Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Restructuration de la gamme : Quels modèles pour l'avenir de Renault ?


Messages recommandés

"Les électriques en 1900

 

En 1900, plus d’un tiers des voitures en circulation sont électriques, les autres sont à essence ou à vapeur. C’est un véritable âge d’or pour les électriques ! Les maisons étant de plus en plus nombreuses à capter l’électricité, les foyers se prennent alors au jeu et veulent la voiture électrique.

 

Les publicités vantent ses mérites, moins de danger, moins d’odeur, plus propre, pas besoin de mécanicien, ou même capable d’être conduite par n’importe quel membre de la famille, l’électrique séduit ! Le New York Times dira même en 1910 : « Maintenant, il est possible pour le propriétaire d’une voiture électrique d’installer sa propre usine de charge dans son garage. »

 

Mais très vite, des modèles comme la Ford Model T voient le jour et plusieurs facteurs mènent au déclin de la voiture électrique. En effet, les choses ont très peu changé en 100 ans, et les reproches que l’on peut faire à nos modèles modernes sont étonnement assez similaires à ceux faits à l’époque. Faible autonomie, vitesse trop basse, manque de puissance, prix trop élevés, les électriques perdent vite la cote. Les essences qui s’améliorent sans cesse en termes de performance, et surtout le prix de l’essence, séduisent les consommateurs.

 

Déjà en 1966, le congrès américain recommandait la construction de véhicules électriques pour réduire la pollution de l’air : la population y étant favorable, au vu de l’augmentation de l’essence (après le choc pétrolier survenu un peu après, en 1973). La voiture électrique parvient donc à rester tendance quelques années avant de voir arriver des bolides bien plus séduisants. Avant d’être peu à peu délaissée au vu de ses performances pas toujours séduisantes, la voiture électrique s’est imposée dans les rues des États-Unis, de France ou encore d’Angleterre. Des taxis aux voitures « familiales », elle a été préférée pendant bien longtemps."

Que temps perdu!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 220
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Après, pour l'électrique, plus cela se démocratisera, moins cela coûtera cher. :bah:

C'est l'inverse pour l'électrique, actuellement tout est subventionnée, y compris la recharge, dans la réalité sans subvention, la consommation ou l'usage sera plus couteux qu'une voiture essence, prix/km... le prix du KW augmente petit à petit, l'élimination du nucléaire va conduire a une augmentation du cout du kw. Le réseau est vieillissant et donc l'obligation de le rénover induit des couts supplémentaires. Le gain pour l'usager de passer à l'électrique est nul pour ne pas dire plus couteux, car l'obligation de renouveler les batteries qui ont une durée de vie limité, l'autonomie est décroissante au fil du temps. Pour les petites urbains cela reste interessant, mais pour le reste aucun intérêt, sans évoquer l'aspect écologique, ou la pollution est plus importante, juste déplacé pour le CO2 en ce qui concerne la consommation, mais pour la conception c est plus gourmand en CO2 sans parler du renouvellement des batteries. Le choix du gouvernement n'a aucun but si ce n'est financier, car en plus on devient dépendant de la Chine qui est incontournable pour la conception de véhicule électrique. Les constructeurs de voiture électrique n'ont jamais fait le moindre bénéfice comme Tesla qui n'a jamais eu un bénéfice, juste de la spéculation de son créateur qui s'est enrichie, les voitures sont loin d'égaler les voitures essences. Hors France cela ne se vend que dans les pays qui subventionne parce qu'ils ont la capacité de faire de l'électricité a très bas cout, Californie (pétrole), pays scandinave la géothermie... autrement les grandes villes asphyxié trouvent une solution provisoire. La voiture essence reste le seul moyen de varier, GPL E85 etc... Renault ne fait plus de motorisation essence, qui sont exclusivité de Nissan y compris l'hybride ou l'électrique... C'est une position lié a un choix imposé par l'état, époque ou Macron était ministre, qui a conduit le Pdg dans une situation entre deux étaux Nissan et gouvernement... Vu le plan proposé la situation va aller a contre courant de ce que font les autres constructeurs, qui ont de l'électrique pour simplement jouer la carte écolo, mais ne compte pas en faire une activité totale, sauf des marques comme Volvo qui ne sont plus a savoir faire des moteurs, donc économiquement espère s'engouffrer dans un marché niche, donc restreint...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le problème de Renault c'est d'avoir perdu ses aficionados, ceux qui les défendaient coûte que coûte. Quel conducteur Renault ne s'est pas fait chambrer à cause de la marque de son véhicule !? Et souvent par des conducteurs n'assumant pas les problèmes de la marque de leur voiture, mais juste le logo signe extérieur de richesse ! Mais quand Renault enchaine la sortie de véhicules pas aboutis voire merdiques... Là, c'est la goute d'eau qui fait déborder le vase d'expansion. Maintenant Renault va galérer pour conquérir des cons :lol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le problème de Renault c'est d'avoir perdu ses aficionados, ceux qui les défendaient coûte que coûte. Quel conducteur Renault ne s'est pas fait chambrer à cause de la marque de son véhicule !? Et souvent par des conducteurs n'assumant pas les problèmes de la marque de leur voiture, mais juste le logo signe extérieur de richesse ! Mais quand Renault enchaine la sortie de véhicules pas aboutis voire merdiques... Là, c'est la goute d'eau qui fait déborder le vase d'expansion. Maintenant Renault va galérer pour conquérir des cons :lol:

 

 

C'est certain que Renault souffre vraiment d'un déficit d'image sans compter les "Quand tu roules en Renault, tu roules à vélo"... et j'en passe.

 

Pour avoir une bonne quinzaine de Renault il est vrai que certains détails peuvent vite agacer.

C'est d'autant plus dommage que ce sont de très bonnes autos dans l'ensemble.

 

Espérons que les restructurations à venir permettront à la marque de relever la tête et de repartir sur de nouvelles bases saines pour redorer le blason qui a souvent être marqué par de nombreuses innovations.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Depuis mon adolescence Renault a toujours été ma marque préférée alors que mes parents ne juraient que par les marques allemandes. Pour moi c'était une marque populaire mais intelligente.

J'ai eu deux Super Cinq, une Clio 2, une Twingo 2, un Scenic 3 puis un Duster 2. La Twingo 2 est la dernière que j'ai adorée, le Scenic 3 était biodégradable et le Duster 2 n'est pas d'une fiabilité à toute épreuve. En ce moment j'ai une Hyundai, et je pense que le remplaçant du Duster sera aussi asiatique.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon beau'f ayant été propriétaire d'un Espace 5 avant que l'idée me passe. Je ne le remercierai jamais assez. Lui, c'est le prototype du gars qui a acheté sa première (à cause de moi, il me voyait si content dedans) et dernière Renault. Il vomit Renault à chaque fois qu'il en parle, tout cela à cause de cet Espace 5 qui est sorti sans avoir été fiabilisé. Et là c'est le drame !

J'ai quitté Renault après 10 voitures qui ont toutes répondu à mes attentes, ne m'ont jamais trahi. Mais aujourd'hui aucune ne correspond à ce que j'attends d'une voiture à vivre.

Ce n'est pas un drame, mais cela fait bien rire mon entourage, moi le grand promoteur de la marque au losange. Enfin ça c'était avant le drame : mon essai d'une Honda...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est aussi un Espace 5 qui m'a fait dévier vers BMW... C'est rageant ce j'adorais cette voiture mais bruits divers et problème de boîte non résolu ont eu raison de lui.

Je rest quand même attaché au losange et envisage un retour pour un Captur, BMW ne me faisant pas d'offre en adéquation avec mes souhaits.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous

 

Tout a l’heure je regardais les infos et ils parlaient de Renault justement mais les nouvelles n’étaient pas vraiment bonnes... :non:

 

Ils faisaient allusion à une petite crise, une suppression de 15000 emplois dont 4600 en France serait prévue.

