Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Mitsubishi

[Topic Officiel] Actualités Mitsubishi (Gamme, Chiffres, Informations)


Invité §geg572mh
 Partager

Messages recommandés

Invité §geg572mh

Mitsubishi Outlander 3 / Troisième mi-temps

Après une première génération confidentielle, puis une seconde mouture plus prisée, l'Outlander passe la troisième. À Genève, Mitsubishi dévoile sa nouvelle peau, accompagnée d'un équipement à la page.

 

Avec 958exemplaires écoulés en France l'an passé, l'Outlander est loin des leaders de sa catégorie:

il se vend nettement moins que ses cousins français, les CitroënC-Crosseret Peugeot4007, qui ont pourtant dû se contenter d'un lifting plus discret. Mais il reste un modèle important pour Mitsubishi. Dévoilée au salon deGenèveet commercialisée dans le courant de l'année, sa troisième génération a donc fait l'objet de nombreux soins.

Elle propose un équipement bien plus moderne qu'auparavant:freinage automatique d'urgence, régulateur de vitesse actif, alerte de franchissement involontaire de ligne, hayon à ouverture électrique... leSUV japonais passe à la vitesse supérieure.

 

Toujours capable d'accueillir sept passagers, l'Outlander3 ne révolutionne pas son profil.

C'est surtout la face avant qui est chamboulée, avec la disparition de l'immense calandre apparue lors du restylage de la précédente génération. Assez sage, le nouveau visage s'inspire du concept PX-MiEVII (images2 et3) présenté au dernier salon deTokyo.

Comme cette étude, le 4x4Mitsubishi promet aussiune version hybride essence rechargeable, prévue pour2013.

Dans cette configuration, il se contenterait d'émettre 50g/km deCO2. Mais dès le lancement, l'Outlander serait capable de descendre sous les 130g/km:son2.2diesel Mitsubishi peut désormais être commandéen deux roues motriceset associé à un Stop&Start.

Voir aussi:

Toute l'actualité Mitsubishi

Toutes les futures Mitsubishi

Tous les essais Mitsubishi

Toutes les nouveautés du salon de Genève2012

Publié le 09/02/2012

Auteur : Yohann Leblanc

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 537
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Invité §geg572mh

France Janvier 2012 / MITSUBISHI / 229 - 35 %

 

 

- ASX 158 - 26%

-Colt 0

-Lancer 4

-Outlander 50 - 15 %

-Pajero 16 - 70 %

 

 

-i-MIEV 1 - 90 %

 

 

 

Les cousins de l'Outlander :

 

 

-4007 75 - 40%

-C.CROSSER 49 - 56 %

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh
Invité §geg572mh
jap.gif.141664e3912dc7f741c6abff76736090.gif Certainement que pour la FRANCE puisque c'est une idée du nouveau DG J.C DEBARD la star , les concess ne sont même pas tous informés a cette heure ci , c'est une habitude de gestion de ce "sieur", les DEJA acheteurs se renseignent pour avoir droit aussi a cette gtie purement commerciale ( 100% marketing et sera même pas assurée par MITSU mais une sté de gtie privée , beaucoup de vent donc pour pas grd chose , on "pète" plus de moteur de nos jours ) et limité dans le tempsavantime52.gif.98e600dbcfa4e6118f895c2eabf71838.gif
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh

CONSTRUCTEURS

Par Gredy Raffin,le 20/02/2012

[h1]MITSUBISHI FRANCE ABAT DE NOUVELLES CARTES[/h1]

Offre de garantie étendue et baisse des tarifs, le constructeur japonais, distribué depuis septembre dernier par le groupe Frey en France, met les petits plats dans les grands pour relancer son activité.

 

http://www.journalauto.com/var/docs/media_lja/articles_img/art-13304-detail.jpg

10 ! Ce sera la durée de garantie que Mitsubishi va proposer jusqu'à la fin du premier semestre pour son ASX. Le Japonais propose, en effet, au-delà des trois ans (ou 100 000 km) habituels et de l'extension de deux ans, sur les éléments du moteur, de la boîte de vitesses et du pont, de pousser la couverture à dix années. Un service toujours assuré par Car Garantie.

"Nous avons une grande confiance dans la robustesse de nos produits et voulons réaffirmer ce sentiment par cette opération", résumeFrançois-Xavier Tézé, directeur de Mitsubishi France. L'ASX sera cependant le seul véhicule de la gamme concerné par cette possibilité d'extension facturée 1 euro par an et cessible. "Nos clients historiques sont fidèles, il s'agit surtout d'une initiative qui s'inscrit dans une démarche de conquête", admet-il.

En 2011, le crossover ASX a totalisé environ 2 700 exemplaires, soit environ 40 % du volume de Mitsubishi France. En introduisant prochainement la version 115 ch, le constructeur espère pousser ses immatriculations à près de 4 000 unités. Et la souscription à la garantie 10 ans devrait naturellement atteindre un très fort taux de pénétration.

L' i-MiEV 15 % moins chère et disponible en LOA

Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, Mitsubishi vient d'annoncer une baisse significative des tarifs de l'i-MiEV. En effet, maintenant proposée à 29 500 euros, la citadine électrique s'affiche à 5 290 euros de moins ! "Le marché du véhicule électrique connait un engouement et nous souhaitons nous repositionner en fonction des nouveaux standards du marché", justifie le directeur de la marque. L'an passé, 65 i-MiEV ont pris la route mais depuis le début de l'année les ventes ralentissent faisant qu'une vingtaine d'exemplaires attendent dans le réseau.

