Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / / /

[Essai-Test] F-Pace et Range Rover Sport SVR L494

 

Il y a 12 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

[Essai-Test] F-Pace et Range Rover Sport SVR L494

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
savilleX30​8
l'homme sans qualité
Profil : Pilote confirmé
  1. config
savillex308
Coupe argent Marques Marques - succès argent nombre de vues Marques - succès or sujets
  1. Posté le 05/06/2016 à 17:15:58  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Bonjour
Voici le texte que j'ai commis sur la section Jaguar et qui devrait intéresser cette section.
_________________________

En marge de l'événement auquel Dragon m'a convié, j'ai pu tester (assez longuement) et l'un après l'autre deux modèles du groupe JLR.
F-Pace First Edition en V6d et Range Rover Sport L494 en SVR, c'est à dire l'exécution ultime (et hors série) du V8SC 550 Bhp.
Voici mes impressions.

Pas ou peu de photos, puisque j'étais au volant, mais une vidéo a été faite, si je la récupère, vous me verrez certainement.
En outre, je ne suis pas un spotteur, donc, il faudra me lire.

F-pace First Edition.
Cuir blanc, Finition laquée noire, Bleu électrique et roues 22".
Aux spécialistes de corriger les codes spécifiques.

En statique, Bonne impression.
Finition agréable, de bonne facture.
Sans surprise, bonne ou mauvaise.
On est dans une auto moderne, rien de ce qui a fait Jaguar durant des décennies ne subsiste.
Cela ne devrait pas déplaire aux nouveaux acquéreurs.

Confort d'assise remarquable. Ergonomie perfectible, typiquement Jaguar.

Par contre, qualité de fabrication honnête mais pas transcendante : ce qu'on touche est agréable, mais parfois un eu léger. Et ça, pour les ceusses qui viennent des teutonnes et même de Volvo, c'est moyen-moyen.
Pour autant, cela ne vaut pas les critiques qu'on entends ici ou là.
C'est sérieusement fait et au fond, l'essentiel est là : de superbes sièges au cuir de haute tenue, au grain agréable et non surfacés... un confort général excellent.
Certainement difficile à entretenir, mais c'est le lot des peausseries de bonne qualité.
Sans cela, il n'y aurait plus de Jaguar que sur le badge :p

Le volant a, à contrario, un cuir rectifié, mais c'est la norme : plus durable avec les contraintes de transpiration/magnésium, nicotine, graisses diverses et variées...
La jante est un peu trop épaisse pour m'être agréable, mais là encore, c'est une tendance actuelle.

Le sélecteur n'est pas qualitatif au toucher, mais il donne une impression d'ingénierie sérieuse, légèrement décalée.
L'absence de "boule" de levier de vitesse continue à me perturber :D . Pour autant, il est parfaitement logique et c'est une idée marketing qui devrait perdurer.

Visibilité moyenne, voire très moyenne, limites du véhicule excessivement difficiles à cerner. Le dessin a clairement été privilégié au pratique.
C'est un choix heureusement assumé, les rétros sont trop petits et n'ont pas une forme très bien pensée, mais la caméra arrière pallie cela : bien conçue, les manoeuvres se font sans trop d'appréhension.

Vision à l'avant bonne, sans plus, la présence de l'afficheur tête haute est bien pensé, aucune perturbation, couleur idéale (par temps pourri).

Démarrage.
Greu, greu, greu. Légères vibrations dans le pédalier. Y a pas, c'est un diesel.
Onctueux, doux, agréable (très), mais c'est un diesel.
Aucune objection à ce qu'il soit présent dans un SUV, même à 83.000€, tarif du modèle essayé.

Direction incroyablement douce, extrêmement assistée. Pour la ville, no problemo... il sera le roi des sorties d'écoles et du shopping.
A faible vitesse, on perçoit le moteur comme tous les diesels actuels en 6, 8 ou 10 cylindres : cycle agréable, grognement plaisant.
On n'entends plus les turbos, c'est un peu dommage à mon sens...
Pour l'anecdote : le son est plus noble que mon TDV8 ou le V10 du Touareg de Dragon. Plus "fin" et correspond donc bien au placement marketing de Jaguar.

Les Jantes 22 pouces, sur surface lisse, ou même sur les bas côtés herbeux, se font totalement oublier.


