Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Messages recommandés

  • Réponses 302
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Merci, Franjo 14

 

Des impressions ? Une Miura homage, en termes de conduite est identique (et pour cause) à une Aventador "normale", et la presse a diffusé des compte-rendus éloquents. Hélas, je fais partie de ceux qui respectent la loi, aussi idiote soit-elle, et à 90 (bientôt 80) sur route et à 130 sur autoroute... que dire de plus que les journalistes spécialisés ? Cependant, même à ces vitesses, on ressent un immense plaisir. Une direction particulièrement réussie, un freinage que l'on devine époustouflant, sont indiscutablement les points forts de la voiture, en plus de ses performances. Les passages de rapport semblant un peu paresseux en mode Strada (vers 3000 trs) deviennent ultra-rapides dès que l'on sélectionne le mode Sport, qui est le plus polyvalent et mon favori. Le son du V 12, relativement discret en mode Strada, plus présent en mode Sport ou Race (à mon goût trop brutal) n'est jamais envahissant. Le confort de suspension est bon ; les sièges, quoique fermes, restent confortables, et l'on peut envisager de longs trajets, tout en sachant que la capacité du coffre à bagages est contenue.

 

Dès que j'aurai roulé sur circuit (mais j'ignore quand j'en aurai la possibilité) je pense pouvoir être plus précis sur les sensations de conduite, en fonction de l'usage des différents modes.

 

La finition de l'habitacle est somptueuse, et la série comprend l'intérieur plein cuir avec tous les éléments carbone : poignées, casquette du tableau de bord, entourage des commandes. Si j'avais un (mince) reproche à formuler, il concernerait l'ergonomie, et la présentation trop colorée des compteurs.

 

Les réactions ? Quand j'arrive à une réunion de voitures, la Miura homage est invariablement la reine de la fête, car elle capte, plus que n'importe quelle autre voiture, l'attention des amateurs... et de leurs femmes qui trouvent la couleur superbe et s'étonnent des portières à ouverture verticale. La question que j'entends le plus est : "C'est la première des 50 ?", à cause de la plaquette en carbone fixée sur la porte conducteur. Souvent, on me demande d'ouvrir le capot moteur et de démarrer l'engin. Normal et sympathique. Moins souhaitable est l'insistance de certains quidams : "Combien ça coûte ?", mais je n'ai jamais entendu de réactions négatives (il faut croire qu'il faut venir sur ce forum pour les subir).

 

Cerise sur le gâteau, lorsque je déjeune à Monaco, j'éprouve une certaine fierté à descendre les marches de l'Hôtel de Paris, et d'entendre le voiturier affirmer : "On en voit des voitures, ici, mais comme la vôtre..."

 

 

Miura homage 2.jpg

 

 

Aileron Aventador.jpg

 

 

Miura homage 6.jpg

 

 

Miura homage 5.jpg

 

 

Miura homage 4.jpg

 

 

Miura homage 7.jpg

 

 

Miura homage 9.jpg

 

 

Miura homage 11.jpg

 

 

Miura homage 8.jpg

 

 

Miura homage 1.jpg

 

Merci à la direction de château La Coste, pour sa bienveillance ; au chef et au personnel de son restaurant étoilé "Louison".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci, Franjo 14

 

Des impressions ? Une Miura homage, en termes de conduite est identique (et pour cause) à une Aventador "normale", et la presse a diffusé des compte-rendus éloquents. Hélas, je fais partie de ceux qui respectent la loi, aussi idiote soit-elle, et à 90 (bientôt 80) sur route et à 130 sur autoroute... que dire de plus que les journalistes spécialisés ? Cependant, même à ces vitesses, on ressent un immense plaisir. Une direction particulièrement réussie, un freinage que l'on devine époustouflant, sont indiscutablement les points forts de la voiture, en plus de ses performances. Les passages de rapport semblant un peu paresseux en mode Strada (vers 3000 trs) deviennent ultra-rapides dès que l'on sélectionne le mode Sport, qui est le plus polyvalent et mon favori. Le son du V 12, relativement discret en mode Strada, plus présent en mode Sport ou Race (à mon goût trop brutal) n'est jamais envahissant. Le confort de suspension est bon ; les sièges, quoique fermes, restent confortables, et l'on peut envisager de longs trajets, tout en sachant que la capacité du coffre à bagages est contenue.