Demeure la problématique du mix des ventes, qui tourne pour l'heure grandement à l'avantage des entreprises et administrations (90 %) et que le constructeur va tenter de solutionner en lançant une offre ponctuelle de LOA dédiée. Après un premier loyer de 5 549 euros, puis 47 mensualités de 399 euros, le client aura la possibilité d'acheter la voiture pour la somme de 5 100 euros en fin de contrat. "Nous voulons avoir une palette de services répondant aux besoins", explique François-Xavier Tézé.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh

Information sur les rappels: Mitsubishi Lancer, Renault Koleos, Porsche Cayenne

parAlberto Ballestinde Février 25 de2012

http://www.blogcdn.com/es.autoblog.com/media/2012/02/580cayenneof00.jpg

 

Lafinde semaine, notre liste habituelle des appels de revoir un peu plus courte que d'habitude.Ils sont seulement trois modèles avec une campagne de service ouvert ou dans la fabrication, et pour un changement, cette fois, il semble que l'utilisation de composants communs entre plusieurs marques n'ont rien à voir avec les conditions dont nous sommes saisis aujourd'hui.Si vous voulez savoir ce qu'ils blesse de la Lancer, Koleos et Cayenne, juste faire le saut.,

-Mitsubishi Lancer et Lancer Sportback:

Selon le communiqué par le bulletin d'alerte de l'Union européenne, la poulie d'entraînement de l'alternateur pourrait se détacher, tomber en vain moteur ou directement à la route à la grande surprise du conducteur et les véhicules circulant derrière.

Tous les modèles susceptibles d'être touchéeséquipés du moteur 1.8 DI-D 4N13 et ont été fabriqués dans l'année2011.,

 

-Renault Koleos:La partie de l'Institut national de la consommation est anormalement verbose dans l'avis consacré aux relations franco-coréenne SUV.Plus précisément, c'est le contenu de l'avis:

 

Possibilité de rupture d'un point de soudure sur la carte électronique du boîtier de commande électrique de l'adresse.L'un des trous de ladite carte de circuit a été foré avec un diamètre qui est trop faible pour permettre l'insertion complète d'un composant broche.Réglage de la carte dans les résultats de boîte dans une limitation sur le point de soudage de cette broche.Après un cycle de chauffage, la soudure autour de la broche est en danger de rupture et d'une perte possible de la direction assistée lors de la conduite, marquée par le rapporteur "stop" dans le tableau de bord.

 

Renault prendra contact avec les propriétaires de ces véhicules d'examiner correctement et remplacer la boîte.,

-Porsche Cayenne:

L'avis n'a pas encore atteint la liste espagnole ou européenne, mais Porsche a indiqué que près de 102 000 avis de Cayenne l'art à travers le monde pour prévenir la perte des phares.Plus précisément, le système de fixation peut se détacher, ce qui permet d'émettre les lumières sous forte accélération ou la force de freinage dans une courbe.Selon Porsche ont détecté 39 cas dans lesquels une lumière serait se détacher et il est la preuve de 68 détachements.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh

01/10/2012 | Mise à jour : 09:40 via journal de l'auto

Pays-Bas: rachat de l'usine de Mitsubishi Motors par VDL, accord avec BMW

 

 

Les accords définitifs sur la vente de l'usine aux Pays-Bas du constructeur d'automobiles japonais Mitsubishi Motors à l'entreprise néerlandaise VDL, qui y produira notamment des Mini, ont été signés, a annoncé VDL lundi.

"L'accord avec Mitsubishi Motors Corporation de Tokyo concernant la reprise de l'usine NedCar à Born a été signé", a indiqué VDL dans un communiqué, ajoutant qu'un autre accord avec été signé avec le fabricant allemand BMW pour la fabrication de Mini dans cette usine du sud-est des Pays-Bas.

 

La production de ces petites citadines devrait commencer lors de la deuxième moitié de l'année 2014, a souligné VDL, précisant qu'il n'avait pas encore de clients autres que le fabricant allemand.

 

L'achat de l'usine, pour un euro symbolique selon Mitsubishi Motors, était soumis à la sauvegarde des 1.500 emplois existants chez NedCar.

"Du travail et des revenus pour tous les collaborateurs sont donc entièrement garantis", a ajouté VDL, qui détachera certains travailleurs dans d'autres compagnies à l'intérieur du groupe, notamment.

 

Le groupe japonais avait annoncé fin février qu'il souhaitait arrêter de produire à NedCar d'ici à la fin 2012 en raison de la mauvaise conjoncture en Europe. Il avait alors précisé être prêt à vendre ce site pour un euro symbolique si son repreneur s'engageait à y maintenir les emplois, avant d'annoncer un accord de principe en juillet.

VDL Groep est un groupe industriel néerlandais fabricant divers produits semi-finis et finis, ainsi que des autobus et des autocars. Basé à Eindhoven, dans le sud-ouest des Pays-Bas, il emploie 7.400 personnes dans 18 pays.

 

Ancienne coentreprise de Mitsubishi Motors, du constructeur d'automobiles suédois Volvo et du gouvernement néerlandais, NedCar a produit depuis 1967 plus de 4,6 millions de véhicules.

 

Cette usine située à Born (sud-est) était devenue en 2001 une filiale à 100% de Mitsubishi Motors.

 

NedCar, qui avait assemblé plus de 250.000 voitures en 1999, a vu depuis sa production baisser chaque année, à l'exception de 2004, jusqu'à chuter à quelque 40.000 voitures en 2011. Le constructeur nippon y assemblait ses modèles Colt (citadine) et Outlander (4x4).

 

Le marché automobile est attendu en recul d'au moins 10% en 2012 en France, où le patron de PSA veut supprimer 8.000 postes et fermer une usine alors que Renault multiplie les mesures de chômage partiel, et de l'ordre de 8% en Europe.