A faible vitesse sur une route de campagne un peu défoncée, c'est autre chose.
Le Magnetic Ride fait son job admirablement, surtout en position "confort" (je n'aime pas la position "dynamic", sans intérêt sur un SUV à mon sens), MAIS, ces puta*ns de jantes font remonter des artefacts perturbant les sensations. D'autant que la remontée d'information, des sensations, ben y en a pas lerche.
Ca plairat, c'est évident, car j'ai pu constater la même chose avec le Tiguan durant deux semaines : ces autos ne font remonter comme informations que l'essentiel pour un conducteur lambda qui trouve justement l'absence d'information comme un confort appréciable.
D'autant que le châssis ne sanctionne pas le pauvre conducteur recherchant ses marque, il est tolérant.

Je puis affirmer que sans ces foutues jantes surdimensionnées, c'est un vrai châssis Jaguar, prévenant et doux, et la direction sans artefacts, comme sur les anciennes autos de la marque,
En 18", l'auto et la direction seront à la fois incroyablement légères et plus précises (un comble!).

Pour avoir eu entre les mains un châssis VW durant plusieurs milliers de kilomètres, je pense que les acquéreurs actuels, venant principalement des marques Allemandes trouveront le confort et les infos distillés par châssis et la direction largement suffisants.
Voire, pas loin d'être idéaux.
Pour moi, c'est très moyen avec les 22", j'aimerais vraiment essayer avec les 20".


Bref, ça me perturbe : je ne sais pas où sont les roues, je ne ressens pas les dérives, même à faible allure. Dieu merci la monte pneumatique (que j'ai instantanément oublié, Dunlop je pense) est parfaite. Sûre, sans aucune mauvaise surprise.
J'étais mal à l'aise, sur mes gardes et constamment en surcorrection, car je ne comprenais rien à ce que j'avais sous les mains. Prise de corde trop tôt ou tardive (et donc transferts de masse désagréable), lacet, perdu entre l'absence d'infos et les rebonds trop durs, les dérives des roues trop importantes sur les saignées... bref, je sentais bien que ma passagère arrière était pas super à l'aise, et moi-même, j'étais nauséeux.

L'accompagnateur (un mec du tonnerre de dieux, sympathique au possible), m'a donc suggéré de passer en mode dynamique.
C'était pire : inconfort (relatif), rebonds encore plus nombreux... je n'aime pas.

Alors j'ai levé le pied et laissé faire la voiture, sans conduire "volontairement"... et ça s'est mieux passé.
Le châssis est suffisamment bon et la suspension suffisamment élaborée pour ne demander aucune correction. Bien sûr il faut être vigilant sur les saignées, car les roues "embarquent" vite.
En fait, il faut plus ou moins débrancher son cerveau et se laisser faire, rouler petit bonhomme.
Là, tout va bien : le sous-virage est sécurisant (il paraît qu'il est typé propulsion? Ah bon?), inutile de penser à le placer dans une courbe, il faut déclencher à l'instinct, nickel.
On peut même freiner en courbe et accélérer n'importe quand, à condition de n'être pas trop vite, c'est du nanan.

On se détends, et dès qu'on aborde une zone urbaine, une route lisse comme un derrière de bébé, c'est absolument parfait.
Ce sera le roi des autoroutes.
Le moteur est sans faute, la boite idem.

Le grognement du Diesel n'est absolument jamais désagréable, y compris en Kick-Down, le nombre de vitesses (8) fait que lorsque les turbos régulent, ben on reste dans un régime idéal.`
Non, bien... convainquant.

Au bout d'une vingtaine de kilomètres, j'ai pu commencer une discussion passionnante avec l'accompagnateur et j'ai complètement oublié la voiture. Elle f aisait son job, j'étais bien, la route gras-mouillée était sans incidence sur la conduite.
Il faut juste faire attention à la vitesse, car l'absence de bruit, que ce soit aéro, ou moteur, fait qu'on est très vite... très vite... seules les roues produisent un peu trop de bruit, mais là encore, en 20", ça devra être parfait.
C'est une grosse auto, il faut être vigilant en croisant une camionnette sur petite route, d'autant que, là encore, mieux vaut ne pas mettre une roue sur l'accotement : ça embarque.

Je n'ai pas vu passer le temps, le reste de l'essai s'est fait sans trop se concentrer sur l'auto, et même sur la conduite, qui était devenue "normale".
Ma passagère me l'a d'ailleurs confessé : pas super à l'aise au début, elle m'a ensuite félicité...
Alors qu'en fait, j'avais abandonné l'idée même de me concentrer.
Je crois que c'est un bon résumé de cet essai.

Je ne me suis pas intéressé du tout aux gadgets pléthoriques, aux détails de finition.
L'essai n'était pas assez long pour que je perde mon temps là dessus : vous, acheteurs réguliers en parlerez mille fois mieux que moi, et surtout vous aurez le recul nécessaire.