 

Dès que j'aurai roulé sur circuit (mais j'ignore quand j'en aurai la possibilité) je pense pouvoir être plus précis sur les sensations de conduite, en fonction de l'usage des différents modes.

 

La finition de l'habitacle est somptueuse, et la série comprend l'intérieur plein cuir avec tous les éléments carbone : poignées, casquette du tableau de bord, entourage des commandes. Si j'avais un (mince) reproche à formuler, il concernerait l'ergonomie, et la présentation trop colorée des compteurs.

 

Les réactions ? Quand j'arrive à une réunion de voitures, la Miura homage est invariablement la reine de la fête, car elle capte, plus que n'importe quelle autre voiture, l'attention des amateurs... et de leurs femmes qui trouvent la couleur superbe et s'étonnent des portières à ouverture verticale. La question que j'entends le plus est : "C'est la première des 50 ?", à cause de la plaquette en carbone fixée sur la porte conducteur. Souvent, on me demande d'ouvrir le capot moteur et de démarrer l'engin. Normal et sympathique. Moins souhaitable est l'insistance de certains quidams : "Combien ça coûte ?", mais je n'ai jamais entendu de réactions négatives (il faut croire qu'il faut venir sur ce forum pour les subir).

 

Cerise sur le gâteau, lorsque je déjeune à Monaco, j'éprouve une certaine fierté à descendre les marches de l'Hôtel de Paris, et d'entendre le voiturier affirmer : "On en voit des voitures, ici, mais comme la vôtre..."

 

 

Miura homage 2.jpg

 

 

Aileron Aventador.jpg

 

 

Miura homage 6.jpg

 

 

Miura homage 5.jpg

 

 

Miura homage 4.jpg

 

 

Miura homage 7.jpg

 

 

Miura homage 9.jpg

 

 

Miura homage 11.jpg

 

 

Miura homage 8.jpg

 

 

Miura homage 1.jpg

 

Merci à la direction de château La Coste, pour sa bienveillance ; au chef et au personnel de son restaurant étoilé "Louison".

 

 

 

Il aura donc fallu 9 pages pour arriver à avoir un retour sur ta voiture et des photos.

 

Je t'en remercie.

 

Tu admettras que ton comportement de "jeune puceau" sur le forum a été excessif, mais il semblerait parait-il que ce soit une forme de ton caractère... Il n'était pas nécessaire d'en arriver là.

 

La suffisance reste avec ta dernière phrase, mais bon....

 

Cette voiture est magnifique et probablement la plus belle "pièce" automobile actuelle. La combinaison est parfaite à mes yeux, restera collector et il y a fort à parier que ce sera le dernier V12 sans merde hybride...

 

J'ai eu l'occasion de conduire sportivement, je ne suis pas pilote, l'Aventador d'Eric Neubauer sur le circuit de Magny-Cours. Je n'ai pas trouvé l'auto super à l'aise et bien loin des sensations d'une 911 GT3 ou turbo bien plus efficaces.

 

Par contre le voyage Paris la Nièvre a été des plus jouissifs et aucune autre voiture ne peut procurer autant de plaisir. La poussée après 250 est comment dire absolument phénoménale et il n'y a probablement rien de plus efficace mis à part quelques supercars.

 

Je te rejoins sur le confort, étonnant.

 

Fais nous des "reportages" réguliers.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis ravi de constater que le débat s'apaise.

 

Je pense pas que mon comportement ait été excessif sur ce forum, mais je reconnais le tort d'avoir promis ce que je pensais pouvoir faire rapidement, et que les événements m'ont contraint à (trop) souvent repousser. Il ne faut pas oublier que ma voiture est resté six mois à l'atelier de Lamborghini Monaco, parce que je n'avais pas de quoi la garer chez moi, puis le travail, les voyages, etc.

