Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Tutorial - Changement du croisillon de cardan central sur Panda 2 4x4


evage

Messages recommandés

Bonjour,

Le croisillon de cardan d’arbre longitudinal est un des points faibles de la Panda 2 4x4.

Sans solution de graissage et très exposé, il n’est pas aidé par un sabot central qui retient la neige et se grippe puis se détruit vers 100 000 km en utilisation montagneuse (dans mon cas).

 

cardan central.jpg

 

Voici un petit tutorial issu de mes déboires et essais exposés dans la partie mécanique du forum. Je tiens donc avant tout à remercier ceux qui m’ont aidés et notamment Jardinafred, Dd600 et surtout Meca32 sans qui je n’y serais jamais arrivé. L’idée cette fois est de résumer mon montage en mettant en avant les astuces qui m’avaient manqué... C’est le tuto que j’aurais bien aimé trouver en fait ! J’espère donc qu’il vous servira.

 

Les symptômes : si un (ou plusieurs) des 4 roulements de la noix de cardan (croisillon) est grippé, il ne tardera pas à être en morceaux et finira par perdre ses aiguilles. Il en résulte pas mal de vibrations (le pire c'est à 30 / 40 km/h) avec un risque que la noix ne s'échappe de son logement... Au début on se dépanne avec un dégrippant mais en l’absence de vrai graisseur, ça ne dure pas longtemps (7 000 km environ dans mon cas).

Voilà une photo de mon croisillon avant changement :

Croisillon.jpg

J'avais perdu toutes les aiguilles du roulement du haut qui était complément ouvert.

 

Le problème : sur la Panda 2, les croisillons sont maintenus par un sertissage en usine et non pas un circlips. Et chez Fiat, la solution est simple : on change l’arbre longitudinal complet (1600 euros environ hors main d’oeuvre).

La solution : monter un croisillon adaptable et remplacer les sertissages par une rondelle soudées en au moins 2 points pour empêcher les dés de partir.

Remarque : Pour se dépanner, on peut rouler provisoirement sans arbre de transmission longitudinal avec la Panda 2 4X4. Le visco-coupleur étant sur le train arrière, rouler sans l'arbre est techniquement possible. Dans ces conditions la voiture devient une 4x2 et ne roule pas trop mal. Pas de comportement malsain mais une piètre motricité lors des démarrages (surtout en courbe !) On sent aussi parfois, en appui ou en reprise, que le moteur tourne en partie dans le vide. Normal, c'est le cas ! .... De plus dans la neige c’est la misère. J’insiste donc sur le fait que ce n’est qu’un dépannage... Certains pensent même qu’il y a un risque pour le viscoucoupleur. (Le mien n’a rien subit en tous cas).

Méthode employée :

 

Il faut sortir l'arbre complet en ôtant les vis BTR de fixation en bout d'arbre. Cela parait l’opération la plus simple mais en fait c’est ce qui m’a posé le plus de problème.

Donc je vous donne tout de suite les points clés :

 

- avec une clé BTR de 6 avec une rallonge (tube) ou mieux clé à cliquet, enlever toutes les vis à l'avant et à l'arrière. Avec une clé de 15, dévisser les 2 vis du support central et laisser l’arbre pendant.

- pour la partie avant, coté boîte, si on déplace un peu le joint le long de l'arbre, on voit alors qu’on n’a seulement accès à une coupelle remplie de graisse de cardan. Une sorte de flasque en tôle solidaire du joint mais la partie massive ne semble pas bouger du tout.

tresse1.jpg

Alors, comment sortir l'arbre une fois toutes les vis de la coupelle enlevées ?

En théorie, il faut tapoter de tous les cotés du joint homocinétique pour le déboîter.

Personnellement, j'ai plus que tapoté mais la neige et le sel avait fait beaucoup d'effet sur ma panda...

En fait l’astuce est de remarquer qu’il y a 2 trous, en plus des trous taraudés, qui permette de pousser l'arbre en tapant avec une tige depuis l'avant de la voiture.

- pour la partie arrière, aucun accès de ce genre avec le vicocoupleur. Malgré tous mes efforts pas moyen de désaccouplé l'axe.