 

mbr/cjo/php

MITSUBISHI MOTORS

BAYERISCHE MOTOREN WERKE AG

VOLVO

COLT GROUP

PSA PEUGEOT CITROEN

RENAULT

© 2012 AFP

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh

France Septembre 2012 / MITSUBISHI / 254 - 19 % / cumul 9 mois 2427 - 26%

 

 

- ASX 141- 24 % / cumul 1645 - 14 %

-Colt 0 / cumul 8

-Lancer 2 / cumul 9

-Outlander 72 + 6 +12 % / cumul 474 - 37 %

-Pajero 33 - 34 % / cumul 268 - 47 %

 

 

-i-MIEV 6 / cumul 23

 

Les cousins :

 

C4aircross 793 / 3082

4008142 /164

 

C.CROSSER 46 - 74 % / 706 - 45 %

4007 18 - 82 % / cumul 319 - 71 %

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh

http://www.acea.be/images/uplo [...] L-1209.pdf

 

 

Union Européene / Chiffres sur 9 mois par groupes :

 

 

- VW 2.311410 -1.2 %

-PSA 1.120538 - 13%

-Renault/Dacia 790.324 - 17.7 %

-GM 779.235 - 12.5 %

-Ford 716.482 - 12.6 %

-Fiat 609.264 - 17.3%

-BMW 579.097 - 2.2 %

-Daimler 481.564 - 3.2 %

-Toyota 395.576 -0.6%

-Nissan 328.265 - 5.7 %

-Hyundai 317.393 + 9.3 %

-Kia 250.892 + 20 %

-Honda 105.645 -4%

-Land rover + Jaguar 92.763 + 31 %

-Mazda 92.412 - 13%

-Mitsubishi 53445 - 33.8 %

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh

Le patron de Mitsubishi France traite Montebourg de «débile»

D.LC | Publié le 24.10.2012, 09h10 | Mise à jour : 10h23[/color]

 

[h3]Le ministre du Redressement productif, ici avec les PDG de Renault et Peugeot, Carlos Ghosn et Philipe Varin, ne fait pas l'unanimité chez les[/h3]

Connu pour son franc-parler, Jean-Claude Debard, nouveau président de Mitsubishi France, s'est une nouvelle fois lâché et a vivement critiqué le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg. C'est la Provence qui rapporte la diatribe virulente du PDG qui avait débuté comme simple vendeur.

..chez Renault.

 

Devant un parterre de journalistes automobiles venus essayer un nouveau modèle au Cap d'Antibes, le patron français et ancien professeur de philosophie, n'a pas mâché ses mots : «cet abruti mental, ce débile, augmente les malus écologiques, réduit la vitesse des conducteurs sur le périphérique de Paris et pourrit la vie des automobilistes, de toutes les origines sociales... Tous le subissent !».

 

«J'ai déjà un contrôle fiscal !»

 

«Je ne comprends pas ce ministre qui ne connaît pas ses dossiers de l'automobile qui représente 25% des revenus de la France et 10% de l'emploi dans notre pays, car il n'y a pas seulement les constructeurs mais aussi ceux qui travaillent par ou pour l'automobile directement ou indirectement.», a poursuivi M. Debard, également président de Subaru France. Avant d'ajouter un peu moqueur : «il est bête et ne comprend rien. Vous pouvez me citer sans vous inquiéter... Grâce à mes précédentes déclarations sur les chaines de télévision nationales, j'ai déjà un contrôle fiscal !».

 

Ironie de l'histoire, ce patron «Made in France» - études à Besançon et père ingénieur chez Peugeot - représente l'antithèse du ministre Montebourg : il a été l'un des premiers à massivement importé des modèles coréens en France notamment la marque Hyundai, si décriée par Arnaud Montebourg. Le locataire de Bercy avait accusé en septembre les constructeurs coréens d'envahir le marché français au détriment des marques nationales.

LeParisien.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh

[h1]Fin de partie pour Jean-Claude Debard[/h1]

Arnaud Murati

Vendredi 26 octobre 2012

Le bouillant patron de Mitsubishi France a démissionné « pour raisons personnelles » après avoir qualifié le ministre Arnaud Montebourg de « débile » et « d'abruti mental.»

Cela devait nécessairement se terminer comme cela. Mitsubishi France a confirmé à L'argus que Jean-Claude Debard avait démissionné de ses fonctions de président « pour raisons personnelles.» Voici deux jours, il avait insulté le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, comme l'avait écrit La Provence.

 

Dès hier, Mitsubishi Europe avait laissé entendre que le discours tenu n'en resterait pas là : « Ces propos ne sont pas acceptables et doivent être condamnés en tant que tel. Bien que la personne en question ne soit pas un employé de Mitsubishi Motors, Mitsubishi a pris dès hier toutes les mesures nécessaires avec sa hiérarchie afin de clarifier la situation » expliquait la marque dans un communiqué. Mitsubishi a par ailleurs présenté officiellement ses excuses au ministre incriminé.

 

Jean-Claude Debard était en réalité un salarié (président de la branche française) du groupe Emil Frey, distributeur de véhicules en Suisse et en France essentiellement. Le groupe Frey se charge de l'importation des marques Mitsubishi, Subaru, Fisker et Ssangyong pour la France. Il a donc démissionné auprès de la direction du groupe Frey, pas auprès de Mitsubishi.

 

Contacté par nos soins, le journaliste de La Provence Charles-Bernard Adréani assure ne tirer « aucune gloire » de l'article qui reprenait les propos de Jean-Claude Debard : « Nous étions vingt en salle de presse. Jean-Claude Debard arrive, et commence par tenir des propos sur Arnaud Montebourg. Aurais-je dû me censurer ? Je n'ai fait que mon travail » relate t-il.

