Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Mécanique / Électronique

[reportage] Megane 2: Biellettes, disques AV, plaquettes AV et AR


Beru51
 Partager

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

Ayant maintes fois bénéficié des conseils du forum et lu des photoreportages, j'ai décidé d'en faire un à mon tour. Justement, un pote avait besoin de changer ses biellettes de direction, ses disques et plaquettes avant et les plaquettes arrière sur sa Mégane II. Les opérations ne sont présentées que pour un côté, évidemment.

 

Quand je regarde le résultat, je me dis que je n'ai pas pris assez de photos. En particulier, il n'y a pas les photos des pièces neuves montées. Bon, ce n'est pas le plus intéressant non plus. Par ailleurs, je suis autodidacte en mécanique, donc n'hésitez pas à me reprendre si je dis une bêtise, si je fais une bêtise, que je me trompe de vocabulaire ou que vous avez une astuce/un conseil pertinent.

 

Le début est classique, débloquez les boulons de roues quand le véhicule est à terre, puis levez le véhicule, posez le sur chandelles et déposez les deux roues.

La biellette de direction fait la jonction entre la crémaillère de direction et la rotule de direction. On peut voir l'ensemble sur la photo:

http://img826.imageshack.us/img826/4457/xdg9.jpg

 

La première étape est donc de déposer la rotule de direction. Commencez par desserrer le contre-écrou (flèche du haut). Il y a une empreinte 6 pans sur la rotule de direction pour permettre de ne pas forcer sur la rotule lors du desserrage de ce contre-écrou. Une fois desserré, vous pouvez vous attaquer à l'écrou de la rotule (flèche du bas). C'est un écrou freiné. Une fois l'écrou déposé, je conseille fortement d'utiliser un arrache-rotule, ça vient très bien avec.

Voilà la rotule sortie (on remarque qu'on a dévissé le bouclier sous la voiture, ça ne s'est pas avéré très utile il me semble):

http://img856.imageshack.us/img856/8284/e9ef.jpg

 

Attendu qu'on a pris soin de desserrer le contre-écrou, on peut désormais déposer la rotule de direction. Il suffit de la dévisser. Histoire de ne pas trop flinguer votre géométrie, tenez la biellette à une main et comptez le nombre exact de tours que vous faites faire à la rotule avant qu'elle s'enlève. Notez ce nombre quelque part.

Voilà la rotule enlevée:

http://img19.imageshack.us/img19/4976/2hl4.jpg

 

Il faut désormais retirer le soufflet qui enserre la biellette. Il faut donc retirer le collier auto-serrant (flèche noire) avec une pince. L'autre côté du soufflet est fixé avec un collier. Nous on avait un collier plastique, coupez-le. Après ça en tirant et en faisant tourner le soufflet, il s'enlève. C'est un peu chiant, faut être honnête.

Voilà la biellette débarrassée de son soufflet:

http://img855.imageshack.us/img855/6453/2dnz.jpg

 

Gros plan sur l'extrémité de la biellette:

http://img59.imageshack.us/img59/4416/dwgl.jpg

 

Il faut dévisser la partie repérée par la flèche noire. C'est un peu anachonique, mais voilà la photo de la biellette tombée, la partie à dévisser est repérée par la flèche noire:

http://img547.imageshack.us/img547/5240/5guh.jpg

 

La biellette en place était un TRW il me semble, et vous constatez qu'il n'y a pas d'empreinte 6 pans permettant de la dévisser. Donc il faut trouver une solution. J'imagine qu'une pince-étau doit faire l'affaire, mais on a opté pour une clé stillson. Là, c'est franchement galère. On a braqué le volant dans la direction opposée à la biellette sur laquelle on bossait pour bien la faire sortir et on a réussi à caler la clé stillson de travers, mais on a réussi à lui faire "mordre" le métal et à débloquer la biellette. Voilà la position qu'on a utilisée:

http://img51.imageshack.us/img51/9276/huo3.jpg

 

Une fois débloquée, on peut dévisser la biellette à la main et la déposer. La biellette neuve était une Delphi, munie d'une empreinte 6 pan, donc plus pratique. Le problème c'est que l'empreinte est du 32, et on n'avait pas de clé plate de 32. Alors on a remonté ça à la clé stillson. Si ça peut dévisser, ça peut visser. Ceci dit, si vous avez une clé plate de 32, faut pas vous gêner. Pour la petite histoire, on a mis du frein-filet bleu, pour éviter le desserrage accidentel:

http://img841.imageshack.us/img841/8616/7cjn.jpg

 

Voilà la nouvelle biellette installée.

Pour la suite, une fois la biellette bien serrée, remontez le soufflet. Bizarrement, il n'y avait pas de collier fourni avec la biellette neuve, on a donc acheté des colliers à visser en métal au brico-machin du coin. Après, vous pouvez remonter la rotule. Faites-lui faire le même nombre de tours que vous lui aviez fait faire pour l'enlever, comme ça vous retrouvez (au moins grosso-modo) la position originale. Une fois que c'est fait, resserrez le contre-écrou, repassez le filetage de la rotule dans le logement de la fusée et reposez son écrou.

