Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Question sur l' E85 / bioethanol / ethanol / superethanol


Invité §cer510AY

Messages recommandés

  • Réponses 34K
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

  • breizhman44

    2675

  • grogazenvue

    2227

  • ceyal

    1805

Participants fréquents à ce sujet

Messages populaires

Je ne comprends pas : vous avez besoin d'une vidéo YouTube de ce GLB pour savoir que le point d'étincelle de l'éthanol est aux alentours de 12/13°C (pour le E85, c'est plus bas en fonction du taux d'i

J'ai regardé la vidéo ... 13 minutes laborieuses, parfois confuses et souvent redondantes, pour raconter un truc qui peut être résumé en 2 minutes. Y a pas à dire, avoir du succès sur YouTube, c'est v

Hello J'ai découvert l'éthanol au Brésil dans les années 80 ... mes collègues Brésiliens bricolaient les gicleurs de leurs voitures à carbu et ça marchait plutôt pas mal. J'ai vu cela aussi dans

Le 22/12/2020 à 14:37, confeter a dit :

j’ai juste un souci les premières minutes en sous régime entre 700 et 1300rpm j’ai un trou à l’accélération quand j’appuie sur l’accélérateur et le compte tour chute. 

Par contre si je laisse mon doigt appuyer sur le bouton, j’ai aucun souci pas de trou. Mais vous conviendrez que c’est difficile de rouler dans ces conditions. 

 

Bonjour, 

 

En fait c'est normal.

 

En dessous de 15°C l'éthanol a du mal à s'enflammer. C'est donc la partie de SP dans le mélange qui s'enflamme. Donc quelque part, le moteur reçoit beaucoup trop d'air au démarrage par rapport au carburant qui s'enflamme donc le moteur a du mal à démarrer.

 

Pour faciliter le démarrage, la modif du potard/résistance 10K sur sonde eau permet d'envoyer plus de carburant et donc de faciliter le démarrage. 

 

Cependant une fois démarré, le moteur reste toujours le temps que les cylindres chauffent à une température très basse ou l'intégralité du combustible ne s'enflamme pas, donc dés qu'on appuye sur la pédale d'accélérateur, on ouvre l'air qui vient étouffer la combustion. Cependant au bout d'une minute, les cylindres sont assez chaud, et l'intégralité du mélange s'enflamme donc les symptomes disparaissent.

 

Il est normal donc que pendant cette période de chauffe, si on laisse le starter, cela améliore le couple parce qu'on envoie plus de carburant donc plus de SP qui s'enflamme. 

 

Voila voila. Pas de départ sur les chapeaux de roues à l'E85 par temps froid.

 

cétou cénormal

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 05/12/2020 à 21:04, rameurpl a dit :

Bonsoir.

 

Dans le dernier Auto Plus (n° 1683 du 04/12/2020) aux pages 50 et 51, il y a un article sur l'E85.

Le lien vers l'article :

 

https://www.autoplus.fr/pratique/passage-au-superethanol-e85-est-ce-bien-sans-risque-244360

Modifié par rameurpl
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 22/12/2020 à 15:26, ceyal a dit :

relais qui coupe seul =  ça existe tout fait (klixon normalement ouvert ou normalement fermé selon montage) ... j'avais proposé un tel  montage sur le forum

potentiomètre : le plus simple  et le plus efficace effectivement. Tu ne risques pas de l'oublier longtemps car le régime de ralenti va augmenter significativement dès que la bête aura chauffé un peu ... et si tu t'entêtes, la bête sera très difficile à conduire à cause de l'excès de carburant

Citation

 

bonsoir

en effet sur mon ancien véhicule (clio  1.2 60cv) le moteur "se noyait" et calait si j'oubliai le potar.

aucun risque de surchauffe

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir.

 

Avez-vous vu que Lunaris2145 a racheté une Mazda RX8 (avec un moteur rotatif) et qu'il va la passer à l'E85 ?

 

Il avait déjà eu une RX8 et il roulait avec 100% d'E85 sans boîtier ni reprogrammation et il a eu un moteur cassé à cause d'un problème d'huile et non à cause de l'E85 (je crois que le moteur avait été démonté pour être ausculté).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Glb c'est pas une référence non plus AMHA :ddr:

 

Lunaris est affligeant de connerie, Glb lui a des connaissances et est donc bien meilleur mais ça chaîne c'est juste devenu bon à faire de la pub :bah:

 

Après chacun regarde ce qu'il veut sur YouTube, mais si je veux m'instruire c'est pas vraiment ce que je regarde ;)

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C’est similaire à un forum, faut voir cela comme un divertissement !!

