Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Vespa GTS 125 ie - souci de ravitaillement


Invité §inv355CR

Messages recommandés

Invité §inv355CR

Bonjour à tous,

 

Je suis l'heureux récent acquéreur d'un deux roues et complètement nouveau en la matière. (même pas que j'avais déjà posé mes fesses sur une mobylette...)

 

Donc pour faire simple : 2 semaines que je roule sur un vespa GTS 125 ie; 230 km au compteur... et un souci...

 

Sorti de chez le concessionnaire avec un demi plein, après 66 km l'aiguille arrive dans le rouge.

Le réservoir est censé faire 9,5 litres (capacité de la réserve inconnue).

Je décide d'aller mettre de l'essence même si le voyant réserve n'est pas encore allumé et pense donc pouvoir mettre facilement 7 litres... au bout de 4 litres le réservoir déborde, j'insiste un peu mais rien à faire... le plein est fait.

(J'en déduis juste que la jauge n'est pas très fiable)

 

150 km plus loin, la zone rouge est plus largement entamée et le voyant essence s'allume... encore naïf je me dis que j'ai pas assuré niveau consommation et je retourne faire un plein... et là... rebelotte : je ne peux mettre que 6 litres d'essence...

 

Qu'en conclure?

 

- J'ai une réserve de 3,5 litres...? j'y crois moyen

- La pompe de la station service (2 fois la même) ne donne pas les volumes réels et j'ai effectivement été mauvais en consommation...? j'y crois moyen

- Mon scooter m'a été livré avec un réservoir de 6,5 litres au lieu des 9,5..? j'y crois moyen

-...?

 

Merci pour vos lumières

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Illimp,

Le réservoir fait environ 9,5 litres, à cause de la pompe qui est dedans.

La réserve s'allume assez tôt et il te reste au moins 2,5 litres... voire presque 3 litres.

Pour moi c'est pareil sur ma 300IE, quand la réserve s'éclaire, je ne peux mettre que 6,5 litres.

Donc, maintenant je ne me casse plus la tête, quand le voyant s'allume, je mémorise le kilométrage et je "pousse" largement 50 km de plus sans bobos.

Dans ces conditions tu feras un plein de 7 ou 7,5 litres. En tablant sur 9 litres de contenance au minimum, il te resterait téhoriquement au moins encore 1,5 litre...

Je pense que Piaggio à volontairement fait allumer la réserve un peu tôt pour ne pas que la pompe se désamorce par un niveau d'essence trop bas...

Avec ma 300IE je fais largement plus de 200 km avant de remettre de l'essence.

Mais la 125 consomme plus, car on a toujours les gaz grands ouverts.

Sur la 300IE, un filet de gaz suffit pour la faire avancer... rapidement...

Au fur et à mesure des kilomètres s'additionnants, ta machine verra sa consommation baisser.

Respecte bien néanmoins le rodage recommandé. Ne force pas dans les premiers 1000 km.

Ta Vespa te le rendra bien aprés.

Ton moteur ne se libérera qu'aprés avoir parcouru au moins 5000 km.

Donc ne t'attends pas à des perfs "intéressantes" avant ce kilométrage-là.

Bonne route... et inscrit-toi au Forum.

Tu es d'où?

Hanibal.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces infos,

 

Ca y est, je suis membre du forum, c'est vrai que ça pourra m'être utile encore à l'avenir... après tout j'y connais rien moi en scooter... ^^

 

Cela dit ta réponse m'embête un peu.

Devoir mémoriser le kilométrage et se dire que je peux encore faire 100 bornes même si l'aiguille est en bas de la jauge et que le voyant est allumé... ça fait un peut perdre l'utilité d'un voyant de réserve non?

 

D'ailleurs peut-être qu'avec le 300ie, une réserve de 3 litres est justifiée car tu peux te retrouver facilement sur des gros axes en dehors des villes et sans station service à proximité... mais avec le 125... après une tentative de rocade toulousaine je me suis bien rendu compte que c'était pas fait pour ça...

