Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
 

Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Vers une production totale?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
van15lp
Invité
  1. Posté le 12/01/2011 à 21:01:35  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Bonjour à tous !

Je viens de trouver cette section qui propose des informations valables, alors j'en profite pour poser une question qui me taraude :

Nous dirigeons-nous vers un carburant aux propriétés comparables au pétrole, mais produit à 100% et non plus foré?
Qu'on se l'avoue ou non, le lithium ça fait longtemps qu'on travaille dessus, mais la matière elle même semble plutôt limitée en termes de praticité sans qu'on puisse y remédier (recharge atrocement longue pour 300 bornes d'autonomie vent dans le dos tous feux éteints contre facilement 1000 bornes pour un plein de 45 secondes).

Je ne conçois donc que deux solutions pour l'avenir qui nous permettraient de conserver notre confort d'utilisation actuel :

- Soit la production d'hydrogène devient abordable et le problème du carburant ne se pose plus car potentiellement illimité
- Soit on arrive à produire à 100% un carburant semblable au pétrôle et on continue comme en 40.

Je pense que ce dernier point serait le rêve de groupes comme Total :p

Alors messieurs : Ce dernier point est t-il concevable?
Message cité 2 fois
Message édité par WildOne le 07/12/2011 à 14:08:47
Sujets relatif

Sujets relatifs
Vers une generalisation du SP95-E10  
Plus de sujets relatifs à : Vers une production totale?

  1. config
ralphi
  1. Posté le 13/01/2011 à 07:23:49  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

grandEST57 a écrit :
total a investi dans le nucleaire et l'electrique

le petrole proviens de la decomposition organique et de la pression / chaleur

bref tu fou des peau de banane sous serre a forte pression on te sort du petrole ... mais pas donné

deja le premier pas est moindre conso : il y a des nouveau moteur essence qui arrive LARGEMENT plus eco que meilleur diesel actuel : compression variable , injection haute pression etc
Afficher plus
Afficher moins



Des exemples ?

Invité
  1. Posté le 13/01/2011 à 08:01:47  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Hum, je vois partir le débat essence / diesel gros comme un caterpillar  :o

Ce n'est pas du tout la question du sujet, la question est orientée pour un carburant comme le pétrole de base, avant passage en raffinerie =>

Bref, il est clair que moins nous consommerons, plus nous serons à même de nous suffire d'une production complète, mais existera t-elle? Cette tendance des constructeurs à nous laisser miroiter une vraie fausse alternative pendant qu'ils continuent à tout faire pour baisser les consos et augmenter le rendement des moteurs thermiques me laisse penser qu'il s'agit là de leur réel objectif.
Message édité par van15lp le 13/01/2011 à 08:04:06
Publicité

Invité
  1. Posté le 15/01/2011 à 08:39:46  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Concrètement, les carburants de synthèse ça existe et c'est possible d'en fabriquer à grande échelle. Durant les dernières années de la Seconde Guerre Mondiale, les Allemands privés de leurs sources de pétrole brut (les champs pétrolifères roumains et les livraisons soviétiques) ont réussi à produire des carburants de synthèse et à alimenter tout leur effort de guerre grâce à eux. S'ils ont connu une pénurie de carburant sur la fin c'est uniquement à cause de la désorganisation de leurs voies de communication à cause des bombardements alliés, pas à cause d'un mauvais rendement des usines de production (et ce malgré lesdits bombardements qui les visaient en priorité).

Bon il faut énormément relativiser, ils étaient en guerre et donc les efforts consentis étaient largement plus importants que tout ce qu'un pétrolier ou un gouvernement accepterait de faire de nos jours. De plus les carburants synthétisés à l'époque ne sont absolument pas compatibles avec nos véhicules modernes. Mais ce qui fut possible à grande échelle il y a 70 ans mérite peut-être qu'on l'étudie ?
Message cité 1 fois
ceyal
Sur mon blog :
  1. Posté le 15/01/2011 à 19:17:01  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

grandEST57 a écrit :
il y a des nouveau moteur essence qui arrive LARGEMENT plus eco que meilleur diesel actuel : compression variable , injection haute pression etc
Afficher plus
Afficher moins


