Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

[Sujet Officiel] Renault Espace V (2015)


Messages recommandés

J'y crois pas du tout ce serait un suicide :pfff:.

Donc du coup voilà mon concept car pour le salon de PARIS 2008 absolute.gif.1b6b1de764eb39020384da126ec939e0.gif

 

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/361797/espace v av.jpg

+

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/361797/espace v ar.jpg2.jpg

 

 

 

Très joli, si tu étais designer, je serais ton client, sans hésiter.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 33,2K
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

  • kaloute1

    2790

  • audi80

    1097

  • Cortex34750

    919

Participants fréquents à ce sujet

Messages populaires

Bonjour, Effectivement et c'est un OTS rouge, c'est à dire immobilisation immédiate du véhicule dès qu'il rentre en concession. Donc si tu as un entretien à faire, tant que l'OTS n'est pas appliqué

Je vous tiendrai au courant.  Je le redis, pour l'instant on ne m'a pas posé un diagnostic, donc pas de panique pour les modèles d'après 2017.

Salut à tous! J'ai passé mon E5 Tce 200 Intens de mars 2017 à l'E85 début juillet par la pose d'un boitier Flexfuel à 110000 kms. J'ai parcouru 10000kms depuis. Pour info, la pose a été fait

A TURBO ce matin, ils ont annoncé que le remplaçant de l'ESPACE IV ne verrait pas le jour avant 2011, voir 2013 !

Il y a donc la place pour un Espace IV phase 3...

 

Ce n'est pas un scoop

D'où les tentatives d'anticipation des photoshoppeurs ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En même temps, les constructeurs n'ont aucun intérêt à développer des voitures sur des segments de marché réduits à la portion congrue.

 

Le poids des grands monospaces (segment M) dans l'industrie des véhicules particuliers en France sur les 4 derniers mois, s'élève à 0,7 %... Autant dire "peanuts". (je prends les 4 derniers mois comme référence, mais si l'on regarde le poids de ce segment dans l'industrie totale 2008, la dégringolade est tout aussi stupéfiante)

 

Donc, plutôt que de travailler tout de suite au renouvellement de ces modèles, il vaut mieux observer le marché de très près et renifler soit une éventuelle (mais fort peu probable) reprise de ce segment de marché, soit une tendance lourde qui pourrait aboutir à la création d'un nouveau type de véhicule. En gros, il est urgent d'attendre.

 

Je crois que le grand monospace (genre 807, Espace, Sharan etc...) n'a pas d'avenir, assassiné par les monospaces compacts à 7 places (segment C-Mav) qui offrent presque autant pour un prix et un encombrement bien moindre.

Je pense qu'on va assister, dans les années à venir, à l'émergence d'un nouveau concept (qui saura l'inventer ???? Renault peut être...) qui remplacera les grands monospaces. Peut être un truc du genre Egeus (le superbe concept car), qui saurait se montrer à la fois accessible, suffisamment compact, suffisamment familial, très distinctif et surtout écologique (cette notion de respect de l'environnement est essentielle -et le sera de plus en plus- pour le succès d'un véhicule de type SUV).

 

De là à dire que l'Espace V n'existera jamais... il y a un pas que je ne franchirai pas. Mais Renault a parfaitement raison de se concentrer sur les segments porteurs et de délaisser les autres pour le moment : l'argent coûte cher ces temps ci, et il faut le dépenser utilement.

 

L'Espace IV se vend mal non pas parce qu'il est âgé, mais parce que (presque) plus personne ne s'intéresse à ce type de voiture. Partant de ce constat, il serait stupide de sortir un Espace V, à moins de juste vouloir jeter l'argent par les fenêtres. Ok, les ventes redécolleraient un peu à cause de l'effet "nouveauté", mais en quelques mois, tout retomberait comme un soufflé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois aussi que l'espace 4 a tué l'espace et que ses concurrents ne sont pas terribles du point de vue esthétique et de l'agrément.

 

Je pense plutôt que c'est le duo S-Max/Galaxy + les errements de renault sur la qualité de ses véhicule qui ont tué le HdG chez Renault, à fortiori l'Espace

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense qu'on va assister, dans les années à venir, à l'émergence d'un nouveau concept (qui saura l'inventer ???? Renault peut être...) qui remplacera les grands monospaces. Peut être un truc du genre Egeus (le superbe concept car), qui saurait se montrer à la fois accessible, suffisamment compact, suffisamment familial, très distinctif et surtout écologique (cette notion de respect de l'environnement est essentielle -et le sera de plus en plus- pour le succès d'un véhicule de type SUV).

 

D'ou le concept-car Renault Ondelios :)

 

L'Espace IV se vend mal non pas parce qu'il est âgé, mais parce que (presque) plus personne ne s'intéresse à ce type de voiture. Partant de ce constat, il serait stupide de sortir un Espace V, à moins de juste vouloir jeter l'argent par les fenêtres. Ok, les ventes redécolleraient un peu à cause de l'effet "nouveauté", mais en quelques mois, tout retomberait comme un soufflé.