 

Du coup d'autres sources me disent que le problème vient des capteurs de la jauge et du voyant de réserve qui seraient défectueux, que ça arrive parfois et que je dois le ramener au concessionnaire.

Qu'en penses-tu? (ou qu'en pensez-vous si d'autres lecteurs passent dans le coin?)

 

Merci encore pour les infos

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Illimp,

Bien entendu, tu peux aller chez ton concessionnaire et l'entretenir de ce problème de jauge...

Mais l'allumage du voyant de réserve est indentique au 125Ie et à la 300ie.

Il reste à peu prés la même quantité d'essence dans le réservoir aprés éclairage de celui-ci.

Mémoriser le kilométrage (qui n'est pas bien difficile...) te permettra seulement de ne pas te dire qu'il à urgence et qu'il faille, toute affaires cessantes, faire le plein.

Autrement-dit, tu as de la marge quand-même.

Il est certain que parcourrir les rocades avec une machine neuve n'est pas tellement indiqué pour le moment.

Attend un peu que tout ça se libère... (1000/1500km)

De toutes façons, une 125, a une vitesse maxi relativement "limité", 115/120 km/h compteur à fond.

Sur les rocades limitées à 90 ou 110, personne ne respecte cette vitesse...

Donc tu es constamment doublé, et il en résulte un sentiment d'insécurité évident.

Et toujours rouler à fond à ces occasions n'est quand-même "recommandé" pour la mécanique...

D'ailleurs les mono-cylindres n'aiment pas les régimes maxi pendant des kilomètres et des kilomètres...

Les routes nationnales ou secondaires sont préférables. Le moteur "respirera" un peu dans les moments ou tu couperas les gaz selon les aléas de la circulation.

Hanibal.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Passage chez le concessionnaire ce soir pour récupérer le casque n°2 et poser la question fatidique...

 

Nous aurions donc un winner... Apparemment tu as visé juste Hanibal...!

 

Ou bien le garagiste n'a vraiment pas l'intention de s'emmerder avec ma bécane et a constaté que je n'y pipais rien et qu'il pouvait me raconter ce qu'il voulait... mais il a confirmé que lui aussi roulant en GTS 125 mettait environ 8 euros d'essence (soit pas loin de 6 litres) si il faisait le plein dès que le voyant s'allumait.

 

Ce qui m'amènera quand même à la conclusion que cette jauge et ce voyant n'ont pas une grande utilité..... comme tu le disais Hanibal, on est pas débile et on peut retenir un chiffre et se dire qu'à partir de là il y a une autonomie d'environ 80km. Mais du coup je pousse ton raisonnement un peu plus loin et je retiendrai tout aussi bien le chiffre le jour du plein qui me dira que je peux faire environ 220km... exit la jauge à essence inutile :p

Première petite déception pour ce vespa donc...

 

Je profite tout de même de ta science :jap: et vu que tu me prodiguais des conseils sur la période de rodage :

Maintenant que j'ai casque n°2, est-il vraiment vrai que je dois attendre la fin du rodage avant d'amener ma copine en balade?

Et connais tu un moyen simple pour savoir sur quel cran de réglage est positionné mon amortisseur arrière qui apparemment présente 4 positions et devrait être réglé d'une manière bien précise si je suis amené à souvent faire de la route en duo?

 

Désolé pour toutes les questions... je me forme, je me forme...

 

A+

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Illimp,

Tu peux sans problèmes emmener ta copine en balade derrière toi... avant la fin du rodage.

D'ailleurs tu as déjà fait un certain nombre de kilomètres en solo...

Donc comme elle ne sera peut-être pas rassurée par la vitesse, tu seras cool... et tout se passera bien...!

Pour les amortos, tu peux les mettre d'emblée sur la 3ème position.

L'origine, en livraison de ta machine neuve, est en position 1, donc précontraindre le ressort 2 crans de plus pour arriver en 3.

Tu pourras rouler comme ça en solo, ta machine sera plus "rigide" et mieux tenue dans les virolos...

