Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / / /

La famille Winkelhock [Topic officiel]

 

Histoires du sport automobile : johnb, peache974
Ajouter une réponse
 

Les Winkelhock...

Sondage à 5 choix possibles.




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

La famille Winkelhock [Topic officiel]

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
JM 30
Profil : Pilote
jm-30
Coupe argent Sport Sport - succès or nombre de vues Sport - succès or sujets
  1. Posté le 08/04/2013 à 11:46:02  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Un topic sur ces pilotes allemands, ils sont 3 à avoir accédé à la F1, avec quelques épisodes marquants. Il est vrai que leurs palmarès ne s'est pas forcément constitué en F1...

D'après statsf1:

Manfred:
63910

Longtemps considéré comme le pilote Allemand le plus talentueux depuis Wolfgang Von Trips, le père de Markus, et le frère de Joachim a été fauché en pleine ascension.

Né le 6 août 1952, soit 8 ans avant son frère, il ne débute en compétition qu'à l'âge de 20 ans dans des courses de côtes. Repéré par BMW, il remporte son premier championnat en 1973, avec la coupe Scirocco.

Le BMW Junior Team l'intègre dans le championnat d'Allemagne de tourisme en 1977. Après deux saisons passées dans ce championnat, il passe en Formule 2, dans le championnat d'Europe. Il effectue des débuts honorables, qui lui permettent d'accéder à la formule 1 en 1980, avec l'équipe Arrows. Sa seule apparition, à Imola est difficile : il n'est pas qualifié et est relégué à plus de 2.5 secondes de son équipier Riccardo Patrese.

Il retourne dans le championnat Européen de formule 2 pour la saison 1981, et manque la victoire à Hockenheim pour quelques centaines de mètres ?

Mais cette désillusion n'empêche pas Manfred de trouver un volant en Formule 1, grâce à son compatriote Günther Schmidt et son équipe ATS.

Cette saison 1982 n'est pas une sinécure pour Manfred Winkelhock, qui doit composer avec un matériel peu performant. Pourtant, il réussit l'exploit de terminer 5ème du GP du Brésil, grâce aux disqualifications des deux premiers Piquet et Rosberg. Il aurait pu aussi terminer 6ème à Imola, sans sa disqualification pour poids non conforme. En sa faveur, on peut également noter que son coéquipier Eliséo Salazar est dominé.

Günther Schmidt lui réitère néanmoins sa confiance pour la saison 1983. Seul pilote de l'équipe, il se voit confier l'ATS D6, dessinée par Gustav Brunner, elle-même pourvue du moteur BMW Turbo. A son volant, Manfred Winkelhock dévoile tout son talent : qualifié la moitié du temps dans le top 10, il montre d'évidentes qualités en course. Mais un manque de réussite, conjugué à quelques écarts de trajectoires ne permettent pas à Manfred Winkelhock de ramener des points à l'équipe ATS (son meilleur résultat est une 8ème place à Brands Hatch).

En rempilant une 3ème saison chez ATS, Winkelhock espère montrer encore plus toutes ses qualités. Mais cette année 1984 ne sera pas aussi bonne que la précédente : Manfred ne peut se qualifier qu'à 3 reprises dans les 10 premiers, et peine par la suite à atteindre les milieux de grille. De surcroît, la fiabilité perfectible de son ATS D7 ne lui permet pas d'espérer rentrer dans les points. En fin de saison, l'arrivée chez ATS d'un certain Gerhard Berger lui fait de l'ombre dans l'équipe de Günther Schmidt, et il passe chez Brabham pour la dernière épreuve de l'année à Estoril.

Cette expérience sans lendemain conduit Winkelhock à partir chez Ram, équipe de fond de grille. En cette saison 1985, il est également sous contrat avec Porsche en voitures de sports, au sein du Team Kremer. En F1, malgré toutes ses qualités, il ne parvient pas à décoller des fonds de grille. D'autre part, la faiblesse de son moteur Hart Turbo ne lui permet que de terminer 2 grands, loin des leaders.

Chez Porsche, il connaît une meilleure réussite : associé au Suisse Marc Surer, il remporte l'épreuve de Monza, et termine second de celle du Mugello. Mais cette réussite prend fin de façon tragique au milieu du mois d'août 1985 : sur le circuit de Mosport Park, la Porsche Kremer de Manfred Winkelhock sort de la piste, vient s'écraser dans un mur de béton et effectue plusieurs tonneaux. L'infortuné Winkelhock, tiré de la carcasse de sa Porsche, est transféré à l'hôpital de Toronto terriblement blessé. Il y décède le lendemain des suites de ses blessures.


Son célèbre envol au Nurburgring:


L'accident fatal à Mosport:



Joachim:
20994110

Lorsqu'il arrive en formule 1, Winkelhock profite de son nom bien connu en Formule 1 et de sa notoriété grandissante.
Joachim Winkelhock est en effet le jeune frère de Manfred Winkelkhock, prometteur pilote Allemand au début des années 1980, décédé en 1985.