L'écrou peut tourner dans le vide. Dans ce cas, contraignez la rotule avec un cric, vous pourrez serrer l'écrou convenablement:

http://img844.imageshack.us/img844/6995/r3fo.jpg

 

Après ça, n'oubliez pas de refaire une géométrie et de régler votre parallélisme.

 

Il est temps de passer aux disques, la suite dans le prochain post.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Voilà le changement du disque et des plaquettes à l'avant. Le topo est simple : il faut déposer l'étrier, les plaquettes, le support d'étrier et le disque. Ensuite il faut tout remonter dans l'ordre inverse.

 

Le disque est fixé par deux vis torx. On les a débloquées dès le départ. On a posé deux boulons de roue, passé une barre en travers (10 points à celui qui trouve la fonction originale de cette barre) et on a pu débloquer les vis, tout en les laissant en place. A priori, ça n'est pas serré trop fort.

http://img843.imageshack.us/img843/7066/esns.jpg

 

La photo est floue, c'est l'arrière de l'étrier. Les deux flèches indiquent les vis à retirer. Là encore c'est du torx:

http://img812.imageshack.us/img812/7648/qxdf.jpg

 

Voilà les deux même vis repérées par les flèches, vues du dessus de l'étrier. Notez que ces vis sont planquées derrière un cache, qu'il faut enlever avec un petit tournevis plat.

http://img7.imageshack.us/img7/1618/6a8c.jpg

 

Pour pouvoir retirer l'étrier, il faut repousser le piston. On a utilisé un serre-joint positionné comme ceci:

http://img203.imageshack.us/img203/3534/qvb1.jpg

 

Une fois que le piston est suffisamment repoussé, vous pouvez retirer l'étrier et les deux plaquettes usées. Ne laisser pas pendre l'étrier, ça forcerait sur les flexibles de frein et c'est mal. Amarrez-le quelque part, avec quelque chose. Au ressort de suspension avec de la ficelle, par exemple. Surtout, laissez l'étrier branché au système hydraulique.

http://img199.imageshack.us/img199/6007/93pa.JPG

 

Maintenant, attaquez-vous au support d'étrier. C'est pas compliqué, c'est la pièce sur laquelle était fixé l'étrier. Il faut retirer deux vis à tête 6 pans, repérés par les deux flèches noires:

http://img196.imageshack.us/img196/2417/xm23.jpg

 

Les freins, c'est sale, les plaquettes partent en poussière et ça en fout partout. Tant qu'à avoir déposé le support d'étrier, on en profite pour le nettoyer un peu, avec un brosse dans le mandrin de la perceuse, par exemple:

http://img824.imageshack.us/img824/499/u23l.jpg

 

Voilà en définitive le disque débarrassé des gêneurs. Il est temps d'enlever les deux vis repérées par les flèches noires. Si comme nous vous les avez desserrées dès le départ, elles viennent toutes seules:

http://img716.imageshack.us/img716/6034/jqqp.jpg

 

Une fois ces vis enlevées, le disque est techniquement désolidarisé de la fusée. Ceci étant, il est fort probable qu'il soit bloqué par la crasse. Dans notre cas, on a du taper derrière à la massette, et pas qu'un peu. Enfin bon, pas de difficulté insurmontable. Voilà le disque tombé (litérallement):

http://img812.imageshack.us/img812/6154/985c.jpg

 

Voilà la fusée toute nue (Oh, la belle biellette neuve derrière). C'est rouillé, c'est moche, on a passé un coup de WD-40 et de toile émeri pour nettoyer tout ça. Pas de photo du résultat, mais c'était nettement mieux qu'au départ. Ca donnait ça:

http://img844.imageshack.us/img844/5671/hx5y.jpg

 

Préparez le disque neuf, c'est à dire qu'il faut le dégraisser à mort. Utilisez une bombe de nettoyant à freins et un chiffon propre:

http://img802.imageshack.us/img802/1015/7ihj.jpg

http://img163.imageshack.us/img163/2121/6m5w.jpg

 

Vous pouvez reposer le disque, remettre les deux vis torx, et les serrer. C'est con, je n'ai pas pris de photo du disqe neuf posé. Ce n'est pas excessivement intéressant, mais un disque neuf c'est beau. Reposez ensuite le support d'étrier et ses deux vis. On a mis du frein-filet sur ces vis et il faut bien bien les serrer. Les freins, on aime pas trop quand ça se desserre.

http://img837.imageshack.us/img837/213/11qi.jpg

 

Dépendez votre étrier, posez les plaquettes neuves et repositionnez-le sur son support:

http://img841.imageshack.us/img841/5933/gnvk.jpg

 

Revissez bien les vis de maintien de l'étrier et voilà, c'est changé.

 

Il vous reste tout de même à réamorcer vos freins. Placez-vous au volant et pompez sur la pédale de freins jusqu'à ce qu'elle devienne dure. ATTENTION, n'enfoncez pas la pédale à fond, pompez de petits coups avec une course réduite, pas plus grande que la course habituelle de la pédale. Sans cette précaution, vous êtes susceptible de flinguer votre maître-cylindre.

