Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / / /

Problème Dilution d'huile trop élevée (fap)

 

Il y a 807 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Problème Dilution d'huile trop élevée (fap)

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
K-veen
Profil : Nouveau membre
k-veen
  1. Posté le 25/08/2017 à 12:47:54  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Bonjour a tous,je viens au renseignement pour une honda civic 2.2 icdti type s navi de 2008
-135 000 klm
acheter il y a 6 mois
Cette voiture roule tres peu en ville et viens de la lorraine

Nous avons eu pour commencer une odeur de cramer casiment constente venant du moteur
(surement le fap) pendant environ 500 klm

Par la suite voyant fap a verifier en concession,donc dilution d'huile trop élevée
-Demontage du fap et nettoyage au produit kent 1l
- Vidange
- Regeneration effectuer avec succès en concession

Nous repartons donc pour 500klm environ et en verifiant le niveau d'huile, je m'apperçois qu'elle recommence ou que honda caen a mit trop d'huile...!?

J'enleve donc l'excés environ 1l tous de même

Je précise que nous n'avons aucun voyant au tableau de bord et qu'il n'y a plus d'odeur de cramer, ce qui confirme que mon nettoyage fap a bien fonctionner

Voici la question que je me pose puisque a mon avis elle recommence a ce gaver en gasoile dans l'huile
Qu'elle panne pourrait me crée la dilution d'huile ?
Est ce que le fap est en question?

Merci de vos reponses

Sujets relatif
Profil : Routard confirmé
  1. config
jym52
Marques - succès bronze sujets Marques - succès argent messages
  1. Posté le 03/09/2017 à 16:07:51  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour,

le problème d'huile moteur sur les motorisations 2.2 iCTDi (N22A2) est un sujet qui revient souvent.

Ce moteur a la particularité de consommer de l'huile les 50 000 kms premiers kilomètres. Les concessions trouvent cela normal, "moteur en rodage" !!!
Mais à partir de 90 000 / 100 000 kms, ce moteur a tendance à avoir son niveau d'huile augmenté. Les mêmes concessions se limitent à dire "niveau mal effectué lors de la dernière vidange".

Ce moteur ne tolère pas les petits trajets, ni les arrêts fréquents de fonctionnement moteur, fonctionnement sur de courtes durées, c'est un diesel qui une fois démarré doit rester chaud sur une tranche de régime de plus 2000 t/mn.

Ce moteur a été monté sur presque toutes la gamme Honda, le problème revient constamment, il est bien connu.

- Concernant le "surplus" d'huile, il est retenu que cette augmentation peut être due aux régénérations Actives commandées par la gestion électronique. En fonction de l'utilisation, une régénération commandée par le module de gestion moteur, peut se provoquer tout les 600 / 800 kms. (un dysfonctionnement peut limiter la durée)
Cette régénération est provoquée par augmentation de T° du FAP.

Le procédé est lié au cycle d'injection, en utilisation normal, le cycle permet jusqu'à 6 injections par temps moteur. Pour effectuer une régénération, le module de gestion commande une injection de GO supplémentaire, cette injection de GO se produit après le temps moteur (explosion-détente) après passage point mort du piston, en avance ouverture échappement, une injection de GO est provoquée (Post-combustion).
Là, le GO passe dans l'échappement afin d'augmenter la T° au niveau du FAP. Ce cycle d'injection complémentaire peut durée plusieurs minutes, autour de 10 mn.

Au niveau du FAP, il y deux capteurs de pression différentielle, amont et aval du filtre. Ces capteurs sont reliés au boitier de gestion de pression FAP (DPF) le principe est de mesurer la pression entrée/sortie du FAP. Le capteur en liaison avec le module de gestion moteur (alimentation) provoque la régénération.
Une régénération est estimée pour un dépôt de suie d'environ 36 gr qui provoque une surpression en amont.

- Cette opération de régénération ne doit pas être arrêtée en cours, nommée "avortement", ce qui complique la gestion électronique et le surplus de GO n'est pas totalement élimée.
Le calculateur permet cette opération sur un régime dès 2000 t/mn.
Si le véhicule est au ralentie, le ralentie moteur est automatiquement augmenté.
La conso carburant est plus forte (indicateur au TB)
Suivant les mles, un pictogramme peut être présent au TB.
Lors de la coupure moteur le système laissera la ventilation moteur même contact coupé.

