Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / / /

[Chimie] Rénover les joints caoutchouc sans démontage (additifs)

 

Il y a 14 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

[Chimie] Rénover les joints caoutchouc sans démontage (additifs)

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
antoine-po​ulpoul
Profil : Membre
antoine-poulpoul
Technique - succès bronze sujets
  1. Posté le 28/07/2019 à 18:51:06  
  2. answer
  1. J'aime0
    Votez pour ce message
    Se connecter
    Créer un compte
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Bonjour tout le monde,

J'aimerais partager mes recherche sur un produit popularisé par Scotty Kilmer et qui m'a beaucoup intéressé :
https://www.youtube.com/watch?​v=HTT0sejhoOQ
https://www.youtube.com/watch?​v=5FGPbSafSpI
http://atpautomotive.com/featu​red/re-seal

Le produit est vendu sous la dénomination commerciale ATP AT-205. Je ne suis pas là pour faire de la publicité pour le fabricant, d'autant que j'ai découvert après l'avoir acheté que le flacon est composé à 100% du même produit : le 2-(2-éthoxyéthoxy)éthanol (CAS 111-90-0).

Ce produit possède des propriétés assez intéressantes : il imprègne les caoutchouc et les "rénove" en les faisant légèrement gonfler, un peu comme lorsqu'on rénove nos joints avec du spray au silicone mais en plus agressif si j'ai bien compris. Il est aussi totalement miscible à la fois à l'eau et à l'huile : ainsi, en petite quantité (dilution à 4% d'après le fabricant), il est compatible avec les fluides moteur, direction assistée, refroidissement, transmission... sauf le liquide de frein.

Les petites fuites dues à un joint caoutchouc légèrement usé seraient ainsi stoppées durablement.

Le produit n'est vendu qu'aux états-unis et j'en ai importé depuis eBay (compter 75€ les 4 flacons, trop cher), pour stopper une fuite au joint de cache culbuteur (306 1.9d). RAS depuis 10000km, je suis super content. On peut aussi s'en servir pour entretenir les soufflets et autres caoutchoucs, comme certains le font avec le spray au silicone.

Pour moi, ce produit vaut clairement le coup quand on sait que la fuite provient d'un joint caoutchouc difficile à remplacer !
Ou même en prévention sur des véhicules kilométrés, ça pourrait rénover les joints et durites de l'intérieur.
Je le recommanderais sauf qu'il coûte clairement trop cher à importer (aux états-unis, c'est 10$ le flacon), et des entreprises françaises fabriquent également ce composé chimique. Mais il n'est pas à la vente pour les particuliers.
Je suppose que si ce produit n'est pas vendu en additif automobile, c'est peut-être pour des raisons diverses (ça ne fonctionne pas tout le temps, trop de problèmes de casse, c'est toxique et ça pollue...), et je cherche une alternative.
En épluchant les fiches de sécurité de quelques produits connus chez nous, je trouve ceci :

Moteur :
- Lucas : CAS 64741-96-4 (fraction lourde de distillat de pétrole)
- Bardhal : 50% de fraction lourde de distillat de pétrole, avec 1-5% (2-methoxymethylethoxy)propano​l (produit aux propriétés similaires au CAS 111-90-0 ?), 1-5% de xylène et 1-3% de polyol. On dirait un mix entre le Lucas et l'ATP.

Radiateur :
- Bardhal : 10% de propane-2-ol et 10% de Glycerol. Et le reste ? La fiche MSDS ne mentionne que les produits potentiellement dangereux, à mon avis ici on n'est pas sur la logique de restauration de joint. C'est plus des composés neutre qui, avec la chaleur, vont boucher des micro fissures. Un peu comme la technique du blanc d’œuf.

Direction assistée :
- Liqui Moly : le fabricant indique que ça "regénère" les joints, intéressant, mais j'ai du mal à lire la fiche MSDS. Beaucoup de composants différents.
- Bardhal: on est franchement proche de la composition du stop fuite d'huile moteur.

Boîte de vitesse manuelle :
- Bardhal : cette fois on a des proportions différentes, avec une dizaine de composants au total.

Bref, si quelques chimistes apprentis ou confirmés sont intéressés, je cherche un produit (vendu en magasin ou alors le produit chimique de base !) passe-partout et de composition simple pour rénover la plupart des joints. Quand je vois les réparations coûteuse ou chronophages que ça peut économiser !
En tout cas, cette aventure m'a appris à éplucher les fiches de sécurité et ça permet un peu de comprendre quel produit pourrait fonctionner (ou pas) si l'on connait l'origine de la fuite, pour éviter d'acheter inutilement.

En bref j'aimerais bien discuter de solutions maison pour rénover les joints comme cela a déjà été fait sur le net avec les nettoyants injecteurs par exemple.

La discussion est ouverte :D
Message édité par antoine-poulpoul le 28/07/2019 à 19:13:49
Sujets relatif
rien
Profil : Pilote assidu
armand-jamot
Technique - succès argent messages Technique - succès bronze sujets
  1. Posté le 28/07/2019 à 21:52:24  
  2. answer
  1. J'aime0
    Votez pour ce message
    Se connecter
    Créer un compte
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Savon de Marseille

70% huile végétale

glyphosate à utiliser avec une éponge bien imbibée


dioxine à utiliser en spray (porter un masque en papier maché)

voir aussi le site Bayer

Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
evolution des normes critair 1
Urgent 2
C3 : Air froid qui sort de l'aération 2
frein electrique 0
On nous ment 4