Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Les métiers de demain


Messages recommandés

  • Réponses 604
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Messages populaires

:fuck:

la production betteravière va aller où?

et ils crèchent en Belgique,non? les pauvre sont eu aussi recours au C.I.C.E.

 

c'est pas compliqué faut qu'ils forment leurs vendeurs..

ils sont cher et nuls chez mr bricolage voir casto..

 

autant acheter à brico dépot... au meme prix que le net..

mais faut savoir bricoler!!

 

le net tue les nuls..

pas ceux qui font de la bonne came et du conseil...

 

:jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les commandes sur pleins d'autre sites de bricolage sur le web ...et c'est fini :jap:

Quand tu vas au service après-vente et que le vendeur te dit qu'il n'a pas la pièce et qu'il va la commander, le choix est vite fait pour la fois suivante.

Je me sens capable de commander la pièce en question directement de chez moi par internet?... :lol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

c'est pas compliqué faut qu'ils forment leurs vendeurs..

ils sont cher et nuls chez mr bricolage voir casto..

 

autant acheter à brico dépot... au meme prix que le net..

mais faut savoir bricoler!!

 

le net tue les nuls..

pas ceux qui font de la bonne came et du conseil...

 

Les professionnels de la maintenance sont aujourd'hui concentrés sur les équipements de qualité (ou professionnels).

Il n'ont pas enviie d'avoir des pièces détachées qui vont rester infiniment dans leurs casiers pour réparer des matériels achetés en grande surface...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

c'est pas compliqué faut qu'ils forment leurs vendeurs..

ils sont cher et nuls chez mr bricolage voir casto..

 

autant acheter à brico dépot... au meme prix que le net..

mais faut savoir bricoler!!

 

le net tue les nuls..

pas ceux qui font de la bonne came et du conseil...

L'intérêt de ces magasins était de voir des vendeurs-démonstrateurs expliquer comme pratiquer pour faire un travail (c'était un des points forts du Bazar de l'Hôtel-de-Ville et de la Samaritaine).

Ils ont supprimés ces emplois pour les remplacer par des rayons en libre-service...

Autant commander directement sur internet (c'est souvent moins cher et plus rapide).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'intérêt de ces magasins était de voir des vendeurs-démonstrateurs expliquer comme pratiquer pour faire un travail (c'était un des points forts du Bazar de l'Hôtel-de-Ville et de la Samaritaine).

Ils ont supprimés ces emplois pour les remplacer par des rayons en libre-service...

Autant commander directement sur internet (c'est souvent moins cher et plus rapide).

 

Salut,le moins cher à tué ces métiers là.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vers la fin des caissiers, un des derniers métiers accessibles sans expérience ni qualification

-

« Ça tue l’emploi ! », s’insurge Évelyne (les prénoms ont été modifiés),

30 ans de caisse chez Carrefour à Paris.

« Et puis c’est pas humain. Vous lui dites bonjour, vous, au robot ? »

En face d’elle, Jeanine, 80 ans, approuve vigoureusement.

« Ils ont refait entièrement le magasin et parfois on n’a que des caisses automatiques ouvertes.

Il faut toujours aller vite, vite, mais ils pensent à nous, les gens âgés ? »

-

https://www.ouest-france.fr/ec [...] on-6498820

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vers la fin des caissiers, un des derniers métiers accessibles sans expérience ni qualification

-

« Ça tue l’emploi ! », s’insurge Évelyne (les prénoms ont été modifiés),

30 ans de caisse chez Carrefour à Paris.

« Et puis c’est pas humain. Vous lui dites bonjour, vous, au robot ? »

En face d’elle, Jeanine, 80 ans, approuve vigoureusement.

« Ils ont refait entièrement le magasin et parfois on n’a que des caisses automatiques ouvertes.

Il faut toujours aller vite, vite, mais ils pensent à nous, les gens âgés ? »

-

https://www.ouest-france.fr/ec [...] on-6498820

 

Et en cas de coupure d'électricité, le magasin ferme.

Pas de plan B avec le crayon sur l'oreille et le calepin dans la poche :lol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et en cas de coupure d'électricité, le magasin ferme.

Pas de plan B avec le crayon sur l'oreille et le calepin dans la poche :lol:

 

Déjà que les pannes du service informatique du magasin sont quand même assez courantes, on peut s'attendre au pire... :lol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pendant ce temps-là, du côté des banques...

