Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / / /

Micro$oft a déposé un brevet pour le clic

 

powel Le Bistrot : CLODE44 Salon de discussion : jiji1 et 1 utilisateur anonyme
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Micro$oft a déposé un brevet pour le clic

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
bclinton
Profil : Pilote pro
  1. config
bclinton
Coupe argent Les Clubs Les Clubs - succès argent nombre de vues Les Clubs - succès argent sujets
  1. Posté le 08/06/2004 à 10:02:42  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Eh oui ! Tout est possible : http://www.materiel.be/news/55​92/#0

Maintenant tous ceux qui developpent un logiciel ou il faut cliquer vont devoir payer des royalties a Petit Mou. :eek:

Heureusement ce n'est pas valable en Europe. :roll:

Sujets relatif
Profil : Pilote semi-pro
  1. homepage
  2. config
moebius
Coupe or Les Clubs Les Clubs - succès or nombre de vues Les Clubs - succès or sujets
  1. Posté le 08/06/2004 à 10:19:27  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il y'en a bien qui ont déposé le brevet du lien hypertexte pour faire chier le monde :roll: :roll: :roll: Genre British Telecom qui voulait attaquer tous les FAI de la planète en 2001...


---------------
Pour aborder une jolie femme, il faut à tout prix éviter les lieux communs de la drague, qui vont de: "Vous habitez chez vos parents ? "
à: "Vous venez souvent ici ?" en passant par: "T'en a déjà vu des comme ça ?"
Profil : Pilote semi-pro
  1. homepage
  2. config
moebius
Coupe or Les Clubs Les Clubs - succès or nombre de vues Les Clubs - succès or sujets
  1. Posté le 08/06/2004 à 10:20:33  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Amazon a aussi le brevet du cookie... Pensez bien à vider vos fichiers temporaires !!!! :ddr: :ddr: :ddr:


---------------
Pour aborder une jolie femme, il faut à tout prix éviter les lieux communs de la drague, qui vont de: "Vous habitez chez vos parents ? "
à: "Vous venez souvent ici ?" en passant par: "T'en a déjà vu des comme ça ?"
Publicité

Profil : Champion du monde
zorg
Coupe bronze Les Clubs Les Clubs - succès bronze nombre de vues Les Clubs - succès bronze sujets
  1. Posté le 08/06/2004 à 10:29:48  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Et le brevet de la connerie il a est qui ? parce que a chaque fois que quelqu'un dit une connerie, je veux bien toucher des sous :bah:

en 3 heures, je suis multimillionnaire :D

Invité
Les Clubs - succès bronze sujets Les Clubs - succès or messages
  1. Posté le 08/06/2004 à 10:35:07  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:bah: Ouais, enfin c'est pas un simple clic qui est revendiqué non plus. C'est un traitement différent de l'information selon le temps pendant lequel un bouton est pressé.

En outre, il semble que ce brevet manque d'inventivité, car des solutions équivalentes existaient déjà avant le dépôt de la demande. Hélas, aux EU, avec un bon avocat on fait passer n'importe quoi.

Mais bon, pas de panique, un truc pareil ne devrait pas passer en europe ...

Publicité

Invité
Les Clubs - succès bronze sujets Les Clubs - succès argent messages
  1. Posté le 08/06/2004 à 10:45:10  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 


Le principe du clic a été inventé au Xerox Park dans les années 60. Apple l'a popularisé via le premier MacIntosh dans les années 70 et MS ne s'en est emparé que bien après. En aucun cas ils n'en sont l'inventeur (hormis peut être le double clic et le clic contextuel).
Autant celà ne me surprendrai pas que les chercheurs du Xerox Park aient oublié de déposer un brevet sur le principe, autant je m'étonne que Jobs ne l'ait pas fait.
De plus, c'est bien de déposer un brevet, mais celà ne garantie pas forcément la recevabilité d'une plainte si un usage est universellement répendu. Un organisme américain (Public Patent Foundation) a déjà déposé une requête contre ce brevet.


Voici un extrait du texte du brevet :
" The abstract describes the patent: "A method and system are provided for extending the functionality of application buttons on a limited resource computing device. Alternative application functions are launched based on the length of time an application button is pressed. A default function for an application is launched if the button is pressed for a short, i.e., normal, period of time. An alternative function of the application is launched if the button is pressed for a long, (e.g., at least one second), period of time. Still another function can be launched if the application button is pressed multiple times within a short period of time, e.g., double click."