 

Selon notre confrère, aucune demande de droit de réponse n'a été formulée auprès de La Provence.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh

[h1]Mitsubishi : baisse des ventes mondiales de 8% d'avril à septembre ![/h1]Economie / Constructeurs - 30/10/2012

 

 

Le chiffre d'affaires du constructeur recule de 5% et son bénéfice d'exploitation de 10%. Les raisons : la hausse du yen et des coûts de marketing.

Le constructeur souffre de sa trop grande concentration au Japon et du yen trop élevé.
Mitsubishi Motors a annoncé un bénéfice d'exploitation en baisse de 10% sur un an, pour le premier semestre de l'exercice en cours (avril-septembre). Ce recul est expliqué par la force du yen et une hausse des coûts de marketing.

 

Les ventes de Mitsubishi ont diminué de 8%, à 478.000 unités sur la période avril-septembre, par rapport à à la même période de l'exercice précédent.

 

Le nombre de voitures vendues a diminué de 12% au Japon, 29% en Amérique du Nord, 23% en Europe mais ont augmenté de 5% en Asie et dans les autres régions du monde.

 

Son chiffre d'affaires a reculé de 5%, à 860 milliards de yens (8,6 milliards d'euros).

Le bénéfice d'exploitation s'est élevé à 30,8 milliards de yens (308 millions d'euros).

 

« Les effets positifs de réductions progressives des coûts de matériel et autres n'ont pas suffi à compenser les effets négatifs, tels que la force du yen et une hausse des coûts de vente, tels que les coûts de marketing des nouveaux modèles », a souligné le constructeur.

 

« L'environnement opérationnel pour les constructeurs automobiles était rude au premier semestre de l'exercice 2012/13 », a-t-il noté.

 

« En raison de plusieurs facteurs, dont la situation économique mondiale actuelle et l'environnement opérationnel », Mitsubishi Motors a revu ses prévisions de ventes à la baisse pour l'exercice en cours, par rapport à ses attentes de juillet dernier.

 

Il table désormais sur 1,044 million de véhicules vendus, soit 46.000 de moins que prévu en juillet, et sur un chiffre d'affaires de 1.830 milliards de yens (soit 150 milliards de yens de moins qu'espéré auparavant).

Ses prévisions de bénéfices sont en revanche inchangées: 80 milliards de yens pour le bénéfice d'exploitation et 13 milliards pour le bénéfice net.

 

Pour le premier semestre, le bénéfice net s'est affiché à 30,1 milliards de yens, en hausse de 184% sur un an, grâce notamment à des bénéfices exceptionnels.

 

Jean-Pierre Genet via l'ARGUS

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh

[h2]Japon: Mitsubishi Outlander lance hybride[/h2]

par Enrique Garcia le 26 décembre 2012

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

Mitsubishi vient de lancer sur le marché intérieur de l' Outlander hybride, la première version de ce type qui peuvent être achetés. Basé sur le modèle de dernière génération, s'attendre à vendre environ 4.000 unités au cours du premier trimestre. Le Japon est le premier pays à recevoir même si une version internationale.Cette version dispose d'un moteur à combustion et de deux litres 98 ch qui est combiné avec deux électrique 82 ch chacune (situé sur des axes différents). Contrairement à d'autres hybrides, l'Outlander peut être branché pour recharger les batteries (il faut 4,5 heures pour atteindre les 100%).

Selon le type de conduite, cette variante est capable de se déplacer jusqu'à 55 km sans perdre l'essence.

La consommation moyenne est l'un des points forts, avec une moyenne de 1,6 L/100 approuvé et une plage totale de 880 km (selon l'approbation japonais). L'hybride Outlander est disponible de 4,29 millions de yens (environ 38.400 € à taux de change courants), tandis que les aides d'État au JAPON avec le chiffre tombe à environ 2,89 millions plus attractif (€ 25.930).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh

ISTRIBUTION

Par Tanguy Merrien, le 04/01/2013

[h1]ÇA BOUGE CHEZ MITSUBISHI ![/h1]

 

Le réseau de la marque japonaise a été marqué par quelques mouvements juste avant la fin de l’exercice 2012 : une reprise et trois cessations d’activité sont à relever.

 

http://www.journalauto.com/var/docs/media_lja/articles_img/art-15822-detail.jpg

Comme tout au long de l’année 2012, le mois de décembre n’a pas dérogé à la règle puisque des mouvements sont encore à souligner au sein du réseau Mitsubishi. En effet, quelques opérateurs de la marque se sont encore mis en évidence à l’instar d’Eric Behra, dirigeant du groupe éponyme qui reprend la concession LoireAuto de Bernard Harang à Olivet (45). Eric Behra reprend donc la distribution de la marque sur le territoire en installant le panneau Mitsubishi au sein des deux sites Ford à Orléans, au nord et au sud de la ville. Le groupe Behra distribue par ailleurs les marques Ford, Toyota, Hyundai et Suzuki dans le Loiret.

Par ailleurs et conformément à ce que nous avions annoncé en fin d’année, Yves Danzel, groupe DWA, en cessation d’activité, se voit contraint d’arrêter la distribution de la marque Mitsubishi qu’il opérait à Paris dans le 14e arrondissement (75), Vert-Saint-Denis et Samoreau (77). Le distributeur en avait fait de même pour les autres marques (groupe Fiat, Seat, Kia) qu’il commercialisait sur le même territoire. Pour l’heure, aucun repreneur n’est à signaler pour la marque Mitsubishi sur ce territoire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh

Mitsubishi : la Mirage devient Space Star

http://www.cnetfrance.fr/carte [...] 786105.htm

 

 

Confronté à des problèmes de droit d’utilisation autour du nom Mirage en Europe, Mitsubishi rebaptise sa future petite citadine remplaçante de la Colt en Space Star pour le vieux continent.http://www.cartech.fr/i/edit/2012/06/39773316/Mitsubishi-Mirage.jpg

L’année 2013 commence de façon un peu spéciale pour Mitsubishi. La marque japonaise vient en effet d’annoncer avoir été obligée, « en raison d’imprévus touchant les droits du nom en Europe », de modifier l’appellation de sa future citadine Mirage. Il faut dire que dans le domaine des transports, le nom Mirage désigne déjà toute une série d’avions de guerre construits par Dassault Aviation, mais aussi la Mirage GT, une supercar signée Gemballa et dérivée de la Porsche Carrera GT.