Bien souvent il y a rien à la TV, je préfère regarder ces vidéos

 

Il est vrais que ces vidéos de différent produits ne m’intéresse pas non plus, je m’en tien qu’a visionner ce qui m’intéresse

Mais on ne peut lui en vouloir de faire sa promotion, c’est sa source de revenu il le dit lui même

Un peu comme si ton voisin de disais t’es riche patati patata, tu lui répondrais que rien le lui empêche de faire pareil que toi si c’est aussi facile

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 27/12/2020 à 17:13, rameurpl a dit :

Bonsoir.

 

Avez-vous vu que Lunaris2145 a racheté une Mazda RX8 (avec un moteur rotatif) et qu'il va la passer à l'E85 ?

 

Il avait déjà eu une RX8 et il roulait avec 100% d'E85 sans boîtier ni reprogrammation et il a eu un moteur cassé à cause d'un problème d'huile et non à cause de l'E85 (je crois que le moteur avait été démonté pour être ausculté).

 

Oui, la casse de ce Wankel (qui n'est PAS un "moteur rotatif") ne m'a absolument pas surpris: utiliser de l'E85 dans un Wankel est illogique, car ces moteurs sont en partie (Apex) graissés comme des 2 temps par injection d'huile dans le carburant, et l'alcool fragmente le film d'huile (= discontinu), l'usure est alors très rapide, c'est aussi pour ça que l'on n'utilise pas d'E85 dans les  2 temps...

Modifié par analiste
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 23/12/2020 à 21:36, Sylow a dit :

En dessous de 15°C l'éthanol a du mal à s'enflammer. C'est donc la partie de SP dans le mélange qui s'enflamme. Donc quelque part, le moteur reçoit beaucoup trop d'air au démarrage par rapport au carburant qui s'enflamme donc le moteur a du mal à démarrer.

au bout d'une minute, les cylindres sont assez chaud, et l'intégralité du mélange s'enflamme donc les symptomes disparaissent.

 

 

 

 

 En réalité en dessous de 13°C l'alcool ne peut pas s'enflammer du tout, car il ne dégage plus de vapeurs: tu peux jeter des allumettes dans de l'alcool froid, ça ne prendra jamais feu...mais évidemment sous compression, la t° augmente très significativement (sur un moteur à essence la t° des gaz augmente de plus de 80°C par rapport à l'air ambiant en fin de compression), mais la condensation sur les cylindres froids est très forte et les gaz proches des surfaces ne chauffent que très peu...Et les "symptômes" que tu décrits sont exactement identiques avec de l'essence, juste moins prononcés...

Modifié par analiste
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, christophe892 a dit :

Mais on ne peut lui en vouloir de faire sa promotion, c’est sa source de revenu il le dit lui même

Un peu comme si ton voisin de disais t’es riche patati patata, tu lui répondrais que rien le lui empêche de faire pareil que toi si c’est aussi facile

 

Vouloir faire son beurre n'est pas un problème.

Raconter dans ses vidéos que son boitier E85 est homologué en est un, et de taille.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ceux qui roulent avec un klixon, dans la pratique vous trouvez que ça marche bien ?

 

Sur le papier ça me parait génial mais j’ai quelques interrogations notamment sur :

- la précision du déclenchement si on prend du 35 ou 40C,  en été sous canicule vous avez eu des problèmes ?

-la fiabilité et durée de vie, est-ce que ça casse rapidement ? Avec les contraires chaud et froid etc...

 

 

Je suis tellement content de mon montage avec bouton poussoir, j’ai un peu galère à faire passer les câbles et surtout à faire un trou propre pour y déposer le bouton. Maintenant les trous a l’accélération à froid son quand même gênant, j’hésite à passer sur un klixon pour toutes les saisons ou alors un mixage klixon bouton poussoir car peut-être qu’en été ça sera pas forcément nécessaire 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai un peu forcé la dose sur l'éthanol, par erreur, hier, en faisant le plein du X3 (je ne me souvenais plus de la capacité du réservoir, j'ai cru qu'il était plus grand...)

