Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Le topic de l'ecologie


Messages recommandés

Êtes vous pour ou contre les écologistes ?

 

 

[h1]Les écologistes, meilleurs ennemis de l’écologie?[/h1]

 

Bravo à Yannick Jadot qui fut un très bon candidat, convaincu et plutôt raisonnable dans ses propos. Mais son offre politique -d'écologie de posture- peut-elle être durable ?

 

 

 

 

[h3]Epoque hystérique[/h3]Pourtant, en dehors des questions existentielles que nous nous posons devant les poubelles de tri (est-ce que je jette l'emballage plastique avec le papier ?), nous sommes très impuissants devant cette catastrophe humanitaire annoncée, même si la France est plutôt en avance dans sa lutte. Nos contradictions sont le reflet d'une époque hystérique sur tous les plans. Ainsi, lorsqu'on diminue la vitesse de 90 à 80 km à l'heure ce qui, par définition, est bon pour la diminution du CO2, la France s'emballe, écolos confondus, car il faut bien qu'ils roulent, et vite

 

 

 

Nous voulons "consommer bien" sous tous rapports : des produits de saison, des fruits et des légumes poussés à côté de chez nous, du bon coton bio, des vêtements éthiques (en fait les tee-shirts réclamés par nos ados bien-pensants viennent du bout du monde fabriqués dans des conditions douteuses, quand ce ne sont pas des faux), des produits de beauté sans conservateurs et puis pas de viande bien sûr, c'est mauvais pour tout : les pets des vaches = du CO2, la souffrance animale, le cholestérol... toutefois, il faut soutenir les éleveurs pendant que les vegans attaquent les boucheries.

La liste est infinie, nous sommes culpabilisés par tous et pour tout sur ce que nous consommons, mangeons, disons, faisons, pensons, portons…soyez "bio" sinon point de salut mais rassurez-vous, le marketing a compris et s'occupe des gogos écolos.

 

 

[h3]Une idéologie écologique qui divise[/h3]

Le fait pour les Verts d'être pour la décroissance (croissance assurée du chômage), contre la mondialisation, contre la production industrielle, contre le profit et les entreprises, etc., est un non-sens. On nous propose une écologie de posture alors qu'il faut une écologie de solutions applicables que seules les entreprises sauront proposer.

Ce désir légitime d'un progrès salutaire dans notre gestion de la planète est devenu une idéologie qui divise et crée des groupes opposés qui s'affrontent pour brandir des opinions politiques jusqu'à braquer des pays comme les Etats-Unis.

 

Tant qu'on fera de l'écologie une idéologie punitive on n'avancera pas. Les fausses solutions économiques foisonnent en particulier en ce qui concerne les entreprises, la plus récente illustration concerne le marché des droits à polluer autrement dit "marché de permis négociables".On légifère pour limiter l'offre surabondante de quotas d'émissions que les entreprises peuvent acheter à 6 ou 9 euros la tonne de carbone ce qui devient une bonne affaire. Au supermarché du CO2 les Français réclament la tonne à 30 euros. Qui dit mieux ? Sachant que le vrai clivage éternel avec les Verts concerne le nucléaire et que les énergies de substitution posent de vrais problèmes qui n'ont rien à voir avec l'eldorado décrit par les puristes.

 

 

En ce qui concerne les résultats des élections européennes, bravo à Yannick Jadot qui fut un très bon candidat convaincu et plutôt raisonnable dans ses propos avec des chefs d'entreprise sur sa liste... sauf qu'à côté de lui figuraient des repoussoirs telle que Michèle Rivasi, spécialiste des questions de santé environnementale au Parlement européen et remarquée pour ses prises de position "contre" les ondes électromagnétiques et surtout contre les vaccins alors que des enfants meurent à nouveau de la rougeole partout dans le monde. Voilà qui les rend infréquentables du fait de la présence de gourous et extrémistes agités.

Les écologistes seraient-ils les meilleurs ennemis de l'écologie ?

 

 

 

Source de l'article

 

 

https://www.challenges.fr/poli [...] gie_656716

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 12,1K
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

  • Jessie11000

    1529

  • zygomard

    1250

  • typo77

    1144

  • calypso1376

    1142

Participants fréquents à ce sujet

Messages populaires

et en plus,il lui reste la liberté de ne pas répondre..................!

