Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Comment profiter du système en seulement une leçon ...


ganondorf
 Partager

Messages recommandés

Invité §adr225WR

Je ne crois pas qu'ici, il y ait grand monde qui a subi des menaces et des agressions physique sur son lien de travail.

 

Mais même si c'est le cas, je t'assure que beaucoup de personnes sont capables de faire une grosses dépression suite à ce genre d'acte. Et si tu te renseignes un peu sur la durée moyenne d'une dépression, tu verras que 3 ans est une période pas si démesurés.

 

Agression verballe et menace physique.

Mais bon on tombe pas dans une depression de 3 ans sans un lourd background psycologique pour une simple agression...

C'est pas logique de faire payer les consequence de la derniere goute qui a fait deborder le vase par celui qui a deposser cette derniere goute.

Un peut comme si on t'accusé de l'homicide d'un mec se suicidais apres que tu l'es traiter de gros con parce qu'il bloquais la circulaiton...

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 125
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Invité §Cra883ru

J'ai pas compris la phrase comme ca "il la menace de represaille pensant les vacance" c'est ambigue, j'avais compris qu'il a dit "je vais te marave ta race pendant les vacances"

Mais effectivement s'il s'est acharné c'est plus grave... Mais c'est du penal, je vois pas toujours pas le lien de cause a effet direct...

 

 

Le lien est simple.... une personne qui a déjà subie une précédente agression physique en subi une seconde en cours (une chaise vaut bien un coup)... ensuite subi d'autre menaces.

 

La personne tombe en dépression suite à cet acte.

 

Il est donc normale que la personne soit sanctionné pénalement mais qu'elle assume aussi son geste devant le civil et soit donc redevable du préjudice causé lié à son geste.

 

La seul différence, c'est que la prof ne se serait pas acharnée comme ça de son plein gré sur l'étudiant, s'il n'y avait pas eu les administrations qui réclamaient leurs dû à un moment donnée. Elle à juste fait valoir son droit à ne pas remboursé elle même l'administration puisqu'elle n'est pas directement responsable de cet arrêt de travail.

 

Le préjudice causé ne se limite jamais au préjudice propre à la victime, il s'agit également du préjudice que les autres organismes subissent à cause de cet acte. Et le code civil est clair, tous préjudice doit être réparé dans sa globalité.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Cra883ru

Tu peux lui donner le nom que tu veux, à 17 ans et pour une insulte ou pire une menace, ça fait lourd :L

 

Je suis pour une justice sans pitié, mais là, faut pas abuser :bah:

 

 

 

C'est lourd, je suis d'accord avec toi... mais c'est une chose qu'il aurait pu mesurer avant de poser son acte.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Cra883ru

Agression verballe et menace physique.

Mais bon on tombe pas dans une depression de 3 ans sans un lourd background psycologique pour une simple agression...

C'est pas logique de faire payer les consequence de la derniere goute qui a fait deborder le vase par celui qui a deposser cette derniere goute.

Un peut comme si on t'accusé de l'homicide d'un mec se suicidais apres que tu l'es traiter de gros con parce qu'il bloquais la circulaiton...

 

 

 

Ce n'est pas tombé dans une dépression de 3 ans.... une dépression dure en moyenne 2 à 3 ans avant que tous les effets négatifs s'estompe.

 

Donc prendre le risque de mettre une personne dans un système de dépression, c'est savoir que les périodes risques d'être longue.

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Ale706RB

Le lien est simple.... une personne qui a déjà subie une précédente agression physique en subi une seconde en cours (une chaise vaut bien un coup)... ensuite subi d'autre menaces.

 

La personne tombe en dépression suite à cet acte.

 

OK, le problème étant que la strangulation est quand même bien plus lourde à priori qu'un jet de chaise qui n'atteint pas la personne, mais effectivement "l'antécédent" joue un rôle primordiale :jap:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §adr225WR

Le lien est simple.... une personne qui a déjà subie une précédente agression physique en subi une seconde en cours (une chaise vaut bien un coup)... ensuite subi d'autre menaces.

 

La personne tombe en dépression suite à cet acte.

 

Il est donc normale que la personne soit sanctionné pénalement mais qu'elle assume aussi son geste devant le civil et soit donc redevable du préjudice causé lié à son geste.