Effectivement  c'est suffisament large pour couvrir toutes les applications du clic. Mais qu'en faire, MS ne va pas trainer en justice tous les éditeurs utilisant une interface graphique.
Il doit y avoir autre chose derrière tout celà. Comme par exemple se garder un moyen de pression sur certains de ses ennemis, ou dans le cadre de l'investissement de nouveaux marchés. Affaire à suivre. Mais il n'est pas sûr que le dépôt ne soit pas invalidé !

Invité
Les Clubs - succès bronze sujets Les Clubs - succès or messages
  1. Posté le 08/06/2004 à 10:50:29  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

tifon a écrit a écrit :


 Affaire à suivre. Mais il n'est pas sûr que le dépôt ne soit pas invalidé !




Apparemment le brevet a été délivré. Donc valide. La seule chose qui puisse arriver maintenant c'est une opposition par une tierce partie pour motif d'absence de nouveauté, d'activité inventive ou non-brevetabilité (ce qui ne semble pas le cas ici).

Invité
Les Clubs - succès bronze sujets Les Clubs - succès argent messages
  1. Posté le 08/06/2004 à 11:11:00  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité

bbernl a écrit a écrit :


Apparemment le brevet a été délivré. Donc valide. La seule chose qui puisse arriver maintenant c'est une opposition par une tierce partie pour motif d'absence de nouveauté, d'activité inventive ou non-brevetabilité (ce qui ne semble pas le cas ici).





Le Public Patent Foundation et d'autres organismes misent sur un certain nombre de points pour invalider le brevet : usage largement répandu préalable au brevet, absence d'activité inventive sur une partie du brevet, entrave à la libre concurrence, etc...

Un brevet peut être "challengé" aux USA.

Cf ci-dessous (source news.com) :
 The Federal Trade Commission last year said the patent office should not grant patents so readily, as those granted for obvious concepts, such as one granted in 1895 for putting a gasoline engine in a car, can impede progress by preventing competitors from improving on them.

Patent and Trademark Office spokeswoman Brigid Quinn declined to comment about the patent but said anyone was free to challenge it.

"If people feel that the patent is either not novel or that it's obvious, they can send us the evidence and if indeed the prior art raises a question of patentability we will examine it," Quinn said.

Invité
Les Clubs - succès bronze sujets Les Clubs - succès or messages
  1. Posté le 08/06/2004 à 11:25:33  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

tifon a écrit a écrit :


Le Public Patent Foundation et d'autres organismes misent sur un certain nombre de points pour invalider le brevet : usage largement répandu préalable au brevet, absence d'activité inventive sur une partie du brevet, entrave à la libre concurrence, etc...





Usage largement répandu, ça ne signifie pas grand chose de plus. Il suffit que ce soit accessible au "public" avant la date de dépôt de la demande pour détruire la nouveauté (ou servir dans la démonstration d'absence d'activité inventive).

Quand à l'entrave à la libre concurrence, cela ne figure dans aucune convention sur les brevets à ma connaissance. :voyons: Ce qui paraît logique d'ailleurs.
Cela dit, c'est un argument qui pourrait être utilisé dans un tribunal civil, mais pas auprès de l'office des brevets.

Citation :

Un brevet peut être "challengé" aux USA.


:bah: Ben oui, comme partout. Ca s'appelle une opposition.

Citation :

Cf ci-dessous (source news.com) :
 The Federal Trade Commission last year said the patent office should not grant patents so readily, as those granted for obvious concepts, such as one granted in 1895 for putting a gasoline engine in a car, can impede progress by preventing competitors from improving on them.


Ici, le résultat est d'empêcher le progrès et la concurrence, mais la cause en est le manque d'activité inventive. Et c'est contre cette cause que l'on peut faire quelque chose.

Invité
Les Clubs - succès bronze messages
  1. Posté le 08/06/2004 à 11:26:39  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
De toute façon, le coup de dire : en fonction du délai pendant lequel on appuie sur un bouton, cela change la fonction associée, c'est inutilisable, sauf pour les super Zen faisant 16h de yoga par jour !!! :lol:

Invité
Les Clubs - succès bronze sujets Les Clubs - succès argent messages
  1. Posté le 08/06/2004 à 11:46:26  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

bbernl a écrit a écrit :


Usage largement répandu, ça ne signifie pas grand chose de plus. Il suffit que ce soit accessible au "public" avant la date de dépôt de la demande pour détruire la nouveauté (ou servir dans la démonstration d'absence d'activité inventive).




