Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

[Tuto] changement des protections d'amortisseur sur Xtrail 2.2 DCI t30) version


Messages recommandés

En bref

 

Difficulté : moyen

Durée : 2 heures pour le train arrière et 2,5 heures pour le train avant

Outils / équipements nécessaires :

Bonjour, le contrôle technique me l'annonçait depuis les 2 dernières visites, à savoir protection amortisseur défectueux (les 4 !) sur mon Xtrail 2.2 DCI (T30) version Elegance de 2006 (environ 120.000 kms).

Je me suis lancé et voici la liste de ce qu'on a besoin :

-un jeu de protections pour le train avant (référence MONROE PK310) = environ 25 € le jeu chez Oscaro

-un jeu de protections pour le train arrière (référence MONROE PK311) = environ 25 € le jeu chez Oscaro

-une clef à choc (c'est vraiment vraiment utile car on n'arrête pas de visser/dévisser) = environ 50 € sur EBay (très content de l'outil)

-un cric hydraulique (j'avais déjà en stock)

-des chandelles pour sécuriser le véhicule (j'avais déjà en stock),

-un kit de compresseur de ressort (environ 20 €),

-de la graisse bien ''épaisse'' pour graisser les axes du kit de compresseur de ressort (5 €)

-du frein filet moyen (permettant un desserrage futur),

-quelques outils supplémentaires tels que (marteau, petit tournevis plat, grand tournevis plat, clef de 14, clef de 17, clef de 19)

-une petite boite pour éviter d'éparpiller les goujons, écrous et clips)

-une bassine & éponge, des chiffons, des gants si on veut,

-du courage et du temps (ne pas vouloir terminer avant d'avoir débuté :lol: )

 

 

 

 

 

 

 

 

Etape 1 : démontage de la roue arrière droite

-on met le frein à main,

-on positionne son cric hydraulique et on lève la voiture,

-on positionne une chandelle à côté du cric hydraulique,

-on positionne la seconde chandelle sous le support du bras arrière,

-on fait redescendre le cric hydraulique (on va s'en servir dans l'étape 2),

-on retire les 5 goujons en taille 21 (qui sont des écrous en l'occurrence sur le Xtrail) à l'aide de la clef à choc (pas de besoin de les desserrer avant de lever la voiture comme on l'aurait fait si on n'avait qu'une manivelle ou croix)

 

IMG_7778.jpg

 

 

 

 

Etape 2 : démontage de l'amortisseur (extérieur)

-sur la jambe de l'amortisseur, on voit 2 écrous en taille 19,

-on desserre ces 2 écrous avec la clef à choc tout en ayant une clef de 17 de l'autre côté pour maintenir le boulon (on ne retire pas de suite)

 

IMG_7780.jpg

 

 

 

 

-on repère la toute petite barre stabilisatrice (donc avec silent-bloc) qui est vissée sur cette jambe d'amortisseur,

 

IMG_7781.jpg

 

 

 

-on se serre donc du cric hydraulique pour lever de 1 ou 2 centimètres la suspension (juste en dessous on a un appui très solide qui nous autorise cette manip),

 

IMG_7784.jpg

 

-le petit silent-bloc étant désormais bien droit, on peut le dévisser (clef de 19 juste avant le silent-bloc et clef à choc devant) et hop on retire l'écrou

 

IMG_7785-.jpg

 

-on le pousse pour qu'il se désengage,

-on peut redescendre le cric hydraulique,

-on retire les 2 boulons principaux maintenant,

IMG_7786.jpg

 

-derrière l'amortisseur, on voit un clip qui tient le flexible de frein, à l'aide du grand tournevis plat et d'un marteau, on tapote doucement et le clip vient gentillement (on regarde comment il était mis avant, une photo avant de faire l'opération),

 

IMG_7782.jpg

 

 

Etape 3 : démontage de l'amortisseur (intérieur)

-on grimpe dans le coffre et à l'aide du petit tournevis plat, on retire le cache plastique qui au dessus de l'amortisseur,

IMG_7787.jpg

 

-on voit le dessus de la coupelle d'amortisseur maintenue pas ses 3 écrous en taille 14 (on prend une photo car il y a un marque de couleur indiquant comment doit être positionnée cette coupelle, pas de panique elle ne peut être mise que dans une seule position, mais la photo rassure tout de même!),

 

 

IMG_7788.jpg

 

 

 

-on dévisse à la clef à choc ou avec une clef de 14 simple (pas de difficulté notoire),

IMG_7789.jpg

 

-à ce stade, plus rien ne tient l'amortisseur mais il est tout de même enchassé dans le support du bras arrière donc normalement il tient et ne tombe pas !

IMG_7790.jpg

 

 

 

 

Etape 4 : retrait de l'amortisseur

-bon là rien de compliqué, on se saisit de l'amortisseur et on voit qu'il peut descendre,

-on secoue un peu le bras de la roue car c'est tout de même un peu serré, il faut en fait trouver un angle où on peut repousser le bas de l'amortisseur tout en le faisant descendre, rien de compliquer mais c'est toujours impressionnant (attention ça pèse son poids!)