 

La seul différence, c'est que la prof ne se serait pas acharnée comme ça de son plein gré sur l'étudiant, s'il n'y avait pas eu les administrations qui réclamaient leurs dû à un moment donnée. Elle à juste fait valoir son droit à ne pas remboursé elle même l'administration puisqu'elle n'est pas directement responsable de cet arrêt de travail.

 

Le préjudice causé ne se limite jamais au préjudice propre à la victime, il s'agit également du préjudice que les autres organismes subissent à cause de cet acte. Et le code civil est clair, tous préjudice doit être réparé dans sa globalité.

 

Oui je sais mais encore faut-il prouver le lien de cause a effet.

Pour moi c'est deaj pas prouvable et surtout pas le cas puisqu'il a une grosse disproportion entre la cause et l'effet...

Quand tu as le sida tu meurts pas du virus mais d'un rhume ou d'une connerie bennine pour quelqu'un de saint. Mais quelqu'un qui decede d'un ryme parce qu'il a le sida, genrallement on dit qu'il meurt du sida...

Pour moi il n'y a pas de lien de cause a effet. En toute honneteté j'arrive pas a admetre l'idée que la dame a fait 3 ans de depression pour une agression.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §adr225WR

C'est lourd, je suis d'accord avec toi... mais c'est une chose qu'il aurait pu mesurer avant de poser son acte.

 

Exactement comme tu aurais pu mesurer l'impacte de "degage connard", sur un type au bord du suicide...

Je doute que tu en assumerais sa mort...

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Cra883ru

Oui je sais mais encore faut-il prouver le lien de cause a effet.

Pour moi c'est deaj pas prouvable et surtout pas le cas puisqu'il a une grosse disproportion entre la cause et l'effet...

Quand tu as le sida tu meurts pas du virus mais d'un rhume ou d'une connerie bennine pour quelqu'un de saint. Mais quelqu'un qui decede d'un ryme parce qu'il a le sida, genrallement on dit qu'il meurt du sida...

Pour moi il n'y a pas de lien de cause a effet. En toute honneteté j'arrive pas a admetre l'idée que la dame a fait 3 ans de depression pour une agression.

 

 

 

Sois sur d'une chose.... l'état de la personne à été analysé par une batterie d'expert... car le système ne permet pas facilement de rester dans de si longue ITT sans se justifier régulièrement.

 

Pour que les Tribunaux tranchent de la sorte, c'est qu'ils ont fait appel aux experts pour analyser la situation et rendre leur conclusions. Le liens à donc très certainement été établi. ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §adr225WR

Ce n'est pas tombé dans une dépression de 3 ans.... une dépression dure en moyenne 2 à 3 ans avant que tous les effets négatifs s'estompe.

 

Donc prendre le risque de mettre une personne dans un système de dépression, c'est savoir que les périodes risques d'être longue.

 

Oui mais ca n'empeche pas qu'on ne tombe pas en depression pour une simple agression... Le lien de cause a effet n'est pas etabli pour moi...

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Cra883ru

Exactement comme tu aurais pu mesurer l'impacte de "degage connard", sur un type au bord du suicide...

Je doute que tu en assumerais sa mort...

 

 

Lorsqu'il s'agit d'une seul insulte... c'est évident que ce n'est pas simple de tracé un lien et d'ailleurs le système législatif ne permets pas de poursuivre dans ces conditions.

 

Mais le harcèlement, est une notion juridique étbalie depuis peu qui a été crée parce que les causes sont mesurables et les dégâts aussi.

 

Et ici, on n'est plus dans une situation de harcèlement que de simple agression.

 

Des personnes ont déjà été condamné pour avoir provoqué le suicide d'une autre à cause d'un harcèlement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Cra883ru

Oui mais ca n'empeche pas qu'on ne tombe pas en depression pour une simple agression... Le lien de cause a effet n'est pas etabli pour moi...

 

 

 

Je pense que sur ce point, à moins d'avoir de très bonne connaissance médicale, tu ne peux pas trancher sur ce points de la sorte.

 

Bien sur que des personnes tombent en dépression suites à des agressions.

 

Et parfois des agressions un peu plus violentes changes complètement la vie de la victime. Il ne faut pas négliger le traumatisme qui peut en résulter. ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §adr225WR

Sois sur d'une chose.... l'état de la personne à été analysé par une batterie d'expert... car le système ne permet pas facilement de rester dans de si longue ITT sans se justifier régulièrement.

