Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
500 / 500L / 500X

Tutoriel panne turbo 500x 1.4L 140ch : contrôler & régler la wastegate.


yoann2097
 Partager

Messages recommandés

Bonjour à tous.

 

Le topic "Problème turbo 500x multiair" comporte désormais 14 pages, pour plus de lisibilité pour les nouveaux arrivants

je propose donc ce tutoriel pour mieux aider à vous dépanner.

 

En effet, Apres de long mois d'échanges et contributions sur ce forum, nous avons sans doute mis le doigt sur une des principales causes de la perte de puissance qui touche des Fiat 500x et Jeep Renegade .

en version multiair 136/140ch (peut être aussi d'autres véhicules équipés de ce turbo Garrett).

 

Pour rappel, le moteur 1.4L Multiair 136/140 est un moteur dérivé du bloc FIRE et installé chez Fiat, Alfa, Dodge et Jeep (voir d'autres?). Assez coupleux à bas régimes, il donne sur le papier: 230nm à 1750tours/min

son tout petit turbo (sur les 136/140) permet une réponse quasi instantanée.

c'est très pratique pour une utilisation polyvalente, cependant, un mauvais réglage d’usine du dispositif de wastegate semble toucher certains modèles,

cela va causer petit à petit une panne de dont les symptômes sont:

 

-Obligation d’accélérer très progressivement sous peine d'avoir un défaut moteur

-déconnexion récurrente du régulateur de vitesse.

-indisponibilité du "Start & stop"

-allumage d'un voyant et grosse perte de puissance

-A la longue, une usure de la tringlerie de la wastegate du turbo avec un bruit de ferraille qui vibre.

-Pour les modèles équipés d'une jauge de turbo : la jauge ne se remplit pas correctement et stagne.

 

 

Autre phénomène difficile à percevoir si la voiture était touchée depuis le début ou d'occasion :

 

-Un couple à bas régimes inférieur aux 230nm annoncés

-Une sensation de voiture qui "rame" et qu'il faut amener dans les tours pour obtenir de la puissance.

-Une consommation anormalement élevée.

 

 

 

A priori, cette panne se manifeste sur certains modèles de ~2016, boite auto ou manu et à un kilométrage assez variable.

(on dirait qu'en général ca à l'air de se manifester quand même avant les 80000 )

 

La solution ? la débrouille ou le portefeuille...

Malheureusement, trop de garages (plutôt incompétents hein) vous proposeront au mieux un simple échange du turbo (plus de 2000€ selon les retours)

et au pire; des semaines de galère en effaçant les défauts ou en changeant capteurs et durites, sans chercher plus loin.

Bon courage aussi à ceux dont le mécano n'y comprend rien et qui racontera des énormités comme "le turbo est à géométrie variable alors c'est à cause du poussoir de piston d'essuie glaces à etc etc..."

 

 

 

Bref, assez bavardé, si vous êtes touchés par cette panne ou si vous voulez simplement vous assurer qu'elle n’apparaîtra pas à l'avenir,

nous allons prendre chaque étapes points par points pour décortiquer tout cela.

 

Durée : comptez 30 à 50 minutes en y allant tranquillement (lecture / bière comprise :p )

 

Le niveau de bricolage requis est assez basique, 4 outils seront nécessaires seulement.

 

-Cléf plate de 10mm

-Cléf à pipe ou douille de 10mm

-Pince multiprise

-Tournevis plat à lame de ~3/4mm

 

 

 

Moteur froid:

On va commencer par retirer le carter plastique du haut moteur, celui ou c'est écrit : 1.4L multiair turbo.

Clef à pipe de 10, on dévisse 1 puis 2, on lève le devant :3 puis on tire verticalement en 4 (c'est un téton qui tiens fermement mais ça vient quand même)

 

 

20200725_084738.jpg

 

Ce cache, franchement, mettez le à la cave, il est bourré de mousse haute densité et sert juste à isoler du bruit de "clic clic clic" généré par le haut moteur

pour que le client n'ai pas l'impression que son moteur fait un bruit de casserole mais à pour gros inconvénient de concentrer la chaleur sur les bobines d'allumage

et raccourcir leur durée de vie (valable pour plusieurs autres véhicules).

 

 

 

On prend maintenant une clef de 10 plate ou à pipe et on dévisse les 4 vis et 2 écrous du cache métallique du turbo.

c'est peut être grippé vu les Km/s, utiliser du dégrippant type WD40 au cas ou.

 

20200725_084857.jpg

 

 

 

On bascule la patte de maintient de la tubulure "retour de liquide de refroidissement".

 

20200725_085133.jpg

 

 

 

Maintenant, sortir délicatement le cache métallique et le retourner pour l'inspecter:

si une importante tache noire se situe la ou c'est entouré, c'est pas vraiment bon signe, c'est que les gaz d'échappements sortent par l'alésage de

la wastegate et que le turbo est plutôt "très fatigué". si c'est modéré ou faible comme ici, c'est bon, on va aller plus loin.

 

20200725_090430.jpg

 

 

 

 

On repère donc la tige de la wastegate, c'est cette longue tige terminée à droite par un écrou et une chape montée sur un téton fixé à un petit levier qui commande un axe qui rentre dans le turbo. vous suivez?