 

 

 

Etape 5 : désassemblage de l'amortisseur

-on regarde la partie haute de l'amortisseur et on fait des photos pour le remontage,

-sur la partie haute, on a un support orange très fin qui a lui aussi une seule possibilité de positionnement, on le retire

IMG_7791.jpg

 

-on va procéder à la mise en place des compresseurs de ressorts donc on graisse généreusement les 2 axes préventivement,

-on regarde comment installer les 2 compresseurs (un de chaque côté du ressort), on peut se tromper et se reprendre à 2 ou 3 reprises (pas de honte car c'est pas super maniable), la clef à choc est très appréciée à ce moment là :-)

IMG_7792.jpg

 

 

-bref, une fois les 2 compresseurs positionnés, on regarde attentivement comment est montée la coupelle d'amortisseur, elle a un sens qui est logique pour s'adapter au carrossage du train arrière,

IMG_7795.jpg

 

-à cette étape, on évite totalement de mettre son visage au dessus de l'amortisseur (on ne sait jamais..)

-on peut donc dévisser la tête de l'amortisseur avec la clef à choc,

IMG_7793.jpg

 

-on peut désormais retirer la coupelle, le support de coupelle avec les 3 goujons qui sont fixés dessus (on a ensuite une sorte de silent bloc en forme de ''cercle'' qui fait la jonction entre le ressort et cette coupelle),

 

IMG_7797.jpg

 

 

 

-on peut retirer la protection d'amortisseur qui est défectueuse et remettre la nouvelle,

IMG_7798.jpg

 

IMG_7800.jpg

 

 

-à ce stade, j'en ai profité pour retiré le ressort mais bon rien ne le tient (il est juste comprimé),

-j'ai nettoyé l'amortisseur et je lui ai remis un coup de bombe noire histoire qu'il soit plus joli et protégé (séchage en 5 à 10 minutes puis seconde couche le temps de prendre un café!)

IMG_7799.jpg

 

-une fois sec, on repositionne le ressort comprimé, on remet donc la fameuse protection tout neuve, on remet le support de coupelle qui a ses 3 goujons vers le haut, et enfin on remet la coupelle d'amortisseur et là il faut être attentif car l'axe de filetage de cette tête d'amortisseur est doté d'un méplat ce qui veut dire que la coupelle d'amortisseur peut ''tourner'' et ce sera utile ensuite quand on devra remonter verticalement l'amortisseur pour le repositionner correctement sur les 3 trous qui resortent dans le coffre,

IMG_7803.jpg

 

-on revisse dans un premier temps à la main l'écrou de cette tête d'amortisseur et ensuite on utilise une clef normale jusqu'à un serrage sérieux (pas à fond mais suffisant),

-on dévisse les 2 compresseurs de ressort (un petit peu à droite, un petit peu à gauche, un petit peu à droite, etc..),

-on a donc relibéré le ressort et il reprend bien son emplacement, bien vérifier qu'il est dans son logement de fin de ressort sur l'amortisseur en partie basse,

 

IMG_7806.jpg

 

 

Etape 6 : repositionnement de l'amortisseur

-bon là rien de compliqué mais c'est un peu lourd, on se saisit de l'amortisseur et on doit le remettre à la verticale en essayant de faire correspondre les 3 goujons avec leurs trous en partie haute,

-si on parvient déjà à en faire sortir un sur les trois, c'est déjà bien, on peut remonter dans le coffre et faire prendre l'écrou à la main ce qui va élever tout doucement l'amortisseur et nous permettre d'avoir la possibilité de visser les 2 autres écrous,

IMG_7807.jpg

 

-retour dehors et là il faut un peu batailler pour repositionner le bas de l'amortisseur dans le support du bras arrière (rien de méchant mais il faut un peu secouer pour que cela rentre), un fois que c'est rentré sans trop de précisions, on peut s'aider avec le grand tournevis pour faciliter l'insertion d'un boulon,

-là rien de compliqué on met les boulons avec un petit peu de 'frein filet' (celui qui autorise un desserrage ultérieur!), on faire prendre les écrous manuellement,

IMG_7808.jpg

 

-on positionne le cric hydraulique sous le support du bras et on soulève de 2 ou 3 centimètres, ce qui va nous permettre de repositionner la petite barre stabilisatrice,

IMG_7812.jpg

 

-on la remet, on prend sa clef de 19 pour maintenir et la clef à choc pour visser l'écrou,

-on descend le cric hydraulique,

-on serre à la clef à choc les 2 gros écrous qu'on avait déjà faire prendre à la main quelques secondes avant,

-on repositionne le flexible de frein et on remet le clips (avec le marteau tout doucement),

IMG_7811.jpg

 

-on repasse dans le coffre et on on visse correctement les 3 écrous de coupelles (taille 14),

-on en profite pour visser correctement désormais l'écrou de la tête d'amortisseur et on remet le cache plastique,

-j'ai en profité pour retendre les mâchoires du frein de parking (il faut retirer le petit obturateur noir en caoutchouc et faire des tours de tournevis pour serrer/desserrer),

IMG_7813.jpg

 

-on revérifie une dernière fois les écrous, le positionnement du flexible, et une fois ces vérifs effectuée, on peut remettre la roue arrière droite !

-on attaque ensuite la roue arrière gauche :-)

IMG_7817.jpg

et voilà !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page