Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

[Tutoriel] Rodage et début de vie d'un véhicule neuf


Messages recommandés

Suite aux demandes de plusieurs membres à la réception de leur véhicules sur les conseils à suivre en matière de rodage ou autre soin a apporter à son véhicule neuf, je vous propose de regrouper ici vos petits trucs ou tutoriels pour bien roder un véhicule.

Si vous avez des conseils autres pour la réception ou la prise en main d'un véhicule neuf, ils sont les bienvenus :jap:

 

Pour des problèmes purement mécaniques sur vos véhicules, postez dans la section spécifique Mécanique Seat et pas sur ce sujet.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 98
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

D'abord, cette petite explication propre aux moteurs VW issu du site SOVAG, spécialisé sur le groupe VW http://www.sovag.fr/index.php

 

 

But d'un rodage

Le rodage est l'adaptation mutuelle des différentes composantes d’un système. Malgré tout le soin apporté à la conception et à la construction des mécaniques modernes, les centaines de pièces qui composent votre auto doivent s’ajuster, s’user, se positionner correctement, tout ceci dans un but de durabilité et de performances optimales.

 

Le rodage, encore d'actualité ?

On entend toujours ici ou là que le rodage n’est plus nécessaire de nos jours car les constructeurs effectuent un pré-rodage en usine.

FAUX : Le terme pré-rodage est inexact, c’est une erreur de langage. Les cylindres moteurs, pistons, soupapes, et autres pièces importantes d’un moteur sont mieux usinés et sont maintenant très précis dans leurs dimensions finales. De plus d’autres éléments étant neufs comme l’embrayage, les freins, les engrenages de la boite de vitesse… il faut que ces éléments se mettent en friction et effacent les traces du neuf. La majorité des voitures neuves arrivent entre 5 et 15 km au compteur, on ne peut donc pas conclure que la voiture est déjà rodée voire pré-rodée. Il vous est donc conseillé de prendre quelques mois et kilomètres pour bien débuter l'existence de votre nouvelle monture.

Vous avez des éléments mécaniques qui sont en friction, il faut donc un laps de temps avant d’avoir un véhicule parfaitement réglé pour son utilisation nominale, le temps que les pièces s’ajustent au mieux entre elles.

 

Démarrage du moteur de votre voiture

A chaque démarrage de la voiture (en rodage surtout et même toute la vie de la voiture par ailleurs) laisser chauffer quelques secondes le moteur avant de partir (5 à 10s c'est suffisant). Vous pouvez profiter de ce temps pour souffler un peu avant de partir, bien ranger les papiers qui traînent dans la voiture, vérifier que des affaires ne risquent pas de tomber, mettre votre ceinture ou encore bien regarder ce qu’il se passe autour de vous.

Les premiers kilomètres après chaque démarrage

Ensuite, dès que vous commencez à rouler, il faut conduire tranquillement les 5 premières minutes le temps que le moteur monte en température. Ce qui sous-entend qu’il faille passer les vitesses à bas régime. De toute façon, cette remarque est valable pour toute la durée de vie de votre voiture, vous ne conduisez pas un char d’assaut. C’est comme si, de bon matin, l’alarme de votre réveil se mettait à sonner et que, hop de suite et pour la première fois de votre vie, on vous demandait d’aller courir un marathon au sortir du lit avec une fourche aux fesses pour que vous alliez plus vite.

Vous le feriez !?

La voiture est comme vous, elle a besoin d’un petit laps de temps pour émerger (montée en température du moteur, de l'huile), puis hop, quelques petites foulées (les premières 5 minutes après le démarrage) avant de s'en aller pour faire un marathon. De plus ce sont les 5 premières minutes où la consommation de carburant est importante vu que le moteur est froid. Donc si vous voulez économiser un peu de carburant, roulez tranquille surtout au départ.

Les derniers kilomètres avant chaque arrêt moteur

Lorsque vous vous situez à proximité de votre destination, à 2 ou 3 minutes de la fin de votre voyage, il est préférable de retrouver une conduite très souple et douce afin que le turbo se refroidisse. Si vous n’avez pas ralenti la cadence, vous pouvez lorsque vous êtes arrivé à destination, laisser le moteur tourner au ralenti pendant une dizaine de secondes avant de l’éteindre. Vous pouvez en profiter pour retirer votre ceinture, ranger quelques affaires, finir d’écouter la chanson à la radio...

Le 1er plein (ou de 0 à 1000 km compteur)

Après s’être assuré que le moteur est bien chaud (voir les premiers kilomètres après chaque démarrage), vous pouvez monter un peu plus dans les tours.