 

A la place du nom Mirage, Mitsubishi utilisera en Europe occidentale mais aussi en Russie et en Ukraine celui de Space Star. Quelques exceptions locales sont cependant prévues. Le nom de Space Star n’est pas inconnu puisqu’il a déjà désigné un petit monospace de 4 mètres de long commercialisé par la marque japonaise entre 1998 et 2005.

 

Rappelons que la Mirage/Space Star est une petite citadine dérivée du concept Global Small présentée au salon de Genève 2011, appelée à remplacer la Colt au niveau mondial. Longue de 3,71 mètres de long pour un poids de 845 kilos, elle sera construite en Thaïlande où elle est censée débuter sa carrière commerciale au cours du premier trimestre 2013, avant que celle-ci ne soit étendue au reste du monde. Les motorisations et les équipements seront adaptés à chaque marché avec, pour les versions équipées du moteur 3 cylindres essence 1.0 Mivec une consommation annoncée à 4 litres/100 km et des émissions de CO2 de 92 grammes/km.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh

a3_isa.gif.44802c4d005040abe6037522036515ef.gifOutlander 3 / Le diesel origine MITSUBISHI en 2.2 l est EURO 6

 

http://www.autocar.co.uk/car-r [...] der/design

 

 

Tous les modèles de la Outlander viennent avec de diesel propre »de 2,2 litres turbodiesel à quatre cylindres de MMC, qui est maintenant conforme à la norme Euro 6 sur les émissions. Il fait plus de couple à bas régime que l'a fait grâce à des modifications au calage des soupapes et d'un turbocompresseur.

Fait intéressant, il est moins puissant que l'habitude d'être: 147bhp, alors qu'avant il produit 174bhp.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh

25/04/2013 | Mise à jour : 06:41 via journal de l'auto

 

Mitsubishi Motors prévoit de meilleurs ventes et bénéfices en 2013-2014

 

 

Le constructeur d'automobiles japonais Mitsubishi a prévu jeudi une forte augmentation de ses bénéfices et de son chiffre d'affaires pendant l'exercice 2013-2014, grâce à une progression attendue de ses ventes sur tous les marchés et à la dépréciation du yen.

Entre le 1er avril 2013 et le 31 mars 2014, le groupe espère dégager un bénéfice net en hausse de 32%, à 50 milliards de yens (400 millions d'euros au taux de change retenu par ses soins) et un bénéfice opérationnel en progression de 48%, à 100 milliards de yens (800 millions d'euros).

 

 

Il envisage en outre d'augmenter fortement son chiffre d'affaires, de 25%, à 2.270 milliards de yens (18,16 milliards d'euros).

Mitsubishi Motors pense pouvoir augmenter de 18% ses ventes de véhicules dans le monde et repasser au-dessus de la barre du million d'unités écoulées (sous laquelle il est descendu lors de l'exercice passé), via une progression sur tous ses marchés.

 

 

Au Japon, il prévoit d'augmenter de 50% sa production de mini-véhicules et de doubler celles du 4X4 Outlander hybride rechargeable sur secteur, malgré un problème sur les batteries lithium-ion de ces véhicules qui vont le pousser à rappeler pour réparation un certain nombre de ces 4X4 déjà écoulés.

 

 

En Amérique du Nord, Mitsubishi Motors pense doper ses ventes par une augmentation des importations de son Outlander Sport ( ASX ) depuis le Japon et par la sortie de nouveaux modèles (4X4 Outlander, compact Mirage), qui pourraient aussi soutenir son activité en Europe.

 

 

Sur le Vieux continent, le groupe espère en outre doper sa rentabilité après avoir vendu son usine des Pays-Bas, NedCar.

Le constructeur place de surcroît de gros espoirs sur l'Asie du Sud-Est, où il va lancer la production d'une nouvelle berline en Thaïlande et compte doper ses ventes dans ce pays, tout comme en Indonésie et aux Philippines.

Ses ventes chinoises pourraient par ailleurs doubler après les difficultés subies l'an passé à cause des répercussions d'un conflit territorial sino-japonais.

 

 

Le groupe va y lancer en juillet la production de son 4X4 Pajero Sport.

 

 

Au final, cette amélioration des ventes devraient élever son bénéfice d'exploitation qui sera dopé en outre par la chute du yen vis-à-vis des devises étrangères et par une réduction des coûts de fourniture en matières premières.

 

 

Lors de l'exercice écoulé 2012-2013, le bénéfice opérationnel du groupe a un peu progressé (+6%), à 67,4 milliards de yens (642 millions d'euros au taux de change de l'année en question), profitant de réductions de ses coûts en matières premières.

Son bénéfice net a progressé davantage (+59%), à 38 milliards de yens (362 millions d'euros).

 

 

Son chiffre d'affaires a en revanche stagné, à 1.815 milliards de yens (17,28 milliards d'euros), ses très bonnes ventes en Asie du Sud-Est (notamment la Thaïlande), Moyen-Orient, Afrique et Amérique latine lui permettant tout juste de compenser le repli subi dans les pays développés sur fond de conjoncture morose.

