Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

[/!\Sujet Officiel] Le salon de thé et de HS...


Messages recommandés

  • Réponses 19,7K
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

  • savilleX308

    3250

  • pif_le_chien

    2986

  • paydase

    1222

Participants fréquents à ce sujet

Invité §yve160rT

Hello!

 

Bien, une coupe de thé avec un nuage de lait, s'il-vous plaît. Le temps est chaud, il est, n'est-il pas? Que pensez-vous de la globale méthode?

 

;):bah:

 

Cordialement,

 

Yves

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas grand chose pour le moment...

 

Je suis sensé réviser un examen de merde qui ne me passionne guère, et je me retrouve à lire ce forum...

Pourtant le sujet du camarade Saville est très intéressant... mais si je m'y lance, le peu de travail que je dois fournir va s'envoler...

:D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §sav830pm

Ah, crotte... que n'y ai-je pensé plus tôt?

 

Je sens que hors voyages sous des contrées civilisées, ce salon va devenir mon troisième chez-moi!

Je n'apporte pas de thé, mais un bon Vieil Oban de derrière les bruyères ou un Tobermory...

 

ce faisant, je serais plus partant pour un club? RIGHT? [:savillerw:8]

Anne51 pourrait venir au parloir!

[:savillerw:13] [:savillerw:11]

 

So long farewell.

 

[edit : je ne voudrais pas être la cause d'un échec en terre consanguine de notre karapat'poil-à-gratter, donc sortez, révisez... hop!]

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et on organisait un tea time....réel? Histoire de partager un peu plus que de la lecture (pas plus si affinité), de discuter de nos passions (avouables), de nous découvrir (pas effeuiller). Certain se sont déja rencontrés mais un petit regroupement de vieux adorateurs de félins (pas zoophile) pourrait être sympa.

 

Pour certain il y aura le problème de la distance (à vos âges). Au fait combien sommes nous de franciliens?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Inv387Uk
Au fait combien sommes nous de franciliens?

A, et de ma connaissance , au moi 3 : Daimler40, Iojag , ainsi que votre serviteur.

Tous trois localisés à l'Ouest .

Ayant un peu frequenté Daimler, je gage qu'il est partant pour des rencontres. :)

Sauf s'il faut boire du thé :lol::lol:

 

Un (nouveau) rassemblement en region Parisienne ?

Il y a déjà les fameux dimanches matin Pisciaquais, certes organisés par l'amicale XJ,avec la participation active de IO , mais , je peux temoigner , pour y être allé avec ma Ford bi turbo Mazout , nul ostracisme :):):):)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §dai673hL

7 avec l'ami Athur.

 

Il nous reste plus qu'à décider d'une date et d'un lieu.

 

Houla !

bah c'est pô gagné!

Nous avec mon pote Happy, on tourne pas longtemps autour du pot.

On plonge tête baissée..

Pi on se déplace.

On regarde pas à la dépense.. ( 8.7 l/100 qu'à consomme sa bi-turbo ;) )

Evidemment, un "date" place Vendôme, ça l'ferait.

Mais je doute que ce soit du goût de Mam..

Trop psychorigide l'animal !

 

Je propose place du Troca, le 14/07, en soirée :ange:

 

Pour BHL, que dire?

Pathétique?

Pire! Anachronique?

Dans son dernier éditorial, Barbier disait en toute modestie franchouillarde que :< tout peuple qui se libère d'un oppresseur est naturalisé français >.

Mais aussi que Moussavi et Ahmani.. c'est blanc turban et turban blanc!

Les Iraniens l'ont bien compri et ont déjà déserté les barricades.

Le soufflé, déjà, est retombé !

 

Vous savez qu'ils nous aiment aussi bcp les Iraniens. Notre culture, la musique de notre langue, nos chanteurs (pas Calomachin, non, les Grands) sont très populaires là-bas.

Finalement, merci BHL!

Vont l'savoir que nous aussi on les aime , les Iraniens!

 

CDT

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je dédicace cette video à Saville, anglophile du forum :

 

 

 

 

 

La VO même si n'importe quel français est foutu de comprendre l'english full of shit de ce sommet de la pensée française.

 

 

 

Je rappelle que ce tas de... ce "philosophe" a été mandaté par l'état français plusieurs fois...

 

CDT.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §sav830pm

Je dédicace cette video à Saville, anglophile du forum :

 

La VO même si n'importe quel français est foutu de comprendre l'english full of shit de ce sommet de la pensée française.