 

Je croyais pourtant que Renault était en pleine santé financière grâce à d’excellents résultats, il semblerait que non.

Alors le pire pourrait t’il arriver? Je veut dire, Renault pourrait t’il « faire faillite » et disparaître complètement?

 

On parle quand même d’une marque qui a 120 ans d’histoire, ce serait vraiment dommage qu’elle disparaisse a cause de mauvais patrons successifs tous plus incapable les uns que les autres!

 

Il serait aussi peut-être temps de soutenir vraiment l’industrie automobile française et arrêter de dire « ce sont des voitures nulles qui tombe toujours en panne » :pfff:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il serait aussi peut-être temps de soutenir vraiment l’industrie automobile française et arrêter de dire « ce sont des voitures nulles qui tombe toujours en panne » :pfff:

 

 

On touche là un autre point sensible : le conducteur d'une voiture tricolore aura toujours plus de facilité à cracher sur son industrie nationale en cas de problème sur son véhicule, alors que l'acheteur d'une allemande est prêt à avaler des couleuvres, pour ne pas que son égo en prenne un coup. :bah:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

On touche là un autre point sensible : le conducteur d'une voiture tricolore aura toujours plus de facilité à cracher sur son industrie nationale en cas de problème sur son véhicule, alors que l'acheteur d'une allemande est prêt à avaler des couleuvres, pour ne pas que son égo en prenne un coup. :bah:

 

d'ailleurs lorsqu'on regarde les enquêtes de fiabilités des constructeurs, les constructeurs Allemand sont derrière Renault mais bizarrement personne ne dit rien :??: .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

d'ailleurs lorsqu'on regarde les enquêtes de fiabilités des constructeurs, les constructeurs Allemand sont derrière Renault mais bizarrement personne ne dit rien :??: .

 

 

Tu mets le doigt là où ça fait mal : dans une enquête "anonyme", les propriétaires d'allemandes n'hésiteront pas à allumer leur destrier, mais en famille, ils ne vont pas aller se vanter que leur dernière VAG - BMW - Mercedes (Rayez les mentions inutiles) ont tel ou tel problème... :bah:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je plussoie, après avoir avoué à demi-mots son ras la casquette de ses Audi mon beau'f avait craqué pour l'E5. Pas de bol ce fut pareil et là par contre son avis a été sans filtre.

Maintenant il roule en Coréenne (beurk) et il en est content.

Mais une chose est sûr non seulement Renault a perdu un client mais avec son avis après vente il ne risque pas d'inciter son entourage à en acheter.

 

Qu'est-ce qui me ferait revenir à l'achat d'une Renault ?

- un véhicule six/sept vraies places qui ne ressemble pas à un utilitaire ;

- une motorisation électrique autonome (hybride thermique ou à pile à combustible, solaire :D );

- une fiabilité à toute épreuve ;

- une ergonomie minimaliste mais efficace ;

- un GPS digne de ce nom ;

- des aides à la conduite désactivable et non intrusives ;

- une gueule reconnaissable à 100m ;

- le tout pour 50 000€ max.

 

Et pour mes enfants l'équivalent de la Twingo 1 en plus moderne, soit simple/efficace/modulable...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

On touche là un autre point sensible : le conducteur d'une voiture tricolore aura toujours plus de facilité à cracher sur son industrie nationale en cas de problème sur son véhicule, alors que l'acheteur d'une allemande est prêt à avaler des couleuvres, pour ne pas que son égo en prenne un coup. :bah:

Si tu as l'occasion, et la possibilité (faut lire l'Allemand) de consulter les forums automobile allemands, tu verras qu'il n'avalent rien du tout et sont au contraîre extrêmement virulents, surtout à l'encontre de VW/Audi...Et étrangement, les françaises sont plutôt mieux considérées: leur argument est "on en a d'avantage pour son argent"...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je plussoie, après avoir avoué à demi-mots son ras la casquette de ses Audi mon beau'f avait craqué pour l'E5. Pas de bol ce fut pareil et là par contre son avis a été sans filtre.