 

Pour un diesel : Ne pas dépasser 3000 tr/min au compteur.

 

 

Pour une essence : Ne pas dépasser 4000 tr/min au compteur.

 

 

Même si ces limitations peuvent paraître basses, vous avez quand même de quoi rouler convenablement mais il est vrai qu’il faudra éviter d'écraser la pédale d’accélération les premiers temps.

 

Conseil : Changez souvent de vitesse.

Il est fortement conseillé de varier les régimes moteurs pendant toute cette phase. Ainsi votre moteur apprendra à connaître sa plage d’utilisation et les variations du régime moteur. Le rodage par autoroute n’est pas très conseillé. Si vous n’avez pas le choix que de prendre l’autoroute pour le premier plein de votre voiture, il faudra vous assurer de bien faire varier les régimes moteurs. Par exemple repasser en 4ème, baisser sa vitesse à 100 km/h, sortir sur une aire de repos, reprendre de la vitesse, passer la 5ème ou la 6ème si vous avez et montez jusqu'à 130 km/h sans dépasser les 3000 tr/min. Si vous avez l’occasion de prendre des nationales pendant ce 1er plein ou même de faire de la ville, ne vous privez surtout pas !

 

Attention : Il ne faut pas non plus passer à un autre extrême, c’est-à-dire de conduire trop lentement. Ce n’est pas bon non plus, votre moteur risque de ne pas développer par la suite toute la puissance pour laquelle il a été conçu. Il faut donc éviter les sous régimes, exemple 50 km/h en 6ème.

Si vous en êtes dans une côte, il est fortement conseillé de mettre la vitesse adéquate. Ne vous mettez pas en 5ème ou 6ème pour monter une côte. Les sous régimes en côte sont une torture pour les vilebrequins.

Pendant cette phase, il est fortement déconseillé de tirer une remorque ou une caravane.

En ce qui concerne les freins, il est souhaitable de ne pas freiner à pleine puissance avant quelques centaines de kilomètres. De cette façon, on évite les points chauds localisés qui peuvent déformer disques et plaquettes. Ce conseil vaut aussi à la suite d’une réfection des freins.

Le 2ème et 3ème plein (ou de 1000 à 3000 km compteur)

A partir de ces kilométrages, vous pouvez commencer à monter un peu plus dans les tours, mais toujours en évitant la zone rouge.

 

Pour un diesel : Ne pas dépasser 4000 tr/min au compteur.

 

 

Pour une essence : Ne pas dépasser 5000 tr/min au compteur.

Avec ces plages, vous pourrez commencer à sentir la montée en puissance de votre moteur. Vous pourrez commencer à vous faire plaisir de temps en temps.

 

Attention : Pendant cette phase, évitez si possible de tirer une remorque ou une caravane. Néanmoins vous pourrez le faire mais avec légèreté pour votre moteur.

 

 

Après 3000 km compteur

Si vous avez bien suivi les étapes précédentes, vous pouvez dorénavant utiliser toute la plage de votre voiture sans soucis. Vous remarquerez que votre voiture consommera moins au fil des kilomètres.

Le moteur atteindra son fonctionnement nominal ainsi que sa plus faible consommation à partir des 10.000 km environ. Ne vous inquiétez pas si vous trouvez que votre voiture consomme au début, c’est tout à fait normal. Certaines personnes font du 10L / 15L de moyenne au départ puis après les 3-4 premiers pleins, ils arrivent à 6L/100. Ce sont des données qui peuvent paraître extrêmes mais qui vous expliquent bien qu’il ne faille pas s’inquiéter de cette surconsommation.

Première vidange

En huile Long Life, Volkswagen prévoit la vidange au bout de 2 ans ou 30.000 km.

Même si cela n'a rien d'obligatoire, vous pouvez au bout des 1 an ou 10.000 km faire une petite vidange afin d’éliminer la limaille de fer dû au rodage. Même si il y a eu de nombreux progrès sur l'usinage des pièces, il reste toujours un peu de limaille de fer qui circule. Évidemment, faire une vidange si proche après un achat est un coût mais elle a l’avantage d’éliminer tous les déchets de limailles de fer accumulés dans l’huile moteur. Je répète que ce n'est pas obligatoire. Vous pouvez tout aussi bien attendre les 2 ans / 30.000 km sans risques.