- Egalement, si les capteurs sont en défaut d'analyses, ou si le boitier de gestion est en dysfonctionnement, il peut y avoir des régénérations Actives en grand nombres.
Sur le FAP il y a une sonde de T° qui permet de maintenir 550°, si cette sonde est défaillante, la régénération est incomplète, risque d'obstruction partielle.

Dans le cadre, de mauvaises régénérations, même en fonctionnement normal, il est certain que du GO passe dans le carter d'huile, par divers chemins, lavage des segments en excès.

Voir lien:Fonctionnement du FAP -Conso d'huile.

La régénération du FAP peut se faire par une action Passive, appelée régénération spontanée. Effectuée par principe de fonctionnement, la T° du FAP lors des utilisations sur route express, autoroute, régime au dessus de 2500 t/mn au dessus de 80 km/h le FAP va se décalaminer automatiquement. Ce mode de régénération peut se provoquer par l'utilisateur, il suffit de rouler au dessus de 80 km/h sur un régime élevé, voir sur un rapport intermédiaire, en effectuant un trajet de 20 mn sur un axe rapide.

Une régénération commandée, régénération Forcée, est effectuée via une tablette OBD, matériel de Diagnostique/contrôle/pannes. Le logiciel prend la main sur les boîtiers de gestion électronique afin d'effectuer une régénération sur 20 mn minimum.

// Concernant l'odeur, elle est présente pendant et en fin de régénération. Elle ne doit pas être persistante, ni permanente. Elle couve autour du moteur, vers l'arrière, là ou se situe le FAP. Possible que l'odeur passe par la ventilation, mais sur une courte durée.
Il y a des protections thermique autour du FAP, si il y a des régénération trop rapprochée, contrôler l'état des protections.

// Concernant l’excès d'huile, prendre garde, le risque simple, fuite d'huile moteur, mais plus grave, fuite au niveau du turbo.
Là, il y a un risque important, si fuite d'huile au niveau du turbo, possible que l'huile passe dans le circuit alimentation en air du moteur. Il va se provoquer un auto alimentation, emballement du moteur. Ce dysfonctionnement peut se produire aussi bien au ralentie comme à 130 km/h, la conséquence est la casse moteur.

- Voir lien: Risque trop d'huile moteur

Les Contrôles technique ont pour consigne de refuser un véhicule diesel qui a un niveau d'huile trop haut. Eviter le risque d'emballement, casse moteur, et en être responsable.

Concernant le post, le Civic avec 135 000 kms, le FAP doit être en état, voir si les sondes et capteurs sont bien dans les tolérences. Egalement, avant l'achat, savoir si ce véhicule n'a pas été limité dans son utilisation, utilisation quotidienne, sans forcer, sans contrainte pour éviter de consommer du GO !!
Le 2.2 iCTDi, a été fait pour avoir un diesel qui se rapproche de l'essence, couple dès 2000 t/mn, suralimenté qui accepte les régimes élevés.

Cortdialement.
Message cité 1 fois

---------------
Le plaisir du moteur essence commence là où s'arrête celui du diesel, à 4000 t/mn.
Actuel: CRV I Mle 99 - BMW 520 E28 Mle 1983

Entre autres à la maison, Ford Ranger 3.2 - Volvo S60 2.4 - Volvo 480 Turbo 1.7 en restauration
Profil : Nouveau membre
jamesdgg
  1. Posté le 11/06/2018 à 17:42:09  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Jym52 a écrit :

Bonjour,

le problème d'huile moteur sur les motorisations 2.2 iCTDi (N22A2) est un sujet qui revient souvent.

Ce moteur a la particularité de consommer de l'huile les 50 000 kms premiers kilomètres. Les concessions trouvent cela normal, "moteur en rodage" !!!
Mais à partir de 90 000 / 100 000 kms, ce moteur a tendance à avoir son niveau d'huile augmenté. Les mêmes concessions se limitent à dire "niveau mal effectué lors de la dernière vidange".

Ce moteur ne tolère pas les petits trajets, ni les arrêts fréquents de fonctionnement moteur, fonctionnement sur de courtes durées, c'est un diesel qui une fois démarré doit rester chaud sur une tranche de régime de plus 2000 t/mn.

Ce moteur a été monté sur presque toutes la gamme Honda, le problème revient constamment, il est bien connu.