 

Pour que les Tribunaux tranchent de la sorte, c'est qu'ils ont fait appel aux experts pour analyser la situation et rendre leur conclusions. Le liens à donc très certainement été établi. ;)

 

Pas le liens, la realité de la depression. On s'en fout du lien pour les ITT seul l'etat de la personne est pris en compte (tu aurais eu ton accident tout seul comme un grand tu aurais quand meme eu tes ITT)

Le lien de caus ea effet ne reside pas dans l'etat de la personne mais dans les faits. Pour moi une agression ne peut pas justifier rune depression. La depression c'est une maladie complexe.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §adr225WR

Lorsqu'il s'agit d'une seul insulte... c'est évident que ce n'est pas simple de tracé un lien et d'ailleurs le système législatif ne permets pas de poursuivre dans ces conditions.

 

Mais le harcèlement, est une notion juridique étbalie depuis peu qui a été crée parce que les causes sont mesurables et les dégâts aussi.

 

Et ici, on n'est plus dans une situation de harcèlement que de simple agression.

 

Des personnes ont déjà été condamné pour avoir provoqué le suicide d'une autre à cause d'un harcèlement.

 

Oui mais on n'est pas sur de ce harcellement, la phrase reste ambigue pour moi...

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §kis058eq

En toute honneteté j'arrive pas a admetre l'idée que la dame a fait 3 ans de depression pour une agression.

 

 

Surtout une agression ponctuelle, sans violence physique sur elle (la chaise ne l'a pas atteinte je crois).

 

Vu comme ça, ça ne semble pas horrible, j'ai l'impression d'avoir vécu pire moi même :bah:

 

S'il ne lui en fallait pas plus que ça pour craquer, un jour ou l'autre ce serait de toutes façons arrivé, on ne peut pas faire payer la personne fauteuse pour tout le passif de cette femme.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Cra883ru

Pas le liens, la realité de la depression. On s'en fout du lien pour les ITT seul l'etat de la personne est pris en compte (tu aurais eu ton accident tout seul comme un grand tu aurais quand meme eu tes ITT)

Le lien de caus ea effet ne reside pas dans l'etat de la personne mais dans les faits. Pour moi une agression ne peut pas justifier rune depression. La depression c'est une maladie complexe.

 

 

 

Concernant les ITT, dit toi que si j'avais été tous seul, ça ferait longtemps que je me serai retrouvé expulsé de tous système. ;)

 

Comme tu dis, la dépression est une maladie complexe, et de tels fait peuvent la provoquer. Nous n'avons simplement pas les compétences pour en débattre. ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §adr225WR

Je pense que sur ce point, à moins d'avoir de très bonne connaissance médicale, tu ne peux pas trancher sur ce points de la sorte.

 

Bien sur que des personnes tombent en dépression suites à des agressions.

 

Et parfois des agressions un peu plus violentes changes complètement la vie de la victime. Il ne faut pas négliger le traumatisme qui peut en résulter. ;)

 

Ce que je veut dire c'est que le background n'est pas de la responcabilité de l'auteur. Il a une responcabilité tres limité...

Il es aussi repsoncable que (hypothetiquement) les néons blafards de sa salle de classe, les eleves qui ne la respectent pas depuis des lustres, de ses deboires sentimentaux, de son fils qui fout rien a l'ecole, de ses probleme methaphyques etc...

Enfin tu vois ce que je veut dire...

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Cra883ru

Surtout une agression ponctuelle, sans violence physique sur elle (la chaise ne l'a pas atteinte je crois).

 

Vu comme ça, ça ne semble pas horrible, j'ai l'impression d'avoir vécu pire moi même :bah:

 

S'il ne lui en fallait pas plus que ça pour craquer, un jour ou l'autre ce serait de toutes façons arrivé, on ne peut pas faire payer la personne fauteuse pour tout le passif de cette femme.

 

 

 

Si ça c'était limité une simple agression... ça aurait certainement été moins grave... mais c'est le fait de continuer sur sa lancé en profanant des menaces durant les périodes scolaires qui aggrave sa situation.

