Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / / /

215 000 km en Mazda 6 GJ 2013, plaisirs, problèmes et fin prématurée

 

Renault : bordino Jaguar : Philou13310 Skoda : caffellatte et 68 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

215 000 km en Mazda 6 GJ 2013, plaisirs, problèmes et fin prématurée

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
ouaillenot​e
Autoroutard
Profil : Nouveau membre
ouaillenote
  1. Posté le 04/11/2019 à 12:47:02  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Avant toute chose, ce post n’a pas pour intention de dresser une vérité absolue et dans le cas présent nécessairement « négative », mais de faire brièvement état de mon expérience avec ma Mazda 6 et au-delà de ça, « apprécier » ce que l’on peut attendre d’un haut de gamme de nos jours et du système automobile…

J’ai acquis ma Mazda 6 2,2 D 175 ch. boite auto neuve en 2013 à la concession d’Evreux (à l’époque, le réseau était peu développé, l’est-il sensiblement plus aujourd’hui ?), pour une utilisation principalement autoroutière, à raison d’env. 40 000 km/an. J’ai toujours pris soin de ma voiture, tant en conduite qu’en entretien. Auparavant, j’avais réalisé 300 000 km en Fiat Bravo 2l JTD mod. 2007, sans pépins notables avant que la boite ne finisse par lâcher (ce n'est pas si mal). J’espérais donc qu’une voiture de gamme supérieure, une marque japonaise réputée et un gros moteur logiquement moins sollicité me permettraient de rouler au moins 400 000 km sans problème majeur, comme avec certaines concurrentes européennes. Malheureusement, je viens de céder ma Mazda 6 « dans l’état » après 215 000 km à un professionnel pour 5 000 €.

Pourtant, j’ai beaucoup apprécié conduire cette voiture, son comportement moteur plutôt vivant (pour un diesel), sa boite auto très agréable, son confort global, son coffre. J’adorais aussi sa ligne, fluide et sobrement agressive. Bref, je l’aurais encore, si…

Je résume rapidement les problèmes rencontrés :
- remplacement des disques de frein avant voilés dés les premiers milliers de km à mes frais
- rappel technique sous garantie à 50 000 km : remplacement arbres à cames, turbos et « nettoyage » moteur
- à env. 50 000 km, remplacement du radar de régulateur de vitesse sous garantie (après avoir du « insister » auprès de mon concessionnaire)
- 3 batteries changées en 6 ans : le circuit de charge est défectueux (alternateur)
- au moins une dizaine de rappels constructeur, avec obligation de se rendre à une concession à 350 km de chez moi (Evreux) puis 1 heure (Limoges, implanté dernièrement) de mon domicile
- finalement, une alerte de surchauffe moteur vers 180 000 km. La voiture n’étant plus sous garantie, elle a été prise en charge par un garage réputé proche de mon domicile. Différents tests ont été effectués, moteur tournant à l’arrêt, contrôle de circuit de refroidissement, passage de la valise, rien n’a été détecté.
Fin d’année suivante, je constate une fuite lente du radiateur, surveille le niveau et rajoute qqs décilitres. J’amène alors ma voiture à la concession de Limoges pour la révision, de nouveaux rappels et leur demander leur avis. Ils conseillent évidemment de changer le radiateur, mais diagnostiquent un éventuel joint de culasse. Ma voiture fonctionne pourtant normalement, aucune fumée à l’échappement, montées en régime normales. Je fais donc changer le radiateur et réalise env. 2 000 km avant que les alertes de surchauffe ne deviennent nettement plus courantes. Le liquide jaillit régulièrement du vase d’expansion… le joint de culasse est bien en train de lâcher.

Je téléphone donc à la concession d’Evreux, qui me répond qu’une culasse neuve coutant env. 3 000 €, il est préférable qu’ils reprennent la voiture dans l’état et m’en vendent une autre (…). Je leur réponds que ce n’était pas dans mes projets de changer de voiture et en attendais quand même bien plus de la mienne et de leur part… Car évidemment, aucun geste commercial n’est proposé. Dés lors, je commence à me renseigner pour la faire réparer hors réseau Mazda et de fil en aiguille apprends de mécaniciens professionnels que la Mazda 6 souffrirait en effet de problèmes de culasse. Passé un certain kilométrage, elle se déforme et met en pression le circuit de refroidissement et les radiateurs en provoquant des fuites… Par ailleurs, passé 200 000 km, la cote de la voiture (en état normal) aux alentours des 10 000 euros sur la Centrale, et bien moins chez les pros, amène à se poser la question : est-ce rentable finalement de la réparer, car si la culasse est à changer, l’addition va monter très vite… et on me conseille à nouveau, vu le kilométrage et les problèmes déjà rencontrés, de la vendre dans l’état.
Un vendeur me dira même qu’il ne voit plus l’intérêt d’acheter des voitures neuves (alors que c’est son gagne-pain), vu la décote des premières années… et son collègue côté Mazda neuves n’a visiblement toujours rien à me proposer d’intéressant... Bref, je me résigne donc, à laisser partir ma voiture probablement en Lituanie ou autre pays de l'Est où elle sera sans doute reconditionnée pour moins cher et revendue localement…