 

20200725_085157.jpg

 

 

 

Équipé du tournevis plat, faire levier ou simplement une rotation dans l'oreille du circlips pour le faire sortir, ATTENTION, ça peut sauter !

mettre un chiffon derrière ou bien le tenir pour pas avoir à démonter la moitié du moteur pour le récupérer (surtout en cas de consommation de bière pendant le bricolage)... :D

 

20200725_085345.jpg

 

 

 

On retire vers le haut la tige de la wastegate, ne pas la tordre de trop, juste ce qu'il faut pour qu'elle sorte, car dans la capsule de la wastegate il ya une membrane caoutchouc et il ne faut pas l’abîmer.

 

Maintenant, on pousse vers la gauche le levier de la wastegate pour vérifier si la tension du ressort est bonne. ici c'est bon, mais si le trou de la tige est plus prés du téton, on doit procéder au réglage.

 

20200725_085442.jpg

 

 

 

Pour débloquer l'ensemble, on tiens l'écrou avec la clef de 10 et l'autre extrémité est maintenue bien fermement avec la pince multiprise.

 

20200725_085524.jpg

 

 

On débloque, on visse l'écrou de quelques tours pour être a l'aise, on va alors dévisser la chape de sorte qu'au repos et levier de wastegate poussé à gauche, ça rentre tout seul comme ici.

 

 

20200725_085636.jpg

 

 

 

 

Maintenant on doit appliquer une tension au ressort, on va visser alors la chape d'environ 6 tours (6.5 tours chez moi mais chui un ouf! :crazy: ).

 

 

Pour info technique : le réglage normal d'usine semble être de ~3 tours, un poil léger à mon gout, mais pas d’inquiétudes, le calculateur gère la pression de suralimentation (turbo) via une régulation de type P.I.D (proportionnelle intégrale dérivée), de sorte que, même avec un tarage trop fort de l'organe commandé, il ajustera le signal envoyé à l'électrovanne de régulation pour obtenir la pression de consigne désirée à l'instant T, cela dans une certaine mesure évidement, si vous mettez 12 tours, le calculo n'arrivera jamais à rentrer dans les valeurs attendues et déclenchera un défaut correspondant.

 

 

On va ensuite tirer sur la tige de la wastegate vers la droite pour l'enficher dans le téton du levier (pince possible mais toujours dans l'axe perpendiculaire naturel de la capsule).

 

On procède maintenant au blocage, ramener l'écrou et le bloquer de la même manière qu'au démontage (pince + clef de 10 ) inutile de tout péter en serrant trop fort, vous bloquez la corrosion fera le reste...

 

On remet le circlips, à l'aide si besoin du tournevis ou de la pince pour le "clipser" ( toujours faire gaffe à pas le faire sauter)

 

20200725_090146.jpg

 

On remet le cache en métal (pas oublier de rabattre la patte en métal avant de mettre l'écrou en bas a gauche) et on va rouler.

 

Si vous trouvez une nette amélioration des reprises à bas régime c'est que c'est bon, vous avez le bon réglage.

Par contre si cela ne change rien, c'est soit que la wastegate à trop pris de jeu en interne, soit que vous avez un autre souci.

 

 

Dans tous les cas, régler ainsi votre wastegate permettra au moins d’être sur que si il y a toujours un problème, et bein il ne vient plus de la !!..

 

Merci de m'avoir lu, bon bricolage et bonne route !

  • Merci 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous.

 

Le topic "Problème turbo 500x multiair" comporte désormais 14 pages, pour plus de lisibilité pour les nouveaux arrivants

je propose donc ce tutoriel pour mieux aider à vous dépanner.

 

En effet, Apres de long mois d'échanges et contributions sur ce forum, nous avons sans doute mis le doigt sur une des principales causes de la perte de puissance qui touche des Fiat 500x et Jeep Renegade .

en version multiair 136/140ch (peut être aussi d'autres véhicules équipés de ce turbo Garrett).

 

Pour rappel, le moteur 1.4L Multiair 136/140 est un moteur dérivé du bloc FIRE et installé chez Fiat, Alfa, Dodge et Jeep (voir d'autres?). Assez coupleux à bas régimes, il donne sur le papier: 230nm à 1750tours/min

son tout petit turbo (sur les 136/140) permet une réponse quasi instantanée.

c'est très pratique pour une utilisation polyvalente, cependant, un mauvais réglage d’usine du dispositif de wastegate semble toucher certains modèles,

cela va causer petit à petit une panne de dont les symptômes sont:

 

-Obligation d’accélérer très progressivement sous peine d'avoir un défaut moteur

-déconnexion récurrente du régulateur de vitesse.

-indisponibilité du "Start & stop"

-allumage d'un voyant et grosse perte de puissance

-A la longue, une usure de la tringlerie de la wastegate du turbo avec un bruit de ferraille qui vibre.

-Pour les modèles équipés d'une jauge de turbo : la jauge ne se remplit pas correctement et stagne.

 

 

Autre phénomène difficile à percevoir si la voiture était touchée depuis le début ou d'occasion :

 

-Un couple à bas régimes inférieur aux 230nm annoncés

-Une sensation de voiture qui "rame" et qu'il faut amener dans les tours pour obtenir de la puissance.

-Une consommation anormalement élevée.

 

 

 

A priori, cette panne se manifeste sur certains modèles de ~2016, boite auto ou manu et à un kilométrage assez variable.

(on dirait qu'en général ca à l'air de se manifester quand même avant les 80000 )

 

La solution ? la débrouille ou le portefeuille...

Malheureusement, trop de garages (plutôt incompétents hein) vous proposeront au mieux un simple échange du turbo (plus de 2000€ selon les retours)

et au pire; des semaines de galère en effaçant les défauts ou en changeant capteurs et durites, sans chercher plus loin.

