Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

[Topic Officiel] Mercedes GLB [X247] (2019)


mike29b
 Partager

Messages recommandés

  • Réponses 516
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

C'est à dire qu'un Tiguan/Q3/GLB commandé par un Allemand en Allemagne, quand il arrive sur le vieux continent, il a déjà explosé son quota de CO² (pour plusieurs années) dû à son transport depuis l'usine Mexicaine !

 

Donc l'idée c'est, "je mets des milliers d’autochtones au chômage certes (qui coûtent un bras à la CEE), mais je pollue à moindre prix loin de chez moi, C'est ça le concept "ultra-libérale néo-écolo" ;)

 

Le pire est que lorsque tu pointes ce genre d’aberrations, tu passes pour un(e) réactionnaire anti-Européen ascendant populiste, bref un(e) facho...

 

On vit vraiment une époque formidable !

Pour expliquer la raison des usines au Mexique (pour le cas du tiguan qui est surement le même pour les autres) c'est qu'ils visent le marché US avec les SUV. Ils partent donc du principe (après étude financière) que cela coûte moins cher de fabriquer au Mexique les versions US et européennes plutôt que de produire en Europe les versions européennes.

 

Mercedes fabriquent aussi en Afrique du sud des modèles vendus en Europe.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour expliquer la raison des usines au Mexique (pour le cas du tiguan qui est surement le même pour les autres) c'est qu'ils visent le marché US avec les SUV. Ils partent donc du principe (après étude financière) que cela coûte moins cher de fabriquer au Mexique les versions US et européennes plutôt que de produire en Europe les versions européennes.

 

Mercedes fabriquent aussi en Afrique du sud des modèles vendus en Europe.

 

 

 

Qu'une partie de la production au Mexique soit destinée aux USA ne change rien à la donne, ça reste de la production Allemande qui créait de la richesse sociale Allemande donc Européenne, qui devient de la production Mexicaine qui crée de la richesse sociale Mexicaine (à noter que je n'ai rien contre les Mexicains évidemment !)

Je suis vraiment très surprise par les non-réactions et surtout les réactions positives à cette délocalisation à tout va hors CEE, qui impacte considérablement les pays membres.

 

D'autant plus que cela les impacte 2 fois : -1 en supprimant des postes, -2 en pesant sur les retraites (notamment en Europe ou l'âge moyen de la population est de plus en plus élevé et aussi parce que, accès aux soins oblige, l'espérance de vie s'allonge.

 

Humainement, le concept de déshabiller Jacques (qui coûte trop cher) en lui supprimant son outil de travail et ainsi le mettre à charge de toute la communauté Européenne, pour habiller Paul (hors CEE et à bas prix) m'échappe quelque peu.

 

 

Donc logique et stratégie "économique" oui, mais pour qui en fait ?

 

Cela vaut de la même manière pour l'Afrique du sud ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

 

Qu'une partie de la production au Mexique soit destinée aux USA ne change rien à la donne, ça reste de la production Allemande qui créait de la richesse sociale Allemande donc Européenne, qui devient de la production Mexicaine qui crée de la richesse sociale Mexicaine (à noter que je n'ai rien contre les Mexicains évidemment !)

Je suis vraiment très surprise par les non-réactions et surtout les réactions positives à cette délocalisation à tout va hors CEE, qui impacte considérablement les pays membres.

 

D'autant plus que cela les impacte 2 fois : -1 en supprimant des postes, -2 en pesant sur les retraites (notamment en Europe ou l'âge moyen de la population est de plus en plus élevé et aussi parce que, accès aux soins oblige, l'espérance de vie s'allonge.

 

Humainement, le concept de déshabiller Jacques (qui coûte trop cher) en lui supprimant son outil de travail et ainsi le mettre à charge de toute la communauté Européenne, pour habiller Paul (hors CEE et à bas prix) m'échappe quelque peu.

 

 

Donc logique et stratégie "économique" oui, mais pour qui en fait ?