 

Sauf que Renault s'est vu chipé le monopole de ce type de véhicule par Ford. :bah:

 

Pour info, chez VW, un nouveau Sharan est dans les tuyaux, le mulet tourne déjà...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'ou le concept-car Renault Ondelios :)

 

 

 

Sauf que Renault s'est vu chipé le monopole de ce type de véhicule par Ford. :bah:

 

Pour info, chez VW, un nouveau Sharan est dans les tuyaux, le mulet tourne déjà...

 

Oui VW a décidé de remplacer son Sharan en effet. Ce qui tourne sur les routes est bien plus qu'un mulet, ce sont des exemplaires de pré-série.

 

Quand à Ford, on ne peut pas vraiment dire qu'il a chippé la vedette à l'Espace, car le vrai concurrent de l'Espace chez Ford est le Galaxy II (qui est un échec commercial). Le S-Max lui, est un produit un peu "le cul entre deux chaises" et à certains moments la presse s'est en effet amusée à le mettre en face de l'Espace. En vérité, le S-Max évolue en segment C/D (c.à.d. le segment de la Mondeo, Passat, Laguna etc...) et non en segment M (Espace, 807, Phedra, Galaxy II etc...). Il s'interpose donc entre les monospaces compacts et les grands monospaces (rappelons que son petit frère le Ford C-Max ne peut pas disposer de 7 places... le remplaçant qui arrivera en 2010 offrira 2 versions distinctes 5 et 7 places). Aux premiers, il oppose une habitabilité supérieure et des prestations plus haut de gamme ; aux seconds, il oppose un prix inférieur pour des prestations quasi-semblables.

 

C'est un véhicule qui a très bien marché au début, mais dont les ventes se sont vite essoufflées, marlgré un design très réussi (je trouve) et un rapport prix/équipements typiquement Ford, c'est à dire le plus avantageux qui soit sur le marché. Mais il n'est pas facile de positionner ce S-Max sur un marché très encombré : l'offre en monospaces est pléthorique, et ce qui fait la différence aujourd'hui, c'est le prix. Impossible de lutter contre des monospaces compacts à 7 places qui empruntent des plate-formes de berlines compactes (donc moins chères à produire) quand le S-Max, lui, emprunte la plate-forme de la Mondeo.

 

Bon revenons-en à Renault :lol:

 

Plutôt que s'interroger sur l'Espace V, pourquoi ne pas s'interroger sur le modèle qui, sans aucun doute, lui succèdera sans toutefois être son digne remplaçant ? (j'ai eu confirmation aujourd'hui que chez Renault, la question se pose en ces termes : "remplacer l'Espace à l'horizon 2012 oui, mais par quoi ?" )

 

J'en vois ici qui sont doués pour les montages numériques... pourquoi ne pas essayer de proposer votre vision du futur SUV familial haut de gamme de chez Renault ? ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Spécial quand même :blague:

Perso, j'ai du mal avec l'extérieur. Par contre l'intérieur super futuriste, j'adore :rs:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi c´est ca! C´est super et avec un minimum de retouches ca fera un Espace V innovant comme c´est ancêtres l´on fait.

 

1219315612sp1.jpg.98998aa22034fac5aa8975b47c5aa6b2.jpg

 

et puis, genre restylage profond, je trouve que celui ci est ce que j´ai vu de mieux à mon goût. Faut rendre l´avant plus joyeux, mais le coté est bien, il pourrait même garder le vitrage à l´avant comme l´actuel.

 

EspacV.jpg.dc0d9d33112dd8a39d62a143f7e5fd75.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Mon341Mi

Il est beau certes...mais si c'est pour qu'il squatte les ateliers de reparations à quoi bon...Faudrait qu'il ai un moteur à eau pour que je m'y interesse

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je dirais même plus... les Renault sont totalement fiables aujourd'hui. Bien sûr, on trouvera toujours quelqu'un qui aura 2 ou 3 problèmes car la qualité totale n'existe chez personne.

 

Mais aujourd'hui, on peut dire que les Renault sont très bien construites et ne méritent plus leur réputation.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Je comprends la prudence de Renault sur un projet Espace5 et j'espère que la chaîne décisionnelle y regardera à 2 fois.

J'ai des doutes quand je vois la Renault be bop qui vient de sortir, les commentaires de la presse dont certains journalistes demandaient à mots couverts si chez renault on n'était pas tombé sur la tête. Ai vu le produit au salon de Genève et effectivement, ça ne ressemble à rien. Même pas pratique pour un vieux garçon. Fiasco commercial garanti. Ils auraient pu me consulter, je le leur disais pour pas un rond.

Ils nous ont fait le coup du " pour le même prix, on vous débarrasse du coffre" avec la Modus. Echec commercial.

L'Avantime... Développer un modèle, le mettre en fabrication, le lancer, ça doit coûter une fortune.

Ma marque doit arrêter les conneries. Quand l'hallali va être donné, Ghosn va se faire allumer par les critiques. Comment un être humain peut-il être PDG de Nissan et de Renalt? Efficacement parlant. Impossible. Il est ménagé par les journalistes. Comme si ceux-ci taisaient un secret. Mais quand le feu vert sera donné, ça va chauffer pour lui.