Si tu installes un porte-bagage AR par la suite et que tu comptes le charger, la dernière position (en 4) sera recommandée.

Bonne route...

Hanibal.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut c'est Illimp, le manchot du ravitaillement...

 

En espérant que je ne vais pas poster de message sur un forum à chaque fois que je mettrais de l'essence dans ma vespa... mais là encore une fois... troisième passage à la pompe et quelque chose m'échappe encore :

 

Comment fait-on le plein?

 

Mise en situation :

- Lors de mon premier essai j'avais constaté "avec débordement" que le l'arrêt automatique du pistolet ne fonctionnait pas? Est-ce que vous me confirmez que c'est dû au reservoir du scooter ou dois-je tout simplement changer de pompe?

- En questionnant mes connaissances qui pratiquent le deux roues, j'avais eu une réponse unanime comme quoi ils n'avaient jamais fait le plein les yeux fermés, qu'on voit bien quand le réservoir est presque rempli puis qu'il suffit de s'arrêter à temps. Et donc en gros que compter sur un arrêt automatique de pistolet c'était pour les loosers...

- Deuxième tentative, je me suis fait de nouveau piéger par le problème de contenance (voir discussion plus haut) et du coup le réservoir a débordé avant que je commence à être vigilant.

- Hier, troisième tentative, prêt à tout, j'ai laissé le pistolet à peine effoncé pour essayer de surveiller le niveau d'essence... mais c'était peine perdue tellement le trou est étroit et que l'on voit rien autour du dit pistolet... J'ai fait le plein en 10 minutes en laissant couler l'essence pratiquement goutte après goutte pour ne pas me refaire piéger...

Résultat : le réservoir n'a pas débordé... vu que le trop plein a fonctionné avec un débit suffisant pour évacuer tout le volume en trop et que je me suis retrouver dans une flaque d'essence grâce à la durite magique sous la machine...

 

Conclusion :

- on ne voit rien dans le goulot du réservoir (que le pistolet soit complètement enfoncé ou à peine au bord du trou), donc surveiller le niveau d'essence par là relève du domaine de la fiction...

- en y allant très très lentement, l'évacuation de trop plein à tout le temps de fonctionner et de foutre du carburant plein mes baskets...

 

Quelle est la solution miracle..?!

Un petit peu d'aide pour un handicapé de la pompe à essence s'il vous plait...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part je vais jusqu'a l'arrêt automatique du pistolet, ça fonctionne à chaque fois, par contre je n'essaye pas d'en remettre une goutte après le "clac" comme je le fais en voiture, sur le vespa ça déborde tout de suite !

Et effectivement, contrairement a mes anciennes motos, on ne peut pas surveiller le niveau de carburant par l'orifice du réservoir.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §fra370Wt

Bonjour illimp,

 

J'ai egalement constate ce "probleme" de jauge à essence bizarrement etalonnee sur ma vespa 125 GTS IE.

En gros je fais 100km jusqu'à ce que le voyant s'allume..puis encore 100 km avec le voyant allume...

Meme si cet etalonage est voulut pour empecher un desamorcage de la pompe...ils auraient put mettre la barre un peu plus basse....

Du coup Psychologiquement j'ai plus l'impression d'une defaillance de la jauge....alors qu'elle fonctionne correctement selon leur etalonnage.

 

Si jamais tu reussis à faire reetalonner ta jauge je suis intéressé ...

 

fracta49@gmail.com

 

Bonnes fetes

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous, et trés bonne Année 2010 à tous les Vespistes, anciennes et modernes...!

 

pour Illimp et les problèmes de plein d'essence...

En fait, le niveau d'essence arrivant presque en haut, il n'y va, à partir de là, qu'une relative faible quantité d'essence.

A cause de la partie haute de réservoir qui est ressérée et se termine "en cône" en quelque sorte...

Donc, enfoncer le pistolet à moitié de son tube, et au clac, le retirer sans vouloir absolument en rajouter, sinon de façon trés parcimonieuse...