Pour reprendre l’exemple du marathon. Après le tout premier marathon de votre vie, vous êtes bien content de prendre une bonne douche pour retirer la crasse et bien vous préparer aux prochains marathons à venir. Un petit nettoyage à mi-parcours cela peut lui plaire. Imaginez-vous que cette limaille de fer se ballade dans le moteur et donc repasse sans arrêt dans les pistons, dans les chambres de combustions …

 

Conseil : Lors de cette première vidange, demander au minimum le changement de votre huile moteur mais aussi du filtre à huile et du joint d’étanchéité.

Contrôle du niveau d’huile

Votre voiture neuve pourra consommer de l’huile au départ, c’est étudié pour. Les anciens moteurs étaient conçus pour ne pas consommer d’huile mais dorénavant les constructeurs ont changé les technologies d’alimentation et il apparaît que quelques moteurs au début de leur vie consomment de l’huile, dans une limite raisonnable bien sûr.

Conseil : Vérifiez le niveau d’huile moteur tous les 1000km jusqu’à votre première vidange. Il est tout à fait normal de faire de temps en temps l’appoint en huile pendant le rodage, pas d’inquiétude.

 

Après votre première vidange, votre moteur ne devrait plus consommer anormalement d’huile.

 

:jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si @telemnar veut bien nous mettre les conseils qu'il a habituellement sur le rodage. :jap:

 

Sinon, il faut savoir que les Seat qui arrivent d'usine ont quelques spécificité, à savoir :

- des protections intérieures et extérieures pour les plastiques brillants notamment.

- des cales de transport au niveau des amortisseurs.

- et un mode électronique "Transport" ou "Garage" qui bride la voiture et l'empêche de dépasser les 30km je crois.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant les cales de transport dont parle @Jeanmatth31 pensez à vérifier qu'elles ont bien été enlevé lors de la réception de votre véhicule.

 

C'est surtout à vérifier lorsque vous passez par un mandataire qui vous livre à domicile. Il n'est malheureusement pas rare que le transporteur se dépêche de décharger votre véhicule, vous fasse remplir les papiers de réception en vitesse, et "oublie" d'enlever ces cales. Résultat, une voiture plus haute que ce qu'elle devrait normalement être, et surtout un confort beaucoup plus ferme que ce à quoi vous vous attendiez. Pour ne pas dire pas de confort du tout :p

 

C'est déjà arrivé également à certains qui sont passées par des concessions traditionnelles, même si c'est plus rare heureusement.

 

Voilà à quoi ça ressemble et où ça se situe :

6b1259f970.jpg

Il y en a normalement sur les 4 amortisseurs, et il peut même y en avoir plusieurs par amortisseur.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

super cette article, il serait bien d'ajouter des photos avec les protections usine, des photos des véhicules sur les semis, qui permet de nous rendre compte de tous ces éléments inconnus faits pour protéger le véhicule tant désiré que l'on paie si cher

Bonne journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

super cette article, il serait bien d'ajouter des photos avec les protections usine, des photos des véhicules sur les semis, qui permet de nous rendre compte de tous ces éléments inconnus faits pour protéger le véhicule tant désiré que l'on paie si cher

Bonne journée

 

Pas de soucis, le prochain coup que je vais à la concession, je vous ferais quelques photos.

 

Quelques exemples que j’ai sous la main.

2018-03-12_17:35.jpg

 

2018-03-12_17:35.jpg

 

2018-03-12_17:35.jpg

 

2018-03-06_12:11.jpg

 

2018-02-19_13:44.jpg

 

2018-02-19_13:44.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

je suis à l'origine de cette demande, le topics parle des première heure de durée de vie du véhicule, donc je pense qu'on n'est pas hors sujet, surtout que peu de gens voient comment sortent nos véhicules de l'usine

Bonne soirée

 

Désolé de te décevoir, mais non tu n'es pas à l'origine de cette demande. Ou du moins, pas le seul ^^

 

 

Capture.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé de te décevoir, mais non tu n'es pas à l'origine de cette demande. Ou du moins, pas le seul ^^

 

 

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/photos/3/6/3/1175363/7100485/img-71004852e2.jpg?v=1

 

Salut.

 

Il dit qu’il est à l’origine de la demande sur les protections. :jap:

 

Et on est bien dans le thème du sujet, tout comme les cales de transport :jap:;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le titre du sujet est Rodage et début de vie d'un véhicule neuf

A ce titre, je considère que toutes les demandes ou informations liées à la réception, à la prise en main et conseils d'utilisation sur les premiers kilomètres ont leur place ici. Et si vous avez vous-même des conseils à donner lors de la réception d'un véhicule neuf, ce sera un plaisir de les lire ici.