Enfin bref, je trouve qu'en haut, chez Renault, vu du plancher, ça déraille.

Meilleures pensées

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Je comprends la prudence de Renault sur un projet Espace5 et j'espère que la chaîne décisionnelle y regardera à 2 fois.

J'ai des doutes quand je vois la Renault be bop qui vient de sortir, les commentaires de la presse dont certains journalistes demandaient à mots couverts si chez renault on n'était pas tombé sur la tête. Ai vu le produit au salon de Genève et effectivement, ça ne ressemble à rien. Même pas pratique pour un vieux garçon. Fiasco commercial garanti. Ils auraient pu me consulter, je le leur disais pour pas un rond.

Ils nous ont fait le coup du " pour le même prix, on vous débarrasse du coffre" avec la Modus. Echec commercial.

L'Avantime... Développer un modèle, le mettre en fabrication, le lancer, ça doit coûter une fortune.

Ma marque doit arrêter les conneries. Quand l'hallali va être donné, Ghosn va se faire allumer par les critiques. Comment un être humain peut-il être PDG de Nissan et de Renalt? Efficacement parlant. Impossible. Il est ménagé par les journalistes. Comme si ceux-ci taisaient un secret. Mais quand le feu vert sera donné, ça va chauffer pour lui.

Enfin bref, je trouve qu'en haut, chez Renault, vu du plancher, ça déraille.

Meilleures pensées

 

Je partage une partie de ton commentaire. Certaines décisions sont parfois inexplicables, notamment celle de lancer le Kangoo Be Bop (heureusement qu'il n'a pas coûté cher à développer).

Par contre je ne crois pas que Ghosn soit épargné par la presse. Disons juste que le coup d'effet qu'à produit son arrivée au dernier étage du Quai Le Gallo s'est estompé, et qu'aujourd'hui Renault ne prend pas plus de décisions bêtes que ses concurrents. Même si son plan produit offre une lisibilité assez floue, il faut le reconnaître.

Il reste à espérer que les années à venir serviront à Renault pour harmoniser sa gamme et proposer des produits qui n'offrent plus le flanc à la critique du style. La qualité est désormais maîtrisée, la banque d'organes n'a jamais été aussi étendue et performante, ça serait dommage que les voitures ne retrouvent pas leur attrait d'il y a quelques années. Même un Peugeot mis à mal ces derniers mois souffre moins que Renault sur les segments B et C (gammes Clio et Megane).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

D'accord avec vous. Juste un petit effort. Laisser passer la banquette arrière qui repliée n'est pas protégée et vraiment très moche comme sur un des derniers modèles nouveaux, c'est pour moi incompréhensible. Je persiste à croire que plutôt que baver devant les diplômés des écoles les plus prestigieuses, c'est le bon sens qui devrait faire sa réapparition dans les bureaux des managers.

La plupart de errances Renault n'auraient pas reçu l'aval d'un comité de citoyens "ordinaires" pour la mise en production. Mais peut-être que le filtre à particules serait arrivé plus tôt sur le 1,5dci 85cv si répandu dans notre pays.

Un peu populiste, c'est vrai. Heureusement que dans les grandes entreprises, les auteurs des conneries monumentales ne répondent jamais sur leurs deniers privés sinon y en aurait pas mal à l'assistance publique.

Meilleures pensées

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

D'accord avec vous. Juste un petit effort. Laisser passer la banquette arrière qui repliée n'est pas protégée et vraiment très moche comme sur un des derniers modèles nouveaux, c'est pour moi incompréhensible. Je persiste à croire que plutôt que baver devant les diplômés des écoles les plus prestigieuses, c'est le bon sens qui devrait faire sa réapparition dans les bureaux des managers.

La plupart de errances Renault n'auraient pas reçu l'aval d'un comité de citoyens "ordinaires" pour la mise en production. Mais peut-être que le filtre à particules serait arrivé plus tôt sur le 1,5dci 85cv si répandu dans notre pays.

Un peu populiste, c'est vrai. Heureusement que dans les grandes entreprises, les auteurs des conneries monumentales ne répondent jamais sur leurs deniers privés sinon y en aurait pas mal à l'assistance publique.

Meilleures pensées

 

Bonjour,

Avant de lancer un modèle, et à toutes les phases de sa conception, les constructeurs organisent des tests cliniques. Il s'agit de sessions regroupant des experts, des chefs de produit, et des clients types. Ces sessions ont pour but de valider ou invalider certains choix (stylistiques notamment), et orientent certaines décisions.

Vous parlez de l'habillage du dessous de l'assise de banquette arrière. Il est vrai que sur certains modèles généralistes, cette partie n'est pas habillée de textile, et laisse apparaître la structure de l'assise, ce qui n'est pas très joli et donne pas forcément une image de bonne finition. C'est un choix, souvent guidé par des questions de coût, et aussi par le fait que la banquette arrière, dans la vie d'une voiture, est très rarement rabattue (en général, même si on trouvera toujours des clients qui la rabattent très souvent par besoin). Donc plutôt que de mettre de l'argent dans l'habillage d'un élément qui n'apporte pas vraiment de valeur ajoutée (entre nous, ce n'est franchement pas très important, ce genre de détails), le constructeur préfère mettre cet argent dans l'amélioration perceptible de ce qui se voit au quotidien (par exemple une plage arrière plus épaisse pour mieux filtrer les bruits de roulement qui remontent du coffre, etc...)