 

Je rappelle que ce tas de... ce "philosophe" a été mandaté par l'état français plusieurs fois...

 

CDT.

 

 

hm... [:savillerw:6]

 

je rentre à l'instant de Potsdam (Banlieue de Berlin), qui comme chacun sait a été la troisième conférence des Trois Grands après Yalta (deuxième) et... Téhéran.

 

on a les Grands qu'on peut...

 

en tant qu'Anglophile (de moins en moins 'phone) : No Comment et Vive la France...

very desapointed.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §sav830pm

Ce mec a une telle place dans le monde de l'édition qu'il est quasiment indéboulonnable parait-il... c'est édifiant. Il ne souffre la contradiction et la moquerie que sur des médias marginaux.

 

Bon retour parmi nous l'Ansois...

 

 

Salut Karapat'

 

non, je ne suis définitivement pas Ansois.

mais ce n'est pas grave...

 

consternant ce BHL.

ai passé trois jours à parler (assez difficilement) géopolitique, entropie thermodynamique et d'information, urbanisme...

les problèmes issus de la crise que nous traversons sont immensément complexes, les solutions à apporter le sont encore plus...

conf' avec des gens d'une rare intelligence.

 

et je découvre ici cet espèce de triste sire qui nous ponds cet oeuf puné.

qui se dit philosophe et qui ne déparerait pas dans mon estaminet un samedi matin, en fin d'après midi, à l'heure où les aisselles sentent le faisandé, à égalité avec la fraîcheur douteuse de propos.

 

décidément...

savillerw.gif.7d4700b1a905682eff2cda47da8f0b6c.gif

 

cdt

 

ps : je n'arrive pas à écouter son discours jusqu'au bout... il me révulse...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

ps : je n'arrive pas à écouter son discours jusqu'au bout... il me révulse...

 

 

 

Boh... moi j'oscille entre des fous-rires douloureux pour les abdos, et un envie de le lâcher en plein milieu de Téhéran pour le voir reproduire sa gestuelle ampoulée...

Rah qu'il serait beau notre Bernard, esquissant deux trois mouvements de karaté (qu'il prétend avoir pratiqué, bouh qu'on a peur...) devant quelques miliciens qui pour une fois, feraient l'unanimité.

 

BHL est collé à la pensée contemporaine française comme une diarrhée séchée qui mouchette la cuvette des chiottes publiques. Navré. :ange:

 

Au passage, un ami prétend que ce gars est le plus lu en France (retrouve pas la source). Deux hypothèses :

- soit mes compat' sont encore plus méprisables que je le pense.

- soit ce tocard maitrise jusqu'aux instituts de sondage...

 

Bon, avant de me pieuter, je vais porter un toast à Noel Godin!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §sav830pm

Ne jamais oublier ceci : des poncifs assénés à l'infini véhiculent leur propre vérité .

BHV, ou la redondance médiatique : seule véritable assertion d'adiabaticité informative.

 

Perse, Ô Perse... qu'est-tu devenue?

 

Un sujet égotique à profil de médaille?

Pays des "Lumières" dit-on?

mets-là en veilleuse oui...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §yve160rT

Ne jamais oublier ceci : des poncifs assénés à l'infini véhiculent leur propre vérité .

BHV, ou la redondance médiatique : seule véritable assertion d'adiabaticité informative.

 

Perse, Ô Perse... qu'est-tu devenue?

 

Un sujet égotique à profil de médaille?

Pays des "Lumières" dit-on?

mets-là en veilleuse oui...

 

 

Salut les aminches!

"adiabaticité", c'est joli, ça, je ne connaissais pas du tout (pas trop mon truc la thermodynamique! ;) ) On dirait un croisement entre "au diable!" et "élasticité", j'aime bien!

Allez, dans la série "Bernard l'ermite et les jolis mots" en voici un autre, cher au viel Hugo : "apophtègme".

 

Ceci dit, quand même, vous pourriez tous montrer un peu plus de respect pour cet illustre descendant de la noble famille qui a inventé les ponts éponymes! :D

 

Cordialement,

 

Yves-en-rit-les-vit-pas-car-ils-z-étaient-pas-z-encor'-là

 

Yves

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §dai673hL

hello boys,

 

merci Karapt' de nous avoir rafraîchi la mémoire en nous obligeant à vite faire une petite recherche sur le fameux Noël.. (merci aussi à Wiki..)

 

On y apprend que le pôv BH n'est pas prêt d'arrêter de surveiller sa prise de poids et de faire les choux gras de son teinturier!

A moins de chanter..

