Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Evvas

Membre
  • Compteur de contenus

    4 523
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Evvas a gagné pour la dernière fois le 2 février 2019

Evvas a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de Evvas

  • Rang
    Pilote assidu
  • Date de naissance 01/01/1901

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Evvas

    le bruit des pneus

    bonjour, J'ai attendu environ 15 minutes au bord d'une route en agglomération, à une heure de pointe. J'ai constaté que les voitures font un bruit important, sans que je distingue le moteur, j'en ai déduit que c'est le bruit des pneus, et sans doute de la transmission. Mais j'ai aussi constaté que certaines voitures font beaucoup moins de bruit, et que cette fois j'entend le moteur ronronner. J'en ai déduis que les pneus de ces voitures font moins de bruit. Il se trouve qu'à chaque fois c'est une voiture plutôt petite, plutôt ancienne, avec des pneus visiblement peu larges par rapport aux
  2. oui, plus ou moins. La raison est ça : où il est dit qu'il y a 1,5 kg/cm² de pression entre le pneu et le sol, ce qui ne correpond pas avec les valeurs courantes de pression de gonflage. peut-être que comprendre ça permettrait de mieux comprendre le freinage.
  3. oui, on parlait de différence (ou pas) de pression entre l'intérieur du pneu et celle au contact avec le sol oui, c'est ça.
  4. c'est bien ce que j'ai dit (sous forme de supposition) : "le coefficient d'adhérence est une constante en fonction de l'état de la route" C'est à dire que pour un état de la route, il y a un coefficient d'adhérence. Mais ça ne colle pas avec : "si on fait un essai de freinage, puis un autre identique avec 500 kg dans le coffre, ça voudrait dire que le coefficient d'adhérence change"
  5. Il y a des tas de paramètres dans ce qui se passe entre l'intérieur du pneu et le contact au sol. Mettre une planche sous un pneu sur un sol meuble pour diminuer la pression au sol sans changer la pression à l'intérieur du pneu est aussi de la physique de base.
  6. Oui, c'est qui a été dit. Il reste mes interrogations.
  7. C'était en réponse à un message de Gabfox où il donne des liens vers des documents.
  8. En effet. Justement, avec l'épaisseur il y a de la surface en plus tu tournes en boucle. Et si tu allais voir ce document ?
  9. Oui, évidemment, mais depuis le début je parle du fait que la surface du pneu au sol est plus grande que la surface à l'intérieur... L'idée était d'essayer d'expliquer le 1,5 kg/cm² Je ne sais pas quelle est l'ordre de grandeur de cette différence, d'autant plus que, comme je l'ai ajouté récemment, il n'est pas simple de calculer la surface vraiment en contact et celle plus ou moins en contact.
  10. Oui, c'est le principe du vérin, des raquettes à neige, des planches de désensablage etc. Il me semblait que tout le monde connaissait ça ;-) Il y a aussi la planchette qu'on met sous le cric quand le terrain est meuble. Si la pression est la même, quel intérêt ?
  11. ça fait 204 kg, c'est plutôt pas mal. Le problème est de mesurer exactement la surface en contact, sachant que sur les bords le contact va de total à nul en passant par tous les intermédiaires. Il faudrait pouvoir mesurer cette zone de "demi-contact"
  12. Je pensais que l'exemple du couteau, de la presse ou des raquettes était assez clair, visiblement non, tant pis. :-)
  13. Comme tu veux, on ne va pas reprendre cette éternelle discussion dans laquelle en général chacun affirme son opinion en se gardant bien de donner des chiffres et les raisons de ces chiffres, le week-end est fini :-)
×
  • Créer...