Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

[Topic Officiel] Toyota FCV / Mirai (2015)


ian51

Messages recommandés

La Toyota Mirai en NASCAR !

 

« À cinq mois de son lancement aux USA, la Mirai, la berline à hydrogène de Toyota, s’offre une jolie publicité outre-Atlantique en participant à la NASCAR.

 

Commercialisée le 15 décembre dernier au Japon, la Mirai, la berline à hydrogène de Toyota, sera lancée en septembre aux États-Unis et sur certains marchés européens comme le Royaume-Uni, l’Allemagne et le Danemark (la France patientera elle jusqu'en 2017). Mais sans attendre la rentrée prochaine, le constructeur japonais a d’ores et déjà décidé d’en faire la promotion outre-Atlantique. Et pour ce faire la marque a choisi un moyen pour le moins original puisqu’elle va aligner sa voiture à pile à combustible en... NASCAR ! La course automobile la plus populaire au pays de l’Oncle Sam. »

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 110
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

De l'hydrogène liquide dans l'acide formique

 

« L'hydrogène devrait jouer un rôle important dans le futur de l'énergie. Mais son utilisation à haute pression à température ambiante pose encore quelques problèmes de sécurité, de logistique et de rentabilité. La solution pourrait être de le stocker sous forme d'acide formique, liquide à température et pression ambiantes... »

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toyota Mirai : trois ans d'attente pour les clients japonais

 

S7-Toyota-Mirai-trois-ans-d-attente-pour-les-clients-japonais-102408.jpg

 

« Alors que Toyota faisait récemment la pub « bullshit » de sa Mirai, le constructeur japonais se heurte à un problème bien concret : la liste d'attente pour les clients. Au Japon, certains acheteurs doivent faire face à près de trois ans d'attente pour acquérir un exemplaire. Toyota annonce cependant qu'il est déjà à pleine capacité de production et qu'il ne pourra pas faire mieux.

 

Toyota avait déjà prévenu il y a plusieurs mois que la production de la Mirai, cette berline hydrogène, progresserait rapidement pour atteindre 3000 unités par an. C'est évidemment très peu à l'échelle de l'industrie automobile mondiale, mais le tarif de base de 50 000 € dissuade déjà bien du monde de signer le chèque. Malgré tout, Toyota se heurte à un problème qui était plutôt attendu : l'attente.

 

Toyota annonce en effet que certains clients japonais doivent faire face à une liste d'attente de... trois ans. Le constructeur japonais est dans l'incapacité de produire plus rapidement la Mirai, à cause notamment du fort degré de sophistication de la ligne de production et du contrôle qualité : « nous devons améliorer nos capacités en terme de production et de design. Nous devons passer une évolution technologique drastique », a commenté le chef ingénieur de la Mirai.

 

En clair, il faudra une vraie révolution pour que Toyota arrive à faire plus de 3000 Mirai par an. Les clients devront se montrer très patients. »

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

NASCAR - Le nouveau Pacecar Toyota, un véhicule à hydrogène

 

 

« Les spectateurs de la plus importante compétition automobile aux Etats-Unis, la NASCAR, ont pour habitude d'entendre rugir les moteurs V8 des bolides qui défilent à toute vitesse devant eux. Si le bruit de la Toyota Mirai 2016 était bien moins impressionnant sur le Richmond International Raceway, le nouveau Pacecar a tout de même fait impression auprès des américains.

Présentant une livrée spéciale et des phares supplémentaires, le Mirai est surtout le premier véhicule à pile combustible à hydrogène à arpenter les pistes de la compétition d'outre-Atlantique. La NASCAR Sprint Cup a en effet accueilli le véhicule japonais lors de la dernière manche en date, samedi dernier.

Cette berline fut testée avant l'événement afin de ne prendre aucun risque face aux voitures de course. Toyota veut de cette façon affirmer une nouvelle fois sa position de leadership en matière d'approche environnementale. »

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nissan, Toyota et Honda unis pour l'hydrogène

 

« 2015-07-06 — Construction de stations au Japon.