 

Concernant la question sur le rodage d'un véhicule neuf, elle revient régulièrement sur le forum et les topics de présentation des membres.

Et ce, depuis la création du forum ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La façon d'emballer la voiture pour le transport n'a quand même aucun impact sur le rodage qui sera fait en suite par le conducteur.

Sur le rodage proprement dit, non, mais ça ne coute rien de les poster pour être sûr que votre CC les a tous enlevé. Et si vous voyez votre voiture en concession dans cet état avant la livraison, vous saurez qu'elle a été protégé correctement depuis la production et pendant le transport.

Ça peut en intéresser un certain nombre :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques conseils lors de la réception du véhicule, le 3 et 4 me sont arrivés :non: :

 

1) Se faire une check list des options prises et les vérifier toutes pour être sur qu'il ne manque rien.

2) Les concessions facturent généralement un pack livraison comprenant différentes choses (variable suivant les concessions). Vérifiez que tout y est également, ça serait bête d'avoir payé un gilet/triangle et qu'ils n'y soient pas !

3) Bien inspecter la carrosserie, pour ma part j'avais des grosses rayures sur le pare-chocs avant droit dans le pliure en dessous du bloc optique, la concession a du repeindre le pare-chocs en entier à ses frais.

4) Idem pour l'intérieur notamment sur les parties en noir laqué s'il y a et sur les compteurs, rayures aussi pour ma part sur ces derniers la concession a dû changer les compteurs à ses frais.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour poursuivre sur le sujet, quid des différents modes de conduite ? Si on suit la logique, pour roder chaque éléments sur chaque type de conduite, on doit tous les utiliser lors du rodage (tout en respectant les limites de trs/min), ou pas ?

 

Respecter les tours/minutes est la base. Pour les modes de conduite et vu le paramétrage de certains (réponse à l'accélération plus vive, passage des vitesses plus rapide sur la DSG....) je déconseillerais personnellement d'utiliser les modes Eco avant les 1 500 premiers kilomètres et surtout le mode Cupra avant les 2 500 - 3 000 kilomètres.

Et ceci, toujours en respectant les régimes mini et maxi.

Et ne tombez pas dans l'excès inverse en étant à la limite du sous régime, il faut que votre moteur se libère petit à petit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais sauvegardé il y a quelque temps ce post paru sur le forum officiel de l'Ateca. @FYI en est l'auteur, suite aux recherches de @faxounette sur le sujet officiel de l'Ateca :jap:

Il vous donne une bonne idée des choses à vérifier lors de la réception de votre véhicule, et sans être aussi regardant, vous pouvez vous en inspirer pour ne pas avoir de mauvaises surprises par la suite.

 

 

 

Points à vérifier à la livraison d’un véhicule neuf :

Extérieur :

- État de la peinture sur tous les panneaux. Pas de rayures, de coulures, de bosses, de différences de ton ou de grain, de voile sur les joints ou garnitures plastiques

- État de la peinture sur les pare-chocs, particulièrement sur le pare-chocs AV

- Alignement des baguettes chrome (ou noire) et ajustement des panneaux

- Positionnement des plaques d’immatriculation (attention aux rayures à proximité des plaques, elles peuvent être provoquées au moment de la pose des rivets)

- Absence de rayures sur les garnitures plastiques noires (bas de caisse, pourtour de roues etc)

- État du pare-brise (pas d’impact ! cela peut arriver durant le transport), de la lunette arrière, des vitrages, éventuellement vérification du gravage (chaque lettre doit être correctement gravée, et les codes au même niveau, pas de travers). Avant la livraison vérifier si votre assurance réclame le gravage. Si ce n’est pas le cas, informez la concession (courriel) que vous n’en voulez pas, et s’il est réalisé malgré votre refus, n’acceptez pas qu’il vous soit facturé.

- État des rétroviseurs (coque extérieure) et des miroirs

- État des jantes (pas une rayure !!! vérifier le pourtour des goujons…) et des pneumatiques, pas de marques et présence des picots et des marques qu’on trouve sur les bandes de roulement des pneumatiques neufs)

- Vérifier le bas de caisse, particulièrement à l’avant, et à l’arrière (sous les pare-chocs)

- Vérification de chaque ouvrant (portes et hayon) ouverture, fermeture, verrouillage, déverrouillage, déverrouillage forcé (abaisse les vitres et ouvre le TO panoramique)

- Ouvrir le compartiment moteur et voir si le niveau de liquide de refroidissement est correct, que le bocal de lave-glace est plein, que le bocal de liquide de frein est au bon niveau, que les caches (boitiers fusibles, batterie) sont en place et clipsés, enfin vérifier le niveau d’huile (il ne doit jamais être au-dessus du maximum, l’idéal étant qu’il soit entre le mini et le maxi).