Joachim est né à Waiblingen, le 24 octobre 1960. Très vite, il débute en compétition avec la coupe Renault R5 de 1979 à 1981.
En 1982, il passe en monoplaces avec la Formule Ford 1600. Mais il faut attendre 1986 pour voir Joachim décrocher un titre : dans la coupe Porsche 944 Turbo en l'occurrence.

Et c'est le déclic pour « Smoking Jo » : grimpant en F3 Allemande, il termine vice champion dès sa 1ère saison en 1987. L'année suivante, il décroche logiquement le titre de champion de F3 Allemande.
Repéré par l'équipe AGS, il entre en formule 1 en 1989 à l'occasion du grand prix du Brésil. Ayant d'abord pour coéquipier Philippe Streiff, avant que celui-ci ne soit victime d'une effroyable accident à Rio, puis remplacé par Gabriele Tarquini, Winkelhock est à la traîne, et ne parvient pas à pré qualifier son AGS en 7 tentatives ? A Silverstone, il est remplacé par Yannick Dalmas.

C'est la fin de l'épopée de Joachim Winkelhock en F1. Pourtant, dès 1990, il rebondit et se dirige vers le prestigieux Deutsche Tourenwagen Masterschaft. De plus, il remporte à deux reprises les 24 heures du Nürburgring en 1990 et 1991.
Il émigre outre-manche en 1993 et remporte le championnat BTCC, au volant d'une BMW.
La suite de sa carrière sera marquée par 1 victoire au 24 heures de Spa 1995, précédée d'une victoire dans le championnat Asie Pacifique de Tourisme.

Mais le point d'orgue de sa carrière est certainement sa victoire aux 24 heures du Mans 1999, en compagnie de Pierluigi Martini et Yannick Dalmas, sur une BMW V12.
A l'orée du nouveau millénaire, il entre dans l'armada Opel en DTM, signant une dernière victoire en 2000. Puis, il est victime du déclin de l'équipe Opel, et se retire du DTM en 2003.


Il dirige avec sa famille à Waiblingen une entreprise spécialisée dans le camion-grue, le remorquage, et de temps en temps il est personnellement impliqué dans la récupération de camions accidentés. (wikipédia)

Un topic sur lui en tourisme:
photos de joachim winkelhock


Markus:
dpa1.jpg

Markus Winkelhock est un pilote automobile allemand issu d'une famille qui vit pour la course. Pilote de voitures de tourisme, sa brève et insolite apparition en F1 restera dans les mémoires.

Orphelin de son père, Manfred, alors qu'il n'a que cinq ans, Markus n'a qu'une envie : rouler dans les traces de son père. Son oncle Joachim, pilote éphémère en F1 en 1989 puis brillant concurrent en DTM, l'aidera dans cette lutte.
Markus commence donc une carrière en 1998, disputant un petit championnat monotype peu coûteux et où Michael Schumacher s'illustra dix ans plus tôt : La Formule König. Après sa 2ème place, il grimpe l'année suivante en Formule Renault Allemande (4ème) puis en Formule Renault Eurocup, Formule Renault Allemande (4ème) et en Formule Renault Italie (21ème) en 2000.
Les deux saisons suivantes sont en F3 allemande, où il finira 5ème en 2001 et 7ème en 2002, avant de rejoindre le championnat de F3Euroseries fraîchement créé : il se classera 4ème de la saison, signant deux victoires sans contestation.

Cependant, en 2004, il décide de faire une pause, il revient au pays pour courir en DTM au volant d'une Mercedes de la modeste écurie Persson Motorsport. La saison est très médiocre et Markus ne peut marquer aucun point au volant d'une voiture vieille d'un an...
Il décide alors de se tourner vers les World Series by Renault, en 2005. Il signera trois victoires et se classera troisième de cette série. La nouvelle écurie Midland, rachetant Jordan, l'invite à un test à Jerez de la Frontera. Le staff sera satisfait au point de le faire signer comme essayeur pour 2006. Troisième pilote sur 4 manches du F1Circus, il sera déçu lorsque Sutil est nommé à ce poste au Nürburgring non loin de chez lui. Il participe néanmoins à une course de la Porsche Supercup (et terminera 11ème) pour le plaisir.

En 2007, bien que le team ait (une nouvelle fois) changé de nom, l'écurie Spyker décide de le conserver à son poste. En parallèle, Markus dispute deux manches le championnat DTM sur une Audi du team Abt, en remplacement de Tom Kristensen blessé.
Le pilote Allemand n'effectue finalement que deux journées d'essais en Formule 1, puis, en juillet, l'équipe Spyker décide de se séparer du néerlandais Christijan Albers. Longtemps pressenti pour le remplacer, Christian Klien se voit prendre la place par Markus Winkelhock qui effectue alors ses débuts en championnat du monde, pour le Grand Prix d'Europe au Nürburgring. Dernier en qualification, le pilote Allemand tente une stratégie osée avant le départ : il partira en pneus pluie. Un déluge s'abat dès la fin du premier tour sur l'Eifel, tous les pilotes ravitaillent, sauf Raikkonen et lui-même. Le finlandais, en difficulté avec ses pneus sec, se fait dépasser par la Spyker. Markus effectue ainsi 6 tours en tête de son GP national avant la neutralisation de la course. Au second départ, il part en pôle position mais sera très vite dépassé par les leaders. Il abandonne avant la fin de la course suite à un problème mécanique.
Malgré ces bons débuts, Winkelhock n'a pas deuxième chance en F1. Dès la course suivante, il cède son baquet à Sakon Yamamoto.

