Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Problème infiltration d'eau dans phare avant droit TWINGO 2


Messages recommandés

Bonjour,

 

Je viens solliciter votre aide car je suis face à un problème qui me dépasse totalement...

J'ai acheter une Twingo 2 phase 1 en 2016 (occasion), et quelque mois après j'ai pu constater l'apparition d'une légère buée sur mon phare avant droit. A l'époque je ne me souciais pas trop et j'ai laissé faire. Seulement l'eau à continué à s'infiltrer jusqu'à l'apparition de grosses gouttelettes d'eau, ce qui commençait à être problématique, puisqu'ayant fait mon contrôle technique récemment, on m'a informé que ça ne passerait pas (car atténuant l'éclairage du phare, logique).

J'ai donc fait changer ce phare il y a une semaine, pensant que c'était un défaut de conception. Après démontage du phare on a pu en effet constater une bonne accumulation d'eau dans le fond, il était grand temps de le changer.

Seulement, et c'est là que ça m'inquiète, j'ai remarqué ce matin le retour de la buée sur le nouveau phare droit ! Je ne comprend vraiment rien, je ne vois pas d'où peut venir le problème. J'ai pensé à un défaut du cache des ampoules (puisque j'ai gardé l'original, le phare de remplacement ne l'avait pas), cependant, par simple expérience, j'ai voulu interchanger les deux caches ampoules des phares avant et j'ai pu constater que la buée persiste sur le droit, mais en revanche rien sur le phare gauche...

Je suis face à un mystère total, je ne vois vraiment pas d'où ça peut venir, je ne sais pas si vous avez une piste ou la solution mais ça m'inquiète beaucoup, je n'ai pas l'intention de changer encore de phare...

Dois-je contacter directement Renault ?

 

Merci d'avance pour votre aide.

 

Valentin

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 52
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Bonjour,

Etrange, en effet.

Cela pourrait-il venir de l'environnement du phare qui (suite à une réparation de carrosserie, par ex.) l'amènerait à subir un écoulement d'eau plus conséquent que prévu ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Merci pour vos réponses. Concernant le coude en caoutchouc, il est bien présent, bien raccordé et non obstrué... Mon phare original l'avait aussi, donc je ne pense pas que ça vienne de ça.

Pour votre réponse eManu, je ne suis pas sûr d'avoir compris, mais à priori la carrosserie n'a pas été retouchée.

J'ai constaté à nouveau un peu de buée ce matin mais qui se dissipe rapidement, donc pas forcément problématique pour l’instant mais j'ai peur que ça s'empire. Je vous posterai une photo si je remarque que ça s'aggrave.

Encore une fois ça me parait louche puisque mon phare gauche n'en a jamais eu (même en fin de soirée/ depuis de matinée)...

 

Merci pour votre aide

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour votre réponse eManu, je ne suis pas sûr d'avoir compris, mais à priori la carrosserie n'a pas été retouchée.

Au cas où elle aurait été réparée, je pensais à un mauvais remontage (assemblage), un joint oublié, qui favoriserait l'infiltration d'eau dans le compartiment moteur à cet endroit (autour du phare).

J'ai eu un problème de buée dans un des feux arrière de ma Twingo. Comme par hasard à la suite d'une réparation qui avait nécessité son démontage.

En le redémontant, j'ai constaté que le rectangle de mousse qui vient s'intercaler entre le bloc et la tôle avait été replacé à l'envers (devant/derrière) par Renault. :pfff:

Il est vrai qu'il n'y avait pas grande différence entre ses 2 faces, sinon que l'une était marquée (avec le temps) par le contour du feu.

Pourtant le simple fait de le remettre à l'endroit semble avoir résolu le problème (je croise les doigts :o ).

Heureusement, à l'avant ils n'ont pas réussi à compromettre l’étanchéité du phare, ...seulement à le dérégler ! :sarcastic:

 

Il pourrait être instructif de comparer visuellement l'environnement des 2 blocs optiques.