Ohhhhhhhh la belle verte !!!!! .....     Beaucoup l'ont dans le ionf ......

Heureusemt que la fracturation pétrolière est interdite. mais fallait bien que les apprentis sorciers se trouvent d’autres occupation par dépit.

c'est bien que tu mets sur les écologistes

 

chez Trump, j'ai mis un petit mot:

 

les gens ne méprisent pas l'écologie, ils méprisent les écologistes

 

et comme tu le soulignes aussi, Jadot a pris un virage à 180%, façon allemande en devenant plus pédagogue, cela va t'il tenir

 

va t'il tenir face aux LREM qui ont compris le nouveau créneau pour les municipales

 

en clair pour moi, les écologistes ont fait beaucoup de mal à la cause, le GIEC avec ses mensonges surtout mais attention, il y a bien un problème climatique, aucun spécialiste ne le sous estime mais il reste beaucoup de questions en demeure

 

nos écologistes de coeur et de combat, pourront ils comprendre un jour que le français est candide mais qu'il faut pas le prendre aussi pour un con

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est bien que tu mets sur les écologistes

 

chez Trump, j'ai mis un petit mot:

 

les gens ne méprisent pas l'écologie, ils méprisent les écologistes

 

et comme tu le soulignes aussi, Jadot a pris un virage à 180%, façon allemande en devenant plus pédagogue, cela va t'il tenir

 

va t'il tenir face aux LREM qui ont compris le nouveau créneau pour les municipales

 

en clair pour moi, les écologistes ont fait beaucoup de mal à la cause, le GIEC avec ses mensonges surtout mais attention, il y a bien un problème climatique, aucun spécialiste ne le sous estime mais il reste beaucoup de questions en demeure

 

nos écologistes de coeur et de combat, pourront ils comprendre un jour que le français est candide mais qu'il faut pas le prendre aussi pour un con

 

C'est exactement ça effectivement :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'écologie c' est une vis sans fin qui faut maitriser…...il y en aura toujours un qui lavera plus blanc que blanc…. Une société qui n'accepte pas ses déchets et une société qui meurt.

 

 

oui, il y a des choses à voir, déjà, dans mon village et mon canton, le tri est effectif depuis des années et cela se passe très bien

 

voilà par contre, une chose qui me choque tout de même, dans de nombreuses citées de banlieues comme de grandes villes, toujours pas de tri et là, j'entend pas les écologistes, ils prennent les voix mais pas la peine ensuite?

 

toujours en restant dans les déchets, une énorme quantité d'ordinateurs et d'engins ménagés sont envoyés en A frique pour y être décortiquer, jamais entendu les écologistes bloqués un port d'envoi, c'est plus facile pour un pont à Paris certainement

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est bien que tu mets sur les écologistes

 

chez Trump, j'ai mis un petit mot:

 

les gens ne méprisent pas l'écologie, ils méprisent les écologistes

 

et comme tu le soulignes aussi, Jadot a pris un virage à 180%, façon allemande en devenant plus pédagogue, cela va t'il tenir

 

va t'il tenir face aux LREM qui ont compris le nouveau créneau pour les municipales

 

en clair pour moi, les écologistes ont fait beaucoup de mal à la cause, le GIEC avec ses mensonges surtout mais attention, il y a bien un problème climatique, aucun spécialiste ne le sous estime mais il reste beaucoup de questions en demeure

 

nos écologistes de coeur et de combat, pourront ils comprendre un jour que le français est candide mais qu'il faut pas le prendre aussi pour un con

 

 

Exactement :jap: :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je suis ecolo mais j'en fais pas un dogme, c'est une priorité parmis les priorités: securité, emploi, education ... Et j'aime les ecolos raisonnables comme Maud FOntenoy ou Lallonde voir Hulot sur certains aspects mais je deteste les "pastheques" et la plupart des ecolos bobo gaucho ou pire extremes gauches qui veulent imposer une dictature verte. Je voudrais que dans ce pays on est un vrai debat sur ça avec de tout en représentation des pires climatiseptiques au plus verts avec une vraie info sur tout cet aspect et dans tes les termes afin qu'on arrete deux raccourcis insupportables véhiculées par les medias; on confond pollution et c0², avec comme seule alternative s'en prendre à la bagnole. :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plutôt que faire un blabla politique, vous ne voudriez pas dire ce que vous tentez de faire au quotidien :jap: ?