- Concernant le "surplus" d'huile, il est retenu que cette augmentation peut être due aux régénérations Actives commandées par la gestion électronique. En fonction de l'utilisation, une régénération commandée par le module de gestion moteur, peut se provoquer tout les 600 / 800 kms. (un dysfonctionnement peut limiter la durée)
Cette régénération est provoquée par augmentation de T° du FAP.

Le procédé est lié au cycle d'injection, en utilisation normal, le cycle permet jusqu'à 6 injections par temps moteur. Pour effectuer une régénération, le module de gestion commande une injection de GO supplémentaire, cette injection de GO se produit après le temps moteur (explosion-détente) après passage point mort du piston, en avance ouverture échappement, une injection de GO est provoquée (Post-combustion).
Là, le GO passe dans l'échappement afin d'augmenter la T° au niveau du FAP. Ce cycle d'injection complémentaire peut durée plusieurs minutes, autour de 10 mn.

Au niveau du FAP, il y deux capteurs de pression différentielle, amont et aval du filtre. Ces capteurs sont reliés au boitier de gestion de pression FAP (DPF) le principe est de mesurer la pression entrée/sortie du FAP. Le capteur en liaison avec le module de gestion moteur (alimentation) provoque la régénération.
Une régénération est estimée pour un dépôt de suie d'environ 36 gr qui provoque une surpression en amont.

- Cette opération de régénération ne doit pas être arrêtée en cours, nommée "avortement", ce qui complique la gestion électronique et le surplus de GO n'est pas totalement élimée.
Le calculateur permet cette opération sur un régime dès 2000 t/mn.
Si le véhicule est au ralentie, le ralentie moteur est automatiquement augmenté.
La conso carburant est plus forte (indicateur au TB)
Suivant les mles, un pictogramme peut être présent au TB.
Lors de la coupure moteur le système laissera la ventilation moteur même contact coupé.

- Egalement, si les capteurs sont en défaut d'analyses, ou si le boitier de gestion est en dysfonctionnement, il peut y avoir des régénérations Actives en grand nombres.
Sur le FAP il y a une sonde de T° qui permet de maintenir 550°, si cette sonde est défaillante, la régénération est incomplète, risque d'obstruction partielle.

Dans le cadre, de mauvaises régénérations, même en fonctionnement normal, il est certain que du GO passe dans le carter d'huile, par divers chemins, lavage des segments en excès.

Voir lien:Fonctionnement du FAP -Conso d'huile.

La régénération du FAP peut se faire par une action Passive, appelée régénération spontanée. Effectuée par principe de fonctionnement, la T° du FAP lors des utilisations sur route express, autoroute, régime au dessus de 2500 t/mn au dessus de 80 km/h le FAP va se décalaminer automatiquement. Ce mode de régénération peut se provoquer par l'utilisateur, il suffit de rouler au dessus de 80 km/h sur un régime élevé, voir sur un rapport intermédiaire, en effectuant un trajet de 20 mn sur un axe rapide.

Une régénération commandée, régénération Forcée, est effectuée via une tablette OBD, matériel de Diagnostique/contrôle/pannes. Le logiciel prend la main sur les boîtiers de gestion électronique afin d'effectuer une régénération sur 20 mn minimum.

// Concernant l'odeur, elle est présente pendant et en fin de régénération. Elle ne doit pas être persistante, ni permanente. Elle couve autour du moteur, vers l'arrière, là ou se situe le FAP. Possible que l'odeur passe par la ventilation, mais sur une courte durée.
Il y a des protections thermique autour du FAP, si il y a des régénération trop rapprochée, contrôler l'état des protections.

// Concernant l’excès d'huile, prendre garde, le risque simple, fuite d'huile moteur, mais plus grave, fuite au niveau du turbo.
Là, il y a un risque important, si fuite d'huile au niveau du turbo, possible que l'huile passe dans le circuit alimentation en air du moteur. Il va se provoquer un auto alimentation, emballement du moteur. Ce dysfonctionnement peut se produire aussi bien au ralentie comme à 130 km/h, la conséquence est la casse moteur.

- Voir lien: Risque trop d'huile moteur

Les Contrôles technique ont pour consigne de refuser un véhicule diesel qui a un niveau d'huile trop haut. Eviter le risque d'emballement, casse moteur, et en être responsable.