Du coup, je suis à 60% E85, là, sur le M54 (3,0l 231ch qu'on retrouve sous le capot des 330i E46 ou 530i E39, entre autres), mais ça n'a pas posé de problème, fonctionnement totalement transparent à chaud, et il a encore très bien démarré ce matin à froid, après avoir dormi dehors... :jap:

 

Modifié par grogazenvue
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, j'aimerai partager mon expérience éthanol sur mon véhicule.

C'est une Peugeot 206 1.4 16v 88cv de 2005 avec 100500 kms au compteur, en décembre 2019.

Je roulais au SP98 et j'ai décidé de tester le Super éthanol E85 progressivement mois par mois.

C'est a dire au début, avec un réservoir de 48 litres, sans modification ou du moins les bobines d' allumage neuves avec des bougies neuves NGK (cause 206 voyant tableau de bord et anomalie antipollution),

 

- 100% sp98, kilomètres parcourus 680 kms,

- 60% sp98/40% éthanol, kilomètres parcourus 640 kms en moyenne,

- 50%/50%, kilomètres parcourus 610 kms en moyenne,

Pour finir, un 40% sp98/60% éthanol, plus précisément 33%/66% car si je mets plus d'éthanol, j'ai remarqué des pertes de puissance a bas régime.

Entre temps, j'ai gardé et modifié le résonateur pour qu'il puisse s'alimenter sur le pare-chocs avant, monté un filtre K&N performance et des bougies Iridium.

Depuis avril 2020, j'ai remarqué une baisse de reprise a bas régime, limite un broutage.

Me renseignant sur les sites diverses et variés a ce sujet qui faut plus d' éthanol dans un circuit par rapport au SP98 a la hauteur de 20/30 %.

 

J' ai lu sur un article qu'il faut soit monter la pression d'essence, c'est a dire multiplier par 1.44 la pression d'essence d' origine pour envoyer la même quantité de sp98 mais pour ce cas, en éthanol.

Soit changer les injecteurs, pour des injecteurs plus gros.

Puis je tombe sur un sujet sur la toile, des véhicules non conçus et sans modification mais roulant a l' éthanol, roule pauvre a pleine charge....Pour le coup, je m'inquiète.

 

J'opte pour le changement de pompe a essence qui me parait moins pénible que les injecteurs.

Pour résumer, ma pression de pompe d'origine est de 3,5 bars, si je calcule la pression suffisante pour rouler a 100% éthanol, pour ma part je suis a 66% mais tant pis, cela fait 3,5 x 1,44 = 5,04 bars.

Après des recherches assez poussés au sujet de la pompe, je trouve mon bonheur avec un modèle de pompe commercialisé sur un 406 break 2.0l 16v HPI même implantation, même diamètre de pompe, une hauteur de pompe complète réduite (5 mm) que celle d' origine et une pression de 5 bars, ce que je recherche!!

Juillet 2020, après réception de la pompe, référence MAPCO 22307, je décide de garder toute la structure de la pompe d' origine, démonter uniquement la pompe a essence de 5 bars et le régulateur de pression 5 bars.

Une fois monté sur la 206, mécaniquement tout va bien, la voiture a de bonne reprise.

Je me demande si l'installation d'injecteurs plus gros seraient bénéfique pour l'équilibre entre l'éthanol et l'air aspiré par l' admission.

 

A cette instant, mon véhicule a 124 000 kms est roule super bien, bonne reprise et niveau conso, je pense être au environ entre 8l / 9l au 100 kms.

 

J' espère avoir été clair dans ce message, le passage a l' éthanol est complexe, et je n'ai aucune prétention.

Je suis très content de partager enfin mon expérience sur un site internet, pour que cela puisse servir a quelqu' un.

 

Cordialement

 

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 27/12/2020 à 18:38, breizhman44 a dit :

Lunaris, le neuneu avec sa chaîne YouTube ? 

C'est bien lui.

 

Je suis sa chaîne pour voir ce qu'il va faire pour la faire rouler à 100% d'E85 sans problème.

 

Comme je ne le connais pas personnellement (comme GLB), je m'abstiens de donner un avis sur sa personnalité.

Modifié par rameurpl
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Ratafia_12 a dit :

 

Vouloir faire son beurre n'est pas un problème.

Raconter dans ses vidéos que son boitier E85 est homologué en est un, et de taille.

 

Je crois que GLB a dit que son boîtier n'était pas homologué (il ne l'a pas dit clairement) et qu'il allait voir avec des assurances pour qu'il soit reconnu.