 

 

MITSUBISHI MOTORS

© 2013 AFP

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh

http://www.autodeclics.com/mitsubishi/article/49101-nouvelle_offre_chez_mitsubishi.html

 

 

[h1]Nouvelle offre chez Mitsubishi[/h1][h2]Garantie 5 ans ou 150 000 km pour les Mitsubishi Space Star et Outlander[/h2]

Le 29/05/2013 par Bertrand Debeuret

http://img4.autodeclics.com//images/content/big/nouvelle_offre_chez_mitsubishi.jpg

Credit Photo - DR

 

 

Dans un contexte difficile, les promotions et coups de pouce sont un passage obligé pour les petits constructeurs. Mitsubishi s'y colle aujourd'hui en gâtant sa nouvelle citadine et son SUV Outlander.

L'Outlander profite ainsi désormais d'une garantie 5 ans ou 150 000 km offerte, contre 3 ans ou 100 000 km habituellement.

Cette offre inspirée de celles mises en place par les constructeurs coréens Hyundai et Kia est aussi disponible sur la petite Space Star lancée tout récemment. Mitsubishi ajoute que la gamme de cette citadine économique débute actuellement à partir de 8 900 euros (sous condition de reprise et bonus écologique déduit).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh

MITSUBISHI en France en Avril 2013 + cumul 4 mois / source passion-suv / forum outlander + cousins psa / forum ASX + cousins psa

 

304 + 9.35 % / cumul 1036 - 3 %

 

 

-ASX 175 - 17 % / cumul 588 - 21 %

-Outlander 79 + 108 % / cumul 300 + 52 %

-Pajero 2 - 93 % / cumul 4 - 97 %

 

 

- Spacestar 48 et 144 au cumul

 

 

Les cousins de l'ASX :

 

 

-C4aircross 651 - 23 % / cumul 2458 + 147 %

-4008 111 - 51 % / cumul 691 + 150 %

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh
Invité §geg572mh

Nouvelle Mitsubishi ASX 2.3 Di-D Auto

par Enrique Garcia du 5 Juin 2013 / via forum passion-suv et forum ASX et cousins PSA

http://www.blogcdn.com/es.autoblog.com/media/2013/06/0sxy6.jpg

Cliquez sur l'image pour accéder à la galerie

il ya quelques jours en Espagne Mitsubishi a présenté la nouvelle ASX .

Bien que le dossier de presse inclus toutes les données et les détails de la rénovation n'a pas inclus les versions diesel à transmission automatique, une possibilité qui lui-même enfin disponible dans notre pays. ASX à ce jour aucun vendus en Espagne pourrait avoir une transmission automatique.

Avec l'introduction de ce problème est résolu 220D.

 

Cette option est combinée avec un moteur inédit pas vu jusqu'ici, avec 2.268 cc qui développe une puissance de 150 ch et un couple maximum de 360 Nm.

 

Selon les données approuvées, atteint 190 kmh vitesse de pointe et accélère de 0-100 km / h en 10,8 secondes.

 

Galerie:Mitsubishi ASX MY2013 (Espagne)

 

Le système d'entraînement choisi combine AWD quatre roues motrices avec la capacité de gestion séquentielle à six vitesses boîte automatique.

Consommations déclarées sont supérieures aux manuel avec le moteur de 1,8 litre et aller jusqu'à 5,8 L/100, avec des émissions de 153 g / km de CO2 (cycle combiné deux chiffres.)

Le seul niveau équipement disponible est le Kaiteki, qui comprend la sellerie cuir, sièges électriques et de contrôle de vitesse thermique, système de son intégré avec écran tactile, caméra de recul, le télédéverrouillage, jantes en alliage de 18 pouces, un toit ouvrant panoramique, etc.

 

Le prix recommandé est de € 33 500, soit € 1,700 plus cher que la puissance équivalente manuel.

 

 

http://www.blogcdn.com/es.autoblog.com/media/2013/05/0-mcfd.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

hello.gif

 

[h2]Mitsubishi relance son Pajero "Sport Black"[/h2]

http://img.autoplus.fr/news/2013/06/04/1471889/636%7C424%7Cc7dfac4ef050261e525306ec.jpg

Mercredi 05 juin 2013 - 08:44

La marque Mitsubishi réédite la série spéciale Pajero "Sport Black". Tarif unique : 34.900 euros.

 

Nous vous faisions part hier mardi du lancement des séries spéciales "Sport Black" sur les modèles Mitsubishi ASX et L200, respectivement le crossover compact et le pick-up de la gamme de la marque japonaise. Cette dernière annonce aujourd’hui que son tout-terrain Pajero aura également droit à cette touche exclusive. Contrairement aux deux autres modèles, le 4x4 avait déjà été présenté dans cet habit "Sport Black" en novembre 2012.

 

Uniquement proposée avec la version courte (3 portes), cette série spéciale est disponible avec deux teintes de carrosserie au choix: gris foncé ou marron.[h3]Tarif : 34.900 euros[/h3]

Reprenant la base de la finition d’entrée de gamme "Inform", le baroudeur ajoute le béquet arrière, les marche-pieds tubulaires, les jantes 17 pouces, le tout en noir mat, la calandre sport "nid d’abeille" bi-ton (chromée / noir mat), le couvre roue de secours chromé, le kit pédalier sport, la lunette et vitres arrière sur-teintées et les badges "Sport Black" avec stickers sur les ailes arrière.

 

Toujours proposé avec la motorisation 4 cylindres diesel 3.2 litres de 200 chevaux, le Pajero Sport Black est facturé 34.900 euros, soit 1.400 euros de plus que la version Inform, traditionnelle. Retrouvez toute la gamme Mitsubishi Pajero.

jap.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

hello.gif

 

[h1]Mitsubishi offrirait une space star berline en 2015[/h1]http://images.passionperformance.ca/photos/1/2/6/126330_Mitsubishi_offrirait_une_Virage_berline_en_2015.jpg

 

 

Bien que la décision finale ne soit pas toujours pas officialisée, tout indique qu’à compter de 2015, Mitsubishi commercialisera une berline qui viendrait se joindre à la space star hatchabck, laquelle va bientôt se retrouver en concession.