Logement bien trop grippé. J'ai donc déposé partiellement l'échappement pour pouvoir plier à fond le cardan arrière et retirer 2 des billes. L'arbre est venu ensuite.

L'embase est restée sur le train arrière le temps de la réparation : j'ai fait un couvercle en plastique pour que l'eau ne rentre pas dedans vissé avec le joint et les vis d'origine.

 

DSCN6459.jpg

Quand il a fallu remonter l’arbre, je me suis creusé la tête (et celles des membres du forum auto) pour réussir à sortir la couronne de son logement... pour aboutir à cette méthode :

J'ai taraudé 2 des trous en M10 sur 5 mm en huilant et débourrant bien. Ensuite j'ai vissé une plaque en U ( en laminé marchand) percée de 2 trous diam. 11 (entraxe 75) dépassant sur les cotés et j'ai tapé sur cette plaque par l'arrière avec un burin. C'est parti en un rien de temps !! Comme quoi il suffit parfois d'avoir la bonne méthode !

 

- pour démonter le croisillon, il faut faire sauter les sertissages en meulant chacun d’eux.

Ensuite il faut taper avec une douille. La douille, au dessus sur la photo, était quasi neuve avant... C'est dire si il a fallu taper !!

 

croisillon demonte1.jpg

 

- pour obtenir le croisillon de rechange : les dimensions sont diamètre 24 et longueur 63.3 mm.

 

5 Croisillon appro.jpg

A gauche l’ancien (complément usé) et à droite de nouveau.

Je n'en ai trouvé qu'en Italie... Il est vendu avec le palier central que j’aurais aimé changer en même temps.

 

23:02:50.jpg

 

Malheureusement c'est a priori indémontable car soudé par friction. Si quelqu’un connaît l’astuce, je reste preneur !

Mon kit complet "from Italia" (85 euros + 28 de port - prix fin 2012) a été commandé sur ce site :

 

Je me suis aperçu depuis qu'ils vendent également le croisillon seul, à l’origine pour une Alfa.

Il faut les contacter par mail pour une expédition en France - merci google traduction et mes souvenirs scolaires pour le dialogue en italien!...)

Et bonne nouvelle : le nouveau croisillon possède un graisseur en bout. Il y a des circlips fournis avec le croisillon mais sans gorge il ne me serviront à rien.

- pour monter le nouveau croisillon : à l'étau. J'ai mis un max de graisse. Avec un demi-arbre à chaque bout, pas facile de bien guider l'entrée du croisillon dans les roulements mais c'est bien passé.

- fabrication et soudure des rondelles "maison" à partir de têtes de goujon diamètre 24.

Je n'ai pas trouvé de rondelle extérieur 24 (22 ou 26 en standard)... Alors j'en ai fabriqué à la disqueuse et au touret.

J'en ai percé une pour le graisseur. J'y ai trouvé un avantage : la tête de goujon est bombée ce qui crée un chanfrein pour la soudure. C'est déjà ça !

- mise en peinture : peinture antirouile noire mais cela va sans dire.

 

croisillon neuf 2.jpg

 

Une vue du coté graisseur :

 

croisillon neuf 3.jpg

 

Pour les soudures, un poste à souder standard suffit. Bien meuler. Les miennes sont horribles mais sont intégres, c’est l"essentiel.

- Pour remonter l'arbre sur la voiture :

 

Coté viscocoupleur il faut sortir la partie extérieure du roulement, restée sur la voiture avec la méthode indiquée plus haut.

 

DSCN6453.jpg

Ensuite il faut reconstituer les deux joints homocinétiques bien dégraissés puis bourrer de la graisse adéquate (cartouches en centre auto).

joint homocinetique ar.jpg

 

J’ai utilisé des boulons pour bien fermer l’ensemble. L’excédant de graisse doit sortir par le petit trou en bout.

 

joint homocinetique av.jpg

 

La repose d’un arbre complètement assemblé se fait assez facilement en serrant le tout correctement.

Personnellement je n’ai pas remis le sabot, très mal conçu et sûrement à l’origine de l’usure prématurée.

- On the road again : Faire un essai routier pour vérifier qu’il n’y ai pas de vibration particulière (comme l’arbre n’a pas été équilibré) et tester le comportement normal du visocoupleur : départs en braquage à fond, ce qui normalement poserait problème avec visco déficient.