Absence d'activité créatrice : Ceci semble être le cas sur une partie du brevet ! Usage largement répandu : celà signifie juste qu'il est difficile de déposer un brevet en 2002 sur une fonctionalité qui existe depuis au moins 15 ans et qui est d'usage quasi universel. Du moins est-ce un argument que les futurs plaignants sont en mesure de faire jouer. Apparemment !

Citation :


Quand à l'entrave à la libre concurrence, cela ne figure dans aucune convention sur les brevets à ma connaissance. :voyons: Ce qui paraît logique d'ailleurs.
Cela dit, c'est un argument qui pourrait être utilisé dans un tribunal civil, mais pas auprès de l'office des brevets.

Quant je dis "entrave à la libre concurrence" les termes sont effectivement mal choisis, il s'agit plus d'empécher le progrès par blocage total de développements sur la fonction en question.
Citation :


:bah: Ben oui, comme partout. Ca s'appelle une opposition.

:oui: Ben oui ! Mais les raisons différent sensiblement aux states. Et c'est d'abord là-bas que la partie se jouera.

Citation :


Ici, le résultat est d'empêcher le progrès et la concurrence, mais la cause en est le manque d'activité inventive. Et c'est contre cette cause que l'on peut faire quelque chose.

C'est bien de celà qu'il s'agit, puisque MS n'est en aucun l'inventeur du principe de clic (mais sans doute du double-clic et du clic contextuel), associé à la définition assez vague et extensive (notament sur les domaines d'application : "limited ressource computing device") et donc au "range" énorme du brevet en question.
Mais aux USA, il me semble que le fait d'empêcher le progrès est une condition suffisante pour bloquer un brevet sans qu'il soit besoin de faire appel à l'absence d'inventivité (car sur cette dernière raison MS peut défendre une partie importante de son brevet).


En tout cas il y aura contestation officielle.

Invité
Coupe bronze Les Clubs Les Clubs - succès bronze nombre de vues Les Clubs - succès argent sujets
  1. Posté le 08/06/2004 à 12:05:02  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pu#*@!%$, j'ai encore loupé l'occas de devenir riche sans rien foutre :colere:

Le brevet de la respiration et de pisser ils ont déjà été déposé ? :D

Profil : Routard confirmé
  1. config
jllc
Coupe bronze Les Clubs Les Clubs - succès bronze nombre de vues Les Clubs - succès bronze sujets
  1. Posté le 08/06/2004 à 12:24:36  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

bclinton a écrit a écrit :


[...]

Heureusement ce n'est pas valable en Europe. :roll:





Pas encore valable tu voulais dire ? Parce qu'avec les projets de directive en cours ...

Message édité par jllc le 08/06/2004 à 12:25:55
Publicité

Invité
Les Clubs - succès bronze sujets Les Clubs - succès or messages
  1. Posté le 08/06/2004 à 14:01:18  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Jllc a écrit a écrit :


Pas encore valable tu voulais dire ? Parce qu'avec les projets de directive en cours ...




:hum: Quels projets de directive ?

Edit : Un brevet délivré aux US n'est pas prêt d'être valable en europe.

Message édité par bbe58ah le 08/06/2004 à 14:02:31
Invité
Les Clubs - succès bronze sujets Les Clubs - succès argent messages
  1. Posté le 08/06/2004 à 15:10:10  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ouais, quels projets de directive ? :voyons:

Profil : Routard confirmé
  1. config
jllc
Coupe bronze Les Clubs Les Clubs - succès bronze nombre de vues Les Clubs - succès bronze sujets
  1. Posté le 08/06/2004 à 15:56:36  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

bbernl a écrit a écrit :


:hum: Quels projets de directive ?





Vous n'avez jamais entendu parlé des projets européens pour permettre le brevetage des logiciels ?

http://swpat.ffii.org/

Un premier projet est passé en fin d'année dernière aux parlements, qui a ajouté des amendements limitant fortement ce qui peut être breveté, rendant le projet acceptable pour les "anti-brevets". Mais depuis, un autre projet a été proposé au niveau du conseil des ministre (à moins que je confonde avec autre chose), court-circuitant le parlement.