 

Si une personne est au bord de la falaise et que tu la pousses, tu es responsable, et tu ne te dédouaneras pas en disant :"oui mais elle n'avait pas qu'à être au bord de la falaise" ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §adr225WR

Concernant les ITT, dit toi que si j'avais été tous seul, ça ferait longtemps que je me serai retrouvé expulsé de tous système. ;)

 

Comme tu dis, la dépression est une maladie complexe, et de tels fait peuvent la provoquer. Nous n'avons simplement pas les compétences pour en débattre. ;)

 

Peut etre en belgique mais pas en france... si tu t'explose tout seul t'as les meme droits que si c'est pas de ta faute...

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Cra883ru

Peut etre en belgique mais pas en france... si tu t'explose tout seul t'as les meme droits que si c'est pas de ta faute...

 

 

 

Faux, pas sur la durée... fait moi confiance sur ce points.

 

Tu as les même droit au début, mais tu n'as pas les mêmes droits lorsque tu n'es plus appuyé par les institutions qui sont sensés prendre en charge l'aspect pécunier.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §kis058eq

Si ça c'était limité une simple agression... ça aurait certainement été moins grave... mais c'est le fait de continuer sur sa lancé en profanant des menaces durant les périodes scolaires qui aggrave sa situation.

 

Si une personne est au bord de la falaise et que tu la pousses, tu es responsable, et tu ne te dédouaneras pas en disant :"oui mais elle n'avait pas qu'à être au bord de la falaise" ;)

 

 

Certes, mais d'une part j'ai compris le coup des menaces durant les vacances comme les autres (il dit en cours jvé te retrouver pendant les vacances, ce qui n'est déjà pas sympa je l'admets).

 

Et ensuite, pour pousser quelqu'un au bord de la falaise, encore faut-il savoir qu'il s'y trouve. Les élèves ne savent généralement pas qu'un prof va mal ...

 

EDIT : là on le fait payer comme s'il avait sciemment tout prévu.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §adr225WR

Faux, pas sur la durée... fait moi confiance sur ce points.

 

Tu as les même droit au début, mais tu n'as pas les mêmes droits lorsque tu n'es plus appuyé par les institutions qui sont sensés prendre en charge l'aspect pécunier.

 

Tous les soins essenciels sont payés pour la secu, et puis les ITT ca ne depends que de ton etat...

Apres si tu t'es fait faucher par quelqu'un d'autre son assurance te rembourseras le reste, c'est sur...

Mais dans l'essenciel t'as beau etre fautif tu seras tres largement protégé...

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Cra883ru

Certes, mais d'une part j'ai compris le coup des menaces durant les vacances comme les autres (il dit en cours jvé te retrouver pendant les vacances, ce qui n'est déjà pas sympa je l'admets).

 

Et ensuite, pour pousser quelqu'un au bord de la falaise, encore faut-il savoir qu'il s'y trouve. Les élèves ne savent généralement pas qu'un prof va mal ...

 

 

Je pars du principe que quand on ne sait pas si quelqu'un va mal, on évite d'appuyer sur certains boutons. En gros, on agit comme si elle allait mal en la respectant sur les points qui pourrait la blesser.

 

Je crois que des gens comme toi et moi avec une éducation correcte, agirait ainsi instinctivement. ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §adr225WR

Si ça c'était limité une simple agression... ça aurait certainement été moins grave... mais c'est le fait de continuer sur sa lancé en profanant des menaces durant les périodes scolaires qui aggrave sa situation.

 

Si une personne est au bord de la falaise et que tu la pousses, tu es responsable, et tu ne te dédouaneras pas en disant :"oui mais elle n'avait pas qu'à être au bord de la falaise" ;)

 

La phrase est plus qu'ambigue, je ne suis pas le seul a la comprendre differement que toi ;) donc la dessus on n'en sait rien...

Et puis la elle etait pas tranquillement entrain de se balader au bords de la falaise, hein ;)

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §adr225WR

Je pars du principe que quand on ne sait pas si quelqu'un va mal, on évite d'appuyer sur certains boutons. En gros, on agit comme si elle allait mal en la respectant sur les points qui pourrait la blesser.

 

Je crois que des gens comme toi et moi avec une éducation correcte, agirait ainsi instinctivement. ;)

 

T'as jamais insulté ou blessé quelqu'un dans ta vie ?