Bref : très bon SUV. Assurément une alternative très bien pensée face aux allemands et aux Suédois.
Je n'ai pas été conquis, je ne suis pas un bon client pour ces SUV, mais oui, bravo à Jaguar.
Le job a été bien fait, suivant parfaitement le CDC des gros SUV actuel et en ce qui me concerne, il aura ce qui fait la qualité d'une vraie Jaguar : un confort digne de la marque... en 20" maximum.

_________

Puis, immédiatement, nous avons changé pour le L494 SVR.
Il est difficile de comparer les deux autos, car justement, le F-Pace est placé directement sous L494.
Entre un Discovery Sport et lui en quelque sorte.
D'autant que là, on à affaire à du lourd.
Déjà le prix : 146.000€ en SVR, ça pique un peu.

Mais cela n'est pas surévalué... car à l'intérieur, c'est sublime.
Pas luxueux comme dans L405, non, "sportif"... incongru, mais sublime.
On saute deux crans dans le sérieux de fabrication et dans les matériaux face à F-Pace.
Alcantara, harmonie des couleurs pourtant sombres (anthracites).

Ergonomie parfaite, même avec les boutons du Terrain Response.

Immédiatement, la position de conduite s'avère une des meilleures que j'ai jamais connu.
Sièges parfaits, volant, pédalier, tout était absolument faits pour moi.
Je n'ai eu aucun réglage à faire.
Soit le gars précédent faisait mon poids et ma taille, soit... ce poste de pilotage est conçu admirablement.

Mais là n'est pas l'essentiel.

Pied sur le frein : moteur.
Putain, le grand frisson.
Et là, je ne compare pas avec un Diesel, je m'en fiche...
Un V8 essence, des pots expressifs...
C'est un SUV, oui, mais un SUV passion.
Des sourires partout, les personnes à l'extérieur, les personnes à l'intérieur.
Il y avait 500 Ferrari sur place, plus 200 autres autos, et bien tout d'un coup, il n'y a plus que lui qui existe.
Lui et son fabuleux V8.

Harmonie de couleur extérieur un peu voyante (rouge feu et noir), mais beau, au sens testostérones. Excessif...
En moins de 50 m j'ai su que j'avais entre les mains un des engins les plus fabuleux qu'il m'ait été donné d'essayer.
Toutes catégories confondues.

Je rappelle à ceux qui ne me connaissent que depuis peu que je connais à peu près tout ce qui s'est fait de britannique entre les années 80 et disons 2011, A-M, Rolls et Bentley comprises.
Que j'ai eu un XC90 et un L322. Que je connais bien les Mercedes (beaucoup moins les BMW et les AUDI), mais pas du tout les marques de supercars, principalement italiennes.
(par contre je connais bien Maserati et Dragon m'a initié aux Berlinettes Ferrari.

Et bien là, ce machin là... pétard... c'est une perfection.
Une perfection qui n'est pas celle du moteur d'ailleurs, mais de l'accord moteur-boîte-châssis.
Un châssis qui deux jours plus tard me donne encore des frissons).
On parle de révélations automobiles, et bien là, c'est le cas... ce fut un flash (quasi-mystique... je me l'autorise? Allez)
Rien à voir avec F-pace : informatif et ce MALGRÉ DES SUSPENSIONS PNEUMATIQUES.
Un placement au millimètre malgré la masse et le volume. Des passages en courbes précis, un train avant vissé au bitume, un train arrière directif.
Je n'ai pas voulu rouler trop vite pour m'imprégner de cette perfection plutôt que de cerner ses limites (qui sont celles des lois universelles de la dynamique);
L'image la plus fidèle que je pourrais donner est une main de velours dans un gant de fer. .

Les pneus (Bridgestone) rendent compte à chaque instant de la nature du sol (je rappelle qu'il s'agit du même trajet qu'avec F-Pace), la direction très directe et utilement raffermie permet de placer la voiture sur un rail dont elle ne sortira plus, et ce, quelque soit cette nature.
Pas (ou peu) de sous-virage. Virage à plat, mais sans fermeté aucune, la suspension pneumatique est prévenante.
Le mode dynamique est inutile, sauf à vouloir tester les limites lointaines de la physique, ce qui ne m'intéresse pas.
Seul le freinage m'est apparu un peu léger, mais la voiture est celle des essais presse... les plaquettes étaient peut-être à l'agonie.