 

En gros, il y a toujours un équilibre économique à trouver ; un arbitrage à faire entre ce que coûte un détail (ici, un détail de finition), et le bénéfice réel qu'il apporte en termes de satisfaction client et de performance pure. Mais je vous accorde que certains choix sont parfois difficiles à comprendre ou à accepter.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Intéressant. On pourrait se demander si un autre constructeur aurait valider la mise en production de la banquette sous cette forme-là. C'est très intéressant parce que là apparaît la tradition "culturelle" d'une entreprise. Le recouvrement ou non du dessous de l'assise, au pire, confortera un client dans l'opinion que les Français glissent sur des détails comme chat sur braise ou alors, au mieux, il ne le remarquera même pas.

C'est par ces détails que Renault peut jouer sur les représentations qu'à l'étranger on se fait des voitures françaises. Il me semble que chez les dirigeants, on n'en est pas conscient. Combien est louable l'ambition de se faire une place dans le haut de gamme de la part de cette marque! Hélas celui qui voit l'assise repliée...risque bien de s'orienter vers une autre marque. Le diable se glisse dans les détails.

HS: Vous aurez peut-être vu l'émission Turbo M6 de la semaine passée. Renault trucks y a vanté pendant 12 minutes la traversée du nord au sud de la planète par une armada de camions. Seulement pour le fun comme ils disent. Routes défoncées comprises. Evidemment les participants étaient ravis. Oser imaginer, réaliser une opération comme celle-là, communiquer ainsi (en évitant de dire combien de dizaines de milliers de litres y sont passés et combien de tonnes de co2...) en 2009 me semble révélateur d'une difficulté de Renault. Y a comme une tendance autistique à ne pas ressentir la société.

Amicalement

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...

Avant de lancer un modèle, et à toutes les phases de sa conception, les constructeurs organisent des tests cliniques

...

 

 

J'aimerai bien faire partie des ces clients tests !

 

J'ai vécu une expérience, il y a à peine 3 jours j'ai critiqué, via leur site Internet, le choix de Renault concernant l'Espace 25Th non décliné en version essence. J'ai eu l'agréable surprise d'être contacté par une personne pour me demander exactement qu'elle était mon problème. Peut-être que pour une fois mon avis aura compté...

 

Pour info j'ai voulu passer à l'Espace mais les commerciaux m'ont refroidi : délais, pas d'essence, pas d'essais possible, ... bref j'ai repoussé mon achat coup de coeur !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Intéressant. On pourrait se demander si un autre constructeur aurait valider la mise en production de la banquette sous cette forme-là. C'est très intéressant parce que là apparaît la tradition "culturelle" d'une entreprise. Le recouvrement ou non du dessous de l'assise, au pire, confortera un client dans l'opinion que les Français glissent sur des détails comme chat sur braise ou alors, au mieux, il ne le remarquera même pas.

C'est par ces détails que Renault peut jouer sur les représentations qu'à l'étranger on se fait des voitures françaises. Il me semble que chez les dirigeants, on n'en est pas conscient. Combien est louable l'ambition de se faire une place dans le haut de gamme de la part de cette marque! Hélas celui qui voit l'assise repliée...risque bien de s'orienter vers une autre marque. Le diable se glisse dans les détails.

HS: Vous aurez peut-être vu l'émission Turbo M6 de la semaine passée. Renault trucks y a vanté pendant 12 minutes la traversée du nord au sud de la planète par une armada de camions. Seulement pour le fun comme ils disent. Routes défoncées comprises. Evidemment les participants étaient ravis. Oser imaginer, réaliser une opération comme celle-là, communiquer ainsi (en évitant de dire combien de dizaines de milliers de litres y sont passés et combien de tonnes de co2...) en 2009 me semble révélateur d'une difficulté de Renault. Y a comme une tendance autistique à ne pas ressentir la société.

Amicalement

 

Culturellement et historiquement, Renault est un constructeur généraliste et populaire, dont la vocation est d'offrir un gamme de produits couvrant la majorité des besoins, et accessible au plus grand nombre. Cet état de fait est cependant compatible avec la volonté du constructeur d'offrir aussi des produits plus haut de gamme, et à plus forte valeur ajoutée (contenu technologique, image). Jusqu'ici, jamais Renault (l'entreprise moderne que l'on connaît aujourd'hui) n'a réussi à s'offrir une crédibilité sur les segments des gammes hautes. Les produits à venir dans les années futures lui permettront, nous pouvons vraiment l'espérer, de commencer à se construire une réputation à la hauteur de ses ambitions et de la compétence des hommes et des femmes qui travaillent chez Renault.