 

La prochaine fois qu'il dédicace un bouquin, il serait bien avisé de le faire chez Angélina.

Il n'aurait que le thé à régler...

 

Pour la leçon de vocabulaire, que rajouter ..?

Parait que dans le quartier j'passe pour ne pas être très accessible (moi qui suis la simplicité même).

Si je me mets à dégoiser en savillo-yvesdepois, vont carrément faire une pétition pour m'expédier de l'autre côté du pont.

 

Retour à la case départ!

Levy serait en définitive un passage obligé pour tout éxilé..

 

Cdt

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §sav830pm

 

Salut les aminches!

"adiabaticité", c'est joli, ça, je ne connaissais pas du tout (pas trop mon truc la thermodynamique! ;) ) On dirait un croisement entre "au diable!" et "élasticité", j'aime bien!

Allez, dans la série "Bernard l'ermite et les jolis mots" en voici un autre, cher au viel Hugo : "apophtègme".

 

Ceci dit, quand même, vous pourriez tous montrer un peu plus de respect pour cet illustre descendant de la noble famille qui a inventé les ponts éponymes! :D

 

Cordialement,

 

Yves-en-rit-les-vit-pas-car-ils-z-étaient-pas-z-encor'-là

 

Yves

 

 

salut Yves.

[:savillerw:13]

 

L'apophtègme,

ou le chancre syphilitique de la molle pensée...

tous les vieux philosophes en ont les cicatrices sous leurs beaux atours.

les vrais est les faux... les faux et les vrais...

 

bon, on va pas passer le W.E. sur la constante de Boltzmann régissant la pensée microscopique de Monsieur Bernard.

 

voici de quoi se remonter le mental (pas forcément le moral)...

 

 

 

 

et mon "payse"

 

http://www.youtube.com/watch?v=0qagfvz8gZQ&hl=fr&fs=1&

 

cdt...

 

Notez que les termes entropie et adiabatique sont effectivement issu de la thermodynamique, mais ils sont aussi utilisés pour caractériser certains phénomènes (flux, persistance...) liés à l'information, l'informatique, les réseaux humains et informels, l'urbanisme et même certains domaines médicaux (neuro...)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §yve160rT

 

salut Yves.

[:savillerw:13]

 

L'apophtègme,

ou le chancre syphilitique de la molle pensée...

tous les vieux philosophes en ont les cicatrices sous leurs beaux atours.

les vrais est les faux... les faux et les vrais...

 

bon, on va pas passer le W.E. sur la constante de Boltzmann régissant la pensée microscopique de Monsieur Bernard.

 

voici de quoi se remonter le mental (pas forcément le moral)...

 

 

 

 

et mon "payse"

 

http://www.youtube.com/watch?v=0qagfvz8gZQ&hl=fr&fs=1&

 

quotemsg]

 

Bien le bonsoir Maistre Saville, salutations compères et commères,

 

J'ai écouté votre vidéo de Michel Serres... Ouaip, bof, rien de nouveau sous le soleil en fait. Prenez ce bon vieux père indigne de Rousseau et son mythe du bon sauvage et voilà le "bien propre" qui se la "symbiote" plein pot... La masturbation intellectuelle, c'est excellent pour les neurones, mais ça n'a jamais fait avancer une mobylette! ;)

 

Le gars Depardon, ah ben dame alors! ça c'est du bon! Je les ai bien connu, moi, ces paysans, pas ceux des images, mais les mêmes, en granit, les solides, les couillus, avec l'âme hérissée de poils comme le menton (surtout celui des femmes ;) ).

 

J'ai été élevé dans un nid à curé de l'âge de 7 ans à 15 ans, en pension, dans le trou du cul du monde, quelque part entre le Sidobre et les Monts de Lacaune.

 

Les mercredis après-midi, j'ai posé mes petits petons sur des sols inavouables, noircis par la bonne crasse de ferme, avec la déco top of the pop : guirlandes tue-mouches garnies, toile cirée gluante sur la table, verre de rouge bien épais dessus, pépé ou mémé dans le coin de la cheminée, façon momie (genre "Janine, le chat est p'us surrr mémé, elle doit êtrrrre frrroide"...).

 

Aaaah les saines valeurs de la terre, la belle époque. Celle ou ne se posait pas la question de savoir si on mangeait bio...

