Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Témoin FAP clignote


Invité §Jos415Wv

Messages recommandés

Invité §Jos415Wv

Bonjour,

 

Le témoin du FAP s'est mis à clignoter sur mon Forester XS diesel de février 2011.

 

Je sais que ce problème a déjà fait l'objet de plusieurs posts auparavant, mais je suis quand même intrigué par les conditions de déclenchement de mon problème :

 

- 40600 kms au compteur. Jusque là je n'avais jamais eu ce problème au cours des des deux ans et quelques d'utilisation, dans exactement les mêmes conditions

- le véhicule parcours 24 kms / jour, 5 jours par semaine sur un parcours semi-urbain + campagne alternant des passages à 70 kmh, 90 kmh et un tronçon à 110 kms. 2 feux rouges sur le parcours.

- tous les 1.5 mois en moyenne, j'effectue un trajet autoroutier de 1000 kms environ.

- un peu de ville le week-end (quelques kms).

 

A mon sens, il s'agit donc d'une utilisation relativement équilibrée pour un diesel, qui ne devrait normalement pas entraîner un encrassement important du FAP.

 

A l'apparition du problème, j'ai immédiatement effectué un trajet autoroutier de 60 kms environ à allure soutenue, en augmentant volontairement le régime moteur par l'utilisation de rapports plus courts. Le voyant a fini par s'éteindre à mi-parcours, ce qui me semble long pour un cycle de régénération.

 

Seulement voilà, le problème est réapparu après une journée seulement d'utilisation habituelle.

J'emmène le véhicule au garage Subaru demain matin pour une régénaration du FAP, en espérant que ce le problème ne soit pas plus important, nécessitant le remplacement du filtre. Un FAP de remplacement n'est évidemment pas disponible immédiatement, en cas de besoin, et je pars en vacances à la fin de la semaine !

 

Merci de me donner votre avis sur les points suivants:

- la "normalité" de cette panne compte tenu des conditions d'utilisation.

- la probabilité d'avoir à remplacer le FAP, vu la persistance du clignotement après le trajet autoroutier.

- la possibilité de faire prendre ces opérations (régénération ou remplacement)à en charge par la garantie, le véhicule étant encore sous garantie de 3 ans.

- Je vais effectuer un trajet de 400 kms mixte autoroute / route de de montagne le week-end prochain, puis-je prendre le risque de laisser le problème se résoudre de lui-même par le cycle de régénération "naturelle" au cours de ce trajet ?

 

Moi qui suis fan de cette voiture, je suis un peu déçu tout de même de ces déboires. C'est ma première japonaise, et dans mon imaginaire ça devait être un peu plus fiable que cela.

 

Merci d'avance pour vos avis et/ou expériences. Je vous tiendrai au courant de la suite.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §jan334nc

j'ai une impreza diesel....d'apres le manuel quand ça clignote c'est pas bon!!!

j'ai eu le voyant qui s'est allumé la semaine dernière quand je partais au boulot: je roule tous les jours pendant 1h (70km) du coup il s'est éteint 1 fois la regeneration finie...

 

ton utilisation n'est pas optimale pour un diesel moderne à mon avis...tu roules mais pas assez longtemps.... la régéneration du fap ne se fait que sous certaines conditions: moteur chaud, il faut rouler au dessus d'une certaine vitesse...imagine deja le temps qu'il te faut pour que ton moteur soit bien chaud...ensuite il faut 10 minutes pour le cycle du fap sans couper le moteur....le hic c'est qu'on ne sent pas toujours quand le fap se met en route

du coup si on coupe le moteur avant le fin de la régeneration ca craint....

 

courage. raconte nous la suite, surtout chez le concessionnaire

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Jos415Wv

Janopic, merci beaucoup pour ta réponse et tes explications très claires.

 

Alors voilà où j'en suis. Le garage Subaru a procédé à la régénération forcée du FAP ce matin. Mais comme dans ce cas il y a, si j'ai bien compris les explications, une injection d'un mélange d'huile et de fuel pour accélérer la montée en température du FAP, il a fallu procéder immédiatement derrière à la vidange de l'huile ! J'ai donc eu droit à la révision des 45000 km ... avec 4400 kms d'avance. Il paraît que c'est une histoire de taux d'absoption du fuel en question dans l'huile, qui serait moindre lorsqu'on est proche de la prochaine échéance de vidange. Je trouve ça assez surprenant, mais comme je ne veux pas prendre le moindre risque de casse moteur, surtout au moment de partir en vacances j'ai obtempéré. La facture de révision, que je n'ai pas encore vue car je retourne chercher la voiture en fin d'après-midi, est de 232 Euros, raisonnable pou une révision périodique. Je suppose que la régénération proprement dite n'est pas facturée, ce qui me semble normal, la voiture étant encore sous garantie.