 

Perso j’ai réduit de 8% la consommation électrique de notre logement à température stable en 2018 vs 2017.

 

 

Je tente de faire quelques petites choses:

 

- un pull plutôt que plus de chauffage, une grosse couette plutôt que du chauffage.

- séchage exterieur au maximum pour éviter sèche linge

- lessive à 90% en cycle 30mn et à froid

- coupure de chauffe eau pendant les absences

- coupure du chauffe eau 1 nuit si peu d’eau utilisée

- tri au mieux (par exemple parfois je repars du travail avec une canette vide car pas de poubelle alu) pour la mettre ailleurs

- une conduite plutôt souple pour consommer moins (je consomme environ 20% de moins que madame à trajet égal et 20% de moins qu’avant)

- je ne change pas d’objets électroménagers ou multimédia tant que ça marche (plusieurs années pour les téléphone etc)

- Douches plutôt que bain

- je jette mes déchets organiques dehors (champs, forêts..) plutôt que dans une poubelle ménagère.

- j’éteins les lumières au travail dès que possible et que les équipes voient convenablement.

 

 

Il me reste quelques points faibles:

 

- j’aime beaucoup voyager donc me déplacer.. avion, voiture.. donc consommer des carburants.. là je casse plutôt le bilan carbone sur ce poste..

 

 

Je serais plutôt favorable à un forfait carbone (hors prise en compte trajet pro) afin de faire des choix. Il paraît qu’un Paris New York en avion correspond à un an de chauffage d’un logement... sauf que moi je préfère voyager que me chauffer. Plutôt que me retrouver taxer j’aimerais choisir comment dépenser mon budget carbone

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'en fais pas le budget carbone va arriver plus tot qu'on le pense, quand la voiture aura quasiment disparu des grandes villes et agglos et qu'elles seront pour la plupart électrique, il faudra bien trouver du pognon pour compenser et donc nous faire payer un air pas polluer: ça se calcurera en fonction de ton logement, de tes deplacements, de la taille de ta famille, de tes habitudes ... :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je tente de faire quelques petites choses:

 

- un pull plutôt que plus de chauffage, une grosse couette plutôt que du chauffage.

- séchage exterieur au maximum pour éviter sèche linge

- lessive à 90% en cycle 30mn et à froid

- coupure de chauffe eau pendant les absences

- coupure du chauffe eau 1 nuit si peu d’eau utilisée

- tri au mieux (par exemple parfois je repars du travail avec une canette vide car pas de poubelle alu) pour la mettre ailleurs

- une conduite plutôt souple pour consommer moins (je consomme environ 20% de moins que madame à trajet égal et 20% de moins qu’avant)

- je ne change pas d’objets électroménagers ou multimédia tant que ça marche (plusieurs années pour les téléphone etc)

- Douches plutôt que bain

- je jette mes déchets organiques dehors (champs, forêts..) plutôt que dans une poubelle ménagère.

- j’éteins les lumières au travail dès que possible et que les équipes voient convenablement.

 

 

 

Bientôt les toilettes sèches ?

 

celeste-toilette-seche-interieur.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je suis ecolo mais j'en fais pas un dogme, c'est une priorité parmis les priorités: securité, emploi, education ... Et j'aime les ecolos raisonnables comme Maud FOntenoy ou Lallonde voir Hulot sur certains aspects mais je deteste les "pastheques" et la plupart des ecolos bobo gaucho ou pire extremes gauches qui veulent imposer une dictature verte. Je voudrais que dans ce pays on est un vrai debat sur ça avec de tout en représentation des pires climatiseptiques au plus verts avec une vraie info sur tout cet aspect et dans tes les termes afin qu'on arrete deux raccourcis insupportables véhiculées par les medias; on confond pollution et c0², avec comme seule alternative s'en prendre à la bagnole. :jap:

j'ai beaucoup aimé ta prose et je la rejoins :jap:

 

en gras, complètement d'accord et même qu'en région parisienne, le CO2 a baissé mais, chut!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plutôt que faire un blabla politique, vous ne voudriez pas dire ce que vous tentez de faire au quotidien :jap: ?