Et l'ampleur des infiltrations autour de chacun d'eux par temps de pluie.

(d'ailleurs je ne sais pas à quel point elles peuvent être jugées "normales" :??: ).

 

Sinon, le phare droit a également la particularité de se trouver à proximité du réservoir de lave-glace...

Mais il faudrait que ce dernier soit bien plein et bien mal rebouché. :ange:

 

...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ano345gf

J'ai exactement le même problème avec ma twingo 2 première main que j'ai vu apparaître qq mois après son achat. Je compte démonter l'optique et voir ce qui se passe...

 

Elle est quand même passée au contrôle technique ancienne version

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je suis nouveau sur ce site.

J'ai exactement le même problème sur le phare droit (le gauche est nickel) sur une twingo de 2011 que je viens d'acheter.

Le garagiste qui me l'a vendu ne veux pas intervenir sur le changement du phare. Il ne fait qu'une garantie moteur boite.

Avec un sèche cheveu j'ai enlevé la buée mais elle revient un peu.

Je recommencerai et vous tiendrai au courant du résultat.

Quelqu'un a t'il une fin fin heureuse sur ce problème?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

 

le problème n'est pas nouveau, on le rencontre sur d'autres modèles.

 

il s'agit bien d'un problème d'étanchéité ( les raisons peuvent être multiples ...).

 

pas de solution miracle, mais juste intervenir de temps en temps et surtout avant le CT pour assécher le phare.

 

personnellement, une journée au soleil suffit ;) .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ano870Nb

Bonjour joyeuse troupe,

 

ma twingo de 2010 me fait le même coup depuis quelques temps. Le phare gauche (quand on la regarde de face) est rempli d'humidité. Je l'ai séché au sèche cheveux, mon mari l'a démonté. Elle vient de passer le CT haut la main et aujourd'hui qu'il fait moche dehors et qu'elle a couché dehors, ca recommence. Y'a t'il des risques à la laisser telle quel ? Merci pour vos conseils et votre aide

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai le même problème , Twingo 2 de 2010, sur phare droit coté passager. Ma solution : le sèche cheveux + l'aspirateur avec ajout d'un embout tuyau d'arrosage introduit dans ouverture des ampoules retirées préalablement (feux route ou clignotant). Objectif : chauffer pour éliminer l'humidité par aspiration en évaporant l'eau qui s'accumule au bas du phare. Résultat actuel : au lendemain du 1er essai, bien moins de gouttelettes sur le verre mais encore de la buée. Au lendemain du 2ème essai, quasiment plus de buée. Maintenant, j'attend de voir si l'humidité revient à long terme. Peut on me confirmer que le caoutchouc se situe sur une prise l'air ? Quel objectif ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ano012RO

Bonjour,

 

J'ai le même problème que vous sur une Twingo 2 de 2011 acheté d'occasion il y a 2 ans, phare droit. Le gauche n'a rien.

Avec le temps et l'hiver, le globe s'est fissuré. Au contrôle technique s'est passé mais il m'a conseillé de le changer, sans obligation.

 

A vous lire, nous sommes nombreux à rencontrer ce problème d'humidité. Est ce un défaut de fabrication ?

Comment le démontrer au près de Renault ?

 

Si je le change et que l'humidité fissure de nouveau le globe, c'est pas cool !!! J'hésite à le faire ???

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, pareil que vous concernant le phare côté passager. Je l'ai achetée neuve en 2010 et depuis 1 an je constate effectivement la buée de plus en plus dense....

Vu que ce problème a l'air récurent, serais-ce un défaut de fabrication de la gamme !? Les réparations coutent chère ?

Je dois également faire mon CT, et je doute que cela passe....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le sèche-cheveux et l' l'aspirateur permettent de supprimer la buée mais temporairement (surtout en hiver si la voiture couche dehors). Cela doit permettre cependant de passer le CT sans problème si réalisé avant.