 

La personne qui s'est occupée de moi chez le concessionnaire a été aussi réactive que possible, en plein mois de juillet et en l'absence du mécanicien attitré, sans RDV préalable, mais aucune voiture de dépannage n'était disponible (d'où quelques difficultés pour rentrer chez moi dans l'intervalle et revenir cherche la voiture ce soir).

 

Mes conclusions, à ce stade sur cette expérience sont les suivantes :

- Le Forester diesel, malgré toutes ses qualités dynamiques et de confort n'est pas un véhicule polyvalent, en tout cas pas adapté pour les conditions d'utilisations relativement banales que sont les miennes. Pour éviter ce problème de FAP, il lui faut manifestement beaucoup rouler, et en permanence (un long trajet autoroutier tous les 1,5 mois ne suffit apparemment pas). Au garage Subaru, on m'a aussi conseillé d'éviter de trop utiliser le régulateur de vitesse, qui en maintenant le véhicule à un régime moteur trop régulier contribuerait à encrasser le FAP. Ca fait beaucoup de contraintes je trouve. J'ai eu des 407 Peugeot et C5 Citroen diesel avec FAP auparavant, et n'ai jamais eu ce genre de problèmes dans des conditions d'utilisation similaires.

- J'entends bien le discours sur l'inadaptation du diesel pour des conditions d'utilisation standard comme les miennes. En même temps, je me dis que la grande majorité des 70% d'automobilistes en France qui roulent au diesel, dans des conditions souvent pires, ne semble pas rencontrer ce genre de problèmes. Donc j'ai un doute sur la qualité ou la pertinence de la technologie FAP (filtre fermé) de Subaru.

- L'équipe du garage où je fais entretenir le véhicule est serviable, réactive et aussi efficace que possible compte tenu de leur petite taille. Mais ce garage a déménagé depuis la date d'achat de mon véhicule et son éloignement représente maintenant une contrainte importante pour moi. Si on ajoute le fait que le réseau Subaru est très clairsemé, on ne se sent au final plus très sécurisé, surtout lorsque un problème survient.

- Je me demande par conséquent s'il ne serait pas plus sage de rentrer dans le rang, en achetant un véhicule à motorisation essence, adapté à des conditions d'utilisation polyvalentes, dans une marque généraliste avec une réseau de concessions bien dense. Cette perspective m'attriste tout de même un peu, car j'ai pris beaucoup de plaisir au volant de ce Forester et le côté "artisanal" et "exotique" de Subaru est attachant.

 

Donc, entre le coeur et la raison, j'hésite. Un peu déçu tout de même par ces problèmes de FAP. Le mythe de la qualité japonaise triomphante est (un peu) écorné pour moi. Bon c'est une réaction à chaud. Si je garde la voiture et si les 150000 prochains kms se passent sans problèmes, je ne manquerai pas de le faire savoir !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §spl177BG

Bonjour,

 

J'ai un Subaru Forester XS diesel (avril 2010) qui approche les 120.000 km

Sur mon précédent véhicule (Opel 1.9 CDTI) était survenu un pb de FAP à 51.000 km, le garage avait changé la vanne EGR puis en l'absence d'amélioration avait effectué une régénération statique du FAP qui avait solutionné le pb de voyant et perte de puissance.

En passant chez Subaru je n'ai pas rencontré ce pb, pourtant le parcours quotidien est le même soit 5 jours par semaine de 2x10 km en semi-urbain avec 1 feu rouge, limitation à 30-50-70-90, bref pas d'utilisation de la 6ième et quasiment pas de 5ième vitesse, je roule peut être a plus haut régime, le moteur étant très vif par rapport aux diesels classiques et la boite peu rapide je reste davantage sur les rapports intermédiaires.