Pour en revenir à l'histoire de la banquette arrière de Megane, Renault n'est pas le seul à ne pas garnir sa face inférieure... no big deal, cela ne remet pas en question la perception globale que les clients ont du produit Megane, perception qui demeure excellente. Et je doute que les clients qui se tourneraient vers un véhicule concurrent simplement à cause d'un détail pareil, soient nombreux. Dans un produit aussi complexe qu'une automobile, chaque élément, même le plus insignifiant, a un impact sur les coûts de production et donc sur la marge et le prix de vente. Économiser quelques euros sur un garnissage (presque inutile) de banquette arrière peut paraître dérisoire, mais rapporté à une production en grande série de plusieurs centaines de milliers, voire de plusieurs millions d'unités, cela représente des sommes astronomiques.

 

J'ajoute qu'à l'étranger, Renault jouit encore d'une belle côte d'amour, même s'il est vrai que sa pénétration s'est sensiblement érodée. N'oublions pas qu'il y a encore peu de temps, Renault était la première marque en Europe et ce, pendant 5 années consécutives. Avec une part de marché Europe de 7,5 % en 2008 (hors Dacia), on ne peut pas vraiment dire que les européens soient en désamour avec la marque.

 

 

J'aimerai bien faire partie des ces clients tests !

 

J'ai vécu une expérience, il y a à peine 3 jours j'ai critiqué, via leur site Internet, le choix de Renault concernant l'Espace 25Th non décliné en version essence. J'ai eu l'agréable surprise d'être contacté par une personne pour me demander exactement qu'elle était mon problème. Peut-être que pour une fois mon avis aura compté...

 

Pour info j'ai voulu passer à l'Espace mais les commerciaux m'ont refroidi : délais, pas d'essence, pas d'essais possible, ... bref j'ai repoussé mon achat coup de coeur !

 

 

Même les monospaces de chez PSA (807 et C8) ont vu leurs gammes se simplifier récemment, et les motorisations essence ont tout bonnement disparu. Quand quelque chose ne se vend plus et commence à coûter plus d'argent qu'il n'en rapporte, il est impératif de couper net dans les coûts. C'est un choix que je comprends. En France, les motorisations Diesel représentent près de 72 % des ventes. Sur les grosses voitures (et notamment les grands monospaces), le mix monte encore plus haut et flirte avec 97 %. Quel est donc l'intérêt de continuer à proposer ces voitures en essence, alors que les clients n'en veulent pas (ok, cela décevra les quelques uns qui en veulent, mais c'est toujours comme ça...) ?

 

C'est triste, mais nous sommes dans une époque où la rationalisation et la restructuration des coûts font rage. Chaque euro compte, et c'est surtout vrai dans l'industrie automobile, qui souffre énormément et qui doit supporter des coûts structurels effrayants.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §juj462Fk

moi, jespère surtout que Renault ne changera presque RIEN !!

 

Je trouvais l'espace 3 très beau, et à la sortie du 4, je l'ai trouvé bien mieux, mais moins beau

Mais maintenant que j'ai un 4, je le trouve chouette, et surtout classe !!

 

A toute les critiques faite à l'espace IV (sièges extractibles méga lourd, toujours pas de portes coulissantes à l'arrière etc...), je dis que ce sont des bétises et que ceux qui les disent n'ont rien compris !!!

 

A chaque renouvellement, Renault est monté en gamme....

et pour moi, des portes coulissantes (même électriques), ca fait fourgon, utilitaire quoi... mais pas voiture ! et surtout pas classe !

 

et pour m'être assis dans un Picasso à l'arrière, j'ai cru m'assoir sur une planche de bois.

je ne sais pas ce que valent les sièges arrières du Voyageur, mais généralement, pour faire des sièges encastrables dans le plancher, les constructeurs sont obligés de les faire très fins (l'assise comme le dossier), ce qui veut bien sur dire confort et sécurtié moindre !!

Et ce n'est pas pour le nombre de fois par an où on enlève les sièges qu'on va se ruiner le dos.

Ceux qui font ça tout les jours achètent un vrai utilitaire (avec portes coulissantes et tout...)

 

Alors voilà ce que j'en dit :

il faudrait juste que le V colle à l'actualité, avec un design modernisé de l'avant et l'arrière, mais même le profil peut être conservé tel quel, voir un poil plus arrondi pour faire encore plus classe, plus berline quoi (car un toit plat comme les précédents, ça fait utilitaire)

 

Les phares avant doivent être plus éfilés et surtout plus discrets que l'actuel, et le capot plus nervuré pour faire + sport et + classe.

A l'arrière, il faudrait attenuer la verticalité trop prononcée du IV (feux, lignes latérales du hayon).

Il faudrait là aussi trouver un compromis entre le 4 et le S-max.

Une lunette inclinée façon S-max va dans le bon sens, mais ça limite l'habitabilité en 7Pl. (recul des sièges moindre)

Le design des feux arrière est un casse tête pour moi, mais il ne faut pas les maintenir dans la surface vitrée comme le 4.

Un retour sur les ailes, et pourquoi pas aussi partiellement sur le hayon, est préférable, mais comment, je ne le sais pas (pas encore...).