 

Intérieur :

 

- État des revêtements de sièges AV et AR. Vérifier le fonctionnement des réglages.

- État des garnitures, du tableau de bord, des panneaux de portes, de la console centrale

- État des seuils de porte (pas de rayures)

- État du ciel de toit

- Présence et état des tapis de sol

- Présence de la carte SD du GPS

- Vérification du fonctionnement des lève-vitres et des commodos

- Vérification du système Audio/GPS : fonctionnement + conformité avec le bon de commande. Demander un briefing pour son fonctionnement. Paramétrer une destination et appairer son portable.

- Vérifier le fonctionnement de l’éclairage de bord. En profiter pour demander un briefing sur l’utilisation de l’ODB et faire soi-même quelques paramétrages (exemple celui de l’éclairage d’ambiance)

- Mettre le contact et vérifier la jauge à carburant (si le plein a été prévu, ou une certaine quantité de carburant facturé, voir si tout est conforme)

- Coller le papillon/attestation d’assurance qui figure sur votre certificat

 

Coffre :

 

- Présence du panneau de compartimentage

- Présence de la roue de secours et de l’outillage (cric, clé démonte-roue, douille des boulons antivol si les jantes en sont équipées, du kit de dépannage avec compresseur (sur certaines versions)

- Présence du caisson de basse (Seat Sound Système)

- Présence des gilets/triangle

 

Documents :

 

- Vérifier la présence des documents de bord (Manuel d’utilisation, carnet de garantie correctement rempli, manuel d’utilisation du système audio/GPS)

- Vérifier la carte grise et la conformité de la date de mise en circulation, de l’immatriculation et du numéro de série qui y figurent (ce numéro est visible dans une petite fenêtre à la base du pare-brise)

- Vérifier que l’on vous donne un document inventaire, mentionnant les options dont est doté votre véhicule, daté et signé, si on ne vous a pas préparé de facture (« on vous l’enverra plus tard… » )

- Si votre ancien véhicule est repris par la concession, barrer la carte grise, et écrire la mention : vendu le… avec… km et signez. Demandez une photocopie de ce document après y avoir apposé votre signature

 

 

Dès que vous en avez la possibilité, vérifiez les pressions de vos pneumatiques.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Respecter les tours/minutes est la base. Pour les modes de conduite et vu le paramétrage de certains (réponse à l'accélération plus vive, passage des vitesses plus rapide sur la DSG....) je déconseillerais personnellement d'utiliser les modes Sport avant les 1 500 premiers kilomètres et surtout le mode Cupra avant les 2 500 - 3 000 kilomètres.

Et ceci, toujours en respectant les régimes maxi.

Et ne tombez pas dans l'excès inverse en étant à la limite du sous régime, il faut que votre moteur se libère petit à petit.

Avec un peu de retard, merci pour ta réponse ! :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si vous passez par un mandataire pour l'achat, pensez à partir avec un jerrican du liquide approprié pour votre véhicule. Il est arrivé à plusieurs membres, notamment via Espagnauto, de se trouver en panne sèche à 300 mètres du lieu de réception :(

Idem si vous vous faites livrer le véhicule chez vous via transporteur.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parfait ce sujet!!! :sol:

Petite question toute bête et qui me chagrine un peu...

Pour accéder à ma maison j'ai une petite pente de 7 m qui se termine par un plat ou l'on gare nos 2 véhicules, cette espace de 50m2 accueille donc nos 2 véhiculés et permettent de les lancer dans la pente, évitant ainsi de trop faire forcer les moteur a froid.

Mais pour une voiture en rodage est ce pas trop demandé? :??:

En même temps pas envie de garer la leon toute neuve en dehors du terrain. :non:

 

2eme question comme vous le savez ça sera une 1.4 TSi boite DSG, donc si j'ai bien compris , il me sufit de rester en Normal et tout se passeras bien tant que je n'appuie pas comme un calu sur le champignon.

 

Jusqu'a 1000 km ne pas depasser 2000 tr

1000 a 2000km 3000 tr

et jusqu'a 3000 km 3500 tr

 

ça vous parait cohérent?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parfait ce sujet!!! :sol:

Petite question toute bête et qui me chagrine un peu...