Ça y est votre Panda est de nouveau un 4X4 avec un arbre réparé et un croisillon qu’on pourra enfin graisser régulièrement... !

 

sac a dos 2.jpg

A+

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 42
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Invité §fou540EN

Salut,

Bravo pour ce formidable Tuto, il correspond tout a fait un mon problème.

Je rencontre également des vibrations entre 30 et 40 km/h, étant travailleur saisonnier je ne peux pas entreprendre ce gros travail mais en attendant est ce que l'ajout d'un graisseur sur l'un des 4 axes du croisillon d'origine est possible ?

Le corps du croisillon d'origine est-il creux comme l'adaptable ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut tout le monde.

On m'a fait remarqué que le lien vers le fournisseur italien indiqué plus haut ne marche plus.

Apparemment ils ne vendent plus le kit complet. (mais de toutes façon le support est pas facilement montable par les particuliers...)

Mais on y trouve toujours des croisillons de cardan à la bonne dimension diamètre 24 et longueur 63.3 mm (prévus pour Alfa ancienne) : http://www.dierreauto.com/crociere-varie-c-136.html

Je ne sais pas pourquoi il y a 2 références ... peut-être un avec graisseur et l'autre non ??

Perso je n'ai pas trouvé cette dimension ailleurs mais si vous en trouvez nous sommes preneurs !

 

A+

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous,

Petit graissage de mon croisillon hier après la vidange... Après 10 000 km pas de problème particulier à signaler.

Ah si, le caoutchouc de mon palier central est très légèrement craquelé et je regrette un peu de n'avoir pas réussi à le démonter en même temps que le croisillon, surtout avec un neuf dans les mains ! Mais rien de vraiment inquiétant de ce coté (j'ai maintenant des soucis de batterie et de barres stab mais c'est une autre histoire...).

 

A+

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Evage, comment as-tu fait pour ôter les "capuchons" en chaque bout d'arbre ?

 

Ils sont simplement emmanchés. Si il est resté sur l'arbre, il faut le pousser en tapant avec précaution sur un tournevis plat en appui sur le rebord interieur de la coupelle. Tu fais quelques coups tout le tour et normalement ça sort.

A+

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Pan442aj

Bonjour...

 

Grand Merci pour le tuto , ... même si je ne suis toujours pas au bout !

 

- Pour info , je roule depuis 5000 kms sans arbre avant / arrriére sans souci .

 

- Je suis au stade de taper à coup de douille sur les dés pour sortir le croisillon ... mais gros problème : le " dé " que l'on tape , une fois repoussé vers l' intérieur à fond , le croisillon est en butée sur la mâchoire opposée de l' arbre ,... du coup celui d' en face n'est pas complétement hors de son logement ( 1/3 de sorti seulement ) et doncimpossible à enlever ... quelle est la ruse ??

 

Bonne soirée ... et encore merci

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour...

 

Grand Merci pour le tuto , ... même si je ne suis toujours pas au bout !

 

- Pour info , je roule depuis 5000 kms sans arbre avant / arrriére sans souci .

 

- Je suis au stade de taper à coup de douille sur les dés pour sortir le croisillon ... mais gros problème : le " dé " que l'on tape , une fois repoussé vers l' intérieur à fond , le croisillon est en butée sur la mâchoire opposée de l' arbre ,... du coup celui d' en face n'est pas complétement hors de son logement ( 1/3 de sorti seulement ) et doncimpossible à enlever ... quelle est la ruse ??

 

Bonne soirée ... et encore merci

 

 

As-tu bien pris soin de limer les ergots de sertissage ?

En fait il y a une encoche dans la machoire pour que ça passe juste, je crois qu'il sera quasi en appui de l'autre coté. Au remontage, le neuf passera par là aussi.

Pour aider, tu peux aussi finir de détruire le roulement le plus abimé. Je crois que j'avais joué la dessus aussi. J'avais sorti un max d'aiguilles pour plus de jeu.

Courage, tapons !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Pan442aj

Bonsoir ,

 

Petit ( et dernier ? ) retour sur mon expérience .... de réparation du croisillon de l' arbre longitudinal d'une Panda cross 4x4 2006 ( et finalement , changement de celui-ci ).