 

 

[h1]BNP Paribas va supprimer 500 postes en France dans sa filiale de conservation de titres[/h1]

BP2S va perdre 20 % de ses effectifs dans l’Hexagone d’ici à 2021. Le groupe accélère les transferts de postes vers des pays à moindres coûts salariaux, en particulier le Portugal.

 

https://www.lemonde.fr/economi [...] _3234.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pendant ce temps-là, du côté des banques...

 

 

[h1]BNP Paribas va supprimer 500 postes en France dans sa filiale de conservation de titres[/h1]

BP2S va perdre 20 % de ses effectifs dans l’Hexagone d’ici à 2021. Le groupe accélère les transferts de postes vers des pays à moindres coûts salariaux, en particulier le Portugal.

 

https://www.lemonde.fr/economi [...] _3234.html

Donc si j'ai bien compris c'est trop cher ici......on se demande jusqu’où le pays va aller :??:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pendant ce temps-là, du côté des banques...

 

 

[h1]BNP Paribas va supprimer 500 postes en France dans sa filiale de conserinternet, il est pvation de titres[/h1]

BP2S va perdre 20 % de ses effectifs dans l’Hexagone d’ici à 2021. Le groupe accélère les transferts de postes vers des pays à moindres coûts salariaux, en particulier le Portugal.

 

https://www.lemonde.fr/economi [...] _3234.html

Avec les guichets automatiques et internet il est prévu de diminuer les personnels de banque de 30%. :cry:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec les guichets automatiques et internet il est prévu de diminuer les personnels de banque de 30%. :cry:

 

Les métiers de demain....

[h1]Les robots "collaboratifs" d'Amazon, avant-goût du futur[/h1]

 

 

 

 

Sanglée dans ce qui ressemble à des bretelles électroniques, deux pochettes remplies de capteurs et d'émetteurs radio à la ceinture, une jeune fille en jeans et baskets appuie sur un bouton et pénètre dans une zone où glissent des centaines de voitures-robots orange: ils déplacent, selon un circuit chorégraphié par ordinateur, de grands casiers jaunes, contenant des milliers d'objets commandés auprès du géant de la vente en ligne, Amazon.

Bienvenue dans le nouveau centre de traitement des commandes qu'a ouvert Amazon en septembre dans l'arrière-cour de New York, sur l'île de Staten Island.

Sur une surface de 80.000 m2, dans un bruit de souffle alimenté par des kilomètres de tapis roulants, le mastodonte de Seattle ? une référence dans le domaine en pleine expansion des robots capables de collaborer avec des humains ? a déployé sa robotique la plus avancée.

La "veste tech" portée par la jeune fille, Deasahni Bernard, 21 ans, en fait partie. Utilisée dans les entrepôts d'Amazon depuis fin 2018, elle permet de pénétrer sans danger dans la zone des voitures-robots, par exemple pour ramasser un objet tombé à terre ou examiner un robot en panne: il lui suffit d'appuyer sur un bouton et les robots s'arrêtent ou ralentissent, réajustant leur itinéraire pour éviter l'endroit où elle doit intervenir.[h3]"Symphonie" hommes-robots[/h3]

Amazon compte plus de 25 centres ainsi automatisés. Ils lui ont permis de réduire à "moins d'une heure (des tâches) qui prenaient avant plus d'un jour" et d'économiser en surface de stockage, explique Tye Brady, patron de la technologie d'Amazon Robotics, la filiale robotique d'Amazon. Et de renforcer ainsi la position dominante dans le commerce en ligne de cette firme devenue le fournisseur quasi quotidien de millions de consommateurs à travers le monde.

Pour certains, ces centres illustrent parfaitement le risque de voir les humains perdre bientôt leur emploi au profit de machines intelligentes.

Mais Tye Brady défend "les formidables exemples" de collaboration humains-robots à l'oeuvre à Staten Island, centre qui tourne 22 heures sur 24 avec plus de 2.000 salariés à temps plein.

Sous l'oeil réjoui de M. Brady, Deasahni Bernard, qui était caissière de supermarché avant d'entrer chez Amazon, confirme: "Je préfère nettement ça à tous les emplois que j'ai eus jusqu'ici".

Que font les employés d'Amazon dans ce que Tye Brady qualifie de "symphonie" hommes-robots ?