 

Celle aussi où on tirait sur les chats noirs parce que ça porte malheur, où on clouait les chouettes sur les portes de grange parce que ça porte malheur, celle où on balançait des cailloux sur le gogol du coin (le petit de ceux qui se sont mariés entre germains pour pas partager la terre) ou sur la tafiole (là, tu sais bien, l'autre, avec ses airs de femelle, le vicieux) ou sur l'étranger parce que ça porte mal... non, non, juste pour rigoler!

 

Voui! Celle-là! Ah le mythe de l'âge d'or, le retour aux "vraies valeurs"... Lesquelles, au fait? Celles qui ont conduit au carnage de 14-18, ou celles qui ont mené à 39-45? Celles des colons des fifties? ou celles des multinationales et des boursicoteurs des nowadays?

 

Retour à la terre, symbiose, décroissance, moi je veux bien. Mais j'aime bien avoir du dentifrice chimique (et même de l'eau courante, quitte à la polluer avec) pour me laver les dents avec ma brosse en dérivés pétroliers. Le bio, je veux bien, mais bon, faut pas déconner, je veux aussi mes antibios quand la chtouille bleue m'assaille! Tant pis s'ils finissent dans l'onde pure... Egoïste? Comment ça, "égoïste"? oui? bon, d'accord, un petit peu, comme tout le monde, non?

 

Cordialement,

 

Yves

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §sav830pm

bonsoir,

hm...

[:savillerw:6]

encore heureux que la masturbation intellectuelle fasse avancer le schmilblick de temps en temps... sinon, ce sont les crises sociétales qui s'en chargent.

Et ce qui s'annonce n'est pas funky.

 

Autant y réfléchir intensément, même en se mastrubant (ce qui est tout de même la meilleur façon de faire plaisir à quelqu'un qu'on aime [:savillerw:16] ).

 

primo : ce n'est pas "ma" video, mais une causerie, qui comme celle de Deleuze, Dolto, ou n'importe quel théoricien vaut la peine d'être écoutée, commentée, critiquée, ne serait-ce que pour se faire une opinion du spectre de conscience.

Serres, c'est autre chose que BHV...

Je ne suis pas béat d'admiration... loin de là... mais :

 

Ecoutez bien ce qu'il dit sur l'éthologie et vous comprendrez le besoin qu'ont certains de polluer (ces lignes comme leur environnement) afin d'affirmer leur présence (oui, j'en fais partie, mais j'en suis conscient).

 

secundo : Depardon : il n'a jamais eu comme discours d'illustrer le "retour à la terre".

Ce brave Raymond est un journaliste/cinéaste/photographe comme on en fait plus... remplacés par l'autre guignol là-haut.

 

Je suis passé tout à l'heure encore sur les terres de son enfance, ferme au domaine jadis immense (célèbre ferme du Garet), défiguré à jamais par de multiples zones commerciales et parcs d'activités, hideuses, dont parle justement Mr Serres, là-haut, stérilisant pour toujours une des terres parmi les plus fertiles d'Europe.

La honte est là... son constat "paysan" en découle très certainement...

 

 

Ceci dit, je vous rejoint, suivez l'homme, vous comprendrez sa pensée, suivez uniquement sa pensée, vous ignorerez souvent l'homme.

 

amicalement.

 

P.S.

si vous préférez, si cela vous paraît être plus "politiquement écoutable" : quelqu'un qui vulgarise fabuleusement bien, mais c'est en anglais.

Bill Bryson...

http://www.randomhouse.com/features/billbryson/flat/home.php

 

lire ou écouter

A short History of Nearly Everything.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §dai673hL

bonsoir,

hm...

[:savillerw:6]

encore heureux que la masturbation intellectuelle fasse avancer le schmilblick de temps en temps... sinon, ce sont les crises sociétales qui s'en chargent.

Et ce qui s'annonce n'est pas funky.

 

Autant y réfléchir intensément, même en se mastrubant (ce qui est tout de même la meilleur façon de faire plaisir à quelqu'un qu'on aime [:savillerw:16] ).

 

primo : ce n'est pas "ma" video, mais une causerie, qui comme celle de Deleuze, Dolto, ou n'importe quel théoricien vaut la peine d'être écoutée, commentée, critiquée, ne serait-ce que pour se faire une opinion du spectre de conscience.

Serres, c'est autre chose que BHV...

Je ne suis pas béat d'admiration... loin de là... mais :

 

Ecoutez bien ce qu'il dit sur l'éthologie et vous comprendrez le besoin qu'ont certains de polluer (ces lignes comme leur environnement) afin d'affirmer leur présence (oui, j'en fais partie, mais j'en suis conscient).

 

secundo : Depardon : il n'a jamais eu comme discours d'illustrer le "retour à la terre".