Bon courage aussi à ceux dont le mécano n'y comprend rien et qui racontera des énormités comme "le turbo est à géométrie variable alors c'est à cause du poussoir de piston d'essuie glaces à etc etc..."

 

 

 

Bref, assez bavardé, si vous êtes touchés par cette panne ou si vous voulez simplement vous assurer qu'elle n’apparaîtra pas à l'avenir,

nous allons prendre chaque étapes points par points pour décortiquer tout cela.

 

Durée : comptez 30 à 50 minutes en y allant tranquillement (lecture / bière comprise :p )

 

Le niveau de bricolage requis est assez basique, 4 outils seront nécessaires seulement.

 

-Cléf plate de 10mm

-Cléf à pipe ou douille de 10mm

-Pince multiprise

-Tournevis plat à lame de ~3/4mm

 

 

 

Moteur froid:

On va commencer par retirer le carter plastique du haut moteur, celui ou c'est écrit : 1.4L multiair turbo.

Clef à pipe de 10, on dévisse 1 puis 2, on lève le devant :3 puis on tire verticalement en 4 (c'est un téton qui tiens fermement mais ça vient quand même)

 

 

20200725_084738.jpg

 

Ce cache, franchement, mettez le à la cave, il est bourré de mousse haute densité et sert juste à isoler du bruit de "clic clic clic" généré par le haut moteur

pour que le client n'ai pas l'impression que son moteur fait un bruit de casserole mais à pour gros inconvénient de concentrer la chaleur sur les bobines d'allumage

et raccourcir leur durée de vie (valable pour plusieurs autres véhicules).

 

 

 

On prend maintenant une clef de 10 plate ou à pipe et on dévisse les 4 vis et 2 écrous du cache métallique du turbo.

c'est peut être grippé vu les Km/s, utiliser du dégrippant type WD40 au cas ou.

 

20200725_084857.jpg

 

 

 

On bascule la patte de maintient de la tubulure "retour de liquide de refroidissement".

 

20200725_085133.jpg

 

 

 

Maintenant, sortir délicatement le cache métallique et le retourner pour l'inspecter:

si une importante tache noire se situe la ou c'est entouré, c'est pas vraiment bon signe, c'est que les gaz d'échappements sortent par l'alésage de

la wastegate et que le turbo est plutôt "très fatigué". si c'est modéré ou faible comme ici, c'est bon, on va aller plus loin.

 

20200725_090430.jpg

 

 

 

 

On repère donc la tige de la wastegate, c'est cette longue tige terminée à droite par un écrou et une chape montée sur un téton fixé à un petit levier qui commande un axe qui rentre dans le turbo. vous suivez?

 

20200725_085157.jpg

 

 

 

Équipé du tournevis plat, faire levier ou simplement une rotation dans l'oreille du circlips pour le faire sortir, ATTENTION, ça peut sauter !

mettre un chiffon derrière ou bien le tenir pour pas avoir à démonter la moitié du moteur pour le récupérer (surtout en cas de consommation de bière pendant le bricolage)... :D

 

20200725_085345.jpg

 

 

 

On retire vers le haut la tige de la wastegate, ne pas la tordre de trop, juste ce qu'il faut pour qu'elle sorte, car dans la capsule de la wastegate il ya une membrane caoutchouc et il ne faut pas l’abîmer.

 

Maintenant, on pousse vers la gauche le levier de la wastegate pour vérifier si la tension du ressort est bonne. ici c'est bon, mais si le trou de la tige est plus prés du téton, on doit procéder au réglage.

 

20200725_085442.jpg

 

 

 

Pour débloquer l'ensemble, on tiens l'écrou avec la clef de 10 et l'autre extrémité est maintenue bien fermement avec la pince multiprise.

 

20200725_085524.jpg

 

 

On débloque, on visse l'écrou de quelques tours pour être a l'aise, on va alors dévisser la chape de sorte qu'au repos et levier de wastegate poussé à gauche, ça rentre tout seul comme ici.

 

 

20200725_085636.jpg

 

 

 

 

Maintenant on doit appliquer une tension au ressort, on va visser alors la chape d'environ 6 tours (6.5 tours chez moi mais chui un ouf! :crazy: ).

 

 

Pour info technique : le réglage normal d'usine semble être de ~3 tours, un poil léger à mon gout, mais pas d’inquiétudes, le calculateur gère la pression de suralimentation (turbo) via une régulation de type P.I.D (proportionnelle intégrale dérivée), de sorte que, même avec un tarage trop fort de l'organe commandé, il ajustera le signal envoyé à l'électrovanne de régulation pour obtenir la pression de consigne désirée à l'instant T, cela dans une certaine mesure évidement, si vous mettez 12 tours, le calculo n'arrivera jamais à rentrer dans les valeurs attendues et déclenchera un défaut correspondant.

 

 

On va ensuite tirer sur la tige de la wastegate vers la droite pour l'enficher dans le téton du levier (pince possible mais toujours dans l'axe perpendiculaire naturel de la capsule).

 

On procède maintenant au blocage, ramener l'écrou et le bloquer de la même manière qu'au démontage (pince + clef de 10 ) inutile de tout péter en serrant trop fort, vous bloquez la corrosion fera le reste...

 

On remet le circlips, à l'aide si besoin du tournevis ou de la pince pour le "clipser" ( toujours faire gaffe à pas le faire sauter)

 

20200725_090146.jpg

 

On remet le cache en métal (pas oublier de rabattre la patte en métal avant de mettre l'écrou en bas a gauche) et on va rouler.