A Staten Island, en plus des porteurs de "tech vest", il y a ceux qui déballent les produits et les disposent dans les casiers, ceux qui prélèvent dans les casiers les produits destinés à un même client, ceux qui font les cartons... Le tout à l'aide d'écrans et de scanners qui leur facilitent le choix du produit ou du carton, et permettent de tracer en permanence les produits.

Le but chaque fois est d'utiliser au mieux "la capacité des humains à résoudre les problèmes", pour s'assurer de la qualité de la marchandise et intervenir en cas de dysfonctionnement, explique M. Brady.

Cet ingénieur, qui a travaillé au développement de systèmes robotisés pour astronautes, est convaincu que le déploiement de robots "collaboratifs" est la clé de la productivité, de la croissance et des emplois du futur.

Depuis qu'Amazon s'est lancé à fond dans la robotique, avec l'acquisition du fabricant de robots de logistique Kiva en 2012, Amazon a embauché 300.000 personnes, dit-il, pour atteindre aujourd'hui 645.000 salariés dans le monde.

Pour cet ingénieur de 51 ans, "le fait que la robotique et l'automatisation tueraient l'emploi est un mythe". "Les données sont incontestables", d'après lui. "Plus nous ajoutons de robots dans nos centres de commandes, plus nous créons d'emplois", ajoute-t-il, sans évoquer les emplois perdus dans les magasins traditionnels.[h3]"R2D2" comme modèle[/h3]

Pour cet ancien de l'industrie spatiale, le robot collaboratif idéal, c'est "R2D2", le petit robot de "La guerre des étoiles", toujours prêt à utiliser sa puissance de calcul pour tirer Luke Skywalker de situations désespérées.

Malgré l'enthousiasme de M. Brady, les détracteurs d'Amazon sont nombreux, comme l'a montré la polémique autour de l'implantation d'un nouveau siège d'Amazon à New York, une idée finalement abandonnée par l'entreprise. Et le rejet par Amazon de toute représentation syndicale alimente la suspicion.

Lors d'un point de presse relayé par le Syndicat américain des employés du commerce début janvier, un employé du centre de Staten Island, Rashad Long, avait dénoncé des cadences insoutenables à long terme.

"Nous ne sommes pas des robots, nous sommes des humains", avait-il affirmé.[h3]Partager les bénéfices[/h3]

Beaucoup soupçonnent l'entreprise fondée en 1995 par Jeff Bezos d'investir dans la robotique pour automatiser, à terme, de nombreux postes aujourd'hui tenus par des humains et ainsi augmenter ses profits.

Mais pour Kevin Lynch, expert en robotique à l'université Northwestern, près de Chicago, si le développement des robots collaboratifs est inévitable et va forcément détruire des emplois chez Amazon comme ailleurs, il est clair aussi qu'il en créera de nouveaux. Même s'"il est plus facile de prévoir les postes qui vont disparaître que ceux qui vont être créés".

"Les robots et l'intelligence artificielle apportent des bénéfices évidents pour le bien-être et la qualité de vie de l'humanité", dit-il. Mais le partage équitable de ces bénéfices l'est moins, et il faudra des "mesures politiques pour s'assurer que nous en profitons tous et qu'ils ne deviennent pas des agents de nouvelles inégalités économiques".

"Les robots et l'intelligence artificielle sont inévitables", dit-il. Toute la question est de savoir comment s'y préparer".

20/02/2019 17:10:14 - New York (AFP) - © 2019 AFP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà ce qu'on subira de plus en plus :

 

Une panne informatique nationale perturbe l’ensemble du trafic aérien, de nombreux retards

 

Une panne informatique nationale liée à la centralisation des plans de vols est survenue vers 2h30 la nuit dernière, occasionnant de très nombreux départs sur les vols au départ et à l'arrivée des aéroports français, ainsi que ceux empruntant notre espace aérien...

 

http://www.leparisien.fr/econo [...] 143233.php

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà ce qu'on subira de plus en plus :

 

Une panne informatique nationale perturbe l’ensemble du trafic aérien, de nombreux retards

 

Une panne informatique nationale liée à la centralisation des plans de vols est survenue vers 2h30 la nuit dernière, occasionnant de très nombreux départs sur les vols au départ et à l'arrivée des aéroports français, ainsi que ceux empruntant notre espace aérien...