 

Cela vaut de la même manière pour l'Afrique du sud ;)

Pour qui? Pour les actionnaires de la marque... Cela leur permet d'augmenter la rentabilité et donc dégager du bénéfice donc des dividendes :jap:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

BM n'a pas ce genre de politique , ils ont construit 2-3 usines en Asie pour alimenter ce marché mais la logistique , pièces etc.. tout vient d'Allemagne .

 

Ils n'ont pas délocalisé mais produisent davantage .

Perdu... Audi, Mercedes, VW fabrique dans la même usine au Mexique et BMW négocie pour les rejoindre pour produire le X5 et le X6...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui mais cela n'est pas leur problème puisque leur seul problème est de savoir de combien de 0€ auront leur dividende en fin d'année.

 

 

 

Je ne fais que donner un angle sociale, parce que derrière cette "stratégie", il y a de l'humain...

 

 

Donc, ne te sens surtout pas obligé de m'expliquer le concept de l'économie de marché, je maitrise le sujet au moins aussi bien que toi ;)

 

Peut-être que je ne suis pas encore arrivée à ton degré de cynisme et je m'en félicite.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

 

Je ne fais que donner un angle sociale, parce que derrière cette "stratégie", il y a de l'humain...

 

 

Donc, ne te sens surtout pas obligé de m'expliquer le concept de l'économie de marché, je maitrise le sujet au moins aussi bien que toi ;)

 

Peut-être que je ne suis pas encore arrivée à ton degré de cynisme et je m'en félicite.

Je n'ai à aucun moment exprimé mon point de vue personnel, donc je suis étonné que tu parle de mon cynisme vis à vis de cette situation :jap:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Ano803aY

 

 

Qu'une partie de la production au Mexique soit destinée aux USA ne change rien à la donne, ça reste de la production Allemande qui créait de la richesse sociale Allemande donc Européenne, qui devient de la production Mexicaine qui crée de la richesse sociale Mexicaine (à noter que je n'ai rien contre les Mexicains évidemment !)

Je suis vraiment très surprise par les non-réactions et surtout les réactions positives à cette délocalisation à tout va hors CEE, qui impacte considérablement les pays membres.

 

D'autant plus que cela les impacte 2 fois : -1 en supprimant des postes, -2 en pesant sur les retraites (notamment en Europe ou l'âge moyen de la population est de plus en plus élevé et aussi parce que, accès aux soins oblige, l'espérance de vie s'allonge.

 

Humainement, le concept de déshabiller Jacques (qui coûte trop cher) en lui supprimant son outil de travail et ainsi le mettre à charge de toute la communauté Européenne, pour habiller Paul (hors CEE et à bas prix) m'échappe quelque peu.

 

 

Donc logique et stratégie "économique" oui, mais pour qui en fait ?

 

Cela vaut de la même manière pour l'Afrique du sud ;)

 

C’est marrant car pour moi ta réaction est très « française ».

Imagine que Mercedes produise son GLB en Allemagne avec des ouvriers allemands (auquels tu sembles vraiment attaché - attention ne visite jamais une chaîne de production tu pourrais découvrir qu’il y a plus de robots (allemands?) que d’humain). Premièrement ses cours de production seront plus élevés, ensuite comme le principal marché de ce véhicule est le continent américain les coûts logistiques et environnementaux seraient également plus élevés. Donc (attention cours d’économie pour les nuls) si les coûts sont plus élevés, le prix de vente sera aussi plus élevé => les clients vont aller à la concurrence => fin de Mercedes et plein d’allemands (mais aussi des français, des belges, des togolais,...) au chômage. Ce n’est pas parce qu’une unité de production est délocalisée quelle n’es cree pas de mieux-être social dans d’autres pays. Et, pour des emplois d’ouvrier, le gain en bien être social commun est vraiment minime par rapport à des personnes au chômage.

Ensuite, c’est bien joli d’accuser « les grands patrons » de se moquer des gens et de délocaliser mais il ne faut pas oublier que celui qui dicte la stratégie c’est le consommateur final. C’est parce que nous voulons plus pour moins cher que les marques délocalisent.