 

Si vous trouvez une nette amélioration des reprises à bas régime c'est que c'est bon, vous avez le bon réglage.

Par contre si cela ne change rien, c'est soit que la wastegate à trop pris de jeu en interne, soit que vous avez un autre souci.

 

 

Dans tous les cas, régler ainsi votre wastegate permettra au moins d’être sur que si il y a toujours un problème, et bein il ne vient plus de la !!..

 

Merci de m'avoir lu, bon bricolage et bonne route !

 

 

Hello,

 

Clair et précis ! bravo pour ce travail complet, même si j'espère que le 1.0 120 CV ne soit concerné par une faiblesse du turbo à l'avenir...

 

 

 

Pinedhuitres

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour le tuto qui m'a bien utile.

J'avais les symptômes décris.

Perte de puissance, régulateur hors services, impossible de changer le mode conduite....

Cela se produisait sur autoroute en monté de charge des une cote ou même sur plat.

Au bout d'un temps l'erreur disparaissait.

Passage chez fiat pour une révision des 55000 km , il avait changé un capteur d'air.

Mais le problème était revenu.

L'alternative était le changement du turbo.

J'ai effectué le tuto et effectué un trajet sur l'autoroute du boulonnais (monté descente).

Aucun problème et j'ai retrouvé ma voiture 1.4 essence avec un moteur ou plutôt des chevaux. 

Merci encore d'avoir passé du temps à cette explication.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité vincent

un grand merci !

cela fait plus d un an que j'ai ce problème 

intermittent certes mais très agaçant 

donc merci de votre temps et de vos explications que je vais partager aussitôt avec mon garagiste 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci de ce tuto que j'ai direct envoyé à mon garagiste... Il est pourtant assez efficace en tant normal, mais là ça fait 1 an que cette panne va et vient, et j'avoue que ça me gonfle... 

J'adore ma voiture, mais là, on était à la limite du divorce elle et moi.

Je vous tiendrai au courant.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Aujourd'hui 13 septembre 2021, j'ai pu suivre ton tuto à la lettre et après 1ans et demi aucun garagiste n'a su déceller le problème...

Electrovanne... capteur de pression esc...

j'ai donc régler comme indiquer et au deuxième réglage c'est repartis Turbo fonctionnelle !!! Alors un énorme merci pour ton partage je recommanderais ton aide à tout ceux qui aurons le même problème à l'avenir.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Tof_Massilia


Merci Yoann2097 😇

J'avais les problèmes décrits sur mon Renegade 2018 avec 73000 kms acheté en février dernier d'occasion.

Légère perte de puissance, régulateur de vitesse qui se désactivait seul et devenait hors services jusqu'à un power off/on de la voiture et surtout code défaut moteur PR0236.

Visite chez Merco mi juillet pensant la laisser à un expert Jeep; verdict : 4500€ on change le turbo🤢. Et en plus, 230€ de branchement de valise pour me sortir le code PR0236 que je leur avais communiquer moi même grâce à mon OBD de chez AliXpress.... Ils n'ont même pas fait un essai sur route ni même pas offert un café ni un croissant les coquins 🤑. Ils ont juste branché leur valise et établie un devis de toute les pièces à changer pour ce code défaut.

Avant qu'un turbo lâche, il y a des signes (sifflement, ....); Et surtout, le problème serai revenu plus tard.

Du coup, je sors la voiture de la concession et je me cherche sur le net.

En moins d'1h, miracle je tombe sur un post de Juno57 qui parle du problème de wastegate et donne le lien du post ou l'on retrouve vos 14 pages d'échanges…. j'ai tout lu 🥵 et enfin je découvre ton tuto.

Le 22 juillet, je me lance et j'ai mis 1h sans les bières🤣. Bon je suis amputé d'un bras (heureusement c'est le gauche🤣) et à 9h du mat, c'est moyen de prendre un petit dej à la bière...

J'ai mis 5 tours sur la tige filetée du capteur de wastegate.

Aujourd'hui, donc soit plus de 3 mois après, je peux dire que je n'ai plus eu de problèmes et je te dois une fière chandelle😂. J'ai enfin une voiture digne de ce nom. J'ai juste l'impression que le Start & Go s'enclenche moins souvent (ou à des températures moteur bien plus hautes).

J'espère que mon expérience va motiver plus d'un à se lancer....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 20/11/2021 à 17:01, Invité Emilie a dit :

 

  Révéler le contenu masqué

Bonjour, la tache noire signifie que des gaz d'échappement passent par l'axe de la tige du clapet de wastegate. il faut verifier si elle à du jeu latéralement, si trop de jeu, les gaz sortent aussi par la, mais ca ne change rien au fonctionnement du turbo, ca va générer des odeurs éventuellement du coté habitacle.

 

Par contre si la tache est grasse, cela vient peut être d'une fuite d'huile. à chercher.