 

- Bonne nouvelle :

 

J'ai finalement réussi à enlever le vieux croisillon en "dégommant" les cages à l'aide d'un tournevis et d'un marteau. Ceux-ci en effet , même repoussés à fond à l' extérieur grace à une massette et une douille , ne laissaient pas d' espace suffisant pour sortir le croisillon.

 

degommer_la_cage.jpg

 

Destruction des cages à aiguille aprés les avoir repoussées au maximum à l' extérieur.

 

 

degommer_la_cage3.jpg

 

 

degommer_la_cage2.jpg

 

 

- Bonne nouvelle , deux adresses pour obtenir le croisillon 24x60 entre 30 et 50 euros :

 

Ets Doucet , Seyssins 38 , demander Francis. ( croisillon sans graisseur 24x61,5 ref WD 40120 EDS )

 

Ets Autostoria : http://www.autostoria.com/fr/t [...] a-4x4.html

 

 

Ci-dessous , ancien et nouveau croisillon

 

ancien_new_croisillon.jpg

 

 

- Mauvaise nouvelle :

 

Malgré d'infinies précautions ( ponçage préalable des anciens sertissages avec des petites meules trouvées chez ksto montées sur une perceuse, graissage, montage trés lent à l' étau en étant trés attentif à l' alignement croisillon / cage ... ) , par 2 fois les aiguilles sont sorties de leur logement pour se placer au fond de la cage . Moralité, croisillon foutu ...Soit environ 80 euros de perdus.

 

L' hiver arrivant , ma patience baissant ... et le piteux état du " silent bloc" du Palier (impossible à changer) m'ont amené à envisager à regret de changer l' arbre complet.

 

- Mauvaise nouvelle : je suis passé à 970 euros de piéces ( mais je crois moins cher nettement que Fiat ... 1300 euros ?? )

 

- Bonne nouvelle :

 

J'ai trouvé un arbre neuf complet, fourni par les Ets Doucet à Seyssins , 38 ( par Francis , trés efficace ) qui remplace celui d' origine avec en plus graisseur sur le croisillon, et cerise sur le gateau, croisillon démontable ( circlips) . De plus, les deux joints homocinétiques sont présents en bout d' arbre et on a donc un Palier neuf ( changeable aussi puisque comme vous le remarquerez sur la photo , à droite des lettres TRS se trouve un boulon qui permet de séparer les parties avant et arriéres de l' arbre . ( un site comme euro part 4x4 fourni apparement un demi arbre à 500 euros , par ex )

 

 

 

Ci-dessous , l' arbre de remplacement : graisseur et circlips ... comme Fiat aurait du le concevoir pour ne pas nous enfler !

 

 

 

ancien_nouvel_arbre_panda.jpg

 

 

 

nouveau et ancien arbre panda.jpg

 

 

 

 

Petit ajout qui peut éviter de se prendre la tête :

 

j' avais démonté pour les graisser les joints homocinétiques qui font cardan en bout d' arbre. Celà semble prise de tête jusqu'à ce que l'on sache qu'il faut replacer les billes de façon à ce que les "bossages" grands soient face aux bossages petits. Aprés , en faisant onduler les 2 piéces, on arrive à replacer les billes . Graisser suffisament pour que la graisse ressorte par le trou central du cabochon une fois remis. Le joint travaille ensuite dans tous les angles et aussi en avant et en arriére ( permet à l' arbre " d' avancer et reculer " ).

 

 

Remettre les billes d'un joint homocinétique sans se prendre la tête des heures : aligner petits et grands reliefs

 

remettre_joint_homocinétique.jpg

 

Pour terminer :

 

- Bonne nouvelle , celà faisait 6 mois que je roulais sans arbre ( 5000 kms à peu prés ) . Pas de souci de tenue de route et celà ne semble pas avoir abimé les "différentiels" visqueux à l' arriére, au vu de mes premiers essais sur neige ..

 

Enfin, merci encore à tous ceux qui ont collaboré à ce sujet ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super ton tuto bis ! Il complète parfaitement le thème.

 

C'est normal que tu n'aies pas pu sortir le croisillon avec ses roulements par l'intérieur. Comme tu as pu le voir pour le remontage, ceux-ci sont montés par l'extérieur et la partie croisillon par l'intérieur puis le tout est rassemblé. Donc pour le démontage il faut soit les pousser dehors suffisamment loin pour les chopper, soit les détruire.