Concernant le post, le Civic avec 135 000 kms, le FAP doit être en état, voir si les sondes et capteurs sont bien dans les tolérences. Egalement, avant l'achat, savoir si ce véhicule n'a pas été limité dans son utilisation, utilisation quotidienne, sans forcer, sans contrainte pour éviter de consommer du GO !!
Le 2.2 iCTDi, a été fait pour avoir un diesel qui se rapproche de l'essence, couple dès 2000 t/mn, suralimenté qui accepte les régimes élevés.

Cortdialement.
Afficher plus
Afficher moins

Bonjour à toi,
Tu as l'air de bien t'y connaître, alors je me permet de te demander ton aide.
J'ai acheter une Civic 8 (2008 avec fap) avec 140 000 km. En 6 mois, j'ai déjà fais 10 000km, donc je roule correctement mais je fais souvent des petits trajets. je sais que j'ai peut-être fais un mauvais choix de voiture mais bon... depuis que je l'ai j'ai le symbol FAP qui s'affiche tous les 600/700km. est-ce normal? quand le symbol s'affiche, parfois je n'ai pas le temps d'aller rouler, donc je vais au taf, et je vais rouler le soir car le symbol est toujours allumé. Le premier mois les régénérations se faisait tous les 1000 bornes environs et durait 15/20 minutes. 6 mois après, le symbol s'affiche plutôt tous les 600 km, et la régénération dure plus de 30 minutes. Mon fap est-il en bout de course? Mon garage mon propose de passer ma voiture sur une nouvelle machine qui nettoie le Fap. ça dure 2 heures. est-ce une bonne idée?

Message cité 1 fois
Publicité

Profil : Routard confirmé
  1. config
jym52
Marques - succès bronze sujets Marques - succès argent messages
  1. Posté le 19/06/2018 à 22:30:35  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

jamesdgg a écrit :

Bonjour à toi,
Tu as l'air de bien t'y connaître, alors je me permet de te demander ton aide.
J'ai acheter une Civic 8 (2008 avec fap) avec 140 000 km. En 6 mois, j'ai déjà fais 10 000km, donc je roule correctement mais je fais souvent des petits trajets. je sais que j'ai peut-être fais un mauvais choix de voiture mais bon... depuis que je l'ai j'ai le symbol FAP qui s'affiche tous les 600/700km. est-ce normal? quand le symbol s'affiche, parfois je n'ai pas le temps d'aller rouler, donc je vais au taf, et je vais rouler le soir car le symbol est toujours allumé. Le premier mois les régénérations se faisait tous les 1000 bornes environs et durait 15/20 minutes. 6 mois après, le symbol s'affiche plutôt tous les 600 km, et la régénération dure plus de 30 minutes. Mon fap est-il en bout de course? Mon garage mon propose de passer ma voiture sur une nouvelle machine qui nettoie le Fap. ça dure 2 heures. est-ce une bonne idée?
Afficher plus
Afficher moins

Bonsoir,

j'apporte juste quelques éléments de réponse concernant le problème de FAP.
Souvent, les générations programmées de règlent pas le dysfonctionnement, l'élimination des suies est juste suffisant pour rétablir une pression Amont/Aval dans les tolérances constructeur. Souvent ramenée au Tx le bas mais en limite, se qui traduit une hors tolérance dans une échéance brève.
- le plus courant, effectuer une régénération forcée en atelier, deux principes, soit sur place soit en déplacement. La régénération est pilotée par une tablette DTC/OBD diagnostique-contrôle, elle prend la main sur la régénération en effectuant les relevés (lecture) des Tx de saturation.
Mais, souvent l'indication saturation "zéro" ne veut pas dire que le FAP est totalement propre, c'est une équivalence entre pression interne et poids en Gr.

L'intervention par nettoyage peut donner satisfaction suivant le procédé,
- soit sans dépose mais en injectant directement un décapant anti-suie,
- soit avec dépose complet et nettoyage intensif.
Si le FAP n'est pas totalement saturé, cela peut permettre de remédier au changement.
Egalement, si le FAP reste en défaut constant, qu'il mette en dysfonctionnement le système de filtration,
il est souvent proposé un échange standard, moins coûteux qu'un FAP neuf.

