Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

fast doc

Membre
  • Compteur de contenus

    5 358
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

fast doc a gagné pour la dernière fois le 23 juin 2016

fast doc a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

1 Neutre

À propos de fast doc

  • Rang
    Pilote assidu
  1. fast doc

    Pneus neufs = Danger?

    Oui, les pneus sortant d'usine sont effectivement encore garnis d'une pellicule grasse et posant problème lors des premiers kilomètres. Peu de problème sur route avec véhicules immatriculés , tout au plus comme je connais le phénomène , j'évite les appuis trop marqués les 10 premiers kilomètres. En course ( slalom et côte ) ... il est vrai que le problème est nettement plus perceptible J'ai bien tenté de faire deux ou trois fois le tour du parc fermé ... mais sans grand succès car le pneu ne monte pas en température probablement, malgré la carcasse rayonne/c
  2. Suite à une déconvenue en tentant de régler mes hauteurs de pivot en suivant la méthode classique avec l’outillage SST, j’ai imaginé et élaboré ma propre méthode, plus intuitive. Voici le pourquoi et le comment. Rappel des lieux En rouge foncé le bloc pivot En rouge clair et noir le joint SPI et sa lèvre séparant huile et graisse En orange le guide introduction cardan En jaune la bague en bronze enchâssée dans la fusée En noir gras le pont En noir fin , le cardan , le moyeu et son chapeau , la fusée avec son axe
  3. Bon Bonne nouvelle ...mes sphères sont bien en place et pas tordues. (Certaines le sont probablement après un choc très violent genre plongeon dans le vide ) mais ce n'est pas le cas ici Après avoir élaboré l'outillage décrit ci dessus , j'ai donc notés les valeurs citées et tenté le montage Il s'avère que le montage est quasi impossible tellement les cardans sont mal centrés. Je crains qu'avec l'outillage décrit ci dessus les erreurs de mesures et imprécisions ne s'accumulent ..éventuellement toutes dans le même sens. J'ai pourtant élaboré cela avec so
  4. Schéma sommaire des lieux , le pont rigide , le pivot , le cardan La bague ( assez libre semble t'il intérieure pont en orange Le joint SPI de sortie de pont en rouge La bague bronze entrée fusée en rouge
  5. Bonjour Il semble que j'ai l'un ou l'autre message privé L'icone semble l'indiquer en tout cas Mais comment les lire ??? J'ai beau cliquer partout ... aucun accès
  6. Bon Il semble que j'ai l'explication de ces valeurs extrêmes Après discussion avec un mécano habitué à ces série 4 ( et suivants ... ), les ponts vieillissent ... Soit ils rouillent à tel point que l'étanchéité devient impossible Soit ils se déforment aux sphères suite à un usage un peu optimiste en tout terrain , réception après un jump... Mon pont est peu rouillé Mais il a du se déformer légèrement Les formes sévères de déformation impose le changement pur et simple du pont Les formes modérées ( heureusement c'est le cas du mi
  7. Bonjour Sur mon BJ 42 de 1982 qui avait fait l'objet d'une restauration complète entre 2006 et 2008 ( sujet dans la partie carrosserie de ce forum) , l'huile s'est remise à couler par les pivots après une douzaine d'année d'utilisation A l'époque ne 2008, j'avais fait confiance au cales d'épaisseur en place , mesuré les nouveaux roulements, confirmé qu'ils étaient exactement de la même hauteur que les anciens et donc replacé les cales d'épaisseur sans autre forme de vérification. Au démontage aujourd'hui, les joints spi de pont sont en fait nettement abîmés sur le dessus, card
  8. Bonjour Cela ne va pas rester comme cela je suppose ? C'est encore en modification technique ... ?
  9. Les nouveaux Fpace ont assez peu changé de l'extérieur mais l'intérieur, ais je vu, a subi une refonte complète et ressemble maintenant très fort aux intérieurs existaient déjà sur le Velar Les prix ont augmenté mais peu. J'ai fais une simulation sur le configurateur avec le nouveau modèle, toutes options égales et "le même" moteur V6 essence (changé de génération et de mode de suralimentation entre temps) et j'arrive à 1500 ou 2000 E en plus du prix annoncé en 2016. Attention, prix annoncé par le configurateur. J'ai payé sensiblement moins dans la réalité (politique de placement da
  10. La législation belge en la matière https://www.code-de-la-route.be/textes-legaux/sections/ar/ar-091098 https://www.code-de-la-route.be/textes-legaux/sections/circulaires/cm-03050230km/1164-omzendbrief Et ici aussi plus d'un tiers absolument non conformes aux prescriptions Un modèle particulièrement dangereux utilisé à Charleroi dans plusieurs zone limitée à 50 kms/h : modèle type coussin berlinois , 150 cms de long , 20 cms de haut , pente courte à angle d'attaque +/ - 30 ° Franchissement possible au pas, moins de 10 kms/h avec tous mes véhicules sauf une (garde au sol trop ba
  11. Changement de rotule au pivot triangle inférieur de suspension. Le changement de cette rotule n'est pas à proprement parler compliqué, les pièces sont simples. Mais les forces à appliquer sont importantes et les emboîtement quasi toujours bien corrodé par le temps Pour accéder à la rotule (et aux rotules coté pivot en général) il faut bien sûr soulever la voiture à la roue concernée et ôter la roue. Tourner le pivot complètement vers l'extérieur pour faciliter l’accès. Il va en fait falloir enlever complètement le pivot . Pour ce faire . Décrocher le tirant de chasse
  12. Réfection des barres stabilisatrices La réfection des barres stabilisatrices consiste essentiellement au changement des sillent bloc et des paliers Barre avant La dépose pour réfection de la barre est des plus simple. Coté caisse la barre est fixée par deux paliers tampons caoutchouc et ponts en tôle emboutie. Coté triangle la barre est fixée par tutton serti dans le triangle et biellette pivotante avec sillent bloc La dépose de la barre avant étant aisée , elle sera toujours révisée sur établi. Important : tracer dés l
  13. Il est possible de démonter la boite ou de décrocher le circuit hydraulique embrayage pour autre raison sans aucune perte de liquide ( et donc sans nécessite de purge par la suite ) en utilisant une retenue notamment. Mais à la moindre erreur ou geste non adapté .... scchhtoiiiiing , le ressort du récepteur d’embrayage pousse le piston tout d'un coup vers l'extérieur et en principe on prend une bonne dose de liquide DOT 4 dans le col . Cela m'est déjà arrivé . Depuis, j'ai fabriqué une retenue pour récepteur : une pièce en acier ( ici un vieil écrou à mater de 21 ) rentrant juste p
×
  • Créer...