Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

présentation d'un prototype de variateur (CVT) fort couple


Invité §yve515ns

Messages recommandés

  • Réponses 297
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Le moteur électrique est un mauvais exemple, avec un bon moteur électrique on sait sortir (au moins) son couple nominal, même a 0 tours minutes !

En fait sous certaines conditions on est même capable de lui faire sortir plus que sa puissance nominale.

Les moteurs électriques sont de loin plus performants que n'importe quel thermique équivalent. Leur talon d’Achille c'est que l’électricité c'est bcp plus chiant a transporter et surtout a stocker que des hydrocarbures.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §yve515ns

miganuts, dans mes calculs, je ne parle QUE de watts!

 

sinon, c'est hors topic, mais ya une BMW qui a marché à l'hydrogène (voir électrolyse) areva est sur le coup (production en masse).

 

oui, lop, avec un certain rapport poids/puissance, il faut des starting-blocks à ...crémaillère, lol!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

fkl91:

DA?

mon exemple s'appelle la conduite en ville.

dans les bouchons, ceux qui ont deja un CVT n'accélèrent pas à fond pour faire 50m.

 

Départ arrêté.

 

Mon raisonnement reste le même, personne met pieds dedans pour atteindre 50 km/h et tout le monde s'en fou de les atteindre 0.5sec plutôt ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §yve515ns

Donc pour ceux qui ont une conduite molle, le CVT permet d'utiliser le moteur à son maximum de rendement (proche du couple maxi) c'est a dire à 2500tr/mn environ, en attendant que les constructeurs baissent cette valeur (si les CVT se développent).

 

Le but de tout ça étant de consommer le minimum et à ce jeu là, rien n'est mieux qu'un CVT. et je le répète c'est bon pour le genou gauche..(voir la main droite)..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cozim je confirme qu'il à raison. C'est à Pmax que tu as le plus de relance et que ton gradient d'accélération est le plus important, à iso vitesse véhicule. :)

 

D'ailleurs c'est logique, si tu augmente P, à une vitesse roue donnée ( = vitesse véhicule donné ) tu as un couple plus important.

 

Merci de me prendre pour un con mon lapin ddr.gif.25a707b8db6c9f6305a1ea47f9d58a5a.gif Je le sais très bien tout ça. Simplement j'ai quoté par rapport au message où il parlait d'un moteur électrique à couple constant ;)

 

cozim:

Tu as bien fait de préciser "lors d'un lien direct ou d'une transmission à rapport fixe", parce que JUSTEMENT je sors de ce cas!!!!!

 

vous avez l'habitude de raisonner avec une courbe de couple moteur.

avec un CVT il faut raisonner avec une courbe de couple SUR LES ROUES, en supposant que la "boite" vous fourni à tout instant le rapport qui passe la puissance maximale du moteur.

 

tu me suis cozim?

 

 

Pas besoin de me faire de démonstration physique, je connais parfaitement tout ça sur le bout des doigts. Comme je le disais, ma remarque faisait référence à un moteur électrique à couple constant en liaison direct, qui se comporte comme un moteur thermique + bvm.

Maintenant, il est vrai que tu voulais peut-être faire référence à une moteur électrique sur CVT (comme dans la chaine de transmission hybride prius). Auquel cas bien évidemment on va parler en terme de puissance / vitesse, puisque le régime serait constant.

Pareil avec un moteur électrique à puissance constante oui.gif.0194efa33fe7cd0ab85b2e91f7c02ad3.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le moteur électrique est un mauvais exemple, avec un bon moteur électrique on sait sortir (au moins) son couple nominal, même a 0 tours minutes !

En fait sous certaines conditions on est même capable de lui faire sortir plus que sa puissance nominale.

Les moteurs électriques sont de loin plus performants que n'importe quel thermique équivalent. Leur talon d’Achille c'est que l’électricité c'est bcp plus chiant a transporter et surtout a stocker que des hydrocarbures.

 

A puissance équivalente, jusqu'à il y a peu, un moteur électrique souffrait d'un poids et d'une inertie bien supérieurs ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §yve515ns

 

Sauf que ce que toi tu oublies, c'est que l'accélération est directement liée au couple, et non pas à la puissance, lors d'un lien direct ou d'une transmission à rapport fixe ;)

En partant de la puissance, tu es obligé de diviser par la vitesse.

Ton accélération sera maximale au régime de couple max.

 

 

Avoir tord ne veux pas dire etre con. Il faut se calmer.