Imposante, c'est une auto un peu plus sujette à caution en ville, où son volume, mais aussi le barouf insensé du moteur et des pots sera un jour où l'autre une source de problème.
Car c'est le même système actif que sur F-type SVR!
Un truc de fou!
De l'intérieur, on jouit, mais à l'extérieur, on sursaute!
Mais je n'ai pas pu me résigner à fermer ces clapets (tout comme Dragon sur sa Stradale, ce qui n'a pas manqué de provoquer un orgasme solaire au retour du ravitaillement en SP98)
Bref.

La boîte?
Qui peut critiquer cette ZF8?
Je ne sais pas, mais c'est n'importe quoi : vive, réactive, douce, jamais en retard. C'est le sans faute absolu.
Trop de rapport pour ce V8? Je le croyais. Ben non... Si on n'en veux que 6, ben il y a les palettes pour le bloquer le temps de jouir une fois de plus...
DE CE MOTEUR ABSOLUMENT MERVEILLEUX.

Il est toujours là, violent ou doux, jamais pris en faute, à 1000 tours en feulant ou à 6000 comme un tigre en furie... il vaut, toute proportion gardée, les V8, V12 du paddock dans lequel nous évoluions.
Il va disparaître... peut être faut il le déplorer, oui... mais au moins il a existé et c'est un JAGUAR!
Et le pire, c'est que dans ce machin improbable qu'est un "Range Rover Sport", et bien il est parfaitement à sa place.
Nonobstant toute considération de consommation et de pollution.

Bien, je crois que j'ai été assez laudateur comme cela.
Il y a très, très longtemps que je n'ai pas été conquis comme cela, intégralement, sur tous les points... dynamiques ou autres.
J'avais la possibilité d'essayer toute la gamme Jaguar actuelle, d'XE à XF II SVR (pas X351 à priori), en passant par F-type S et R, mais j'ai décidé de rester sur ce constat, pour ne pas polluer mon ressenti.
F-type, ce sera pour plus tard... bientôt même.

Et c'est un fait : à la question que m'a posé ma passagère : si, maintenant je te demande, et réponds honnêtement : si tu dois repartir avec une seule auto de toutes celles qu'il y a là, avec laquelle serait-ce?
J'ai du me résoudre à dire : avec ce Range Sport.
Ce qui est une surprise totale pour moi, mais je dois être honnête, il me fait plus envie que toutes les Ferrari que j'ai pu voir, les Aston, les autres Jaguars.
Seule peut-être une XJ-RS TWR 6.0l qui traînait là aurait pu la challenger.

Mais j'ai du me résoudre à faire 500 km dans le brouillard avec la Volvo, et j'avoue que certaines portions de route dans le poitou incroyablement belles, les vallons dans le haut-Forez, et la route de moyenne montage que j'avais à faire en arrivant et qui est objectivement épuisante mais sublime, l'auraient été encore mille fois plus avec cet engin improbable et ses jappements érotiques.


---------------
Rover 220GSi XW
Rover 820Ti XS
Volvo S70 B5252FS
UAZ Patriot 2017
Sujets relatif
Profil : Pilote pro
  1. config
epicure06
Coupe argent Marques Marques - succès or nombre de vues Marques - succès argent sujets
  1. Posté le 05/06/2016 à 17:38:39  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci pour ce CR très sympa [:onejyce]


---------------
Selon que vous serez puissants ou misérables, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir (Jean de La Fontaine).
l'homme sans qualité
Profil : Pilote confirmé
  1. config
savillex308
Coupe argent Marques Marques - succès argent nombre de vues Marques - succès or sujets
  1. Posté le 05/06/2016 à 17:53:34  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
SVR1SVR1Voir l'image en grand0 vote


SVR2SVR2Voir l'image en grand0 vote


SVR3SVR3Voir l'image en grand0 vote


---------------
Rover 220GSi XW
Rover 820Ti XS
Volvo S70 B5252FS
UAZ Patriot 2017
Publicité

l'homme sans qualité
Profil : Pilote confirmé
  1. config
savillex308
Coupe argent Marques Marques - succès argent nombre de vues Marques - succès or sujets
  1. Posté le 06/06/2016 à 19:40:29  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
La suspension pneumatique du L494 SVR est remarquable sur bien des points (voire, sur tous les points).
Jamais je n'ai ressenti ce dribble présent par exemple sur X350 ou L322.
Là, ils ont fait de très gros progrès.

Alors que j'ai trouvé le Magnetic-Ride du F-Pace assez "bouncy" avec ces roues.