A l'occasion du plein, ne pas ouvrir la gachette du pistolet à fond. Réduire le débit au fur et à mesure du remplissage...

Ayant moi-même voulu en remettre "un verre" aprés le déclenchement automatique, ce rajout s'échappe par le trop-plein qui est conduit par un petit tuyau qui arrive pile au dessus de mon pied gauche. Comme "cirage", il y a mieux, et moins odorant...!

Donc "échaudé" par ça, j'arrête dés le clac du pistolet, enfoncé à mi-course du tube "verseur".

J'espère qu'aprés ces explications, les choses se passeront mieux pour toi et pour ceux qui nous lisent. C'est ça "l'expérience"...

A bientôt...

Hanibal.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonne année tout le monde..!

 

Alors pour clôturer le cas "Illimp - Roi du pétrole", voici où m'ont mené mes dernières expériences :

 

Pour l'épisode : jauge à essence et voyant de réserve, je suis allé jusqu'à la panne sèche : 155km parcourus avant l'allumage du voyant puis 81km jusqu'à l'arrêt du scooter (en plein rond point géant... bravo garçon...), suivi d'un plein de 8,90 litres. Donc pour info, 236km avec un plein de 8,90L ça fait 3,77L/100km : résultat qui me convient assez.

Et qui confirme donc que le réservoir de la vespa GTS 125 ie fait dans les 9 litres de contenance et que la réserve est réglée suffisemment large pour pas se faire surprendre en pleine campagne.

 

Pour l'épisode : comment remplir son réservoir d'essence, après une tentative sur la pompe voisine de mon habituelle... j'ai eu la joie de sentir un "clac" au niveau du pistolet, ce qui m'a permis de ne pas m'en foutre partout, de me rassurer sur le réservoir qui n'était pas la cause du problème, et par la même occasion de me rassurer sur mes capacités psychomotrices...

Note pour plus tard donc, ne plus réutiliser la pompe initiale.

 

Merci encore pour votre soutien dans ces épreuves difficiles... :D

 

Prochain épisode, "Illimp et la buée magique"...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Illimp,

J'ai lu attentivement ton dernier post, surtout la partie concernant la consommation de ta 125 Ie...

Sur ma 300Ie, j'en suis à 5600km depuis le mois d'avril dernier, et ma consommation est d'environ 3l/100km.

Cet été, partant de Grenoble pour le midi par la route des Alpes, réservoir plein, le voyant réserve ne s'est allumé qu'à Manosque, soit 196km.

J'ai poussé jusqu'à Ginaservis, soit environ 45km de plus pour faire le plein. (environ 7,4litres)

La suite jusqu'à Toulon s'est passé sans encombres, en passant par Rians, St Maximin, La Roquebrussane, Cuers et Solliès-Pont.

Bien entendu, je ne demande pas la vitesse maxi en permanence, mais je roule sur un bon 100/110km/h. Quelque fois une pointe à 120/125 pour doubler...

Il est certain que si je roulait poignée de gaz ouverte à fond, ma consommation serait plus élévée. (...!)

Je dois te dire qu'il a fallut attendre au moins le cap des 4500km pour voir ce moteur se "débrider" et être plus allègre dans la montée des tours moteurs.

Maintenant, nervosité, couple, entrain dans les remises en vitesse aprés un ralentissement, font que c'est un réel bonheur de rouler avec.

Le plaisir était déjà là, mais depuis les cap des 5000km franchis, cette Vespa se révèle sous son vrais jour...

Performance, sureté dans les trajectoires, freinage hors pair avec les 2 disques, tout y est pour attaquer la route.

Les grandes distances sont "avalées" dans des conditions de confort et d'agrément inconnus jusqu'alors sur les Vespa...

Tu verras donc que ta machine ne pourras qu'aller de mieux en mieux, les kilomètres s'additionnants...

A bientôt "Roi du Pétrole"...

Hanibal. :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En relisant mon post je me suis apperçut d'une petite ambiguïté concernant le kilométrage parcourut.