Citation :


Edit : Un brevet délivré aux US n'est pas prêt d'être valable en europe.


Les accords internationnaux facilitent l'extension de protection accordé par un office de brevets.

Invité
Les Clubs - succès bronze sujets Les Clubs - succès or messages
  1. Posté le 08/06/2004 à 16:06:04  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Jllc a écrit a écrit :


Vous n'avez jamais entendu parlé des projets européens pour permettre le brevetage des logiciels ?

http://swpat.ffii.org/

Un premier projet est passé en fin d'année dernière aux parlements, qui a ajouté des amendements limitant fortement ce qui peut être breveté, rendant le projet acceptable pour les "anti-brevets". Mais depuis, un autre projet a été proposé au niveau du conseil des ministre (à moins que je confonde avec autre chose), court-circuitant le parlement.




:bah: Bon, la brevetabilité des logiciels ne me dérange pas plus que ça. Finalement, c'est assez proche d'un procédé, lui-même brevetable ...



Citation :

Les accords internationnaux facilitent l'extension de protection accordé par un office de brevets.

:nanana:
La seule influence hors-US que ce brevet pourrait avoir c'est dans le cas où une demande PCT (Patent Cooperation Treaty) aurait été déposée aux US, revendiquant ladite demande US comme priorité. Et même là, cette influence se limiterait géographiquement aux amériques, et ne serait qu'une influence, une indication, pour les tribunaux nationaux restant maîtres sur leur territoire quant à la délivrance d'une protection intellectuelle.


edit : Une demande PCT peut s'étendre à l'ensemble du monde, mais la recherche d'antériorité et l'examen quant au fond sont généralement refaits par chaque autorité régionale (us, ue, japon essentiellement).
Message édité par bbe58ah le 08/06/2004 à 16:09:07
SUPER TROLL
Profil : Pilote pro
  1. homepage
  2. config
docteur_fred
Coupe argent Les Clubs Les Clubs - succès argent nombre de vues Les Clubs - succès or sujets
  1. Posté le 08/06/2004 à 16:08:02  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

bclinton a écrit a écrit :


Eh oui ! Tout est possible : http://www.materiel.be/news/55​92/#0

Maintenant tous ceux qui developpent un logiciel ou il faut cliquer vont devoir payer des royalties a Petit Mou. :eek:

Heureusement ce n'est pas valable en Europe. :roll:





C'est un peu fort ca!!! C'est pas Apple qui a inventé le concept de la souris et donc du "clic"??? :voyons:


---------------
C'est toujours très nul ici :cyp:
Et en plus, il y a de la pub partout! :pfff:
Profil : Routard confirmé
  1. config
jllc
Coupe bronze Les Clubs Les Clubs - succès bronze nombre de vues Les Clubs - succès bronze sujets
  1. Posté le 08/06/2004 à 16:11:15  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

bbernl a écrit a écrit :


:bah: Bon, la brevetabilité des logiciels ne me dérange pas plus que ça. Finalement, c'est assez proche d'un procédé, lui-même brevetable ...





Sauf qu'en informatique, ça revient a breveté des idées, y'a qu'à voir cette exemple de clic.

Le gros inconvénient avec les brevets, c'est que ça coute cher à déposer, les rendant difficilement accessible aux petites PME, contrairement aux groupes genres Ibm, Microsoft, Nec ...

Et si jamais une PME se retrouve en conflit face à une telle boîte, avoir 2 ou 3 brevets ne servira à rien face à quelques miliers de brevets que peuvent opposé ces gros groupes.

Invité
Les Clubs - succès bronze sujets Les Clubs - succès or messages
  1. Posté le 08/06/2004 à 16:21:43  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Jllc a écrit a écrit :


Sauf qu'en informatique, ça revient a breveté des idées, y'a qu'à voir cette exemple de clic.




Mais bien sûr. :oui: C'est pas des peaux de chat qu'on brevète, mais des idées nouvelles et inventives. C'est pour ça que ça s'appelle propriété intellectuelle. Tu as une idée, et tu la fais breveter pour pas que d'autres se fassent du pognon avec. C'est ça un brevet d'invention. :)

Citation :

Le gros inconvénient avec les brevets, c'est que ça coute cher à déposer, les rendant difficilement accessible aux petites PME, contrairement aux groupes genres Ibm, Microsoft, Nec ...