Pour résumer, je trouve que tu lances un débat sur des sujets que tu ne maitrises pas vraiment en te servant d’exemples extrêmes comme preuve irréfutable. => débat stérile et clos pour ma part. Bonne vie :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C’est marrant car pour moi ta réaction est très « française ».

Imagine que Mercedes produise son GLB en Allemagne avec des ouvriers allemands (auquels tu sembles vraiment attaché - attention ne visite jamais une chaîne de production tu pourrais découvrir qu’il y a plus de robots (allemands?) que d’humain). Premièrement ses cours de production seront plus élevés, ensuite comme le principal marché de ce véhicule est le continent américain les coûts logistiques et environnementaux seraient également plus élevés. Donc (attention cours d’économie pour les nuls) si les coûts sont plus élevés, le prix de vente sera aussi plus élevé => les clients vont aller à la concurrence => fin de Mercedes et plein d’allemands (mais aussi des français, des belges, des togolais,...) au chômage. Ce n’est pas parce qu’une unité de production est délocalisée quelle n’es cree pas de mieux-être social dans d’autres pays. Et, pour des emplois d’ouvrier, le gain en bien être social commun est vraiment minime par rapport à des personnes au chômage.

Ensuite, c’est bien joli d’accuser « les grands patrons » de se moquer des gens et de délocaliser mais il ne faut pas oublier que celui qui dicte la stratégie c’est le consommateur final. C’est parce que nous voulons plus pour moins cher que les marques délocalisent.

Pour résumer, je trouve que tu lances un débat sur des sujets que tu ne maitrises pas vraiment en te servant d’exemples extrêmes comme preuve irréfutable. => débat stérile et clos pour ma part. Bonne vie :)

 

 

 

 

Tu écris :

"C’est parce que nous voulons plus pour moins cher que les marques délocalisent."

C'est un raccourci trop facile.

 

Déjà, je pourrai aussi écrire : c'est parce que les marques veulent gagner toujours plus pour une moindre qualité qu'elles délocalisent ...

Et oui, n'as tu pas l'impression que depuis des années, le particulier paye plus cher pour un produit de moins bonne qualité?

Personnellement, mon ex Mercedes C180 W202 était, à sa sortie, très au-dessus de la moyenne et lorsque je l'ai revendue alors qu'elle avait 24 ans, elle était encore en super état et ne m'avait pour ainsi dire jamais posé de problème.

Tu crois vraiment que c'est encore le cas des Mercedes actuelles, pourtant vendues bien plus chères qu'avant?!,

 

Ensuite, l'Etat taxe à outrance la soit disant pollution de nos voitures mais par contre, rien pour la méga pollution des super tankers!!!

Il suffirait de taxer, au même diapason, ces bateaux et crois moi que les constructeurs, pour garder leur marge sans perdre de ventes, construiraient localement ; ce qui ferait réellement diminuer la pollution et recréerait des emplois localement, avec la baisse du chômage que cela entrainerait, donc, l'augmentation des recettes fiscales pour l'Etat, donc, la baisse des charges sociales, ...

Bref, que du positif pour la planète en général et pour le pays en particulier mais ... cela est utopique dans un monde où la corruption gangrène l'Etat à tous les niveaux comme actuellement :cry: ou plutôt :pfff: !

 

Hypocrisie/mensonge d'Etat quand tu nous tiens!!!

 

Tiens, dans la même lignée : en France, nos dirigeants vendent à bas prix aux privés les entreprises qui font de gros profits mais gardent celles qui perdent de l'argent en les renflouant grâce à nos impôts.

Des exemples?

Les autoroutes françaises et bientôt, les aéroports, la Françaises des jeux, ...

Drôles de façons de faire prospérer un pays!!!

De là à dires que nos dirigeants sont des traîtres ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C’est marrant car pour moi ta réaction est très « française ».