Dans tous les cas il faut tester en roulant un peu.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Tof_Massilia

Concernant le fonctionnement bizarre de Start & Go (décrit dans mon post du 30/10/21) suite à la manip, et bien le problème venait de la batterie qui était faiblarde!!😅
Depuis elle a lâchée et plus une seule bizarrerie de Start & Go avec une batterie neuve  😁

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous, je comprends tout à fait Gulle mais j’ai 2/3 questions supplémentaires svp. 
est-ce que quand vous démarrez et vous couper le moteur vous devez voir la tige de Westgate se déplacer? 

la mienne ne bouge pas du tout. (Jeep renegade 1.4miltiair 140cv)

ensuite pour moi le problème arrive seulement à chaud ( perte de puissance) pour ce qui est du régulateur de vitesse c’est aléatoire mais jamais moteur froid. 
ne pensez-vous pas que cela peut être un problème de durites ou de joints qui se dilate avec la chaleur ? voir collecteur de démission peut-être vis desserrer ( comme sur Mercedes sprinter) 

Le problème c’est que c’est durites n’ont pas de collier que l’on peut resserrer.. 

le véhicule n’est pas le mien je suis mécanicien depuis cinq ans je ne me suis jamais aventurer a déréglé la tige de Westgate. 
merci pour vos réponses

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour, non la tige de la Watergate ne bouge pas tant que la pression du turbo n'a pas atteint 0.3 bar environ.

 

Pour le souci à chaud, cela peut venir d'autres organes, le tuto ici, c'est seulement pour les modèles de ~2016 qui avaient un réel souci de régalage de cette wastegate d'usine.

 

Il ya tellement de choses qui peut mettre la voiture en défaut que c'est pas facile de trouver la cause exacte tout de suite. pour le turbo , c'est flagrant, si il ya du jeu anormal ou pas assez de tension sur le ressort, c'est que ca vient de la.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous sentez cette odeur??........ Ca sent le génie !!!!! 😻

Plus d'un an que j'ai le problème sur ma Fiat 500X 140ch de 2016.

Et là, Yoann2097 est apparu!!!!!!!!!

Je suis d'abord aller voir Fiat... Un peu résigné. passage à la valise : " Votre turbo est mort, 2000 € s'il vous plaît! "... Merci , au revoir !

Du coup, petit tour sur la toile, lecture puis impression du tuto, intervention d'environ 40 mins... tranquillement... et voilà !!! 0 € !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ca fait bien 3 semaines que j'ai fait la modif:

Résultat :

- Plus aucun souci de turbo qui se "déconnecte" ainsi que le régulateur. (alors que ça me le faisait au moins 3 fois par semaine. voir plus.)

- Turbo plus réactif et plus progressif lorsqu'il s'enclanche.

- Et cerise sur le gâteau, conso à la baisse ! - 0.4 L/100

Un grand merci à toi d'avoir pris le temps de partager cet info crucial!!! Mais d'où t'es venu cette idée ??? T'es garagiste ???

 🙏 🙏 🙏 🙏 🙏 🙏

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Vincent_75015

Bonjour à tous,

Merci de ces précieux conseils.

Connaitriez-vous un garagiste en mesure de réaliser cela à Paris intra ou proche banlieue ?

Etant très très peu manuel je suis bien incapable de réaliser une telle manipulation.

Merci de votre aide,

Bonne journée,

Vincent

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 11/03/2022 à 15:08, Raffdrums a dit :

Vous sentez cette odeur??........ Ca sent le génie !!!!! 😻

Plus d'un an que j'ai le problème sur ma Fiat 500X 140ch de 2016.

Et là, Yoann2097 est apparu!!!!!!!!!

Je suis d'abord aller voir Fiat... Un peu résigné. passage à la valise : " Votre turbo est mort, 2000 € s'il vous plaît! "... Merci , au revoir !

Du coup, petit tour sur la toile, lecture puis impression du tuto, intervention d'environ 40 mins... tranquillement... et voilà !!! 0 € !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ca fait bien 3 semaines que j'ai fait la modif:

Résultat :

- Plus aucun souci de turbo qui se "déconnecte" ainsi que le régulateur. (alors que ça me le faisait au moins 3 fois par semaine. voir plus.)

- Turbo plus réactif et plus progressif lorsqu'il s'enclanche.

- Et cerise sur le gâteau, conso à la baisse ! - 0.4 L/100

Un grand merci à toi d'avoir pris le temps de partager cet info crucial!!! Mais d'où t'es venu cette idée ??? T'es garagiste ???

 🙏 🙏 🙏 🙏 🙏 🙏

Salut, j'avais pas vu les dernières réponses ici. merci pour ton retour "positif" d'expérience. non je suis pas garagiste mais chef d'atelier en mécanique générale.

en tout cas je suis bien content que ce tuto serve à éviter des frais inutiles aux lecteurs !

 

je suis aussi sur la page "fiat 500x France" sur facebook, n'hésite pas à devenir membre. Bonne route.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Tof_Massilia
Le 09/06/2022 à 14:09, Invité Vincent_75015 a dit :

Bonjour à tous,

Merci de ces précieux conseils.

Connaitriez-vous un garagiste en mesure de réaliser cela à Paris intra ou proche banlieue ?

Etant très très peu manuel je suis bien incapable de réaliser une telle manipulation.