 

Quand à faire ou ne pas faire un 5, je pense que Renault doit continuer (surtout si les autres s'arrètent !!).

 

C'est sûr que la crise de croissance des monospaces compacts (Gd Scénic, Gd Picasso, bientot Gd C-max, S-max etc...) font du mal aux grands monospaces

Mais si les ventes sont en chute libre, c'est avant tout à cause du bonus /malus, pénalisant ceux ci de 750, voire 1600 euros tandis que les compacts décrochent parfois un bonus.

Et comme malus = mauvaise pub, ça ne se vent et revend plus....

 

Mais avec les améliorations continuelles des moteurs et boites, aussi bien essences que diesels, en intégrant plus radicalement l'aérodynamique dans le design et la conception (surtout les dessous de caisse), et en continuant les efforts sur le gain de poids, je pense que les grand monospaces peuvent survivre et garder une clientèle.

 

Pourvu que ça dure.... (les grands monospaces bien sur)

... car quand on a gouté à l'habitabilité, surtout à l'avant) de l'espace, difficile de revenir à plus petit sans se sentir rudement à l'étroit !!

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi, jespère surtout que Renault ne changera presque RIEN !!

 

Je trouvais l'espace 3 très beau, et à la sortie du 4, je l'ai trouvé bien mieux, mais moins beau

Mais maintenant que j'ai un 4, je le trouve chouette, et surtout classe !!

 

A toute les critiques faite à l'espace IV (sièges extractibles méga lourd, toujours pas de portes coulissantes à l'arrière etc...), je dis que ce sont des bétises et que ceux qui les disent n'ont rien compris !!!

 

A chaque renouvellement, Renault est monté en gamme....

et pour moi, des portes coulissantes (même électriques), ca fait fourgon, utilitaire quoi... mais pas voiture ! et surtout pas classe !

 

et pour m'être assis dans un Picasso à l'arrière, j'ai cru m'assoir sur une planche de bois.

je ne sais pas ce que valent les sièges arrières du Voyageur, mais généralement, pour faire des sièges encastrables dans le plancher, les constructeurs sont obligés de les faire très fins (l'assise comme le dossier), ce qui veut bien sur dire confort et sécurtié moindre !!

Et ce n'est pas pour le nombre de fois par an où on enlève les sièges qu'on va se ruiner le dos.

Ceux qui font ça tout les jours achètent un vrai utilitaire (avec portes coulissantes et tout...)

 

Alors voilà ce que j'en dit :

il faudrait juste que le V colle à l'actualité, avec un design modernisé de l'avant et l'arrière, mais même le profil peut être conservé tel quel, voir un poil plus arrondi pour faire encore plus classe, plus berline quoi (car un toit plat comme les précédents, ça fait utilitaire)

 

Les phares avant doivent être plus éfilés et surtout plus discrets que l'actuel, et le capot plus nervuré pour faire + sport et + classe.

A l'arrière, il faudrait attenuer la verticalité trop prononcée du IV (feux, lignes latérales du hayon).

Il faudrait là aussi trouver un compromis entre le 4 et le S-max.

Une lunette inclinée façon S-max va dans le bon sens, mais ça limite l'habitabilité en 7Pl. (recul des sièges moindre)

Le design des feux arrière est un casse tête pour moi, mais il ne faut pas les maintenir dans la surface vitrée comme le 4.

Un retour sur les ailes, et pourquoi pas aussi partiellement sur le hayon, est préférable, mais comment, je ne le sais pas (pas encore...).

 

Quand à faire ou ne pas faire un 5, je pense que Renault doit continuer (surtout si les autres s'arrètent !!).

 

C'est sûr que la crise de croissance des monospaces compacts (Gd Scénic, Gd Picasso, bientot Gd C-max, S-max etc...) font du mal aux grands monospaces

Mais si les ventes sont en chute libre, c'est avant tout à cause du bonus /malus, pénalisant ceux ci de 750, voire 1600 euros tandis que les compacts décrochent parfois un bonus.

Et comme malus = mauvaise pub, ça ne se vent et revend plus....

 

Mais avec les améliorations continuelles des moteurs et boites, aussi bien essences que diesels, en intégrant plus radicalement l'aérodynamique dans le design et la conception (surtout les dessous de caisse), et en continuant les efforts sur le gain de poids, je pense que les grand monospaces peuvent survivre et garder une clientèle.

 

Pourvu que ça dure.... (les grands monospaces bien sur)

... car quand on a gouté à l'habitabilité, surtout à l'avant) de l'espace, difficile de revenir à plus petit sans se sentir rudement à l'étroit !!

 

Intéressant...

Mais le recul du segment des grands monospaces n'est pas nouveau. Le poids de ce segment dans l'industrie des véhicules particuliers chute depuis de nombreuses années, sans qu'il soit réellement corrélé au système actuel du bonus / malus écologique. La concurrence des cross-overs et des monospaces compacts induit intrinsèquement la disparition des grands monospaces dans leur forme actuelle. Forme qui laissera la place à un nouveau genre, qui reste à inventer.