 

Il y a quelques dizaines de boîtiers GLB en circulation et je ne sais pas s'il y a déjà des retours.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, grogazenvue a dit :

Ce ne sont pas les assurances qui feront quoi que ce soit sur l'homologation... :bah:

Ca s'appelle juste noyer le poisson. :ddr:

On est d'accord.

 

Je suppose que c'est pour qu'il y ait un accord avec les assurances pour la prise en charge d'un sinistre avec un boitier non homologué si le boîtier est déclaré à l'assurance.

 

Si le client et l'assurance sont d'accord (par écrit) pour intégrer le boîtier non homologué dans le contrat et prendre en charge en cas de problème, c'est tout bénéfice pour les 2 parties.

 

Pour une fois qu'il y a un produit français qui a l'air de bien fonctionner, il faut l'encourager et non lui mettre des bâtons dans les roues (je dis cela sans le connaître mais pour faire travailler les entreprises en France).

 

La seule chose du boîtier non homologué est qu'on a pas le droit à la carte grise gratuite et au stationnement gratuit dans certaines villes mais je suis sûr que, techniquement, le boîtier GLB vaut largement les boîtiers homologués.

Modifié par rameurpl
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, rameurpl a dit :

On est d'accord.

 

Je suppose que c'est pour qu'il y ait un accord avec les assurances pour la prise en charge d'un sinistre avec un boitier non homologué si le boîtier est déclaré à l'assurance.

 

Si le client et l'assurance sont d'accord (par écrit) pour intégrer le boîtier non homologué dans le contrat et prendre en charge en cas de problème, c'est tout bénéfice pour les 2 parties.

 

Pour une fois qu'il y a un produit français qui a l'air de bien fonctionner, il faut l'encourager et non lui mettre des bâtons dans les roues (je dis cela sans le connaître mais pour faire travailler les entreprises en France).

 

La seule chose du boîtier non homologué est qu'on a pas le droit à la carte grise gratuite et au stationnement gratuit dans certaines villes mais je suis sûr que, techniquement, le boîtier GLB vaut largement les boîtiers homologués.

 

Non, le seul truc du boîtier non homologué, c'est que tu n'as pas le droit de circuler avec en France, donc l'assurance ne pourra rien faire du tout en cas de carton, tout arrangement sera caduque et sans valeur, puisque l'assurance n'a pas le droit d'assurer un véhicule qui n'a pas le droit de circuler sur route... :ddr:

En gros, sans l'homologation, il ne vaut pas mieux qu'un truc chinois à 150€ ou home-made à 50€... :bah:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Damien206ethanol a dit :

Bonjour, j'aimerai partager mon expérience éthanol sur mon véhicule.

C'est une Peugeot 206 1.4 16v 88cv de 2005 avec 100500 kms au compteur, en décembre 2019.

Je roulais au SP98 et j'ai décidé de tester le Super éthanol E85 progressivement mois par mois.

C'est a dire au début, avec un réservoir de 48 litres, sans modification ou du moins les bobines d' allumage neuves avec des bougies neuves NGK (cause 206 voyant tableau de bord et anomalie antipollution),

 

- 100% sp98, kilomètres parcourus 680 kms,

- 60% sp98/40% éthanol, kilomètres parcourus 640 kms en moyenne,

- 50%/50%, kilomètres parcourus 610 kms en moyenne,

Pour finir, un 40% sp98/60% éthanol, plus précisément 33%/66% car si je mets plus d'éthanol, j'ai remarqué des pertes de puissance a bas régime.

Entre temps, j'ai gardé et modifié le résonateur pour qu'il puisse s'alimenter sur le pare-chocs avant, monté un filtre K&N performance et des bougies Iridium.

Depuis avril 2020, j'ai remarqué une baisse de reprise a bas régime, limite un broutage.

Me renseignant sur les sites diverses et variés a ce sujet qui faut plus d' éthanol dans un circuit par rapport au SP98 a la hauteur de 20/30 %.

 

J' ai lu sur un article qu'il faut soit monter la pression d'essence, c'est a dire multiplier par 1.44 la pression d'essence d' origine pour envoyer la même quantité de sp98 mais pour ce cas, en éthanol.

Soit changer les injecteurs, pour des injecteurs plus gros.