La question que je me pose sur l'origine de cette buée : faut-il avoir une phare parfaitement étanche à l'air ou au contraire avoir des entrées d'air pour une circulation de l'air à l'intérieur du phare ?? Qui peut me donner une réponse avec certitude ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à vous,

 

J'ai exactement le même problème. Je suis allé voir un grossiste en pièces détachés qui m'a indiqué un prix de 126 euros environ pour le changement du phare.

Il m'a conseillé comme beaucoup de laisser le capuchon ouvert pour laisser une aération. Il m'a conseillé également de percer un petit trou par le dessous pour faire une aération... Avez vous déjà eu ce genre de choses ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ano683ou

bonjour, j'ai acheté une twingo 2 d'occasion en juillet et j'ai constaté peu de temps après un problème de buée et humidité dans mon phare avant passager. j'ai essayé avec et sans le cache arrière du phare, le problème persiste. je dois trouver la solution avant avril le CT.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ano546Bm

Bonjour,

 

Idem sur la Twingo 2 (année 2011) de ma femme : le phare avant droit prend la buée avec de grosses gouttelettes qui se forment.

Mais absolument aucune buée sur la phare avant gauche.

Il s'agit d'une voiture achetée d'occasion en 2012 donc je pense qu'elle n'a jamais eu de pépin (phare d'origine).

 

La solution temporaire (au moins avant de passer le contrôle technique) est bien de :

1- enlever les ampoules (ampoule de phare et clignotant)

2- puis de mettre un sèche-cheveu par le trou au niveau de l'ampoule de phare

3- laisser le sèche-cheveu pendant un bon quart d'heure jusqu'à disparition complète des goutelettes (c'est très chaud mais ça ne fond pas)

 

C'est ce que m'a dit le contrôleur technique quand j'ai pris mon RDV (merci à lui) sinon ça risque de couper le faisceau lumineux du phare et donc de ne pas passer le contrôle technique.

 

En plus, à mon initiative (sans que le contrôleur me le dise), j'ai mis un joint silicone (le même que pour un contour de baignoire) au niveau du dessus du phare pensant que le mal pouvait venir de là.

 

Bon voilà, je l'ai fait 1 fois dans mon garage mercredi 30/01 puis j'ai aussitôt sorti ma voiture dehors (en statique, sans rouler) alors que le temps était humide (pluie).

Et bing encore la buée qui réapparaît même pas 1 heure après et 2 jours après à nouveau de grosses gouttelettes comme avant.

 

Donc, j'ai l'impression que ça ne viendrait pas forcément du joint mais plutôt du système de mise à l'air du phare, c'est à dire le fameux coude caoutchouc mentionnés dans les posts de lolo_57 du 01/05/2018 à 18:31:15 et Perebac du 12/01/2019 à 20:55:33 :

"Il m'a conseillé comme beaucoup de laisser le capuchon ouvert pour laisser une aération.

Il m'a conseillé également de percer un petit trou par le dessous pour faire une aération..."

==> Merci à eux.

 

Surtout que Valman17 (post du 29/04/2018 à 12:02:45) a fait l'effort de changer son phare et, même avec le nouveau phare, ça n'a rien corrigé au problème.

 

 

Ce vendredi soir 01/02, je viens de réitérer l'opération de mercredi avec mon sèche-cheveu mais en laissant la voiture au garage toute la nuit.

Pas de buée, ce samedi matin.

Cette fois-ci, je vais enlever le coude caoutchouc mais sans percer le bas du phare par le dessous.

J'ai bien l'impression que ce système de mise à l'air aurait un effet inverse en cas de temps humide.

Peut-être que le bloc lave-vitre proche du phare droit provoque un excès d'humidité dans cette partie en cas de temps humide et que cette humidité est captée par ce système de mise à l'air du phare et que cela provoque l'effet inverse.