 

On le voit, depuis 5 ou 6 ans, les carrosseries ont énormément évolué, les concepts se mélangent, les clients sont désormais plus réceptifs à la nouveauté et rejettent le classicisme. Je suis convaincu que le haut de gamme français trouvera le succès s'il se renouvelle profondément. Rien ne sert d'aller chercher les grandes berlines allemandes sur leur terrain de jeu : c'est peine perdue tant que l'image n'est pas à la hauteur et que l'offre moteurs ne soutient pas la comparaison (et on le sait bien, nos constructeurs français ne sont pas disposés à développer des moteurs à image comme de gros V8 essence par exemple). Ce qu'il faut, c'est ouvrir des niches, aller chercher les clients capables de mettre de l'argent dans un véhicule différenciant, statutaire et novateur. Renault a tenté le pari avec Vel Satis et Avantime, mais le coche fut raté. C'était un premier essai, et Renault a sûrement beaucoup appris. En même temps, qui d'autre que Renault pouvait tenter un pari aussi fou ? Cela concorde bien avec les gènes de Renault : tenter des choses et accepter de se casser la figure... rechercher des choses nouvelles et les laisser s'imposer (ou pas) avec le temps.

 

Je crois qu'Espace V n'existera pas. Je crois que ça serait une erreur que de développer un "remplaçant" à l'Espace IV. Il faut bien qu'un modèle lui succède, mais il faut que ce modèle apporte de la nouveauté et ouvre une nouvelle ère pour le haut de gamme Français. Je crois fermement que Renault est encore capable de surprendre positivement et d'offrir une alternative enfin crédible au haut de gamme allemand.

 

N'oublions pas que Renault et PSA, même s'ils sont français, vendent leurs produits sur beaucoup de marchés. Ces produits doivent donc répondre à la fois aux attentes locales de la clientèle, mais aussi aux ambitions stratégiques de nos chers constructeurs nationaux. Il leur faut investir des marchés dont ils sont encore absents aujourd'hui, notamment les Etats Unis (le plus gros marché du monde), et renforcer leurs positions sur les marchés où ils n'occupent pas une place suffisante (je pense à l'Allemagne, premier marché européen en termes de volume, largement dominé par le groupe VAG).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il serait préférable de penser énergie de substitution, plutôt que gadgets à problèmes...

Renault est champion pour monter des équipements aussi confortables qu'inutiles, mais qui ont le mérite de masquer les vrais problèmes de fiabilité et de conception de ses modèles.

Possesseurs de Laguna, de Scenic et autres Espace, en savent qqchose.

Et la mauvaise foi de Renault, et sa politique "hors la loi" (vices cachés) n'arrangent pas une situation difficile!

Cela fait au moins le bonheur de son PDG au salaire indécent, et à la réputation abusive, quand dans les bureaux, les collaborateurs se suicident!

Bonne chance

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il serait préférable de penser énergie de substitution, plutôt que gadgets à problèmes...

Renault est champion pour monter des équipements aussi confortables qu'inutiles, mais qui ont le mérite de masquer les vrais problèmes de fiabilité et de conception de ses modèles.

Possesseurs de Laguna, de Scenic et autres Espace, en savent qqchose.

Et la mauvaise foi de Renault, et sa politique "hors la loi" (vices cachés) n'arrangent pas une situation difficile!

Cela fait au moins le bonheur de son PDG au salaire indécent, et à la réputation abusive, quand dans les bureaux, les collaborateurs se suicident!

Bonne chance

 

Quel tissu de grosses stupidités. :roll: Si c'est pour balancer ton vieux discours de syndicaliste à la gomme, t'aurais mieux fait d'aller t'inscrire sur un autre forum mon ami ! :vomi:

A l'extrême limite, tu nous aurais servi ça il y a 2 ou 3 ans, ça passait encore... mais aujourd'hui les choses ont changé. Mets-toi un peu à la page et reviens quand t'auras des trucs plus constructifs à nous dire.

 

Allez, au revoir :coucou:

 

:jap:

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §inv728UT

Intéressant...

Mais le recul du segment des grands monospaces n'est pas nouveau. Le poids de ce segment dans l'industrie des véhicules particuliers chute depuis de nombreuses années, sans qu'il soit réellement corrélé au système actuel du bonus / malus écologique. La concurrence des cross-overs et des monospaces compacts induit intrinsèquement la disparition des grands monospaces dans leur forme actuelle. Forme qui laissera la place à un nouveau genre, qui reste à inventer.

 

On le voit, depuis 5 ou 6 ans, les carrosseries ont énormément évolué, les concepts se mélangent, les clients sont désormais plus réceptifs à la nouveauté et rejettent le classicisme. Je suis convaincu que le haut de gamme français trouvera le succès s'il se renouvelle profondément. Rien ne sert d'aller chercher les grandes berlines allemandes sur leur terrain de jeu : c'est peine perdue tant que l'image n'est pas à la hauteur et que l'offre moteurs ne soutient pas la comparaison (et on le sait bien, nos constructeurs français ne sont pas disposés à développer des moteurs à image comme de gros V8 essence par exemple). Ce qu'il faut, c'est ouvrir des niches, aller chercher les clients capables de mettre de l'argent dans un véhicule différenciant, statutaire et novateur. Renault a tenté le pari avec Vel Satis et Avantime, mais le coche fut raté. C'était un premier essai, et Renault a sûrement beaucoup appris. En même temps, qui d'autre que Renault pouvait tenter un pari aussi fou ? Cela concorde bien avec les gènes de Renault : tenter des choses et accepter de se casser la figure... rechercher des choses nouvelles et les laisser s'imposer (ou pas) avec le temps.