Je précise donc que l'ayant eu neuve en avril 09, j'ai parcourus et additionné, à l'heure d'aujourd'hui, ce kilométrage depuis son achat. (5600km)

Hanibal.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Tpg340hp

Je remercie Illimp et Hanibal pour leurs échanges qui m'ont permis de comprendre pourquoi je ne mettais pas plus de 5 litres maxi par pleins lorsque ma jauge essence me signifiait tete basse qu'il fallait penser à faire le plein ;o) heureuse propriétaire d'une Vespa 125LX Touring ie possèdant un réservoir annoncé à 8 litres, mais il fallait savoir la réserve en contient 3... CQFD

Merci les gars :D

 

Damelicorne (je vais songer à m'inscrire je pense ;) )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello tous...!

 

Et hello Hanibal qui bien souvent a eu réponse à mes questions...

 

Je ressors ce vieux sujet d'un vespeiste débutant... bouh le nul... car j'ai aujourd'hui constaté pour la deuxième fois en quelques semaines un phénomène bizarre sur ma GTS 125 ie :

 

A la vue des précédents posts vous comprendrez que j'ai appris à dompter mon réservoir et le volume réserve et que donc je n'ai pas forcément pour habitude de me jeter sur la 1ère pompe que je croise dès que mon voyant s'allume...

 

Or aujourd'hui, à 22km sur la réserve très exactement, je me suis arrêté pour faire une course et en sortant du magasin, impossible de redémarrer... panne sèche.

Le même phénomène m'étais arrivé il y a à peu prés 2 mois alors que mon voyant venait tout juste de s'allumer et que je devais être à 1 ou 2 km sur la réserve...

 

La première fois, j'en avais déduit que soit je m'étais fait siphonné mon fond de réservoir, soit mon scooter devait être garé un peu trop en pente et la pompe avait dû se désamorcer...

 

Aujourd'hui je n'ai pas remarqué de pente particulièrement prononcée là où ma vespa était garée (béquille centrale à chaque fois bien entendu).

 

Du coup même si je privilégie toujours la piste de la pompe qui se désamorce, je m'interroge :

 

- Pourquoi ça?

- N'y a t-il pas une autre solution que de pousser ma vespa jusqu'à la station service la plus proche pour la réamorcer?

 

Autre détail : les 2 fois où ce phénomène s'est produit je n'ai pu mettre ensuite en faisant le plein qu'entre 6,5 et 7 litres d'essence... alors que la fois où j'avais poussé la bestiole jusqu'à la panne sèche après 80km de réserve, j'avais tout de même fait un plein de 8,9 litres...

Ce qui me conforte dans l'idée que ce satané réservoir est encore assez loin d'être vide mais que la pompe se désamorce quand même...

 

Des idées...??

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Illimp,

Effectivement il y a peut-être un problème de désamorçage de la pompe à essence.

Le démontage de celle-ci permettra de voir pourquoi.

D'autre part bien s'assurer que le tube plongeur va bien au fond du réservoir.

J

Mais je ne sais pas trop comment l'installation est faite, car ne l'ayant jamais démonté.

Donc il faut aller y mettre son nez...

Et il serait intéressant de connaître le fin mot de l'histoire en nous tenant au courant de la suite...

Hanibal.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §elc674nf

Bonjour à tous.

Jeune retraité dans cette belle région d'Arcachon,ou les ballades autour du dit bassin sont fort agéables avec ma vespa gts 125 ie, je voulais particulièrement informer notre

ami illimp qui je crois a des problèmes actuellement de mon expérience .

J'ai reçu la semaine dernière un coup de fil de mon concessionnaire me demandant de prendre RDV pour le changement de ma pompe à essence car Piaggio a lancé une

campagne de rappel concernant un modèle de pompe à essence apparemment défectueuse bien que je n'aie eu j'usqu'alors aucun problème.

Ce qui fut fait. Si c'est ta pompe c'est peut ^etre la cause de ton problème.