Imagine que Mercedes produise son GLB en Allemagne avec des ouvriers allemands (auquels tu sembles vraiment attaché - attention ne visite jamais une chaîne de production tu pourrais découvrir qu’il y a plus de robots (allemands?) que d’humain). Premièrement ses cours de production seront plus élevés, ensuite comme le principal marché de ce véhicule est le continent américain les coûts logistiques et environnementaux seraient également plus élevés. Donc (attention cours d’économie pour les nuls) si les coûts sont plus élevés, le prix de vente sera aussi plus élevé => les clients vont aller à la concurrence => fin de Mercedes et plein d’allemands (mais aussi des français, des belges, des togolais,...) au chômage. Ce n’est pas parce qu’une unité de production est délocalisée quelle n’es cree pas de mieux-être social dans d’autres pays. Et, pour des emplois d’ouvrier, le gain en bien être social commun est vraiment minime par rapport à des personnes au chômage.

Ensuite, c’est bien joli d’accuser « les grands patrons » de se moquer des gens et de délocaliser mais il ne faut pas oublier que celui qui dicte la stratégie c’est le consommateur final. C’est parce que nous voulons plus pour moins cher que les marques délocalisent.

Pour résumer, je trouve que tu lances un débat sur des sujets que tu ne maitrises pas vraiment en te servant d’exemples extrêmes comme preuve irréfutable. => débat stérile et clos pour ma part. Bonne vie :)

 

 

 

Depuis quand les économies dues aux délocalisations sont "reportées" sur le prix des autos (notamment dans le premium), profitant ainsi aux utilisateurs et à la main d’œuvre native ?

 

Je veux bien que tu l'expliques ici, ne serait-ce que pour moi et quelques autres qui ne maitrisons pas vraiment le sujet, car ton cours d'économie ci-dessus, s'il est bel et bien "orienté", n'est pourtant pas totalement convaincant ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On a un ici le syndrome de Yann Arthus-Bertrand. Il dénonce 'à juste titre' le gaspillage de nos resources et le saccage de notre planète en publiant de somptueux bouquins mis sur le marché dans les périodes de fin d'année, mais lui ne s'est pas limité dans son empreinte carbone. Je respecte le message et le constat, mais j'ai quelques difficultés à prendre le messager au sérieux.

 

Parallélisme avec Boella. Elle dénonce le globalisme, le capitalisme, elle dénonce le fait que les industries de montage se trouvent aux 4 coins du monde mais elle achète malgré tout des Mercedes financées par son entreprise..., marque qui a particulièrement joué sur le statut social et le symbole de réussite....On n'achète pas Mercedes par hasard, l'argument de qualité supérieure ne tient plus (et je sais de quoi je parle en l’occurrence après une dizaine (je ne compte plus) de Mercedes achetées neuves). Une Mercedes représente encore un statut même avec un moteur Renault.

 

Par ailleurs, je suppose que Boella travaille pour une société internationale d'une certaine taille, les seules capables (pas les PME locales) de financer des Mercedes (telles que des GLC) pour ses cadres.

 

Si l'empreinte écologique et sociale vous importe autant, RIEN ne vous empêche d'acheter voitures à faible empreinte carbone (hors armoire à glace style GLC/GLB/GLE), rien ne vous empêche d'acheter une marque qui ne globalise pas sa production (ça va être difficile d'en trouver), rien ne vous empêche de travailler pour une PME qui donne du sens à son travail, rien ne vous empêche d'acheter des produits qui sont moins symbole du capitalisme triomphant, etc, etc, etc

 

 

Je respecte ceux qui mettent leurs actions personnelles en accord avec leurs pensées / positions.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On a un ici le syndrome de Yann Arthus-Bertrand. Il dénonce 'à juste titre' le gaspillage de nos resources et le saccage de notre planète en publiant de somptueux bouquins mis sur le marché dans les périodes de fin d'année, mais lui ne s'est pas limité dans son empreinte carbone. Je respecte le message et le constat, mais j'ai quelques difficultés à prendre le messager au sérieux.

 

Parallélisme avec Boella. Elle dénonce le globalisme, le capitalisme, elle dénonce le fait que les industries de montage se trouvent aux 4 coins du monde mais elle achète malgré tout des Mercedes financées par son entreprise..., marque qui a particulièrement joué sur le statut social et le symbole de réussite....On n'achète pas Mercedes par hasard, l'argument de qualité supérieure ne tient plus (et je sais de quoi je parle en l’occurrence après une dizaine (je ne compte plus) de Mercedes achetées neuves). Une Mercedes représente encore un statut même avec un moteur Renault.