 

Seule la puissance détermine l'accélération. donc l'accélération est maxi pour la puissance maxi, QUELQUE SOIT le type de moteur (électrique ou thermique).

 

C'est essentiel de comprendre ça, pour parler de CVT.

 

 

Pour aider à comprendre, il faut penser qu'en tombant un rapport, on augmente le couple sur les roues (on l'augmente d'autant que le rapport de transmission diminue).

 

 

intuitivement, si le couple maxi est à 2500tr/mn et la puissance maxi est à 5000tr/mn, on accélère plus en restant à 5000tr/mn qu'a 2500.

c'est ce que font constamment les pilotes de F1.

 

 

Donc l'accélération est maxi pour un couple maxi SUR LES ROUES, et ce couple est fournit à la puissance maxi du moteur.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §lop463tC

Merci de me prendre pour un con mon lapin ddr.gif.3da9e696294ee3a6e3dd5def1bf0076b.gif Je le sais très bien tout ça. Simplement j'ai quoté par rapport au message où il parlait d'un moteur électrique à couple constant ;)

 

 

Tu sous entend qu'il y a eu déformation de propos ? ddr.gif.3da9e696294ee3a6e3dd5def1bf0076b.gifcyp.gif.c2afcb43f41b32f29d5e636ac39cd2e5.gif :p

ddr.gif.f0bd57333e6ea19786c14b37fa8c813e.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §yve515ns

je suis sur ce forum pour parler technique......uniquement.

 

Tout le monde est d'accord pour dire que l'accélération maxi est à la puissance maxi du moteur?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

donc supertotof, tu es d'accord avec moi pour dire que l'accélération n'est pas maximale au régime de couple max, mais au régime de puissance max?

Ben oui, d'ailleurs quand on "envoie" sur route, on joue des la boite pour être au niveau de la Pmax et non du Cmax.

Je pense pas qu'on te dira le contraire ici bah.gif.e78f7aa30bde57abbb4b27c4ecbb6b16.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Avoir tord ne veux pas dire etre con. Il faut se calmer.

 

Seule la puissance détermine l'accélération. donc l'accélération est maxi pour la puissance maxi, QUELQUE SOIT le type de moteur (électrique ou thermique).

 

C'est essentiel de comprendre ça, pour parler de CVT.

 

 

Pour aider à comprendre, il faut penser qu'en tombant un rapport, on augmente le couple sur les roues (on l'augmente d'autant que le rapport de transmission diminue).

 

 

intuitivement, si le couple maxi est à 2500tr/mn et la puissance maxi est à 5000tr/mn, on accélère plus en restant à 5000tr/mn qu'a 2500.

c'est ce que font constamment les pilotes de F1.

 

 

Donc l'accélération est maxi pour un couple maxi SUR LES ROUES, et ce couple est fournit à la puissance maxi du moteur.

 

hum.gif.a3b9cd6fcfe6fdd62161a855b4fe7e52.gif Le jour où tu sortiras un système de dynamométrie embarquée, j'accepterai que tu me dises que j'ai tort. Là encore j'ai l'impression que tu me prends pour un ignorant.

Si tu ne définis pas le cadre de la transmission, ce que tu dis peut être mal interprété, et devenir faux, re-faux et archi-faux !

Je le répète encore une fois :

- dans le cas d'une transmission à rapport fixe, sur ce rapport fixe donné, l'accélération maximale sera produite au couple maximal.

- dans le cas d'une transmission à rapport variable, l'accélération est produite à la puissance maximale.

Une démonstration physique vaut mieux qu'un nombre de babillages imprécis et hasardeux :

Le principe fondamental de la dynamique dit : masse*A = P/v, or P = C * régime, et v = régime * rapport de démultiplication. Donc :

mA = C * régime / (régime * rapport de démultiplication) <=> mA = C / rapport de démultiplication

 

Ca veut dire 2 chose :

1°) à puissance constante, l'accélération est inversement proportionnelle à la vitesse

2°) à couple donné, l'accélération est inversement proportionnelle au rapport de démultiplication

 

Donc, quand le rapport de réduction s'adapte en permanence, on peut rester à la puissance max, et maximiser l'accélération. Ca je ne l'ai jamais nié. Par contre, ce que tu ne comprends pas, c'est que quand le rapport est fixe l'accélération maximale sera produite au régime de couple max. On pourrait accélérer encore plus en tombant un rapport oui, mais c'est pas pour rien que j'ai défini le cadre de la transmission, qui fixe et définie.

 

J'espère que cette fois ci c'est bien clair http://forum-auto.caradisiac.com/static/icones/smilies/jap.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...