Ce qui expliquerait que, sur le phare gauche, le phénomène ne se produit pas.

 

Je passe le ctrl technique mercredi prochain 06/02 et vous redis (en espérant que le temps ne soit pas à la fête, c'est à dire temps de chien).

 

On pourrait en écrire un roman des défauts de conception sur les voitures (Renault et autre ...) mais bon, tout le monde n'a pas les moyens de s'acheter des Mercedes, BMW ou Audi.

Mon ancienne Scenic de 2002 : trappe du carburant qui s'était cassée, bouton poussoir du haillon arrière qui s'enlevait...

Combien de défauts de conception qui nous gâchent la vie et dont les constructeurs s'en tapent.

Il y aurait de quoi à exiger une réparation gratuite à leur frais et on devrait même demander des dommages et intérêts symboliques.

Un peu de MacGyver et ça repart mais bon c'est vraiment embêtant et consommateur de temps.

 

A vous lire.

 

Fafa44.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

J'ai le même problème que vous sur une Twingo 2 de 2011 acheté d'occasion il y a 2 ans, phare droit. Le gauche n'a rien.

Avec le temps et l'hiver, le globe s'est fissuré. Au contrôle technique s'est passé mais il m'a conseillé de le changer, sans obligation.

 

A vous lire, nous sommes nombreux à rencontrer ce problème d'humidité. Est ce un défaut de fabrication ?

Comment le démontrer au près de Renault ?

 

Si je le change et que l'humidité fissure de nouveau le globe, c'est pas cool !!! J'hésite à le faire ???

 

 

 

Bonjour Fafa, comme vous dîtes ça nous pourrie la vie et grâce aux conseils des membres, j'ai laissée mon sèche cheveux presque 2 heures pour assécher mon phare la veille de mon CT et le lendemain pas de gouttelettes mais de la buée qui recouvrée tout le phare.... j'étais horrifiée a l'idée d'aller passer mon CT et chèque j'ai fait, c'est de rouler pendant les 60mn qui me séparer du lieu de contrôle,en plein phare et TOUT les boutons d'aération allumé pour tenter de réchauffer le phare....pas eu bcp d'effet mais le CT était malgré tout ok !

Maintenant il me reste qu'à trouver une solution avant deux ans.

Je précise que ma voiture je l'ai achetée neuve et que le soucis est apparu il y a seulement 2 ans.

Bon courage et j'espère que vous passerez haut la main le contrôle

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ano546Bm

Bonjour,

 

 

Le phare avant droit de ma Twingo (année 2011) était à nouveau plein de buée malgré mon opération "sèche-cheveux" d'il y a quelques jours.

 

 

Deux heures avant de passer le contrôle technique, j'ai donc recommencé l'opération "sèche-cheveux" pendant 20mn pour évacuer cette maudite buée.

(toujours via l'embout du phare et en enlevant les ampoules).

Pour le contrôle technique, il n'y avait plus de buée et le contrôle a été OK.

 

Mais bon, aujourd'hui la buée est revenue de plus belle.

J'avais même essayé d'obstrué la petite sortie au niveau du coude caoutchouc mais ça n'a pas eu d'effet.

 

Je vais passer dans les prochains jours chez Renault Minute pour leur demander d'où vient ce satané problème.

 

Fafa44.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

 

Le phare avant droit de ma Twingo (année 2011) était à nouveau plein de buée malgré mon opération "sèche-cheveux" d'il y a quelques jours.

 

 

Deux heures avant de passer le contrôle technique, j'ai donc recommencé l'opération "sèche-cheveux" pendant 20mn pour évacuer cette maudite buée.

(toujours via l'embout du phare et en enlevant les ampoules).

Pour le contrôle technique, il n'y avait plus de buée et le contrôle a été OK.

 

Mais bon, aujourd'hui la buée est revenue de plus belle.