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Cra883ru

Tous les soins essenciels sont payés pour la secu, et puis les ITT ca ne depends que de ton etat...

Apres si tu t'es fait faucher par quelqu'un d'autre son assurance te rembourseras le reste, c'est sur...

Mais dans l'essenciel t'as beau etre fautif tu seras tres largement protégé...

 

 

 

TU dis ça parce que tu ne mesures pas de quel façon les décisions sont prises.

 

Les décisions de consolidation tomberont plutôt une fois que les hopitaux sauront que la sécurité sociale ne prend plus en charge la totalité des soins. Et passé un certain quota de soins, c'est le cas. Mais dans le cas ou il y a une partie adverse, le système de sécurité sociale sera remboursé, donc il n'hésite pas à mettre leur décisions en attente.

 

Si la décisions de consolidation tombe plutôt, la prise en charge de la mutuelle va s'arrêter aussi rapidement ou en tout cas diminué fortement.

 

Une fois arrivé à ce stade, tu n'as quasi plus rien. ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Cra883ru

T'as jamais insulté ou blessé quelqu'un dans ta vie ?

 

 

 

Blessé si...mais par des actes qui n'était pas volontaire et pas dans le but de blessé pour blessé.

 

Insulter... si mais c'était des petits cons :cyp::D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §adr225WR

Blessé si...mais par des actes qui n'était pas volontaire et pas dans le but de blessé pour blessé.

 

Insulter... si mais c'était des petits cons :cyp::D

 

peut etre que la prof c'etait une petite conne :cyp::D

(humour, hein)

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §adr225WR

TU dis ça parce que tu ne mesures pas de quel façon les décisions sont prises.

 

Les décisions de consolidation tomberont plutôt une fois que les hopitaux sauront que la sécurité sociale ne prend plus en charge la totalité des soins. Et passé un certain quota de soins, c'est le cas. Mais dans le cas ou il y a une partie adverse, le système de sécurité sociale sera remboursé, donc il n'hésite pas à mettre leur décisions en attente.

 

Si la décisions de consolidation tombe plutôt, la prise en charge de la mutuelle va s'arrêter aussi rapidement ou en tout cas diminué fortement.

 

Une fois arrivé à ce stade, tu n'as quasi plus rien. ;)

 

possible en tout cas theoriquement ....

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Cra883ru

possible en tout cas theoriquement ....

 

 

 

C'est sur que théoriquement le système est le même pour tous, et c'est vrai que les lois sont les mêmes pour tous.

 

Mais l'application des procédures sur la durées n'est malheureusement pas égalitaire. :bah:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §bla432SG

T'es psychiatre toi pour préjuger de son état psychologique ? yoh.gif.6988e0d2672b2ae6104574d54e5e699b.gif

 

 

Je ne vois pas où je fais une analyse de son état psychologique mais bon...

 

Je dis juste ce que je pense de son cas, qui est similaire à beaucoup d'autres!

Et en aucun cas je ne prend la défense de l'autre nerveux!

 

Dans la justice de toutes facons, c'est 2 poids 2 mesures.

 

Un excès de vitesse: 3 ans ferme

Un meurtre: 3 mois avec sursis

Quintuple homicide: 2 mois avec sursis

 

Va comprendre! Suffit de regarder le journal pour voir les injustices!

Et chaque meurtrier plaide aujourd'hui des troubles psychologiques histoire d'avoir un suivi médical en clinique de 2 semaines et non une cellule bien humide pour perpet!

 

Le sytème est truffé de failles que plusieurs utilisent à leurs interets!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En même temps, dire que 3 ans d'arrêts sont exagéré alors que l'on ne connait rien de l'aspect psychologique de la prof et de sa fragilité alors qu'elle à déjà subi une tentative de strangulation 16 ans plutôt et que les menaces continue pendant les périodes de congés scolaires... c'est porter un jugement hâtif et nous ne sommes pas des professionnels habilités à porter de tels jugements.

 

C'est le genre d'expérience qui peut être très traumatisante pour une personne n'ayant pas la consistance nécessaire pour affronter ça avec sérénité. :bah:

 

 

D'un coté, dans ce cas, tu ne fais peut-être pas prof, surtout sachant que les élèves sont de moins en moins respectueux en général. :bah:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

Société
×
×
  • Créer...