 

Lors de révision, en questionnant le chef d'atelier sur le FAP, il m'a appris qu'il y avait 3 versions de moteur boxer diesel et qu'effectivement Subaru n'était pas à l'abri de colmatage du FAP, certains client ayant dû passer par une régénération statique, mon véhicule a la version du moteur la plus exposée et pourtant à chaque révision il n'est pas du tout encrassé. Ces infos m'avaient mis un "coup de blues" sur la qualité japonaise et surtout un gros doute sur cette technologie du FAP, même les japonais les plus réputés n'arrivant pas à fiabiliser cette "cochonnerie".

Je dois relativiser car dans mon cas pas de souci jusqu'à maintenant, malgré mes trajets assez court, d'ailleurs en ce moment avec des températures de 0°C le moteur fait un tiers du parcours avec le voyant bleu allumé.

 

Ou en êtes vous sur le kilométrage de votre Forester ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Jos415Wv

Bonjour,

Merci pour ce partage d'expérience. Je suis content de constater que ce problème de FAP ne semble pas être endémique sur les Forester au vu de votre expérience, dans des conditions d'utilisation assez proches des miennes.

En ce qui concerne mon Forester, plus aucun problème depuis la régénération statique de cet été. Il est à 53000 km actuelle. Du coup je tempère le jugement que j'ai exprimé plus haut, sous le coup de la frustration du moment.

Sur des parcours courts et semi-urbains comme le vôtre et le mien, il est effectivement préférable de rester dans des rapports courts et des régimes moteur un peu plus élevés pour limiter l'encrassement du FAP, plutôt que de rouler sur le couple à régime plus bas. Depuis que j'ai modifié ma conduite en ce sens, je n'ai du reste pas constaté d'augmentation de la consommation de carburant, qui se situe invariablement depuis le départ entre 7 et 7,6 l/100.

Cette voiture est vraiment très agréable à utiliseŕ, pratique, confortable et performante sur toutes les routes. Je pense que je la garderai un bon moment encore.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ano801LR

Bonjour

je suis propriétaire d'un Forester(150 000KM) moi aussi déçu car après six ans le voyant FAP clignote et c'est la deuxième fois. Je dois l'emmener pour une nouvelle régénération. pendant ces années beaucoup de problèmes d'échappement qui fume (j'ai honte d'enfumer mes voisins).

je fais un peu plus 50 km 3 fois par semaine et le reste des trajets plus court en général.

 

j'espère que le problème de @JoS46xo s'est réglé définitivement. un espoir pour moi. :non:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ano266fQ

Bonjour

je suis propriétaire d'un Forester(150 000KM) moi aussi déçu car après six ans le voyant FAP clignote et c'est la deuxième fois. Je dois l'emmener pour une nouvelle régénération. pendant ces années beaucoup de problèmes d'échappement qui fume (j'ai honte d'enfumer mes voisins).

je fais un peu plus 50 km 3 fois par semaine et le reste des trajets plus court en général.

 

j'espère que le problème de @JoS46xo s'est réglé définitivement. un espoir pour moi. :non:

la régénération dure 20 a 30 minute et ne débute que sur trajet à régime stabilisé et moteur chaud.

 

Aucun diesel avec fap n'est fait pour ton usage.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

je suis propriétaire d'un Forester(150 000KM) moi aussi déçu car après six ans le voyant FAP clignote et c'est la deuxième fois. Je dois l'emmener pour une nouvelle régénération. pendant ces années beaucoup de problèmes d'échappement qui fume (j'ai honte d'enfumer mes voisins).

je fais un peu plus 50 km 3 fois par semaine et le reste des trajets plus court en général.

 

j'espère que le problème de @JoS46xo s'est réglé définitivement. un espoir pour moi. :non:

 

 

 

Il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain.

 

J'imagine qu'à 150 000 km, n'importe quel diesel moderne connait des pbs de FAP colmaté, vanne EGR grippée ou injecteurs HS. Pannes immobilisantes et coûteuses à supporter hors garantie.

 

Les boxers 2.0 atmo continuent comme autrefois à être ultra-fiables. Avec un gasoil au prix de l'essence, il appartient à tout un chacun de faire son calcul concernant le "sur-coût" de 2 l/100 en consommation.

 

Pour un usage routier (montagne ou plaine), sans tracter et sans coffre chargé, le 2.0i 150 ch est bien suffisant au quotidien. On peut même se faire plaisir à son volant :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...