Merci de votre aide,

Bonne journée,

Vincent

 

😱Je suis amputé du bras gauche et j'ai fais l'intervention en juillet 2021... Donc tu vas y arriver 😇

 

Sinon ça fait donc 11 mois que  j'ai réalisé l'opération et toujours aucun problème 🤩

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité girault didier 34

Bonjour

je suis tombé sur votre tuto qui est tres fait,

cela fait 2 ans que je roule sans turbo, je fais que de la ville vraiment pas beaucoup de route.

le diagnostic Concession FIAT turbo hs, trop cher donc je n'ai pas changé, 

j'ai suis votre tuto, maintenant ma  500X c'est un avion, trop content de votre conseil ( personnellement j'ai fait 4 tours à la came )

merci trop fort

Girault didier

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

I have a Fiat 500X 1.6 2016 with exactly this problem. Intermittently, Start/stop stops, warning lights and loss of turbo. Don't know what happens first, turbo or SS problem, but sounds like the above. Turbo is back when I next start up the car, but SS comes back ad hoc. However, the plastic casing on the engine doesn't look like in your photos and I'm loath to start something that might be very different on my version. Do you know if it is? 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 30/07/2022 à 17:39, Invité LouiseT a dit :

J'ai une Fiat 500X 1.6 2016 avec exactement ce problème. Par intermittence, Start/Stop s'arrête, voyants et perte de turbo. Je ne sais pas ce qui se passe en premier, problème de turbo ou de SS, mais cela ressemble à ce qui précède. Turbo est de retour lors du prochain démarrage de la voiture, mais SS revient ad hoc. Cependant, le boîtier en plastique du moteur ne ressemble pas à vos photos et je suis réticent à commencer quelque chose qui pourrait être très différent sur ma version. Savez-vous si c'est le cas ? 

Bonjour, vous avez une 1.6 diesel, en général c'est la sonde lambda qui pose problème sur ce moteur multijet

cependant je ne connais pas assez ce moteur pour apporter une réponse fiable

 

Ici c'est uniquement la solution pour les 1.4 multiair essence 140/136.

Modifié par yoann2097
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour, 

 

Vous en pensez quoi ? Ma voiture est bien une 1.4 136cv de 2016 (81 000 km) et j'ai réglé la tige ce matin. Ça faisait quelques mois que j'avais le problème de régulateur qui se coupe et + de turbo. Et depuis quelques jours grosse perte de puissance plus ou moins généralisée donc je m'y suis collée histoire de pouvoir rentrer de vacances. 

 

Merci ! 

IMG20220803123909.jpg

Modifié par helenas223
ajout km
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, helenas223 a dit :

Bonjour, 

 

Vous en pensez quoi ? Ma voiture est bien une 1.4 136cv de 2016 (81 000 km) et j'ai réglé la tige ce matin. Ça faisait quelques mois que j'avais le problème de régulateur qui se coupe et + de turbo. Et depuis quelques jours grosse perte de puissance plus ou moins généralisée donc je m'y suis collée histoire de pouvoir rentrer de vacances. 

 

Merci ! 

 

 

Bonjour, ca à l'air d'aller niveau fuite.. elle marche mieux désormais ? plus de pèche ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

tout d’abord un grand merci pour ce tuto vraiment très bien fait, pour un novice comme moi ça m’a prit 45mn (et je me suis battu avec un boulon pendant 15mn). 
Par défaut mon Renegade 140 avait 3 tour (réglage usine je crois), j’ai donc remis 3 tours de plus pour arriver à 6 mais j’ai un doute sur un élément.

Quand je lache l’accélérateur je pense entendre le clapet activé par le wastegate claquer assez fortement pour se refermer. Seul souci, comme je n’ai jamais entendu le moteur tourner sans le cache je ne sais pas si ce bruit était présent avant. 
Est-ce d’après vous je devrais enlever un tour et passer à 5 par précaution? 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 13/08/2022 à 12:32, Gambit92 a dit :

Bonjour.

tout d’abord un grand merci pour ce tuto vraiment très bien fait, pour un novice comme moi ça m’a prit 45mn (et je me suis battu avec un boulon pendant 15mn). 
Par défaut mon Renegade 140 avait 3 tour (réglage usine je crois), j’ai donc remis 3 tours de plus pour arriver à 6 mais j’ai un doute sur un élément.

Quand je lache l’accélérateur je pense entendre le clapet activé par le wastegate claquer assez fortement pour se refermer. Seul souci, comme je n’ai jamais entendu le moteur tourner sans le cache je ne sais pas si ce bruit était présent avant. 
Est-ce d’après vous je devrais enlever un tour et passer à 5 par précaution? 

Salut, le bruit entendu est sans doute le bruit de la dump valve et non de la wastegate, elle s'ouvre violement au laché de pédale apres un pied lourd et crache le surplus de pression directement à l'entrée du turbo, on entend un genre de gros Pshok!, c'est tout à fait normal, aucune raison de s'inquieter. d'ailleurs, on ne l'entend pas se refermer en lachant doucement le pied.

Pour aller plus loin,  lors d'une acceleration, le clapet de wastegate s'ouvre à 0.3 bar et le turbo est régulé, une phase plateau est observée dans la charge moteur, (comme un plat au niveau de la pedale d'accelerateur) si on continue d'appuyer, l'overboost prend le relais et le clapet se referme car il est court-circuité par la vanne pierburg en amont, la pression de turbo va donc monter jusqu'a 1.2 bar en moyene avant d'etre regulée par cette vanne pierburg qui en s'ouvrant + ou - va permettre à la wastegate (et ses 0.3 bar de tarrage) de s'ouvrir immediatement et stabiliser la pression à la pression de consigne correspondante à la charge moteur de l'instant T.

ce mode opératoire permet, en cas de detection d'anomalies, de ne plus commander la pierburg et de laisser le turbo s'ouvrir à 0.3 bar, d'ou la grosse perte de puissance en mode sans overboost lorsque le calculateur soupçonne un soucis de turbo.
 

Modifié par yoann2097
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 14/08/2022 à 10:13, yoann2097 a dit :

Salut, le bruit entendu est sans doute le bruit de la dump valve et non de la wastegate, elle s'ouvre violement au laché de pédale apres un pied lourd et crache le surplus de pression directement à l'entrée du turbo, on entend un genre de gros Pshok!, c'est tout à fait normal, aucune raison de s'inquieter. d'ailleurs, on ne l'entend pas se refermer en lachant doucement le pied.