Nissan, Toyota et Honda associés ! Voilà qui n'arrive pas souvent, mais les 3 grands constructeurs japonais ont une bonne raison de se regrouper : le développement des infrastructures de distribution d'hydrogène. Car parler des voitures à hydrogène est beau, mais alors que Toyota en a commencé la production en série régulière, il faut aussi se soucier de les ravitailler en carburant.

 

Les 3 constructeurs se sont engagés à couvrir partiellement les frais de fonctionnement d'un réseau de stations d'hydrogène (frais de personnel et entretien, jusqu'à 80 000 € par an et par station), ainsi qu'à aider les producteurs d'hydrogène à prodiguer la meilleure expérience utilisateur possible. Les parties s'engagent aussi à promouvoir l'hydrogène pour encourager d'autres acteurs à se lancer dans l'économie de l'hydrogène. Il est aussi prévu d'analyser avec précision tous les usages pour améliorer le service, et donc la satisfaction des automobilistes.

 

La Toyota Mirai, qui est la première voiture de série à fonctionner à l'hydrogène, est déjà disponible au Japon, une Honda doit suivre l'année prochaine, et une Nissan l'année suivante. »

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toyota Mirai : plus de 500 km d’autonomie selon l’EPA

 

 

« A travers une cérémonie officielle, les pontes du constructeur japonais dont le président Akio Toyoda célébraient en février dernier le coup d’envoi de la production de la Mirai. Celle qui entend s’imposer à l’avenir comme le fut à son époque la Prius donne à connaître de nouveaux chiffres.

 

Le chiffre a officiellement été confirmé par l’agence américaine Environmental Protection Agency. Ainsi l’autonomie de la berline à pile à combustible a été homologuée à 312 miles soit environ 502 km. De quoi concrètement revendiquer une autonomie meilleure que celle de toutes les autos électriques présentes sur le marché.

 

Jim Lentz, le patron de Toyota USA, s’est fendu d’une comparaison avec une auto thermique chiffrant alors à l’équivalent de 3,5 l/100 km de consommation pour la berline quatre portes héritant de l’ensemble Toyota Fuel Cell System (TFCS) mariant les technologies pile à combustible et hybride. Aucune donnée tarifaire en revanche quant au coût en hydrogène.

 

Progressivement introduite sur le marché américain, avec des états spécifiquement ciblés pour commencer (comme la Californie), la Mira offrira également l’assistance pendant trois ans sans notion de kilométrage, trois ans de carburant offert (à concurrence de 15 000 dollars) ou encore une garantie de huit ans ou 160 000 kilomètres sur ses principaux organes et une assistance client 24h/24 sept jours sur sept durant trois ans. A suivre très prochainement un essai de la Toyota Mirai dans les colonnes du blog auto.

 

Source : Toyota USA.

Crédit illustration : Toyota. »

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La Toyota Mirai envahit la Californie !

 

« 16-07-2015 — Une victoire pour l'hydrogène.

 

Toyota possède d'énormes usines aux États-Unis, mais il continue toujours de faire venir certaines autos du Japon, par bateau, et un nouveau modèle vient d'arriver sur la côté Ouest des États-Unis. Ces voitures ont été débarquées du cargo comme toutes les autres, mais elles n'étaient pas comme toutes les autres. Elles n'avaient pas de moteur à explosion, mais une pile à combustible et un moteur électrique pour le remplacer. Bienvenue à la Toyota Mirai.

Première berline à hydrogène de série régulière, la Toyota Mirai est en vente normalement dans l'état de Californie. Elle le sera aussi prochainement en Allemagne et au Royaume-Uni. »

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La Mirai exposée au Rendez-Vous Toyota

 

« Jusqu’à la fin août, la Toyota Mirai est visible au showroom de la marque sur les Champs-Elysées, à Paris.

 

 

Commercialisée au Japon depuis décembre dernier, puis en Europe* à partir de septembre prochain, la première voiture de série équipée d’une pile à combustible est aujourd’hui exposée au Rendez-Vous Toyota.