Il y a une discussion concernant le même problème de FAP sur Accord de 2008,
// - voir sur caradisiac le contenu : lien@ - Problème FAP Accord 8

Si des générations programmées par le module de gestion moteur ont eu lieu de manière très rapprochées, contrôler sont niveau d'huile moteur, celui-ci peut augmenter.
Egalement, il faut tenter une régénération provoquer par roulage sur un haut régime moteur, durant 20 bonnes minutes sur un régime autour des 3000 t/mn (sur un rapport inférieur), ça semble long et le bruit moteur peut inquiéter le conducteur, mais faut pas hésiter, cette action permet de maintenir le FAP au dessus de 550 °c afin de brûler les suies et les éjecter en particules.
Souvent tenter, beaucoup se limitent à 10 mn par crainte, dans ce cas rien n'est performant.
Bonne semaine.


---------------
Le plaisir du moteur essence commence là où s'arrête celui du diesel, à 4000 t/mn.
Actuel: CRV I Mle 99 - BMW 520 E28 Mle 1983

Entre autres à la maison, Ford Ranger 3.2 - Volvo S60 2.4 - Volvo 480 Turbo 1.7 en restauration
Invité
  1. Posté le 26/06/2018 à 08:19:43  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour,
Mon garagiste avec effectué un nettoya de fap "sans démontage".
La voiture a retrouvé toute sapuissance.
Mais hier, le voyant FAP s'est rallumé.
j'ai été roulé 20 minutes à 3000/3500tr et il s'est éteint.
j'espère qu'il ne va pas revenir.
S'il se rallume d'ici 600km, je ne sais plus quoi faire...
est-ce un signe qu'il est foutu?
Je précise que le voyant Fap s'allume sans le point d'exclamation (comme certains).

est-ce qu'une vidange peut-aussi régler le problème? car je crois que l'ancien propriétaire avait mis une huile 5w30 bas de gamme.

je vais aussi lire les liens que tu m'as donné.
Merci

Invité
  1. Posté le 20/02/2019 à 22:00:16  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
il faut mettre une huile spécial fap c2 ou c3
Message cité 1 fois
Profil : Routard confirmé
  1. config
jym52
Marques - succès bronze sujets Marques - succès argent messages
  1. Posté le 20/02/2019 à 23:58:04  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Anonymechristophe4559 a écrit :

il faut mettre une huile spécial fap c2 ou c3
Afficher plus
Afficher moins

Bonsoir,

effectivement la qualité de l'huile moteur pour les blocs diesels avec FAP est primordial.
Afin d'éviter de saturer le FAP rapidement, les constructeurs imposent une huile moteur avec une faible teneur de "cendre sulfatées".
Egalement entre autres, réduction en teneur de souffre, phosphore, technologie Mid-Saps European Oil.
Chaque constructeur détermine en fonction de son bloc moteur quelle huile à la teneur admissible.
Ces huiles sont également élaborées avec une faible présence de particules métalliques qui sont néfastes pour le FAP.
Bloc 2.2 iCTDi équipé du FAP (DPF) Honda préconise une viscosité de 5W30 ACEA C2-C3.

Les mles les plus récents imposent une viscosité 0W30 pour les moteurs de dernière génération
répondant aux normes Euro6 (basse friction - basse viscosité - résistance aux hautes T° ....)

Le principe de régénération repose sur la post-combustion, Honda ne mais pas en place le système FAP SCR.
Le système SCR (Réduction Catalytic Sélective) fonctionne avec une solution additivée type Ad-Blue.
Le blocs iCDTi utilise la poste combustion par alimentation décalée, dans ce cadre le lavement des cylindres et les particules infimes d'huile passent dans l'échappement et terminent dans le FAP.

La qualité des huiles qui doivent être employées sur les mles Honda est précisée dans le manuel conducteur, sous le capot moteur,
dans tout les catalogues d'entretien "station service" fournis par les marques d'huiles.

Catalogue Motul en ligne@:
Pour Honda civci 2.2 avec FAP.

- Ouvrir le lien@: Huile Motul Civic 8 2.2 FAP

- Ouvrir le lien@: Fiche technique Motul 5W30 C2-C3 pour Honda
Cordialement.


---------------
Le plaisir du moteur essence commence là où s'arrête celui du diesel, à 4000 t/mn.
Actuel: CRV I Mle 99 - BMW 520 E28 Mle 1983

Entre autres à la maison, Ford Ranger 3.2 - Volvo S60 2.4 - Volvo 480 Turbo 1.7 en restauration
Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Civic type r fn2 bloqué au garage 6
ajouté caisson de basse Civic VIII 2011 0
honda civic LX 2107 0
Honda Civic 9 2.2 Idtec 2013 0
Vibration à froid civic VIII 1.8 i-vtec 5