Pour aller plus loin,  lors d'une acceleration, le clapet de wastegate s'ouvre à 0.3 bar et le turbo est régulé, une phase plateau est observée dans la charge moteur, (comme un plat au niveau de la pedale d'accelerateur) si on continue d'appuyer, l'overboost prend le relais et le clapet se referme car il est court-circuité par la vanne pierburg en amont, la pression de turbo va donc monter jusqu'a 1.2 bar en moyene avant d'etre regulée par cette vanne pierburg qui en s'ouvrant + ou - va permettre à la wastegate (et ses 0.3 bar de tarrage) de s'ouvrir immediatement et stabiliser la pression à la pression de consigne correspondante à la charge moteur de l'instant T.

ce mode opératoire permet, en cas de detection d'anomalies, de ne plus commander la pierburg et de laisser le turbo s'ouvrir à 0.3 bar, d'ou la grosse perte de puissance en mode sans overboost lorsque le calculateur soupçonne un soucis de turbo.
 


ok merci pour l’explication détaillée. 
 

un petit retour pour ma part après 400 kilomètres depuis le réglage (5 tours au total) et mon souci n’est pas revenu, je croise les doigts et je vais même aller plus loin.

j’ai gagné 1.4L/100 sur autoroute et presque 2L en ville ! C’est hallucinant.

Plus aucun retrogradage brutal et les rapports sont plus fluides, le turbo chargé comme il faut et s’ouvre comme il faut. J’ai même l’impression d’avoir (re)gagné des Ch.

 

J’en profite aussi pour mettre un petit tacle au garage Jeep/Fiât de Massy (si vous me lisez), 15 jours à essayer 5 fois par jour de les avoir au téléphone, mes coordonnées laissées 3 fois au standard pour qu’on me rappel. Une demande de rendez-vous en atelier faite sur le site Jeep et rien… sauf un rappel téléphonique 5 jours après ma demande internet. Sur place ils sont très sympa et compétents mais pour les avoir c’est un vrai calvaire.   
 

Et un gros big up a Juno57 sur le forum qui m’a orienté vers ce tuto. Merci 🙏 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 18/08/2022 à 19:21, Gambit92 a dit :


ok merci pour l’explication détaillée. 
 

un petit retour pour ma part après 400 kilomètres depuis le réglage (5 tours au total) et mon souci n’est pas revenu, je croise les doigts et je vais même aller plus loin.

j’ai gagné 1.4L/100 sur autoroute et presque 2L en ville ! C’est hallucinant.

Plus aucun retrogradage brutal et les rapports sont plus fluides, le turbo chargé comme il faut et s’ouvre comme il faut. J’ai même l’impression d’avoir (re)gagné des Ch.

 

J’en profite aussi pour mettre un petit tacle au garage Jeep/Fiât de Massy (si vous me lisez), 15 jours à essayer 5 fois par jour de les avoir au téléphone, mes coordonnées laissées 3 fois au standard pour qu’on me rappel. Une demande de rendez-vous en atelier faite sur le site Jeep et rien… sauf un rappel téléphonique 5 jours après ma demande internet. Sur place ils sont très sympa et compétents mais pour les avoir c’est un vrai calvaire.   
 

Et un gros big up a Juno57 sur le forum qui m’a orienté vers ce tuto. Merci 🙏 

encore un portefeuille de sauvé 😉

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Possesseur depuis peu d'un 500X 1.4 MA de fin 2016, j'ai pu observer les différents symptômes :

- creux à l'accélération sous 2000rpm

- régulateur de vitesse qui s'inhibe ou se déconnecte

- perte de puissance

- code P0236 (en pending => pas de voyant MIL mais mode dégradé)

les 3 derniers plutôt lorsque le moteur était bien chaud.

 

J'ai donc réglé la tige à 6 tours. le turbo est beaucoup pus progressif (à partir de 1800) et se maintient correctement tant que l'on pousse.

je vérifierai le RV sur autoroute.

 

Cela dit, je suis un peu sceptique sur le long terme car l'origine du souci est un défaut de conception du turbo ou plutôt de la gorge et de l'axe de la soupape. Avec le temps et les vibrations, un jeu apparait (on le voit en essayant de faire bouger le levier perpendiculairement à l'axe du turbo. ce jeu provoque des entrebaillements de la soupape ce qui cause fuite et perte de puissance ainsi qu'une incohérence au niveau du calculateur contrôle moteur ( d'où le P0236...en pending car le défaut n'est pas présent en permanence).

Voir le sujet :

 

Fiat a modifié le turbo discrètement fin 2017 pour éviter ou limiter l'apparition de ce jeu. le remplacement du turbo par un neuf ne poserait pas de souci mais attention aux modèles reconditionnés.

Tant que le jeu est modéré ou reste modéré, augmenter la précharge permet de maintenir la soupape fermée ce qui règle le problème.

Un ressort de rappel entre la tige WG et une tige filetée présente sur le corps du turbo pourrait peut être aider (si cela ne gène pas le mouvement normal de la tige.

 

A voir donc sur le long terme

 

cdt

 

Phil

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 35 minutes, Phil42a a dit :

Bonjour,

 

Possesseur depuis peu d'un 500X 1.4 MA de fin 2016, j'ai pu observer les différents symptômes :

- creux à l'accélération sous 2000rpm

- régulateur de vitesse qui s'inhibe ou se déconnecte

- perte de puissance

- code P0236 (en pending => pas de voyant MIL mais mode dégradé)

les 3 derniers plutôt lorsque le moteur était bien chaud.