 

Les photos ne sont pas idéales, mais elles ont (enfin) le mérite d'exister, grâce à la gentillesse de château La Coste, car il n'est pas facile de trouver un site adapté.

 

Le comportement de la voiture : tout a déjà été écrit dans la presse, et une Miura homage ne se différencie d'une Aventador "de base" que par sa finition spécifique et des équipements supplémentaires, comme la camera de recul, le soulèvement avant (lift-control en français), et quelques autres que je n'ai jamais pu identifier, mais qui sont certainement indispensables. Malgré l'usage (très sage) que j'en ai fait, sur un peu plus 2000 km, je confirme combien il s'agit d'une voiture exceptionnelle. Cependant, il est évident qu'en raison de ses performances, elle est pleinement exploitable uniquement sur circuit.

 

Je n'ai aucune qualité de pilote, toutefois, j'aimerais retrouver le plaisir de la conduite sans contrainte, dans les meilleures conditions de sécurité. J'envisage même d'aller au Nürburgring, avec la folle ambition de boucler un tour en moins d'un quart d'heure. L'Aventador n'est peut-être pas l'engin idéal sur la piste, mais, entre des mains expertes, elle achève un tour en 7 minutes 20, ce à quoi nombre de modèles de marques sportives ne peuvent prétendre... D'ailleurs, Ferrari ne semble pas s'être aventuré sur la Nordschleife avec la 812.

 

Je n'ai pas compris pourquoi le groupe Neubauer avait perdu le panneau Lamborghini, peut-être est-ce en raison de la concurrence avec Pozzi...

 

Pour Lyon, je crois deviner où tu veux en venir, mais on peut en parler publiquement. Je sais par Monaco et par Paris, que j'ai visité récemment (superbe installation, surtout l'atelier), qu'un Français cherche activement une Miura homage. Il a dû appeler tous les concessionnaires.

 

tableau de bord.jpg

 

Voici une image du tableau de bord, avec ses indications un peu fouillis et un design qui mériterait davantage de sobriété, à mon avis. Je suppose que certains sportifs (on ne donnera pas les noms) aiment les couleurs !

 

La zone rouge évolue, en fonction de la température du moteur. A froid, elle indique 6000 tr/mn, puis elle monte jusqu'à 8500 tr/mn.

A pleine charge, l'indicateur de consommation reste bloqué en butée ! Amis cyclistes écolos, vous qui sauvez la planète à vigoureux coups de jarrets, ne tombez pas dans les pommes !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis ravi de constater que le débat s'apaise.

 

Je pense pas que mon comportement ait été excessif sur ce forum, mais je reconnais le tort d'avoir promis ce que je pensais pouvoir faire rapidement, et que les événements m'ont contraint à (trop) souvent repousser. Il ne faut pas oublier que ma voiture est resté six mois à l'atelier de Lamborghini Monaco, parce que je n'avais pas de quoi la garer chez moi, puis le travail, les voyages, etc.

 

Les photos ne sont pas idéales, mais elles ont (enfin) le mérite d'exister, grâce à la gentillesse de château La Coste, car il n'est pas facile de trouver un site adapté.

 

Le comportement de la voiture : tout a déjà été écrit dans la presse, et une Miura homage ne se différencie d'une Aventador "de base" que par sa finition spécifique et des équipements supplémentaires, comme la camera de recul, le soulèvement avant (lift-control en français), et quelques autres que je n'ai jamais pu identifier, mais qui sont certainement indispensables. Malgré l'usage (très sage) que j'en ai fait, sur un peu plus 2000 km, je confirme combien il s'agit d'une voiture exceptionnelle. Cependant, il est évident qu'en raison de ses performances, elle est pleinement exploitable uniquement sur circuit.

 

Je n'ai aucune qualité de pilote, toutefois, j'aimerais retrouver le plaisir de la conduite sans contrainte, dans les meilleures conditions de sécurité. J'envisage même d'aller au Nürburgring, avec la folle ambition de boucler un tour en moins d'un quart d'heure. L'Aventador n'est peut-être pas l'engin idéal sur la piste, mais, entre des mains expertes, elle achève un tour en 7 minutes 20, ce à quoi nombre de modèles de marques sportives ne peuvent prétendre... D'ailleurs, Ferrari ne semble pas s'être aventuré sur la Nordschleife avec la 812.