Maintenant il roule en Coréenne (beurk) et il en est content.

Mais une chose est sûr non seulement Renault a perdu un client mais avec son avis après vente il ne risque pas d'inciter son entourage à en acheter.

 

Qu'est-ce qui me ferait revenir à l'achat d'une Renault ?

- un véhicule six/sept vraies places qui ne ressemble pas à un utilitaire ;

- une motorisation électrique autonome (hybride thermique ou à pile à combustible, solaire :D );

- une fiabilité à toute épreuve ;

- une ergonomie minimaliste mais efficace ;

- un GPS digne de ce nom ;

- des aides à la conduite désactivable et non intrusives ;

- une gueule reconnaissable à 100m ;

- le tout pour 50 000€ max.

 

Et pour mes enfants l'équivalent de la Twingo 1 en plus moderne, soit simple/efficace/modulable...

 

 

 

autant dire que tu as tiré une croix sur Renault :D

 

 

perso je trouve les Renault actuels plutôt sympa. Ça n'était pas arrivé depuis mes vieilles Renault ( R9, 4L et R30 ) pour te dire.

mais comme tu le soulignes dans plusieurs posts, la fiabilité de Renault, même si toute les marques ont leur lot de merde, me repousse direct.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu as l'occasion, et la possibilité (faute lire l'Allemand) de consulter les forums automobile allemands, tu verras qu'il n'avalent rien du tout et sont au contraîre extrêmement virulents, surtout à l'encontre de VW/Audi...Et étrangement, les françaises sont plutôt mieux considérées: leur argument est "on en a d'avantage pour son argent"...

 

 

Je ne parle pas la langue de Goethe, mais je veux bien te croire. ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

autant dire que tu as tiré une croix sur Renault :D

 

 

perso je trouve les Renault actuels plutôt sympa. Ça n'était pas arrivé depuis mes vieilles Renault ( R9, 4L et R30 ) pour te dire.

mais comme tu le soulignes dans plusieurs posts, la fiabilité de Renault, même si toute les marques ont leur lot de merde, me repousse direct.

 

 

Hormis les nippones, il n'y a pas plus de merdes chez les françaises que chez les autres... Sauf que, vu que il y a plus de françaises vendues que les autres sur notre territoire, il y a donc plus de chances d'entendre des problèmes sur les françaises que sur les autres. :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Autant dire que tu as tiré une croix sur Renault :D

 

J'y crois encore mais j'ai le temps de mettre de l'argent de coté :D

 

Perso je trouve les Renault actuels plutôt sympa. Ça n'était pas arrivé depuis mes vieilles Renault ( R9, 4L et R30 ) pour te dire.

mais comme tu le soulignes dans plusieurs posts, la fiabilité de Renault, même si toute les marques ont leur lot de merde, me repousse direct.

 

Perso je n'ai jamais eu de problème de fiabilité, juste des grigris au bout de 10km. Par contre je n'ai pas acheté de laguna 1, ni d'espace 4.1 tout comme je n'ai pas acheté d'Espace 5 à cause de cette putain de loterie en début de carrière des nouveaux modèles Renault.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Hormis les nippones, il n'y a pas plus de merdes chez les françaises que chez les autres... Sauf que, vu que il y a plus de françaises vendues que les autres sur notre territoire, il y a donc plus de chances d'entendre des problèmes sur les françaises que sur les autres. :D

 

 

ouais c'est pour ça que j'ai précisé que les autres marques ont leur lot de merde aussi.

 

il est clair que vu le volume de Renault vendu sur notre territoire, les soucis font biens plus de bruit que pour Ford par exemple :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tous les gens qui aimais les breaks Renault , pourront donc aller voire ailleurs :o

 

 

J'ai eu une Clio break , 2 Mégane 3 break , et pour finir une Mégane 4 break . Qui sera donc la dernière .