La berline à venir hériterait des dimensions et des formes du concept G4 présenté au Salon de l’auto de Bangkok.

Une voiture de gabarit plus généreux que ne l’est celui de la space star hatchback, dont la longueur avoisinera celle de la berline Hyundai Accent.

La motorisation qui se retrouvera sous le capot du modèle de série devra offrir un peu plus de puissance, afin de compenser son augmentation de poids.

À l’instar de la Mirage hatchback, la space star berline sera assemblée en Thaïlande.

jap.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh

[h1]Mitsubishi Outlander 2.2 DiD : La beauté cachée[/h1]

18

JUN

2

 

LES +

Agrément de conduite, Confort, Moteur raffiné et performant, Consommation/Emissions de CO2, Aspects pratiques et fonctionnels bien conçus, Finition de qualité, Equipement

 

LES -

Système multimédia dépassé, Monte pneumatique de série à surveiller( TOYO ) , Politique d’équipement, Style trop sage ?

 

 

« La beauté cachée des laids se voit sans délais » chantait le grand Serge Gainsbourg… Et sans aller jusqu’à le traiter de moche, disons que ce nouvel Outlander a le physique bien lisse et sage, presque timide… Pourtant, tout est nouveau et il s’équipe de tout ce qu’il faut pour batailler avec les meilleurs du segment ! Alors, qu’en est-il ?

Plus léger qu’il n’y paraît…

 

Il faut d’abord alléger la carlingue si on veut moins consommer ! Voilà une maxime vieille comme le monde ! Pourtant, elle n’aura jamais été appliquée avec autant de verve qu’aujourd’hui…

Ces efforts d’allégement (100 kg de gagnés) ne se reflètent cependant pas dans le style de la carrosserie. Certes, voilà qui est bien subjectif, mais son manque de personnalité est probablement dû à sa calandre lisse… L’ancienne calandre radicale, typée « avion de chasse », nous manque !

Unique en son genre…

Et si le précédent devait partager ses gênes et une belle partie de sa carapace avec les Citroën C-Crosser et Peugeot 4007, aujourd’hui, il en va tout autrement.

L’Outlander ne vit que pour lui et se projette déjà dans le futur avec une version hybride de type « plug-in » (à recharger sur secteur).

En attendant cette dernière, Mitsubishi le propose avec un moteur essence de 150 chevaux (deux roues motrices uniquement) ou avec un 2.2 DI-D diesel (qui est en fait, un 2.3 l) de… 150 chevaux également.

Cette dernière variante offre le choix de la transmission à deux ou quatre roues motriceset de la boîte manuelle ou automatique.

Finition sérieuse

Si le style extérieur n’envoûte pas vraiment, l’ambiance intérieure fait un peu mieux… Quelques inserts en aluminium, des plastiques moussés, les efforts sont évidents mais ne transforment pas l’habitacle en « lounge branché ».

Qu’importe, l’Outlander a tellement mieux à offrir ! A commencer par sa qualité de construction et le sérieux de sa finition.

Tout est parfaitement ajusté et rien ne tremble, ni ne cliquette.

Spacieux

Autre sujet d’étonnement : l’espace à bord !

Ahttp://2-ps.googleusercontent.com/x/www.vroom.be/static.vroom.be/images/reviews/x9-13303-mitsubishi-outlander.jpg.pagespeed.ic.g-X91AuQEK.webp commencer par le conducteur qui se sentira forcément à l’aise au volant, quel que soit son gabarit. Les passagers sont également gâtés avec une habitabilité princière.

Même la troisième rangée n’est plus à considérer comme une punition, quoique seule votre jeune progéniture pourra prétendre s’y installer confortablement.

Un 2.2 l connu, mais excellent et a la norme EURO 6 :

Une puissance de 150 chevaux pour un moteur turbo diesel de 2,2 litres,

voilà qui n’est pas exactement transcendant. Le couple est correct, sans plus, avec 360 Nm dès 1.500 tr/min.

Mais au-delà de toutes ces froides données chiffrées, ce qui impressionne, c’est le velouté du moteur : une véritable turbine au mazout, qui tourne avec beaucoup de finesse !

Décidément, ces Nippons n’ont pas finis de nous étonner, en matière de motorisation diesel…

La boîte automatique y ajoute toute la souplesse nécessaire, au point de reléguer les excellentes palettes fixes au rang d’accessoires inutiles.

Ultra agréable…

Pourtant, ne le confondez pas avec n’importe quel autre SUV venu. Sur la route, le Outlander fait toute la différence avec un comportement étonnement vif et incisif. Aucune paresse des trains roulants, le Outlander semble léger et affiche un équilibre assez unique !

Les quatre roues motrices garantissent évidemment une motricité exceptionnelle.

Mais attention sous la pluie : la monte pneumatique de notre véhicule d’essai (des Toyo savonettes) n’appréciait pas du tout les rythmes dynamiques !

Au quotidien…

Mais c’est au fil des jours que le Outlander séduit, au point de donner envie de l’adopter.

Son coffre pratique et largement spacieux, sa troisième rangée facilement rabattable, ses espaces de rangement généreux, son équipement pléthorique…

Et puis il y a son confort aussi, avec une excellente http://4-ps.googleusercontent.com/x/www.vroom.be/static.vroom.be/images/reviews/x9-13304-mitsubishi-outlander.jpg.pagespeed.ic.ImIUFxNFdi.webpinsonorisation et une suspension très filtrante. Je l’avoue, je ne m’attendais pas à m’y attacher !