 

Je n'ai pas compris pourquoi le groupe Neubauer avait perdu le panneau Lamborghini, peut-être est-ce en raison de la concurrence avec Pozzi...

 

Pour Lyon, je crois deviner où tu veux en venir, mais on peut en parler publiquement. Je sais par Monaco et par Paris, que j'ai visité récemment (superbe installation, surtout l'atelier), qu'un Français cherche activement une Miura homage. Il a dû appeler tous les concessionnaires.

 

tableau de bord.jpg

 

Voici une image du tableau de bord, avec ses indications un peu fouillis et un design qui mériterait davantage de sobriété, à mon avis. Je suppose que certains sportifs (on ne donnera pas les noms) aiment les couleurs !

 

La zone rouge évolue, en fonction de la température du moteur. A froid, elle indique 6000 tr/mn, puis elle monte jusqu'à 8500 tr/mn.

A pleine charge, l'indicateur de consommation reste bloqué en butée ! Amis cyclistes, vous qui sauvez la planète à vigoureux coups de jarrets, ne tombez pas dans les pommes !

T'es tu posé à un moment la question du choix entre l'Aventador Miura hommage et une Aventador SV ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au début de 2016, j'avais envisagé l'achat d'une Ferrari, mais vu l'accueil des vendeurs, la question a été vite réglée.

 

Je crois que la production des SV avait cessé, en juin 2016, quand j'ai découvert la Miura homage, quelques jours après sa présentation à Goodwood.

 

La Miura ! Que de souvenirs !

 

J'ai questionné la plupart des concessionnaires de la CEE, mais toutes étaient déjà vendues. J'ai finalement pu en obtenir une, en juillet, sur ordre de Stefano Domenicali.

 

Une SV ? Non, je ne vois pas l'intérêt des 50 ch. supplémentaires ; connaissant mon niveau de pilotage, ils ne m'apporteraient rien.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci, Franjo 14

 

Des impressions ? Une Miura homage, en termes de conduite est identique (et pour cause) à une Aventador "normale", et la presse a diffusé des compte-rendus éloquents. Hélas, je fais partie de ceux qui respectent la loi, aussi idiote soit-elle, et à 90 (bientôt 80) sur route et à 130 sur autoroute... que dire de plus que les journalistes spécialisés ? Cependant, même à ces vitesses, on ressent un immense plaisir. Une direction particulièrement réussie, un freinage que l'on devine époustouflant, sont indiscutablement les points forts de la voiture, en plus de ses performances. Les passages de rapport semblant un peu paresseux en mode Strada (vers 3000 trs) deviennent ultra-rapides dès que l'on sélectionne le mode Sport, qui est le plus polyvalent et mon favori. Le son du V 12, relativement discret en mode Strada, plus présent en mode Sport ou Race (à mon goût trop brutal) n'est jamais envahissant. Le confort de suspension est bon ; les sièges, quoique fermes, restent confortables, et l'on peut envisager de longs trajets, tout en sachant que la capacité du coffre à bagages est contenue.

 

Dès que j'aurai roulé sur circuit (mais j'ignore quand j'en aurai la possibilité) je pense pouvoir être plus précis sur les sensations de conduite, en fonction de l'usage des différents modes.

 

La finition de l'habitacle est somptueuse, et la série comprend l'intérieur plein cuir avec tous les éléments carbone : poignées, casquette du tableau de bord, entourage des commandes. Si j'avais un (mince) reproche à formuler, il concernerait l'ergonomie, et la présentation trop colorée des compteurs.

 

Les réactions ? Quand j'arrive à une réunion de voitures, la Miura homage est invariablement la reine de la fête, car elle capte, plus que n'importe quelle autre voiture, l'attention des amateurs... et de leurs femmes qui trouvent la couleur superbe et s'étonnent des portières à ouverture verticale. La question que j'entends le plus est : "C'est la première des 50 ?", à cause de la plaquette en carbone fixée sur la porte conducteur. Souvent, on me demande d'ouvrir le capot moteur et de démarrer l'engin. Normal et sympathique. Moins souhaitable est l'insistance de certains quidams : "Combien ça coûte ?", mais je n'ai jamais entendu de réactions négatives (il faut croire qu'il faut venir sur ce forum pour les subir).