Peut-être que tes soucis de montage du croisillon de remplacement sont dû a leur longueur différente. Car, normalement, il faut monter des diamètre 24 et longueur 63.3 mm (si la partie arbre de la noix est plus courte, elle peut faire basculer les aiguilles au montage car elles auront moins de portée). Il ne faut pas hésiter a mettre beaucoup de graisse dans le roulement quand tu l'emmanches pour que les aiguilles restent bien en place.

 

En tous cas, l'arbre de remplacement que tu as trouvé a effectivement l'air bien plus sérieusement conçu que celui d'origine. Tout est démontable et graissable. Génial ! Tu devrais être tranquille pour un moment !

 

A+

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Pan442aj

Merci Evage...

 

J' avais bien repoussé au maximum les cages à l' extérieur , mais la limite imposée par le croisillon en butée ne repoussait pas totalement les cages hors de l' arbre , et du coup sauf à les détruire , le croisillon ne parvenait pas à sortir , géné par 1 mm de cage dépassant à l' intérieur de la "fourche" de l' arbre.

 

Pour le remontage , je me demande si je n'ai pas déformé l' emplacement des cages :

 

- soit en meulant les anciens sertissages

- soit en ayant tapé trop "large" avec la douille pour repousser les croisillons ... et abimé le corps de l' arbre où s' insérent les cages

- soit pas assez de précautions en insérant les cages à l' étau : dés que ça force , c'est qu'elles ne sont pas dans l'axe ... aprés j' ai essayé de récupérer l'axe correct mais c' était probablement trop tard . Celà probablement parceque le " sommet " des cages de mes croisillons n' étant pas plat mais avec un bord relevé , les rondelles que j' utilisais pour pousser avec l' étau, étant au départ de diamétre inférieur appuyaient peut être de travers ... Dans tous les cas je pense qu'il faut utiliser le croisillon en le mettant en place le plus tot possible pour vérifier l' alignement correct entre deux cages à roulement opposées ( mais .. source de probléme aussi : on met le croisillon en place d'un coté , on le ressort partiellement pour le faire coincider avec la cage d' en face, et là la graisse fait ventouse et sort les aiguilles de leur emplacement ... ) .

 

A la fin , dans une quincaillerie de détail , j' avais finalement trouvé des rondelles diamétre 24 de trois épaisseurs différentes , qui permettaient une bonne mise en place des cages à l' étau et auraient ensuite pu être soudées ... mais le palier avait rendu l' ame avec toute ces manipulations ... et j' ai stoppé là . Le 3é croisillon aurait peut être été le bon ...

 

Le site de la boite qui vend le cardan , avec une vidéo sur une presse à croisillon qui fait rêver : http://www.cardan-service.com/fabrication/

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bizare, je ne me souvient pas avoir eu de soucis lors de cette phase.

Celà vient peut-être aussi de la qualité du croisillon.

 

Meca32 m'avait donné ce lien video assez complet pour plus d'explications sur la démarche concernant le croisillon lui-même :

 

 

Bien sûr ce n'est pas une Panda...

 

A+

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Pan442aj

Je viens de regarder la vidéo . J' étais loin de pouvoir placer les dés à la main ... pour ceux qui tenteront , il faudra peut être revérifier que le diamétre est bien 24 et pas un peu moins ... une piste de plus pour comprendre pourquoi les dés se mettaient en travers , ça forçait pas mal à l' étau ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso je les avais rentré à l'étau mais j'avais bien repris leur logement avec une petite meule et graissé l'intérieur. Je pense que c'est un emmanchement serré (du genre H7 p6) donc c'est normal que ça ne rentre pas à la main. Cela vient du fait qu'ils sont simplement sertis à l'origine donc faut que ça tienne tout seul...

A+

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Merci pour cet excellent tuto et les bonnes astuces.

Pour ma part, à 110000 km, j'ai déposé sans problème l'arbre en question et je viens de le porter chez Doucet à côté de Grenoble

Fiat m'a fait le devis à 1600 € pur changer l'arbre complet en raison d'un "CLONG" lorsqu'on embraye un peu sèchement entre deux rapports...