 

Par ailleurs, je suppose que Boella travaille pour une société internationale d'une certaine taille, les seules capables (pas les PME locales) de financer des Mercedes (telles que des GLC) pour ses cadres.

 

Si l'empreinte écologique et sociale vous importe autant, RIEN ne vous empêche d'acheter voitures à faible empreinte carbone (hors armoire à glace style GLC/GLB/GLE), rien ne vous empêche d'acheter une marque qui ne globalise pas sa production (ça va être difficile d'en trouver), rien ne vous empêche de travailler pour une PME qui donne du sens à son travail, rien ne vous empêche d'acheter des produits qui sont moins symbole du capitalisme triomphant, etc, etc, etc

 

 

Je respecte ceux qui mettent leurs actions personnelles en accord avec leurs pensées / positions.

 

 

 

 

Je n'ai effectivement pas choisi M-B par hasard, j'ai choisi cette marque car elle est imposée par ma "car policy" (avec deux autres marques Allemande également).

Après, pour le reste, tu supposes beaucoup et de travers mon ami...

 

Mais de toute façon, on est pas dans un quelconque débat, et ce depuis longtemps.

 

 

En fait, la seule chose qui apparait clairement dans ton post, c'est que pour toi, M-B est une marque statutaire ;)

 

Pour ta gouverne, les 2 M-B que j'ai commandé ont été produites en Allemagne (ce qui ne m'a pas donné envie d'envahir la Pologne pour autant) :jap:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis allé la voir, et elle me plaît vraiment pour remplacer mon GLC en fin de leasing dans quelques mois.

J'attends 2 offres du loueur :

- GLC Business 220D 4 Matic, sans option supplémentaire. Attention au loyer (augmentation tarif) et au Malus… Pas sûr que ça passe

- GLB Business 200D, pas 4 Matic donc, mais Pack Premium Plus (TOE, Sièges elec à mémoire et chauffants, phares LED, TBD sur écran de 10", clé mains libres etc) Pack Assistance conduite etc....

 

LE GLB a des dimensions comparables au GLC.

 

J'aurais plutôt tendance à favoriser l'équipement cette fois-ci.....

 

Désolé, je n'arrive pas à tourner ces photos qui sont pourtant droite sur mon ordi....

 

Selon le commercial MB (qui doit me rappeler depuis 15 jours…) le lancement du GLB est reporté à Avril. Mais il peut prendre les commandes… (pas sûr qu'il ait la mienne).

 

Si un administrateur passe dans le coin, ce serait bien d'épingler / créer la section GLB dans la liste de tous les modèles

 

 

 

IMG_3341.jpg

 

IMG_3343.jpg

IMG_3340.jpg

IMG_3339.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai vu le GLB également au salon de Bruxelles et ai été déçu de la qualité.

C'est certes la taille d'un GLC, mais finition bien moindre dès la 2è rangée.

Notamment les montants de portières avec carrosserie apparente, et le coffre rempli de plastics très durs.

Esprit plus jeune et modulable donc qu'un GLC, mais un peu léger à ce niveau de prix.

Je dois remplacer un Espace par un autre véhicule 7 places et misais pas mal sur ce modèle. Je ne suis pas encore convaincu. J'irai revoir calmement en concession.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai vu le GLB également au salon de Bruxelles et ai été déçu de la qualité.

C'est certes la taille d'un GLC, mais finition bien moindre dès la 2è rangée.

Notamment les montants de portières avec carrosserie apparente, et le coffre rempli de plastics très durs.

Esprit plus jeune et modulable donc qu'un GLC, mais un peu léger à ce niveau de prix.

Je dois remplacer un Espace par un autre véhicule 7 places et misais pas mal sur ce modèle. Je ne suis pas encore convaincu. J'irai revoir calmement en concession.

 

 

Si le prix entre un GLB et un GLC tant à s'amenuiser, il existe une vraie différence en terme de qualité de fabrication et de prestations en général ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager



GLB
×
×
  • Créer...