 

Cerise sur le gâteau, lorsque je déjeune à Monaco, j'éprouve une certaine fierté à descendre les marches de l'Hôtel de Paris, et d'entendre le voiturier affirmer : "On en voit des voitures, ici, mais comme la vôtre..."

 

 

Miura homage 2.jpg

 

 

Aileron Aventador.jpg

 

 

Miura homage 6.jpg

 

 

Miura homage 5.jpg

 

 

Miura homage 4.jpg

 

 

Miura homage 7.jpg

 

 

Miura homage 9.jpg

 

 

Miura homage 11.jpg

 

 

Miura homage 8.jpg

 

 

Miura homage 1.jpg

 

Merci à la direction de château La Coste, pour sa bienveillance ; au chef et au personnel de son restaurant étoilé "Louison".

 

 

:love: :love: :love: :love:

 

Merci pour ce retour !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici une photo (bien plus intéressante que les miennes) que je viens de trouver par hasard, et qui montre la structure carbone de l'Aventador. On ressent la rigidité de la coque dès la fermeture de la porte, nette et précise. A la conduite, cela devient encore plus évident, et notamment, même à l'attaque, on n'entend aucun bruit parasite révélant une torsion de la caisse.

 

Lamborghini_Aventador_LP_700-4_chassis_-_Flickr_-_J-Smith831.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis ravi de constater que le débat s'apaise.

 

Je pense pas que mon comportement ait été excessif sur ce forum, mais je reconnais le tort d'avoir promis ce que je pensais pouvoir faire rapidement, et que les événements m'ont contraint à (trop) souvent repousser. Il ne faut pas oublier que ma voiture est resté six mois à l'atelier de Lamborghini Monaco, parce que je n'avais pas de quoi la garer chez moi, puis le travail, les voyages, etc.

 

Les photos ne sont pas idéales, mais elles ont (enfin) le mérite d'exister, grâce à la gentillesse de château La Coste, car il n'est pas facile de trouver un site adapté.

 

Le comportement de la voiture : tout a déjà été écrit dans la presse, et une Miura homage ne se différencie d'une Aventador "de base" que par sa finition spécifique et des équipements supplémentaires, comme la camera de recul, le soulèvement avant (lift-control en français), et quelques autres que je n'ai jamais pu identifier, mais qui sont certainement indispensables. Malgré l'usage (très sage) que j'en ai fait, sur un peu plus 2000 km, je confirme combien il s'agit d'une voiture exceptionnelle. Cependant, il est évident qu'en raison de ses performances, elle est pleinement exploitable uniquement sur circuit.

 

Je n'ai aucune qualité de pilote, toutefois, j'aimerais retrouver le plaisir de la conduite sans contrainte, dans les meilleures conditions de sécurité. J'envisage même d'aller au Nürburgring, avec la folle ambition de boucler un tour en moins d'un quart d'heure. L'Aventador n'est peut-être pas l'engin idéal sur la piste, mais, entre des mains expertes, elle achève un tour en 7 minutes 20, ce à quoi nombre de modèles de marques sportives ne peuvent prétendre... D'ailleurs, Ferrari ne semble pas s'être aventuré sur la Nordschleife avec la 812.

 

Je n'ai pas compris pourquoi le groupe Neubauer avait perdu le panneau Lamborghini, peut-être est-ce en raison de la concurrence avec Pozzi...

 

Pour Lyon, je crois deviner où tu veux en venir, mais on peut en parler publiquement. Je sais par Monaco et par Paris, que j'ai visité récemment (superbe installation, surtout l'atelier), qu'un Français cherche activement une Miura homage. Il a dû appeler tous les concessionnaires.

 

tableau de bord.jpg

 

Voici une image du tableau de bord, avec ses indications un peu fouillis et un design qui mériterait davantage de sobriété, à mon avis. Je suppose que certains sportifs (on ne donnera pas les noms) aiment les couleurs !