J'avais même essayé d'obstrué la petite sortie au niveau du coude caoutchouc mais ça n'a pas eu d'effet.

 

Je vais passer dans les prochains jours chez Renault Minute pour leur demander d'où vient ce satané problème.

 

Fafa44.

 

 

 

Bonsoir, si vous arrivez a avoir une réponse quant a ce problème récurrent sur les twingo et bizarrement souvent le côté droit, merci de nous en tenir informé ....je pense sincèrement que c'est un défaut de fabrication. Ça coûte chère le remplacement et d'après ce que j'ai lue cela inefficace car le chmimblick revient.

Bon courage

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ano125PP

Bonjour à tous,

Comme déjà dit, j'ai le même problème , Twingo année 2010, phare droit, le sèche-cheveux OK mais l'humidité revient. Si je n'ai pas d'infos sous peu, dès les beaux jours, je démonte le bouclier avant pour accéder au phare et j'applique du silicone sur la périphérie du phare (entre partie transparente et partie arrière) où je pense soit se situer l'entrée de l'humidité. A suivre ....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ano212ug

Bonjour,

J’ai le même problème, comment faites vous pour accéder à l’intérieur du phare pour pouvoir le sécher ? Faut-il démonter le pare-choc avant ?

 

Merci de votre réponse

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ano282gm

Bonjour

 

J'ai exactement le même problème de condensation dans l'optique avant droite de ma Twingo 2 de 2011 achetée neuve.... et absolument rien sur celle de gauche.

Les optiques sont d'origine et je n'ai pas eu d'accident.

Faut il retirer un joint pour laisser une aération naturelle dans l'optique ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Même problème pour moi sur ma Twingo II : Buée dans phare avant droit. Je crois avoir trouvé la solution: Enlevé l'ampoule du phare. Asséchez l'intérieur du phare, sèche-cheveux ou exposition au soleil. Ne remettez pas l'ampoule, au bout de un ou deux jour vous verrez que la buée ne revient pas. Donc la buée est dû à un manque de circulation de l'air dans le phare. Le coude en caoutchouc ne doit donc pas jouer pas son rôle de laisser passer l'air. Il faut donc recréer la circulation de l'air pour ne plus avoir de buée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Même problème pour le phare avant droit de ma Twingo 2 de 2010, depuis environ un mois beaucoup de condensation, je suis passé au garage et il faut le remplacer et apparemment il y a une "masse" dans mes feux de brouillard arrière mais rien à voir car au freinage, le voyant s'allume. Et bien je vois que ce problème est fréquent pour les Twingo, plus qu'à remplacer le phare, pas le choix vu son état. Et avec la pluie de ces dernier jours, c'est pire !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Merci pour vos réponses. Concernant le coude en caoutchouc, il est bien présent, bien raccordé et non obstrué... Mon phare original l'avait aussi, donc je ne pense pas que ça vienne de ça.

Pour votre réponse eManu, je ne suis pas sûr d'avoir compris, mais à priori la carrosserie n'a pas été retouchée.

J'ai constaté à nouveau un peu de buée ce matin mais qui se dissipe rapidement, donc pas forcément problématique pour l’instant mais j'ai peur que ça s'empire. Je vous posterai une photo si je remarque que ça s'aggrave.

Encore une fois ça me parait louche puisque mon phare gauche n'en a jamais eu (même en fin de soirée/ depuis de matinée)...

 

Merci pour votre aide

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Merci pour vos réponses. Concernant le coude en caoutchouc, il est bien présent, bien raccordé et non obstrué... Mon phare original l'avait aussi, donc je ne pense pas que ça vienne de ça.

Pour votre réponse eManu, je ne suis pas sûr d'avoir compris, mais à priori la carrosserie n'a pas été retouchée.

J'ai constaté à nouveau un peu de buée ce matin mais qui se dissipe rapidement, donc pas forcément problématique pour l’instant mais j'ai peur que ça s'empire. Je vous posterai une photo si je remarque que ça s'aggrave.