ces nouveaux moteurs à essence comme tu dis (ex le  VW 1L2 FSI ou le NissanHR12DDR  http://en.wikipedia.org/wiki/Nissan_HR_engine   ) utilisent une techno injection directe forte pression, un turbo et un compresseur et un taux de compression élevé .. bref tous les ingrédients des moteurs à mazout depuis l'an 2000 avec les mêmes avantages, les mêmes inconvénients (suies, NOX ==> vanne EGR, Nox Trap et tutti) et la même complexité
Ils sont plus économes en carburant que leurs prédécesseurs mais sont encore  très en retrait par rapport aux moteurs à mazout en matière de rendement donc de consommation pour 3 raisons techniques incontournables dans l'atat actuel des technologies
- la viscosité du SP dix fois inférieure à celle du mazout ne permet pas de mettre plus de 300 bars dans le rail là où un gazout common rail met 1500 bars ... car cette différence de viscosité ne permet pas une lubrification du nez de l'injecteur suffisante
- le taux de compression, pourtant élevé de l'ordre de 13 est en retrait par rapport au gazout  ==> incidence sur le rendement
- la densité du gazole est de l'ordre de 850g/litre versus 750g/litre pour le SP et comme toutes les équyations chimiques se calculent en masse et pas en volume, plus de densité = plus de masse de carburant
Voilà pourquoi même ces moteurs à essence modernes sont, dans l'état actuel des choses, toujours en retrait par rapport au rendement des  gazout modernes de l'ordre de 20%

Red91kc a écrit :
Concrètement, les carburants de synthèse ça existe et c'est possible d'en fabriquer à grande échelle. Durant les dernières années de la Seconde Guerre Mondiale, les Allemands privés de leurs sources de pétrole brut (les champs pétrolifères roumains et les livraisons soviétiques) ont réussi à produire des carburants de synthèse et à alimenter tout leur effort de guerre grâce à eux.  
Afficher plus
Afficher moins


ce procédé CTL (Coal to Liquid) est toujours utilisé en Afrique du Sud notamment par le pétrolier SASOL. le svoitures marchent bien mais le procédé CTL est extrèmement polluant (euphémisme)
Bon quand on aura brulé tout le pétrole de la planète, comme il y a 4 siècles de réserves de charbon, je suis persuadé qu'on préférera y revenir plutôt que de rouler à pied

Message cité 1 fois

---------------
Le Blog "Pollution Automobile" c'est ICI :p :p
Le Diesel qui tue c'est là :p :p
Publicité

  1. config
ralphi
  1. Posté le 16/01/2011 à 13:23:08  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

ceyal a écrit :

ces nouveaux moteurs à essence comme tu dis (ex le  VW 1L2 FSI ou le NissanHR12DDR  http://en.wikipedia.org/wiki/Nissan_HR_engine   ) utilisent une techno injection directe forte pression, un turbo et un compresseur et un taux de compression élevé .. bref tous les ingrédients des moteurs à mazout depuis l'an 2000 avec les mêmes avantages, les mêmes inconvénients (suies, NOX ==> vanne EGR, Nox Trap et tutti) et la même complexité
Ils sont plus économes en carburant que leurs prédécesseurs mais sont encore  très en retrait par rapport aux moteurs à mazout en matière de rendement donc de consommation pour 3 raisons techniques incontournables dans l'atat actuel des technologies
- la viscosité du SP dix fois inférieure à celle du mazout ne permet pas de mettre plus de 300 bars dans le rail là où un gazout common rail met 1500 bars ... car cette différence de viscosité ne permet pas une lubrification du nez de l'injecteur suffisante
- le taux de compression, pourtant élevé de l'ordre de 13 est en retrait par rapport au gazout  ==> incidence sur le rendement
- la densité du gazole est de l'ordre de 850g/litre versus 750g/litre pour le SP et comme toutes les équyations chimiques se calculent en masse et pas en volume, plus de densité = plus de masse de carburant
Voilà pourquoi même ces moteurs à essence modernes sont, dans l'état actuel des choses, toujours en retrait par rapport au rendement des  gazout modernes de l'ordre de 20%
Afficher plus
Afficher moins



ceyal a écrit :


ce procédé CTL (Coal to Liquid) est toujours utilisé en Afrique du Sud notamment par le pétrolier SASOL. le svoitures marchent bien mais le procédé CTL est extrèmement polluant (euphémisme)
Bon quand on aura brulé tout le pétrole de la planète, comme il y a 4 siècles de réserves de charbon, je suis persuadé qu'on préférera y revenir plutôt que de rouler à pied