Ce brave Raymond est un journaliste/cinéaste/photographe comme on en fait plus... remplacés par l'autre guignol là-haut.

 

Je suis passé tout à l'heure encore sur les terres de son enfance, ferme au domaine jadis immense (célèbre ferme du Garet), défiguré à jamais par de multiples zones commerciales et parcs d'activités, hideuses, dont parle justement Mr Serres, là-haut, stérilisant pour toujours une des terres parmi les plus fertiles d'Europe.

La honte est là... son constat "paysan" en découle très certainement...

 

 

Ceci dit, je vous rejoint, suivez l'homme, vous comprendrez sa pensée, suivez uniquement sa pensée, vous ignorerez souvent l'homme.

 

amicalement.

 

P.S.

si vous préférez, si cela vous paraît être plus "politiquement écoutable" : quelqu'un qui vulgarise fabuleusement bien, mais c'est en anglais.

Bill Bryson...

http://www.randomhouse.com/features/billbryson/flat/home.php

 

lire ou écouter

A short History of Nearly Everything.

 

hello boys,

 

oui oui ,j'ai idée de ce qu'est une entrée de ville..

Non, non, je ne laisse pas l'endoit où je vais pisser pollué quand j'en sors. (même si je suis plutôt un grand adepte des "soulagements outdoor"...)

 

Il existe bcp de vertrébrés de mon espèce qui se soucient de polluer un minimum, voire de dépolluer leur inévitable empreinte sur notre bonne planète.

 

Quand aux panneaux plublicitaires, comment aurions nous pu savoir qu' une XJ40 1er prix coûtait moins de 300000 FRS à l'époque (299000..), soit le prix d'une 605 ht de gamme.

Et alors quid du cheminement intellectuel de nbre d'entre-nous, se laissant subrepticement, incidieusement convaincre que ce mythe était ou serait plus aisément accessible que fantasmé ; et de cette amitié virtuelle (logicielle..?)indéfectible qui naquit il y a peu entre nous grâce à de vulgaires encarts de 4*6...

 

Quid des amitiés qui se créèrent lors des nettoyages par des bénévols des côtes souillées par les pétroliers, eux mêmes pressés de nous fournir ce merveilleux breuvage indispensable au bon fonctionnement de nos moteurs, permettant à chacun de nous de nous retrouver plus vite les uns les autres..

Allons donc Mr Serres, vos théories sont des visions à brèves échéances et à courte vue.

 

Si je vous suis bien saville, vous nous assimillez, vous avec, à de vulgaires pollueurs de lignes (ou de rails, d'Ouessant ..) sans la moindre vergogne.

C'est du propre!

 

A l'instar d'Yves dont j'ai pas mal goûté le dernier post, j'assume du mieux que je peux ma condition d'humain emprunteur/ pollueur.

Emprunteur d'espace virtuel/propre, CO2, carbone, verrerie symbiote ou de Biot etc etc..

 

Ps: j'ai comme le sentiment que l'intello grisâtre en arrière plan n'est pas intimement convaincue par la démo du ieuv philosophe..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §yve160rT

Salut les aminches,

 

Allez, 5mn de pause pendant que mes zozos potassent sur le français du brevet (Le Clézio au menu... Ah! La mode!)

 

En fait, je n'ai jamais fait de philo, d'où mes (énormes) lacunes et mon iconoclastie en la matière. J'ai fait halte au CAP photo après une 2de A3 et quand j'ai passé l'équivalent Bac (ESEU) 11 ans après, ce n'était pas prévu au programme. Pas plus en licence Lettres Modernes. Donc je prie vous excuser ma confuse, mais bon, c'est la vie.

 

C'est peut-être pour ça que j'ai du mal avec ces penseurs-parleurs (remarquez, c'est toujours plus joli à entendre et plus profitable qu'un commentaire de Thierry Rolland ou de Gérard Holtz...).

 

Il me semble que la philosophie a intrinsèquement autant d'impact et d'utilité que... je ne sais pas, par exemple la poésie, voyez : c'est très joli, ça parle à l'âme ou à l'intelligence, ça fait réfléchir, mais ça n'est pas très utile concrètement, je veux dire pour faire avancer le schmilblick, justement (donc rigoureusement indispensable, dirait Bonaldi). Oui, oui, je sais, l'empirisme et le pragmatisme ont leurs limites et sont nécessairement précédés par la pensée. Mais je fais un distingo entre pensée structurée propédeutique à l'action réfléchie et coupage de poil de cul de mouche tsé-tsé en quatre.