 

 

Il s’agit bien sûr de la Mirai, qui utilise l’hydrogène comme carburant. En France, le modèle ne devrait pas être commercialisé avant 2017.

 

La Toyota Mirai ne rejette que de l’eau et affiche, avec 500 kilomètres, une autonome similaire à celle d’un véhicule essence. Le temps de ravitaillement ne dépasse pas 3 minutes. »

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La Toyota Mirai à la conquête du monde

 

« Mercredi 22 juillet 2015 - 19:19

Alors qu’il vient de commercialiser sa Mirai aux États-Unis, Toyota nous fait découvrir dans quelles conditions sa berline a été testée avant son lancement.

Après le Japon, son marché domestique, la Toyota Mirai vient de s’attaquer aux États-Unis. En attendant de savoir si elle y connaîtra le succès commercial (outre-Atlantique Toyota espère en vendre 3.000 d’ici 2017), son constructeur assure que sa berline à hydrogène est aujourd’hui de taille à parcourir le monde. Pourquoi ? Parce qu’elle a été testée dans des conditions climatiques extrêmes, de la Death Valley, une région désertique américaine, jusqu’au territoire de Yellowknife où les hivers sont particulièrement froids. Et pour le prouver, la marque japonaise nous livre aujourd’hui une vidéo de ces essais routiers. »

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=BPQnnk6qMXI

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nouvel essai d'autobus à hydrogène à Tokyo

 

http://www.moteurnature.com/zvisu/1915/84/Autobus-Hino-Toyota-hydrogene.jpg

 

« Partenaires de longue date, Toyota et Hino Motors vont réaliser un nouveau test d'autobus à hydrogène à Tokyo. Ce véhicule est d'une nouvelle génération, il utilise la même pile à combustible (PAC) que la Toyota Mirai. On suppose que le recours à cette PAC qui est déjà en production régulière, va réduire significativement le prix du véhicule, mais aucune indication n'est donnée sur ce sujet. Il importe pourtant que le prix soit diminué, puisque la masse d'un autobus impose l'emploi de 2 PAC.

 

Le véhicule est doté de 2 PAC de 114 kW chacune, qui alimentent 2 moteurs électriques de 110 kW chacun. L'autobus accueille 76 passagers à son bord, un conducteur, et 8 bonbonnes d'hydrogène à 700 bars sur son toit. Maintenant, il reste qu'on attend plus qu'un simple nouvel essai. Il y avait déjà des autobus à hydrogène en démonstration au salon de l'auto de Tokyo, en 2003. On attend aujourd'hui une mise en service régulière... »

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toyota célèbre "Retour Vers le Futur" avec la Mirai à hydrogène

 

« Dans un court-métrage de 5 minutes, Toyota se paie les services de Marty McFly (Michael J. Fox) et Doc Brown (Christopher Lloyd) découvrant la véritable voiture du 21 octobre 2015, la Mirai à hydrogène. »

 

http://www.wat.tv/images/v70/PlayerLite.swf?videoId=73zth

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toyota livre la première Mirai à hydrogène en Allemagne

 

« La Mirai est la première berline à pile à combustible hydrogène de série au monde. Le premier acquéreur européen vient de la recevoir, en Allemagne.

 

 

Nicholas Schües vient de recevoir la voiture qu’il a achetée. Rien de particulier à cela. En fait, sa nouvelle voiture est une Mirai, la première berline à pile à combustible hydrogène de série au monde. Toyota vient de la lui livrer, flambant neuve.

 

Si Nicholas Schües a fait l’acquisition d’une Mirai, ce n’est pas pour rien. Au travers de son entreprise, Hambourg Hydrogen Society, il essaie de promouvoir la technologie hydrogène depuis 27 ans. « Les véhicules à pile à combustible incarnent l’avenir : ils ne rejettent aucun polluant et sont pratiques au quotidien, avec une autonomie de 500 km ou davantage, à la différence des voitures « tout électrique ». Lorsque Toyota a lancé la Mirai, je n’ai pas eu besoin d’y réfléchir à deux fois : c’est décidément la voiture du futur », a expliqué l’acheteur de la Mirai.