 

 

Donc vers 2026 +- je devrais me trouver une nouvelle marque favorite ... :o

 

 

Il est très peu probable que je me convertisse au SUV , qui font partie pour moi , des toilettes de l'automobile .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

d'ailleurs lorsqu'on regarde les enquêtes de fiabilités des constructeurs, les constructeurs Allemand sont derrière Renault mais bizarrement personne ne dit rien :??: .

Dans des notes globales mais lorsqu'on creuse, on se rend compte que Mercedes c'est avec les motorisations Renault ... mais surtout les garanties sur l'occasion, il y a un tarif fonction des caractéristiques sauf pour une liste de véhicules a problème ou l'on retrouve pas mal de Renault, du coup le tarif est simplement doublé... il y a une réalité PSA ou Renault sont partis sur un terrain de la rentabilité, des équipements qui sont de moins bon qualité et forcément cela se paie un moment ou un autre. De ma génération le logo de Renault c'est un cric pour rappeler que c'est normal d'avoir des pannes... Je n'achète pas Renault simplement pas fiable et surtout l'absence de modèle vraiment interessant. On oublie aussi que Renault et PSA se contente de faire des petites voitures ou des gros trucs avec de petits moteurs ... Enfin Renault ne fait plus que des moteurs diesels alors que dans le monde le diesel est en régression pour ses inconvénients en pollution ... l'interdiction en France programmée... Coté Allemand j'ai une allemande depuis des années et ce n'est pas la première, je n'ai jamais eu la moindre panne, là aussi la confusion entre les bonnes et mauvaise, mais je te mets au défis de trouver une voiture française la plus fiable face aux allemandes les plus fiables, le choix coté Allemand sera plus grand... et ce n'est pas 500 000km bien au delà...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut aussi jeter un œil au topic de Bernardo21 qui a dépassé le million de km avec une R21 Nevada et il n'est pas le seul en entretenant sa monture à atteindre plusieurs centaines de millier ms de km.

Mais ça c'était avant dirons nous.

Pour la part, ma voiture actuelle tire sur ses 3 ans et je n'ai aucun bruit parasite, aucun défaut rencontré et elle n'est jamais rentrée chez le CC pour autre chose qu'une révision et un changement de pneus. C'est une BMW qui est pourtant mal classé en terme de fiabilité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore ce vieux débat stérile fiabilité voitures allemandes/française :blague:

 

 

Rappel classement ADAC :

 

ADAC-compacte-et-classe-moyenne.3.jpg

 

 

Classement Autoplus (où Renault est devant Mercedes, Audi et BMW)

 

 

La fiabilité jugé par les automobilistes :

 

top-fiabilite-par-mode-le-tablo-redimensionner.jpg

 

 

Quand à parler des moteurs Renault c'est ne pas connaitre du tout la gamme et les projets. Pour rappel Renault à annoncé il y a bientôt deux, la fin progressive du Diesel. Certains modèles dans les cartons (Kadjar 2 par exemple) n'auront plus de moteur Diesel, à la place des versions hybride et plug-in hybride.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans des notes globales mais lorsqu'on creuse, on se rend compte que Mercedes c'est avec les motorisations Renault ... mais surtout les garanties sur l'occasion, il y a un tarif fonction des caractéristiques sauf pour une liste de véhicules a problème ou l'on retrouve pas mal de Renault, du coup le tarif est simplement doublé... il y a une réalité PSA ou Renault sont partis sur un terrain de la rentabilité, des équipements qui sont de moins bon qualité et forcément cela se paie un moment ou un autre. De ma génération le logo de Renault c'est un cric pour rappeler que c'est normal d'avoir des pannes... Je n'achète pas Renault simplement pas fiable et surtout l'absence de modèle vraiment interessant. On oublie aussi que Renault et PSA se contente de faire des petites voitures ou des gros trucs avec de petits moteurs ... Enfin Renault ne fait plus que des moteurs diesels alors que dans le monde le diesel est en régression pour ses inconvénients en pollution ... l'interdiction en France programmée... Coté Allemand j'ai une allemande depuis des années et ce n'est pas la première, je n'ai jamais eu la moindre panne, là aussi la confusion entre les bonnes et mauvaise, mais je te mets au défis de trouver une voiture française la plus fiable face aux allemandes les plus fiables, le choix coté Allemand sera plus grand... et ce n'est pas 500 000km bien au delà...