Un brevet intrinsèquement ne coûte pas cher à déposer (3000€ je crois pour la taxe de recherche à l'OEB). Le plus cher, c'est les frais de traduction éventuels, plus des frais de mandataires, éventuels aussi.
Ensuite, pour les PME et les particuliers, il y a les aides de l'ANVAR en france.


Citation :

Et si jamais une PME se retrouve en conflit face à une telle boîte, avoir 2 ou 3 brevets ne servira à rien face à quelques miliers de brevets que peuvent opposé ces gros groupes.

Un brevet bien ficelé vaut mieux que des milliers de brevets vides de sens. Après, il peut y avoir effectivement un déséquilibre de moyens tant humains que financiers, et le tout sur le temps. :L

Profil : Pilote pro
  1. config
bclinton
Coupe argent Les Clubs Les Clubs - succès argent nombre de vues Les Clubs - succès argent sujets
  1. Posté le 08/06/2004 à 16:24:37  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Un Australien a brevete "la roue" pour se moquer de ce genre de comportement.

Invité
Les Clubs - succès bronze sujets Les Clubs - succès or messages
  1. Posté le 08/06/2004 à 16:29:56  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

bclinton a écrit a écrit :


Un Australien a brevete "la roue" pour se moquer de ce genre de comportement.




:roll: Faut vraiment avoir du pognon à jeter par les fenêtres ...

Profil : Routard confirmé
  1. config
jllc
Coupe bronze Les Clubs Les Clubs - succès bronze nombre de vues Les Clubs - succès bronze sujets
  1. Posté le 08/06/2004 à 16:32:24  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

bbernl a écrit a écrit :


Mais bien sûr. :oui: C'est pas des peaux de chat qu'on brevète, mais des idées nouvelles et inventives. C'est pour ça que ça s'appelle propriété intellectuelle. Tu as une idée, et tu la fais breveter pour pas que d'autres se fassent du pognon avec. C'est ça un brevet d'invention. :)





Mais des idées ne coûtent rien. Le but des brevets, c'est de protéger les invetissement en recherche d'une entreprise, en lui assurant un monopole de quelques années sur l'exploitation de ce qu'elle a mis au point. Pour éviter qu'elle dépense des millions en recherche et développement, et que ce soit un concurent qui vende des copies de ce produit.

A l'heure actuelle, le code source d'un programme, qui lui coute de l'argent en développement, est protégé par le droit d'auteur. Les concurents doivent tout réécrire à zéro (et dépenser de l'argent) pour faire la même chose.

Avec les brevets logiciel, il suffit de breveter l'idée, et tous ceux qui se casseront le cul à l'implémenter devront aussi lui payer des royalties !

Citation :


Un brevet bien ficelé vaut mieux que des milliers de brevets vides de sens.


Mais prouvé que les brevets du concurent sont "vides de sens" coûte de l'argent en frais d'expert et avocats. Une PME laissera tomber.

Invité
Les Clubs - succès bronze sujets Les Clubs - succès argent messages
  1. Posté le 08/06/2004 à 16:34:59  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

bbernl a écrit a écrit :



Un brevet intrinsèquement ne coûte pas cher à déposer (3000€ je crois pour la taxe de recherche à l'OEB). Le plus cher, c'est les frais de traduction éventuels, plus des frais de mandataires, éventuels aussi.
Ensuite, pour les PME et les particuliers, il y a les aides de l'ANVAR en france.






Intrinséquement non, mais bien souvent pour un procédé ou un logiciel, et pour être bien protégé, c'est rarement un seul brevet que tu dois déposer.
Récemment pour un logiciel, nous en avons déposés 5 worldwide ! Tu as quand même interet à en avoir un peu de pépettes !

Invité
Les Clubs - succès bronze nombre de vues Les Clubs - succès argent messages
  1. Posté le 08/06/2004 à 16:47:16  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Peuh ! Y a rien d'inventif la dedans ! Rien que mon autoradio passe a la piste d'apres si j'appui brievement sur le bouton next, et si je laisse le doigt dessus, il fait défiler la chanson en cours en accéléré. Quels boulets chez cro$oft....