 

C’est Masahisa Nagata, Vice-président Recherche & Développement de Toyota Motor Europe qui a personnellement remis les clés de sa nouvelle voiture à Nicholas Schües. À cette occasion, il a déclaré : « Toyota est convaincu qu’il est nécessaire de mobiliser de nombreux partenaires pour mettre sur pied une société de l’hydrogène et du développement durable. Monsieur Schües est l’un d’entre eux et il nous accompagne sur cette voie depuis des décennies. C’est pourquoi je suis particulièrement heureux de lui remettre en mains propres la première Mirai d’Allemagne ». Cette remise s’est faite sur le campus Innovation de la Chambre de Commerce de Hambourg.

 

Il est bon de souligner que Hambourg est pionnier en matière de véhicules à hydrogène. La ville possède la plus importante flotte au monde de bus à pile à combustible, et compte même déjà quatre stations-service. Une cinquième est prévue pour le premier trimestre 2016.

 

Après le Royaume-Uni et le Danemark, l’Allemagne est le troisième pays d’Europe où Toyota livre des Mirai à ses clients. Dès l’année prochaine, elle sera aussi vendue en Belgique. »

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toyota accompagne l’installation de stations temporaires de recharge en hydrogène aux USA

 

« Le réseau de stations de recharge en hydrogène n’étant pas encore assez dense, Toyota s’est rapproché de la société Air Products & Chemicals aux USA pour pallier temporairement à ce déficit.

 

 

http://www.leblogauto.com/wp-content/uploads/2015/12/mirai.jpg

 

Comme l’annonce l’agence de presse Bloomberg, la division américaine du constructeur japonais et Air Products & Chemicals viennent de s’entendre pour l’installation de stations de recharge en hydrogène.

 

Il sera question de stations temporaires de recharge en hydrogène à travers des remorques mobiles qui seront notamment accessibles sur certaines concessions américaines (en Californie) distribuant la Mirai (la berline dont les 1000 exemplaires ont déjà été vendus).

 

Les concessionnaires où seront installés ces points de recharge pourront les garder tant que le réseau et les infrastructure de ravitaillement en hydrogène ne seront pas davantage fournis. A voir combien de temps alors… »

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toyota : plus de 500 km d’autonomie pour la berline à hydrogène Mirai

 

« Alors que les premiers clients vont recevoir la Mirai, Toyota donne plusieurs détails sur sa berline à hydrogène, notamment son autonomie de plus de 500 kilomètres.

 

 

Avec la Mirai, l’ambition de Toyota est de réussir à imposer une nouvelle technologie : l’hydrogène. Alors que les premières livraisons débuteront prochainement, le constructeur commencer à dévoiler certains détails de sa berline.

 

Par exemple, l’autonomie de la Mirai sera de plus de 500 kilomètres.

 

Le constructeur propose aussi une garantie de 8 ans (ou 160 000 km) sur les organes principaux de la voiture, à savoir la pile à combustible, le réservoir.

 

Dans la limite de 15 000 dollars, le carburant sera offert pendant trois ans.

 

Également pendant trois ans, Toyota proposera un service client 24/7, ainsi qu’un service de remplacement pour sept jours.

 

Le seul problème de la Mirai devrait donc être l’infrastructure qui en est encore à ses balbutiements avec un nombre très restreint de pompes à hydrogène. »

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La Toyota Mirai s'expose et s'essaye à Paris !

 

« Ces 4 et 5 février 2016, la Toyota Mirai est à découvrir mais aussi à essayer au salon HyVolution qui se tient au Parc Floral de Paris.

 

Quelques mois après s'être exposée au sein du showroom parisien de Toyota, la Mirai est de retour en France ! En attendant sa commercialisation sur le marché hexagonal (en 2017 ?), la berline japonaise se montre ces jours-ci dans la capitale. Elle sera en effet l'une des stars, sinon la star du salon HyVolution, consacré à l'hydrogène, qui se tient au Parc Floral de Paris ces 4 et 5 février 2016.