 

Je crois qu'Espace V n'existera pas. Je crois que ça serait une erreur que de développer un "remplaçant" à l'Espace IV. Il faut bien qu'un modèle lui succède, mais il faut que ce modèle apporte de la nouveauté et ouvre une nouvelle ère pour le haut de gamme Français. Je crois fermement que Renault est encore capable de surprendre positivement et d'offrir une alternative enfin crédible au haut de gamme allemand.

 

N'oublions pas que Renault et PSA, même s'ils sont français, vendent leurs produits sur beaucoup de marchés. Ces produits doivent donc répondre à la fois aux attentes locales de la clientèle, mais aussi aux ambitions stratégiques de nos chers constructeurs nationaux. Il leur faut investir des marchés dont ils sont encore absents aujourd'hui, notamment les Etats Unis (le plus gros marché du monde), et renforcer leurs positions sur les marchés où ils n'occupent pas une place suffisante (je pense à l'Allemagne, premier marché européen en termes de volume, largement dominé par le groupe VAG).

 

 

JE peux vous dire que je suis certain que Renault refera une nouvelle verssion de l'ESPACE car chiffre a l'apuis depuis son lancemement l'ESPACE IV a été vendu à 325 000 exemplaires. CE qui ets pour moi pas mal du tout vu que c'est un monospace de LUXE !!!!!!!!! Donc je pense que Renault a tout interet a reconduire le projet "espace". Après vrai que actuellement il y a une baisse des ventes de monospaces mais je vous rappel aussi que la carrière du Ford Galaxy et S-max se porte plutot bien ! Donc il faudrait peut etre songer à reprendre ces partys de marchés perdue. Sinon superbe discours sur le haut de gamme. JE suis d'ailleurs d'accord avec toi sur ce point pour qu'il puisse s'y imposer il faut completement le renouveler et trouver d'autres projets et nouveaux marchés comme l'a fait l'ESPACE au début. Donc à voir plus tard. a+

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si vous en êtes sûr alors... que dire ?...

Une précision cependant : Galaxy II et S-Max n'ont pas une belle carrière DU TOUT : vous faites erreur. Avec 0,2 % de part de marché pour le S-Max, et environ 0,03 % pour le Galaxy II, on ne peut vraiment pas parler de succès. Et je le répète, tous les autres concurrents se portent très mal, et de plus en plus mal même.

 

C'est en regardant le marché que l'on se forge une conviction équilibrée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc en roulera tous dans le Sharan2 d´ici un an? Si on voit les photos de prototypes il sera à nouveau hyper banal... mais il sera là. Pourquoi VW fait ca? C´est la chance pour l´Espace V de se payer un bon restylage et surfer sur la vague lors de la presentation du Sharan...

 

Moi, un Sharan 3.0TDI me plairais bien... si Renault n´a plus de succésseur pour mon 3ième Espace4...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Article d'aujourd'hui :

 

Renault relancera le programme de l'Espace après la crise

 

Renault va relancer le programme de l'Espace, gelé à cause de la crise, une fois que celle-ci aura pris fin, a déclaré mardi une responsable du constructeur automobile dans une interview à Reuters.

 

 

"Le programme a été suspendu, on y retravaille et sa sortie est prévue dans une zone post-crise", a indiqué Béatrice Foucher, directrice du produit chez Renault.

"On a juste dit qu'on différait son renouvellement et qu'on s'en occuperait, qu'on relancerait la voiture une fois la crise terminée", a-t-elle ajouté, sans donner de calendrier.

La cinquième génération de l'Espace, qui reste le programme phare du constructeur au losange, a été retardée à cause du marasme qui a frappé de plein fouet le secteur automobile à partir de l'été 2008. Le célèbre monospace, dont la première version a été lancée il y a 25 ans, s'est vendu à 24 000 exemplaires en 2008. Depuis son lancement, Renault a commercialisé plus d'un million d'Espace.

A plus court terme, sur le segment haut de gamme de la VelSatis, le constructeur va également sortir un nouveau modèle d'ici à la fin de 2010, a indiqué de son côté un porte-parole de Renault.

La production de la VelSatis, grande berline lancée en 2001, va s'arrêter d'ici à la fin de cette année.

Luc Jamet, responsable des études clients pour le milieu et haut de gamme de Renault, a indiqué de son côté qu'un petit appel d'air sur le marché des voitures d'entreprises était possible l'an prochain avec la fin de la prolongation des contrats.

Reuters

 

(paru dans les news d'Auto-actu)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • mike29b a changé le titre [Sujet Officiel] Renault Espace V (2015)

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...
Aller en haut de page