 

La zone rouge évolue, en fonction de la température du moteur. A froid, elle indique 6000 tr/mn, puis elle monte jusqu'à 8500 tr/mn.

A pleine charge, l'indicateur de consommation reste bloqué en butée ! Amis cyclistes, vous qui sauvez la planète à vigoureux coups de jarrets, ne tombez pas dans les pommes !

 

 

 

 

 

Tu vas prendre un certain plaisir sur le Nurburgring.

 

Je l’ai fait quelques fois, si tu prends garde aux autres (le problème c’est toujours les autres, surtout là-bas, il n’y a que des pilotes !....) et une conduite dans tes limites, il est plaisant.

 

Eric Neubauer n’a pas vraiment perdu le panneau, il a laissé tomber car c’était juste une vitrine qui lui coûtait plus qu’elle ne lui rapportait.

 

Entre les Lamborghini achetées aux fins fonds du monde pour pas grand chose et dont les propriétaires « marchandaient les entretiens » et les contingents imposés par Lamborghini, le modèle économique n’était pas viable.

 

Dans ce merveilleux pays de merde que nous avons où la richesse étant caca il n’est pas admissible qu’il n’y ait pas une grande concession Lamborghini.

 

Il suffit de voir les locaux de Bentley Lamborghini à Lyon pour se rendre compte que la France est un marché peu intéressant.

 

Je souhaite à Edouard Schumacher la réussite....

 

J’ai habité Bruxelles des années : petit pays mais le paradis des belles bagnoles malgré une fiscalité bien plus contraignante qu’en France. Il suffit d’aller à Knokke : concessions Ferrari, Porsche, Rolls, Bentley....

 

Tu regardais quelle Ferrari avant de te tourner vers l’Aventador ?

 

Quant à l’accueil chez Ferrari.... Ke me rappelle d’une visite à Levallois pour une FF.... Fuyons....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici une photo (bien plus intéressante que les miennes) que je viens de trouver par hasard, et qui montre la structure carbone de l'Aventador. On ressent la rigidité de la coque dès la fermeture de la porte, nette et précise. A la conduite, cela devient encore plus évident, et notamment, même à l'attaque, on n'entend aucun bruit parasite révélant une torsion de la caisse.

 

Lamborghini_Aventador_LP_700-4_chassis_-_Flickr_-_J-Smith831.jpg

 

 

Cette photo est intéressante.

 

Je regardais l’Aventador en 2012 au salon de Paris.

 

J’avais été surpris aussi par le compteur un peu chargé.

 

3444BB19-2D5A-4ABC-BAB1-3D439D80AFC9.jpg

 

Je regrette de ne pas avoir franchi le pas. Les aprioris sur Lamborghini à l’époque et les comptes rendus de connaissances avec leur Gallardo....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au début de 2016, j'avais envisagé l'achat d'une Ferrari, mais vu l'accueil des vendeurs, la question a été vite réglée.

 

Je crois que la production des SV avait cessé, en juin 2016, quand j'ai découvert la Miura homage, quelques jours après sa présentation à Goodwood.

 

La Miura ! Que de souvenirs !

 

J'ai questionné la plupart des concessionnaires de la CEE, mais toutes étaient déjà vendues. J'ai finalement pu en obtenir une, en juillet, sur ordre de Stefano Domenicali.

 

Une SV ? Non, je ne vois pas l'intérêt des 50 ch. supplémentaires ; connaissant mon niveau de pilotage, ils ne m'apporteraient rien.

Il s'agissait plus de la ligne de la SV et du côté exclusif que des 50 chevaux en plus.

Le plaisir de la possession et la contemplation me procurent autant de plaisir que l'utilisation que je peux faire de mes autos.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La ligne de la SV est plaisante, un peu plus (trop ?) agressive, mais je n'aime pas le dessin des jantes.

La Miura homage est la plus exclusive des Aventador, avec seulement 50 exemplaires produits, alors que la SV (je viens de l'apprendre dans le cadre de ce sujet) a été produite, en coupé, à 600 exemplaires, plus les 500 roadsters. Ce n'est plus vraiment de l'exclusivité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Cette photo est intéressante.