 

Perso j’ai réduit de 8% la consommation électrique de notre logement à température stable en 2018 vs 2017.

 

 

Je tente de faire quelques petites choses:

 

- un pull plutôt que plus de chauffage, une grosse couette plutôt que du chauffage.

- séchage exterieur au maximum pour éviter sèche linge

- lessive à 90% en cycle 30mn et à froid

- coupure de chauffe eau pendant les absences

- coupure du chauffe eau 1 nuit si peu d’eau utilisée

- tri au mieux (par exemple parfois je repars du travail avec une canette vide car pas de poubelle alu) pour la mettre ailleurs

- une conduite plutôt souple pour consommer moins (je consomme environ 20% de moins que madame à trajet égal et 20% de moins qu’avant)

- je ne change pas d’objets électroménagers ou multimédia tant que ça marche (plusieurs années pour les téléphone etc)

- Douches plutôt que bain

- je jette mes déchets organiques dehors (champs, forêts..) plutôt que dans une poubelle ménagère.

- j’éteins les lumières au travail dès que possible et que les équipes voient convenablement.

 

 

Il me reste quelques points faibles:

 

- j’aime beaucoup voyager donc me déplacer.. avion, voiture.. donc consommer des carburants.. là je casse plutôt le bilan carbone sur ce poste..

 

 

Je serais plutôt favorable à un forfait carbone (hors prise en compte trajet pro) afin de faire des choix. Il paraît qu’un Paris New York en avion correspond à un an de chauffage d’un logement... sauf que moi je préfère voyager que me chauffer. Plutôt que me retrouver taxer j’aimerais choisir comment dépenser mon budget carbone

 

 

et cela devrait être répéter pour beaucoup :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Bientôt les toilettes sèches ?

 

https://levitraav.xyz/wp-conte [...] erieur.jpg

 

 

En rentrant du taf, j'ai souvent envie de pisser, et je m'arrête pisser en foret, donc économie d'une chasse d'eau :jap:

 

 

Ou le matin si j'ai envie de pisser et que madame y va, je lui dit de ne pas tirer la chasse, je pisse et je tire, ainsi on économise 50% d'eau par rapport à 2 fois distincte :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Accueil » Solutions » L’Angleterre va planter 130 000 arbres dans ses villes[h1]L’Angleterre va planter 130 000 arbres dans ses villes[/h1]

 

arbres-plantations.jpg?resize=620%2C264&ssl=1

 

 

En Angleterre, dans les deux prochaines années, plus de 130 000 arbres vont être plantés pour lutter contre le réchauffement climatique. C’est avant tout un moyen de combattre la chaleur des îlots urbains.

 

L’Angleterre lancera le 23 mai prochain un nouveau projet intitulé le Urban Tree Challenge Fund. « Les arbres sont vitaux dans la lutte contre le réchauf­fe­ment clima­tique, c’est pourquoi nous devons augmen­ter le taux de plan­ta­tion très rapi­de­ment », a expliqué Michael Gove, le secré­taire d’État à l’En­vi­ron­ne­ment.

 

Les arbres captent l’émission de dioxyde de carbone, ce qui les rend essentiels dans la lutte contre le réchauffement climatique. Leur présence en ville absorbe le bruit, réduit les risques d’inondation et crée des espaces verts pour améliorer la santé et le bien-être.

 

« Nous avons besoin d’arbres qui bordent nos rues, non seulement pour les rendre vertes et ombragées, mais aussi pour nous assurer de rester connectés aux merveilles du monde naturel, c’est pourquoi nous devons aller plus loin et plus vite pour augmenter les taux de plantation », a rapporté Michael Gove.

 

« Nous sommes impatients de découvrir les nouvelles plantations cet automne », a ajouté quant à lui Harry Studholme, président de la Commission des Forêts.

 

Le programme, géré par la Commission des forêts, sera ouvert aux particuliers, aux autorités locales, aux organismes de bienfaisance et aux ONG. Les subventions d’un montant de 11,4 millions d’euros environ, couvriront la plantation d’arbres et les trois premières années de leur entretien.

 

Paul Nolan, président de la Communauté des Forêts en Angleterre a déclaré : « On comprend de mieux en mieux le rôle que jouent les arbres et les forêts pour aider à faire de nos villes et villages de meilleurs endroits où les gens et la nature peuvent s’épanouir ».