Pour accéder à ma maison j'ai une petite pente de 7 m qui se termine par un plat ou l'on gare nos 2 véhicules, cette espace de 50m2 accueille donc nos 2 véhiculés et permettent de les lancer dans la pente, évitant ainsi de trop faire forcer les moteur a froid.

Mais pour une voiture en rodage est ce pas trop demandé? :??:

En même temps pas envie de garer la leon toute neuve en dehors du terrain. :non:

 

2eme question comme vous le savez ça sera une 1.4 TSi boite DSG, donc si j'ai bien compris , il me sufit de rester en Normal et tout se passeras bien tant que je ,'appuie

pas comme un calu sur le champignon.

Jusqu'a 1000 km ne pas depasser 2000 tr

1000 a 2000km 3000 tr

et jusqu'a 3000 km 3500 tr

 

ça vous parait cohérent?

 

 

Ce n'est pas une petite pente de 7 m qui risque de te provoquer des dégâts, rassures-toi.

Pour les tours/minutes, je trouve que tu es très bas quand même. Normalement, tu devrais pouvoir tourner à 3000 - 3500 tours dès tes premiers 1000 km, y compris ceux avant tes 1000 km. Après, si tu rajoutes 500 tours de régime moteur tous les 500-750 km jusqu'au 3000, ça devrait le faire :jap: Il ne faut pas trop limiter l'usage de ton moteur non plus, sinon tu vas obtenir l'effet inverse.

 

Pour la gestion de la boite DSG, j'éviterais personnellement le mode Eco et le mode Cupra (pour ceux qui l'ont :p ) sur les 1 500 premiers kilomètres. Et jusqu'à 3000 - 4000 km, ne pas les utiliser de façon continue.

 

Si d'autres membres ont des conseils, on vous attend :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Ce n'est pas une petite pente de 7 m qui risque de te provoquer des dégâts, rassures-toi.

Pour les tours/minutes, je trouve que tu es très bas quand même. Normalement, tu devrais pouvoir tourner à 3000 - 3500 tours dès tes premiers 1000 km, y compris ceux avant tes 1000 km. Après, si tu rajoutes 500 tours de régime moteur tous les 500-750 km jusqu'au 3000, ça devrait le faire :jap: Il ne faut pas trop limiter l'usage de ton moteur non plus, sinon tu vas obtenir l'effet inverse.

 

Pour la gestion de la boite DSG, j'éviterais personnellement le mode Eco et le mode Cupra (pour ceux qui l'ont :p ) sur les 1 500 premiers kilomètres. Et jusqu'à 3000 - 4000 km, ne pas les utiliser de façon continue.

 

Si d'autres membres ont des conseils, on vous attend :jap:

Merci pour ta reponse.

Effectivement ça me rassure tes dires sur ma pente.

Je vais essayer de suivre ça à la lettre, pour le rodage!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le mode Sport n'est pas forcément néfaste au contraire, en appuyant normalement la boite DSG passe les rapports à 2500tr et des fois à 3000 tr c'est bien. Le mode normal passe à 2000 tr ça peut être bas. Peut être commencer son trajet en normal et quand température d'eau + huile ok passer en mode sport.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le mode Sport n'est pas forcément néfaste au contraire, en appuyant normalement la boite DSG passe les rapports à 2500tr et des fois à 3000 tr c'est bien. Le mode normal passe à 2000 tr ça peut être bas. Peut être commencer son trajet en normal et quand température d'eau + huile ok passer en mode sport.

Effectivement c'est logique, merci du conseil :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour les passionnés.

Aujourd'hui j arrive au cape des 1000 km Je me suis donc mis à appuyé légèrement plus avec des rapport qui change à plus de 3500, voire 4000

Et bizarrement odeur de chaud qui remontait....

Je ne sais pas si c est normal du tout.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour les passionnés.

Aujourd'hui j arrive au cape des 1000 km Je me suis donc mis à appuyé légèrement plus avec des rapport qui change à plus de 3500, voire 4000

Et bizarrement odeur de chaud qui remontait....

Je ne sais pas si c est normal du tout.

 

 

Si c'est une odeur de "brulé", ça peut-être normal. Sur les véhicules neufs, il reste souvent de la paraffine ou de la colle des protections ou des étiquettes du véhicule. Malgré la préparation des CC lors de la remise du véhicule, c'est très fréquent que cette odeur apparaisse et dure pendant quelques jours.

Tu devrais en être débarrassé d'ici quelques temps :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page