 

J'ai donc réglé la tige à 6 tours. le turbo est beaucoup pus progressif (à partir de 1800) et se maintient correctement tant que l'on pousse.

je vérifierai le RV sur autoroute.

 

Cela dit, je suis un peu sceptique sur le long terme car l'origine du souci est un défaut de conception du turbo ou plutôt de la gorge et de l'axe de la soupape. Avec le temps et les vibrations, un jeu apparait (on le voit en essayant de faire bouger le levier perpendiculairement à l'axe du turbo. ce jeu provoque des entrebaillements de la soupape ce qui cause fuite et perte de puissance ainsi qu'une incohérence au niveau du calculateur contrôle moteur ( d'où le P0236...en pending car le défaut n'est pas présent en permanence).

Voir le sujet :

 

Fiat a modifié le turbo discrètement fin 2017 pour éviter ou limiter l'apparition de ce jeu. le remplacement du turbo par un neuf ne poserait pas de souci mais attention aux modèles reconditionnés.

Tant que le jeu est modéré ou reste modéré, augmenter la précharge permet de maintenir la soupape fermée ce qui règle le problème.

Un ressort de rappel entre la tige WG et une tige filetée présente sur le corps du turbo pourrait peut être aider (si cela ne gène pas le mouvement normal de la tige.

 

A voir donc sur le long terme

 

cdt

 

Phil

 

Salut, j'avais vu cette vidéo à l'époque, je me suis posé les memes questions que toi. mais ce turbo n'est pas très diffèrent des autres turbo du commerce, je pense que rouler longtemps avec une mauvaise précharge risque en effet de causer un jeu de partout car même au ralenti ou à très faible charge moteur, si la précharge est mal faite, la wastegate va vibrer et prendre du jeu dans tous les sens... peut etre que le gars sur la vidéo trainait un mauvais tarage du ressort depuis longtemps ?

 

d'ailleurs, chez MTD (un préparateur multiair) ils ont pointé le fait que la tension du ressort était généralement pas assez grande, cela combiné au probable défaut de tarage des modèles ~2016 ca explique surement les pannes rencontrées..

 

sur les TFSI ils ont le même souci d'ailleurs. ya des videos ou les gens se plaignent du bruit que ca cause au ralenti tellement ca vibre.

 

l'ennui sur les nôtres c'est que la wastegate ne fonctionne pas comme sur les anciennes voitures ou la soupape s'ouvre à la pression maxi de travail, la, à chaque accélérations, elle s'ouvre a ~0.3 bar pour se refermer ensuite et permettre de continuer d'accélérer plus fort. on à donc une sollicitation du clapet et des cycles ouverture/fermeture en permanence., vu l'absence de graissage, ca s'use c'est inévitable.

 

mais bon, il faut pas s'alarmer,  pas mal de gens ont 120000 ou plus et n'ont pas changé le turbo pour autant donc si le réglage est ok, ca devrait tenir la durée de vie du turbo.

 

en plus, ce turbo est depuis 2013 sur 500x et j'ai pas souvenir de pannes avant les modèles de  ~2015

le turbo gt1446z qui est sur les 170 n'a pas non plus ce souci mais est de conception identique au niveau de la tige et de son axe.

 

Pour le creux à l'accélération vers les ~1800, je pense qu'il faut pas trop s'inquiéter, c'est surtout la conception du moteur qui ne permet pas un couple important à ces régimes, les moteurs plus modernes corrigent ce souci.

 

un bon test pour la santé du turbo et de l'étanchéité du clapet est de manœuvrer juste à l'embrayage sur du plat, on entend clairement le turbo commencer à siffler lors de ces manœuvres, j'ai remarqué ca depuis le début, j'me suis dit "retiens bien ce son en mémoire"  car si le clapet est entrouvert, le turbo ne prendra pas le même régime avec cette toute petite charge moteur et cela voudra dire qu'il ya un souci d'étanchéité ou d'usure du turbo.

 

Modifié par yoann2097
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@yoan2097, merci pour ces précisions rassurantes la mienne a 85000 j'ai un peu de marge mais 😊.

Mes soucis de p0236 et du RV déconnecté qui en découle se sont effectivement produits à chaque fois  dans des phases d'accélération transitoires (redémarrage d'un aire d'autoroute alors que tout allait bien auparavant) au moment où la soupape doit fait ces allers retours dont tu parles ; le jeu étant plus important en mode ouvert (de visu), un ressort pas assez taré peut conduire à une fermeture incomplète de la soupape d'où la possible l'incohérence relevée.

L'effacement du code permet de retrouver le fonctionnement nominal mais il faut effacer moteur pas trop chaud sinon , le code n'est pas effacé malgré ce que dit l'outil (les mémoire flash n'aime pas trop les écritures a chaud...)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous publiez en tant qu’invité, vous reconnaissez avoir pris connaissance de la charte et vous engagez à la respecter. Pour publier immédiatement : connectez-vous à votre compte ou inscrivez-vous.
Remarque : En tant qu'invité votre message ne sera pas visible immédiatement.

Invité

Si votre message est un avis de consommateur sur un bien et/ou un service, vous devez obligatoirement indiquer la date de votre expérience de consommation. A défaut, votre avis pourrait être supprimé, en cas de signalement.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager

×
  • Créer...