 

Un beau challenge susceptible d’apporter des avantages environnementaux et sociaux.

 

Voilà, on se moque des anglais régulièrement mais eux ont compris que les enrobés des routes réchauffent les villes, pourquoi pas nous?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je suis ecolo mais j'en fais pas un dogme, c'est une priorité parmis les priorités: securité, emploi, education ... Et j'aime les ecolos raisonnables comme Maud FOntenoy ou Lallonde voir Hulot sur certains aspects mais je deteste les "pastheques" et la plupart des ecolos bobo gaucho ou pire extremes gauches qui veulent imposer une dictature verte. Je voudrais que dans ce pays on est un vrai debat sur ça avec de tout en représentation des pires climatiseptiques au plus verts avec une vraie info sur tout cet aspect et dans tes les termes afin qu'on arrete deux raccourcis insupportables véhiculées par les medias; on confond pollution et c0², avec comme seule alternative s'en prendre à la bagnole. :jap:

:jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Accueil » Solutions » L’Angleterre va planter 130 000 arbres dans ses villes[h1]L’Angleterre va planter 130 000 arbres dans ses villes[/h1]

 

https://i2.wp.com/www.laterred [...] &ssl=1[/url]

 

 

En Angleterre, dans les deux prochaines années, plus de 130 000 arbres vont être plantés pour lutter contre le réchauffement climatique. C’est avant tout un moyen de combattre la chaleur des îlots urbains.

 

L’Angleterre lancera le 23 mai prochain un nouveau projet intitulé le Urban Tree Challenge Fund. « Les arbres sont vitaux dans la lutte contre le réchauf­fe­ment clima­tique, c’est pourquoi nous devons augmen­ter le taux de plan­ta­tion très rapi­de­ment », a expliqué Michael Gove, le secré­taire d’État à l’En­vi­ron­ne­ment.

 

Les arbres captent l’émission de dioxyde de carbone, ce qui les rend essentiels dans la lutte contre le réchauffement climatique. Leur présence en ville absorbe le bruit, réduit les risques d’inondation et crée des espaces verts pour améliorer la santé et le bien-être.

 

« Nous avons besoin d’arbres qui bordent nos rues, non seulement pour les rendre vertes et ombragées, mais aussi pour nous assurer de rester connectés aux merveilles du monde naturel, c’est pourquoi nous devons aller plus loin et plus vite pour augmenter les taux de plantation », a rapporté Michael Gove.

 

« Nous sommes impatients de découvrir les nouvelles plantations cet automne », a ajouté quant à lui Harry Studholme, président de la Commission des Forêts.

 

Le programme, géré par la Commission des forêts, sera ouvert aux particuliers, aux autorités locales, aux organismes de bienfaisance et aux ONG. Les subventions d’un montant de 11,4 millions d’euros environ, couvriront la plantation d’arbres et les trois premières années de leur entretien.

 

Paul Nolan, président de la Communauté des Forêts en Angleterre a déclaré : « On comprend de mieux en mieux le rôle que jouent les arbres et les forêts pour aider à faire de nos villes et villages de meilleurs endroits où les gens et la nature peuvent s’épanouir ».

 

Un beau challenge susceptible d’apporter des avantages environnementaux et sociaux.

 

Voilà, on se moque des anglais régulièrement mais eux ont compris que les enrobés des routes réchauffent les villes, pourquoi pas nous?

Tout cela est bien….mais ne représente que 4 arbres par ville……. ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout cela est bien….mais ne représente que 4 arbres par ville……. ;)

 

 

tiens, fallait y penser

 

je crois que c'est plutôt vers le bas du RU, en haut, ils ont prévu des centaines d'hectares de plantations de conifères

 

mais affaire à suivre tout de même :jap:

 

"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" Mencken

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'écologie, une mode inventée par les grosses boites pour faire payer les gens :jap:

Ex:

 

- on trie les déchets donc licenciements dans les déchetteries (j'en ai parlé avec des employés)

 

- Taxe sur les véhicules: ça devrait être le monde entier au lieu de qq pays, sinon à quoi ça sert !!!!

- On ne veut plus de plastique, c'est facile, les bouteilles en verre consignées.( ah ben non faut payer le retour et lavage. Bon on augmente le prix alors ......)