Invité
Les Clubs - succès bronze sujets Les Clubs - succès or messages
  1. Posté le 08/06/2004 à 16:57:55  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Jllc a écrit a écrit :


Mais des idées ne coûtent rien. Le but des brevets, c'est de protéger les invetissement en recherche d'une entreprise, en lui assurant un monopole de quelques années sur l'exploitation de ce qu'elle a mis au point. Pour éviter qu'elle dépense des millions en recherche et développement, et que ce soit un concurent qui vende des copies de ce produit.




1) Pas besoin d'investir des millions pour avoir une idée brevetable. Une idée qui ne coûte rien a aussi le droit d'être brevetée. :oui:
2) Pas besoin d'être une entreprise pour pouvoir breveter.
3) Les brevets ne servent pas qu'à vendre. Ils sont avant tout un droit d'empêcher.

Cela dit, d'un point de vue purement économique, tu as tout à fait raison. ;)

Citation :

A l'heure actuelle, le code source d'un programme, qui lui coute de l'argent en développement, est protégé par le droit d'auteur. Les concurents doivent tout réécrire à zéro (et dépenser de l'argent) pour faire la même chose.

Avec les brevets logiciel, il suffit de breveter l'idée, et tous ceux qui se casseront le cul à l'implémenter devront aussi lui payer des royalties !


Bon, pour illustrer mon propos voici un exemple (attention je suis une burne en info). ;)

Imagine un procédé (brevetable).
Le procédé comprend les étapes de :
- faire ceci
- faire cela
- faire ci
- faire ça.

Maintenant l'algorithme :
- faire ceci
- faire cela
- faire ci
- faire ça.

Et ensuite la programmation en langage Bber++ :
- debut ;
- faire ceci ;
- faire cela ;
- faire ci ;
- faire ça ;
- end.

Pas beaucoup de différences, hein ? ;)

Bon, je simplifie, mais un programme d'ordinateur est assez proche d'un procédé. Donc y'a pas de raisons que l'un soit brevetable et pas l'autre. :bah:

Par ailleurs, si tu veux un brevet, tu ne balances pas une idée vague comme ça en l'air. Ben non, sinon ce serait trop facile. Tu revendiques en détail un produit ou un procédé que tu as inventé, avec tous les éléments techniques nécessaires à la réalisation de l'invention, et ce qui la différencie de l'état de la technique.

Si tu veux breveter un logiciel de jeu pour "buter des aliens de l'espace", tu ne vas pas revendiquer juste "un jeu pour buter des aliens de l'espace". Non. Tu vas faire péter ton algorithme avec toutes les étapes. :oui:

Invité
Les Clubs - succès bronze sujets Les Clubs - succès or messages
  1. Posté le 08/06/2004 à 16:59:57  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

tifon a écrit a écrit :


Intrinséquement non, mais bien souvent pour un procédé ou un logiciel, et pour être bien protégé, c'est rarement un seul brevet que tu dois déposer.
Récemment pour un logiciel, nous en avons déposés 5 worldwide ! Tu as quand même interet à en avoir un peu de pépettes !




:bah: Z'avez qu'à pas avoir plusieurs idées en même temps, hein. :o|
Eh oui, en théorie, une seule invention par demande de brevet. :oui:

Invité
Les Clubs - succès bronze sujets Les Clubs - succès or messages
  1. Posté le 08/06/2004 à 17:12:17  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

DeltaFX a écrit a écrit :


Peuh ! Y a rien d'inventif la dedans ! Rien que mon autoradio passe a la piste d'apres si j'appui brievement sur le bouton next, et si je laisse le doigt dessus, il fait défiler la chanson en cours en accéléré. Quels boulets chez cro$oft....




:nanana: Les boulets, c'est pas chez crosoft qu'ils sont (quoique). Les vrais boulets, ils sont à l'USPTO (us patent and trademark office). Mais alors grave de chez grave. Ils sont mondialement réputés pour leur manque de qualité, mais là ça dépasse l'entendement humain. :p
Pour laisser passer un truc pareil, faut vraiment ne pas l'avoir lu. :W

Message édité par bbe58ah le 08/06/2004 à 17:13:38
Profil : Routard confirmé
  1. config
jllc
Coupe bronze Les Clubs Les Clubs - succès bronze nombre de vues Les Clubs - succès bronze sujets
  1. Posté le 08/06/2004 à 19:29:29  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

bbernl a écrit a écrit :


Imagine un procédé (brevetable).
Le procédé comprend les étapes de :
- faire ceci
- faire cela
- faire ci
- faire ça.