Outre évidemment mon dépit et la perte financière salée, cette triste expérience me fait mesurer concrètement les dérives du bizness automobile et des « produits » qui arrivent actuellement sur le marché. Il est évident que réaliser de gros kilométrages avec sa voiture sur du long terme n’est plus dans les mœurs... et sans doute dans le cahier des charges des ingénieurs ou responsables d'approvisionnement sous-traitant. Pourquoi ? On peut penser que les normes de plus en plus sévères ne facilitent pas la tâche aux constructeurs, mais quand même… Est-il si compliqué de réaliser des culasses qui tiennent ? Ou plus généralement, veulent-ils ou peuvent-ils encore fabriquer des voitures fiables ? On se poserait la question à moins… La réflexion vaut évidemment pour tous les constructeurs. Car en cherchant sa remplaçante en occasion, j’ai pu constater des listes d’exclusion de garantie longues comme le bras sur des voitures pourtant récentes. Les marques sont-elles à ce point aussi peu sûres de leurs produits ? Effectivement, ça fait peur…

Mais si on peut le comprendre, à la limite, pour un bas de gamme, c’est autrement moins acceptable sur une voiture à 42 000 euros prix catalogue. Dans ce cas, le coût au km devient aberrant… et en contrepartie, fait le jeu des commerciaux et des offres LOA tout compris. Dés lors, dés qu’on parle de voitures récentes, il m’apparaît compliqué aujourd’hui de ne pas être enchaîné à des loyers à des taux et avec un coût service ahurissants (pour « bénéficier » d’une garantie de 4 ans sur une occasion récente à 10 000 €, on m’a proposé un financement sur 5 000 € qui à l’issue des 4 ans coûtait 2 500 € de plus). Bref.

Pour ma part, je n’ai plus besoin de rouler autant qu’avant, donc plus la nécessité de retomber dans ce système… Je vais finalement racheter une occasion, un diesel euro2 de 100 000 km plus à la mode, réputé fiable selon les avis glanés sur le net, d’une marque disposant d’un réseau nettement plus développé et proche de mon domicile, tout en priant le bon dieu pour qu’il tienne encore au moins 100 000 km et que je n’aie plus à mettre ses roues dans Paris et banlieue après 2024. Donc, évidemment, ce ne sera pas une Mazda. Bonne route à tous ;)

Sujets relatif
Profil : Membre confirmé
  1. config
kickass_fr
Coupe bronze Marques Marques - succès argent nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 04/11/2019 à 18:41:33  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
merci pour ce super compte rendu.

Je m'interesse aussi à la Mazda 6 fw, mais je trouve qu'ils y a beaucoup trop de monde touché par ces problèmes de casse moteur et de disques de freins voilés: je trouve ça très surprenant de la part de Mazda
Message édité par kickass_fr le 04/11/2019 à 18:41:58

---------------
Nissan Note ............ X2 ;)
Profil : Routard
molliug
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 05/11/2019 à 12:07:13  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'en ai eu deux aussi, fabriquées en 2013.
Les disques voilés sont pris en charge sous garantie par Mazda.
Les rappels, ça oui il y en a eu. Le réseau de garages est peu dense, on le sait déjà à l'achat.
Le garage te diagnostique un joint de culasse, mais tu décides de ne le remplacer ? ok, mauvais choix apparemment...
Pour la cote, 10.000 EUR à 200.000km, ou meme 5.000 EUR non roulante, ça ne me choque pas. Une Mazda (surtout diesel) ne tient pas la côte, j'ai vendu la mienne à 100.000 EUR 13.000 EUR, au prix du marché. J'estimais que une fois sorti de la garantie 5 ans, le risque devenait trop grand (réparations couteuses, mauvaise maitrise technique de ce nouveau moteur).
Le vieillissement de ces autos est une inconnue. Une inconnue qui peut couter cher dès lors que la garantie est passée. Moralité : il faut choisir entre sécurité (véhicule sous garantie) ou risque (véhicule hors garantie).


---------------
Megane RS 2019 / Mondeo Hybrid 2017 / Golf 3 CL 1992
Profil : Membre
the_pada_corp
  1. Posté le 06/11/2019 à 14:57:36  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Intéressant ton retour ouaillenote. Tu viens malheureusement rallonger la trop longue liste des premiers propriétaires de Skyactiv-D qui ont eu des gros problèmes moteurs... Sais-tu pourquoi Mazda t'avait fait ce rappel à 50 000 km ? Car un rappel avec changement de pièces aussi critiques (arbres à cames, turbo), c'est quand même très surprenant...
En tout cas c'est inadmissible qu'au 21e siècle on ait des problèmes de déformation de culasse au bout de 200 000 km, surtout sur une voiture aussi récente. Mais le remplacement du joint n'aurait sans doute fait que repousser le problème, car si la culasse ou le bloc moteur se déforment, ça risque de reproduire assez vite d'autres problèmes.

Bref, maintenant, si tu n'as plus besoin de rouler autant, la solution est toute trouvée : tu reprends la même en essence !!! :D


---------------
Honda Jazz Hybrid - Urban Luxury - 2015 - 57 000 km - conso
Mazda 6 Wagon 2.0 Skyactiv-G 165 Dynamique - 2019 - 8000 km - présentation - conso
Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
[Mazda 6 2009] Autoradio 0
Rappel mazda 3 ,6 cx5 AK016A 2
défaut p2136 - mazda 6 2
Voyants allumés sur Mazda 6 2.2 150 cv Dynamique 7
Conseils avant achat Mazda 6 2.2 Fw 175 sélection boîte auto.(2017) 2