Etc etc...

 

Donc plus de TEC car sur la capitale c'est mort.

Ex: pour aller bosser TEC 2x2h30, voiture 2x45mn et entièrement déductible des impôts. Tout ça pour 50km X2. Cherchez l'erreur.

Et j'en ai encore plein.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'écologie, une mode inventée par les grosses boites pour faire payer les gens :jap:

Ex:

 

- on trie les déchets donc licenciements dans les déchetteries (j'en ai parlé avec des employés)

 

- Taxe sur les véhicules: ça devrait être le monde entier au lieu de qq pays, sinon à quoi ça sert !!!!

- On ne veut plus de plastique, c'est facile, les bouteilles en verre consignées.( ah ben non faut payer le retour et lavage. Bon on augmente le prix alors ......)

Etc etc...

 

Donc plus de TEC car sur la capitale c'est mort.

Ex: pour aller bosser TEC 2x2h30, voiture 2x45mn et entièrement déductible des impôts. Tout ça pour 50km X2. Cherchez l'erreur.

Et j'en ai encore plein.

 

 

ce que tu évoques est justement cette écologie punitive que tout le monde redoute

 

en plus, il y a aucune pédagogie explicative et même pire, par le biais du GIEC, c'est pas n'importe qui, falsification de donnés!!

 

je comprend même pourquoi Macron a monté son mini-GIEC à lui tout seul

 

est à dire que l'écologie n'est pas mettre dans les mains de écologistes?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jessie , c'est pour attirer quelqu'un en particulier , ton topic sur l'écologie ? red_bull.gif.aff33491e40a322473a6eb8d56ce19a5.gif

 

 

là, je peux répondre :D

 

comme Copré fait de l'écologie un peu partout dans les topics, il lui a sorti " je vais devoir monter un topic de l'écologie vu qu'il y a pas"

 

et bibi, je lui est dit "chiche"

 

tu as qu'a suivre le passage sur trump destitution pour comprendre que cela devenait grave et grotesque :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

encore un bon petit sujet pour comprendre notre planète

 

 

[h1]Pourquoi le réchauffement climatique, ce n’est pas un problème pour la Terre[/h1]

 

glace-et-banquise.jpg?resize=620%2C264&ssl=1

Pour le climatologue Gilles Ramstein, il n’y a jamais eu aussi peu de CO2 dans l’atmosphère et la Terre est actuellement dans une période froide. Pourtant, le scientifique n’est pas un climato-sceptique. Il reconnaît volontiers que, depuis quelques décennies, l’homme perturbe l’équilibre…Mais il n’est pas inquiet pour la Terre qui en a vu d’autres. Ce sont les hommes qui ne s’en remettront peut-être pas.

Gilles Ramstein travaille au laboratoire des sciences du climat et de l’environnement aux côtés du célèbre Jean Jouzel, il était l’invité de Fabienne Chauvière dans Les Savanturiers dimanche dernier.

La Terre, la « petite planète bleue »… ça n’a pas toujours été le cas !

Gilles Ramstein explique qu’à l’échelle géologique, la Terre n’a pas toujours été un « petite planète bleue » :

« Quand on regarde aujourd’hui la terre de puis les images satellite, on a l’impression d’une planète bleue qui serait éternelle. A l’échelle géologique, la planète qu’on connaît aujourd’hui a été blanche, sporadiquement un peu orange, toute bleue, elle a été sans continents aussi… et elle a pris des couleurs vertes qui sont le signe de la biosphère terrestre. »

 

Depuis sa création il y a environ 4,6 milliards d’années, la Terre est régulée à des températures relativement chaudes. Il y a eu peu de périodes glaciaires. Cela peut nous sembler paradoxal aujourd’hui car nous avons l’habitude de voir des calottes de glace en Antarctique et au Groenland. Mais les dinosaures, qui ont vécu entre 120 et 65 millions d’années avant JC, n’ont quasiment pas vu de glace.

 

Explications : aux premiers temps de la planète, l’atmosphère avait une espèce de couverture terrestre sous forme de gaz à effet de serre (le CO2 et le méthane) qui ont protégé la Terre et régulé les températures. Quand ils se sont raréfiés, il y a eu des épisodes glaciaires massifs et la Terre est devenue blanche… mais seulement pour quelques dizaines de milliers d’années. Ce qui n’est qu’un accident au regard de ses 4,6 milliards d’années.