Puis je tombe sur un sujet sur la toile, des véhicules non conçus et sans modification mais roulant a l' éthanol, roule pauvre a pleine charge....Pour le coup, je m'inquiète.

 

J'opte pour le changement de pompe a essence qui me parait moins pénible que les injecteurs.

Pour résumer, ma pression de pompe d'origine est de 3,5 bars, si je calcule la pression suffisante pour rouler a 100% éthanol, pour ma part je suis a 66% mais tant pis, cela fait 3,5 x 1,44 = 5,04 bars.

Après des recherches assez poussés au sujet de la pompe, je trouve mon bonheur avec un modèle de pompe commercialisé sur un 406 break 2.0l 16v HPI même implantation, même diamètre de pompe, une hauteur de pompe complète réduite (5 mm) que celle d' origine et une pression de 5 bars, ce que je recherche!!

Juillet 2020, après réception de la pompe, référence MAPCO 22307, je décide de garder toute la structure de la pompe d' origine, démonter uniquement la pompe a essence de 5 bars et le régulateur de pression 5 bars.

Une fois monté sur la 206, mécaniquement tout va bien, la voiture a de bonne reprise.

Je me demande si l'installation d'injecteurs plus gros seraient bénéfique pour l'équilibre entre l'éthanol et l'air aspiré par l' admission.

 

A cette instant, mon véhicule a 124 000 kms est roule super bien, bonne reprise et niveau conso, je pense être au environ entre 8l / 9l au 100 kms.

 

J' espère avoir été clair dans ce message, le passage a l' éthanol est complexe, et je n'ai aucune prétention.

Je suis très content de partager enfin mon expérience sur un site internet, pour que cela puisse servir a quelqu' un.

 

Cordialement

 

 

 

 

Pour moi, mais je me trompe peut-être, mettre une pompe avec plus de pression revient au même : le régulateur la limite mais en envoie quand même plus que prévu aux injecteurs 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, rameurpl a dit :

Je crois que GLB a dit que son boîtier n'était pas homologué (il ne l'a pas dit clairement) et qu'il allait voir avec des assurances pour qu'il soit reconnu.

 

 

Au temps pour moi, ma mémoire me faisait défaut.

Il avait bien dit que son boitier n'était pas homologué (voir sa vidéo du 18/09/2020 à partir de 4'30), donc il reconnait vendre et faire installer quelque chose qui est illégal, ce qui est encore pire.

 

Pour juger du "sérieux" du personnage, vous pouvez par exemple regarder sa vidéo du 25/02/2020 "Inflation du super éthanol" où on y apprend que le E85 est disponible depuis 9 ans (no comment) et je cite texto "l'Etat a sorti des boîtiers homologués, bon bref on n'en dira pas plus là dessus parce que je ne conçois pas que l'Etat puisse sortir des conneries comme ça ... vous avez un carburant qui existe depuis 9 ans et puis tout d'un coup au bout de 9 ans on vous sort un truc que si vous payez pas 1000 euros vous n'avez pas le droit de vous en servir, bref c'est clairement du foutage de gueule et avec un bon avocat ils l'ont dans le cul" (je vous passe le bras d'honneur fait à cet instant).

 

Voilà voilà, je pense qu'il n'y a rien à ajouter.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, grogazenvue a dit :

Attention, un boîtier non homologué n'a rien d'illégal en soi, tu as tout à fait le droit d'en acheter un.

Ce qui est interdit, par contre, c'est de rouler sur route avec... :ddr:

 

C'est vrai, merci de le préciser.

Les clients de GLB peuvent donc en faire un objet décoratif pour leur salon 😎

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Breizhman44
il y a une heure, breizhman44 a dit :

Pour moi, mais je me trompe peut-être, mettre une pompe avec plus de pression revient au même : le régulateur la limite mais en envoie quand même plus que prévu aux injecteurs 

Bonsoir, ben comme je l'ai dis sur le message, j'ai monté une pompe de 5 bars avec le régulateur fourni, qui est de 5 bars également 👌

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de vérifier un peu mon silencieux arrière, comme je roule à 100% et qu'en plus je fais que des petits trajets, j'ai très fortement une grande quantité d'eau dans la ligne d'échappement.

 

Je m'explique, moteur tournant, j'entends des glou-glous dans le silencieux, comme s'il y avait beaucoup d'eau stagnante à l'intérieur. Alors je me demande si dans mon cas, ça serait intéressant de percer un petit trou ou deux de 1 ou 2mm ?

