse des américains et les manquements à la morale puritaine de leurs mères respectives, et ce au sein des conseils d'administration des deux compagnies aériennes impliquées dans le fiasco. :oops:

Car quatre Boeing 747 Cargo spécifiquement modifiés que l'on devra transformer de nouveau pour une utilisation plus classique cela se chiffre en millions de Dollars...
Alitalia-Cargo ne s'en remettra d'ailleurs jamais vraiment et cessera toute activité en 2008.


La capacité d'emport de 56 voitures imposait des appareils spécialement étudiés pour ce transport, vous imaginez le montant de l'investissement ? :sic:
c15Voir l'image en grand0 vote



A l'export la carrière de l'Allanté sera encore plus symbolique :

- 98 au Canada, avec feux diurnes et système de démarrage "grands froids".
- 11 au Japon
- 6 en Suisse
- 2 en Autriche
- 5 en Belgique
- 6 en Allemagne
- 1 en Italie (qui retourne sur ses terres en bateau cette fois-ci... :D )
- 1 à Porto-Rico
- 1 en France

Total : 131 voitures, no comment...


On cherche encore à comprendre presque trois décennies plus tard comment la GM a pu imaginer rendre rentable une telle "usine à gaz" avec la construction d'une voiture de prestige sur deux continents à la fois !


c26Voir l'image en grand0 vote



Le tour du proprio' avec un modèle 1990



 :coucou:

NB : Cette histoire est issue du topic suivant : Cette voiture a une histoire peu banale. (Index en page 1)

Sujets relatif
Bédomatic option stop&start
Profil : As du volant
  1. config
medo02
Collections - succès bronze messages
  1. Posté le 14/04/2020 à 13:00:45  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Beau modèle, Renaud Roubaudi chez POA en a une en présentation ci-bas:



Par contre il n'y en a eu qu'une seule vendue en France par le (petit) réseau Cadillac ?


---------------
~ La voiture de Papy (Volvo S80) ~ Le Summer Road (MX5) ~
"Les jeunes en bmw? ça dépend lesquels, entre ceux qui les paient en liquides, le cadeau des parents, ou celui qui a fait un crédit." ©autoquirou​lcool
Profil : Pilote pro
  1. config
jensen
Coupe argent Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 14/04/2020 à 13:40:19  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
En neuve à priori oui, mais il y a eu de nombreuses ré-importations depuis les USA ces derniers temps.

Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
[Topic officiel] Les Jeep des années Youngtimers :Just Enough Essential Parts 37
[Présentation] Chevrolet Corvette C4 - 1987 4
pontiac 85 trans am v8 5.7L cherche site de piece 6
Problème démarrage ford fiesta mk2 1984 0
recherche livre sur les muscle cars 2