Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / /

AJ-v8 GenIII: essais des nouveaux modèles 5.0L

 

Il y a 66 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

AJ-v8 GenIII: essais des nouveaux modèles 5.0L

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
see37oq
Invité
see37oq
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 22/12/2009 à 23:03:55  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Bonsoir à tous!

Cela fait un moment déjà que je tente de trouver le temps de vous relater mes balades avec les nouveaux félins "MY10", il semblerait que ce soir soit enfin le bon!

Eh oui, travailler pour Big Cat a son lot d'avantages.... Je vous livre donc, pour ceux d'entre vous qui n'auraient pas encore eu la chance de goûter au nouveau V8, quelques impressions sur 2 modèles:

- XK 5.0L NA:
Pas de grand effet de surprise en s'installant aux commandes; on retrouve vite ses marques. Seul le levier de BVA est manquant, remplacé par le Jaguar Drive équipant la XF: plus "techno", gadget diront certains, mais plus fonctionnel à mon sens.
Contact! Très décu par le râle du V8, l'échappement distille un bruit beaucoup trop rauque, limite guttural, dans un genre "muscle car" que je trouve d'assez mauvais goût, et qui sied peu a cette version 5.0 atmo. Au ralenti, le bruit de cliquetis de l'injection haute pression est assez présent, malgré une armada d'insonorisants sous le capot.
Mais une fois "D" engagé et les premiers tours de roues effectués, on sent très vite une différence assez saisissante avec le 4.2: gestion plus fine, montées en régime plus grisantes, allonge impressionnante, parfaite symbiose avec la boite ZF (toujours aussi agréable!) bref l'évolution n'est pas notable que sur le papier, les ingénieurs nous gratifient d'un beau produit: cette motorisation magnifie les qualités routières et sportives déja très bonnes du XK, et lui redonnent un coup de jeune pas superflu: cette auto n'a pas remporté le succès qu'elle méritait...

- XFR 5.0L SC:
Sportivité: voila le maître de mot de cette auto. J'avoue mon manque de points de comparaison, mais l'efficacité de cette version nous fait basculer dans un autre monde; ici, plus grand chose de commun avec la XF dans ses versions "populaires". Suspensions raides mais pas trop inconfortables, moteur détonant à tous les régimes, différentiel piloté, freinage de barquette, sièges avec (enfin!) un vrai maintien latéral... Ambiance garantie, les 1800kg n'y paraissent plus.
Les virages s'enroulent sans aucun mouvement de caisse, les Dunlop Sportmaxx en 20" garantissent un très bon grip, et les reprises de la bête sont tonitruantes. Le différentiel piloté est un régal d'efficacité sur sol gras, la puissance est transmise sans faillir avec une précision chirurgicale, et le freinage très endurant.
La XFR est un modèle d'intuitivité: très exploitable en toutes conditions. Attention toutefois aux excès de confiance...
Le bruit de la mécanique est feutré à bas régime, et devient rageur à forte charge, sans toutefois assourdir ni les badauds, ni les occupants. Sportif juste ce qu'il faut, en somme. Point positif: meilleure insonorisation des bruits d'injection que le NA, certainement dûe à la présence du compresseur sur le bloc. (non, non, je ne me lancerai pas dans d'hypothétiques explications! :) )
Au final, la plus sportive des Jag' qu'il m'aie été donné d'essayer. La plus efficace aussi, incitant au "pilotage" dès les premiers tours de roue. Mais comme chez Jaguar la sportivité ne se fait en général pas au détriment de la polyvalence, la XFR est très accessible. Revers de la médaille, le confort est perfectible, mais on n'a rien sans rien...

Deux véhicules donc forts intéressants, chacune dans leur style mais avec toujours autant de plaisir à distiller, avec leurs qualités et défauts, qui font si bien le charme de nos félins favoris.
J'essaierai à l'occasion de réaliser de petites vidéos sur ces deux autos, si bien sûr cela vous intéresse!

Bien à vous, Victorien.

Sujets relatif

Sujets relatifs
Modèles récents et anciens dans une concession suisse...  
Plus de sujets relatifs à : AJ-v8 GenIII: essais des nouveaux modèles 5.0L

Profil : Pilote assidu
  1. config
ans38
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès or sujets
  1. Posté le 23/12/2009 à 07:38:44  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 


hello Seetla52,

Merci de nous faire partager ces essais . On parle beaucoup en bien du 5L SC dans la presse et la XFR a une bonne cote d'amour dans les magazines Sport Auto et EVO ( les mauvaises langues parleront de marketing...)

Cela veut dire que la XFR arrive enfin en concession ? A la concession de Lyon, rien, pas de 5 litres, que des Suzuki, ça sent la restructuration......


---------------
laguna diesel
Dacia Logan mcv - toutes options
Invité
hap45gf
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 23/12/2009 à 18:24:55  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Impressionnant, ça fait rever (enfin, moi en tous cas)

Bien sur qu'on attend les videos !

Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Quand un "cavalino rampante" rencontre Jaguar(E) et Panther(e)... 1
Pour une bonne nouvelle.. 3
Bilan 2009 et autres Déclaration d'amitié 23
Demarrage diffile ou pas 3
filtre d'habitacle 7