 

Non! Non! Pas taper! On a le droit d'avoir un avis non autorisé sur la question, quand même! Enfin! Et puis bon, si on ne peut même plus faire un peu de provocation tranqueillement!

 

A une époque relativement lointaine où je cherchais un vague sens à la vie (j'ai abandonné depuis longtemps, je vous rassure, carpe diem! ;) ), j'avais dévoré un certain nombre de bouquins d'un tas de gens beaucoup plus profonds et futés que bibi. Bilan : soit leur vocable était tellement abscons qu'un esprit simple et peu cultivé comme le mien n'a absolument rien compris, soit leur pensée ne faisait que reprendre ce que les Grecs anciens avaient dit (et écrit) bien avant euxn avec simplement un vocabulaire actualisé...

 

Mais bon, hein, la plus encore qu'ailleurs, je suis très très très loin d'être un spécialiste.

 

Cordialement,

 

Yves

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §dai673hL

Salut les aminches,

 

Allez, 5mn de pause pendant que mes zozos potassent sur le français du brevet (Le Clézio au menu... Ah! La mode!)

 

En fait, je n'ai jamais fait de philo, d'où mes (énormes) lacunes et mon iconoclastie en la matière. J'ai fait halte au CAP photo après une 2de A3 et quand j'ai passé l'équivalent Bac (ESEU) 11 ans après, ce n'était pas prévu au programme. Pas plus en licence Lettres Modernes. Donc je prie vous excuser ma confuse, mais bon, c'est la vie.

 

C'est peut-être pour ça que j'ai du mal avec ces penseurs-parleurs (remarquez, c'est toujours plus joli à entendre et plus profitable qu'un commentaire de Thierry Rolland ou de Gérard Holtz...).

 

Il me semble que la philosophie a intrinsèquement autant d'impact et d'utilité que... je ne sais pas, par exemple la poésie, voyez : c'est très joli, ça parle à l'âme ou à l'intelligence, ça fait réfléchir, mais ça n'est pas très utile concrètement, je veux dire pour faire avancer le schmilblick, justement (donc rigoureusement indispensable, dirait Bonaldi). Oui, oui, je sais, l'empirisme et le pragmatisme ont leurs limites et sont nécessairement précédés par la pensée. Mais je fais un distingo entre pensée structurée propédeutique à l'action réfléchie et coupage de poil de cul de mouche tsé-tsé en quatre.

 

Non! Non! Pas taper! On a le droit d'avoir un avis non autorisé sur la question, quand même! Enfin! Et puis bon, si on ne peut même plus faire un peu de provocation tranqueillement!

 

A une époque relativement lointaine où je cherchais un vague sens à la vie (j'ai abandonné depuis longtemps, je vous rassure, carpe diem! ;) ), j'avais dévoré un certain nombre de bouquins d'un tas de gens beaucoup plus profonds et futés que bibi. Bilan : soit leur vocable était tellement abscons qu'un esprit simple et peu cultivé comme le mien n'a absolument rien compris, soit leur pensée ne faisait que reprendre ce que les Grecs anciens avaient dit (et écrit) bien avant euxn avec simplement un vocabulaire actualisé...

 

Mais bon, hein, la plus encore qu'ailleurs, je suis très très très loin d'être un spécialiste.

 

Cordialement,

 

Yves

 

hello Yves,

j'ai tjrs pensé que mon prof de philo ( Terminale A2, latin..) qui avaient des faux-airs de Finkelkraut, disait faux quand ils s'adressait aux < bécasses écervelées qui jugeaient suffisante l'étendue de leur culture pour faire ce à quoi elles se destinaient (de facto) : caissières>.

Lui a fini interné en milieu d'année (dépression sévère..).

 

Elles continuent probablement de vendre des produits Avon (comme lors des cours..) et sont potentiellement plus heureuses à l'heure qu'il est.

Comme je les envie..!

 

Courage Yves! c'est la dernière ligne droite.

On vous fait confiance pour nous les mater ces petits cancres qui vous polluent la vie..

 

J'vais p'têtre me refaire un p'tit Finkel vs t. Ramadan sur You Tube, pour le fun..

Où est le rapport avec Jaguar ?

Je me le demande aussi..

 

A+

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §yve160rT

Coucou Daimler,

 

Vous aussi, vous avez fait "A"? C'était chouette, hein? Un vrai nid à gonzesses! (21 dans ma classe de seconde, pour 3 garçons dont un gay... :) ) Après 8 ans d'internat de garçons, c'est un poil dépaysant! et ô combien euphorisant...

