Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

aravis68

Membre
  • Compteur de contenus

    30 283
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

16 Bon

À propos de aravis68

  • Rang
    Pilote d'essai
  • Date de naissance 23/02/1969

Visiteurs récents du profil

30 293 visualisations du profil
  1. Bonjour à tous ! La miniature a l'air superbe. La presse est restée muette à propos de l'avantage de Dreyfus. Dans l'Auto du 8 avril 1930. Je vous laisse le soin de rechercher l'article, Caradisiac réduisant trop l'image… C'est gonflant. On arrive à lire en agrandissant la page 2. Sinon, Gallica https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb327071375/date1930.r=
  2. Quand le Tour de France cycliste était encore le Tour de La France… Sans avion ni TGV De sacrées étapes quand même ! 1926
  3. Bonjour à tous ! L'heure d'été n'est pas giscardienne… En 1926
  4. Merci Rougepompier, Ptigibus et tous ! Je ne sais pas si je pourrais me résoudre à couper ici. j'ai déjà coupé le reste. C'est surtout aussi le forum qui ne permet guère de faire des présentations car les interventions se télescopent. J'ai renoncé aux achats. Le module de recherche, mort, est pénible. Quelques temps de silence encore (hospitalisation)et qui sait ? l'avenir nous le dira ! Merci à tous !
  5. Merci à tous pour vos contributions; Ne plus pouvoir retrouver un modèle présenté me pousse encore plus à abandonner (définitivement ?) ce forum qui ne comble plus mes attentes. Je regrette de perdre les liens avec vous.
  6. Bonjour Ptigibus, La Panhard & levassor type Q n'est quand même pas n'importe quelle auto 6 cylindres… Elle représente le haut de gamme français, contemporaine des premières Dealunay-Belleville. 10,5 litres de cylindrée, c'est pas petit ! Chaque cylindre a un diamètre 14,5 cm ! Faut encore de la place pour refroidir tout cela ! Une autre P&L 50 CV type Q a une longueur de 5,35 m (empattement 3,62 m) mais rien ne dit que cet empattement ait été le seul. Poids : 2,650 kg ! Quand à la
  7. Salut à tous ! Je suis loin d'être persuadé qu'il reste de nombreux exemplaire de cette Panhard & Levassor haut de gamme carrossée par Labourdette de mémoire. Vous deviez pouvoir retrouver ma présentation si cel intéresse quelqu'un Ce choix-là, pour une fois, ne me choque pas, surtout qu'une exemplaire poche de l'état d'origine doit être fort rare. Choquant, oui, le nom respect de l'échelle
  8. Jerry-le, publier une série de photo sans commentaire ni même date n'est pas très utile; C'est dommage qu'on en sache pas pas plus, mais veux-tu vraiment en dire plus ? Il faut chaque fois tout reprendre… DOMMAGE !
  9. Les deux premières images sont la même voiture avant et après modification. Le bas du capot est presque horizontal L'accident de Merz en 1933 ———————————————————————— AVUS 1932 Le bas du capot est oblique (visible sur la photo de l'article 1932) AVUS 1933 La bas du capot est plus horizontal, attches visibles
  10. Faux ! regarde l'article paru en 18932 Article de 1933 :
  11. Regarde bien , le N° 31 ne correspond-il pas à l'AVUS 1932 (cf journal) donc longue queue ??? Sinon, des preuves par l'image, voilà ce je demande, pas des appréciations sur la plastique de l'ensemble…
  12. Sans dévoiler tout de son livre Jerry-Lee nous rappellera les règlements des épreuves auxquelles elles ont participé. Donnée pour 1525 kg, c'est quand même pas léger, blanc ou pas…
  13. Exemplaire de l'AVUS Otto Merz au volant d'une (des 2) Mercedes-Benz SSKL carénées, réalisées par la firm Vetter de Stuttgart Source : Silberpfeile, Die legen¨ren Rennwagen 1934 bis 1955, Hell, 1998,1ère édition 1897 La carrosserie fut le fruit des recherches de von König Sachsenfeld. Exemplaire de 1933 Un autre exemplaire ut construit pour le Grand Prix d'Allemagne 1933 (on voit des différences au niveau des tôles du carénage inférieur. la pointe de la version 1933 est plus ramassée. Otto Merz perdit la vie à son volant par un temps
×
  • Créer...
Aller en haut de page