 

Nous vivons actuellement une période glaciaire, mais c’est une exception dans l’Histoire de la planète. Il y a 90 à 100 millions d’années, l’Antarctique s’est placé à la position qu’il occupe aujourd’hui. Ce n’était pas alors une calotte glaciaire : il y a avait des forêts. La densité de CO2, à ce moment là, était quatre à huit fois plus forte que ce qu’il y a aujourd’hui. Il faisait trop chaud pour que de la glace s’installe : la neige tombait l’hiver mais fondait l’été. Jusqu’à ce que le CO2 baisse suffisamment pour que les températures d’été ne permettent plus de faire fondre la neige, qui s’est alors accumulée. Mais l’apparition de la calotte ne date que d’il y a 34 millions d’années : le processus a pris près de 60 millions d’années.

 

Il n’y aurait pas de problème de gaz à effet de serre, alors ?

 

Le problème du réchauffement climatique, pour Gilles Ramstein, ce n’est pas tant la quantité de gaz à effet de serre présente dans l’atmosphère : on a vu qu’elle était beaucoup plus importante il y a cent millions d’années, et cela n’empêchait pas la vie d’exister – il y a eu les dinosaures entre 120 et 65 millions d’années avant JC, puis les premiers grands primates sont apparus il y a 50 millions d’années.

 

Le problème, c’est la rapidité avec laquelle s’effectuent ce changement dans l’atmosphère : l’augmentation de la quantité de gaz à effet de serre et par voie de conséquence, le changement de température globale de la planète. C’est d’autant plus problématique que la densité de population approche aujourd’hui les neuf milliards d’individus : le changement dans l’atmosphère est d’autant plus rapide et fort que nous sommes nombreux.

 

Gilles Ramstein se veut – presque – rassurant :

Je pense que la calotte de glace de l’Antarctique et du Groenland ne vont pas fondre mais vont devenir franchement instables. Et leur instabilité créera des événements abrupts.

Ce sera juste catastrophique, au sens où les catastrophes se succèderont (cf les « évènements ») – mais la vie perdurera. Ce qui sera plus difficile si les calottes glaciaires fondent en effet.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pensais que c’était un sujet intéressant, mais en fait non, vous l’avez gâché on ne parle de rien des actions du quotidien :/

 

 

l'écologie, c'est aussi de connaitre le sujet mais je crois que tu as aussi raison, le petit plus du quotidien devrait avoir plus de poids qu'il n'y paraît

 

tiens, aujourd'hui, j'ai encore bêché car me refuse de prendre un truc à moteur, j'en fait pas beaucoup car très fatiguant pour moi, mais un peu tout les jours

 

puis, je plante mes haricots et récompense, des dizaines et des dizaines de papillons blancs sont là, une guêpe aussi inspecte, les fourmis sont un peu affolées, les vers de terre retourne à la terre, il y a de la vie chez moi:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'écologie, une mode inventée par les grosses boites pour faire payer les gens :jap:

Ex:

 

- on trie les déchets donc licenciements dans les déchetteries (j'en ai parlé avec des employés)

 

- Taxe sur les véhicules: ça devrait être le monde entier au lieu de qq pays, sinon à quoi ça sert !!!!

- On ne veut plus de plastique, c'est facile, les bouteilles en verre consignées.( ah ben non faut payer le retour et lavage. Bon on augmente le prix alors ......)

Etc etc...

 

Donc plus de TEC car sur la capitale c'est mort.

Ex: pour aller bosser TEC 2x2h30, voiture 2x45mn et entièrement déductible des impôts. Tout ça pour 50km X2. Cherchez l'erreur.

Et j'en ai encore plein.

 

 

 

:jap: :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un acte concret??

Petite chiasse du matin, du coup largage chez le client, ce qui ma fait economiser 6 L d'eau.

J'ai niqué ses chiottes (que j'ai posé un mois plus tot) et quand meme un bout de planete, ainsi que sa maison. andyfernando.gif.24fe68baa803325aa607278e78810360.gif

 

 

Mais autant d’eau :o

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
  • Créer...