 

Faites un essai sur route. Commencez par un essai à vitesse très faible, pour vérifier que vos freins fonctionnent, puis si tout va bien, vous pouvez continuer l'essai. Il faut respecter le rodage des plaquettes. On parle parfois de 500km. En tout cas, pendant les prochains déplacements conduisez tranquillement, anticipez le freinage, freinez doucement et jamais trop longtemps d'affilé.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Changement des plaquettes arrière.

 

On desserre les boulons de roue quand la voiture est posée et on lève la voiture. Je l'ai levée au cric et laissée comme ça, j'ai mis la roue déposée en dessous en sécurité, avec deux tasseaux.

http://img94.imageshack.us/img94/627/hket.jpg

 

Il faut enlever l'étrier. Le voilà en gros plan:

http://img826.imageshack.us/img826/616/din9.jpg

 

De chaque côté il y a un couple écrou/contre-écrou (flèches noires), qu'il faut dévisser. Bloquer le contre-écrou avec une clé plate (de 15) et dévisser l'écrou de derrière.

http://img23.imageshack.us/img23/678/5wkx.jpg

 

Voilà l'étrier déposé. On voit les plaquettes en place sur le disque:

http://img842.imageshack.us/img842/1647/i4hk.jpg

 

On les enlève.

http://img826.imageshack.us/img826/6591/fyxn.jpg[

 

Dans le jeu de plaquettes, des petits supports métalliques neufs sont fournis, on enlève donc les anciens, avec un tournevis:

http://img62.imageshack.us/img62/6687/8x5j.jpg

 

On positionne les nouveaux.

http://img15.imageshack.us/img15/4973/smb0.jpg

 

Maintenant, la partie chiante, il faut repousser le piston. Ce piston est spécial, il faut qu'il tourne pour pouvoir rentrer. Il a donc une empreinte en croix qui permet d'y positionner un outil spécial, que l'on ne possédait pas. On a donc bricolé un outil honteux, sorte de clé à ergots, en passant deux vis à travers un morceau de tube découpé à la disqueuse. On a fait avec ce qui nous tombait nous la main.

http://img844.imageshack.us/img844/4097/vbr0.jpg

http://img23.imageshack.us/img23/9189/awss.jpg

 

On était pressés, on a pas eu le temps de finasser, donc c'est moche, mais c'est vaguement fonctionnel.

http://img842.imageshack.us/img842/2930/c4tc.jpg

 

La photo aussi est vilaine, mais on voit que l'outil permet de prendre appui sur l'empreinte en relief sur le piston et d'imprimer une rotation au piston, tout en appuyant dessus avec le pouce. Ca paraît hasardeux, et ça l'est, mais ça a fonctionné, le piston a été repoussé.

http://img4.imageshack.us/img4/7918/hlxr.jpg

 

On positionne les plaquettes neuves (on les a chanfreinées en haut et en bas).

http://img837.imageshack.us/img837/4589/iw63.jpg

 

On repose l'étrier, on remonte les vis. Des vis neuves étaient fournies avec le jeu de plaquettes, enduites de frein-filet. Là on remarque que l'étrier n'est pas en butée sur les plaquettes, c'est normal, les vis n'étaient pas encore en place, il faut forcer sur l'étrier pour qu'il se positionne bien.

http://img96.imageshack.us/img96/6391/x9u5.jpg

 

Voilà, on remonte la roue, on repose la voiture au sol et on fait l'autre côté. Par la suite à l'arrière j'ai réamorcé les freins avec le frein à main, histoire de ne pas risquer de flinguer le maître-cylindre.

 

Essaie sur route, même topo qu'au dessous (prudence, rodage et compagnie). Tout va bien.

 

En définitive, on a fait ça en l'équivalent d'une petite journée, mais on est novices. Coût des pièces:

Deux biellettes: 51€

Deux disques: 53€

8 plaquettes: 45€

 

150€ au total. Il faut rajouter à celà les 60€ de parallélisme en centre auto. On arrive à 210€ TTC, je pense qu'on a économisé quelques ronds sur ce coup-là.

 

J'espère que ce reportage pourra servir à quelqu'un.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Good job ! :oui:

 

Et je trouve que ton outil spécial "repousse piston arrière qui tourne" n'a rien de honteux, je l'aime beaucoup ;)

 

Il a fait son office, mais l'idéal reste quand même de prendre un morceau de fer plat, y percer un trou et un souder un écrou dans lequel on passe une tige filetée, au bout de laquelle on monte deux ergots. Ca prend un peu plus de temps, mais c'est quand même préférable.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

très bon topic :bien: bien détaillé.

 

Je me souviens avoir démonté des biellettes de direction sur 206 et c'est vrai que c'était plutôt galère à desserrer !!

J'y étais parvenu pour ma part avec une pince-étau mais dur quand même ! l'idéal c'est d'avoir une "tulipe" mais c'est pas le genre d'outil qui nous sert tous les jours !!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous publiez en tant qu’invité. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.
Remarque : votre message nécessitera l’approbation d’un modérateur avant de pouvoir être visible.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager

×
  • Créer...