 

http://www.leparisien.fr/econo [...] 143233.php

 

le mec d'astreinte cette nuit là ne s'est pas réveillé ? :lol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un train de fret autonome va voir le jour à Alstom Belfort

-

Depuis une semaine, une locomotive de fret est en train d'être démontée pour être totalement automatisée. Bientôt dans son ventre il y aura deux grandes armoires électriques avec des ordinateurs.

Près de 600 câbles sont nécessaires.

-

https://www.francebleu.fr/info [...] 1568215171

-

(commençons par le fret)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un train de fret autonome va voir le jour à Alstom Belfort

-

Depuis une semaine, une locomotive de fret est en train d'être démontée pour être totalement automatisée. Bientôt dans son ventre il y aura deux grandes armoires électriques avec des ordinateurs.

Près de 600 câbles sont nécessaires.

-

https://www.francebleu.fr/info [...] 1568215171

-

(commençons par le fret)

 

Ca fonctionnera en TCP/IP ? :lol:

Ha il y a un arbre sur la voie, je prends une autre voie :p

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une idée incroyable est née dans la tête d'un jeune ingénieur :

transformer les mégots en doudounes.

Installé à Berthecourt (Oise), Julien Paque aimerait même lancer sa marque de vêtements,

dont le rembourrage n'utilise aucun duvet animal

mais une fibre issue de filtres de cigarettes broyés.

-

https://france3-regions.france [...] 21849.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un train de fret autonome va voir le jour à Alstom Belfort

-

Depuis une semaine, une locomotive de fret est en train d'être démontée pour être totalement automatisée. Bientôt dans son ventre il y aura deux grandes armoires électriques avec des ordinateurs.

Près de 600 câbles sont nécessaires.

-

https://www.francebleu.fr/info [...] 1568215171

-

(commençons par le fret)

 

 

Les trains sans conducteur au niveau technologie ça existe depuis les années 80, presque 40 ans bientôt ...

 

.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Selon des informations du journal Le Monde, citant un document interne,

quatre sites du fabricant de pneumatiques seraient menacés dans l’Hexagone,

en raison d’une dégradation de leur compétitivité. Parmi eux :

l’usine de Cholet et celle de La Roche-sur-Yon.

-

https://www.ouest-france.fr/ec [...] ce-6522653

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SNCF : l'espagnol CAF préféré à Alstom pour fournir 28 Intercités

 

La SNCF a annoncé mercredi 18 septembre avoir désigné le constructeur ferroviaire espagnol CAF « attributaire pressenti » pour fournir 28 nouveaux trains destinés aux lignes Intercités Paris-Toulouse et Paris-Clermont, pour un coût d'environ 700 millions d'euros.

 

https://www.lepoint.fr/economi [...] 548_28.php

 

 

Qui va payer le chômage des personnels d'Alstom?...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:roll: Vive l'Europe. On peut parler de préférence nationale sur un coup comme ça. Ca me rappelle un peu les voitures allemandes pour la police sinon...

 

Une idée incroyable est née dans la tête d'un jeune ingénieur :

transformer les mégots en doudounes.

Installé à Berthecourt (Oise), Julien Paque aimerait même lancer sa marque de vêtements,

dont le rembourrage n'utilise aucun duvet animal

mais une fibre issue de filtres de cigarettes broyés.

-

https://france3-regions.france [...] 21849.html

 

 

Whaouuu ! Superbe idée ! J'adore ! :love:

 

Et enfin, les trains, c'est une chose mais les avions...

 

[h2]L’armée de l’air américaine a créé un kit avec un bras robotique qui est capable de piloter des aéronefs de tous types comme un humain.[/h2]https://www.capital.fr/economi [...] CDkpWwztVQ

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La Société générale va supprimer 530 postes supplémentaires d’ici à 2023

 

Ce plan de réorganisation a été annoncé vendredi 20 septembre aux syndicats de la banque de détail française.

Ces postes seront supprimés au siège du groupe (170 postes) et dans les activités dites de « back-office » (360 postes), c'est-à-dire toute la gestion administrative des activités de banque de détail (traitement des dossiers de prêts, des successions, etc.).

Selon une source interne à la banque, ces suppressions de postes ne devraient pas prendre la forme de départs contraints.

Ce plan s'ajoute aux différents plans de réduction des coûts déjà annoncés ces derniers mois.

Entre 2015 et 2020, la Société générale a déjà prévu la suppression de 3.450 postes en France et la fermeture de pas moins de 500 agences.

 

http://www.leparisien.fr/econo [...] 156445.php

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...
Aller en haut de page