 

Je regardais l’Aventador en 2012 au salon de Paris.

 

J’avais été surpris aussi par le compteur un peu chargé.

 

3444BB19-2D5A-4ABC-BAB1-3D439D80AFC9.jpg

 

Je regrette de ne pas avoir franchi le pas. Les aprioris sur Lamborghini à l’époque et les comptes rendus de connaissances avec leur Gallardo....

 

Compteur trop chargé qui gagnerait, pour être assorti au style de la voiture "un avion de chasse sur la route", poussé dans le moindre détail, à offrir un affichage tête haute "type aviation". J'en ai suggéré l'idée aux responsables de Sant'Agata, lors de la présentation de l'Urus, et, à voir leur mine, je crois avoir deviné une des caractéristiques de la future Aventador. Le siège éjectable restera en option.

 

start.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo !

 

Loris+Capirossi+Wallpapers+%285%29.jpg

 

 

Voici le palmarès de ce grand champion :

  • 3 titres de champion du monde (2 en 125 cm3 en 1990 et 1991 / 1 en 250 cm3 en 1998).
  • 1 place de vice-champion du monde en 1993 (en 250 cm3)
  • 4 places de 3e en championnat du monde en 1994 et en 1999 (en 250 cm3), en 2001 (en 500 cm3) et en 2006 (Moto GP).
  • 328 départs.
  • 29 victoires (7 en Moto GP / 2 en 500 cm3 / 12 en 250 cm3 / 8 en 125 cm3).
  • 33 deuxièmes place.
  • 35 troisièmes place.
  • 41 pôles (8 en Moto GP / 5 en 500 cm3 / 23 en 250 cm3 / 5 en 125 cm3).
  • 99 podiums (26 en Moto GP / 16 en 500 cm3 / 37 en 250 cm3 / 20 en 125 cm3).
  • 32 meilleurs tours en course.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Même si le souvenir est vraiment mauvais (comme l'indique mon statut perso sous mon pseudo), j'avais apprécié son initiative.

loris-capirossi-58-cheste-colores3.jpg

 

Il y a quand même eu un gros point noir dans cette belle carrière lorsqu'il a littéralement harponé harada, son coéquipier. Cela lui a offert un de ses titres mais la manière était plus que discutable.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Magnifique voiture ! Félicitation !

J'ai parcouru rapidement l'ensemble du sujet depuis ses débuts et je me pose une question : pourquoi échanger autant d'agressivité?? Car enfin, j'imagine que les personnes qui fréquentent de tels forums aiment tous les belles autos? Propriétaire ou pas ou en passe de le devenir...

Et puis le vie est trop courte pour s'écharper pour de telles futilités.

Alors : profitons de nos autos, en fonction de nos moyens et faisons nous plaisir!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

T'es fatiguant mais amusant comme garçon.

 

Ton premier message sur Forum-Auto a été de dire que "tu étais livré, que tu ferais un retour et des photos".

 

Les gens qui suivent ce sujet étaient à l'écoute. Tes seuls retours : vannes à la hauteur de ton comportement, excuses à la con etc....

 

SV Didier a surement raison, tu fais partie de ces gens qui se font mettre en achetant des séries limitées qui n'ont que d'intérêt que de berner des gogos de ton gabarit.

 

Ma connaissance en effet et je t'invite à te renseigner sur cette personne, qui est une vraie passionnée (quelques unes de ses voitures sont visibles dans un complexe de simulateurs de conduite et restaurant), elle pourrait t'apprendre comment les vrais riches et pas seulement en argent mais intellectuellement aussi peuvent apporter aux "pauvres" c'est à dire pour toi ceux qui ne pourront jamais avoir "ta" voiture comme tu l'as écrit précédemment....

 

J'ose imaginer que finalement par ton comportement t'es un plouc qui a cramé l'héritage de mémé pour se faire plaisir avec ses envies de nouveaux riches.

 

Tu en as parfaitement le droit mais garde ta condescendance...

J'y suis ce dimanche justement :D:sol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page