En évitant de le faire près des soudures, car j'imagine qu'une fois percer, le métal traité se retrouve à nu et donc va rouiller à partir du trou percé.

 

Des avis sur le sujet ? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, breizhman44 a dit :

Pour moi le petit trou va créer un beau spot pour de la rouille. 

 

Si tu fais que des petits trajets, roule au super 

 

Ca reste plus économique pour moi l'E85 😁

 

Il y a 2 heures, Damien206ethanol a dit :

@confeter

Bonsoir, j'ai également changé mon silencieux arrière pour un modèle à la casse de 206CC et on m'a conseillé récemment de faire un petit trou de 2 mm au point le plus bas du silencieux.

C'est de ça que je parlais mais je sais pas si ça peut faire des dégâts ou perturber au CT ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Damien206ethanol a dit :

Bonjour, j'aimerai partager mon expérience éthanol sur mon véhicule.

C'est une Peugeot 206 1.4 16v 88cv de 2005 avec 100500 kms au compteur, en décembre 2019.

Je roulais au SP98 et j'ai décidé de tester le Super éthanol E85 progressivement mois par mois.

C'est a dire au début, avec un réservoir de 48 litres, sans modification ou du moins les bobines d' allumage neuves avec des bougies neuves NGK (cause 206 voyant tableau de bord et anomalie antipollution),

 

- 100% sp98, kilomètres parcourus 680 kms,

- 60% sp98/40% éthanol, kilomètres parcourus 640 kms en moyenne,

- 50%/50%, kilomètres parcourus 610 kms en moyenne,

Pour finir, un 40% sp98/60% éthanol, plus précisément 33%/66% car si je mets plus d'éthanol, j'ai remarqué des pertes de puissance a bas régime.

Entre temps, j'ai gardé et modifié le résonateur pour qu'il puisse s'alimenter sur le pare-chocs avant, monté un filtre K&N performance et des bougies Iridium.

Depuis avril 2020, j'ai remarqué une baisse de reprise a bas régime, limite un broutage.

Me renseignant sur les sites diverses et variés a ce sujet qui faut plus d' éthanol dans un circuit par rapport au SP98 a la hauteur de 20/30 %.

 

J' ai lu sur un article qu'il faut soit monter la pression d'essence, c'est a dire multiplier par 1.44 la pression d'essence d' origine pour envoyer la même quantité de sp98 mais pour ce cas, en éthanol.

Soit changer les injecteurs, pour des injecteurs plus gros.

Puis je tombe sur un sujet sur la toile, des véhicules non conçus et sans modification mais roulant a l' éthanol, roule pauvre a pleine charge....Pour le coup, je m'inquiète.

 

J'opte pour le changement de pompe a essence qui me parait moins pénible que les injecteurs.

Pour résumer, ma pression de pompe d'origine est de 3,5 bars, si je calcule la pression suffisante pour rouler a 100% éthanol, pour ma part je suis a 66% mais tant pis, cela fait 3,5 x 1,44 = 5,04 bars.

Après des recherches assez poussés au sujet de la pompe, je trouve mon bonheur avec un modèle de pompe commercialisé sur un 406 break 2.0l 16v HPI même implantation, même diamètre de pompe, une hauteur de pompe complète réduite (5 mm) que celle d' origine et une pression de 5 bars, ce que je recherche!!

Juillet 2020, après réception de la pompe, référence MAPCO 22307, je décide de garder toute la structure de la pompe d' origine, démonter uniquement la pompe a essence de 5 bars et le régulateur de pression 5 bars.

Une fois monté sur la 206, mécaniquement tout va bien, la voiture a de bonne reprise.

Je me demande si l'installation d'injecteurs plus gros seraient bénéfique pour l'équilibre entre l'éthanol et l'air aspiré par l' admission.

 

A cette instant, mon véhicule a 124 000 kms est roule super bien, bonne reprise et niveau conso, je pense être au environ entre 8l / 9l au 100 kms.

 

J' espère avoir été clair dans ce message, le passage a l' éthanol est complexe, et je n'ai aucune prétention.

Je suis très content de partager enfin mon expérience sur un site internet, pour que cela puisse servir a quelqu' un.

 

Cordialement

 

 

 

 

Ne touche pas aux injecteurs.

 

T'as augmenté la pression de carburant c'est largement suffisant. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page