Après dépose, tout paraît pourtant en état correct y compris le cardan... Peut-être une certaine mollesse du silent-bloc intermédiaire.

Je roule donc en 4x2 et je pense consommer 0.8 litre de moins aux 100. La bête me paraît plus dynamique, plus alerte. (je précise que suite à une reprogrammation elle est passée de 70 à 100 ch. il y a quelques années)

Et le "CLONG" a disparu ...

Affaire à suivre.

Merci encore pour vos interventions et vos photos

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après remplacement de l'arbre de transmission ET du silentbloc de boîte j'ai toujours ce "clong"......... Un peu moins fort mais ça continue

Je pense maintenant au silentbloc à l'arrière du pont arrière mais pour le changer c'est moins facile !!!

Qui veut bien m'éclairer?

Merci

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

La mienne a 130000 km environ et pareil, j'ai aussi ce clong lorsque je passe les vitesses sèchement, après vérification au garage tout va bien et la seul solution que j'ai trouvé est de de passer les vitesses avec un peu plus de douceur et tout va bien.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense qu'il doit parlé du croisillon non?

 

 

pas de croisillon à l'arrière, c'est un joint homocinétique. Non, je pensais aux cadrans du train ar ou av d'ailleurs. Le bruit peut aussi venir des biellettes de barre anti-roulis, fragiles sur ce modèle.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et les biellettes de barre anti-roulis se trouve à l'avant ou à l'arrière?

J'ai l'impression que ce glong vient plutôt de l'avant!!!!

 

Avant. Perso je les avais changées. Je parle des biellettes de barre stabilisatrice plus précisément. Il faut que tu braques à fond et que tu bouges la biellette pour voir si elle a du jeu. Il n'en faut pas.

Ici sur une Punto du forum, mais ça ressemble :

suspension-biellette-punto-img.gif?v=10

 

Ca faisait "Glong" au démarrage, freinage et sur les bosses. Changement de vitesse peut-être aussi...

Même vérif à faire sur le cardan avant, juste en dessous sur la photo.

 

J'avais aussi les silent-bloc d'amortisseur arrière qui étaient usés et faisaient "Glong", surtout en virage appuyé :

panda-4x4-dscn6813-img.jpg?v=6

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

La mienne a 130000 km environ et pareil, j'ai aussi ce clong lorsque je passe les vitesses sèchement, après vérification au garage tout va bien et la seul solution que j'ai trouvé est de de passer les vitesses avec un peu plus de douceur et tout va bien.

 

Bonjour

J'ai réglé ce problème alors que j'ai été enfumé par Fiat pendant des mois...

J'ai ainsi changé le silentbloc de boîte, le silentbloc arrière du pont arrière sans résultat.

Je savais que ce "clong" venait du pont arrière car, arbre de transmission déposé, il n'y avait plus de problème...

Finalement j'ai changé les deux silentblocs latéraux et plus de bruit !!!

Le pont arrière subissant un couple en torsion, il n'est pas très étonnant que ces silentblocs lâchent après 100000 km.

Après dépose j'ai vu que le gauche était déchiré, mais ça ne se voit pas lorsqu'il est en place.

La clé plate (non contre-coudée) à œil de 18 à cliquet est fortement conseillée. Par ailleurs j'ai payé ça 75€+ 35 € de port en Italie (EBay). Pour info c'est trois fois plus cher chez Fiat

L'opération se fait en 1/2 heure, sans difficulté particulière. :clin:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous

Voilà à mon tour d'avoir un problème avec mon arbre de transmission, mais contrairement à vous, c'est le pallier central qui a lâché, à savoir que ma panda cross est de 2006 totalisant 141000km.

Le caoutchouc est cuit et déchiré sur le haut.

Que faire?

Changer que la pièce, impossible.

Changer l'arbre complet, vu le prix exorbitant et l'âge de la panda j'hésite!

Ou faire une réparation de fortune, conseillé par un collectionneur d'anciennes voiture, de "refaire" le caoutchouc avec de la colle à pare-brise.

Je pense faire cette solution de fortune, de toute façon je risque pas grand chose.

Dès que la "réparation" faite, je posterais des photos.

 

Babaseb

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page