Afficher plus
Afficher moins



Heu de nos jours c'est plus 1850 voire 2000bars !  ;)  

Message édité par ralphi le 16/01/2011 à 13:23:45
ceyal
Sur mon blog :
  1. Posté le 17/01/2011 à 11:51:04  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

grandEST57 a écrit :
j'ai mis dans la phrase : qui arrive .... pas qui sont arrivé
Afficher plus
Afficher moins


Oui enfin Le Nissan 1L2 cité est arrivé sur la Micra fin 2010    son frère 1L6 de type MR sur la Juke à la même période  
ils arrivent bien ceux là  .. ils ne sont pas arrivés autrefois
et un moteur c'est normalement fabriqué au moins 10 ans ... et plutôt  20
bien méditer que dans la pratique l'injection directe impose un carburant non soufré ... ce qui est le cas depuis très récemment en Europe (mais plus de 10 ans au japon)  et c'est cetet absence de soufre qui permet d'envisager une nouvelle génération de moteurs à allumage commandé


---------------
Le Blog "Pollution Automobile" c'est ICI :p :p
Le Diesel qui tue c'est là :p :p
Profil : Membre Professionnel
  1. homepage
total-carburants
  1. Posté le 17/01/2011 à 13:10:08  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité

van15lp a écrit :
Bonjour à tous !

Je viens de trouver cette section qui propose des informations valables, alors j'en profite pour poser une question qui me taraude :

Nous dirigeons-nous vers un carburant aux propriétés comparables au pétrole, mais produit à 100% et non plus foré?
Qu'on se l'avoue ou non, le lithium ça fait longtemps qu'on travaille dessus, mais la matière elle même semble plutôt limitée en termes de praticité sans qu'on puisse y remédier (recharge atrocement longue pour 300 bornes d'autonomie vent dans le dos tous feux éteints contre facilement 1000 bornes pour un plein de 45 secondes).

Je ne conçois donc que deux solutions pour l'avenir qui nous permettraient de conserver notre confort d'utilisation actuel :

- Soit la production d'hydrogène devient abordable et le problème du carburant ne se pose plus car potentiellement illimité
- Soit on arrive à produire à 100% un carburant semblable au pétrôle et on continue comme en 40.

Je pense que ce dernier point serait le rêve de groupes comme Total :p

Alors messieurs : Ce dernier point est t-il concevable?
Afficher plus
Afficher moins




Bonjour,
Réponse un peu difficile [:moah_75:10] - le débat est passionné et passionnant ! et on peut lire de tout, d'où les questions qui se posent !
Vous avez raison sur les deux points en fait : toutes les voies sont à l'étude et certains constructeurs ont pris des options; certains travaillent par exemple activement à la construction du véhicule Hydrogène Electrique (cf ci-dessous, quelques extraits d'une étude Mac Kiney menée au niveau de l'Union européenne)
http://www.hydrogencarsnow.com [...] re-viable/
et d'autres sont plutôt partants pour de l'hybride -thermique.
Pour le carburant de synthèse et les bios, je vous invite à consulter la section "biocarburants" du forum
" class="cLink">http://forum-auto.caradisiac.c [...] tm#t1138"> http://forum-auto.caradisiac. [...] .htm#t1138
Mais nous pensons que les réponses seront multiples et adaptées aux types de roulage-trajets
Les chercheurs et les économistes  de TOTAL s'efforcent de suivre tous les dossiers de ce type.
A noter par exemple que nos collègues belges ont ouvert des recharges électriques dans les stations autour de Bruxelles, que nous participons depuis plusieurs années aux expériences Hydrogène à Berlin et que nous sommes associés aux expérimentations électriques avec les constructeurs en France [:valtan:11]

Bonne journée
 :)

Chris@Equipe Total Carburants


Invité
  1. Posté le 18/01/2011 à 11:19:57  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour, et merci pour la réponse :)

A ce que je vois, mes idées sur le lithium sont fondées, et on cherche par n'importe quel moyen à rester sur un carburant liquide pour coller au cahier des charges fixé naturellement par notre ami / ennemi pétrôle.

Redbaron3d, ta remarque est très interessante car si c'était possible à cette époque, aujourd'hui ça doit l'être encore plus.

Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Process nettoyage cuves chez Total 39
SP98 Total et 2T mélange à huile… 5
Avenir des réserves 7
Les huiles du groupe total 75
Essence Aviation 20