Peut être que j'étais sur un mode incohérent, j'avoue que je ne me suis pas occupé des différents sets possibles. Ca ne m'intéressait pas : J'ai demandé à l'ingé. qui m'accompagnait de le mettre "à zéro", c'est à dire sur le mode confort-pour-tous, mode le plus approprié pour se faire une opinion concernant les compromis choisis pour satisfaire la clientèle lambda.
Même chose sur RRS. J'ai déjà donné, inutile d'y revenir.

Ce qui est tout de même assez étonnant est de retrouver ce plaisir de conduire typique d'XJ sur un mastodonte haut sur pattes. Mon apriori était au moins aussi grand que pour F-Pace.
Virage relativement à plat, sans dureté ni renvoi désagréable. Roulis contenu donc, juste ce qu'il faut pour une anglaise.
Par contre le tangage lui est assez prononcé, à l'accélération (et dieu sait si ça pulse), mais aussi au freinage... où le système anti plongé en mode normal est assez peu présent.
(Je n'ai pas sollicité le freinage pour déclencher l'ABS, ni aucune autre sorte de béquille électronique.)

Inutile...
Les performances stratosphériques de cet engin sont telles que sa fonction première est... de ne pas les utiliser.
Comme les SC de chez Jaguar ou son grand frère L405 ou même L322.
Un filet de gaz, un grondement caverneux, on cruise.

Rien ne remplace un "multicylindre" essence au cubage important... j'essaie parfois de me convaincre du contraire, mais non... mes frères, jouissons-en, ce sont les derniers.

A ce propos, j'espère avoir l'occasion d'essayer le F-Pace en SVR.
En effet, il est possible que ce traitement lui fasse sauter la rondelle et le dévergonde, avec suspension informative et direction ad-hoc...
Quelque chose me dit que c'est parfaitement possible.
On tiendrait là quelque chose qui nous plairait enfin, à nous, vieux de la vieille.

Par contre, si l'évolution continue comme ça chez nos cousins, l'avenir de la marque est assurée.
Même si le tarif décoiffe (j'ai fait trois simulations sur le configurateur, ça pique, même en HSE SC), ces engins sont loiiiiinnnn devant la concurrence en terme de sex-appeal.
Et même en terme de qualité d'ensemble.
Message édité par savilleX308 le 06/06/2016 à 19:41:27

---------------
Rover 220GSi XW
Rover 820Ti XS
Volvo S70 B5252FS
UAZ Patriot 2017
Profil : Pilote pro
  1. config
epicure06
Coupe argent Marques Marques - succès or nombre de vues Marques - succès argent sujets
  1. Posté le 07/06/2016 à 06:06:25  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mais pas en terme de fiabilité hélas ; ou dans l'autre sens (le mauvais) ...
Le jour ou JLR sera au top niveau fiabilité (en gardant ses autres avantages), les autres constructeurs n'auront plus que leurs yeux pour pleurer.
Mais bon, cela doit être utopique de le croire ...


---------------
Selon que vous serez puissants ou misérables, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir (Jean de La Fontaine).
l'homme sans qualité
Profil : Pilote confirmé
  1. config
savillex308
Coupe argent Marques Marques - succès argent nombre de vues Marques - succès or sujets
  1. Posté le 08/06/2016 à 15:47:24  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ah, ça, c'est une autre histoire.
Il est probable qu'ils aient encore un peu de chemin à accomplir pour que l'intégration technologique soit complète et fiable.
Ils sont partis de loin, ne l'oublions pas, et si Jaguar est devenu une des marques les plus fiables au monde, c'est à grand renforts d'investissements par Ford, sur plus de dix ans.
Tata investit autant sinon plus sur tous les fronts. Notamment celui-ci.
Ca viendra, j'en suis sûr pour LR, il y a juste un décalage temporel....
Message édité par savilleX308 le 08/06/2016 à 15:48:56

---------------
Rover 220GSi XW
Rover 820Ti XS
Volvo S70 B5252FS
UAZ Patriot 2017
Toujours en rêve de la prochaine
Profil : Pilote
  1. config
109do
Coupe bronze Marques Marques - succès or nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 09/06/2016 à 14:45:57  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
merci saville
ce SVR me fait rêver :love:


---------------
M3 [Présentation] BMW ///M3 f80 [/url] moto
Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
problème aide au stationnement range rover sport 4
reprogrammation moteur range rover sport SDV6 2012 3
Range rover sport supercharged (2010) conseils 5
CASSE TURBO RANGE ROVER SPORT TDV6 2010 2
Range rover luxury sport hse 2011 default suspension 0