Markus termine sa saison en DTM, au volant d'une Audi de l'équipe Futurecom. Cette expérience n'est guère concluante : constamment en fonde de grille, l'Allemand n'inscrit pas un point.

En 2008, Spyker est rachetée par l'homme d'affaires indien Vijay Mallya qui rebaptise l'écurie Force India. Le contrat de pilote essayeur de Markus Winkelhock n'est pas renouvelé, ce qui marque la fin de sa carrière en F1. Il dispute alors une nouvelle saison en DTM, au volant d'une Audi de l'équipe Rosberg. Cette saison est un peu meilleure que la précédente, puisqu'il parvient à inscrire six points et à finir douzième du championnat, une bonne performance avec une voiture vieille d'un an.

Pour 2009, Winkelhock a rempilé pour une nouvelle saison avec le team Rosberg.

En 2009, il réalise son meilleur résultat en DTM au Nurburgring en finissant quatrième. Il remporte les 24 Heures du Nürburgring en 2012 au volant d'une Audi R8 LMS ultra avec le Team Phoenix. La même année, il devient champion du monde en FIA GT1 en compagnie de Marc Basseng sur une Mercedes-Benz SLS AMG GT3 de l'écurie All-Inkl.com Münnich Motorsport. Cette équipe passant au WTCC en 2013, Markus aurait du suivre, mais l'équipe lui a préféré au dernier moment Robert Huff, champion de la discipline 2012.

Il faut dire que la manière dont Winkelhock a pris le titre en GT en 2012 peut être contestable, avec cet accrochage...
https://www.auto123.com/fr/act​ualites/endurance-un-final-hou​leux-en-gt1-a-donington/52916/

Il y a même eu un Tomas Winkelhock, jeune frère de Manfred et Joachim, mais à la carrière plus discrète, en tourisme.
http://en.wikipedia.org/wiki/T​homas_Winkelhock

En F1...
Manfred avec l'ATS...
45687710

Joachim avec l'AGS (à une lettre près, c'est pas la même équipe...)...
AGS_JH23B.​JPG

Markus sur la Spyker.
markus_win​kelhock_sp​yker.jpg
Message édité par JM 30 le 17/01/2020 à 12:40:27
Sujets relatif
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓
Profil : Pilote confirmé
diapazon_8z
Coupe or Sport Sport - succès or nombre de vues Sport - succès or sujets
  1. Posté le 08/04/2013 à 12:44:34  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bon topic :jap:

Profil : Pilote d'essai
jonjon
Sport - succès bronze messages
  1. Posté le 08/04/2013 à 13:52:54  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Joli :o

Markus :ddr:


---------------
C'est l'histoire d'un insomniaque agnostique dyslexique qui passe la nuit debout à se demander si Dieu s'excite.
Publicité

Client satisfait
Profil : Ingé Piste d'Al Pease
  1. homepage
loulaz
Coupe or Sport Sport - succès or nombre de vues Sport - succès or sujets
  1. Posté le 08/04/2013 à 18:48:33  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oh shit.
Profil : Joueur Compulsif
dondiego78
Coupe or Sport Sport - succès or nombre de vues Sport - succès or sujets
  1. Posté le 08/04/2013 à 21:30:37  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
La 5 :w


---------------
Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale d'être bien intégré dans une société malade ©
Profil : As du volant
julianross
Coupe or Sport Sport - succès or nombre de vues Sport - succès or sujets
  1. Posté le 09/04/2013 à 10:16:02  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Markus rien que pour le nurb a mon respect éternel  :o


---------------
Merci de votre attention :jap:
Super Administrateur
Profil : Pilote addict
testa-rossa1
Sport - succès argent messages
  1. Posté le 10/04/2013 à 15:32:19  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Sacré menton tout de même :oui:

Lequel me diriez-vous ? Tous. [smileyper​so


---------------
FOFAA World Champion 2013 & 2015
RRLC Champion 2015
Meh.
Profil : Pilote confirmé
paganizonda51
Coupe bronze Sport Sport - succès bronze nombre de vues Sport - succès bronze sujets
  1. Posté le 13/04/2013 à 10:27:37  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
C'est pour mieux te mentonner mon enfant [smileyper​so


---------------
I must be Shania Twain because that don't impress me much - Diane Nguyen in Bojack Horseman
One of the most terrifying things that ever happened to me was that Keith Moon decided he liked me - Joe Walsh
Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Les gaffes des pilotes F1 en course 292
Keke Rosberg [Topic Officiel] 49
Susie Wolff [Topic Officiel] 41
Luiz Razia [Topic Officiel] 53
Plateau de F1 de légende 164