 

 

Nan mais la grosse blague... Les Mercedes-Benz à moteur Renault ne sont pas moins fiables que celles à moteur Mercedes-Benz, la preuve, Mercedes en redemande... :roll:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Depuis mon adolescence Renault a toujours été ma marque préférée alors que mes parents ne juraient que par les marques allemandes. Pour moi c'était une marque populaire mais intelligente.

J'ai eu deux Super Cinq, une Clio 2, une Twingo 2, un Scenic 3 puis un Duster 2. La Twingo 2 est la dernière que j'ai adorée, le Scenic 3 était biodégradable et le Duster 2 n'est pas d'une fiabilité à toute épreuve. En ce moment j'ai une Hyundai, et je pense que le remplaçant du Duster sera aussi asiatique.

 

 

T'as été déçu du Scenic 3 ?

 

Ca m'étonne car j'ai une mauvaise image de qualité des Laguna 2/Scenic 2/Megane 2 ( même si j'en ai eu une que j'ai adorée ), et une bonne image des Laguna 3 ( hélas fade )/Scenic 3/Megane 3 ( fade aussi ).

 

Ma dernière Renault, c'est justement cette Megane 2 1,9 DCI 120ch, en parallèle à une Safrane essence 2,0L 138ch qui a été accidentée. Hélas. Et je ne me vois pas non plus revenir chez Renault un jour.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu as l'occasion, et la possibilité (faut lire l'Allemand) de consulter les forums automobile allemands, tu verras qu'il n'avalent rien du tout et sont au contraîre extrêmement virulents, surtout à l'encontre de VW/Audi...Et étrangement, les françaises sont plutôt mieux considérées: leur argument est "on en a d'avantage pour son argent"...

 

 

En Allemagne oui, mais en France ?

 

En Allemagne, Volkswagen est vue à sa juste valeur, voiture populaire, comme Renault en France il y a quelques années. En France, Volkswagen a été longtemps surcôtée et maintenant, elle est un peu redescendue, tout en restant parfois assez haute en image. Maintenant Renault a moins cette bonne image populaire dans le sens noble du terme, Dacia lui a pris cette place, peut-être Citroen aussi avec ses modèles moins chers que la Peugeot équivalente.

 

Je trouve que dans la jeune génération, le côté "voiture allemande" est moins porteur que dans les années 2000-début 2010. Par contre, la marque Renault semble avoir complètement disparu des envies des moins de 25 ans ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais comment Renault gagnait de l'agent avec la Mégane qui se déclinait en :

Mégane coupée,

Mégane 5 portes,

Mégane classic,

Mégane break,

Mégane cabriolet,

Megane scenic.

Soit 6 types de clients potentiels.

 

Demain Mégane ce sera Mégane !?

Soit 1 type de client.

 

Je ne suis pas convaincu par cette stratégie...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La Mégane I Coupé n'a jamais fait gagner de l'argent à la marque par son volume de vente, idem pour la Cabriolet.

 

Par contre, en terme d'image, ça a beaucoup amené pour l'ensemble de la famille Mégane, et plus généralement pour la gamme Renault en général.

 

C'est pour ça également qu'en se privant de véhicules "Image" tels les Clio RS, Talisman, Espace, Renault risque de perdre beaucoup dans l'apport indirect de tels véhicules dans la gamme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page