Maintenant l'algorithme :
- faire ceci
- faire cela
- faire ci
- faire ça.

Et ensuite la programmation en langage Bber++ :
- debut ;
- faire ceci ;
- faire cela ;
- faire ci ;
- faire ça ;
- end.

Pas beaucoup de différences, hein ? ;)

Bon, je simplifie, mais un programme d'ordinateur est assez proche d'un procédé. Donc y'a pas de raisons que l'un soit brevetable et pas l'autre. :bah:





C'est justement parce que cette frontière est floue que les brevets posent problème en informatique, et n'étaient justement pas applicable en informatique.

Citation :


Si tu veux breveter un logiciel de jeu pour "buter des aliens de l'espace", tu ne vas pas revendiquer juste "un jeu pour buter des aliens de l'espace". Non. Tu vas faire péter ton algorithme avec toutes les étapes. :oui:


Hélas non. Il faudrait être précis, mais les exemples de brevets informatique que j'ai pu voir sont particulièrement large. C'est bien le problème.

Invité
Coupe bronze Les Clubs Les Clubs - succès bronze nombre de vues Les Clubs - succès bronze sujets
  1. Posté le 08/06/2004 à 20:20:43  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Arrêtez de vous inquiéter !!!

Je cite macbidouille.com

Le clic et toutes ses déclinaisons possibles, dès lors que celles-ci concernent un programme développé pour un ordinateur de poche aux "capacités limitées", c'est-à-dire un appareil du type assistant personnel numérique (PDA) sont brevetés par Microsoft

Invité
Les Clubs - succès bronze sujets Les Clubs - succès or messages
  1. Posté le 09/06/2004 à 10:23:03  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Jllc a écrit a écrit :


C'est justement parce que cette frontière est floue que les brevets posent problème en informatique, et n'étaient justement pas applicable en informatique.





:bah: En fait, jusqu'à présent dans la convention européenne des brevets, les programmes d'ordinateur étaient non-brevetables. Comment faire alors pour protéger un programme par un brevet ? Simple, on ne revendique pas un programme, mais un produit, brevetable. Et l'énoncé de l'invention s'intitule alors "computer program product ...". Implicitement, on protège le programme.
Au final, du point de vue de la forme, la seule chose qui va changer c'est qu'on va cesser de contourner la convention en revendiquant explicitement le programme. Ainsi, l'invention s'intitulera "computer program ...".
Du point de vue du fond : pour tout ce qui ressemble de près ou de loin à un algorithme, ça ne va pas changer grand chose. Pour les codes de programme, ben ils ne seront toujours pas dévoilés dans les brevets. Là, j'avoue que ma compétence s'arrête là, j'ignore s'ils continueront à être protégés par les droits d'auteur, mais à vrai dire je ne vois pas d'autre solution ... :??:

Citation :




Hélas non. Il faudrait être précis, mais les exemples de brevets informatique que j'ai pu voir sont particulièrement large. C'est bien le problème.


:p Héhé, c'est tout l'art des mandataires que de rédiger une demande de brevet suffisamment précise pour se différencier de l'état de la technique et comporter tous les éléments nécessaires à la réalisation de l'invention, mais suffisamment vague pour ne pas que les concurrents puissent utiliser directement l'invention d'un point de vue pratique.

Invité
Coupe bronze Les Clubs Les Clubs - succès bronze nombre de vues Les Clubs - succès bronze sujets
  1. Posté le 09/06/2004 à 10:26:17  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ils fument la moquette chez Kro$oft :W

Si j'ai bon souvenir, c'est pas à Xerox (l'initiateur de l'interface graphique)ou Apple (celui qui a piqué l'invention a Xérox) que reviens la première utilisation du "clic"

Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Brancher un lecteur DVD sur un écran d'ordi 5
Mettre un code à ses docs persos 20
Quel PC pour moi ? 58
Que pensez-vous d'Accenture ? 4
Oh le jolie super ordinateur! 72