Mes petits cancres, justement, ils ne me polluent pas la vie (MM. Serres et Saville :jap: ne pourront vraiment pas dire qu'on n'a pas de suite dans les idées! :) ), je les aime, ces mômes, et je me dis qu'ils ont de sacrés défis à relever. Pourvu qu'ils soient moins bêtes que nous et nos prédécesseurs...

 

Cordialement,

 

Yves

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §sav830pm

Bien, alors je vais essayer d'être clair.

Ce qui n'est pas gagné.

[:savillerw:5]

 

Je ne suis pas sûr que vous ayez compris le concept de pollution illustré par le parallèle Ethologique de Mr Serres*. Et je ne suis pas non plus sûr de comprendre vos lectures des vidéos que j'ai posté... elles ne signifient rien par elles mêmes, ne font sens que pour ce qu'elle sont : de l'information ; et surtout elles n'ont pas pour objet d'être le contrepoint à la bouse de BHL.

 

Elles illustrent plutôt par leur divergence de traitement le fait qu'il ne faut jamais s'attacher à une seule pensée, qu'elle soit catégorielle, empirique ou théorique : C'est la synthèse de différentes sources qui permet de comprendre quel est le véritable enjeu du vivant et de la matière qui la compose.

 

Mr Serres illustre le besoin de nos contemporains de polluer leur environnement pour affirmer leur existence (je rappelle que n'étant pas extraterrestre, je fais partie de l'équation).

Le problème est qu'il existe des pollutions réversibles, d'autres non.

La pollution médiatique de Mr Levy est réversible, mais elle porte en elle une information plus générale : on peut difficilement lutter contre... il dépose se fèces aux six coins de l'hexagone. Institutionnel de préférence...

 

Notre système sociétal, porteur de la même pollution, entropique comme jamais, s'est emballé au point de ne plus jamais pouvoir se réguler par les lois normales de la thermodynamique. En gros, nous nous dévorons nous même.

Ces pollutions sont avant tout les effets disparates d'un besoin primaire : posséder son coin de paradis standardisé (par exemple : maison individuelle, terrain de minimum 500m2, 45m2 par personne au foyer, deux autos, équipement de confort) et qui véhicule un modèle thermodynamique débouchant sur le syndrome de Diogène (oui, revoilà nos Grecs) qui s'étends à l'ensemble des entités humaines, individuelles ou collectives.

 

Après avoir pollué un territoire pour s'y affirmer, l'homme, ou groupe d'homme (société), laisse se dégrader le substrat qui lui a permis de se développer, néglige de l'entretenir, de s'entretenir et sombre dans un désordre irréversible.

 

'voyez où je veux en venir? savillerw.gif.65adb868fbf4746e91cb64ac84b003b5.gif

 

Les Grecs anciens fouraient tous les concepts que nous connaissons avant tout dans leurs tragédies, leurs légendes et autres querelles.

On trouve les mêmes chez les peuples Scandinaves (=sagas), papous, ou saturniens.

 

Les philosophes modernes, essayistes, penseurs de tous poils ne font que, il est vrai, redécouvrir tout ça et le mettre en forme de façon à être intelligible par nos esprits contemporains, plus structurés technologiquement, moins théistes.

Mais pas que...

 

Il y a des domaines qui auparavant n'existaient pas, il n'était même pas possible d'imaginer qu'ils puissent un jour faire sens au point d'expliquer une partie de la Vie... et ce jusqu'au dix-neuvième siècle.

 

Certaines personnes ont permis une avancée significative de la pensée, de la philosophie, de la sociologie en introduisant des domaines hors-champs permettant une compréhension macroscopique des relations de l'homme à l'homme, de l'homme à la nature, à l'art, au cosmos (au sens philosophique).

Comme en vrac (ce qui me vient à l'esprit).

 

Henri Laborit, chirurgien, neurobiologiste, dont la pensée claire, pertinente (à mon sens géniale), permet de comprendre bien des aspects de notre comportement sociétale, l'explique à la fois de manière scientifique mais aussi onirique.

 

Lisez =

L’homme imaginant : Essai de biologie politique.

L’homme et la ville.

La Société informationnelle : Idées pour l’autogestion.

 

mais surtout

La Nouvelle grille

 

mais aussi

L'éloge de la fuite.

et de toute façon tout chez lui, y compris ses recherches cliniques.

...

 

Bien sûr Claude Lévy-Stauss et ses "Tristes Tropiques".