 

Premier essai en France

Et attention événement : sur les deux exemplaires présents dans la Ville Lumière, l'un sera roulant et proposé à l'essai sur route ouverte. Une première sur notre sol ! »

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lien : L’hydrogène, booster de la mobilité électrique ?

 

« Verrons-nous bientôt des stations à hydrogène aux côtés de nos traditionnelles pompes à essence ? La filière, qui accusait un sérieux retard en France, est en train d’appuyer sur l’accélérateur. Elle mise sur 6 000 stations de recharge et 800 000 véhicules roulant avec ce gaz à horizon 2030. D’ici là, des écosystèmes locaux se mettent en place et des entreprises comme La Poste effectuent leurs premiers tests. Bilan d’étape...

 

 

Certains constructeurs, notamment asiatiques, ont flairé le filon. Toyota a ainsi mobilisé 4,5 milliards de dollars dans le développement d’une gamme de véhicules à hydrogène, dont le modèle phare est la Mirai (futur en japonais), lancée début 2015. Le constructeur s’est engagé à ne plus vendre de véhicules à essence ou diesel d’ici 2050 et table sur 30 000 ventes annuelles de véhicules à pile à combustible produisant de l’électricité à partir d’hydrogène en 2020.

 

 

Les constructeurs français sont quant à eux globalement plus frileux. Et plutôt que de lancer leurs propres véhicules à hydrogène, ils transforment leurs véhicules électriques. Renault installe ainsi des kits prolongateurs d’autonomie, composés d’une pile à combustible et de réservoirs d’hydrogène, sur ses Kangoo électriques. Résultat : l’autonomie du véhicule est doublée pour atteindre 300 km et le temps de recharge est réduit... »

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lien : Masahisa Nagata, R&D Toyota : "Nous devons fixer des objectifs plus ambitieux pour nos véhicules à pile à combustible"

 

« Le vice-président de Toyota en charge de la R&D, des achats et de la production trace les grandes lignes d’action du constructeur nippon. Il s’agit d’offrir la meilleure solution technique pour le plus grand nombre d’automobilistes. En pointe dans le domaine de l’hydrogène avec sa berline Mirai, Toyota estime que ce type de motorisation peut rééditer le "coup de l’hybride" vingt ans après... »

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lien : Essai de la Toyota Mirai hydrogène : elle ne rejette que de l’eau !

 

Extrait : « Il y a 20 ans de cela, Toyota proposait la première voiture hybride de série du marché. Aujourd’hui fort du succès de cette motorisation de par le monde, Toyota enfonce le clou avec la Toyota Mirai sortie en 2016. Il nous tardait de l’essayer et c’est à l’occasion d’une invitation aux 20 ans de l’hybride Toyota-Lexus que nous avons pu mettre la main sur ce phénomène. La Toyota Mirai est-elle la voiture du futur ? »

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §mic273wp

merci d’entretenir le fil, je crois beaucoup plus aux voitures à pile à combustible qu'aux voitures électriques pure, la fabrication de l'hydrogène étant un moyen de stocker le courant provenant des énergies renouvelables dont le principal défaut est l'intermittence.

 

Au passage, j'ai lu l'essai d'hybrid life, et manifestement, ils ont du mal à comprendre qu'une toyota à moins de 20 000 euros ne dispose pas de la même insonorisation qu'une voiture aussi emblématique qu'une mirai vendue 80 000 euros.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §mic273wp

Et maintenant le vélo à hydrogène.... :lol: Ce n'est pas une blague...on se serait encore planté en subventionnant renault pour vendre des Zoe ?

 

 

http://www.lemonde.fr/smart-ci [...] 11534.html

 

"Ces vélos, qui pèsent 25 kilogrammes, soit le poids d’un vélo électrique classique, se rechargent en hydrogène « en moins de deux minutes, contre trois heures pour un vélo à assistance électrique classique proposant moitié moins d’énergie », selon l’entreprise.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...