Et pourtant… Un seul reproche : un système multimédia complexe et flanqué d’un GPS au graphisme suranné. Et c’est bien là, le seul défaut vaguement irritant à l’usage.

Consommation

Conduit avec souplesse sur des parcours variés, le Outlander nous a gratifiés d’une consommation moyenne de 7,5 l/100 km.

Un excellent résultat, si l’on tient compte des spécifications de notre voiture d’essai, à boîte automatique et à transmission intégrale.

Dommage toutefois que le Start & Stop soit limité à la seule boîte manuelle.

Les prix

Tout commence à partir de 28.290 € pour la finition Intense en deux roues motrices, aux émissions de CO2 limitées à… 126 g/km ! Dès le modèle de base, l’équipement est assez complet, mais on déplore des options quasiment absentes… Il s’agira, pour bénéficier d’un équipement précis, de se reporter au modèle supérieur !

Le constructeur investit également, massivement dans la sécurité avec des équipements connus des rivales européennes, à savoir l’avertissement de franchissement de ligne, la caméra de recul, le régulateur de vitesse adaptatif et les phares au Xénon à large vision.

Conclusion

Petit, lorsque j’étais réticent face à un plat qui me semblait peu savoureux, ma mère me rappelait que je ne devais jamais me fier à ma première impression.

Rebelote, bien des années plus tard !

Si l’aspect extérieur n’apporte pas le sex-appeal de certains concurrents, il se révèle comme l’un des SUV les plus agréables à conduire et… à vivre !

Une excellente surprise, à conseiller !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §geg572mh

[h2]ESPAGNE / La Garde civile totalisera 24 Mitsubishi ASX à sa flotte[/h2]

par Enrique Garcia du 21 Juin, 2013 / traduit google

 

La flotte de la Garde civile a reçu il ya quelques jours les huit premiers Mitsubishi ASX à ajouter à sa flotte du Service de la circulation de la DGT.

Dans les prochains jours de nombreux autres viennent pour un total de 24 requis. L'ASX Mitsubishi a été choisi pour sa bonne valeur, une faible consommation de son moteur diesel, la haute résistance de la sécurité active et passive, et de la technologie 4x4.

Et est-ce que toutes les unités seront utilisées à la fois sur route et hors route, de sorte qu'ils sont associés avec le système de traction commutable totale (un choix de modes 2RM, 4RM et 4RM Lock).

Avec 150 chevaux, une garantie de performance intéressant (près de 200 kilomètres par heure limite de vitesse).

L'ASX a traversé un protocole de sélection rigoureux. Normalement évalués avant tout la fiabilité, la consommation, le prix d'achat et, dans ce cas, également sa capacité à rouler comme deux routes asphaltées.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

hello.gif

 

[h1]L’usine PSA / Mitsubishi en Russie débute la production du Pajero Sport[/h1]

http://www.leblogauto.com/wp-content/uploads/2013/07/Mitsu-Pajero-Sport.jpg

 

Mitsubishi renforce sa présence en Russie à partir de sa base commune avec PSA. L’Outlander se voit ainsi complété par le Pajero Sport sur les lignes de production à Kaluga

En novembre dernier, Mitsubishi a débuté la production du nouvel Outlander à Kaluga, et continue à miser sur les SUV pour son développement en Russie. Ce n’est pas l’ASX qui a été choisi, mais le Pajero Sport. Un modèle qui n’est pas une nouveauté, puisqu’il est déjà importé depuis 2008 en Russie.

Rappelons que le site de Kaluga est un site partagé entre PSA et Mitsubishi. PSA y produit la Peugeot 308 et la Citroën C4.

Source : Mitsubishi

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

hello.gif

 

[h1]Mitsubishi Space Star/Mirage 100 000 unités au compteur[/h1]

http://www.leblogauto.com/wp-content/uploads/2013/07/2031-7-9-mitsu1.jpg

 

En attendant un potentiel élargissement de son offre à travers une déclinaison berline (version anticipée par le concept G4), la Mitsubishi Mirage, ou Space Star selon les marchés, vient de franchir un premier stade dans sa jeune carrière.

Produite depuis 2012 en Thaïlande là où elle enregistre ses meilleurs résultats commerciaux, la citadine du constructeur japonais vient d’atteindre le volume des 100 00 exemplaires écoulés sur les différents marchés dont 60 00 unités en Thaïlande.

Si la carrière de l’auto a été initiée en mars 2012 en Thaïlande, les marchés de l’ASEAN ont suivi en juin puis le Japon en août de la même année avant d’être introduite en Australie en janvier 2013 et finalement en Europe en février dernier, période depuis laquelle elle s’est écoulée au volume très confidentiel de quelques 5 500 unités.

Mitsubishi annonce en complément une production d’ores et déjà évaluée à la hausse pour passer de 150 000 unités aujourd’hui à 200 000 exemplaires en mars prochain.

Source : Mitsubishi.

Par Francois Tessier le 9 juillet 2013

jap.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • mike29b a modifié le titre en [Topic Officiel] Actualités Mitsubishi (Gamme, Chiffres, Informations)

Rejoindre la conversation

Vous publiez en tant qu’invité, vous reconnaissez avoir pris connaissance de la charte et vous engagez à la respecter. Pour publier immédiatement : connectez-vous à votre compte ou inscrivez-vous.
Remarque : En tant qu'invité votre message ne sera pas visible immédiatement.

Invité

Si votre message est un avis de consommateur sur un bien et/ou un service, vous devez obligatoirement indiquer la date de votre expérience de consommation. A défaut, votre avis pourrait être supprimé, en cas de signalement.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager

×
  • Créer...