 

Mais aussi A.Einstein avec ses deux théories de la relativité.

 

ou Benoît Mandelbrot, initiateur des théories des fractals, permettant ainsi une avancée dans la "cartographie" de la géométrie du chaos.

 

A quoi cela sert?

A comprendre à peu près tout ce qui régit notre monde et imaginer plus ou moins où nous allons.

 

Je sors d'un symposium sur les entités dynamiques qui régissent l'urbanisme, la production et la gestion de l'énergie, et l'étude d'impact de la crise en cours sur les villes et les réseaux humains (formels ou informels).

Modèles qui pour la première fois depuis... toujours, permettent d'établir une vision synthétique de notre propre "finitude", et surtout de la modéliser "économiquement".

 

Nous avons parlé thermodynamique, information, économie, géostratégie, mathématique, sociologie, ethnologie.

Et donc... pas mal philosophie.

 

Les problèmes étants relativement bien circonscrits, à nous maintenant, de mettre en place des systèmes permettant d'influencer la politique.

Car, vous semblez penser que ces pensées ne sont pas impactantes... mais la faute n'en revient pas aux penseurs, ni à leurs exégètes, parfois un peu rances il est vrai : la faute en incombe aux visées politiques : la réification d'une idée demande avant tout une volonté affirmée, c'est à dire une vision politique.

Or la politique, les politiques évoluent selon leurs lois propres (entropie informative, loi du moindre effort), et les actions sont souvent diluées dans la molle pensées, par exemple d'un BHV ou d'un Luc Ferry.

 

Il est temps de synthétiser les pensées exogènes, multipolaires, multiformes. Fondamentales, mais dispersées dans une multitudes de catégories.

Comme il est temps de passer de la raison pure, à la raison pratique. (non, pas celle de Kant [:savillerw:17] )

Surtout, il convient de sortir d'un phénomène que vous illustrez par vos propos, assez curieux pour un pays comme la France, dont la pensée intime est traditionnellement assez bien ordonnée, mais dont la vie publique est le bordel intégral (à l'inverse exacte des Allemands par exemple) = soupçonner les "intellectuels" de simple mastrubation, satisfaits de leur propre complétude, sans volonté d'action.

 

C'est vrai pour certains : BHL fait partie de ceux-ci...

 

La sens de la vie ne se trouve pas dans la lecture, l'exégèse, l'admiration béate ou le rejet de tel ou tel auteur, aussi brillants ou abscons soient-il, mais dans la capacité à en tirer des visions cognitives, des synthèses "qui font sens", pour soi-même, et donc pour le monde...

bref réifier l'idée, simple ou complexe du "pourquoi", en un "comment", bien ordonné.

 

C'est en partie ce que je m'efforce de faire depuis deux ans, et que je vais m'appliquer à étendre à mon domaine d'activité... oui, il est temps.

 

Le rapport avec Jaguar?

Tout : pollution, plaisir, système communicant, relatif, consommation, territoire identitaire... bref la Vie.

 

cordialement.

 

*ou Eutonologique pour H.Laborit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §ame740JN

Messieurs, je vous salue

 

:jap: :jap: :jap:

 

Si jamais vous faites une rencontre, j'aimerais beaucoup me joindre a vous en tant qu'amateur de la marque. Même si je n'en suis malheureusement pas (encore) client :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §sav830pm

Messieurs, je vous salue

 

:jap: :jap: :jap:

 

Si jamais vous faites une rencontre, j'aimerais beaucoup me joindre a vous en tant qu'amateur de la marque. Même si je n'en suis malheureusement pas (encore) client :)

 

 

Yo Amel,

 

ce serait avec plaisir...

va-t-on y arriver un jour?

peut être...

certains ont déjà franchi le pas (Daimler, Happy, Io, Dragon, Yves... lors d'événements spécifiques.)

 

j'avoue être un peu à l'origine d'une procrastination de se côté là...

mais bon, circonstances atténuantes il y a.

entre une mémoire qui parfois ne dépassant pas quarante-huit heures (inquiétant ça entre parenthèse... ça ne passe pas) et quelques ennuis de santé récurrents...

c'est difficile à gérer.

 

aujourd'hui seulement un truc s'est passé qui me permet enfin d'envisager un futur moyen.

j'espère...

yes, I Will (ok... sorry [:savillerw:15] )

 

et donc une rencontre : nous serons deux à rouler Benz : vous en SLK, moi en "C" SW. [:savillerw:5]

 

à plus

cdt...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...