Encore une fois ça me parait louche puisque mon phare gauche n'en a jamais eu (même en fin de soirée/ depuis de matinée)...

 

Merci pour votre aide

 

Bonjour

J'ai le même problème, phare droit uniquement. J'avais deja eu la problématique précédemment. Je viens donc d'aller chez renault qui me confirme que c'est un problème d'optique des twingos. Il préconise un coup de souflette avanr le contrôle technique pour secher le phare.

Il n'y a rien a faire d'autre. Bonjour la qualité renault.!!!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai eu le même problème de condensation dans le phare avant droit de ma Twingo. Pour trouver l'origine il faudrait démonter le par-choc pour pouvoir démonter le phare et l'examiner de près. Comme cela est problématique, j'ai trouvé une solution qui marche pas mal.

1°) enlever le cache de protection ainsi que l'ampoule de phare H1

2°) prendre un sèche cheveux sur lequel on fixe (avec du gros scotch) un entonnoir et au bout un tuyau plastique diamètre entre 10 et 15 mm

3°) on met en chauffe le sèche cheveux on glisse le tout dans le phare. On dirige le flux vers les zones les plus humides. L'idéal est de faire la manip par temps sec en plein soleil

4°) une toute la buée dissipée faire la même manip mais avec un aspirateur car même si la buée a disparue avec la manip 3, l'atmosphère dans le phare est saturé d'humidité. Il faut donc extraire cet air chaud saturé.

5°) ne pas remettre l'ampoule et laissé quelques heures en plein soleil pour assécher complètement l'intérieur du phare

6°) créer sur le cache une "cheminée" de mise à l'air libre pour favoriser la circulation d'air qui ne se fait plus. Pour cela on peut utiliser un coude à 90° de plomberie en diamètre extérieur de 12 mm (il faudra donc faire un trou de 14 mm). On fixe le coude en cuivre avec de la colle (type cyanolite ça marche super).

Voir photos

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai eu le même problème de condensation dans le phare avant droit de ma Twingo. Pour trouver l'origine il faudrait démonter le par-choc pour pouvoir démonter le phare et l'examiner de près. Comme cela est problématique, j'ai trouvé une solution qui marche pas mal.

1°) enlever le cache de protection ainsi que l'ampoule de phare H1

2°) prendre un sèche cheveux sur lequel on fixe (avec du gros scotch) un entonnoir et au bout un tuyau plastique diamètre entre 10 et 15 mm

3°) on met en chauffe le sèche cheveux on glisse le tout dans le phare. On dirige le flux vers les zones les plus humides. L'idéal est de faire la manip par temps sec en plein soleil

4°) une toute la buée dissipée faire la même manip mais avec un aspirateur car même si la buée a disparue avec la manip 3, l'atmosphère dans le phare est saturé d'humidité. Il faut donc extraire cet air chaud saturé.

5°) ne pas remettre l'ampoule et laissé quelques heures en plein soleil pour assécher complètement l'intérieur du phare

6°) créer sur le cache une "cheminée" de mise à l'air libre pour favoriser la circulation d'air qui ne se fait plus. Pour cela on peut utiliser un coude à 90° de plomberie en diamètre extérieur de 12 mm (il faudra donc faire un trou de 14 mm). On fixe le coude en cuivre avec de la colle (type cyanolite ça marche super).

Voir photos

 

IMG_1394.jpgIMG_1392.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

À noter que quand on positionbe la soufflette d'air comprimé dans l'orifice d'origine de mise à l'air, on a l'impression que l'air ne rentre pas.

edit : c'est pareil des 2 côtés.

En revanche, soufflette en enlevant l'ampoule, la vache ! plein de flotte qui apparait !

Je vais essayer la solution de @Pierre59

et essaierai de vous tenir au courant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...