Amicalement elcheche.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §beb363YJ

bonjour a tous,

 

si j'ai bien compris l'affaire, il y a bien un manque de fiabilité sur la jauge du vespa gts!!

Heureux possesseur d'une vespa gts ie depuis quelques semaine, je me suis apercu que l'aiguille arrive rapidement sur la réserve!! hier j'ai parcouru encore 35km dans le rouge,. Je pensais donc faire un gros plein ce matin!! et oh surptise, 6,45l pour le plein!!! ca fait pas beaucoup!! me resterait il encore quelques litres dans la reserves??

Je vais donc faire attention a ce probleme! .... il manque quand meme un compteur partiel sur ce scooter !!

 

bebert 38

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Les réservoirs essence des GTS sont d'une forme tellement tarabiscotée que la progression de la jauge est un peu erratique...

En fait, le niveau baisse lentement jusqu'à la moitié et plus rapidement ensuite.

Car le réservoir est "large" en haut et "étriqué" en bas...

D'autre part, une panne sèche sur une injection a toujours une incidence plus compliquée que sur un machine à carburateur.

Donc Piaggio a peut-être voulu prendre les devants en indiquant un reste minime d'essence alors qu'il en reste un peu plus dans le fond du réservoir.

J'ai fais la même constatation au début, mais maintenant je sais que si le voyant de réserve allumé, je peux encore faire au moins 80 km... (en roulant à l'économie)

Mais chaque machine aura sa spécificité.

Donc y aller progressivement.

Commencer par faire 20 ou 30 bornes après allumage du voyant et faire le plein.

Bien noter le litrage introduit.

Avant le prochain ravitaillement, aller plus loin et faire 40 ou 50 bornes et voir combien de litres y sont rentrés...

Et ainsi de suite jusqu'à savoir jusqu'où aller avant la véritable panne sèche... car il faudra quand-même laisser une marge de sécurité.

Hanibal.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §vdb358HC

bonjour a totues et tous

pour revenir sur le souci de jauge a essence de votre vespa, je suis possesseur d'un gts250 et après une panne de jauge que j'ai fait changé sous garantie voici ma conso:

je fais environ 250/260 kms avant de refaire le plein et là je mets en gros 7.7-8l d'essence!! donc conso 3.3 de moyenne!

certes j'habite en campagne mais je ropule vite et mon vespa a 10000 kms!!

pour le remplissage après les déboires de cahcun, je vais jusqu'au "clac" et ensuite très doucement jusqu'a voir le liquide mais je n'insiste rarement!!

voilà...

ps: si quelqu'un vends un parebrise pas trop cher je prends....

merci

David

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §dav230pj

bonjour, j'ai un GTS 125 depuis octobre 2007 qui me donne entière satisfaction et avec lequel je n'ai jamais eu un seul pépin jusqu'à il y a 3 jours.

Mon VESPA s'est mis à chauffer et même à fumer par le moteur, aiguille de chauffe dans le rouge ! je retire le coffre et je constate qu'un tuyau (fixait par un collier de serrage) n'est plus relié à l'embout menant à un bloc (je ne sais pas ce que c'est).

Un collègue qui s'y connait un peu m'explique que c'est le liquide de refroidissement / durite qui pose problème.

J'achète du liquide de refroidissement, un collier de serrage, mon collègue me remet tout en place mais à la première utilisation le scooter chauffe de nouveau (alors beaucoup moins que la 1ère fois) l'aiguille se positionne un peu au dessus de la moitié de l'indicateur de température) et je sens de la chaleur sous la selle.

J'ai remis le scooter dans mon garage et je voudrais savoir si qlq'1 a une explication (simple car je suis pas mécano pour 2 sous).

En gros peut-il y avoir une fuite autre que par le tuyau remis en place et refixé par un collier de serrage et dans ce cas y a-t-il une pièce ou un élément à changer sans que je sois obligé de passer par un garage ?

Je vous remercie d'avance pour vos réponses !

Cdt,

David

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...